CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 KAISER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 19 Sep 2013 - 0:02

Décidément il n"arrête pas de nous surprendre le Ké! Félicitations pour votre travail, ça fait envie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 19 Sep 2013 - 0:24

Ôkami a écrit:
Décidément il n"arrête pas de nous surprendre le Ké! Félicitations pour votre travail, ça fait envie!
Merci Smile .

Il faudrait que je fasse des vidéos, pour garder une trace et vous montrer le truc.
J'essaye de transcrire au mieux la réalité, mais ça n'est pas toujours facile.
Ces progrès sont de petites choses (juste un cheval qui descend la tête sur 2 foulées au trot) qui n'ébahiront pas les foules, mais j'espère annonciateurs de changement consistants dans les mois à venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 19 Sep 2013 - 0:33

J'en profite aussi pour dire que je sais avoir un gros chantier "recherche d'un équilibre horizontal" sur Kaiser, qui a plus la morphologie d'un cheval de trait (massif et un peu long) que d'un cheval de selle, et qui est donc très fortement sur les épaules ("la brouette").

A la base, je n'avais pas prévu d'avoir un axe de travail avec lui sur le thème "mettre la tête en bas", antithèse du report de poids sur les postérieurs.

Mais entretemps, et au fur et à mesure de ma découverte de KR, quelque chose me dit que je n'arriverai pas à modifier proprement l'équilibre longitudinal tant que je n'aurai pas un cheval délié. Or il ne l'est pas : plus ça va, et plus je m'aperçois que mes problèmes de mise en avant avec lui sont liés à une mécanique qui n'est pas décontractée.

Et l'extension d'encolure semble être souveraine pour obtenir remédier à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Ven 20 Sep 2013 - 20:13

Une intéressante discussion à propose de la descente/extension d'encolure et de contact/tenson est partie par là :
http://canter.exprimetoi.net/t655-descente-extension-d-encolure-tension-et-contact#17348
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 14 Nov 2013 - 0:20



L'avantage de FB (j'espère que la photo apparait ici), c'est que même quand on est pas là, on peut avoir des news de son cheval. Je vois qu'en mon abscence, le Ké n'est pas démuni...  commentaire de la copine :

"C'est un vrai top modèle ton Kaiser!!! Tu lui dis bouge pas, regarde moi, tourne la tête, il s'exécute, c'est génial! "

(commentaire perso : il est pas génial, il est "Le Ké", cette usine à gaz... et il est en train de dire "j'ai faim, le boyau au fond à gauche est vide")

"Car après son shooting photo et avoir été payé (en pommes), il a jugé le montant pas assez important donc il est tout naturellement venu me piquer mon seau et fouiller (pour ne pas dire retourner) mon sac pour y trouver... une autre pomme ! ! ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 14 Nov 2013 - 1:15

     

Ah nom de zeus cette plaie!!!!


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 7 Déc 2013 - 22:33

Kaiser - Etat des lieux décembre 2013.

Depuis octobre, je l'ai très peu monté et surtout travaillé en longe.

Il descend bien dans l'extension d'encolure maintenant.

Suite à l'avis qu'on m'a donné de le bosser "bas et avec de l'activité" , qui me semblait légitime, j'axe depuis quelque temps le boulot sur là dessus.
Ca donne une discussion du type "mets la tête en bas" "avance" "mets la tête en bas" "avance" etc…
Mais je vois que ça porte ses fruits, le cheval commence à arriver à combiner les deux sur quelques foulées… et se déjuge de moins en moins (naturellement, au trot, il de déjuge de 30 ou 40cm, là il n'est pas encore dans ses traces mais quand ça va bien on doit être à 10cm).
Cela lui est visiblement difficile, et quand j'insiste trop pour qu'il allonge l'allure, il part au galop (ce que je traduit par "je fais de mon mieux pour te donner ce que tu veux, mais je ne peux pas allonger plus le trot").
Galop qui s'est cependant amélioré (mais reste très laborieux), de ce que j'en vois sur les foulées qu'il me donne alors (je ne le travaille pas au galop).

Pour l'aider à se délier, je travaille aussi à lui demander de sortir les hanches sur le cercle (à la longe, toujours) (sur une ou deux foulées). Il a compris, mais il y a des jours ou c'est plus difficile que d'autres. Et plus difficile à main gauche. (le cheval préfère d'ailleurs tourner à main droite). L'effet sur la locomotion de cet exercice est bien visible sur lui (délie le mouvement des postérieurs).


Suite à la journée avec LM, j'utilise les barres des sauteux pour passer des barres au sol (dans l'idée d'aider le cheval à "s'articuler"). Une catastrophe pour Kaiser en début de travail qui peut passer 10 fois dessus en se prenant les postérieurs dedans (rapport au fait qu'il se déjuge et ne lève pas les pieds). Par contre, si je bosse l'exo de sortir les hanches puis un peu de boulot au sujet de 'l'impulsion, il les passe bien.


Je l'ai monté  une ou deux fois il y a dix jours, pour constater qu'il partait bien dans l'extension d'encolure, mais que quand je lui demandais un position plus soutenue, il "réclamait" de retourner dans l'attitude basse. Il aurait pesé si je ne lui avait pas accordé l'extension.
Je n'ai pas insisté, et je suis partie réfléchir à la question, en pensant à la remarque d'Audrey sur son Noisel (à la morpho si similaire à Kaiser), qui de mémoire disait qu'il se plaisait "un peu trop" dans cette attitude basse.

Il n'est pas question pour moi d'avoir une action de main "sanction" pour ne pas qu'il s'appuie, ça serait fusiller toute la recherche sur le contact par un cheval qui vient tendre les rênes. D'autant qu'un cheval qui s'appuie est pour moi un cheval qui n'a pas l'équilibre nécessaire pour faire ce qu'on lui demande. Donc il faut mieux le préparer, trouver les bons exercices gymnastiques… et revoir ses exigences.

Entretemps, en voyant diverses vidéos, j'ai réalisé que le cheval ne pouvait soutenir le devant sans se creuser que s'il était capable de plier ses articulations derrières. Or Kaiser se déplace comme une brouette, avec les postérieurs très peu flexibles. Donc je pense que l'attitude très basse est la seule solution pour lui pour avoir le dos en voute portante (ce qu'il doit trouver confortable), et qu'il ne sait pas comment garder cette voute portante avec une encolure plus soutenue (donc il rechigne à remonter).

En parallèle de ça, j'ai vu une vidéo de KR sur le développement du pas espagnol qui a été une sorte de révélation. En effet, je pataugeais avec Kaiser, n'obtenant que des jambettes minables et un cheval qui persistait à gratter plutôt que d'élever la jambe. Et je ne comprenais pas pourquoi je n'arrivais pas à faire évoluer ça.
La réponse est simple : un cheval sur les épaules ne peut pas lever haut un antérieur. KR travail le pas espagnol précisément pour que le cheval reporte du poids sur l'arrière. Mais l'inverse est valable aussi : pour avoir des belles jambettes, il faut que le cheval ai reporté du poids vers l'arrière.
Le soir même, j'ai demandé à Kaiser de reporter du poids vers l'arrière, en lui repoussant gentiment la tête vers le haut et un peu vers l'arrière, jusqu'à ce que je le vois nettement transférer son poids (report extrêmement visible chez lui, vu sa position naturelle sur les épaules +++). J'ai demandé la jambette, il a levé la jambe quasi à l'horizontale du premier coup… CQFD

Il faudrait avoir le même report de poids en mouvement, maintenant, mais c'est une autre affaire…


Toujours dans cette idée de report de poids vers l'arrière/fléchissement des post., je me suis dis que ça ne ferai pas de mal de discuter "mobilisation des postérieurs" avec Kaiser. Dans l'idée (note pour B-Daglue : idée inspirée du Feldenkreis), de lui faire explorer un type mouvement dont il n'est peut être pas familier.

Donc je suis allée tapoter le pli du jarret pour lui expliquer de fléchir le postérieur demandé. Première session, horrible : quasi zéro réaction à la sollicitation, je me retrouvais à solliciter assez fort pour qu'il fasse quelque chose.
Puis deux ou trois sessions après (je demande peut être 5 ou 6 fois par post. par session), ça n'a plus rien à voir, le cheval est très réactif. Même lors de la seconde session, j'ai eu des trucs intéressants sans avoir eu besoin de monter du tout en pression.
Par contre, le cheval fouaille un peu de la queue… et montre des signes évidents d'inconfort (alors que je ne fais rien d'autre que de gentiment tapoter avec le stick). Si je le laisse faire entre 2 sollicitations, il se (re)pose la tête très basse. Je pense que ce mouvement fait que "ça tire" quelque part dans la mécanique, et que baisser l'encolure le soulage.
Mais il se prête quand même de bonne volonté à ce que je lui demande, je pense qu'il manifeste juste un peu le fait que c'est physiquement compliqué pour lui.

Et ce qui est intéressant : quand je lui demande maintenant de reporter du poids derrière en lui poussant la tête vers le haut et l'arrière (à pied, en licol et gentiment)… il le fait mais montre les mêmes signes d'inconfort que quand je demande une mobilisation des post. . Je pense que ça le "tire" pareil musculairement parlant.

Je vais continuer sur cette lancée, à voir les évolutions dans 3 semaines puis 3 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: KAISER    Lun 9 Déc 2013 - 16:45

Juste pour le report de poids, je demande systématiquement quelques foulées de reculer à Katia, et le pas espagnol derrière est superbe! (enfin, pas trop mal...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 14 Déc 2013 - 0:23

Citation :
Je l'ai monté  une ou deux fois il y a dix jours, pour constater qu'il partait bien dans l'extension d'encolure, mais que quand je lui demandais un position plus soutenue, il "réclamait" de retourner dans l'attitude basse.

J'ai constaté la même chose avec le mien. Au fur et à mesure de la progression, en ce qui me concerne, le cheval arrive mieux à distinguer les phases où la cadence est plus lente avec descente d'encolure et les phases de travail plus "impliquées" où il doit se soutenir. J'ai commencé par lui expliquer en longe sur des cercles plus petits l'obligeant à se porter en demandant très peu puis en récompensant la bonne attitude dans un retour vers une cadence lente en descente d'encolure sur un grand cercle. J'ai ensuite fait la même chose monté en licol.

Citation :
D'autant qu'un cheval qui s'appuie est pour moi un cheval qui n'a pas l'équilibre nécessaire pour faire ce qu'on lui demande. Donc il faut mieux le préparer, trouver les bons exercices gymnastiques… et revoir ses exigences.

C'est très probable, mais il est arrivé et il arrive toujours que mon cheval demande l'extension en venant s'appuyer en ligne droite au pas ou au trot sans que je lui demande un effort en particulier...Peut-être se demande t-il s'il ne peut pas descendre l'encolure lorsque je suis moins active dessus?

Citation :
Il faudrait avoir le même report de poids en mouvement, maintenant, mais c'est une autre affaire…

C'est dur, je confirme...Un jour ce pauvre Caramel s'est envoyé l'antérieur dans le menton, c'est à ce moment que j'ai compris cette histoire de report de poids   

Citation :
Donc je suis allée tapoter le pli du jarret pour lui expliquer de fléchir le postérieur demandé. [...]
Par contre, le cheval fouaille un peu de la queue… et montre des signes évidents d'inconfort (alors que je ne fais rien d'autre que de gentiment tapoter avec le stick). Si je le laisse faire entre 2 sollicitations, il se (re)pose la tête très basse. Je pense que ce mouvement fait que "ça tire" quelque part dans la mécanique, et que baisser l'encolure le soulage.

J'ai constaté la même chose. Au début je laissais "filer" l'encolure car je trouvais que le cheval précipitait le mouvement, ce qui ne me convenait pas car trop tendu, et qu'il avait du mal à croiser. J'ai lu quelque part (ici peut-être? Je ne me souviens plus) que le fait de laisser le balancier libre permettait au cheval de reporter du poids vers l'avant en libérant l'arrière et ainsi avoir plus d'amplitude dans le mouvement des postérieurs. ça a bien fonctionné. Puis au fur et à mesure j'ai demandé une attitude plus haute, sans le laisser s'appuyer. En le faisant régulièrement on obtient rapidement de bons résultats normalement  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 15 Fév 2014 - 13:38

J'ai du refaire le protocole de primo vaccination de la grippe pour Kaiser (je vous épargne le pourquoi).

1ere injection fin juillet  à Bazas, par la véto de Kais. De mémoire de l'ordre de 35 euros (?).
2nd injection fin aout dans la Nièvre par mon ex-véto habituel ("ex" pour cause de déménagement). De l'ordre de 45 euros, toujours de mémoire.
3ème injection (rappel à 6 mois - nouveau protocole depuis 2013) la semaine dernière... facture reçue aujourd'hui... 54 euros.

... pour un cheval qu'ils  n'ont pas réussi à attraper  Surprised ... donc même pas d'examen du cheval. (c'est moi qui ai fait l'injection 2 jours après, le mec de la pension m'ayant refilé la seringue).

Donc bon, en gros, j'ai payé un tampon dans le carnet (ce qui était, certes, le but initial de la manœuvre).

Bref. J'envisageai d'utiliser le véto de la pension pour mes vaccinations annuelles (pour entretenir mes relations), mais là, je vais continuer à utiliser mon "ex" véto, vu que je suis généralement de passage dans son coin à la bonne date.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 15 Fév 2014 - 13:48

pascaleW58 a écrit:

1ere injection fin juillet  à Bazas, par la véto de Kais. De mémoire de l'ordre de 35 euros (?).
oui c'est le tarif par chez nous

Citation :
... pour un cheval qu'ils  n'ont pas réussi à attraper  Surprised ... donc même pas d'examen du cheval.
Ké et les vétos............................   il a du le flairer de loin celui ci....................

54e c'est juste n'importe quoi. Proprio = vache à lait.
M'étonnerait que pour la structure ce soit le meme tarif......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 15 Fév 2014 - 13:55

Kaïs a écrit:


54e c'est juste n'importe quoi. Proprio = vache à lait.
M'étonnerait que pour la structure ce soit le meme tarif......................................

Ben je me dit que soit c'est "vache à lait", soit c'est le tarif pour dire aux gens "on a assez de taf, donc n'hésitez pas à aller voir ailleurs" (... ce que je vais faire).

C'est une écurie de proprio, il n'y a pas de cavalerie "de la structure". Après, pour les chevaux que le gérant a en valorisation, je ne sais pas. (délicat de demander...)

Mais j'avoue que plus de 40 euros pour un geste que je peux faire moi même, mais pour lequel je suis forcée de passer par un véto pour raisons légales/administratives... ça me fait un peu râler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 15 Fév 2014 - 13:58

Reste que avant hier soir, un des véto du cabinet (le spécialiste chevaux) était la pour une jument avec symptômes de coliques, et il m'a fait plutôt bonne impression. "calme et pro". Donc je ne veux fâcher/vexer personne, parce que en cas d'urgence je pense que c'est mieux que ça soient les vétos habituels de la pension ( à condition que les mecs soient compétents) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Sam 15 Fév 2014 - 14:01

Kaïs a écrit:
Citation :
te]... pour un cheval qu'ils  n'ont pas réussi à attraper  Surprised ... donc même pas d'examen du cheval.
Ké et les vétos............................   il a du le flairer de loin celui ci....................

Remarque, le brave Ké c'est surment dit qu'il allait me faire économiser 50 euros si le véto n'arrivait pas à vacciner...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Mer 12 Mar 2014 - 14:37

PascaleW le 9 mars 2013 a écrit:

Le ké est toujours boiteux (depuis 8 jours).

Ca ressemble à une boiterie d'abcès (boiterie qui s'aggrave par intermittence), sauf que depuis 2 jours, ça stagne et il aurai même tendance à boiter moins.

Je pense qu'il se traine depuis longtemps une lésion de ce pied (ant. droit, qui est le plus petit et le plus déformé) : c'est le quatrième épisode de boiterie "mystérieuse" sur ce pied là en 2 ans.

Après avoir réfléchi à ce phénomène, je m'étais dit que cette boiterie (et l'abcès qui est sorti) était le résultat d'une augmentation du travail (l'entrainement pour le Centaure 2013).

Donc cette année, j'ai crains jusqu'au départ du Centaure 2014 que le même phénomène ne se reproduise.

On a fait notre course, et le soir même (à froid et après 4h30 de camion) et le lendemain (lundi), le cheval allait très bien, je l'ai fait marcher sur le goudron pour voir (pas trotter à cause de probables courbatures).

Mais le mardi soir, il n'allait pas bien sur le dur (le sol en béton de l'écurie) au niveau des antérieurs. Ca va faire 10 jours, et le cheval n'est carré sur le dur, il est sensible de l'antérieur droit. Sur le mou RAS, il est parfaitement délié.

J'ai testé un coup d'AI que j'avais en stock, et ça a amélioré passagèrement la chose ( donc truc inflammatoire).

Comme l'inconfort/limite boiterie est revenu 24h après la dose d'AI, je me dis qu'il va peut être me ressortir un abcès.
Si j'ai de la chance, je me dis que ça passera sans abcès, comme le tout premier épisode de cette boiterie en 2010 (3 semaines).

Se pose aussi la question de savoir si le problème serai apparu si j'avais chaussé les boots sur la première boucle, et si cela est la conséquence d'une mauvaise gestion. Après analyse, je n'en sais rien, trop de paramètres en jeu. Question boots de toute façon, on va s'y remettre, j'arrive à ma limite du pied nu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 13 Mar 2014 - 9:27

mode déformation professionnelle "on" : fait super gaffe aux anti-inflammatoires sur des suspicions d'infection ... surtout quand l'os est tout prêt ça fait flamber une infection en un rien de temps... mode déformation professionnelle "off"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Jeu 13 Mar 2014 - 12:06

breizh-daglue a écrit:
mode déformation professionnelle "on" : fait super gaffe aux anti-inflammatoires sur des suspicions d'infection ... surtout quand l'os est tout prêt ça fait flamber une infection en un rien de temps... mode déformation professionnelle "off"

Comment on vérifie qu'il n'y a pas d'infection ? Prendre la température, est ce que ça suffit/est fiable ? (en l'occurence, je ne l'ai pas fait)

Est ce qu'une dose ponctuelle d'AI peut déjà faire flamber le truc ?
(dans le cas présent, je ne me fais pas trop de soucis, hier soir ça allait plutôt mieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: KAISER    Ven 14 Mar 2014 - 14:32

perso vu ce que j'ai vu et que je vois encore ( en moyenne un soucis par garde aux urg') j'évite un maximum les anti-inflammatoires quand j'ai le moindre doute infectieux fièvre ou pas - Pour une dose , s'il n'y a pas de soucis à postériori tant mieux mais perso je n'en donnerai pas une deuxième - ça te fait flamber un début d'infection en moins de deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Mer 26 Mar 2014 - 23:13

Quasiment 1 an jour pour jour… le Ké me ressort un abcès sur l'antérieur droit.

Boiteux ce soir, alors que hier allait très bien. J'ai fait le check up articulaire vu lors du stage de stretching et RAS. De toute façon, au vu du de sa façon de soulager le pied + aggravation de la boiterie sur le dur + antécédents, c'est pour moi certain que c'est un abcès qui murit.

Depuis 10 jours la "boiterie à bas bruit" post Centaure avait disparu, mais le Ké n'avait pas vraiment travaillé par manque de temps (Igor prioritaire en vue de préparation stage HA).

Y'a plus qu'a attendre que ça murisse assez pour savoir où faire percer (par un MF, ce coup ci).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Dim 27 Avr 2014 - 22:42

(pour terminer l'épisode précédent :  abcès jamais sorti, cheval qui ne boite plus... je ne sais pas ce que c'était...)

CR du jour : Endurance 27/04/14

Course en plaine,  assez plate.
38 km courus à 11,9km/h. FC intermédiaire 48bpm plutôt bien, FC finale 54 bpm, un peu haut à mon gout mais parfaitement dans les clous (je n'aurai pas du galoper, mais je voulais un peu tester les godasses...). Les dites godasses (easy gloves aux 4 pieds)  ont tenu tout du long, yapluka voir ce que ça donne avec plus de vitesse ou de dénivelé.
J'étais toute seule sur la club1... alors j'ai fini première mdr...

Le cheval a été sage en camion (bon, juste une grosse 1/2h de route, mais quand il est chiant, il l'est dès le départ), moyennement sage à l'attache avant le départ (dès que je disparais de sa vue)… mais beaucoup plus au retour des boucles. "Un bon poney est un poney fatigué", d'après la formule de B_Daglue   . Et après l'arrivée, je constate que l'option "mise en veille" découverte au Centaure est toujours là : le truc arrête d'un coup de chercher les opportunités possibles et se met à pioncer pour recharger ses batteries Sleep.

Le galop "métronome" apparait (cette allure cadencée et décontractée), mais il ne le tient pas longtemps. De toute façon, ça n'était pas le but : course entre 10 et 12km/h, sachant que le Ké trotte naturellement aux environ de 12km/h, quand il n'est ni fatigué, ni en mode "rattrapage des concurrents".

Une belle locomotion au vet gate, c'est assez surprenant mais il m'a sorti un trot "lourd de décontraction" = lent mais très cadencé, du coin de l'oeil en courant devant, ça avait l'air pas mal mais c'est surtout la remarque qu'à fait la véto à ce sujet qui me l'a confirmé.
J'avais vu des amélioration du trot à la longe ces temps derniers, probablement  fruit de la décontraction gagnée avec la gymnastique faite en travaillant à l'épaule (pourtant peu avancée).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Dim 11 Mai 2014 - 21:51

Endurance 11/05/14

De retour d'endurance à Sommant avec le gros poney (club3) .
18 km courus à  environ 10.6 km/h (d'après mes calculs, mais je ne connais pas la distance exacte). FC finale 45bpm, impeccable (FC départ 48bpm) !

Le poney semble avoir intégré l'exercice, en a apparemment conclu qu'il fallait "durer" (ça me change de l'autre bestiau qui n'a plus de neurones dès qu'il s'agit de courir). Il a une notion assez précise de ses limites (ou plutôt "de son confort")… j'aurais du le pousser plus, il est revenu frais comme un gardon, absolument pas fatigué (moi qui me faisait plein de souci à cause du dénivelé). Mais du coup, je vois maintenant quel rythme il peut tenir sans trop de fatigue, sur ce genre de terrain.

Courir dans les collines du Morvan est radicalement différent des courses plates faites précédemment. Ca demande une bien meilleure gestion de l'effort du cheval, et c'est beaucoup plus intéressant. Et puis le paysage est extrêmement plaisant.

Le dénivelé ne pose pas de pb aux godasses, et c'est juste génial de pouvoir trotter en descente sur le goudron. Par contre, déchausse au galop. Mais je ne suis pas encore à bout de ressources, et puis je n'aurais probablement pas du parer la veille, donc à voir pour la suite des aventures "endurance en godasses".

Classement inconnu pour le moment, je suis partie avant la remise des prix (en même temps, ça n'a pas une importence démentielle). Le cheval n'était pas rapide, mais le bon cardiaque fait gagner des points.

C'était le même véto qu'à Marsannay. Et vous savez quoi ? Il nous a reconnus mdr...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: KAISER    Dim 11 Mai 2014 - 23:40

 

Tu le sais, vous êtes inoubliables.  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: KAISER    Lun 12 Mai 2014 - 10:47

En même temps tu dois pas croiser des masses de demi trait en endurance  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Dim 25 Mai 2014 - 22:29

Endurance 25 mai 2014 (course en plaine, pas de dénivelé)

38 km courus à 12,3 km/h. FC départ 34 pbm, FC intermédiaire 56 bpm, FC finale 56 bpm.  Transit un peu diminué dans les "2 quadrants supérieurs" (ça lui est déjà arrivé ). Pli de peau nickel, je ne comprend pas comment il fait parce qu'il transpire +++ . P''têtre que c'est du à la grosse réserve d'herbe dans la bidoche, qui doit faire une réserve de flotte - il "perd du ventre" lors de la course ++ (il a l'air "normal" à l'arrivée, en fait), mais 3h après une fois revenu au pré (et avoir cassé la croute), il redevient aussi ventru que d'habitude.

Plus il fait chaud, moins le poney avance et plus il a le coeur qui tape au vetgate. Rien de très surprenant. Un bilan mitigé, contente d'avoir terminé une club élite, mais le mauvais cardiaque et surtout le manque d'allant du poney me font dire que j'arrive à la limite de ses capacités (je ne peux pas entrainer plus - pas le temps-  entrainer mieux est probablement possible, mais ??).

Les boots ont tenu et ont su se faire oublier. Un peu plus de galop que la fois précédente, mais pas suffisamment pour vraiment conclure sur leur tenue à cette allure.

Il y a un mois, j'avais fait la même course en courant à 12km/h, avec l'impression d'une bien plus grande facilité. La différence est la température je pense, aujourd'hui j'étais en T Shirt (et j'avais chaud), la dernière fois en pull + polaire sans manche (et j'étais bien).

J'avais pris une petite bouteille d'eau avec moi sur la seconde boucle pour arroser un peu le cheval en cours de route (effet difficile à évaluer - il repart plus gaillardement après (petit) arrosage, mais comme il est aussi un peu agacé par la chose...).

56bpm est le cardiaque que j'ai au retour d'entrainement quand il fait chaud (baisse en douchant au jet). Donc là, ça ne me surprend pas.

J'ai échangé quelque mots avec la véto en chef qui me dis que je devrai entrainer au pas dans du dénivelé sur des sorties de plus de 2h. (au lieu de mes 2 sorties/semaine d'environ 15 à 20km, avec pas et trot). Elle a probablement raison, mais je n'ai pas le temps (et toute seule, je m'ennuie, au pas sur plus de 2h).

Beaucoup de gens le trouve trop gras (des gens de PSA d'endurance, hein). Moi je le trouve gras, mais dans une limite "physiologiquement saine", et je me méfie de l'effet de la "grosse charpente".  Par contre pour courir en endurance, c'est probablement encore trop, effectivement, et surtout pour lui qui trimballe déjà le poids de son ossature de demi trait.
Je ne sais pas comment l'avoir moins gras, ce printemps, la seule chose à ma portée aurait été d'avoir eu le panier limitateur au moment de l'ouverture d'une nouvelle parcelle de pré et mis pendant une grosse semaine (le temps que les 13 autres kanasses raclent le truc) . Faut-il aussi l'avoir fit par limitation alimentaire en même temps que je lui demande un effort sportif ?? C'est une question pour la forme, vu que l'année prochaine, je ne referai pas autant d'endurance avec lui (mais pour autant, j'essayerai qu'il ne grossisse pas trop quand même).

J'ai fait ma seconde boucle en licol (comme je fais d'habitude en entrainement quand je suis seule), et ça a étonné plusieurs personnes. Ca fait plusieurs fois que je rencontre des gens qui pensent que le cheval doit être lourd à la main, ce qui n'est pas le cas (sauf si on lui demande l'impossible).

A côté de ça, y'en a d'autres qui me disent que le cheval a l'air super gentil (face à un gros poney qui pionce parce qu'il vient de courir 40 bornes au soleil…). J'ai encore loupé une occasion de le vendre mdr.

Je suis définitivement "fichée", les gens (vétos, mais aussi autres concurrents) me reconnaissent d'une course sur l'autre (perspicaces mdr).

Ceux qui sont perspicaces aussi, ce sont les sauteux de la pension qui ont flairé le truc louche quand ils ont vu une de leur coreligionnaire descendre son bestiau de mon camion (elle a fait la première boucle avec moi… 28pbm au vetgate de départ, 40 bpm à l'arrivée… sur un cheval qui a zéro entrainement en extérieur (mais cheval de CSO qui sort en compét')).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: KAISER    Lun 2 Juin 2014 - 0:39

01/06/14 Endurance 20km- un peu de dénivelé.

12,1km/h.

Des passages boueux., des passage sur chemin caillouteux.

Une course très agréable dans du bocage/bois, avec un peu de dénivelé (mais moins qu'à Sommant).

Kaiser (monté par Sandrine).

Très allant au départ et tant que l'on est sur le plat (avec une chouette locomotion !!), on sent bien que les montées sont difficiles, même si on évite de le faire forcer et qu'on repasse au pas.

Un peu de galop sur la fin, pas de déchausse. Le poney finit un peu essoufflé (dernier km au galop), mais avait parfaitement repris son souffre 1/4 d'heure après.

FC depart : 38 bpm. Avec un Ké qui a pourtant  piqué une crise de méfiance et ne voulait pas se laisser approcher par le véto, qui s'est peut être approché trop précautionneusement ??? A moins que ça ne soit l'attitude d'Igor, passé juste avant lui, qui ne l'ai inquiété (cette andouille de Tout Pelé c'est statufié méfiant lors de l'examen véto). Les 3 autres courses précédentes, il n'avait absolument rien manifesté lors des vetgate.

FC arrivée : 52bpm. Pas très bon mais cohérent avec nos performances de cette saison, compte tenu du dénivelé et de la température.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KAISER    Aujourd'hui à 19:36

Revenir en haut Aller en bas
 
KAISER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kaiser et le saut : difficile à le suivre
» Kaiser 14cm DAMIKI CRAFT
» Inscrire Kaiser sur la liste club. Haaa je suis nulle !
» Kaiser, un cache-cache parmis d'autres jeux...NEW p.3
» Un pas de plus avec Kaiser, P.3 photos...<3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: