CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TRAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: TRAM   Mar 13 Oct 2009 - 14:26

Premier chapitre!

Tram était un pur sang de courses de steeple. Je ne sais pas s'il était bon ou pas, mais vers 4 ans, il s'est blessé (déchirure des ligaments, si je ne me trompe) et il passe un an au pré pour se remettre. Sa proprio actuelle l'achète à 5 ans pour faire des concours de complet.

J'ai compris qu'elle n'a pas eu facile avec lui au début, cheval plein de feu et difficile à gérer. Elle finit par trouver un professeur qui l'aide vraiment et elle parvient à faire des concours avec lui. Il est très bon en cross (évidemment, un ancien coureur de steeple!), se débrouille à l'obstacle mais est assez pitoyable en dressage parce qu'il gigote dans tous les sens.

Quand elle en fait l'acquisition, sa proprio a deux chevaux qu'elle sort en concours. Sa mère monte aussi, elles ont une groom pour s'occuper des chevaux la semaine et les accompagner sur les circuits.

Sa mère a un accident et ils décident de se séparer de certains chevaux, de n'en garder qu'un pour la mère et un pour la fille, puisqu'avec moins de chevaux, y'a plus vraiment de raison d'avoir une groom. La proprio garde Tram parce qu'elle l'adore, même si elle est rarement très bien classée à cause des résultats en dressage.

Lors d'un parcours d'obstacle, la proprio sent que Tram est tout à coup irrégulier, mais il ne s'arrête pas, elle pense qu'une protection s'est détachée puisque le cheval continue. En sortant de piste, le cheval s'arrête et ne bouge plus, il s'est gravement blessé. Grosses difficultés à aider un cheval à récupérer après l'effort alors qu'il ne bouge plus, et encore plus difficile de le remonter dans le camion pour rentrer. Après plusieurs doses de calmants, ils finissent par embarquer le cheval et retour à la maison.

Le véto annonce qu'il s'est à nouveau déchiré les ligaments, même blessure que plusieurs années auparavant. Il dit qu'il y a deux solutions: laisser le cheval et attendre 2 ans, ou l'opérer. Voyant son cheval souffrir, la proprio choisit de l'opérer. Il s'ensuit un an de rétablissement et repos.

Pendant cette année de repos pour Tram, sa cavalière débourre un poulain et commence les concours avec lui. Quand Tram se rétablit, elle n'a pas le temps de monter deux chevaux plusieurs fois par semaine pour qu'ils aient la forme pour sortir en concours. Elle cherche donc un cavalier pour monter Tram et qu'il reste en condition pour qu'elle le sorte en concours et mets une annonce à la sellerie.

C'est là que je rencontre Tram, en 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: TRAM   Mar 13 Oct 2009 - 20:15

La suite! La suite! La suite!
J'imagine que tu l'emm...bètes pas avec des concours ou autres efforts vu qu'il a déjà eu sa dose le pépère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: TRAM   Mar 13 Oct 2009 - 20:17

Attends, j'avais pas bien lu... Elle veut le ressortir en concours???? Surprised
Pauv'cheval No ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thalie81
Militant


Messages : 485
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 37
Localisation : tarn

MessageSujet: Re: TRAM   Mar 13 Oct 2009 - 20:36

oui,et puis elle ne peut pas attendre? je veux dire,elle débourre un poulain pour continuer les concours,et tram passe en second plan alors qu'elle l'avait gardé au début parceque c'était le chouchou,malgré ses résultats médiocres en concours......mouais,ça sent la performance à tous prix ça !!


................la suite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://appaloosaobssession.e-monsite.com
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: TRAM   Mer 14 Oct 2009 - 11:04

ioshi a écrit:

C'est là que je rencontre Tram, en 2006.

Et si tu disais plutôt :

"C'est là que je prends le Tram, en 2006"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 15 Oct 2009 - 21:46

Me revoilà, désolée de vous avoir fait attendre

Chapitre 2:

Au printemps 2006, je suis à la recherche d'un emploi, mes journées me paraissent un peu longue, et je passe régulièrement lécher la vitrine de la sellerie tout près de chez moi, je lis toutes les annonces en bavant devant les chevaux à vendre et les demi-pensions. Mais pas un rond, donc pas possible. Et puis un jour, je tombe sur cette annonce "cherche cavalier expérimenté pour monter pur-sang en piste et promenade 3 fois par semaine". C'est pas loin, je bénis ma bonne étoile et j'appelle.

Plusieurs fois, les rendez-vous sont reportés, le cheval boite, me dit la dame au téléphone. Elle m'explique qu'il a été arrêté pendant longtemps et qu'il reprend le travail, mais qu'elle ne veut pas me faire venir pour un cheval boiteux. Après plusieurs semaine (je commence à désespérer) finalement, un rendez-vous n'est pas annulé (ouf!).

Je rencontre un grand cheval (plus grand que moi. Ok, je suis pas grande, mais quand même), bai foncé, le dos long, l'oeil vif, déjà tout sellé (sa proprio me l'a préparé).

Je vais donc direct en piste et on monte à cheval (elle a préparé son cheval aussi, on monte en même temps). Tram est plutôt à l'envers, résite, nez un peu en l'air, je ne force pas, j'essaye plutôt de faire des cercles, voltes, etc. Sa proprio me dit (quand je lui demande) qu'il se place bien quand on fait des transitions, quelques allongements au trot et il donne mieux son dos et qu'il va mieux. En effet.
Le galop est un peu 'explosif', ça déménage, mais tout va bien.

Je demande à la proprio ce qu'elle attend de moi comme travail. Elle me dit qu'elle veut surtout que je prenne du plaisir à le monter, mais qu'elle n'a pas d'objectif particulier à me demander. Génial, ça me convient parfaitement! flower

La seconde fois où je viens le monter, il est en boxe et je décide de partir en promenade (puisque c'était demandé dans l'annonce). Je ne connais pas le coin, je me dis qu'au pire, je ferai demi tour si je me perds.

Je monte dessus, il gigote un peu, je travaille un peu l'arrêt au montoir et le fixe dans mes premiers objectifs à atteindre avec lui.

Je pars (ouais, vraiment pas peur), le cheval tout gentil, un peu excité au démarrage, peur de rien, rênes longues, très agréable. Comme je ne sais pas où je vais, je finis dans un cul de sac et décide de faire demi tour. Cheval tout bien aussi au retour, pas de précipitation ni rien.

Troisième fois (enfin, je crois), Tram est dans le paddock dans le fond avec un poney, là où il est d'habitude en fait. Je vais le chercher, passe par la piste (seul chemin), sors de la piste et là, il m'arrache la longe des mains pour brouter No J'ai une main toute brûlée par la longe, fâchée de m'être fait avoir comme une débutante.

Je remets le cheval en piste direct, et je le fais bouger pour qu'il ne soit pas "récompensé" par l'arrachage de la longe mais plutôt en situation inconfortable. Je lui demande des transitions en liberté (bah oui, c'était pas prévu, j'avais rien sur moi), il répond bien, j'attends qu'il se calme et qu'il revienne vers moi (et pas vers la porte) avant de le rentrer. J'en reste là (mal aux mains).

Suite bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thalie81
Militant


Messages : 485
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 37
Localisation : tarn

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 15 Oct 2009 - 22:04

la suite la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://appaloosaobssession.e-monsite.com
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: TRAM   Ven 16 Oct 2009 - 9:18

bounce Ben oui, la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: TRAM   Ven 16 Oct 2009 - 17:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: TRAM   Ven 16 Oct 2009 - 23:24

Des photos! Des photos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalyss
Militant


Messages : 291
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: TRAM   Mer 21 Oct 2009 - 23:15

Oui oui la suite en photos!!! (je résume hein)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 22 Oct 2009 - 12:54

Hu hu, vous m'intimidez avec vos demandes de photos, je ne les retrouve pas. No J'essaye de ne pas oublier l'appareil samedi (ce soir, il risque de faire trop sombre pour les photos) et je regarde comment les mettre.

Chapitre 3:

Je ne saurai pas raconter toutes les premières séances par le détail, mais je sais qu'après l'épisode arrachage de longe, je l'ai beaucoup travaillé à pieds. Genre 1/4 d'heure à pieds pour qu'il m'écoute, puis on rentrait au boxe, selle et promenade. J'ai pas mal visité les environs (que je ne connaissais pas du tout) le premier été. C'est vraiment un cheval qui passe partout. J'ai vraiment bien profité de ce premier été pour faire connaissance, lui apprendre les contrats (trot calme rênes longues, garder le trot tant qu'il n'y a pas d'autre demandes, etc).

J'ai peu galopé en extérieur faute de terrains corrects et sécurisés (genre y'en a un qui est pas mal mais qui débouche sur une grand route). Au galop, ça déménage, c'est difficile d'avoir un galop calme (normal, dans un sens, c'est ce qu'il connaît). Et faute d'endroits pour le travailler, ça reste un peu comme ça.

L'hiver arrive, il est mis en pension dans un super manège (de luxe, vraiment, j'avais jamais vu ça), mais il supporte mal de rester en boxe et on doit avoir fini de monter avant 19h (début de l'arrosage de la piste). Un peu difficile quand on travaille et qu'on monte le soir d'arriver à l'heure, plus les fois où la piste est prise et je ne peux que me faire petite dans un coin pendant qu'ils font leur leçon d'obstacle, et les fois où finalement, non, l'arrosage de la piste commence à 18h Mad

Le samedi, heureusement, je vais promener, mais beaucoup de pas parce que les chemins sont boueux ou gelés. J'essaye de faire de longues promenades pour qu'il se détende bien, mais ça ne lui suffit pas tout à fait. Je sens qu'il a besoin de bouger, qu'il y a plein d'énergie qu'il a besoin de dépenser, j'ai l'impression de torturer ce pauvre cheval. Il commence à cabrer quand je suis dessus et qu'il y a un truc qui se passe, n'importe quoi, vraiment juste besoin de bouger. J'en parle à sa proprio qui me dit qu'alors, on va le ramener à la maison, il peut bouger plus dans son paddock et même si la piste n'est pas praticable quand il gèle, on peut quand même le lâcher les autres jours. Retour à la maison, ça va beaucoup mieux. Je le sens plus détendu, je retrouve le brave cheval que j'avais rencontré.

J'ai appris aussi qu'il avait eu une autre cavalière, avant son accident, qui l'a monté 2 ou 3 ans, un peu comme moi, on me demande si je ne veux pas un mors plus dur pour la promenade parce que cette cavalière prenait un mors plus dur quand elle sortait, elle ne savait pas le tenir sinon. Shocked Je suis vraiment étonnée, parce qu'il est vrai que ce cheval est plein de feu, que je ne le laisse pas galoper n'importe où parce qu'il lui faut de la place pour se détendre au galop avant "d'accepter" de repasser au trot (bah oui, 4 foulées de galop, il supporte mal). Les proprios me disent qu'ils sont contents parce qu'il est plus détendu depuis que je m'en occupe, que c'est ce qu'ils recherchent pour leur vieux cheval.

Sa proprio a arrêté de le monter cet hiver-là, je crois, elle a réessayé l'obstacle avec lui mais il commence à refuser. Elle en conclus que si son cheval qui n'a jamais refusé commence, c'est qu'il y a un truc qui ne va pas et qu'elle ne le forcera pas, et en plus, ce n'est plus agréable pour elle non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 22 Oct 2009 - 13:11

Chapitre 4:

Le travail que je fais cet été-là (et pis après aussi, j'ai un peu de mal à replacer chaque travail à un moment précis) est plus orienté dressage, j'aime le dressage et ça me manque. Je voudrais travailler un galop plus 'contrôlé', moins explosif, plus posé. Je fais le plus souvent au moins une promenade par semaine, ce qui me laisse encore 2 séances en piste pour 'travailler' plus sérieusement.

Bon, en même temps, rien d'extraordinaire, je demande qu'il engage bien (il engage déjà très bien naturellement, au pas il est 20 cm devant sa trace, ça aide!), un placer bas, je fais des cercles, voltes pour assouplir, échauffement au trot avec même exercices, pis quelques épaules en dedans, un peu plus rassemblé pendant 5 à 10 minutes par séances, et pas de gros effort prolongé, je vous rassure.

Le galop reste très explosif, je lis beaucoup sur le net, mes livres, je réfléchis pour trouver comment régler ça. Sa proprio me dit de le rassembler nettement plus, puisqu'il sait le faire, pour qu'il me balade moins au galop. C'est vrai que ça fonctionne, mais ça reste très tendu, à chaque foulée j'ai l'impression qu'il "frappe" ses 4 pieds au sol, il bondit à chaque foulée. Y'a vraiment de la pression en-dessous, et je recherche plutôt un galop calme, en impulsion certes, mais pas non plus qu'il frappe ses foulées comme ça.

Je finis par comprendre que je lui demande "trop fort" le galop, j'y mets trop de coeur moi aussi. J'apprends donc à demander tout doucement le galop, ça va mieux pour les départs, il galope calme dans la longueur mais s'énerve et chauffe dans les tournants. Je me demande si ça ne vient pas d'un manque de muscle ou de souplesse, ou si c'est juste de l'excitation.

Je mélange un peu le temps dans tout mon travail, je me rappelle de l'évolution générale, mais je ne sais plus exactement ce qui s'est passé quand (eh non, je ne tiens pas de carnet, mais c'est une super idée que j'ai lue ici, je crois que je le ferai pour "mon prochain cheval").

Il a boité en septembre de l'année passée, on l'a donc laissé au repos (il allait quand même en prairie quelques heures par jour, hein!) pendant plusieurs semaines. Ils m'ont demandé de revenir parce qu'il ne mangeait plus, et qu'ils pensaient qu'il préfèrerait travailler doucement. Ils ont fait des radios et ont constaté qu'il avait de l'artrose aux jarrets, et c'est vrai que son jarret droit surtout est très gonflé.

Suite plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: TRAM   Ven 23 Oct 2009 - 1:10

Merci pour le récit.
Instructif, et confirmant mon opinion sur les chevaux que l'on fait vivre en box

ioshi a écrit:
Chapitre 4:

Le galop reste très explosif, je lis beaucoup sur le net, mes livres, je réfléchis pour trouver comment régler ça. Sa proprio me dit de le rassembler nettement plus, puisqu'il sait le faire, pour qu'il me balade moins au galop. C'est vrai que ça fonctionne, mais ça reste très tendu, à chaque foulée j'ai l'impression qu'il "frappe" ses 4 pieds au sol, il bondit à chaque foulée. Y'a vraiment de la pression en-dessous, et je recherche plutôt un galop calme, en impulsion certes, mais pas non plus qu'il frappe ses foulées comme ça.

Ca me fait penser à une chose constatée sur mon cheval, et aussi sur la jument d'une amie...

Les chevaux avec du sang peuvent très rapidement devenir des drogués du galop ventre à terre (endorphines ??). Si la bestiole s'est fait de super trips... il est vachement dur de désamorcer le phénomène.

Mon amie s'est retrouvée avec une jument complètement dingo comme ça. La cavalière aimait beauuuucoup trop galoper ventre à terre, et quand la jument est devenue ingouvernable il était bien tard pour redresser la barre. Elle n'y est jamais complètement parvenue.

Il était à peu près en train de m'arriver la même chose avec Igor (pas ingouvernable, mais chauffait, chauffait, à la moindre perspective de galop). Et au galop, si je le retenais, il frappait les foulées comme un furieux.

Et puis ma coéquipière a fait un jour une grave chute au galop. A cette époque, on galopait dans les chaumes... Suite à ça, c'était toujours du très petit galop. Puis son cheval prenant de l'âge, on faisait beaucoup de pas, du trot mais presque plus de galop. Et toujours lent, le galop.

Cette période a à peu près duré trois ans. Igor s'est très très nettement calmé, et je peux maintenant autoriser de temps en temps des pointes de vitesses sans flinguer tout le calme acquis.

J'avais essayé un an après : il suffisait d'un seul galop "vite" pour qu'il chauffe à mort tous les autres galops de la ballade.


ioshi a écrit:
Je finis par comprendre que je lui demande "trop fort" le galop, j'y mets trop de coeur moi aussi. J'apprends donc à demander tout doucement le galop, ça va mieux pour les départs, il galope calme dans la longueur mais s'énerve et chauffe dans les tournants. Je me demande si ça ne vient pas d'un manque de muscle ou de souplesse, ou si c'est juste de l'excitation.

Difficile à dire pour la cause, bien sûr.
Pour la remarque du "trop fort", c'est intéressant.
J'ai beaucoup appris en pratiquant le "jeu du passager" en PNH, au niveau de l'impact qu'un cavalier trop tendu à sur son cheval. C'était mon cas, (je ne parle pas de tension due à de la peur). Sur un cheval qui chauffe, on arrive mieux à le faire débrayer si on parvient à éliminer ses propres tensions musculaires. (c'est tout un travail sur soi que de monter "à deux de tension" un machin surexcité, lol)



ioshi a écrit:
Il a boité en septembre de l'année passée, on l'a donc laissé au repos (il allait quand même en prairie quelques heures par jour, hein!) pendant plusieurs semaines.

Arghhh, horreur le coup du "repos" = on laisse au box. (heureusement qu'il y avait les quelques heures de prairie !!).
J'imagine un toubib prescrivant à ses patients de rester au lit pendant plusieurs semaines parce qu'ils ont mal au pied...
D'ailleurs, quand il s'agit de personnes âgées, elles ne s'en relèvent en général pas No .

ioshi a écrit:
Ils m'ont demandé de revenir parce qu'il ne mangeait plus, et qu'ils pensaient qu'il préfèrerait travailler doucement. Ils ont fait des radios et ont constaté qu'il avait de l'artrose aux jarrets, et c'est vrai que son jarret droit surtout est très gonflé.

Suite plus tard.

S'il ne peux par rester 24h/24h dehors, alors oui, il vaut mieux le faire travailler selon ses capacités.
Je n'ai pas de remède miracle pour l'artrose, mais, tu l'auras compris Wink je pense que le confinement en box est ravageur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Ven 23 Oct 2009 - 13:48

igw58 a écrit:
Ca me fait penser à une chose constatée sur mon cheval, et aussi sur la jument d'une amie...

Les chevaux avec du sang peuvent très rapidement devenir des drogués du galop ventre à terre (endorphines ??). Si la bestiole s'est fait de super trips... il est vachement dur de désamorcer le phénomène.

Mon amie s'est retrouvée avec une jument complètement dingo comme ça. La cavalière aimait beauuuucoup trop galoper ventre à terre, et quand la jument est devenue ingouvernable il était bien tard pour redresser la barre. Elle n'y est jamais complètement parvenue.

Eh bien ton histoire confirme aussi mon ressenti. J'avais déjà eu cette impression sur les poneys que je montais à l'époque, le galop à fond les manette, ça leur fait péter une durite! Et c'est difficile à tempérer.

Comme tu le soulignes aussi, ce cheval a une grosse difficulté supplémentaire: il est en boxe. Bon, c'est un boxe-paddock, il peut un peu marcher, il doit quand même avoir 40 ou 60m² sur lequel il est. Ils ont complètement abandonné l'idée de le garder en boxe, il pète une durite. La prairie qu'ils ont est trop petite pour que leurs 3 chevaux restent dessus, donc ils y vont chacun à leur tour quelques heures par jour et le poney va sur la pelouse de la maison. C'est effectivement mieux que rien.

Et je sens très fort la différence entre les jours où il est sorti la veille et ceux où il est resté en boxe/paddock: c'est toujours quand il n'est pas sorti la veille qu'il me fait des trucs complètement dingues et où je me dis qu'on était à 2 doigts de se casser la figure et de se blesser tous les deux!
Quand il est sorti les jours précédents, j'arrive parfois à avoir 1 galop correct, décontracté, je peux même faire plusieurs tours de piste parfois (j'arrête dès qu'il chauffe), rênes pas tendues. En général, après le 1er galop, il est très chaud, donc je ne regalope pas. Je veux associer galop = calme, mais c'est pas gagné.

Et ce que tu dis me rassure aussi, parce que j'ai peu galopé ces derniers mois et que je craignais qu'à ne plus le faire, ça pouvait empirer. Je vois que non, c'est encourageant!

Pour la petite histoire, j'ai débuté une grossesse début juillet. J'ai décidé de continuer à monter mais en étant particulièrement attentive à ma sécurité (je ne suis encore jamais tombée de Tram, mais ça aurait été moche que ça arrrive juste à ce moment-là). Donc je l'ai toujours lâché avant de le monter, ou si ce n'était pas possible, je restais au pas pour ne pas faire monter la pression. Aucune prise de risque, aucun exercice que je ne sentais pas parfaitement.

J'ai fait une fausse couche en septembre, donc ce n'est plus d'actualité et je me dis que je vais pouvoir galoper à nouveau un peu (chic drunken ).

Comme je vous déballe ma vie


igw58 a écrit:
Difficile à dire pour la cause, bien sûr.
Pour la remarque du "trop fort", c'est intéressant.
J'ai beaucoup appris en pratiquant le "jeu du passager" en PNH, au niveau de l'impact qu'un cavalier trop tendu à sur son cheval. C'était mon cas, (je ne parle pas de tension due à de la peur). Sur un cheval qui chauffe, on arrive mieux à le faire débrayer si on parvient à éliminer ses propres tensions musculaires. (c'est tout un travail sur soi que de monter "à deux de tension" un machin surexcité, lol)

Je ne connais pas cette histoire de cavalier trop tendu à cheval de Parelli, faudrait que je lise.
Ce qu'il me semble chez moi, c'est que je donnais une forte impulsion pour le départ au galop, au niveau de l'assiette et au niveau des jambes. Je pense que j'avais pris l'habitude de chevaux moins sensibles et moins réactifs et que j'y allais trop franco pour lui. Je crois que j'étais trop enthousiaste. En diminuant très fortement mes aides, ça a été mieux, c'est comme ça que j'arrive à avoir quelques galops tranquilou quand toutes les conditions sont réunies.

Et complètement d'accord avec toi avec l'association repos = boxe, ça me rend dingue aussi. Il semblerait en plus qu'avec de l'artrose, il vaut mieux travailler, en douceur et sans forcer, mais surtout continuer à solliciter les articulations touchées, sinon elles risquent de ne plus du tout fonctionner. J'essaye donc de rester très à l'écoute, ne rien forcer, laisser le temps qu'il faut pour l'échauffement, mais de bouger quand même. Et quand il est hyper irrégulier, je reste au pas, je le laisse marcher librement, c'est tout. Parfois un peu frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: TRAM   Lun 26 Oct 2009 - 15:43

ioshi a écrit:

Et ce que tu dis me rassure aussi, parce que j'ai peu galopé ces derniers mois et que je craignais qu'à ne plus le faire, ça pouvait empirer. Je vois que non, c'est encourageant!

Je ne pense pas que ça puisse empirer, sauf si entre temps il y a de grosses bêtises de faites sur l'éducation du cheval.
Et ce que j'ai constaté jusqu'à présent, c'est que tu récupère toujours le bénéfice d'un travail "de fond".

Si ça empire, c'est qu'on a fait des choses de travers. Pas qu'on a rien fait.

ioshi a écrit:
Je ne connais pas cette histoire de cavalier trop tendu à cheval de Parelli, faudrait que je lise.

Pour une descrition de l'exercice "leçon passager" et de ce que j'en ai retiré, va voir dans le topic "PNH" (leçon n°13).
Ici le topic PNH

Il n'est pas dit explicitement que le cavalier doit apprendre à monter sans tension, mais c'est la leçon principale que j'ai retiré de l'exercice.

Citation :
Ce qu'il me semble chez moi, c'est que je donnais une forte impulsion pour le départ au galop, au niveau de l'assiette et au niveau des jambes. Je pense que j'avais pris l'habitude de chevaux moins sensibles et moins réactifs et que j'y allais trop franco pour lui. Je crois que j'étais trop enthousiaste. En diminuant très fortement mes aides, ça a été mieux, c'est comme ça que j'arrive à avoir quelques galops tranquilou quand toutes les conditions sont réunies.

Je poste une réponse/compte rendu perso à ce sujet dans un topic adapté.
En réfléchissant à ta réponse, j'ai fait quelques progrès ce WE

Citation :
Et complètement d'accord avec toi avec l'association repos = boxe, ça me rend dingue aussi. Il semblerait en plus qu'avec de l'artrose, il vaut mieux travailler, en douceur et sans forcer, mais surtout continuer à solliciter les articulations touchées, sinon elles risquent de ne plus du tout fonctionner. J'essaye donc de rester très à l'écoute, ne rien forcer, laisser le temps qu'il faut pour l'échauffement, mais de bouger quand même. Et quand il est hyper irrégulier, je reste au pas, je le laisse marcher librement, c'est tout. Parfois un peu frustrant.


Je sais très bien qu'il est frustrant (et parfois crève coeur) de :
- travailler le cheval des autres, quand bien même ils nous laissent une bonne marge de manœuvre.
- travailler un "vieux" cheval

Malgré tout, c'est une bonne école et toujours une excellente occasion d'en apprendre plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Mer 4 Nov 2009 - 13:44

Je suis allée monter Tram hier soir. Dans le noir (enfin, y'a des lampes mais c'est quand même pas comme en journée), la boue et la pluie, c'était génial Mad Du coup on n'a pas trop trainé mais on a bien travaillé Smile

Il est vraiment plus régulier depuis son retour de vacances (1 mois en prairie), je commence à lui en redemander plus au niveau engagement et allures. Au pas et au trot, impec, quelques épaules en dedans très bonnes, et j'ai demandé quelques départs au galop.

A droite, nickel, bon départ, calme, j'ai fait une dizaine de foulées, j'en suis restée là. A gauche, départ plus difficile, d'abord désuni, puis quand il était correct j'avais l'impression qu'il n'avait pas assez de force dans les postérieurs ou qu'il ne savait pas bien les mettre sous lui. Il s'affaissait en quelque sorte. J'ai fait aussi une dizaine de foulées. Je crois donc qu'il faut que je lui en demande plus au pas et au trot, et que je dois attendre un peu qu'il soit prêt musculairement pour le galop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Mar 5 Jan 2010 - 19:37

Des petites nouvelles du travail.

Suite à ce qu'avait dit igw58, je cite "Si ça empire, c'est qu'on a fait des choses de travers. Pas qu'on a rien fait.", je me suis dit que je pouvais continuer doucement.

En promenade, je travaille le contrat d'allure. Quand il a été sorti les jours précédents, il trotte bien, rênes longues. Après avoir trotté un moment, il se met à foncer un peu, trot très dynamique et très allongé. J'essaye de le cadencer à la voix puis aux rênes, dès que la cadence redevient bonne, je relâche. Au pas rênes longues, sans soucis. Je travaille aussi le cap au passage d'autres chevaux (bah oui, c'est tentant). Pas de galop pour le moment.
Par contre, s'il n'a pas été sorti depuis plusieurs jours, pas moyen d'avoir un trot calme. Il démarre au galop à la première foulée, je le plie pour l'arrêter, je ne me fais pas embarquer mais il a tendance à galoper sur place, donc je repasse au pas. Je pense travailler plus les contrats au trot quand il est calme, que ce soit parfaitement acquis avant de remettre la difficulté supplémentaire de la non-sortie de boxe.

Le truc qui m'a rendue dingue (mais sûrement pas autant que lui) ces dernières semaines: à cause du froid, il est resté au moins une semaine en box! affraid la piste était gelée et glissante, du coup ils n'osaient pas le sortir de peur qu'il ne se blesse Il me semble qu'il risque plus de se blesser en faisant le fou parce qu'il n'est pas sorti depuis une semaine qu'en sortant tous les jours calmement. Bref, les dernières fois, je suis venue le mettre en prairie pour une heure ou deux, je l'ai fait marcher dans la piste quand la prairie était impraticable, pas grand chose niveau travail. Mais je trouve ça difficile de travailler un cheval qui n'est pas sorti depuis plusieurs jours, le cheval n'est pas attentif (normal).

Mais ça m'a permis de voir qu'il restait bien respectueux en main, c'est un acquis, je crois.

On ne peut pas en dire autant de la grise qui est là-bas aussi, je l'ai mise en prairie aussi (bah oui, je pouvais pas laisser ce pauvre cheval en boxe), y'a eu un moment où j'ai un peu regretté quand je l'ai ramenée et qu'elle faisait des bons dans tous les sens, passant devant moi, etc. J'ai fait les 300m qui nous séparaient de son boxe en... quelque chose comme 20 min, un pas à la fois, puis arrêt, si elle dépassait je la faisais reculer. Je crois qu'elle a appris quelque chose, mais ce serait à retravailler, je ne sais pas si je vais me lancer là-dedans. Si je le fais, je vous tiens au courant (et j'ouvrirai un post sur elle).

J'ai des photos de Tram, vais essayer de vous les mettre cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: TRAM   Mar 5 Jan 2010 - 22:06

Arf................. ou la démo éloquente des dégâts de la claustration sur les chevaux Sad

Mon trotteur que je louais se jetait littéralement sur ma main pour y gober le mors Shocked Surprised : quand je voyais ça je savais que sa proprio ne l'avait pas sorti la veille...............................




PS: ça manque de photos ton histoire bien passionnante Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: TRAM   Mar 5 Jan 2010 - 23:56

Arghhhhhhhh..............................................................

Le truc qui me rend dingue.

J'ai une amie qui a une jument "au placard" et qui ne sort que pour être travaillée. Je ne sais pas comment lui dire que....

On pourrait proposer aux gens de "jouer" au cheval pour une journée, histoire de se rendre compte :

- s'enfermer dans le placard à balai (ça doit être à peu près proportionnel)
- si le placard a une fenêtre, y mettre des barreaux
- s'y "reposer" pendant 23h, sans rien faire d'autre que regarder le mur d'en face
-pour la 24 ème heure, aller faire du sport intensif, ou des exos de maths compliqués

(...)

Avec un régime pareil, ne pas espérer sortir du placard un individu sain d'esprit.

Quand je travaille mon cheval, je vois ça comme une "discussion" avec lui.
Discuter avec un fou furieux, je ne sais pas faire.

Je ne suis pas d'une grande aide à ton problème, Ioshi (désolée).
Aller expliquer ça aux proprios de Tram est une entreprise probablement périlleuse.

Le seul truc pour tenir : se dire que si tu n'étais pas là, ça serait pire encore....

Si possibilité, lui faire abattre du kilomètre en extérieur (avec un looooong échauffement au pas ).

Le cheval est fait pour marcher plusieurs km dans une journée (la valeur varie selon les sources).
Il faut qu'il ait "sa dose équivalente" de mouvement pour être sain d'esprit (sans même parler du physique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRAM   Mer 6 Jan 2010 - 12:36

Arf. Pauvres canassons.
Tout est dit.
Revenir en haut Aller en bas
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Mer 6 Jan 2010 - 13:18

igw58 a écrit:
On pourrait proposer aux gens de "jouer" au cheval pour une journée, histoire de se rendre compte :

- s'enfermer dans le placard à balai (ça doit être à peu près proportionnel)
- si le placard a une fenêtre, y mettre des barreaux
- s'y "reposer" pendant 23h, sans rien faire d'autre que regarder le mur d'en face
-pour la 24 ème heure, aller faire du sport intensif, ou des exos de maths compliqués

(...)

Avec un régime pareil, ne pas espérer sortir du placard un individu sain d'esprit.

Exactement ce que je pense.

Le seul truc positif, c'est que quand il fait meilleur, ils sortent quelques heures par jour en prairie. Là, je trouve ça supportable, pas idéal mais supportable.

Et oui, j'essaye de promener et marcher beaucoup, tant qu'ils sont enfermés je ne vois pas du tout que faire d'autre.

Ah, et la meilleure: les propriétaire trouve que Tram s'est fort assagit et ne bouge plus du tout depuis 2 ans. La raison? Il a vieillit. Ben tiens! Crying or Very sad Donc oui, je crois que ce soit peine perdue, j'essaye de le faire marcher (au moins) tous les 2 à 3 jours (j'ai du mal à y aller plus de 3 fois par semaine).

J'espère que dans quelques semaines, les nouvelles seront meilleures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 7 Jan 2010 - 14:46

Voici quelques photos prises cet hiver. Il a sa couverture, faudra que je reprenne des photos au printemps pour qu'on le voie mieux.
Derrière, on voit la grisette. Ils sont séparés parce qu'elle est ferrée aux postérieurs.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 7 Jan 2010 - 14:49

Et quelques photos qui datent de 2007, je crois, on voit un peu mieux à quoi il ressemble.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: TRAM   Jeu 7 Jan 2010 - 16:50

Bo il a une bonne tête ta bête dis donc Smile
Et l'endroit a l'air carrément cool pour bosser.... (quand il fait beau)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRAM   Aujourd'hui à 18:58

Revenir en haut Aller en bas
 
TRAM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour une ligne Train-Tram Agglo Caen Nord
» Le tram-train se précise
» Votez pour le style du tram
» Le "trolley-Tram" sans fil.
» Lyon, reseau TCL : Tram, Metro, Funiculaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: