CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval   Lun 22 Fév 2010 - 2:48

Pour inciter Kaïs à nous mettre ses exercices de mises en selle puisque le sujet à l'air au goût du jour

Et si vous avez des remarques du même tonneau à faire partager, vous êtes plus que bienvenus .


Je vous copie/colle quelques réflexions (prévues pour être mises sur mes pages web, quand j’aurai un peu plus pratiqué le sujet ).

Prises de conscience de :
>> mouvements mécaniquement plus ou moins performants
>> effets de différentes tensions musculaires


  • Décoincer l’assiette : les mouvements du dos du cheval doivent être ressentis (en position neutre, c’est le dos du cheval qui entraine le mouvement du cavalier : l’assiette doit accompagner sans gêner).

  • Tirer les genoux vers le bas et l’avant : cela aide à avoir les talons sous les fesses (à condition de ne pas les baisser de manière forcée). (S. Swift)

  • Appuyer sur l’intérieur de l’étrier plaque les cuisses contre la selle (meilleures adhérence – truc de cavalier d’obstacle). Baisser fort les talons (au prix d’une jambe qui par un peu en avant – à utiliser uniquement sur longueur courte d’étrivière, probablement - incompatible avec le point précédent ??) permet de se caler plus efficacement (J. Orgeix).

  • Reculer les épaules : il est différent de les reculer avec un mouvement horizontal (cela crispe le dos), ou avec un mouvement de bascule haut/bas : le haut des épaules part vers l’arrière et le bas, la pointe basse de l’omoplate « rentre » et fait ressortir la poitrine de l’autre côté.

  • Encore qu’à la réflexion, je me demande s’il faut s’occuper des épaules, sauf pour penser à les décrisper (en ce qui me concerne). Peut être est-il plus judicieux de « juste » penser à « se tenir droit / soutenir son dos » (= ne pas s’avachir et/ou se tenir vouté).

  • Impossible de décoincer le dos/les épaules si on a les poings serrés… (J. Orgeix)

  • Contracter (crisper ?) une extrémité contracte toute la chaine (cf ci-dessus, ou essayer de décontracter les muscles des cuisses et mollets en contractant les orteils en même temps…). (S. Swift)

  • Effet de non dissociation des côtés droits et gauche : se mettre sur un pied, secouer doucement l’autre pied jusqu’à décontraction totale de la jambe, les muscles laissant toutes les articulations jouer librement jusqu’aux orteils. Puis contracter les orteils du pied au sol… et réessayer de secouer librement les orteils de l’autre pied… (S. Swift)


Y'a d'autres choses encore, mais il faut que je réfléchisse pour m'en souvenir (exos rencontrés ici et là).
Et puis je n'ai pas fini de lire S. Swift (ni J. Orgeix)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval   Lun 22 Fév 2010 - 10:20


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval   Lun 22 Fév 2010 - 13:08

Super!

Pour les jambes en avant, d'Orgeix a raison, dans une optique de monte sportive (contrairement au dressage ??? on cherche plutôt l'inverse, quitte à forcer artificiellement les jambes en arrière?). La sensation d'avoir ses jambes devant soi -> stabilité et solidité en selle +++
D'ailleurs, à cru, les jambes s'avancent naturellement lorsque l'impulsion de l'allure augmente. Et redescendent plus verticales, lorsque l'allure redevient plus verticale aussi.
C'est l'appui de la cuisse qui change, je pense, a priori les mollets restant +/- verticaux, en appui bien droit sur les étriers (du moins l'impression que j'ai). A la différence de jambes partant réellement en avant (défaut).

Au niveau sensations, j'aime bien travailler en essayant d'"oublier" les épaules et de me concentrer sur le mouvement des postérieurs, d'agir aussi sur les postérieurs. Exercice très bénéfique aussi, tant pour l'assiette que pour affiner les sensations de l'équilibre du cheval.

C'est intéressant, S. Swift?
J'ai une une fois ce bouquin entre les mains, mais à première vue, pas vraiment été "happée" par ces pages, pas compris vraiment de quoi ça parlait...
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval   Lun 22 Fév 2010 - 15:18

Ondine a écrit:
C'est intéressant, S. Swift?
J'ai une une fois ce bouquin entre les mains, mais à première vue, pas vraiment été "happée" par ces pages, pas compris vraiment de quoi ça parlait...


S. Swift, je trouve ça à la fois très intéressant... mais difficile à assimiler. Probablement parce que je ne suis pas encore tout à fait "mûre" dans ma vie "équestre" pour le comprendre pleinement.

C'est un des rares bouquins de cheval que je trouve intéressant ++ et dans lequel je n'arrive pas à avancer. (je l'ai depuis plus d'un an, maintenant).

Je pense qu'il faudrait un prof, pour faire ressentir les choses dont elle parle. Parfois j'arrive à ressentir à cheval ce qui est décrit dans le livre, d'autres fois non.

C'est comme d'essayer de faire du Taï Chi uniquement à partir d'un bouquin...

Très frustrant.

Le titre "équitation centrée", qui peut passer comme un nouveau terme "à la mode" pour accrocher le client, reflète en fait une vraie réalité. Je n'ai pas les mots pour le décrire, c'est cette façon de monter à cheval (enfin être "centré" s'applique à toute situation en fait) qui fait que non seulement tu es un bon passager, mais un bon pilote potentiel aussi (qui modifie sans le perturber l'équilibre du cheval pour aller où il veut).

De très fugaces instants parfois ressentis à cheval me rendent certaine de la réalité de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diverses prises de conscience pour mieux (?) monter à cheval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reculer pour mieux sauter... Report de la balade à une date ultérieure.
» Es-ce que je peux monter mon cheval dans son près?
» Jusqu'a quel age peut-on monter un cheval normalement?
» [Recherche] clé d'origine pour démonter les roues de xantia.
» création de voie en SAE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail sur soi, position(s) du cavalier-
Sauter vers: