CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 18 Nov 2008 - 0:48

Je n'ai pas encore de photos mais j'ouvre un post pour vous présenter mes nouvelles recrues.... Filou, probablement appaloosa x SF de 5 ans et sa cavalière Sarah, 13 ans.

Pour la p'tit histoire, ma coéquipière habituelle, heureuse proprio du haflinger grand copain d'Igor me laisse tomber pour partir au loin (cause d'études)...

Depuis le temps qu'on sillonne le coin, je sais bien que trouver un remplaçant à la hauteur est quasi impossible... mais c'est pas très drôle de toujours monter toute seule. Donc j'en parle à mon MF en lui disant que je cherche quelqu'un, avec ou sans cheval (le hafli aurait besoin de bosser un peu) qui sache monter... majeur si possible.... ou du moins suffisamment "grand".

J'avais repéré Filou dans son pré sans savoir à qui il appartenait... le MF s'occupe de lui et savait qu'il ne sortait pas beaucoup vu que les parents de la gamine ne la laissait pas partir toute seule (ils ont quand même un peu de bon sens...). Il avait l'air de trouver ça une très bonne idée que j'aille faire un peu de coaching...
Sauf que roublard comme il est, il m'a juste dit que la gamine était déjà assez grande... je ne serais pas allée prendre contact s'il m'avait dit "13 ans".

Bref, même si c'est trop jeune à mon goût (surtout avec un cheval qui a zéro métier) la gamine est agréable à vivre et moultement motivée.
Elle tient pas mal à cheval au vu de son peu d'expérience. Donc pour l'instant, ça va.

Venons en au coeur du problème... C'est une histoire qui a un air de déjà vu pour moi... et je parie que pour vous aussi....

Le dénommé Filou a été acheté à 2 ans à une dame qui le revendait parce qu'elle l'avait acheté pour faire de la compétition, mais il n'avait pas de papier .
Ses proprios actuels veulent un gentil cheval pour la gamine mais aussi parce que eux aiment bien le contact avec les chevaux (tout le monde a pris des cours en club, mais les parents ont arrêté au profit de leur fille pour cause de finances...).

Pour le compte ils ne se sont pas planté à priori parce que le Filou à l'air d'être un gentil - gentil, et pas franchement violent de réaction. Par contre, c'est déjà un bon gabarit, surtout pour une gamine...

Ils le font castrer et le mettent à débourrer dans un club, puis le laissent au pair, le but étant que le cheval y soit travaillé. Si les choses s'étaient bien passées, je pense qu'ils l'auraient laissé au club et la gamine serait allé le monter là bas.

Sauf qu'après débourrage (et encore, faudrait voir la définition de "débourrage") le cheval est sorti peut être 3 fois en reprise avec d'autres cavaliers et 5 fois avec la gamine avant que la monitrice décide de le remettre au pré en décrétant "qu'il ne convenait pas", "qu'on ne pourrait rien en faire" et qu'il fallait le revendre.Mad

Pas contents (on les comprend) et pas stupides non plus (le cheval n'est clairement pas "terminator" non plus) ils le ramènent chez eux. Assez embêtés parce que la gamine se retrouve toute seule pour monter ce cheval et ils ont bien conscience qu'ils ne sont pas capables de le dresser.
Mais ils y sont attachés (surtout la gamine évidemment) et n'ont pas envie de lâcher si facilement le morceau (vraie envie d'avoir un cheval, pas une lubie passagère).

Une fois "à la maison", Filou se révèle bien plus sage qu'en club coincé entre les quatres murs d'un manège (je crois qu'il faisait le gros dos et ne s'arrêtait pas... même pas la peine de commenter la façon de faire du club...).
Elle le monte sous surveillance à côté de la maison, essaye de le bosser en longe (en totale impro évidemment)... le cheval est attaché et brossé/selle dans le jardin quasi entre deux pots de fleurs...

Et ça faisait presque 1 ans comme ça, sans que ça dégénère. Quand je vous dit que c'est un gentil - gentil....

Y'a bien eu quelque dérapages (Filou fiche le camps en longe...) mais ils ont résolu tous seuls leurs problèmes (se mettre en endroit clos, longer sur le mors et pas le licol...). Je ne sais certainement pas tout non plus...


Dernière édition par igw58 le Lun 22 Mar 2010 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 18 Nov 2008 - 1:20

On a du faire notre quatrième sortie samedi dernier, et on a fait deux séances "à la maison" avec du boulot à pied et un peu à cheval.

On ne devrait même pas partir dehors mais ce n'est pas possible de faire de longues séances de boulot à la maison, autant pour le cheval que pour la cavalière, alors ça va être une bonne partie "d'apprentissage sur le tas".
La majorité des chevaux de CTE apprennent leur métier comme ça alors...

Il n'essaye jamais de la débarquer et n'avance plus du tout dès qu'il n'a plus personne devant (pratique pour l'instant...).

En bref, tous les défauts d'un jeune cheval : à fond sur les épaules et ne sais pas céder au mors (donc "tire"), peine à allonger le pas, peine à rester au pas dans les descentes (mauvais équilibre, le pauvre ne doit connaître que les prés plats...)...
Il regarde un peu partout lors des traversées de village et sursaute facilement...

Mais toujours ce "bon fond" : pas de réaction vraiment violentes, pas de "crise de folie", ne chauffe pas même s'il s'inquiète un peu quand Igor se met la pression ( pas bon "maître d'école" sur ce coup là) parce que "là d'habitude on galope".

Bref, on a fait des tours de 1h30 à 2h, avec même de longs temps de trot (enfin long pour Filou...) et un peu de galop (Filou très calme et calé quelques mètres derrière moi) assez long, lent et caaalme. Quand tout se passe si bien, j'avoue ne pas avoir envie de me priver.

Le Filou était bien fatigué au retour (au pas depuis longtemps comme il se doit) et d'un calme olympien, non pas qu'il soit très nerveux au départ, mais là on sent que pfiouuuu ça va faire du bien de se poser.... le "potentiel de conneries" est remis à zéro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 18 Nov 2008 - 10:34

Smile

Attention au passage fatidique de quand il va avoir fait du muscle ++
Observe le bien et méfies toi.

Sinon pour la gamine: première priorité serait si tu as une ou deux heures à la former à la longe de manière claire et carrée, avec objectif qu'elle y soit toalement autonome.

Good luck. Personnellement je ne me risquerai plus dans ce genre de chantiers. Trops de temps et d'énergie consacré à l'autre au détriment de sa pratique à soi. Chui devenue égoiste avec la maladie, instant comptés. J'admire donc ta "foi" et ton investissement personnel. Pour la gamine ça va être super +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 18 Nov 2008 - 10:52

Ben encore un brave gentil bougre de cheval, on dirait!
Y'a du boulot pour lui apprendre à céder au mors et à porter un cavalier. Very Happy

Longer en licol ou en terrain ouvert, ce sont de grosses erreurs de débutant, donc sur un cheval aussi jeune, c'est pas lui qui a fait une sottise sur ce coup-là. Smile

Mais c'est quand même le pire des cas archi-classiques: des gens inexpérimentés et de bonne foi, qui prennent un jeune cheval pour leur gamine... Même super gentil, le bestiau... pale Ils ont du bol de tomber sur quelqu'un comme toi pour les aider un peu à faire les choses comme il faut. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 18 Nov 2008 - 11:04

Oui, ils ont du bol d'être tombés sur toi, et c'est aussi une super chance pour la gamine Smile
En plus, si tu dis que c'est une gamine agréable et très motivée c'est chouette, car ce n'est pas toujours le cas avec les pré-ados en plein âge très très bête
A encourager c'est bien !! Smile
En lui montrant la voie, la bonne conduite à tenir avec un cheval, pas trop de bisounoursisme mais du concret, qu'un cheval ça peut être dangereux ... et donc qu'il faut être sérieux et discipliné avec ... ça ne peut que être bénéfique.

Finalement, tu as quitté le monde de l'enseignement ''industriel'', pour le retrouver et le pratiquer au travers de ta passion et de façon intègre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mer 19 Nov 2008 - 1:02

Kais a écrit:
Attention au passage fatidique de quand il va avoir fait du muscle ++
Observe le bien et méfies toi.

Je crains un peu ça... c'est bien pratique pour l'instant qu'il soit occupé à faire des efforts pour suivre Igor Very Happy
J'espère que d'ici là on aura eu le temps de lui apprendre un peu mieux son boulot.

Citation :
Sinon pour la gamine: première priorité serait si tu as une ou deux heures à la former à la longe de manière claire et carrée, avec objectif qu'elle y soit toalement autonome.

A pied pour l'instant j'ai montré :
- désengagement des postérieurs
- faire respecter son espace personnel quand il marche en main
- céder à la pression (reculer, chasser les hanches...)
- flexion d'encolure

C'est déjà tout un programme... normalement elle doit travailler un peu ça dans la semaine....

Dès qu'il saura reculer avec des vibrations sur la longe je passe au boulot à la longe... avec comme objectifs pour la cavalière de mettre en place les codes vocaux. Ca devrait être l'occasion de bien lui faire comprendre les règles de bases pour faire un boulot "clair et carré".

Citation :
Good luck. Personnellement je ne me risquerai plus dans ce genre de chantiers. Trops de temps et d'énergie consacré à l'autre au détriment de sa pratique à soi.

A la base, j'avais pas prévu de si gros chantier... je cherchais juste une compagnie de ballade...

Mais il y a plusieurs personnes par le passé qui m'ont aidée et qui ont pris le temps de me montrer des trucs, alors c'est une manière de "rendre la pareille"...
Si je suis à l'origine de "déclics" comme ces personnes l'ont été pour moi, j'en serais très heureuse.
J'ai juste besoin de sentir qu'il y a "du répondant" derrière. Sinon, on ne m'y reprendra plus, je laisse tomber.

Je donne quelques conseils techniques aussi à une autre personne qui débourre sa jeune jument, il est semi-débutant mais logique +++ et très bon contact avec sa bestiole... ça fait plaisir de les voir progresser (z'ont pas franchement besoin de moi en fait, mais on a des discussion très enrichissantes qui valent bien le temps que j'y passe).

Ondine a écrit:
Mais c'est quand même le pire des cas archi-classiques: des gens inexpérimentés et de bonne foi, qui prennent un jeune cheval pour leur gamine...

C'est pas les pires, loin de là, que j'ai croisés. Au moins eux il ont rapidement pris conscience de problème Suspect et ont une lecture assez saine de la situation.
Et effectivement, ils sont tous contents de me voir débarquer.. sans compter que je fais un tas de trucs épatants (= jamais vu en club) avec Igor pour appuyer mes affirmations (j'suis sûre que la monitrice du club en faisait pas autant )

Gaëllemic a écrit:
Finalement, tu as quitté le monde de l'enseignement ''industriel'', pour le retrouver et le pratiquer au travers de ta passion et de façon intègre ...

Ah ben tu peux pas savoir comme je revis par rapport à l'année dernière !! Les affaires reprennent !!
Mon job en semaine est intéressant ++ même si très exigeant du point de vue investissement personnel.
Et le WE, même si j'ai du mal a planifier ce que je veux transmettre du point de vue équestre, sûr que c'est vaaachement mieux de transmettre un truc qui me passionne à quelqun qui est demandeur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 3 Fév 2009 - 0:43

Quelques news de ma nouvelle recrue...

Pour commencer, quelques photos de la baiiite :

Ce jour là, il faisait froid... une ptite photo des oreilles d'Igor pour le plaisir Cool , c'est -y-pas un chouette chemin ça ??? (d'habitude on se le fait au galop, mais là on était sages )


Puis le gros Filou avec la gamine :



J'ai renoncé à faire des sessions "éducation", pas le temps et puis la gamine n'a pas vraiment le temps et le coup de main pour travailler ça toute seule dans la semaine. Cet été peut être.

Donc le gros Filou s'éduque sur le tas, et ma foi ça ne marche pas si mal.

Il est plutôt calme même s'il trottine un peu au démarrage, elle arrive à le garder derrière moi au trot et au galop maintenant (avant, elle n'arrivait pas toujours à l'empêcher de me dépasser).

Il fait parfois des petits démarrages bizarres (en plaquant la queue sur les fesses) sans que j'arrive à identifier pourquoi. Ca n'empire pas et il ne le fait plus en fin de ballade (quand il commence à fatiguer lol).

Il passe les gués, les petits fossés et talus sans se faire prier, bref c'est un cheval pas compliqué (ça tombe plutôt bien).

Pour l'instant il n'arrive pas à suivre Igor sans trottiner quand celui ci marche vite (c'est rigolo ce grand cheval qui n'arrive pas à marcher aussi vite que ma p'tite bestiole ni que le hafli...) mais du coup elle l'empêche de démarrer dans son autorisation et ce n'est pas un mauvais exercice. Il devrait apprendre/être capable d'allonger le pas bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 3 Fév 2009 - 1:14

Alors, tant que j'y suis sur le sujet "jeune cavalier"...

J'ai un copain qui est en train de débourrer sa jeune jument... (c'est son premier cheval - il s'en sort trèèès bien, ça fait plaisir).

Il aimerais bien pouvoir emmener par la suite (quand lui sortira dehors sans problème avec sa jument) sa gamine (10 ans) en ballade avec lui.

Il me demandait ce qu'il faudrait comme cheval??

Je précise, ce n'est pas une demande de la gamine, ce ne serait même pas un cheval spécialement "pour" la gamine (sauf bien sûr si elle se prend de passion pour l'affaire) , il faut voir ça plus comme un deuxième cheval sympa qui puisse emmener un cavalier débutant (la gamine ou des amis) sur des ballades tranquilles.


Alors il y a le mythe du "vieux" cheval pour le jeune cavalier... dans la théorie, ok, mais trouver un cheval adulte bien dressé et avec du métier qui convienne à cet usage est un véritable challenge... où le trouver ?

Ne faudrait-il pas mieux miser sur un cheval pas trop vieux (= sur lequel personne n'a eu le temps de faire de grosses bêtises), genre débourré correctement et travaillé sérieusement quelques mois (pour l'extérieur)... en choisissant plus sur les qualités mentales (calme et gentillesse) que sur le "métier" de la bestiole ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 3 Fév 2009 - 11:27

cheers Ben ça se passe drôlement bien! Que de progrès. Smile

Au niveau du choix d'un brave cheval, je chercherais a priori au niveau des clubs ou des établissements de tourisme équestre, normalement s'ils sont là c'est qu'ils sont calmes et gentils, et ils en auront vu passer des cavaliers sur leur dos sans broncher.
Ou un trotteur de réforme bien retravaillé, ça se trouve facilement et ça ne coûte pas très cher. Beaucoup de trotteurs sont d'une gentillesse et d'une tolérance sans borne, après tout ce qu'ils ont pu baver aux courses, difficile de trouver mieux au niveau mental.

Fréquemment, les chevaux d'éleveurs sont pas beaucoup éduqués, et ceux de particuliers pourris-gâtés et mal élevés, dans les deux cas on se retrouve avec un cheval à refaire à sa main et à rôder. Mais comme partout, on peut aussi tomber sur la perle rare...
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Lun 16 Nov 2009 - 23:30

Un an après… le point sur l’évolution de Philou.
Evolution on ne peut plus normale et dans le bon sens (heureusement), pas très rapide car il ne fait qu’une sortie sérieuse par semaine.

J’ai essayé de donner des exercices « de base » à la gamine pour qu’elle le fasse bosser en semaine, mais y’a pas tellement de répondant. Donc je continue mon éducation « sur le tas ».

J’essaye d’en prendre mon parti, même si je grince souvent des dents. Y’a tellement de choses à lui faire comprendre (à la gamine) que je ne peux pas tout balancer en même temps… et ne peut rien contre le manque d’autonomie et de remise ne question. J’attends un éventuel déclic, qui viendra ou pas.

Il a arrêté d’avoir peur de tout, de sursauter et de faire des écarts pour n’importe quoi. Maintenant, quand il sursaute ou qu’il a peur, on identifie clairement pourquoi et c’est dans la limite du raisonnable pour un jeune cheval.

Il s’est stabilisé derrière Igor et ne fait plus de « sorties de route » avec ou sans gros dos…

Il ne fait plus de « gros dos » du tout, d’ailleurs.

Le pas s’est décoincé, il arrive à suivre Igor sans trottiner (amélioration de la sérénité et aussi de la capacité physique).

Le trot « impulsif » (allonge et accélère le trot sans partir au galop) s’est décoincé il y a quinze jours, résultats de l’évolution du cheval et peut être en partie d’une visite de l’ostéopathe.
La gamine était toute épatée de la sensation, ben oui, « ça déplace fort » un cheval qui trotte avec de l’impulsion +++.

On peut attribuer à l’ostéo le fait que Philou ne traine plus les postérieurs.

J’ai repris Kaiser sur quelques sorties et du coup Philou était promu pour passer en tête (Kaiser est beaucoup trop gras… j’ai besoin qu’un cheval le « tire » devant pour le motiver à garder une allure soutenue, sinon je suis obligée de taper dessus pour garder une cadence « amaigrissante » - pas bon pour le moral, ni le sien, ni le mien).

Il prend de l’assurance en tête même si au bout d’un moment il finit par dérailler – « sorties de route » et refus d’avancer – c’est encore dur moralement pour lui de tout faire devant. On remet sur les rails pour obtenir gain de cause puis quelques dizaines de mètres après on le laisse se recaler derrière.
Mais il commence à demander parfois de lui-même à prendre la tête.

Il est très rigolo de voir qu’il apprécie beaucoup Igor, dans le style « Igor sais ce qu’il fait, sais où il va, reste serein… donc c’est une valeur sûre à suivre ». Bref, il fait confiance à mon cheval. Ledit Igor profite de la chose pour monter gentiment qu’il est le patron (privilège de l’âge et de la sérénité) : froncement d’oreilles « reste à ta place en retrait, gamin insolent » !

Philou n’a pas tellement apprécié l’introduction de Kaiser dans notre groupe de ballade… ça se surveillait du coin de l’œil. Mais les dernières sorties juste avec Kaiser comme compagnie l’on amené à reconsidérer les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Lun 16 Nov 2009 - 23:48

Tant que j'y suis : Philou présente des plaies qui guérissent mal.

Une marque de la taille d'une pièce de deux euros sur le poitrail et une ancienne cicatrice sur un genou : ce sont de vieilles cicatrices (un, voire même deux ans) mais de temps en temps, le truc est de nouveau quasiment a vif.

Cet été, petite prise de longe qui enlève le poil mais pas de plaie ni de brulure (on est trois à avoir regardé). 15 jours après j'apprends que Philou est "au repos" pour que le paturon cicatrise... je l'ai revu quelques temps après : y'avait la croûte d'une belle cicatrice (à priori, il s'agit bien de la prise de longe qui a évolué et pas d'une blessure ultérieure).

Et dans le registre problème de peau, il a le fourreau toujours dégueulasse, parfois à la limite d'être à vif sur certaines zones.

Des idées ?

Je pense à des carences alimentaires (mais il a un très joli poil, hiver comme été...), j'ai suggéré mais ils ne voient pas le rapport alors c'est tombé dans l'oreille d'un sourd (je renonce à insister, après tout, c'est juste une idée).

Sinon, du parasitisme peut être ?

Ou simplement un cheval "délicat".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 17 Nov 2009 - 11:09

Je penserais aussi à un problème alimentaire.
Bravo pour tous ces progrès.

Jolie, ta photo. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Akiklown
Novice


Messages : 22
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 11:39

il est peut etre mal ou pas assez vermifugé

si ce n'est pas ça => veto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 12:53

Alors tu parierais pour du parasitisme ?

Moi, je parie sur des carences alimentaires.

Mais ce n'est pas demain qu'on aura la réponse...

Ca fait plusieurs années que le problème est chronique. Le véto a vu, et je suppose qu'il juge le problème négligeable puisqu'il n'a donné aucune indications à ce sujet (du moins aucune que les proprios ai retenue et m'est rapportée).

J'ai évoqué l'idée de complémenter pour voir... mais il n'y a pas eu de répondant du côté proprio.


J'avoue être en train de doucement laisser tomber et prendre le large, face au maque de réactivité.
J'ai mes propres projets en cours... et je me lasse de prêcher dans le vide.

Il faudrait être plus dirigiste pour qu'ils s'y mettent, mais je refuse de prendre les choses en main à ce point.
Pas assez d'énergie pour tout faire.

Akiklown a écrit:
il est peut etre mal ou pas assez vermifugé

"Pas assez" est pour moi une notion étrange... je préfère, de loin, l'expression "mal" (= de manière non adaptée).

Le problème est vaste, et la réponse sûrement pas chez le véto (du moins pas chez le mien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiklown
Novice


Messages : 22
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 13:25

dans mon esprit

mal: cheval qui recrache et proprio qui le voit pas

pas assez: pas assez souvent, ou qté de pate trop faible car masse du cheval sous estimée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 13:33

Peut être qu'ils s'y prennent comme des manches, je n'ai pas vu faire.

Mais je pense que s'il s'agit de parasitisme, le problème est que ce n'est pas la bonne molécule qui est donnée, ou pas au bon moment.

Jette un coup d'oeil ici pour la problématique : http://canter.exprimetoi.net/entretien-alimentation-soins-courants-f8/vermifuges-t86.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiklown
Novice


Messages : 22
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 13:35

leur demander s'ils prennent toujours le meme ou s'ils changent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 14:01

Si c'était mon cheval, je ferais copro + prise de sang. (plusieurs copro, en fait, pour cause de cycle des parasites >> invisibles selon le moment)

Chose que je ne fais pas actuellement, mais je pense me mettre aux copros.

Hors de question que je suggère de vermifuger "à l'aveugle", en testant successivement les molécules jusqu'à trouver celle qui a l'air de marcher. Ça, c'est la technique des vétos du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiklown
Novice


Messages : 22
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 14:04

c'est un peu barbare comme methode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 16:34

Barbare, aveugle et mercantile. Neutral
On n'aura rien compris au problème, mais vendu un maximum de produits.

Une parasitose se voit normalement lors d'une analyse de sang?
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Mar 22 Déc 2009 - 18:33

Ben c'est texto ce que m'a dit la véto venue râper les dents du hafli il y a deux ans.

Il maigrissait : elle me dit "ce n'est pas les dents", c'est sûrement du parasitisme.
Elle prescrit un premier truc contre ??? je ne sais plus quelles larves enkystées. Et si ça ne marche pas, un truc contre la douve (pour les vaches).

Et si ça ne marche encore pas, prise de sang pour savoir si ce n'est pas autre chose qui déraille (enfin...).
Pourquoi ne pas faire ça tout de suite ? Plus couteux. (en temps ? en argent ? je ne sais pas...)

Si ça avait été mon cheval, j'aurais demandé la prise de sang illico. J'aurais dû quand même, remarquez, mais je n'ai pas osé. Dommage que sa proprio n'est pas été là.

J'étais dans ma période "anti" et avais influencé mon amie par mes théories... le hafli n'a pas été vermifugé. J'avoue que moi, j'aurais craqué (il a finit l'hiver en étant très peu en état, quelque soit la raison). Et bien il s'est refait au printemps. Je ne sais pas quoi en penser (du point de vue parasitisme).

Je ne suis pas si sûre que ça soit dans une optique (uniquement) mercantile : mon véto habituel a très vite fait de sauter sur "l'arme chimique" pour ses propres chevaux aussi. Et j'ai l'impression que la majorité est comme ça, ça doit venir de leur formation scratch

Citation :
Une parasitose se voit normalement lors d'une analyse de sang?

J'avais lu quelque part que certains parasites n'étaient pas détectable par copro (ceux qui migrent dans l'organisme je suppose), mais qu'on pouvait détecter leur présence par analyse de sang.

Info à vérifier, je peux dire des bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Lun 22 Mar 2010 - 15:56

Votre avis là dessus ?

Je n’avais pas vu Philou depuis plus de trois semaines.

Samedi matin, le MF venait et il me dit qu’il a vu Philou une dizaine de jours avant et que le cheval était « défait ».

Samedi après midi, balade.

Je retrouve un Philou qui a terriblement maigrit : côtes apparentes, os des hanches qui ressortent…

A l’effort, il n’arrive pas à suivre la cadence de mon cheval (ça ce n’est pas étonnant), mais a fait la vingtaine de km avec pas mal de trot à son rythme, sans capituler.
(Kaiser – qui est encore beaucoup trop gras – avait l’air de trouver que la cadence de Philou lui convenait parfaitement).

Je suggère à la gamine qu’il faudrait « peut être » penser à une visite véto… (en plus, on arrive à l’époque où ils doivent le faire vacciner).

Je lui demande ce qu’elle donne à manger. Par jour :
- 2 petites bottes de foin (qualité supposée correcte), qu’il finit d’un jour sur l’autre
- 1L d’orge (entière – non trempée je suppose)
- 1L de « granulés » (aucune idée de ce que c’est précisément)

Ca ne me semble pas aberrant.

Le lendemain, je vais l’examiner dans le pré (non sellé, donc). Il a une allure vraiment moche, et même s’il n’est pas abattu, il est loin d’être vif et alerte.
Ils sont venus lui donner à manger, la ration de concentrés a été donnée à même le sol.

Je m’aperçois alors qu’il a le dessous de l’encolure un peu gonflé, des ganglions enflés ???
Il a aussi une sorte de masse de 5 cm de diamètre sur le côté de l’encolure (à peu près au niveau de là ou l’on fait des injection), qu’il a depuis que je le connais je crois (plus d’un an), mais qui me semble plus apparente (peut être du fait de la fonte musculaire).


Cet hiver, il y avait déjà eu un épisode bizarre, cheval qui avait maigrit (mais pas à ce point) + ne pouvait littéralement plus se trainer, même au trot. Au point qu’on avait fini au pas, avec un Philou qui ne pouvait même pas suivre les autres.

Régime alimentaire : foin + un seau (entier) de concentrés (ai cru comprendre que c’était tous les deus jours) Shocked.
Je lui avais dit de réduire au minimum par deux la ration de concentrés (et que ça faisait encore beaucoup), et d’en donner plus régulièrement. Et foin à volonté (ça avait l’air d’être le cas).
Je lui ai dit aussi de vermifuger, je voulais lui dire « ivermectine » (à mon corps défendant) (vu que le véto aurait commencé par ça), mais ils avaient en stock des doses de vermifuges achetées pas cher je ne sais plus où. La gamine n’a jamais pu me dire ni la marque, ni la molécule.

Bref, j’avais revu le cheval entre temps pour une balade avec pas mal de trot, et ça avait l’air d’aller, mais je me demande si c’était si bien que ça (= n’essayait pas de soutenir l’allure d’Igor et formait un binôme pas très rapide avec le gros Kaiser).

Je ne veux pas m’investir là dedans plus que le minimum, ils ont voulu acheter un cheval, ils l’ont… No

S’ils n’ont pas appelé le véto la prochaine fois et qu’il est dans le même état, je leur dis « fini les balades tant que…. ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Lun 22 Mar 2010 - 16:09

Est-ce qu'il a bon appétit ou plus du tout ?
Est-ce qu'il est seul ou avec des congénères (je ne me souviens plus) ?

C'est vrai que c'est toujours délicat d'aller faire de l'interventionisme auprès de personnes extérieures ...
Tu peux essayer de ''passer par là'' le jour de la venue du véto, histoire de poser les bonnes questions (vermifuge, dents ...).

Citation :
S’ils n’ont pas appelé le véto la prochaine fois et qu’il est dans le même état, je leur dis « fini les balades tant que…. ».
Oui, bonne idée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Lun 22 Mar 2010 - 16:54

Nom de diou... Shocked
Comme dit Gaëlle, les vérifs d'usage côté dents ... et visite véto direct!
Le véto fera ptêt une prise de sang + copro, pour détecter d'éventuels problèmes de parasitisme... (ce à quoi on peut penser, de prime abord)
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Lun 22 Mar 2010 - 20:52

Yes pour le coup......... la fameuse prise de sang (ma véto - heu à vrai dire la nouvelle, celle vers qui je suis en train de changer sournoisement - m'a dit 25 € pour un check up permettant de voir si anomalie, et si anomalie avérée les séros pyro et/ou lepto qui font 50€ chauqe et que l'on ne fait qu'en seconde intention > pour les gens l'argument d'un premier examen simple et pas cher??)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...   Aujourd'hui à 19:31

Revenir en haut Aller en bas
 
PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PHILOU... jeune cheval et jeune cavalière évidemment...
» Travail du jeune cheval
» Le jeune cheval...
» Equitation classique et jeune cheval.
» Equilibre du jeune cheval sur le cercle à la longe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: