CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 9:36

Suite à un post de Gaelle je copie colle mon post sur la conduite à tenir en cas d'orage.........:

Citation :

Dès qu'on entend l'orage, éteindre tout appareil électronique (GPS, téléphone).

Ensuite suivant la vieille préconisation, compter le temps en secondes entre éclair et bruit, mais si on voit que ça se rapproche dangereusement (surtout en montagne, ça va très vite), il faut rester à l'écoute de ses poils..........................

En effet, si les poils des bras et les cheveux se dressent par électricité statique, cela signifie que la foudre va nous tomber dessus ou pas loin, il faut alors, dans ce cas d'urgence, aller se coucher en long dans un fossé.

Et là, trois choix pour le cavalier:
- soit on a un cheval dressé à se coucher et on le fait coucher fissa dans une déclivité et on s'allonge sur son encolure pour l'aplatir tout à fait....
- soit son cheval n'est pas dressé et on estime qu'on a le temps de le coucher "manu militari" avec les moyens du bords.........
- soit on le laisse debout et s'est probablement lui qui sera foudroyé: il faut absolument le lâcher......................

C'est la seule raison ou je trouve qu'avoir un cheval dressé à se coucher est pertinent. Que ce soit avec une jument ou l'autre j'en suis bien loin, meme pas aborder le sujet, mais pour un cavalier baroudeur cela peut être bien autre chose qu'une "figure de cirque"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 13:51

Juste une question : faire coucher un cheval sellé, ça ne pose pas de problème? (inconfort pour le cheval, arçon cassé...) Ou faut-il impérativement le desseller avant...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 14:10

??? Hélium, ta question me surprend. Very Happy
Le temps de desseller dans ces circonstances rares, mais de haute urgence ou tes cheveux sont dressés par électricité statique, tu es morte.

Il faut pouvoir coucher le cheval (dressé ou pas) en quelques dizaines de secondes à peine, ou bien le lâcher immédiatement..............
Tu couches donc le bordel bien évidemment sellé et quand je parle de manu militari je pense à choper la longe du licol ou une corde, faire un noeud autour des paturons, la faire coulisser je sais pas ou (un étrier) ou sur le flanc opposé du cheval et tirer- déstabiliser pour que le cheval s'écroule, qu'il soit pris de panique ou pas.
Toute histoire de confort ou de blessure par prise de longe est, à mon sens, très très secondaire.

Quand je passais les cols en Pyrénées, un randonneur équestre pro m'a dit que sur cette zone, si je voyais un orage il fallait sauver ma peau: il y avait eu un cheval foudroyé, et une autre fois à l'abri dans une bergerie, il a vu pendant une heure un éclair tomber sur CHAQUE rocher proéminent du col..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Noémi
Novice
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 07/11/2007
Age : 37
Localisation : Genève... En Suisse ou bien?

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 15:10

Pas plus tard qu'hier, un orage est arrivé à une vitesse phénoménale sur le manège pendant notre stage de saut. Pas un truc à décorner les boeufs, mais il y a deux trois éclairs qui sont tombés tout tout près de la carrière. On était bien à l'abri dans le manège, mais tout les chevaux étaient un peu au taquet.

Je me demande à quel point, même si on a un cheval dressé à se coucher, en cas d'orage très très proche, on est pas obligé d'utiliser la technique du "je te fout parterre et tu discute pas". Il me semble pas qu'ils doivent être très disposés à se coucher sur ordre dans un cas de foudre imminente.
Ca me fout les chocottes tout ça! What a Face

Je suis sûre que telle la fille paniquée j'oublie de coucher le poilu en cas de foudre et que je vais le retrouver tout calciné, muuuuh!
Grillés tout les deux, je préfère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 16:28

Ben à la rigueur il vaut mieux un cheval calciné que toi Smile

Ensuite bon, le moment ou tu sens les chevaux se dresser sur la tête, il faut connaitre mais ça doit pas arriver tous les jours. J'ai été sous pas mal d'orages et pour l'instant jamais arrivé.
(dont un, mémorable, ou j'ai vu arriver les éclairs au loin et j'ai soudainement réalisé que j'avais sur mon dos un énorme sac portant un GPS différentiel = masse d'électronique prenant tout le sac + une antenne d'un mètre sur le dos + que je me trouvais sur 5 hectares de coupe rase...... tel le terrain de golf..... Je vous raconte pas la vitesse à laquelle já i éteind le bordel, plié le merdier, et couru vers la voiture........... Là si j'avais senti quoi que ce soit j'aurais jeté le sac à dos de 30 000 balles de matos au loin et me serais jetée dans un sillon de labour.....................)

A savoir aussi, et à utiliser plus f'requemment et facilement: tout encadrement métallique fait office de "cage de faraday": j'ai pas la théorie précise (Noémi avec tes maths et ta physique maybe?) mais la foudre tombe dessus éventuellement mais transmet à la terre sans choquer les personnes qui sont DEDANS.
DOnc en cas d'orage, une voiture c'est bien, un manège à armature métallique aussi Wink , et quand on a rien de tout ca et qu'on est en montagne sur une piste de ski en été, on court à fond la caisse remonter la piste et aller se mettre................. sous les roues métalliques des porches d'arrivée ou de départ des télésièges!!! (c'est du vécu).

Dans tous les cas, en cas d'orage, premier réflexe = éteindre portable ou GPS, avant même de se poser toute question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 19:40

En gros, le principe de la cage de Faraday, c'est que le conducteur métallique creux (ou bien les armatures métalliques, ça marche aussi) crée un écran entre "l'intérieur" et "l'extérieur" : la distribution du potentiel électrique à l'intérieur ne dépend pas de celle à l'extérieur. Donc, en pratique, il n'y a pas de différence de potentiel créée à l'intérieur (et c'est ça qui est dangereux), par exemple même si la foudre tombe (sachant que le foudre ou un éclair matérialise une différence de potentiel électrique suffisante pour ioniser l'air, d'où lumière (enfin, il doit manquer quelques intermédiaires là, mais vous m'avez compris )). Donc oui, c'est indéniablement la solution la plus sûre en cas d'orage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 19:53

Bon, alors, quel protocole très rapide et efficace pour coucher en quelques secondes sans forcément lui demander son avis, 500 kg et plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 20:35

Hum. Il m'est arrivé, une fois une seule, de prendre la décision de coucher le cheval pour le punir (une jument qui se cabrait en longe, en pivotant vers l'extérieur, qui avait trouvé ce moyen pour être sure de stopper instantanément tout travail, le temps qu'on vienne la "délivrer"), à la faute j'ai donc tenté le premier truc qui me paraissait logique (pivoter encore plus vite dans l'autre sens pour lui ceindre tous les membres à la fois avec la longe), et à ma grande surprise j'y suis arrivée, à la coucher et attendre qu'elle se laisse mourir avant de la délivrer calmement.
Deuxième surprise: zéro atteinte due à la manoeuvre.

Bon, la jument n'était pas un grand bastringue (ibérique croisé barbe) mais dans l'idée de l'urgence je pense que toute manoeuvre vive qui emprisonne au moins un postérieur et tord l'encolure vers le dos du coté opposé a ses chances de fonctionner (= affaisser l'arrière main + ployer la colonne pour que le cheval ne puisse utiliser sa puissance pour se délivrer).

Voici donc les deux trucs qui me viendraient à l'esprit en pareilles circonstances urgentissimes, petits croquis rapidos:

1- On dispose d'une grande corde rapidement accessible: on mime alors ma configuration de la longe qui a bien fonctionné: attache solide à la tête (licol? attention à un filet qui romprait et anéantirait la maneuvre, il faut quelque chose de solide), tour derrière les jarrets, puis le poitrail, re derrière les jarrets ou meme plus bas pour choper les paturons et on tire.
Dans cette configuration, j'ai pu le vérifier, on a suffisamment de démultiplication pour tenir aisément la masse même si on fait 60 kgs, et plus le cheval panique, plus vite il va au tas....



2- On ne dispose que des rènes (pas très long), et d'une longe de licol (pas très long), ou on a le temps de démonter les étrivières et les mettre bout à bout (j'en doute mais bon Very Happy ): Une corde attachée à la tête qui passe sur le dos; l'autre attachée à un paturon du coté opposé (j'aurais tendance à dire plutot le postérieur pour faire s'affaler la masse mais jamais testé donc aucune idée de la validité de la chose), passe sous le ventre puis sur le dos. On se met de l'autre coté et on tire les deux : attention, pas de démultiplication donc ca aide +++ d'avoir un cheval éminament dressé à céder "se laisser mourir" dans toute contrainte, ce qui minimise la "lutte" probable.



Dans les deux cas on a tout intérêt à se munir de son plus beau sang froid et à être incisif et puissant dans ses actions.
Si vous avez d'autres idées à ce sujet d'un "coucher d'urgence"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 21:03

Hélium a écrit:
En gros, le principe de la cage de Faraday, c'est que le conducteur métallique creux (ou bien les armatures métalliques, ça marche aussi) crée un écran entre "l'intérieur" et "l'extérieur" : la distribution du potentiel électrique à l'intérieur ne dépend pas de celle à l'extérieur. Donc, en pratique, il n'y a pas de différence de potentiel créée à l'intérieur (et c'est ça qui est dangereux), par exemple même si la foudre tombe (sachant que le foudre ou un éclair matérialise une différence de potentiel électrique suffisante pour ioniser l'air, d'où lumière (enfin, il doit manquer quelques intermédiaires là, mais vous m'avez compris )). Donc oui, c'est indéniablement la solution la plus sûre en cas d'orage...

Wew. Hélium, je vois ta réponse tardivement: je t'avais nommée Noémi par confusion mais je vois que tu m'avais comprise, c'était bien à toi que je pensais pour nous donner une explication Very Happy ...
Complexe ton histoire (je comprend pourquoi je me souvenais pas de la théorie MDRRR) mais merci beaucoup pour l'explication physique du phénomène "cage de Faraday"

Dès qu'il y a une armature donc, ça fonctionne? Même non protégée entièrement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Dim 1 Juin 2008 - 23:19

Super ++++ les explications ! Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plasma
Novice
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 46
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 1:29

j'avais jamais pensé a ça ...

voila un bon exercice a travailler, car effectivement quand on commence a sentir les effets d'une accumulation de charge ... faut pas réfléchir 2 min !! chaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballus.oghma.com/gal/main.php/v/plasma/
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 9:22

Tout à l'heure en prennant mon petit déjeuner, je repensais à ce post ... et me disais que c'était bien intéressant tout ça ... Certains en nous lisant doivent nous prendre pour des tarés , mais c'est vrai que c'est super important d'avoir au moins ces éléments théoriques en tête pour le jour où ...
D'où aussi la nécessité, je trouve, quand on part en extérieur (même pour 1 heure) d'avoir toujours un licol + une longe assez longue :
peut servir en cas d'orage pour "ficeler" notre bestiole, + peut servir en cas de casse sur les rênes, filet ou mors, + attacher la bestiole n'importe où ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 9:46

Oui avoir en tête le pire permet et quoi faire avec sange froid si on le rencontre permet souvent de.... l'éviter....

Même si effectivement ce genre de post rame un peu à contre courant du joli cheval qu'il ne faut pas brusquer et surtout pas blesser. Quand ya danger de mort, il faut remettre les priorités au bon endroit

Et exactement Gaelle ce que tu dis, j'y ai songé en faisant les dessins: bordel se balader en permanence avec une longue longe, c'est pas de la connerie.
Hier soir j'en ai même révé en me couchant en me disant "et merde, et si, prise sur un col par un orage et seule comme je l'étais dans les pyrénées, on a DEUX chevaux à coucher alors qu'on est seul???????????????"....... Je pense qu'il y a moyen en saucissonnant les deux attachés l'un à l'autre et que la confusion doit aider à faire tomber l'ensemble du "paquet", mais là c'est chaud chaud et dans le temps imparti me parait très risqué.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 10:11

Citation :
Je pense qu'il y a moyen en saucissonnant les deux attachés l'un à l'autre et que la confusion doit aider à faire tomber l'ensemble du "paquet", mais là c'est chaud chaud et dans le temps imparti me parait très risqué..... /
Q

C'est vrai que là c'est chaud, chaud ... Ou alors en sauver une sur deux, et In Allah pour la deuxième ... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 17:25

Finalement Kaïs, dans les choses à avoir toujours avec soi :
- la longue longe,
- le gourdin pour assommer tout le monde Laughing

Le gourdin : pratique, pas cher, efficace et rapide. Par contre prend un peu de place dans les affaires ou encombrant dans la main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epona
Militant
avatar

Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 17:39

Gaëllemic a écrit:
Finalement Kaïs, dans les choses à avoir toujours avec soi :
- la longue longe,
- le gourdin pour assommer tout le monde Laughing

Le gourdin : pratique, pas cher, efficace et rapide. Par contre prend un peu de place dans les affaires ou encombrant dans la main

Et c'est là que ton avatar prend tout son sens...
MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Plasma
Novice
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 46
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 20:21

Gaëllemic a écrit:
Le gourdin : pratique, pas cher, efficace et rapide. Par contre prend un peu de place dans les affaires ou encombrant dans la main

c'est comme un stick, juste un peu plus gros ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballus.oghma.com/gal/main.php/v/plasma/
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Lun 2 Juin 2008 - 20:58

Gaëllemic a écrit:
- le gourdin pour assommer tout le monde Laughing

Pas con.
Merde, moi qui voulais essayer d'alléger mon paquetage.............. scratch






PS: plus sérieusement: personne ne sait de combien de temps on peut estimer disposer à partir du moment ou les poils se lèvent jusqu'à celui ou on se fait cramer la gueule? Car si il s'agit de quelques secondes... on va tous se retrouver cramés avec au bout de la corde un beau roti....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 9:46

Citation :
Car si il s'agit de quelques secondes... on va tous se retrouver cramés avec au bout de la corde un beau roti.... /



Plus sérieusement, je ne sais pas mais ça m'intéresse aussi de savoir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plasma
Novice
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 46
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 12:44

le quantifier de facon, je ne saurais pas trop ...

par contre une chose est sur, c'est de l'ordre de la seconde ... et petite précision le mouvement accélère le processus d'amorçage de l'arc ( par ionisation de l'air environnant ) ...

tous les sites consacrés aux orages mettent en garde contre le danger absolu que constitue la survenue de tels signes ( cheveux qui se dressent )

et pour info : http://www.cantalpassion.com/these_caumon_5.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballus.oghma.com/gal/main.php/v/plasma/
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 14:09

Plasma a écrit:
et petite précision le mouvement accélère le processus d'amorçage de l'arc ( par ionisation de l'air environnant )
Ca par contre je me doutais d'un truc comme ça: donc exit le coucher à l'arrache (agitation, et de toutes les manières pas le temps), donc exit de lacher le cheval et le faire galoper pour qu'il s''eloigne de nous (arg)....

Donc il reste:
- lacher le cheval, qu'il fasse ce qu'il veut, et sauver sa peau soi en se couchant gentiment dans un layon...........
- avoir un cheval super dressé qui se couche à la mario lurachi sur simple action de rène "pliante", et ce en deux secondes, sans discuter......


Ew. Ca fait un peu de boulot là.
Je vais de ce pas visiter le lien que tu as mis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 15:30

Reste à savoir à partir de quel moment cela devient craignos (approche de l'orage, distance estimée ...) et qu'on a intérêt à quand même coucher tout le monde par prudence scratch
Est-il possible d'analyser et d'anticiper ça ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 15:31

Bien avant que tous les poils se dressent biensûr ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plasma
Novice
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 46
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 15:43

Kaïs a écrit:
Donc il reste:
- lacher le cheval, qu'il fasse ce qu'il veut, et sauver sa peau soi en se couchant gentiment dans un layon...........
- avoir un cheval super dressé qui se couche à la mario lurachi sur simple action de rène "pliante", et ce en deux secondes, sans discuter...

je crois que le 1 est encore le truc le plus rapide, d'autant qu'obtenir le calme et la coopération du cheval dans ces cas la ca doit etre infaisable ... déja en passant a proximité des lignes a haute tension, les chevaux s'agitent ... je n'ose imaginer si le cheval sent tous ses poils se dresser ...

Gaëllemic, sous un nuage d'orage on est theoriquement en danger dans un rayon de 10 km autour du dernier point d'impact ( 30s a l'oreil ), a mon avis un bon signe précurseur est la bourrasque de vent qui précède souvent la montée de l'orage.

mais ca n'est pas une science exacte, un coup de foudre peut frapper 10min après le passage de l'orage ( parfois meme un eclair positif, isolé )

il y a une dizaine d'année j'en ai vu un tomber sur des marais salants, alors que le ciel était a peine voilé affraid ... je ne faisais pas de cheval a l'epoque, mais on a vite jeté les velos pour se jeter dans un fossé ... et attendre comme des glands pendant 5 min ... plus rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equuscaballus.oghma.com/gal/main.php/v/plasma/
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   Mar 3 Juin 2008 - 17:17

MDRRRRRR!!!!
C'ets écrit dans ton lien, d'ailleurs, que les zones marécageuses attirent la foudre... MDRRR!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conduite à tenir sous l'orage... et le dressage au coucher.
» grimper sous l'orage
» Accident ! Témoignage et conduite à tenir.
» Conduite à tenir en cas de pollution
» coup du soir à la carpe sous l'orage ( écourté!!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Disciplines équestres :: Extérieur :: Dressage spécifique du cheval de rando/préparation du cavalier-
Sauter vers: