CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Epreuve de dressage avec Moonlight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 0:45

Kais a écrit:

Ben non, pas certain qu'on soit si hors sujet que ça scratch Very Happy

Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 1:08

Pour moi y'a pas de hors sujet du tout.
Je me dis que pour "trouver sa voie", il faut en expérimenter d'autres, et la place des clubs est la première porte qu'on ouvre en général, non?
Je veux pas jeter la pierre aux clubs, j'en ai eu besoin pour apprendre à monter à cheval, comme presque tout le monde.
Maintenant, le fait d'être proprio m'a tenue éloignée des carrières et enseignants, surtout en cours collectifs.
Pas parce qu'ils enseignaient mal, mais parce que là, il s'agit de mon cheval, que je l'écoute, que j'en suis responsable, et que mes (nos) objectifs sont différents. Et peut être aussi que je ne me laisse pas (ou plus) aveugler par la méthode-universelle-c'est-comme-ça-qu'on-fait-et-pas-autrement.
Mais ce chemin là ne s'est pas fait en un jour, non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 10:41

Citation :
Mais a-t-on une âme quand on est conformiste ? (promis, c'est le dernier mail philosophique pour ce soir... )


Kaïs a écrit:
Je crois que je comprends (en te relisant)

"suivre la voie du conformisme" n'est pas si terrible:

il s'agit juste d'avoir un cheval aux millième de sa capacité physique et intellectuelle, avec une coque de protection sensitive et une bouche en béton.
Ya pléthore de gens qui montent comme ça et n'en sont pas morts.


Pas morts physiquement, certes, mais c'est un manque de développement personnel que j'ai le plus grand mal à accepter (j'suis jeune encore, je devrais arriver à me faire une raison un de ces jours - ou pas).
Pour moi, c'est terrible.

Citation:
On ne peut pas, on ne doit pas projeter sur les autres nos quetes personnelles.


T'as raison, bien sûr, mais pffff, c'est difficile.

Citation:

> la plèbe on leur a peut être jamais proposé autre chose


C'est là que ça devient difficile.
Parce que j'ai la fâcheuse tendance à considérer que c'est parce qu'on ne leur a pas montré autre chose qu'ils sont comme ça. Et qu'il "suffit" de leur montrer.
Mais ça ne fonctionne pas vraiment comme ça...

Et ça n'est pas parce qu'on ne leur propose rien d'autre que ça excuse le fait de tout accepter aveuglément.


Citation:
Ca me parait une dérive douteuse de dire qu'il y a une approche qui est "bonne" (bonne pour qui? pas pour le confort intellectuel du cavalier ) et l'autre vile, meme si , nous on le perçoit comme ça.


Oui peut être. Je suis intégriste par bien des côtés.
Difficile de développer ça sans discuter de vive voix.


Citation:
On peut AUSSI prendre son pied à sauter des obstacles en dérapant dans les virages sans se poser toutes les questions qui nous nous font tripper.


Prendre son pied, oui.
Mais la question va beaucoup plus loin à mon sens que notre façon de faire avec les chevaux. C'est une philosophie de vie.

Je rejoins tellement Pascale et tout ce que vous avez dit ... Tout ça est d'une telle importance à mes yeux !!! Tellement une phylosophie de vie que je me mets à ne plus y penser parfois car je me mets à détester tout le monde (enfin presque) devant leur déchéance/misère intellectuelle. C'est tellement facile le conformisme, ça ne demande aucun effort et on se sent dans la même ligéne que les autres.
Je ne me prends pas pour une vedette, très loin de là, mais j'essaie de me poser des questions, d'avoir des passions, de me BOUGER ... ect, ect ... et quand je vois toutes ces personnes dans leur misère (dans les club, au boulot, dans la vie) ...
Ok on a rien proposé d'autre à ces gens-là, mais bon, ils sont majeurs et vaccinés j'ai envie de dire, souvent de milieu plutôt aisé en général (l'équitation reste une activité onéreuse), donc c'est à eux aussi de se sortir les doigts du ... et de se mettre à réfléchir?

Et puis l'instruction de club, si on peut parler d'instruction, ben ouais, moins aussi je suis passée par là et quelque part cela m'a appris quand même à ''savoir'' monter, à tenir sur un cheval, mais comme de partout on plaque des diplomes, des niveaux à cette activité.
Comme pour certaisn sports, je dis n'importe quoi, le tennis ou je ne sais quoi ... Mais peut-on parler de niveau dans l'approche du cheval ? Vous le savez tellement mieux que moi. Les parents vont se glorifier que leurs petits chérubins ont un niveau X ou Y à cheval ... alors qu'en fait ils ne savent même pas ce que c'est qu'un cheval

Tout ça est peut-être très phylosophique mais ça rentre parfaitement dans le sujet dressage, qui découlera forcément de notre façon d'ETRE, d'EXISTER en tant qu'être, de se remettre en question et sortir des sentiers battus ...
Je crois que sur ce forum on se rejoint tous sur ces points de vue. C'est intéressant en tout cas de parler de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 11:40

D'accord ++++ avec Gaëlle, Pascale, Kaïs...

Comme dit Gaëlle, les gens sont majeurs et responsables, donc à eux de faire leurs choix et d'en assumer les conséquences. Chacun des choix a un bénéfice et un prix.

Ici on est bien tous pareils Very Happy on aime bien faire notre petit bonhomme de chemin et expérimenter par soi-même Smile et on a l'esprit critique, pas au sens de dénigrer mais de réfléchir, analyser, décortiquer, ne pas se laisser servir la soupe toute chaude.
Une autre forme de richesse.

Rien de plus à rajouter par rapport à vous, concernant les choix équestres.
Pour ma part, passage par le club aussi, très positif à mon sens pour acquérir des bases techniques (au-delà de la médiocrité de l'enseignement Rolling Eyes ), de manière à être autonome plus tard.
Il y a plusieurs façons de "consommer" du club: consommateur passif qui avale ce qu'on lui sert (vient faire sa reprise tous les samedis ou mercredis, un concours de temps en temps le dimanche, sans se poser d'autres questions), ou bien consomateur actif, qui vient chercher un niveau, demande un programme adapté en fonction de ses points à travailler, cherche avant tout à PROGRESSER.
Ceux-là sont les plus anonymes (s'ils ne sont intéressés que par la technique, pas la compète), et les plus chiants, parce qu'ils ne se contente pas d'avaler ce qu'on leur donne, ils regardent ce qu'il y a dans la soupe voire demandent eux-mêmees les ingrédients. Very Happy
C'est dans cet esprit-là que je me suis remise en selle dans une grosse usine à chevaux près de chez moi, et je ne le regrette pas (même si j'avais quand même des scrupules pour les chevaux).
J'ai arrêté le club au bout de 2 ans, parce que je n'y trouvais plus mon compte pour progresser, j'en avais marre de faire tout le temps les mêmes reprises de G7, visant essentiellement à préparer aux concours, alors que côté équitation, technique, dressage, j'aurais tellement aimé en apprendre plus et je restais sur ma faim.

Par la suite, des stages ou des cours particuliers chez de bons dresseurs permettraient sans doute de découvrir autre chose, je suppose.

Ce que je reproche à l'enseignement club, c'est d'être souvent très médiocre et toujours très limité. Neutral
Le savoir qui y est transmis est du produit de consommation de masse, abordable par tous les clients, y compris celui qui vient une heure par semaine, ne travaille pas assidument, est moyennement passionné... optique de fournir à tous les clients la même prestation pour leur argent.
L'équitation ne s'est pas seulement démocratisée financièrement, mais aussi techniquement, hélas. J'aurais bien aimé qu'elle conserve son élitisme sous cet aspect-là, ça nous aurait laissé autre chose à nous mettre sous la dent.
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 12:32

Kaïs a écrit:
> la plèbe n'a pas forcément en vie de l'inconfort d'une recherche personnelle, du doute, de la solitude, de l'incertitude.

Je n'ai ni l'esprit assez clair ni le temps de participer à vos échanges que je trouve très intéressants. Je voulais juste relever ce lapsus de Kaïs que je trouve très révélateur pour moi : être un humain (et donc un cavalier) vraiment en vie, ça signifie forcément l'inconfort du questionnement, de la recherche... en espérant trouver un jour la paix au bout du chemin (mais comme l'a dit je sais plus qui du genre Lao Tseu, "l'important n'est pas le but, mais le chemin" - ou bien un truc du même genre, quoi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 12:43

Pas mal.
Comme quoi voici où peut nous mener une barre d'espacement malencontreusement heurtée par un dérapage de doigt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 19 Mar 2010 - 23:30

Bien vu pomme de pin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wentzy
Novice


Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 20 Mar 2010 - 22:24

Ma mère a eu un train de retard.
Ce problème de cisaillement, j'ai déjà bien commencé à le corriger, et magie, avec l'aide et les conseils de Corinne, mon enseignante !
Le travail en club n'est pas forcement nul. Dans le mien, l'objectif est la compétition mais Corinne ne veux pas que l'on gagne à tout prix, bond du cul dans la plaine etc. Elle nous apprend a travailler proprement que ce soit en CSO ou en dressage (elle me dit souvent de m'appliquer sur mon CSO et que c'est rien d'autre qu'une reprise de dressage avec des obstacles). En Cross c'est autre chose, elle sait que Moon est franche mais a une certaine limite (obstacle d'eau & se séparer des autres, par exemple la derniere fois, quand il a fallu s'éloigner de la carrière de détente pour aller seule derrière une ranger de roseaux, elle a fait un petit demi-tour.) mais elle cède vite. On m'a bien appris à la garder tendue (déjà qu'elle est pas rapide...). Mon vrai problème du moment c'est de garder l'attention jusqu'au dernier obstacle. Je doit l'obliger à avancer en CSO, et je doit oser la laisser avancer en cross, j'ai toujours des pénalités de temps. Elle veux avancer, le problème serais réglé si je la laissait simplement avancer, mais je me laisse impressionner par sa puissance dans ces moments.
Je compte bien m'entrainer sur un un terrain qui s'y prete (une copine a trouver un long chemin pour galoper et pouvoir m'habituer a son rythme ( si elle veut bien se lâcher ! Car en balade, c'est pas toujours ça, très prudente cette jument
)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 20 Mar 2010 - 22:38

C'est rigolo parce que tu ne te rends absolument pas compte que tout ce que tu écris ou presque transpire constamment toutes les failles que l'on dénonce dans l'équitation club (le manque de vrai travail de fond sur cheval comme cavalier).

Non elle n'est pas nulle, on y est passés nous aussi.
Elle est juste insuffisante.
Je ne puis que te souhaiter de croiser quelqu'un qui te donnera goût à autre chose. Mais encore faut il être prêt à ce moment là. Ce qui ne me semble pas du tout le cas.



PS aux autres: et en même temps en lisant, pensée qui, à la suite du post va sembler horrible mais je la dis quand même: on avait pas parlé d'interdire le forums aux mineurs??
(Le prends pas mal Perrine hein, c'est juste par association d'idée vis à vis d'une certaine maturité qui est à la base de la démarche de recherche qu'on essaye de choyer ici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Wentzy
Novice


Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Dim 21 Mar 2010 - 13:08

Pas grave. D'toute façon j'ai rien intéressant et de sérieux a dire et je ne tiens pas a me tourner vers les forum pour gamins, ça m'intéresse pas.
Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Dim 21 Mar 2010 - 13:35

N'hésites pas à lire toutes les conneries qu'on peut écrire sur les transitions par exemple (dans la meme rubrique) , et le jour ou tu te retrouves seule su rle dos de ta jument essayer de le mettre en place toute seule....

.. Tu pourrais être surprise.
les forums ne servent pas à grand chose au final sinon échanger sur ses expériences, or toi il faut d'abord que tu la construise , TON expérience. Car pour l'instant (ce n'est pas dommageable) tu "engloutis" quelque chose de tout prémaché venant des enseignants (ce qui est normal: je te dis nous aussi -les vieux cons - on y est passés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 30 Avr 2010 - 12:49

Je suis nouveau sur ce forum et passionné par l'éducation a transmettre aux chevaux, surtout aux poulains en âge d'être monté...
Je viens de lire les 3 pages et suis surpris par le ton et la justesse (pour moi) des raisonnements...
Ayant passé beaucoup de temps sur ou a coté des chevaux (pas loin de 50 ans) je connais les problèmes qui animent les discussions de ce post dans leurs diversités...
Je continue a faire connaissance des divers intervenants en lisant leurs réflexions sans me méler a la discussion...(tout au moins pas encore) car mes assertions peuvent choquer quelques cavaliers(ières) étant souvent en désaccord avec l'enseignement "officiel"

(adepte inconditionnel de J.d'Orgeix depuis plus de 25 ans que ce soit a cheval pour des stages, a pied caméra a l'épaule autour des carrières ou il instruisait ou a table lors de discussions passionnantes et passionnées)


mais respectant tous les points de vue sauf ceux que je considère comme pouvant porter atteinte a l'intégrité du cheval par méconnaissance ou brutalité...

Si je peux me permettre une réflexion suite aux trois pages que j'ai lu, que penseriez vous d'y introduire la notion "d'équilbre" du cheval. ?
Notion qui se compose de tellement de facteur important que cela pourrait faire l'effet d'un post a lui tout seul !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 30 Avr 2010 - 13:10

soffad a écrit:
Je continue a faire connaissance des divers intervenants en lisant leurs réflexions sans me méler a la discussion...(tout au moins pas encore) car mes assertions peuvent choquer quelques cavaliers(ières) étant souvent en désaccord avec l'enseignement "officiel"
Nous ne sommes pas beaucoup d'amateurs de l'enseignement "officiel" ici Wink , et si malgré cela vos réflexions nous choquent, peut-être ne demanderons-nous pas mieux?

Citation :
Si je peux me permettre une réflexion suite aux trois pages que j'ai lu, que penseriez vous d'y introduire la notion [i]"d'équilbre" du cheval. ?
Notion qui se compose de tellement de facteur important que cela pourrait faire l'effet d'un post a lui tout seul !
En effet, vaste sujet de discussion, n'hésitez pas à ouvrir un nouveau post à ce sujet! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Ven 30 Avr 2010 - 21:40

soffad a écrit:


Si je peux me permettre une réflexion suite aux trois pages que j'ai lu, que penseriez vous d'y introduire la notion "d'équilbre" du cheval. ?

La proposition m'a parue au départ incongrue, car très théorique. Vaste sujet si on aime la théorie. Beaucoup moins vaste si on aime la pratique (se résume à peu près aux nombres d'heures passées à travailler le cheval, et ce quelle que soit la méthode ou pas loin...).

Je me suis demandée ce qui vous avait suscité cette idée, et ai essayé de relire le post (rapidement, car je reviens fort tard d'une journée à cheval et en camion), et ai encore moins compris..........
Ma question: pourquoi parler d'équilibre du cheval alors que le sujet du post partait d'un cavalier qui effectuait des actiosn "parasites", donc au contraire pas aidantes et encore moins éducatives?
Chercher quelque chose "dans le cheval" alors que le cavalier est parasite me parait fort hors sujet, il y a plus vaste (et plus urgent?) à chercher "dans le cavalier". Lorsque le cavalier c'est trouvé, le "dressage" est finalement une formalité ou une question de travail..... (j'en reviens à ma première observation, concommitante de la seconde).

Si vous pouvez donc éclairer ma lanterne du lien de cause à effet dans la discussion qui vous a amené à cette réflexion car je ne vous suit pas.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 1:33

Kaïs a écrit:
soffad a écrit:


Si je peux me permettre une réflexion suite aux trois pages que j'ai lu, que penseriez vous d'y introduire la notion "d'équilbre" du cheval. ?

La proposition m'a parue au départ incongrue, car très théorique. Vaste sujet si on aime la théorie. Beaucoup moins vaste si on aime la pratique (se résume à peu près aux nombres d'heures passées à travailler le cheval, et ce quelle que soit la méthode ou pas loin...).

Je me suis demandée ce qui vous avait suscité cette idée, et ai essayé de relire le post (rapidement, car je reviens fort tard d'une journée à cheval et en camion), et ai encore moins compris..........
Ma question: pourquoi parler d'équilibre du cheval alors que le sujet du post partait d'un cavalier qui effectuait des actiosn "parasites", donc au contraire pas aidantes et encore moins éducatives?
Chercher quelque chose "dans le cheval" alors que le cavalier est parasite me parait fort hors sujet, il y a plus vaste (et plus urgent?) à chercher "dans le cavalier". Lorsque le cavalier c'est trouvé, le "dressage" est finalement une formalité ou une question de travail..... (j'en reviens à ma première observation, concommitante de la seconde).

Si vous pouvez donc éclairer ma lanterne du lien de cause à effet dans la discussion qui vous a amené à cette réflexion car je ne vous suit pas.... scratch

Vous savez, je ne m'éxprime pas en théoricien mais plutot en pratiquant...c'est a cheval (c'était...je monte moins vu mon âge) que mes réflexions arrivent a s'imposer a moi (ou non...)

Je vous parle tout simplement de "l'équilibre" du cheval...(ou plutot "des équilibrages" car il en existe plusieurs)

C'est a dire le moyen pour lui de se tenir "seul" sans l'aide du cavalier, cela dès le début de son éducation...et les principaux moyens d'y parvenir;

C'était là une proposition toute simple mais tellement importante pour le cheval et le cavalier(ière) puisque l'essence même de l'ensemble DES équitations !

Et je ne vois pas en quoi elle était incongrue (ce sont vos écrits...)
A votre tour d'éclairer ma lenterne !
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 9:04

soffad a écrit:
Vous savez, je ne m'éxprime pas en théoricien mais plutot en pratiquant...c'est a cheval (c'était...je monte moins vu mon âge) que mes réflexions arrivent a s'imposer a moi (ou non...)

Vous m'avez fait peur, je vous avouerai qu'un instant il m'a traversé l'esprit, devant cette vélléité théoricienne, que vous aviez passé 25 ans à boire les paroles de d'Orgeix sans monter vous même affraid

Vous avoue aussi que faute de temps et d'intérêt personnel je ne suis pas allée voir le blog qui eût pu peut être lever ce doute. Embarassed

soffad a écrit:

Je vous parle tout simplement de "l'équilibre" du cheval...(ou plutot "des équilibrages" car il en existe plusieurs)

C'est a dire le moyen pour lui de se tenir "seul" sans l'aide du cavalier, cela dès le début de son éducation...et les principaux moyens d'y parvenir;

J'ai bien compris mais pourquoi amener cela sur le tapis dans un post ou la problématique n'a a priori rien à voir (il s'agissait d'un débat sur , au départ un cavalier bidouillant et détériorant oou maintenant l'état médiocre d'un cheval, puis un débat sur la démarche de recherche personnelle vs "suivre un gourou" en équitation > on est en plein dedans )?
Comment s'interesser au cheval alors que le cavalier en est au stade de "parasite génant" sur son dos? Dans cette préoccupation de "d'abord que le cavalier devienne moins mauvais", qui je pense est la préoccupation majeure des cavaliers lambda que nous sommes, la notion d'équilibre du cheval vient loin loin, loin derrière des efforts conséquents de travail sur soi pour diminuer les gestes et attitudes parasites qui vont gener le cheval au lieu de l'aider.

Incongru donc vu l'endroit ou vous avez posté:
- dans ce post, je ne vois pas le lien avec les discussions qui précèdent entre cavalier parasite- démarche de recherche personnelle - équilibre du cheval
- sur ce forum..... disons que votre "idée lancée en l'air" ferait probablement les délices du forum allege ideal ou equipassion..... L'idée ici n'étant pas de disserter sur une idée mais d'analyser un problème rencontré et le résoudre à sa manière. C'est pas pareil Wink

Mais si vous voulez lancer le sujet de l'équilibre: allez y, ouvrez un post spécifique.

soffad a écrit:

C'était là une proposition toute simple mais tellement importante pour le cheval et le cavalier(ière) puisque l'essence même de l'ensemble DES équitations !
Grande théorie théoricienne.
Et si je vous répond que l'essence meme DES équitations n'est pas l'équilibre mais le mouvement en avant.......... L'équilibre étant l'essence de l'équitation de performance (après le mouvement en avant)..... Ce n'est pas pareil..................... rappelez vous que 90% des gens qui lisent ici sont des petits cavaliers de loisir.

Et dernier détail de taille: ici on ne lance pas un sujet avec une phrase.
Ou les autres comprennent ce qu'ils veulent, ou les autres brodent et font du hors sujet.......... Etc.
ici quand on lance un sujet, on disserte, on disseque son point de vue personnel, et les autres, souvent, ne font que lire, ou demandent des éclaircissements sur certains points, ou ne disent rien mais enregistrent le point de vue et ses forces....
Bref, si vous voulez votre sujet sur l'équilibre, soffad, il va falloir user votre clavier un peu plus que ça et développer tous les points que vous avez cité, au lieu de demander aux autres de la faire à votre place et revenir corriger les copies Wink


Pardonnez ma fronde, mais "ici", vous l'avez lu visiblement, ben c'est un peu comme cela que cela fonctionne: un sujet commence rarement par une phrase lancée en l'air, mais bien le résultat des recherches pratiques ou bibliographiques de l'un d'entre nous study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 11:39

Kaïs a écrit:
soffad a écrit:
Vous savez, je ne m'éxprime pas en théoricien mais plutot en pratiquant...c'est a cheval (c'était...je monte moins vu mon âge) que mes réflexions arrivent a s'imposer a moi (ou non...)

Vous m'avez fait peur, je vous avouerai qu'un instant il m'a traversé l'esprit, devant cette vélléité théoricienne, que vous aviez passé 25 ans à boire les paroles de d'Orgeix sans monter vous même affraid

Vous avoue aussi que faute de temps et d'intérêt personnel je ne suis pas allée voir le blog qui eût pu peut être lever ce doute. Embarassed

soffad a écrit:

Je vous parle tout simplement de "l'équilibre" du cheval...(ou plutot "des équilibrages" car il en existe plusieurs)

C'est a dire le moyen pour lui de se tenir "seul" sans l'aide du cavalier, cela dès le début de son éducation...et les principaux moyens d'y parvenir;

J'ai bien compris mais pourquoi amener cela sur le tapis dans un post ou la problématique n'a a priori rien à voir (il s'agissait d'un débat sur , au départ un cavalier bidouillant et détériorant oou maintenant l'état médiocre d'un cheval, puis un débat sur la démarche de recherche personnelle vs "suivre un gourou" en équitation > on est en plein dedans )?
Comment s'interesser au cheval alors que le cavalier en est au stade de "parasite génant" sur son dos? Dans cette préoccupation de "d'abord que le cavalier devienne moins mauvais", qui je pense est la préoccupation majeure des cavaliers lambda que nous sommes, la notion d'équilibre du cheval vient loin loin, loin derrière des efforts conséquents de travail sur soi pour diminuer les gestes et attitudes parasites qui vont gener le cheval au lieu de l'aider.

Incongru donc vu l'endroit ou vous avez posté:
- dans ce post, je ne vois pas le lien avec les discussions qui précèdent entre cavalier parasite- démarche de recherche personnelle - équilibre du cheval
- sur ce forum..... disons que votre "idée lancée en l'air" ferait probablement les délices du forum allege ideal ou equipassion..... L'idée ici n'étant pas de disserter sur une idée mais d'analyser un problème rencontré et le résoudre à sa manière. C'est pas pareil Wink

Mais si vous voulez lancer le sujet de l'équilibre: allez y, ouvrez un post spécifique.

soffad a écrit:

C'était là une proposition toute simple mais tellement importante pour le cheval et le cavalier(ière) puisque l'essence même de l'ensemble DES équitations !
Grande théorie théoricienne.
Et si je vous répond que l'essence meme DES équitations n'est pas l'équilibre mais le mouvement en avant.......... L'équilibre étant l'essence de l'équitation de performance (après le mouvement en avant)..... Ce n'est pas pareil..................... rappelez vous que 90% des gens qui lisent ici sont des petits cavaliers de loisir.

Et dernier détail de taille: ici on ne lance pas un sujet avec une phrase.
Ou les autres comprennent ce qu'ils veulent, ou les autres brodent et font du hors sujet.......... Etc.
ici quand on lance un sujet, on disserte, on disseque son point de vue personnel, et les autres, souvent, ne font que lire, ou demandent des éclaircissements sur certains points, ou ne disent rien mais enregistrent le point de vue et ses forces....
Bref, si vous voulez votre sujet sur l'équilibre, soffad, il va falloir user votre clavier un peu plus que ça et développer tous les points que vous avez cité, au lieu de demander aux autres de la faire à votre place et revenir corriger les copies Wink


Pardonnez ma fronde, mais "ici", vous l'avez lu visiblement, ben c'est un peu comme cela que cela fonctionne: un sujet commence rarement par une phrase lancée en l'air, mais bien le résultat des recherches pratiques ou bibliographiques de l'un d'entre nous study

j'avoue ne rien comprendre a votre discours...vous mélangez tout avec un plaisir évident...
Une question ?
le "patron" sur ce site, c'est vous ?
ici c'est comme ci...ici c'est comme ça...ici il va falloir que...

Une autre question?
Vous vous mettez dans le lot de ceux que vous traitez de "petits cavaliers de loisirs" écrivant sur ce site ?

Au lieu d'assener de grandes phrases dans le vide (bla.bla.bla) me désignant, ayez au moins la politesse de chercher a savoir avec qui vous voulez dialoguer...simple question de savoir vivre : se présenter et se renseigner...pour au moins dialoguer juste ainsi vous serez peut être un peu plus crédible a mes yeux (Je ne me cache pas derrière des mots sur mon Blog...tout est parfaitement vérifiable)

Et pui si ce que je peux écrire ne vous convient pas, pourquoi me lire ?

En tout cas, j'arrête là ma discussion avec vous..Je perd mon temps !
Je cherche sur les forums de discussion, tout simplement une discussion...
certainement pas des polémiques a chaque coin de phrases...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 11:52

soffad a écrit:


j'avoue ne rien comprendre a votre discours...vous mélangez tout avec un plaisir évident...
Au contraire....


soffad a écrit:
le "patron" sur ce site, c'est vous ?
ici c'est comme ci...ici c'est comme ça...ici il va falloir que...
C'est effectivement moi qui ai créé le forum, mais à la demande de plusieurs personnes et dans un esprit bien particulier: celui de la recherche personnelle vs les recettes toutes faites.
Je ne fais que m'efforcer de tenter de respecter cet état d'esprit et que le forum ne "dérape pas" sur les pentes qui correspondent très bien à d'autres forums.
Comme je vous le disais, pour du débat théoricien pur et des grandes idées, vous serez plus à l'aise du coté des forums "allege ideal" ou "equipassion".
Ici on a que des petites idées très terre à terre........... Non je blague. Very Happy

soffad a écrit:

Une autre question?
Vous vous mettez dans le lot de ceux que vous traitez de "petits cavaliers de loisirs" écrivant sur ce site ?
Sans hésiter. C'est ce que je suis.

soffad a écrit:

Au lieu d'assener de grandes phrases dans le vide (bla.bla.bla) me désignant, ayez au moins la politesse de chercher a savoir avec qui vous voulez dialoguer...simple question de savoir vivre : se présenter et se renseigner...pour au moins dialoguer juste ainsi vous serez peut être un peu plus crédible a mes yeux (Je ne me cache pas derrière des mots sur mon Blog...tout est parfaitement vérifiable)
Je n'ai pas le temps d'aller décortiquer votre blog, désolée. Il y a une rubrique présentation des humains qur le forum et la votre a été laconique et pas au bon endroit, c'est moi qui l'ai déplacée pour la mettre à la bonne place .

soffad a écrit:

Et pui si ce que je peux écrire ne vous convient pas, pourquoi me lire ?
C'est pas que cela ne me convient pas, c'est que je me demande ce que cela vient faire là ou c'est (suis une maniaque du rangement ) et comment vous souhaitez développer le sujet.
Vous semblez avoir des choses à dire, alors dites les, ne sollicitez pas les autres de les dire à votre place........................

L'équilibre: créeez un post
L'équilibre: vous demandez la définition, quelle est la votre?
Le smoyens de l'obtenir: listez les et décrivez les.
Bref prenez votre premier post et développez, si vous souhaitez en parler.



soffad a écrit:
tout simplement une discussion...
Pour discuter il faut de la matière. Pas trois mots jetés en pature.
ou sinon allez sur equipassion, ils adorent ça: y'en a un qui ouvre un post avec une phrase ou une citation, et hop c'est parti pour 15 pages de débat...
C'est pas que ce soit mal ni nul, mais ici je doute que cela rebondisse: la preuve, combien ont embrayé sur l'équilibre??
En fait on est un peu trop occuppés à monter pour se lancer dans de grandes discussions théoriques: allez vous nous jeter la pierre pour cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 17:47

Kaïs a écrit:
Bon j'avoue que je comprend encore moins votre façon de gérer un forum de discussion...
Vous tenez sans aucun doute a votre droit de véto et ne demandez qu'a une chose, rester entre vous et que personne de vienne bousculer votre train train...
Dommage, j'avais senti autre chose chez certain de vos "sujets" (c'est comme ça que vous devez nommer vos adhérants non ?)

Je crois donc que je gêne...je n'aime pas m'imposer...et donc je m'éclipse sur la pointe des pieds façon de ne pas faire de vagues...

Je vous souhaite une bonne continuation et beaucoup de succés pour VOTRE site.

PS...Question exposer mes propositions, je sais faire...vous avez 26 articles sur mon Blog qui en sont la preuve...
Et quand a ma proposition de post sur "l'équilibre du cheval" c'était exactement ce que je voulais faire, en discuter ensemble et non relever les copies comme vous semblez le croire...mais vous semblez croire tellement de chose !!!!

Salut a tous et désolé pour ceux qui avaient peut être envie que nous discutions ensemble

Courtoisement votre H.
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 19:04

Ben qu'est ce qui se passe ici? confused
J'ai pas le niveau ni les connaissances pour participer à de telles discussions, mais n'ont elles pas leur place sur le forum?
Je suis d'ac avec Kaïs que ce post là en particulier n'est pas vraiment adapté, malheureusement.
Mais je me retrouve aussi d'ac avec Soffad pour l'équilibre, ça a été ma recherche avec Katia pendant des mois, avant l'accident. Un simple équilibre horizontal me remplissait de joie!
Après, effectivement, si c'est pour disserter comme sur Allège ou sur Equipassion, ça m'intéresse peu et ça va même me faire fuir, j'avoue!
N'y a-t-il pas moyen de prendre appui sur nos propres chevaux et expériences (si basiques soient elles pour ma part en tous cas) pour étayer les conversations et partager nos sentiments?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 19:56

Katia a écrit:
Ben qu'est ce qui se passe ici? confused
J'ai pas le niveau ni les connaissances pour participer à de telles discussions, mais n'ont elles pas leur place sur le forum?
Je suis d'ac avec Kaïs que ce post là en particulier n'est pas vraiment adapté, malheureusement.
Mais je me retrouve aussi d'ac avec Soffad pour l'équilibre, ça a été ma recherche avec Katia pendant des mois, avant l'accident. Un simple équilibre horizontal me remplissait de joie!
Après, effectivement, si c'est pour disserter comme sur Allège ou sur Equipassion, ça m'intéresse peu et ça va même me faire fuir, j'avoue!
N'y a-t-il pas moyen de prendre appui sur nos propres chevaux et expériences (si basiques soient elles pour ma part en tous cas) pour étayer les conversations et partager nos sentiments?
Juste une précision en passant...je ne suis jamais allé sur Allège, ni sur Equipassion que je ne connais même pas...
Dernière discussion pour moi sur ce site...ce sera avec vous alors..C'est assez facile de passer de l'équilibre horizontal a l'équilibre sur les hanches ...
Etant génant sur ce forum je n'irai pas plus loin...
Mais si je peux me permettre allez sur mon Blog (equi-midi.com par Google ou par le site) vous y treouverez peut être des réponses a vos questions
Cordialement H.
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 20:25

Mince, je vous ai froissé soffad? Embarassed Ce n'était pas le but pourtant, j'ai peut être été maladroite. Désolé si c'est le cas.
Pourquoi seriez vous génant? Je ne comprends pas...
Je vais aller visiter votre blog, ce sera peut être plus simple!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 21:22

Mais diantre soffad j'ai l'impression que vous ne me lisez pas.................


Cela fait plusieurs fois que je ne fais que vous exhorter à OUVRIR UN POST sur le sujet qu'il vous plaira (et effectivement l'équilibre , il ya matière à), mais avec une base de départ (pas juste une phrase)!!!

On ne peut pas aller sur votre site piocher la matière, faites quelque chose, on bosse tous: copiez collez les parties qui vous semblent pertinentes mais faites quelque chose au lieu de vous offusquer dans le vide alors que je ne fais que vous demander de faire en structurant juste un peu mieux!!!!
Je n'essaye que vous dire que vous etes le bienvenu à condition de ne pas poster n'importe comment: un bon article bien fait sur l'équilibre sur lequel on puisse réagir, on est tous preneurs!!!!!!


soffad a écrit:

Vous tenez sans aucun doute a votre droit de véto
Je ne mets un véto que sur les fautes d'orthographe et la bétise, vous ne semblez rentrer dans aucune de ces deux catégories donc ALLEZ Y...

soffad a écrit:
Dommage, j'avais senti autre chose chez certain de vos "sujets" (c'est comme ça que vous devez nommer vos adhérants non ?)
Vous vous méprenez . Il n'y a pas d'adhérents ici.
Zone R (l'association), est une structure bien distincte du forum et je n'ai pas vraiment souvenir d'en avoir parlé ici sauf pour les licences de cavalier indépendants.
ici il y a des etres humains, qui tripatouillent, qui travaillent, qui montent et qui réflechissent. On a souvent des points de vues trsè divergents les uns et les autres et pourtant on est toujours là.

soffad a écrit:

PS...Question exposer mes propositions, je sais faire...vous avez 26 articles sur mon Blog qui en sont la preuve...
On n'a pas besoin de preuves.
On a besoin de texte à lire sur le forum sur le theme qu'il vous plaira mais pas d'aller chercher dans les 30 pages d'un blog que je n'ai meme pas eu le temps d'ouvrir , personnellement.


soffad a écrit:

Et quand a ma proposition de post sur "l'équilibre du cheval" c'était exactement ce que je voulais faire, en discuter ensemble et non relever les copies comme vous semblez le croire...mais vous semblez croire tellement de chose !!!!
Je ne crois en rien sinon dans le travail, mais mes convictions personnelles tout le monde s'en fiche.


Katia a écrit:
à de telles discussions, mais n'ont elles pas leur place sur le forum?
Bien construites je ne demande que ça
Une phrase lancée en l'air et allez lire mon blog, désolée, au moins copier coller les pages du blog qui concernent le sujet proposé serait le minimum de courtoisie quand on s'adresse à des gens qui n'ont pas le temps d'aller lire tout le blog à la recherche des pages ad hoc

Katia a écrit:

N'y a-t-il pas moyen de prendre appui sur nos propres chevaux et expériences (si basiques soient elles pour ma part en tous cas) pour étayer les conversations et partager nos sentiments?
Ben si. Mais une phrase pour échanger sur nos expériences et impressions, je vais faire ma lourdingue mais je trouve ça un peu léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Sam 1 Mai 2010 - 21:29

soffad a écrit:

Juste une précision en passant...je ne suis jamais allé sur Allège, ni sur Equipassion que je ne connais même pas...
Vous feriez bien de les chercher sur google, franchement je pense que vous vous y plairiez car c'est assez exactement ce genre de fonctionnement que vous avez spontanément: une phrase, et ca démarre.
Moi je ne vous demande pas de partir, je vous demande juste d'aménager votre mode de fonctionnement en cohérence avec ce forum ci: un membre fait un exposé de ce qu'ila trouvé ou ce qui le préoccuppe à ce moment là, et hop les autres réagissent ... ou pas.. (la non réaction n'étant pas ici négative, on ne cherche pas focément à rebondir et alimenter à tout prix, on trouve juste passionnant et interessant de lire le cheminement des autres).


soffad a écrit:
Mais si je peux me permettre allez sur mon Blog
Suspect
Je fais quoi là, je me tire une balle de suite ou j'essaye pour la huitième fois de vous expliquer que c'est le renvoi systématique "vous trouverez tout sur mon blog" qui coince et qui est anti discussion au possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Dim 2 Mai 2010 - 0:29

Katia a écrit:
Mince, je vous ai froissé soffad? Embarassed Ce n'était pas le but pourtant, j'ai peut être été maladroite. Désolé si c'est le cas.
Pourquoi seriez vous génant? Je ne comprends pas...
Je vais aller visiter votre blog, ce sera peut être plus simple!
Pas du tout KATIA....Je répondais juste a QUAÏS pour qui je semble gênant...
Vous n'êtes absolument pour rien, croyez le bien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epreuve de dressage avec Moonlight   Aujourd'hui à 15:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Epreuve de dressage avec Moonlight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Epreuve de dressage avec Moonlight
» Stages de dressage avec son cheval ?
» Dressage avec lui...oui mais jusqu'à quel niveau ?
» Stage de Dressage avec Instructeur Hollandais
» conseils dressage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: