CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un post sur les LR ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 0:37

S'il n'existe pas encore je le crée de suite.
Mes trois séances de LR m'ont laissée pleine de questions:
- à quoi servent les poulies , et comment les utiliser ?
- comment passer des LR à la traction d'un objet genre pneu, ou poutre ?
- où se faire greffer une 3e main ? Pour enfin ne plus se prendre les pieds dans le flot de rênes qui s'échappe sans arrêt de ma main gauche.

Là, Kaïs, si tu te sens de dessiner pour les poulies....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 10:09

Sujet très intéressant que les longues rènes.
C'est un point technique qui m'intéresse beaucoup et je débute avec Mic depuis très peu.

- Tout d'abord je suis allée 2 fois au mois de juillet avec Ondine observer, apprendre et goûter au plaisir des LR avec sa Nina super bien mise. J'ai tout un tas de belles photos d'Ondine travaillant Nina, très sérieuses toutes les deux, et très intéressantes. Si Ondine le veut bien, j'en mettrai quelques-unes.
J'en ai d'autres de moi complètement gauche, une vrai patate, mais intéressantes aussi (je ne les ai pas là, donc demain ?).

J'ai beaucoup aimé ces deux premières approches des LR. Un travail différent et très intéressant je trouve. On est très gauche au départ, c'est dur de gérer la badine, le flot de rènes, on ne sait pas quoi en faire ... J'essaye de mettre le flot de rènes pour l'instant sur une épaule. Je ne sais pas si c'est une bonne solution technique ? scratch

- Fin août j'ai repris Mic en longe car cela faisait un bout de temps qu'on n'avait pas longé : objectif vérifier les codes et s'assurer que tout fonctionne bien : on a du faire 2-3 séances.

- La semaine dernière (David m'a offert une belle paire de LR), et je me suis lancée avec le Mic :
Matériel : surfaix, filet simple avec mors à aiguille, chambrière.
Position des LR : au niveau des anneaux du milieu, c'est à dire le plus bas possible, au niveau de la bouche du cheval.

On a travaillé comme en longe avec les LR pour se familiariser au matériel encombrant du début : pas trop de changement par rapport au travail en longe.
On a essayé de faire quelques lignes droites, d'élargir les cercles, s'arrêter en agissant le plus possible aux LR ...
Le fait que je passe d'un côté et de l'autre du cheval avec les LR, qui passent elle-même sur la croupe de Mic ne le dérange absolumment pas : donc avantage ++

Première séance plutôt positive : Il y a encore beaucoup de boulot à faire, plus d'aisance à acquérir de ma part mais ça va venir petit à petit. Mic semble apprécier l'exercice.

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 10:38

Contente que tu te fasses plaisir avec Mic! Smile

Moonlight a écrit:
- à quoi servent les poulies
A rien, avant un niveau de dressage avancé.
Les poulies servent à résoudre un problème simple: attacher les rênes hautes pour relever l'encolure et rassembler le cheval ... ET basses pour le contrôle optimal des hanches.
Avec des poulies, on a donc à la fois les rênes hautes côté embouchure, et basses côté hanches.

Mais tout ce système coulissant sur un cheval pas assez instruit et encore pas assez léger, ça n'a aucun intérêt et ça doit passablement malmener la bouche aussi.

Citation :
- comment passer des LR à la traction d'un objet genre pneu, ou poutre ?
Une fois les LR acceptées, tu dois habituer ton cheval au harnais (collier ou bricole, traits, éventuellement oeillères): même travail qu'aux LR.
Ensuite, pareil avec le palonnier au bout des traits.

Une fois que tout ça est bien accepté par le cheval, demande à un aide de prendre le palonnier: retenir pour faire tirer le cheval (premier contact avec la bricole! surtout encourager le cheval à avancer!), donner quelques secousses, tirer vers les côtés pour faire sentir le contact des traits sur les cuisses du cheval (attention aux réactions éventuelles!).

Bref, une fois que ton cheval est "blindé" et accepte le contact de la bricole et des traits sans s'inquiéter, tu demandes à ton aide de passer à la tête du cheval et tu accroches un pneu ou une palette au palonnier.
Toi aux LR et ton aide marchant à la tête du cheval, prêt à rassurer ou intervenir si besoin: tu mets en avant gentiment, encourages le cheval à tirer, et reprends le travail connu: avancer, tourner, s'arrêter.
Au pas, puis au trot quand le cheval tire bien.
Puis petits dénivelés, terrains variés (sable, terre, cailloux, goudron...) pour vraiment le familiariser à tout.

Surtout, surtout: mettre en avant et ne pas laisser le cheval s'acculer, s'il hésite à tirer les premières fois. Mais avec un cheval bien préparé, des ordres vocaux bien connus, et un aide pouvant mener le cheval à la tête si nécessaire, ça devrait très bien se passer. Smile

Perso, je trouve les LR certes intéressantes, mais en complément du travail en longe... en longe, on peut tout faire, et c'est vraiment la base de tout y compris du travail en LR.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 10:53

Quelques photos prises par Gaëlle:



Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 10:57

Merci Ondine

Je mettrai les miennes plus tard (à moins que tu en ais sous la main).
Où je coure derrière Nina Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 14:47

AAAhhh ! Ravie de cette bonne nouvelle ! les poulies je les court-circuite donc. Pour le moment tout au moins.

Mettre le flot sur l'épaule, j'y ai pensé un instant mais je n'ai pas osé innover par rapport à mes leçons. C'est sans doute la seule solution avec mes rênes larges et longues (trop) et ma main petite.

Déesse connait mieux les RL que moi, elle a l'air de penser: la pauvre, qu'est-ce qu'elle cherche à me faire faire ? En attendant que je démèle les bidules, elle reste sage, les oreilles braquées vers moi, un pied au repos. Toute les trente secondes, arrêt/démélage Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 16:04

Moonlight a écrit:
Mettre le flot sur l'épaule, j'y ai pensé un instant mais je n'ai pas osé innover par rapport à mes leçons.
Mets-le où tu veux, du moment:
1. que tu ne te prends pas les pieds dedans en marchant
2. que tu puisses laisser filer si ça part, et en aucun cas rester coincée par les rênes (en particulier, pas de boucle autour de tes doigts ou ton poignet... encore moins autour du cou ou de la taille!)

Boarf, c'est salissant et peu élégant, mais pas bien gênant, le flot qui traîne par terre ... du moment que tu ne risques pas de te prendre les pieds dedans! Wink

Sinon, correctement replié dans une main, on s'y habitue.

Un truc aussi, par rapport à ce que disait Gaëlle Wink : au trot, si tu n'arrives pas à suivre l'allure , fais plein de cercles pour faire évoluer le cheval autour de toi, mais ne cours pas! D'abord, c'est le cheval qui court, pas le meneur mais surtout, en courant, on ne peut pas avoir de gestes précis et on donne plein de secousses sur la bouche. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 19:59

Citation :
encore moins autour du cou

le crime parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 20:35

Tu m'étonnes... je dis juste ça parce que j'ai vu des gens le faire avec la longe: passée par-dessus les épaules... Suspect
Remarque, la pendaison a ce côté pratique, qu'elle laisse les deux mains totalement libres... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Jeu 10 Sep 2009 - 21:09

Super ce post!
J'ai moi même essayé les longues rènes avec Katia sur 2 séances (elle a couru attelé, ne l'oublions pas... même si c'était y'a longtemps). La première fois pas mal, la deuxième moins bien... Je pense que Katia n'est pas encore assez désensibilisée pour rester zen dans cet exercice, surtout avec moi qui hésite .
Je vais donc suivre ce post avec grand intérêt, car je compte réessayer, j'aime beaucoup ce style de travail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 1:36

Mes essais de longues rênes - les idées, les débuts.

But :

- affiner la communication par l’apprentissage d’une nouvelle technique
- disposer d’une technique de dressage plus fine que la longe, qui permette de travailler le cheval sans qu’il soit gêné par le poids du cavalier
- préparer à des essais de traction (roller joering, attelage un jour peut être ??)


Je refuse d’utiliser des enrênements fixes et les longues rênes me paraissent une alternative intéressante au travail en longe en permettant un meilleur contrôle de l’attitude du cheval (ainsi qu’un travail plus varié).

Pour le jeune cheval, avant même de pouvoir travailler sérieusement monté, je vois les avantages suivants (point de vue « éducation », le point de vue « mécanique » je ne le maitrise pas encore assez pour en parler) :
- affinement de la communication et de la mise aux ordres
- apprentissage des actions de rênes
- travail de l’impulsion du pas
- apprendre à marcher devant, dresseur « disparu » derrière (en zone de vision probablement floue) mais qu’il faut écouter quand même


La mise en avant dans l’impulsion est LE point critique de l’histoire. Tant qu’on ne l’a pas, c’est la galère :
- le cheval zigzague, voire s’arrête
- le cheval n’est pas au contact, impossible de donner des indications de rênes claires

Les premiers essais « longues rênes dans les anneaux du surfaix », que ce soit en cercle ou en ligne droite, sont très laborieux avec Igor.

• Essai en ligne droite : il n’avance pas, se bloque, tente de me faire face. Energiquement remis en avant, il zigzague tellement que je n’arrive pas à corriger (il répond bien trop fort à mes demandes de changement de direction).

• Essai en cercle : impossible à envoyer sur le cercle. En longe, je mets une très légère tension pour indiquer la direction à prendre (éducation PNH : il doit « suivre le feel »), c’est impossible avec les rênes dans les anneaux. J’ai également besoin de mes deux mains pour les rênes, et je n’arrive pas à être claire avec la chambrière. Il ne comprend rien et tente systématiquement de revenir vers moi (PNH : le cheval cherche le confort au centre de cercle, vers le dresseur, c’est même moi qui lui ai appris). J’essaye de le remettre sèchement en avant (ordre vocal parfaitement connu « marche » qui devrait pourtant clarifier les choses, mais contexte visiblement différent du point de vue du cheval) et n’abouti qu’a un Igor complètement confus (il faut marcher où ??).

Le fait qu’il refuse de se porter en avant (faute grave) me met positivement furieuse, mais je me rends bien compte qu’il ne comprend pas où je veux en venir. Face à ces problèmes, je laisse provisoirement tomber les longues rênes et reprend du travail à la longe courte (2m50 environ) qui me sert au quotidien.


Préalable : cheval parfaitement éduqué au travail de base au sol, respectueux et aux ordres.

But : apprendre au cheval à marcher devant.

Ordre vocal « devant » qui lui indique qu’il doit se porter franchement en avant, en conservant la trajectoire demandée. Par extension, je me sers du même mot pour demander un allongement dans l’allure.

Igor a été à l’origine dressé à marcher très légèrement derrière moi (longueur de bras environ), avec une tolérance « tête au niveau de mon épaule ». Interdiction de dépasser.
A refaire, je dresserais dès le départ à apprendre la distinction entre deux positions de marche sur ordre vocal devant/arrière.
A l’origine, ordre vocal de rappel à l’ordre « derrière », peut utilisé heureusement, que j’ai abandonné au profit de « arrière », à cause du « de » accentué (confusion inévitable avec « devant »).

J’ai travaillé systématiquement le « marche devant » sur de nombreux trajets fait en main de la maison au pré, ainsi que sur des phases de marche à pied en ballade. Je demande de passer devant en utilisant les gestes du « jeu du cercle » du PNH (que l’on utilise pour envoyer sur le cercle, sur une bâche, dans un van etc…) et je marche à côté, légèrement en retrait de l’épaule au début.
A chaque tentative de repasser derrière (il se croit plus ou moins en faute) : ordre vocal « marche, devant ». J’utilise également le bout libre de la longe (en arrière du passage de sangle) pour activer le mouvement si besoin.
Petit à petit, je marche au niveau des hanches, puis derrière lui.
Je travaille ça en extérieur pour me dégager du problème de la direction (il sait parfaitement où on va) et de l’impulsion.

Une fois que je peux me mettre derrière lui et qu’il continue de marcher sans se poser de question, je mets une deuxième longe de l’autre côté.
Petit ajustement matériel simple et pratique : je passe mes deux « rênes » dans une grande boucle de ficelle qui repose sur son dos, ça les maintient à une certaine hauteur.
On peut aussi les passer « à l’anglaise » (merci Ondine pour le vocabulaire, je ne le connaissais pas) dans les étriers de la selle.
Et je commence à demander des changements de direction : typiquement, on change de côté de route, on fait des petits slaloms entre divers obstacles.
J’en profite pour marcher d’un bon pas et travailler l’impulsion au pas : si je me cogne contre la croupe, c’est qu’il n’avance pas assez…
Au passage, je note que c’est un excellent moyen de travailler le développement du pas (à condition d’avoir un cheval respectueux, ne tapant pas).

A ce stade, j’ai un cheval qui marche devant dans l’impulsion et qui sait répondre à des demandes de changement de direction « qui ont un but » (il comprend où je veux le faire passer, en bon cheval d’extérieur).

L’étape suivante, c’est de travailler « en rond » à la maison.
Là, j’ai pris le livre de P. Karl et commencé le travail plus où moins selon son protocole.

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 9:58

Pour la direction, pour envoyer le cheval sur le cercle, le faire continuer en ligne droite, enfin pour lui montrer la direction ... Ondine m'a montré un truc qui marche très bien avec sa jument mais aussi avec Mic et Saga : on leur montre avec le bras voir aussi le doigt dans le prolongement du bras, la direction où on veut aller, où on veut que le cheval aille !

Depuis que je le fais ça marche beaucoup mieux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 10:38

Voici quelques photos de ma 2ème séance aux LR avec Nina. Je peux vous assurer que c'est bien loin d'être aussi facile avec Mic.
Nina est un très bon professeur et avec elle c'est du gâteau !









Je courre, je courre ...


Et celle-là amusante Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalyss
Militant


Messages : 291
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 10:54

J'aime beaucoup le parallélisme de votre foulée, à toi et Nina!!!! Une idée pour le problème du meneur qui disparaît derrière le dadou, dans un premier temps il est tout à fait envisageable de rester sur le côté, à vue, et de disparaître progressivement au fil des séance derrière. Chez les frères Reda (deux berbères qui ont monté une académie équestre ici en Belgique) eux sont carrément collés au cul du cheval (et ils travaillent avec quasi que des étalons si je me souviens bien), les deux bras encadrant la croupe. C'est assez flash au premier coup d'oeil. Pour l'apprentissage, ils démarrent à côté de l'épaule puis reculent progressivement jusqu'à être littéralement au cul du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 11:37

kalyss a écrit:
Pour l'apprentissage, ils démarrent à côté de l'épaule puis reculent progressivement jusqu'à être littéralement au cul du cheval.
Oui, c'est comme ça qu'on procède.
Les changements de main préparent le cheval aussi, car le dresseur passe un instant dans l'angle mort du cheval. Tout ce qu'on fait par la suite, c'est y rester un peu plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 12:14

igw58 a écrit:
Je refuse d’utiliser des enrênements fixes et les longues rênes me paraissent une alternative intéressante au travail en longe en permettant un meilleur contrôle de l’attitude du cheval (ainsi qu’un travail plus varié).
D'accord avec toi pour les enrênements.
Mais pas pour le travail varié Razz : en longe on peut déjà tout faire: dresser, sauter, aller balader, faire du "cirque"... Je trouve qu'on est beaucoup plus libre qu'en longues rênes, le travail en longues rênes étant à mon sens surtout plus codifié et plus précis.

Citation :
- apprendre à marcher devant, dresseur « disparu » derrière (en zone de vision probablement floue) mais qu’il faut écouter quand même
Ca, j'y trouve relativement peu d'intérêt, hormis à titre d'exercice parmi d'autres, ou bien évidemment pour atteler.
Et on peut très facilement le travailler en longe aussi.

Citation :
La mise en avant dans l’impulsion est LE point critique de l’histoire.
Yesss, t'as tout compris! Wink
Avec Nina, ma prof d'attelage l'avait surtout vigoureusement mise en avant dès le début (et c'était hard, car la grosse n'avait pas du tout envie de bouger ni de travailler!), c'est le B du B A BA.

Quant à la cohabitation LR classiques / PNH, c'était visiblement pas de la tarte pour toi... je n'ai pas eu ce problème, Nina ayant été (et étant toujours) travaillée en classique avant le PNH.

Citation :
Igor a été à l’origine dressé à marcher très légèrement derrière moi (longueur de bras environ), avec une tolérance « tête au niveau de mon épaule ». Interdiction de dépasser.
Avec Ondine comme Nina, je leur ai appris les deux: marcher devant ou derrière.
Si je ne demande rien, c'est d'office derrière à distance réglementaire Very Happy , comme toi.
Mais très tôt, je mets en place aussi un "code" pour leur demander explicitement (et non permettre) de marcher devant. Idéal en extérieur pour développer l'autonomie, l'écoute, en toutes circonstances.

Apparemment, l'éducation PNH d'Igor péchait à ce niveau-là, mais tu as pu résoudre le problème. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 13:00

kalyss a écrit:
J'aime beaucoup le parallélisme de votre foulée, à toi et Nina!!!! Une idée pour le problème du meneur qui disparaît derrière le dadou, dans un premier temps il est tout à fait envisageable de rester sur le côté, à vue, et de disparaître progressivement au fil des séance derrière. Chez les frères Reda (deux berbères qui ont monté une académie équestre ici en Belgique) eux sont carrément collés au cul du cheval (et ils travaillent avec quasi que des étalons si je me souviens bien), les deux bras encadrant la croupe. C'est assez flash au premier coup d'oeil. Pour l'apprentissage, ils démarrent à côté de l'épaule puis reculent progressivement jusqu'à être littéralement au cul du cheval.

L'académie Réda... perso ça me fait rigoler qu'ils aient osé intituler leur manège comme ça... ils sont pas mal (sans plus) mais de là à utiliser le terme académie !!!

Sinon Nadine Mitchke travaille des espagnols comme ça, et elle est vachement bonne. Moi ça me fait vraiment rêver de la voir évoluer avec ses dadous, c'est de là que m'est venue l'envie d'apprendre les longues rênes...

http://nadine-mitschke.skynetblogs.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Ven 11 Sep 2009 - 14:35

Merci pour les photos, Gaëlle (et Ondine)

Epona, je regarderai le lien dès que j'ai plus de temps... moi aussi je marche pas mal à l'inspiration Wink

Ondine a écrit:
Mais pas pour le travail varié Razz : en longe on peut déjà tout faire: dresser, sauter, aller balader, faire du "cirque"... Je trouve qu'on est beaucoup plus libre qu'en longues rênes, le travail en longues rênes étant à mon sens surtout plus codifié et plus précis.

Attends, attends, on a juste encore un problème de vocabulaire (mea culpa) : j'appelle "travail à la longe" le travail classique en cercle, avec une "grande" longe.
Sinon (avec la longe plus courte de travail rapproché), j'ai tendance à appeler ça "éducation à pied" ou "travail à pied", genre les bases du PNH, le "cirque"...
Pour le travail classique rapproché à pied, ce qui est encore différent, je n'ai pas vraiment de mot spécifique (ça se télescope avec le précédent) - mais là, y'a plus de longe Smile

Citation :
Citation :
- apprendre à marcher devant, dresseur « disparu » derrière (en zone de vision probablement floue) mais qu’il faut écouter quand même
Ca, j'y trouve relativement peu d'intérêt, hormis à titre d'exercice parmi d'autres, ou bien évidemment pour atteler.
Et on peut très facilement le travailler en longe aussi.

Je le voyait effectivement comme un exercice parmi d'autre. Mais je trouve qu'on peut aller un peu plus loin avec les LR par rapport à la longe.

Citation :
Citation :
La mise en avant dans l’impulsion est LE point critique de l’histoire.
Yesss, t'as tout compris! Wink
Avec Nina, ma prof d'attelage l'avait surtout vigoureusement mise en avant dès le début (et c'était hard, car la grosse n'avait pas du tout envie de bouger ni de travailler!), c'est le B du B A BA.

Oui, je confirme encore (tellement c'est important), et je ne te raconte pas les misères dans mes essais de tandem tant que je n'avais pas l'impulsion en mode "ON" des deux bestiaux... genre portefeuille .

Citation :
Quant à la cohabitation LR classiques / PNH, c'était visiblement pas de la tarte pour toi...

Oui... encore que le cheval qui vient trop chercher le confort au milieu, c'est de ma faute, je pense que j'ai poussé ça un peu trop loin.

Par contre, le truc qui m'a posé un gros problème de cohabitation, c'est qu'Igor est dressé à interpréter la moindre vibration sur la longe/les rênes comme une demande de ralentissement/arrêt/reculer. Alors bonjour pour lui expliquer de tenir ses distances et d'élargir le cercle : à la longe, j'utilise au besoin le flot de longe ou la chambrière, mais en LR j'ai besoin de mes deux mains pour les rênes (c'est que je débute, moi aussi !!).
Bref, je m'en sort maintenant (code vocal "tu va loin" bien mieux compris et respecté), mais ça a été très laborieux.

Le PNH m'est très utile pour plein de chose, mais parfois, y'a des petit soucis d'harmonisation Very Happy .

Citation :

Avec Ondine comme Nina, je leur ai appris les deux: marcher devant ou derrière.
Si je ne demande rien, c'est d'office derrière à distance réglementaire Very Happy , comme toi.
Mais très tôt, je mets en place aussi un "code" pour leur demander explicitement (et non permettre) de marcher devant. Idéal en extérieur pour développer l'autonomie, l'écoute, en toutes circonstances.


Je plussoie. Pour le prochain, je ferais sans aucun doute comme ça.

Citation :

Apparemment, l'éducation PNH d'Igor péchait à ce niveau-là, mais tu as pu résoudre le problème. Smile


Oui, son éducation n'était pas très bien adaptée à ça, encore qu'il n'est pas dit en PNH que le cheval doit marcher derrière, il doit "juste" respecter l'espace personnel et faire constamment attention à ce que demande le piéton. Et c'est bien plus facile de travailler ça en lui demandant de rester derrière au début. (et moi, j'ai continué comme ça)
J'ai vu des photos de longues rênes "PNH" aussi, mais pas lu le "protocole" associé. Je suppose qu'ils font plus ou moins comme j'ai fait, il n'y a pas vraiment de mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Lun 14 Sep 2009 - 0:27

Ayant trouvé un reporter , je vous met ce lien vers un album tout neuf:

http://picasaweb.google.fr/catherine.soltysiak/DebutsAuxLonguesRenesSeptembre2009?feat=directlink

On y voit des rênes qui traînent par terre, et plein de trucs qui clochent : merci de commenter gentiment, même si pour vous c'est l'horreur.

En dehors des petites légendes, j'ai un commentaire: est-ce que vous ne trouvez pas que Déesse est plutôt encore un peu maigre ? Vous voyez le genre de pâture où elle vit, elle passe ses journées à manger, elle a été vermifugée en mai, je ne vois rien d'inquiétant dans ses crottins....Bon, c'est une demi-lourde, mais elle n'est jamais plus grasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Lun 14 Sep 2009 - 22:14

Moonlight a écrit:
Ayant trouvé un reporter , je vous met ce lien vers un album tout neuf:

http://picasaweb.google.fr/catherine.soltysiak/DebutsAuxLonguesRenesSeptembre2009?feat=directlink

On y voit des rênes qui traînent par terre, et plein de trucs qui clochent : merci de commenter gentiment, même si pour vous c'est l'horreur.

Les rênes qui trainent par terre, c'est pas grave tant que tu ne te prend pas les pieds dedans (et là ça peut tourner à la catastrophe) >>> déboucle les et met un élastique ou une petite ficelle (qui casse) si tu veux les refermer.

Je vois que tu te mets très loin derrière quand tu es en ligne droite.
Moi, j'aime mieux me mettre beaucoup plus près (quitte à se mettre légèrement sur le côté si on craint que le cheval tape) car :

- on perd en précision quand on doit gérer une grande longueur de rênes (cf photo 2 ou les rênes tombent sous l'effet de leur poids)
- je veux pouvoir toucher la bestiole avec mon stick si besoin (tu devrais toujours avoir la chambrière ou un stick... je sais, ce n’est pas facile de tout gérer Wink)

J'aimerais que tu explique pourquoi tu utilise les différentes fixations de rênes que l'on voit car pour moi :

Photo 1 et 2:
- les rênes tombent sous leur poids… les anneaux du surfaix pourraient les soutenir,
- la fixation est « inversée » (attache au surfaix, passage coulissant dans le mors), pourquoi ?


Photo 3 :
Les rênes sont soutenues dans les anneaux, je trouve ça mieux
ATTENTION : la fixation inversée telle que tu l’utilise multiplie par deux la puissance de tes actions de mains… et ce, uniquement sur un effet longitudinal « avant/arrière » : c’est la voie directe pour que la jument apprenne à coller le menton sur le poitrail ce qui la rendra incontrôlable (sans parler des dégâts mécaniques). Ce n’est pas le cas sur les photos parce que tu ne tire pas dessus (heureusement), mais si ça se met à bouger un peu ? Et comment ça se passe quand tu demande l’arrêt ?
Cette manière de fixer les LR n’a de mon point de vue que des inconvénients (que des risques et aucun avantage éducatif).

La fixation « inversée » comme sur la photo 1 (et surtout pas comme sur la photo 3) présente un intérêt pour le travail en cercle, et seulement pour la fixation de la rêne intérieure : plus facile à priori d’obtenir ainsi l’incurvation.

Dernières photos (emmêlage) : fait attention de ne pas te retrouver coincée. (ça m’est arrivée, je débute aussi… mais fais gaffe).

C'est quoi, ton programme de travail ? (quels exercices, pour quoi faire ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Lun 14 Sep 2009 - 22:48

Aaaalors, je continue finalement de vous livrer mes découvertes reliées au sujet LR sur le post dédié au dressage de mon cheval... parce que c'est un peu trop orienté "Igor" et pas forcément très général.

Y'a qu'a mettre les commentaires d'ordre "technique" sur ce topic, et les commentaires plus spécifiques au "cas Igor" sur le topic qui lui est dédié.

Ca ira pour s'y retrouver ???

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Mar 15 Sep 2009 - 10:59

Ce montage-là, ok, ça permet de débuter un jeune cheval sur le cercle: Smile

heu, mais la rêne extérieure devrait passer dans le surfaix aussi ... là pas l'impression que ce soit le cas?

Par contre ça, ça me semble extrêmement dur comme réglage!

Les rênes coulissent comme des rênes allemandes... affraid or déjà rien qu'en étant fixées directement, l'effet peut déjà être très dur pour la bouche, et à la moindre faute de main, on encapuchonne le cheval...
Quel était ton objectif, avec ce montage? Je ne vois pas l'intérêt de la chose, hormis forcer le placer du cheval d'une manière tout à fait directe et brutale.
(bon, tes rênes ne sont pas tendues donc c'est pas si brutal que ça dans les faits, mais ton montage est extrêmement sévère! Wink La jument ne se défend pas, lors de tes fautes de main?)
Revenir en haut Aller en bas
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Mar 15 Sep 2009 - 16:10

Alors en fait tout se mélange dans ma tête, entre ce que j'ai appris avec la monitrice (il y a plus d'un mois, 3 pauvres séances) et vos explications, et ce que j'ai vu dans les livres. Finalement je vais faire au plus simple : mors, anneau du bas, mains.
Je n'arrivais plus à me rappeler l'exact montage de la monitrice.
Pour le moment, j'aimerai juste la conduire en ligne droite, ce qu'elle fait bien, et en cercles, ce qu'elle fait pas mal aussi.
Tout se déglingue quand j'essaie de la faire changer de main. Là elle ne comprend plus rien à mes ordres, et moi non plus. Pour finir elle accélère, et se tortille.
Quand aux arrêts, elle les fait à la voix, sauf si elle a pris le galop. Si elle a pris le galop à l'insu de mon plein gré, je résiste sur les rênes et elle arrête très vite.
A ce stade, je la calme, je lui explique qu'on y arrivera, et on rentre tout doucement en LR, je lui dis que c'est trèèès bien . Elle s'arrête pile devant son licol.
Chaque essai dure une à deux minutes, Dès que ça marche plus arrêt, réflexion, réorganisation. En fait ma voix marche tellement mieux que les rênes....Si je dis ouiiii, elle reste comme elle était, sinon case départ.
Ce qu'elle faisait très bien avec la monitrice à mes côtés, (pour tourner à droite on appelle avec la rêne gauche, puis on rend en tendant le rêne droite, et vice versa), je n'y arrive même plus.

J'imagine qu'en suivant une route elle est très bien, mais dans un espace ouvert je n'arrive pas à être précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Mar 15 Sep 2009 - 17:18

Moonlight a écrit:
Finalement je vais faire au plus simple : mors, anneau du bas, mains.
Oui, le montage "indirect" (cf. ta première photo) se fait uniquement sur la rêne INTERIEURE (montage "direct pour l'autre rêne) et sert surtout au tout début du dressage du cheval, le temps de familiariser avec les LR un cheval déjà mis en longe. Wink
(en fait, la position de la rêne indirecte favorise gentiment l'incurvation, et rappelle fortement la longe en Colbert -> terrain connu pour le cheval)

Déesse étant familière avec le travail de base aux LR, elle n'a plus besoin de ça à présent, et doit pouvoir travailler avec les deux rênes en direct. Smile

Citation :
Tout se déglingue quand j'essaie de la faire changer de main. Là elle ne comprend plus rien à mes ordres, et moi non plus. Pour finir elle accélère, et se tortille.
Mine de rien, c'est pas si facile que ça, de changer de main en mouvement! Laughing Il faut tout inverser (longueurs de rênes, mains qui tiennent le flot et la chambrière...), tout en passant derrière le cheval et en contrôlant la trajectoire.

Si vous partez en vrille à chaque changement de main ... tu sais quoi?
Tu demandes l'arrêt, félicites, prépares tout tranquillou pour reprendre à l'autre main, puis vous repartez gentiment au pas!
Les changements de main au pas, ça viendra lorsque tu auras pris davantage d'aisance dans le maniement des rênes. Et en attendant, ça ne sert à rien de vous emmêler avec ça... Wink

Citation :
J'imagine qu'en suivant une route elle est très bien, mais dans un espace ouvert je n'arrive pas à être précise.
Sur une route, elle ignorera tes demandes contradictoires ou imprécises, tu feras tout autant d'erreurs mais il n'y paraîtra rien.
Pour ça que travailler en espace ouvert permet de voir réellement où on en est, et de s'améliorer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Sam 28 Nov 2009 - 21:44

En début de semaine, j'avais l'impression d'avoir bien compris le truc, Déesse était sage et j'ai réussi à lui faire faire en plus des arrêts, des changements de cap, des belles longueurs sans ralentir. Mais aujourd'hui c'était l'apocalypse : trois fois elle m'a arraché les rênes, et la quatrième elle les a pétées tellement je me suis cramponnée. Elle a réussi à s'en enrouler une autour du cou et à me laisser sur place. La séance s'est terminée en join up et je l'ai laissée attachée à son arbre avec son licol pendant une heure et demie, elle a compris ma colère ( j'ai pas pu lui coller une baffe en pleine action, donc j'ai trouvé que ça pour qu'elle ne trouve pas de confort à la fin de cette séance de meurde No ).
Alors demain , si j'arrive à remettre ces rênes en état, quelles précautions prendre ? (Je me demande si les poulies que j'avais neutralisées n'ont pas empêché le coulissement et bloqué l'action de mains ?)
- mettre un 2e intervenant à la tête avec un stick ?

Question : si par conséquent elle s'est mis en tête de me faire le même coup demain, en pensant se débarrasser de moi aussi facilement, quelle solution me reste-t-il pour lui faire oublier cette vilaine idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un post sur les LR ?   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Un post sur les LR ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le post des Gones (Lyonnais)
» Post - it : Les Batteries
» Problème de post combustion
» Post à supprimer Merci.
» Post-it : Valeur de Co d'origine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: