CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes   Ven 21 Mai 2010 - 15:35

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes   Ven 21 Mai 2010 - 16:06

Ondine a écrit:
Citation :
Il existe même une sorte de compétition où des dresseurs se voient attribuer par tirage au sort un mustang fraîchement capturé
C'est du show.
Comme les débourrages en 2h...
Qu'en reste-t-il le lendemain, une fois que le cheval a eu le temps de comprendre et de s'apercevoir de ce qu'on lui a fait?
Non, justement pas dans cet exemple, Ondine. Ca n'est pas juste un show ponctuel, mais l'aboutissement d'un travail quotidien sur 3 mois. Le cheval n'est pas juste spectaculairement "débourré" en quelques heures voire quelques minutes et en public (j'ai vu aussi ce genre de vidéos, c'est sûr dans ce cas oui, c'est vraiment du show avec tous les excès que ça peut induire).

Citation :
Oui, je connais aussi cette page. Wink (et oublié comme toi où la retrouver)
La page de vidéo, c'est celle que j'ai mise juste après mon message précédent ; c'est juste la première séance avec le mustang (Ranger de son petit nom) qui au départ est totalement sauvage et intouchable. Si tu cherches ensuite dans les autres vidéos proposés sur cette page Yout*be, sur la droite, avec Ranger, tu verras celles des semaines suivantes (week two, week three, etc... elles ne sont pas toutes dans l'ordre, faut chercher). La progression est réellement très intéressante à suivre à mon avis, ça n'a rien à voir avec du spectaculaire, c'est un vrai travail de fond très complet. Je crois qu'elle ne commence à monter le cheval qu'à la troisième semaine, par exemple, mais entre temps Ranger a déjà été "acclimaté" à pas mal de situations. D'ailleurs l'idée de cette compétition est d'amener au jour J un mustang, le plus "utilisable" et polyvalent possible pour le cavalier lambda (alors que ces chevaux sont réputés pour être délicats à dresser pour un cavalier ordinaire à cause de leur comportement d'animal véritablement sauvage) ; et il me semble que ces mustangs sont ensuite proposés à la vente pour financer le programme de sauvetage des mustangs qui fait partie des grandes causes animales aux US.

Mais je m'écarte un peu du sujet de base, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes   Ven 21 Mai 2010 - 16:19

Ondine a écrit:
C'est là le leurre: quelles que soient les promesses comerciales, il faut BOSSER. Il y restera toujours entre un de ces "maîtres" et ses disciples, le même fossé qu'entre Karl ou Oliveira et un cavalier du dimanche.
Et un cheval de caractère difficile et pointu à travailler, réservé à des mains averties, le restera aussi quelle que soit la méthode employée.

Ce n'est pas en bricolant chez nous avec nos chevaux de balade qu'on aura la même pratique et le même recul qu'eux sur ces méthodes.

Je pense qu'on est tous d'accord là-dessus.

En tout cas je trouve dommage d'être, par principe ou après 1 ou 2 expériences ponctuelles, opposé aux méthodes "étho". C'est aussi réducteur que, par exemple, de déferrer son cheval et de le parer soi-même après un stage de 2 jours avec un pareur "naturel", et de referrer après 3 mois en déclarant que "les pieds nus ça ne convient pas à mon cheval, j'ai essayé".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes   Ven 21 Mai 2010 - 16:33

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes   Ven 21 Mai 2010 - 16:42

Ondine a écrit:
Les mustangs n'ont pas besoin d'être "sauvés" ... juste de ne pas être shootés par des hélicos. Enfin, avis perso.
Oui, c'est bien de ça dont il s'agit, le seul prédateur du mustang c'est l'humain. Je crois que ce sont des programmes de capture des mustangs qui permettent de les recaser chez des particuliers plutôt qu'ils ne soient purement et simplement abattus. M'enfin il ne faut pas penser que je suis spécialiste de la question des mustangs, hein.
C'est juste l'exemple du boulot de dressage fait par cette dresseuse de chevaux qui m'avait intéressée, au départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Ethologie" et chevaux aptes/inaptes   Aujourd'hui à 16:42

Revenir en haut Aller en bas
 
"Ethologie" et chevaux aptes/inaptes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» initier mon cheval a l'ethologie
» "Ethologie et écologie équines : Etude des relations des chevaux entre eux, avec leur milieu et avec l'homme"
» ethologie
» Construction d'un abri pour chevaux
» cheval qui charge sur le parcour de CSO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: