CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'orge sous toutes ses formes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: L'orge sous toutes ses formes...   Jeu 14 Aoû 2008 - 15:32

Bon voilà, clouée devant un ordi à attendre qu'il daigne graver du merdier, je vous fais part de mes expérimentations passées et actuelles au sujet de la complémentation (tous ces posts partent du principe que le cheval a une base alimentaire de foin ou d'herbe à volonté)...

Donc bon, j'ouvre la danse avec mes observations concernant le grain d'orge (pas le truc sur les clous en maréchalerie mais bien celui qui se mange).
L'orge est présentée comme un des aliments les plus fréquents pour l'entretien des chevaux, contre une avoine autrefois largement distrbuée mais à présent réputée "chauffante". De plus, récemment, suite aux publications du Pr ANCELET et les médecines douces (dont un nouveau regard sur l'alimentation), on prône à tout va l'orge germée pour ses qualités superieures vis àvis de l'apport minéral et vitaminique.

Suite à quelques observations bien involontaires qui m'ont faite douter de ce genre de "vérités", j'ai voulu tester par moi même....
Je suis preneuse de vos réactions et expériences personnelles.


- orge simple:

Inconvénient: très peu digeste à cause d'une coque de graine très dure, on retrouve alors des grains entiers intacts dans les crottins; le cheval ne "profite" pas de sa ration, les quantités distribuées doivent prendre en compte cette déperdition.
Inconvénient: semble très carencé sur le plan vitamines, minéraux, notamment le Calcium je crois (corrigez moi, je n'arrive pas à retrouver cette source croisée un jour!!!...)
Inconvénients: j'ai constaté un énorme pouvoir chauffant sur certains chevaux sensibles / près du sang...
Avantages: j'ai pas trouvé.............

- orge aplatie:
On résoud le problème de digestibilité.
Inconvénient: toujours aussi carencé (l'ai constaté sur mes chevaux suite à un changement d'alimentation et des essais de complémentation: après trois ans à base d'orge une cure minéraux/vitamines "marque" énormément sur Jardi; tandis que deux ans d'une autre alimentation - twenty fibre + orge floc > la jument ne marque absolument pas une seconde cure vitamines.... j'en conclus que dans le premier cas elle avait BESOIN de la cure, et dans le second non...)
Inconvénient : toujours aussi chauffant voire plus...
Avantages: toujours pas trouvé.

- orge floconnée (processus de cuisson):
Inconvénient: toujours carencé
Avantage: non chauffant!!!! comme si la cuisson changeait les molécules et les rendait "meilleures" pour le cheval (c'est ballot ce que j'écris mais avec le floconné il n'y a pas cette sensation 3d'énergie parasite et imbécile"

- orge trempé: pas essayé.

- orge germée (radicules non vertes) :
Avantage: extrêmement assimilable
Avantage: très riche en énergie, vitamine et minéraux
Inconvénient: HYPER CHAUFFANT (ma jument c'est retrouvée avec le diable coincé dedans)
Un concept interessant sauf que pour du cheval de loisir cela les rend carrément dangereux (j'ai le cas similaire d'un couple d'amis dont la gérante de pension s'obstine à nourrir leurs chevaux à l'orge germée et ils se retrouvent avec des fous furieux en balade.... si interdiction de nourrir et seulement foin - ce qui fend le coeur à la nana de la pension -, les deux chevaux redeviennent des anges................

Donc il ya de l'idée dans le concept de la germination mais si l'on veut éliminer cet aspect chauffant je me pose deux questions:
- l'orge est elle la bonne graine à faire germer ? (cf avoine, plus riche en calcium et qui malgré sa réputation pourrait se révéler moins explosive...??!!)
- Ancelet préconise de donner l'orge germée AVANT l'apparition de toute pousse verte car visiblement (me corriger si je me trompe), APRES la teneur énergétique diminue... mais pas les minéraux et vitamines... Dans cette idée toujours, serait il pertinent, si on souhaite un approt d'énergie au minimum mais les bienfaits du reste, de distribuer l'orge germée APRES l'apparition de pousses vertes sur le radicule???

Voilà mes interrogations du moment (une partie). Merci de me dire ce que cela vous inspire......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Jeu 14 Aoû 2008 - 18:28

Chauffante, l'orge? scratch
L'orge se donne souvent sous forme concassée aussi, qui serait la plus digeste.

Intéressant, tes questions sur Ancelet. Le mieux serait de lui poser directement la question et de nous faire part de sa réponse. Smile

Une page intéressante sur les différents aliments qu'on donne aux chevaux:
http://reveries-equestres.ifrance.com/saviezvous/aliment.htm
(infos discutables aussi, j'ai entendu des choses concordantes comme leur contraire)
Revenir en haut Aller en bas
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Jeu 14 Aoû 2008 - 18:35

Juste pour information, les gens chez qui je monte donnent de l'orge concassé à leur chevaux, en complément pour ceux à la retraite au pré, tout comme aux chevaux de concours qui sortent en CSO (des anglos, que je n'ai jamais trouvé particulièrement "explosifs"). Deux ou trois rations par jour, selon la saison et le travail, avec à côté du foin et/ou de l'herbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Sam 16 Aoû 2008 - 13:26

Je donne essentiellement de l'orge aplatie lorsque travail plus intense ou conditions climatiques plus rudes.
Rations max 2 kg (rando), entre 500g et 1kg/jour en hiver (ration de base herbe/foin).

J'ai lu quelque part que l'orge aplatie perd de sa valeur énergétique si conservée trop longtemps, mais la personne qui me le vend n'est pas d'accord avec ça.

Effet échauffant peu visible sur Igor, bien plus sur le haflinger (mais le haflinger travaille moins...). Vu quelque part que l'effet échauffant était dû à un problème d'assimilation.

J'ai essayé l'orge germée (au stade où il y a les petites racines mais ou le germe n'est pas ou très peu sorti). Je retrouve quelques grains dans les crottins. Quand à savoir si c'est "mieux" au niveau nutrition, je n'ai rien remarqué (essais sur trop courte durée).
Pas d'effet spécialement échauffant remarqué mais c'était des doses faibles (1/2 litre, je ne sais pas en kg).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Mer 27 Aoû 2008 - 19:54

igw58 a écrit:
Vu quelque part que l'effet échauffant était dû à un problème d'assimilation.

Oui, c'est ce à quoi la sensibilité caricaturale de jardi à la bouffe me fait penser depuis le départ: comme si elle ne digérait pas le truc qu'on lui donne et qu'une énergie "néfaste", de mauvaise qualité (toxines?) lui montait direct au cerveau.
Avec elle j'arrive vraiment à scinder les aliments en deux catégories de qualité énergétique: la "bonne" (apte au travail, du jus, pas de comportements erratiques0 et la "mauvaise" (obnubilation du galop demandé sans cesse sans cesse quitte à s'y tuer, peur de tout en balade).

Je pense aussi que comme j'ai sous la selle deux anciens rétifs, elles ont plus propention naturelle à développer des comportements à la con qu'un cheval "normal".
MAIS, constaté aussi sur deux ou trois chevaux de copains, qui eux n'ont rien de rétifs. Je persiste à croire que ces alimentations à "haute énergie" type germé, orge aplatie & co sont adaptées pour des chevaux qui travaillent beaucoup ou fort, et pas des chevaux de propriétaires et de loisirs qui font dans le meilleur des cas à peine une heure de boulot par jour.
Pour un cheval de CSO, l'orge fournit une énergie "explosive" très appropriée à l'effort demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
cyn
Militant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 32
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Mar 6 Jan 2015 - 17:31

je ressors les vieux dossiers!

concernant l'orge germée, je ne jurais que par ça, et que c'est plus riche, et que c'est mieux assimilé, et qu'il y a plus de vitamines... et quelle ne fut pas ma désillusion lorsque j'en ai discuté avec Cat de Technique d'Elevage qui m'a appris que finalement "sur un plan nutritionnel c'est une perte de valeur nutritive. En effet la plantule se développe en consommant les réserves du grain (ce qui est sa fonction) sans aucun apport extérieur puisqu'elle n'a pas encore la capacité de photosynthétiser."

donc un aliment intéressant pour les chevaux en convalescence, avec peu d'appétit ou les chevaux de compétition pour réduire la valeur énergétique de la ration sans réduire le volume les jours de repos.

c'est effectivement plus digeste que l'orge entier/aplati/concassé car en germant la teneur en amidon diminue, et ce serait plus concentré en vitamine (ça reste à prouver quand même) mais coté calorie ça ne vaut pas grand chose.

du coup je n'utilise plus que de l'orge floconné (plus stable et se conserve plus longtemps que le concassé ou l'aplati)


Dernière édition par cyn le Mar 6 Jan 2015 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Mar 6 Jan 2015 - 22:28

C'est bizarre, justement moi j'ai toujours lu que l'orge germée était moins riche que sous les autres formes...du coup, j'en donne souvent en récompense à mon highland pour avoir le bénéfice maximum de vitamines pour le minimum de calories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Mar 6 Jan 2015 - 22:51

Cyn, visiblement tout le monde n'est pas du même avis... clic ici   Smile

Là où on est d'accord c'est que l'intérêt de la germination n'est pas le gain "d'énergie" au sens calorique.

Pour le reste, ce qui compte c'est ce que ça donne comme résultat, en mieux, en moins bien (ou en "trop bien" comme chez Kaïs    ) ... ou en "bof, chais pas trop...". Car si les outils actuels de la science "officielle" étaient capables de décortiquer et expliquer tous les processus de la vie, ça se saurait... quoique, certains en sont persuadés !  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
cyn
Militant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 32
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   Mar 6 Jan 2015 - 23:27

pomme de pin a écrit:
Cyn, visiblement tout le monde n'est pas du même avis... clic ici   Smile

Là où on est d'accord c'est que l'intérêt de la germination n'est pas le gain "d'énergie" au sens calorique.

Pour le reste, ce qui compte c'est ce que ça donne comme résultat, en mieux, en moins bien (ou en "trop bien" comme chez Kaïs    ) ... ou en "bof, chais pas trop...". Car si les outils actuels de la science "officielle" étaient capables de décortiquer et expliquer tous les processus de la vie, ça se saurait... quoique, certains en sont persuadés !  Rolling Eyes

Ha ça oui les avis divergent ! Et on lit tout et son contraire sur l'orge germé.

Pour ma part, mes chevaux m'ont clairement montré que ça ne leur réussissait pas du tout. L'un qui venait d'arriver n'a fait que perdre de l'état et l'autre qui  avait du poids à prendre restait désespérément fluet. Suite à la lecture de cet article, je me suis interrogée. J'en ai parlé avec Cat, l'auteure, on a calculé une nouvelle ration à base d'orge aplati et là transformation ! Le petit s'est mis enfin à reprendre du poids, le grand à moins en perdre (bon puis il a eu d'autres problèmes)

Du coup je suis assez convaincue de l'inutilité de l'orge germé sur le plan calorique. Pour le côté vitamine je sais pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'orge sous toutes ses formes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'orge sous toutes ses formes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'eau sous toutes ses formes
» La tentation sous toute ses formes...
» L'orge sous toutes ses formes...
» L'avoine sous toutes ses formes...
» la graine de lin sous toutes ses formes....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: