CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gérer la peur du cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mer 7 Oct 2009 - 12:53

Accessoirement...
J'ai trouvé ce site assez sympa et plein de pistes intéressantes

http://chevauxdeloisir.free.fr/pageToutesChroniques.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mer 7 Oct 2009 - 23:45

Citation :
Probablement plus de 90% des acquéreurs ne sont pas capables d'avoir un cheval qu'ils se considèrent débutants ou qu'ils exhibent fièrement leurs années d'expérience en club. Mais il faut avoir un cheval pour être capable d'en avoir un.

Là au moins tout le monde est d'accord....

C'est plein de bon sens ce site , merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Jeu 8 Oct 2009 - 1:50

Epona a écrit:
Accessoirement...
J'ai trouvé ce site assez sympa et plein de pistes intéressantes

http://chevauxdeloisir.free.fr/pageToutesChroniques.htm

Sympa +++

Voir la Vidéo N° 11 : Séance de travail avec un cheval qui teste et/ou a peur sur leur page de vidéo http://chevauxdeloisir.free.fr/pageVideos.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Jeu 8 Oct 2009 - 10:24

Excellente et très didactique, cette vidéo!
Revenir en haut Aller en bas
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Jeu 8 Oct 2009 - 11:27

igw58 a écrit:
Epona a écrit:
Accessoirement...
J'ai trouvé ce site assez sympa et plein de pistes intéressantes

http://chevauxdeloisir.free.fr/pageToutesChroniques.htm

Sympa +++

Voir la Vidéo N° 11 : Séance de travail avec un cheval qui teste et/ou a peur sur leur page de vidéo http://chevauxdeloisir.free.fr/pageVideos.htm

J'ai quand même constaté un p'tit quelque chose qui me chiffone...
Lorsqu'il met pied à terre il garde le pied à l'étrier, chose vachement dangereuse.... J'ai une connaissance dont le cheval a fait un écart à ce moment là, elle a eu les tendons de l'entrejambe déchirés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Jeu 8 Oct 2009 - 12:21

Je me suis faite la même réflexion, surtout qu'il a une selle classique.

J'y suis sensible parce que moi, avec ma portuguaise, je suis obligée de garder le pieds à l'étrier en descendant de cheval si je ne veux pas bousiller la selle et en même temps me rentrer les coins de la selle dans le bide ...
Alors je fais comme ça, en me faisant intérieurement à chaque fois la remarque que ce n'est pas génial et potentiellement non sécurit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Jeu 8 Oct 2009 - 13:26

.


Dernière édition par Ondine le Mer 27 Avr 2011 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mar 25 Jan 2011 - 13:35

Je suis confrontée au problème avec mes deux poulains qui explosent littéralement et qui s'entrainent l'un l'autre.

Exemple de ce matin.
Je sors Amasio du pré dans l'optique d'un bon pansage et d'aller brouter en s'éloignant progressivement des copains (chose devenue très compliquée depuis que Verlaine est arrivé). Du renforcement positif quoi.

1ère étape : pansage.
Tout se passe bien, mais je remarque quand même qu'il me fait un crottin 2 min après avoir été attaché.
Au bout de 5-6minutes, Verlaine se met à faire l'imbécile et à appeler. Oreilles en avant, poulain qui a la bougeote et second crottin.
Une petite remise en place au moment où il essaye de me passer dessus. Les choses reprennent leur cours.

Je détache et l'emmène brouter à côté, tout en conservant un contact visuel avec les copains.
Une fourgonnette arrive, ralentit et essaye de passer doucement à côté de nous.
Amasio l'entend arriver, et la voit au moment où il ralentit.
Explosion dans tous les sens du poulain. La fourgonnette s'arrête (merci oh! conducteur intelligent).
Toujours explosion du poulain et j'observe au même moment l'explosion de Verlaine dans le pré.
3e crottin d'Amasio.

L'erreur que je fais est de rentrer Amasio avant le passage de la fourgonnette. A l'entrée de la grange le poulain me passe devant et me tracte à l'intérieur. Je repasse devant et le fait reculer mais l'erreur est faite.

Je rentre Amasio, vais voir le conducteur qui cherchait sa route.
La fourgonnette repart et je décide de resortir Amasio.

Au moment où on sort, mon c****** de voisin (longue histoire.........) passe avec ses moutons.
Pas de problème me dis-je, on va gentiment attendre dans le sas qu'il passe avant de sortir.
Les moutons passent, Verlaine explose dans le pré et Amasio explose dans le sas. J'engueule, fait reculer et enfin fait sortir Amasio.

On se met sur le long du champ pour le laisser broutter. Amasio n'y porte bien évidemment plus aucun intérêt, enchaine 2 ou 3 crottins à la suite.

Je finis par rentrer poulain qui n'a plus la tête à broutter et me rends compte du sacré problème que j'ai.
Je ne suis pas (plus ?) le repère d'Amasio.
Autant je vais avoir un poulain hyper froid dans le pré, limite mou, autant dehors la pression monte très vite.

Je me retrouve un peu dans l'impasse : je pense que la solution c'est d'emmener Amasio se promener loin de Verlaine, qu'il soit dans l'obligation de se baser sur mes indications.

Le truc c'est que pour décoller de la maison, on longe obligatoirement le pré, et c'est du bitume sur 2 kms minimum.
Et comme j'ai un voisin hyper sympa qui prend plaisir à passer vite à côté des chevaux, je crains un peu l'accident.

Je précise quand même que Verlaine ne reste pas seul au pré, Jeff est avec là et ne bouge absolument pas une oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mar 25 Jan 2011 - 14:15

.


Dernière édition par Ondine le Mer 27 Avr 2011 - 11:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flore
Novice


Messages : 68
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mar 25 Jan 2011 - 14:23

Hum ... ¨[mode réflexion intense] Vu qu'il est de la lettre A je suppose que c'est un poulain de l'année ? Est ce que tu est déjà sortie avec un cheval d'école devant ? Si oui comment ça se passe ? ou même en l'utilisant que pseudo cheval de bat ? (donc toi à cheval et lui tenu à côté ?)

Enfin je demande ça parce que si c'est pas le cas, ça fait peut être un peu beaucoup en une fois ? En fait tu lui demanderais 2 exercices en 1 : aller vers l'inconnu et se séparer des chevaux repères, ça peut peut être faire beaucoup.

Peut être que d'abord partir faire des petites prom prom accompagnées pourrait lui faire comprendre que dehors c'est pas la mort, qu'on peut suivre l'humain partout et seulement après lui demander de suivre l'humain partout sans les potes ?

Je sais pas, j'avoue que nous on a pas encore commencé les prom proms dehors (avec nos pouliches de l'année) on attends que le sevrage soit fait, parce que les mères (particulièrement Roxana) ne sont pas des modèles à suivre en ce qui concerne la découverte de l'extérieur. (et vu qu'on fait le sevrage pas avant 9 mois ...). Et on avait pas eu le problème avec Cobra poulain, parce qu'il était quand même seul en prairie à l'époque.

Sinon si c'est pas le cas, peut être faire des exercices de séparation...y avait une vidéo sur youtube qui expliquait bien comment on fait, je vais essayer de te trouver ça.

[/mode réflexion intense]

Edit : trouvé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mar 25 Jan 2011 - 14:29

Je viens de relire les sujets concernant les poulains et à l'évidence j'en demande trop à Amasio. Je me suis fait la remarque la semaine dernière, j'ai plus qu'à me mettre un coup de massue pour m'enfoncer l'idée dans le crâne.

Citation :
Pas moyen de travailler dans le pré? Je veux dire en licoler un, et le balader en main en présence des copains, mais indépendamment d'eux, pour l'habituer déjà à te suivre toi, mais dans des conditions sécurisantes pour lui. Et là déjà, tu pourras t'éloigner de plus en plus du groupe et travailler l'indépendance.

J'avais bricolé une "carrière" que j'ai démonté au départ d'Horus.
ça fait 15 jours que je me tate à la remonter : yapluka.
Autant Verlaine est demandeur pour sortir du pré (enfin, sans trop s'éloigner des copains quand même), autant ce n'est pas le cas d'Amasio. Seuil psychologique ?

Je crois que je vais creuser le coup de la ration psychologique à l'attache pour Amasio.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mar 25 Jan 2011 - 14:35

Flore a écrit:
Hum ... ¨[mode réflexion intense] Vu qu'il est de la lettre A je suppose que c'est un poulain de l'année ? Est ce que tu est déjà sortie avec un cheval d'école devant ? Si oui comment ça se passe ? ou même en l'utilisant que pseudo cheval de bat ? (donc toi à cheval et lui tenu à côté ?)
Peut être que d'abord partir faire des petites prom prom accompagnées pourrait lui faire comprendre que dehors c'est pas la mort, qu'on peut suivre l'humain partout et seulement après lui demander de suivre l'humain partout sans les potes ?

Pas de cheval montable dans l'immédiat, mais je l'ai emmené se promener plusieurs fois en main avec Jeff, mon vieux poney.
Il avait été exemplaire.

Le problème d'aujourd'hui c'est qu'ils sont trois, dont deux poulains. Autant je peux gérer en mains Amasio et Jeff sans souci, autant je ne prendrais pas le risque de laisser Verlaine à mon compagnon.

Je vais laisser couler de l'eau sous les ponts et je reverrai la balade en solo au printemps.

Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Mer 26 Jan 2011 - 9:05

L’indépendance… effectivement vaste chantier.

Quelques idées sur comment je procède :

- bosser à proximité des copains le respect en main : arrêt, démarrage, flexion d’encolure, chasser les hanches, reculer

Quand tout ça est visiblement bien compris (important) et que je « connais » mieux le bestiau (et que j’ai une vague idée de jusqu’où je peux pousser le bouchon…), je m’en vais bosser hors de vue :

- soit tout se passe sans accroc, auquel cas je fais une session « normale », on révise gentiment les choses déjà vues et on fait de petites « mise à l’épreuve » selon les choses rencontrées en route (fossé, bâche, voiture… tout dépend du cheval et de l’avancement du travail avec lui).

- soit il y a un désaccord houleux … et franchement, si je suis aussi sûre que je peux l’être de pouvoir le gérer (ce qui n’est pas forcément le cas avec Kaiser…), j’aime autant ça : ça me permet de poser les choses à plat et d’imprimer dans le ciboulot de la bestiole qu’elle ne peux pas faire ce qu’elle veux, et qu’elle doit se mettre aux ordres. Avec un cheval « normal », je pense qu’il suffit de deux ou trois sessions houleuses « gagnées » pour avoir fait une avancée majeure dans l’éducation du cheval (qui va se mettre à penser que le cavalier est tout puissant…). Par contre, si on perd la partie ne serait-ce qu’une fois, c’est mauvais, mauvais, mauvais…. Donc ne pas se lancer dans l’aventure si on n’est pas sûr de soi. Et se donner les moyens pour contrôler le cheval : licol de corde fin si cheval sensible et respectueux, caveçon (ibérique), mors à levier en ce qui me concerne avec Kaiser (faute d’avoir un meilleur moyen de contrôle - mais pour un poulain, ça serait franchement mal adapté…). Et un bon stick bien sûr.


Si il y a une session houleuse, une fois l’ordre rétabli et le cheval remis aux ordres, je travaille gentiment des choses faciles pendant quelques minutes (pour shunter toute association retour au pré/tentative de prise de pouvoir) puis je remets au pré. Je ne veux pas déclencher de seconde crise en « usant » la bonne volonté du cheval, et une « mise au ordre » réussie est une leçon plus que suffisante, inutile d’en rajouter (et bien +++ de le laisser cogiter là dessus).

Si le bestiau est trop empressé de rentrer, plutôt que de me re-bagarrer, je vais faire une petite session d’attache (ou il pourra se bagarrer contre l’attache, c’est éducatif tant que l’attache ne pète pas, et ça ne me fatigue pas).


Je suis aussi pour ++++ donner une ration à l’attache lorsque sorti du pré et séparé des copains. Attache hors de vue ou suffisamment loin pour ne pas que ça soit « confortable » d’un point de vue « compagnie de copains », sinon je ne trouve pas ça éducatif. Après, selon la réaction, on peux faire pas trop difficile : en vue des copains, et à une distance ou il n’est pas à l‘aise mais où il ne fond pas un boulon non plus.

Et bien sûr, attache indestructible, sinon c’est mauvais, mauvais, mauvais pour l’éducation…

Donc je le laisse se débattre avec son problème d’attache tant qu’il ne se fait pas une raison (tant pis pour lui s’il ne mange pas la bouffe), et ne détache que quand il a cessé de tester l’attache (et si possible, quand il a adopté un comportement « correct » = ne gratte pas ni ne s’agite pas comme un furieux).
Si ça prend longtemps, tant pis, ça peut constituer la leçon du jour et on ne fera rien d’autre.

Kaiser essaye encore de casser l’attache quand il est contrarié : il ne tire pas au renard, mais essaye de forcer l’attache comme il le fait quand il est tenu en main (tourne l’encolure, appuie l’épaule/l’encolure contre la longe et essaye de se barrer…). Je suis toujours ravie (sadique…) de le voir échouer dans la manœuvre…

Quoi d’autre ?

Ah, oui, je ne fais jamais brouter pour « distraire ». Je n’aime pas aller faire brouter en main d’ailleurs, car je trouve que ça « déconnecte » le cheval. Mais je peux utiliser ça pour « donner du confort », une fois que le cheval fait preuve d’un respect suffisant.

Je donne des friandises aussi, pour contrebalancer l’effet négatif qu’a une session houleuse (quasi systématiquement jusqu’à présent, Kaiser essaye de louvoyer quand je vais le chercher si la séance précédente a été « rude »), et rendre agréable le fait d’être « avec moi ». C’est assez rigolo avec Kaiser, qui redevient alors de bien meilleure volonté (il doit se dire que finalement, y’a du bon et pas que des contraintes).

Mais l’usage de la friandise /récompense alimentaire mériterait un post à lui tout seul (je trouve que c’est un excellent outil et qu’il est bête de s’en priver, mais à utiliser avec discernement).


Donc pour résumer :

- mettre aux ordres (facile à dire…) (mais PAS EN DEMANDANT L’IMPOSSIBLE, hein, que ça soit ce que le cheval est capable de donner ou ce qu’on est capable d’imposer)
- ensuite seulement rendre les choses les plus agréables possibles, pour entretenir les bonnes relations
Si pas possible de « mettre au ordres » (=avoir le dessus dans les conflits) sans risque majeur de se faire déborder, y aller pas habituation progressive (= éviter les conflits). Mais c’est long, et si on fonctionne toujours comme ça, on a jamais un cheval réellement aux ordres (c’est mon avis) : il n’a pas appris qu’il n’avait « pas le droit de dire non ».

Je travaille de moins en moins dans « l’habituation progressive » au fur et a mesure que je gagne en expérience et technique. En parallèle, je deviens de plus en plus réaliste et dans ce que je demande (je demande de plus petites choses). Mais il m’arrive encore de me trouver à faire des choses très borderline (Kaiser…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gérer la peur du cheval   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Gérer la peur du cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» commet faire comprendre a son cheval de ne pas avoir peur dans la rue ?
» Peur des piqures
» une Peur injustifié au passage de l'eau
» surmonter ses peurs, comment fait on?
» Longues rênes: mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: