CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 URUGUAI le sombre....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34  Suivant
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mar 1 Nov 2011 - 22:42

Etape 4:

Ce matin Pascale retrouve Kaiser vivant et sans rayures de carosserie aucune.

Elle chope ses deux et les bosses, puis j'arrive et on balourde kaiser avec Uruguai ET Voglia....
Bonne nouvelle, la présence du jeune ne change rien, Uruguai fait des "muhumhum" de civilités à Kaiser qui s'esquive poliment et sans empressement.

Ensuite on jette Igor dans la cage aux lions.
J'avais filé du foin donc en fait uruguai va mettre un certain temps avant de percuter qu'il y en a un en plus, sortir le nez du bac, et commencer à courir après pour essayer de monter dessus, qui est visiblement le rituel préconisé de son point de vue............... scratch Suspect kaiser s'interpose et pour le coup proteste efficacement en protégeant son pote: ce à quoi on s'attendait.


Pascale lève le camp et moi je reste à installer notre nouveau (et dernier, quota atteind) pensionnaire, et à les observer: copie de mon mail à Pascale ce soir:

Citation :
Et durant le long blabla inévitable avec Mr et Mme B.


J'ai vu les chevaux tourner: Igor, suivi de Kaiser qui protège, suivi de uruguai qui voudrait rentrer en contact, au galop.
Pas galop de furieux, mais galop qui tourne, tourne
Voglia pendant ce temps est la tete dans le bac à foin. Lui c'est un vrai despérado de la bouffe je vais le rebaptiser Avraell des daltons…..

Au bout d'une dizaine de minutes ou on voyait le galop perdre de l'allant de partout, meme cinéma, au trot. Et ca tourne, tourne.

Cinq minutes plus tards, toujours décreshendo la "poursuite" a lieu au pas.


Au bout d'un moment uruguai lache l'affaire et va autopsier le contenu des bacs à foin.
Igor et Kaiser, atterrés et Kaiser probablement cuit, se sont mis dans un coin diamétralement opposé au bout bout du couloir des parcs, à se reposer totalement immobiles.
Je leur ai apporté une grosse brassée de foin là bas pour recharger les batteries et le moral sans etre ennuyés. Pas osé les déranger à bouchonner, ils étaient tous assez trempes, uruguai en tete, kaiser avec son poil d'hiver, j'espère juste qu'ils ne vont pas choper mal avec le froid de la nuit mais sur le plan social je pense qu'ils sont bons: ils vont s'éviter minutieusement puis former un troupeau. Je te tiens au jus de mes observations. J'y repars demain matin tot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 2 Nov 2011 - 12:05

Citation :
ils vont s'éviter minutieusement puis former un troupeau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 2 Nov 2011 - 14:09

Ce matin:

voglia en train d'épouiller consciencieusement le fond d'un des bacs ou j'ai mis du foin hier, un peu à l'écart.

uruguai la tete dans le bac de paille de triticale.

6m derrière lui, tete beche, kaiser en écran et igor derrière, stationnés au repos total.

Ce matin distribué du foin: les deux duos prennent chacun un bac, ne se mélangeant pas, mais la cohabitation se fait étonemment rapidement +++.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mar 13 Déc 2011 - 13:38

Je suis très triste.
En essayant de reprendre contact pour prendre des nouvelles, je viens d'apprendre le décès brutal la semaine dernière de l'ancien propriétaire d'Uruguai, pour qui j'avais beaucoup d'estime et je pense d'amitié.
Je suis très triste. Uruguai est donc finalement son testament pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mar 13 Déc 2011 - 13:57

Mince alors Neutral

Plein de bonnes pensées pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mar 13 Déc 2011 - 15:17

c'est moche courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mar 13 Déc 2011 - 22:01

Zut...
Outre la tristesse, ça doit te laisser un goût d'inachevé dans ton histoire avec lui, ou plutôt dans votre histoire commune avec Uruguai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 14 Déc 2011 - 21:36

yes. Neutral No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Sam 21 Jan 2012 - 0:35

Je copie colle pour chaque cheval mes petites auscultations et photos "au modèle":


Second à s'y coller, l'uruguaien de service : URUGUAI
Pur Sang Lusitanien de 10 ans, 1m64 au garrot, pas de pb sanitaire particulier connu.











Evaluation de l'état = on ne voit pas les cotes à l'oeil; on ne sent pas les cotes à la caresse ; on sent les cotes en appuyant. > il est donc "en état"

Température Rectale = 37,6°C (donc nickel)

Fréquence respiratoire = a vérifier car ce matin j'ai compté 8 mouvement minute, ce qui est plus bas que la norme basse.... et ce soir en vérifiant avec un copain on a compté 22 par minute donc la norme haute voire un poil plus, mais je me demande dans quel point le fait que le cheval était en train de NOUS ausculter avec le nez peut jouer...........?????????? Mouvements assez peu visibles, pas facile à compter.

Fréquence Cardiaque au repos = alors là je suis tombée des nues: 27 pulsations /minute. Sa norme au repos est donc en dessous de la fourchette basse de la norme générale. On va finir par l'amener faire de l'endurance ce truc noir...............

Couleur des muqueuses = rosé à un peu rouge

Temps de remplissage cappilaire = ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Lun 23 Jan 2012 - 0:46

et un extra d'aujourd'hui: Uruguai super pas crédible dans le rôle de l'étalon furieux...... (photo Pascale )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Lun 23 Jan 2012 - 11:08

Katia a écrit:
Surprised la crinière d'Uruguay! J'avais pas vu à quel point elle était belle!


Y'a pas que la crinière qui est belle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 12:00

Bon je vous copie colle en guise de compte rendu "repro comportement entier" un post que vous avez du voir passer pour ceux qui sont sur les barokeux
On a plein d'observations géniales sur le comportement, accumulées cet hiver avec pascale mais tout juste pas le temps de s'y mettre pour tout décrire.... Sad

Donc bon, résumé rapide de l'épisode auquel vous n'avez pas eu droit: uruguai suite à l'incident de ce printemps a été proposé à la saillie et , tardivement dans la saison, une PRE grise fait son apparition dans le paysage à des fins de reproduction....................... :


Kais a écrit:


Reportage photo pas eu le temps Neutral J'étais trop occuppée (et inquiète) à observer les premiers jours. J'essayerai d'en faire avant le départ de la loutre.
La grisette est donc arrivée vendredi matin, soufflée et à priori pas en chaleurs. Mise dans la carrière le temps que je nettoie le parc je la vois se mettre à pisser donc avant de la mettre au parc je fais souffler à nouveau (uruguai dans le rond de longe et je trimballe la jument sur la piste à l'extérieur des lices) et là, elle s'arrête, ne pisse pas, ne dit rien, totalement inerte, le cheval lui soufflant dessus avec moulte exitation de sa part à lui.
Je me dis sur le coup qu'il y a de l'idée. Après coup je le dis que c'était le comportement typique et passif d'une jument qui a 22 ans de .... monte en main... à son compteur, avec peut être des entraves, donc qui d'expérience "attend que cela se passe". cela a été assez étonnant de la voir "s'animer" et devenir de plus en plus active au fil de ces 3 jours en monte en liberté.

Pendant la journée se met à pisser partout, j'en déduis qu'elle est bonne à passer à la casserolle pour le soir même. Problème: mon super pote qui aurait pu m'aider pour la première saillie test en main est tout cassé, un pied HS suite poulain de 3 ans qui lui a atterri sur le pied dans une manip anodine, donc j'ai pas trop envie de l'appeler pour ce genre de truc craignos.
La jument est en chaleurs mais très inerte, je décide donc de faire une première approche dans un grand espace, avec le cheval en main et la jument en liberté, au pire risque pour moi, mais la jument peut se barrer si le cheval est trop brutal. Bon. J'équipe mon biniou de caveçon + grelot (pour différencier du boult), et partons au contact de la belle. Premier contact hyyyyper soft (merci les chevaux socialisés), ou je vois rapidement que meme sur un truc hyper calme je me retrouver rapidement derrière les deux chevaux en V donc en posture très risquée. Ils se séparent gentiment, je ramène mon oignon, et tant pis, plutot que prendre des risques pour l'humain, je le libère.
Après un départ houleux et pas soft du tout affraid ou cet andouille a sauté sur le coté et couché sa concubine atterrée, il s'en est ensuivi 3h non stop de débauche sexuelle désordonnée et pas toujours efficace (il était dessus toutes les 10 minutes, et sur 3 h à peine 4 saillies vraiment fonctionnelles).

La jument a été idyllique.
Au début très inerte, elle a rapidement pris le pli de later quand il s'y prenait vraiment comme un manche, le message très clair étant que un brin de galanterie ne nuirait pas à l'affaire. Ces 3 heures, et surtout le tout début, étaient assez flippantes j'étais très inquiète pour la jument car l'autre était clairement en mode "zéro neurones", à vouloir tout forniquer dans tous les sens et par tout les trous...........................................

Au bout de 3 heures, cheval lessivé, jument toujours d'accord, et on est entrée dans une phase , risible, ou on l'a vu tenter des trucs en mode apprentissage, et clairement cocher les cases:
- monter dessus de travers: ne fonctionne pas bien
- monter dessus sans bander (le plus ridicule, il a essayé au moins 6 fois, genre "allons y allons y allons y.................................. mhhh....- une fois en haut - merde, j'ai du oublier un truc): ne donne pas l'effet escompé :sé:
- monter dessus trop exité trop agité: ne donne pas non plus toujours l'effet escompté :think:
etc etc etc

Le lendemain, journée assez pathétique, pas une seule saillie fonctionnelle à l'horizon : il ne s'y prenait pas trop mal mais soit était trop lessivé, soit faisait champignon avant l'heure donc pas moyen de pénétrer: là aussi je pense qu'il a coché des cases importantes dans la section "truc qui fonctionne pas".............................
Et hier, calme plat, les deux chevaux bras dessus dessous, et puis le soir saillie avec une technique visiblement biennnn mieux rodée, après avoir fait la cour encore un peu bourrin et maladroit mais la galanterie commence à faire son chemin.

Les copains de pré habituels pendant ce temps viennent parfois roder derrière la cloture faire les commères et commenter ses (anti) exploits sexuels, et jamais il n'a eu un geste de travers à leur égard, le mythe de l'étalon furieux protecteur et exclusif sur sa jument en prend un coup :aa: ce qui met de l'eau à mon moulin, je suis persuadée qu'une vie sociale équilibrée sur un individu qui, au départ, n'a rien d'un exité social (uruguai est dominé par un hongre qui lui est un "personnage alpha absolu" - un dominant quelque soit le groupe dans lequel on le met-, au pré), résoud bien des problèmes ou même évite d'en créer....


To ben continued, avec pitètre des ptites photos de la "cougar" de 22 ans PRE qui fait merveille dans le role d'éducatrice sexuelle (meme si les 3 premières heures j'ai grave eu des scrupules de faire de la saillie en liberté: bien flippant). Au final et après vérification, elle n'a pas une égratignure sur elle... Surprised scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 12:03

Bon laissez tomber pour les photos: j'aurai jamais le temps Sad

Nouveauté d'hier assez marrante: le gars fait tout bien comme il faut, à heures fixes (19h : correspond au "coup de guilledou" que j'observais chez lui , et aussi sur les autres chevaux, en l'absence de jument - ce doit être le pic d'activité de la journée). Donc du coup moi qui pensais acheter un harnais marqueur pour suivre les sauts pour l'année prochaine, en fait il suffit que je m'installe un fauteuil devant le parc à 19h et que la "télé" s'allume toute seule Very Happy

Hier soir, tout bien comme il faut mais pas super fructueux scratch . Donc du coup au bout de 15 sauts non fonctionnels, je me dis que pour pas louper le coche il faudrait peut être que je mette la main à la pate (arrêtez de ricaner, tous ) pour le diriger et avoir au moins un saut fonctionnel dans la soirée, parce que si il passe ses soirées dessus mais sans rien de concluant, c'est pas demain qu'elle risque d'être pleine scratch (sans que je ne parvienne à identifier vraiment ce qui empéchait la pénétration à vrai dire, très étrange).

Donc du coup, me vla gantée et prête à seconder l'animal. J'attend donc qu'il monte dessus dans de bonnes conditions et m'approche sans précipittaion et là.......................................

..................




L'animal descend immédiatement, toute chique coupée, genre "merde la patronne, gardons nous de forniquer juste à coté d'elle"......................... Surprised Surprised

J'ai ressayé deux fois pour voir et vérifier que ce n'était pas un hasard: rebelote. Quand je suis à 5 mètres il va courtiser et monte dessus, quand je m'approche à moins de 2m pendant l'opération il descend sans aucun signe de ma part autre que mon approche pas du tout menacante.................... Surprised

Moralité 1: je n'ai visiblement pas trop de soucis à me faire au sujet de mon leadership et positionnement d'alpha

Moralité 2: je les ai laissé se débrouiller et il a fini par faire une saillie fonctionnelle avant que je ne parte du site.................


Il aurait peut être une seconde concubine en arrivage donc si cela se fait on verra bien si c'est un pb du cheval qui s'y prend pas encore assez bien, ou autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 13:29

intéressant, ça me rappelle les aventures d'un jeune entier ( en vidéo ) ou il se démerde tellement mal qu'on se marre comme des casseroles tout du long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 13:33

t'as pas le lien?? Very Happy

La moralité est que toute chose en ce bas monde nécessite apprentissage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 23:46


Pauvre Uruguay, on se moque, sa virilité en prend un coup de plus! L'humiliation totale!!
Il y arrive finalement, et sans trop de casse, c'est l'essentiel.
Il a jamais sailli avant que tu l'achètes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 23:49

Non il n'avait jamais sailli Wink

(et meu non on ne se moque pas...... * heu enfin * non non on s'moque pas MDRR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 23:56

Bah, on peut rire, suffit de pas lui dire, il saura rien...
Uruguay, tu es maaaagnifique et tu vas faire de maaaaagnifiques poulains... Enfin, si t'y arrives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Mer 11 Juil 2012 - 23:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Jeu 12 Juil 2012 - 21:32

http://www.dailymotion.com/video/x1pnti_quelle-honte-encore-lol_animals#
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Jeu 12 Juil 2012 - 22:01

MDR, je préfère l'autre vidéo, où l'entier reste perché sur sa belle mais sans bouger, alors elle se retourne d'un air de dire "c'est pas encore fini??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Ven 13 Juil 2012 - 10:12

scratch celui ci est quand meme effectivement gratiné scratch


uruguai faisait quand meme des tentatives plus constructives que ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Jeu 2 Aoû 2012 - 21:32

Uruguai à Equestria en "backstage éducationnel".
C'est à dire que je le bossais sur les pistessans faire de présentation officielle et orchestrée : en début de semaine sur la piste de détente, puis en fin de semaine sur les pistes de spectacle hors horaires spectacles avec quand meme sono et spectateurs qui s'arrêtaient pour regarder. Cheval exemplaire en tout points de vue, passant dans les allées sans rien dire à 50 cm des shets de promprom, monté dans le bouillon entre entiers et juments, au box ouvert barré d'une longe comme les autres "chevaux VIP" de Zone R, et le dernier jour monté sur piste seul avec sono.
Très fière de lui.

Retour maison vu par le dentiste pour diagnostic vu que la véto en novembre avait vu une "dent de loup" qu'on avait jamais réussi à localiser nous au palper. verdict: la dentisterie n'est pas le point fort de cette véto là puisque de dent de loup que nenni à l'horizon, par contre un magnifique surdent isolé tout au fond des dernières molaires (trop loin pour interférer avec la monte d'une quelque manière que ce soit), qui occasionnait une plaie de 2cm de long dans la joue (dentiste super qui fait palper le proprio avant et après pour constater les anomalies et faire vérifier son travail - rape manuelle).

Bref trop fière du merdier noir, pas encore présentable mais on chemine dans le bon sens sans hésiter, et dont le coté barbie a eu bien evidemment du succès.
Photo par marya47 :biz: , merci infiniment pour ce cliché réalisé lors d'un travail à pied sur une piste de présentation, hors horaires spectacles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Ven 3 Aoû 2012 - 9:50

Beau et infiniment gentil le noiraud! Ça m'a fait plaisir de le rencontrer en vrai celui là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Dim 25 Nov 2012 - 9:35

Bon bon bon, chui remontée sur ma "bête noire" hier, ce qui vaut bien un post de come back.

Le bestiau n'avait plus rien fait depuis Equestria, ou il avait été fort civil et studieux et tout à fait politiquement correct.
Ensuite il avait embrayé sur deux saillies, dont une extrêmement tardive (octobre) qui n'a pas pris (rdv est pris pour le printemps). En tout deux juments pleines sur trois, avec des saillies en juillet, aout, octobre.
Ensuite j'ai grave manqué de temps, je n'aurais jamais aussi peu monté qu'en 2012 je pense, prise dans des montagnes administratives dont la gestion a été assez catastrophique je dois dire (et a accouché d'une souris, et c'est pas fini). Bonne décision pour 2013: envoyer balader tout ce qui ressemble de près ou de loin à l'Administration Française...............................................

Bref, je me pose juste un peu depuis 2 semaines, en fait, en ayant commencé par monter un peu plus régulièrement Jardineira (je ferai, si j'ai le temps, mon ptit rapport). Puis recommencer à me pencher sur les deux jeunes. Et il y a trois jours, ca me prend comme une envie de pisser: je selle le tout noir avec la ferme intention de monter dessus.
Résultat des courses: au bout de 10 minutes d'une détente en longe prometteuse, on se prend le ciel sur la tête ou pas loin, au point d'aller se réfugier trempés comme des soupes sous le hangar, à attendre qu eça passe. Puis comme ca ne passe pas ben je desselle. Et ca passe vraiment pas donc je ramène le cheval au pré (qui attend sagement avec moi sous le hangar en roulant un peu les yeux genre qu'est ce que c'est que cette séance de travail bizarre), et là il s'arrête de pleuvoir..................................... *hum*


Donc hier, hop, soleil, je selle le tout noir (deuxième) et détend en longe: à main droite la longe est tendue et le cheval "tire" un peu sur ma main, à gauche la longe est impeccablement détendue. je met ca en relation avec sa seule faiblesse à présent clairement identifiée qui est une faiblesse du jarret droit (suite à la première saillie un peu rock 'n roll il avait été franchement boiteux du post, et à froid si l'échauffement n'est pas sérieux j'ai décelé des anomalies de locomotion sur ce postérieur - le jarret est de toutjours, datant de son arrivée du portugal et donc avant, de physionomie anormale).
Ensuite je monte dessus. cheval confiant qui ne bouge pas une oreille. C'est dans ces petits instants ou je me retrouve sur son dos et qu'il ne se passe RIEN que je mesure mine de rien le trajet parcouru, en dépit de notre absence de travail dans l'absolu... Le chemin se fait.
je pars au pas et là, c'est ça que je tenais à raocnter en fait: le LAMBIN. Le traine cul, le shetland de club anémié
Plein de bonne volonté ceci dit, mais deux de tension fumé tarpé, lèvre inférieure qui pendouille, chui tout seul dans la carrière ya pas la pression. Et c'est amusant de voir qu'à chaque fois que je le "recommence", il y a cette étrange période de sous impulsion qui ensuite disparait de plus en plus vite (au début j'avais eu un traine cul plusieurs mois...). Ca va etre interessant de voir comment cela évolue les séances suivantes.
Je fais donc quelques tours de carrière et cercles juchée sur une planche à repasser gentille comme tout mais qui filerait la honte à tous les majestueux étalons de la planète, quand même....
J'ai de plus en plus de direction "au regard" (je rappelle car cela fait loin que j'avais eu la surprise de constater, une fois montée dessus, que les aides de direction étaient inexistantes comme un jeune au débourrage).
Bon, soyons fous, l'ambiance est bonne, galopons. Main gauche, deux de tension mais allant (avant dans cet état de sous impulsion il tenait à peine le galop, là il a la décence de respecter sa part de contrat): je ne contrarie pas et me contente de sa bonne volonté évidente. Main droite (celle du jarret faible), départ à faux. Je redemande, à faux. Je redemande, désuni. Je redemande, à faux. Je redemande, désuni.... Je redemande en mettant la pression (virage un peu serré, déséquilibre, cravache pour l'inciter à faire l'effort), le cheval bondit en l'air mais me garde sur son dos très occuppé à essayer de répondre au mieux à ce que je demande: désuni. Bon. Je repasse au pas, c'est déjà pas mal que en lui secouant la paillasse il reste de bonne composition et ne soit pas chiffonné (chifonné chez uruguai signifiant par terre dans la seconde pour ce qu'il y a sur son dos, d'expérience....).

Je réfléchis. Chiffonnée je suis, pour le coup c'est moi qui l'est. Il faut parvenir à finir sur du positif et un succès....
- la solution de facilité c'est passer à la "bonne" main qui est la gauche, demander le galop à juste qu'il me donnera sans problème et arrêter là dessus. Sauf que cela ne fait pas avancer le schmilblick et conforte l'anomalie. Mais c'est une assurance de réussite.
- la solution de bourrin serait de garder la main droite, recommencer et insister autant qu'il le faut pour obtenir un galop correct à droite... Sauf que comme cela part d'une anomalie physique avérée, c'est prendre le risque de fatiguer la zone en sollicitations, que le cheval aie mal et soit qu'il se dégoute soit qu'il dise merde et au mieux, de dévaloriser cette main par la "galère" qu'elle suscite... C'est quitte ou double: soit ca passe dans les trois premiers essais soit on rentre dans uen spirale infernale d'échec potentiel.

Je cogite 5 minutes et choisis une solution intermédiaire: partir à la bonne main (gauche), demander un galop qui sera en ordre et serein et mécaniquement correct, sur un huit de chiffre effectuer le plus décomposé possible une transition au trot/mettre droit/inverser/demander en essayant qu'il comprenne bien la demande mais qu'il soit dans les meilleures conditions possibles pour la donner (compréhension grace au temps de galop précédent et mécanique en essayant de demander le plus discrèt possible sans m'agiter et voir ce qu'il en fait...).
Départ galop à gauche: nickel.
Transition au trot, droit quelques foulées, regard sur la suite du huit, poids bien à l'extérieur, aides et hop. ca passe tout seul sans hésitation.
Moultes félicitations et encouragements, galop en ligne droite sur la moitié de carrière sans rien lui demander d'autre (ca roule!), arret pied à terre bonbec dans le cornet dessanglé retour écurie.


Bref voilà. C'était cool parce que ben ça faisait longtemps, qu'il est hyper agréable dès qu'il est "avec" et pas "contre", et puis que les ptites infirmités, ben ça se gère avec du boulot qu'il n'a pas depuis 2 ans, avec des échauffements doux et longs. Il est hyper attachant ce shet d'un mètre soixante quatre.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: URUGUAI le sombre....   Aujourd'hui à 19:05

Revenir en haut Aller en bas
 
URUGUAI le sombre....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» URUGUAI le sombre....
» Mini coyote v2 neuf écran sombre
» GOPRO Brûlante/Ecran cristaux liquides sombre
» BK-Ducat ! Inspirée par notre ami Fanak le Sombre
» tache noire sur le dos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: