CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Dim 22 Aoû 2010 - 22:49

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 1:53

Ondine, je ne remplis pas tous les critères du parfait rebelle, c'est grave docteur?

Là ou je fais moins ma rebelle, c'est que j'ai pas assez paré la grosse. En même temps j'entretiens juste un minimum entre chaque parage du MF, je ne maitrise pas encore, loin de là. Et quand je suis arrivée, je l'ai trouvée avec le sabot bien éclaté en quartier. Les boules... Une belle fente jusqu'à la moitié du sabot, avec des petits morceaux de bois coincés dedans. Elle boite pas, j'ai passé un gros coup de rape pour limiter la casse et en enlever le plus possible histoire que ça s'aggrave pas. Et j'espère que le MF pourra passer rapidement.
2 fois par an qu'il disait... Tu parles, je le fais venir tous les 2 mois, et je rape tous les week ends entre temps. Je devais le faire hier, et j'ai remis ça à aujourd'hui, bien fait pour ma g****!
Quand je pense à tous les gens qui ont des chevaux et qui font n'importe nawak avec (j'en ai des bien gratinés dans mon entourage, vous aussi j'imagine...), eux ils ont jamais une merde!

Si ça se trouve, je rape trop souvent, pareil ça stimule la pousse. Vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 11:01

Si tu rapes souvent, oui cela stimule la pousse.
De plus il faut bien se dire que


- la sensibilité du cheval / la qualité du pied (bon état ou dégradé)

- N' A QUASIMENT RIEN A VOIR AVEC SON ASPECT VISUEL (bon ou apparemment dégradé)!!!!!!!!!!

Je m'explique:

- tu pars en balade et ton cheval revient allant, mais avec les pieds plein d'explosions de corne: c'est moche mais il n'a absolument pas mal au pied! C'est juste le signal qu'il y avait trop de corne et que la déambulation, par l'effort, fait exploser tous les bras de levier. Le cheval va bien il avait les pieds trop long

- tu fais un très beau parage, bien à raz justement pour éviter les bras de levier (je le fais tous les 2 mois environ et ne me fais chier avec aucun coup de rape entre... sinon tu passes la vie sous les pieds de ton cheval au lieu d'etre dessus - la démarche est louable mais tout dépend de ses objectifs personnels) le pied est superbe mais... le cheval se retiens et hésite sur les cailloux ou il passait sans hésiter avec ses pieds moches!!! Ben ouais: paré un peu court.

Ce que tu décris est une explosion d'évasement en quartier: la plus courante et la première à se faire, la plus "saine" puisque par ce mécanisme, le pied se "dérobe" en quartier, créant ainsi naturellement la courbe d'appui au sol (que nous nous faisons à la rape - enfin quand j'y arrive en ce qui me concerne) qui permet un meilleur appel de la circulation sanguine grace à la déformation du pied au poser que permet cette courbe.... tu saisis???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 21:09

Ce que tu décris est une explosion d'évasement en quartier: la plus courante et la première à se faire, la plus "saine" puisque par ce mécanisme, le pied se "dérobe" en quartier, créant ainsi naturellement la courbe d'appui au sol (que nous nous faisons à la rape - enfin quand j'y arrive en ce qui me concerne) qui permet un meilleur appel de la circulation sanguine grace à la déformation du pied au poser que permet cette courbe.... tu saisis???

Euh non, je saisis pas bien, là! Embarassed Il faut une courbe d'appui au sol?
J'ai tout à apprendre en même temps... Et vu mon cerveau de , ça va pas être simple par clavier interposé...!!
Sinon, j'ai eu le MF au tel, il vient mercredi matin, et m'a rassuré, pas de sang, pas de boiterie: pas bien grave. Par contre, je lui ai dit que je craignais qu'une saloperie vienne de nicher dedans, effectivement, c'est pas impossible... La semaine dernière il est intervenu sur 10 abcès (c'est une épidémie?) mais c'est rien à soigner qu'il dit. J'ai pas encore fait l'abcès, ma fois, pourquoi pas...!!! rire jaune Mad . D'après lui la flotte qu'on a eu suite à la sécheresse serait grandement responsable.

J'ai pris note pour la fréquence de parage et l'aspect du pied. Ca je le savais déjà plus ou moins, et je me contentais de raper les éclats sans toucher trop au reste. Je ne touche pas aux talons ni à la sole, ni à la fourchette, qui se détache proprement d'elle même quand y'en a trop, c'est pratique.
Mais pour le coup, j'ai trouvé l'éclat d'hier maousse costaud, alors que je vois tellement de chevaux avec les pieds 3 fois plus longs qui n'éclatent pas. La qualité de corne doit pas être terrible, effectivement. Ca fait pas encore un an qu'elle est déferrée, peut être que ça joue encore sur la qualité du pied. A voir dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:03

M.....

Je voulais fusionner ces posts avec le nouveau post d'Igw et j'y arrive po.............
Ondiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinee, au secouuuuuuuuurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:08

Renomme le de manière explicite, je recopie mon post à la suite... et tu efface le topic que je viens de créer (du coup si le titre te convient, recopie le ?).

En plus comme ça, l'enchainement chronologique sera ok Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:21

Ayé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:30


Hop là...

Katia a écrit:
Si ça se trouve, je rape trop souvent, pareil ça stimule la pousse. Vous en pensez quoi?

Râper stimule la pousse, dixit la théorie. Mais jamais aussi bien que d’abattre du km sur terrain dur.
J’en pense qu’un pied en bonne santé est fait pour être usé… donc pour avoir sa pousse stimulée. Un pied qui ne pousse pas est un pied qui ne fonctionne pas normalement, donc pas en santé optimum.

Kais a écrit:
De plus il faut bien se dire que


- la sensibilité du cheval / la qualité du pied (bon état ou dégradé)

- N' A QUASIMENT RIEN A VOIR AVEC SON ASPECT VISUEL (bon ou apparemment dégradé)!!!!!!!!!!

Je m'explique:

- tu pars en balade et ton cheval revient allant, mais avec les pieds plein d'explosions de corne: c'est moche mais il n'a absolument pas mal au pied! C'est juste le signal qu'il y avait trop de corne et que la déambulation, par l'effort, fait exploser tous les bras de levier. Le cheval va bien il avait les pieds trop long

+1 avec Kais.

Ci dessous les pieds d’Igor en 2006. Déferré par mes soins, pieds laissé tels quels, non parés. Conseil à la copine qui l’a un peu sorti à ce moment là (je n’étais pas là souvent) : laisse le marcher où il veut, peu importe ce qui arrive à l’aspect des pieds.
Je voulais vérifier ce que disait « la théorie du pied nu », à savoir, en gros, que la corne qui dépasse de la sole est en trop et que le pied se pare naturellement (au plus strict sens du terme) avec la paroi en trop qui pète. Et qu’une paroi ramenée à hauteur de la sole ne rend nullement le cheval sensible (non évident pour moi à l’époque, et pas du tout évident pour tout le monde : plein de gens croient que si la paroi ne dépasse pas la sole, le cheval n’a « plus de pied »).

Bref, la théorie s’est confirmée : la paroi s’est explosée, les pieds étaient très moches, cf photos ci dessous, et le cheval n’a marqué aucune différence de sensibilité.






Kais a écrit:
Ce que tu décris est une explosion d'évasement en quartier: la plus courante et la première à se faire, la plus "saine" puisque par ce mécanisme, le pied se "dérobe" en quartier, créant ainsi naturellement la courbe d'appui au sol (que nous nous faisons à la rape - enfin quand j'y arrive en ce qui me concerne) qui permet un meilleur appel de la circulation sanguine grace à la déformation du pied au poser que permet cette courbe.... tu saisis???

Katia a écrit:
Euh non, je saisis pas bien, là! Il faut une courbe d'appui au sol?

Il faut une voute qui va permettre au pied de se déformer lors de l’appui (la voute va « s’écraser » lors de la phase d’appui, à chaque pas). Sur cette photo tu vois cette voute (faite au parage) :



Et vu de dessous : on voit en plus la concavité du pied (qui permet au pied de se déformer lors de l’alternance pied à l’appui/pied relevé) :


Tout l’art du parage est de permettre au pied de bien « fonctionner » = de se déformer comme il se doit lors des phases de mise en charge.

Katia a écrit:
j'ai pris note pour la fréquence de parage et l'aspect du pied. Ca je le savais déjà plus ou moins, et je me contentais de raper les éclats sans toucher trop au reste. Je ne touche pas aux talons ni à la sole, ni à la fourchette, qui se détache proprement d'elle même quand y'en a trop, c'est pratique.


J’essaye de parer la paroi tous les 15 jours. Je touche à la fourchette quasi toutes les semaines (j’enlève systématiquement tout ce qui se détache et tout ce qui empêche un appui sur l’ensemble de la fourchette (pour, si possible, ne pas avoir de zones mises « hors pression », « protégées » par un excès de fourchette à côté). Je gratte la sole poudreuse à la reinette, ou décape énergiquement à la brosse métallique une à deux fois par semaine (ça dépend de si le cheval a fait des km sur terrain abrasif ou pas : si on est beaucoup sortis, pas besoin = véritable parage naturel).

Par l’expérience, je commence maintenant à bien savoir ce qui doit s’enlever ou pas = ce qui va rendre sensible ou pas…
Quand je pare souvent, mes interventions sont très réduites, ça ne me prend pas longtemps, et c’est plus facile car le pied n’a pas eu le temps de « dériver » par rapport au parage du MF. Si j’attend trop longtemps, le pied « part à la dérive » sous l’effet de contraintes qui ne vont pas, et se déforme d’une mauvaise façon. La boite cornée bouge et évolue selon les contraintes qui lui sont appliquée… l’art du parage consiste à faire en sorte que les pressions s’exercent au bon endroit et que le pied reste équilibré.

Katia a écrit:
Mais pour le coup, j'ai trouvé l'éclat d'hier maousse costaud, alors que je vois tellement de chevaux avec les pieds 3 fois plus longs qui n'éclatent pas.

Pieds des autres plus durs… ou chevaux ne travaillant pas et restant sur terrain mou.

Katia a écrit:
La qualité de corne doit pas être terrible, effectivement. Ca fait pas encore un an qu'elle est déferrée, peut être que ça joue encore sur la qualité du pied.

Si la jument ne sort pas (et ça fait un moment, par la force des choses Sad qu’elle ne fait pas beaucoup de km), tu peux attendre aussi longtemps que tu veux, la qualité de la corne évoluera peu.
Ca peut s’améliorer un peu par le parage et l’alimentation, mais mon expérience actuelle me dit que seul du mouvement +++ améliore très significativement les choses.
La corne pousse de bonne qualité si le pied travaille par mise « sous contrainte » de millier de cycles pression/relaxation quand le cheval se déplace (et la mise sous contrainte est d’autant plus efficace que le terrain est dur – vive les routes goudronnées, finalement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:35

Kaïs a écrit:
Ayé Very Happy
Ben vu le temps de déplacer le truc, tu avais déjà fait.
Comme la cavalerie, j'arrive trop tard. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:52

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 23 Aoû 2010 - 23:59

Waouh, quel boulot! Merci les filles!

igw, tes explications + photos sont parfaites. Je sais ce qui me reste à faire, même si le temps me manque actuellement. En même temps, hier j'ai préféré annuler ma sortie prévue vu l'état du pied. J'avais peur que la seime monte plus haut et que la paroi s'écarte encore plus. J'ai même pas pensé à prendre de photo...
Sinon, ben oui, jument qui sort pas assez et qui vit sur du sable, ça aide pas, c'est certain.
Après, sur le bitume, elle recherche le bas côté depuis son dernier parage (un peu trop court à mon goût, mais comme vous étiez unanimes pour dire que ses pieds étaient trop longs, j'ai rien dit!), du coup je la laisse faire et j'observe.
Le point positif que je retiens, c'est que le pied est pas si mal que ça puisque la corne pousse bien. C'est à moi de me débrouiller pour qu'elle sorte plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Jeu 26 Aoû 2010 - 2:07

Le maréchal est passé ce matin. Il a paré et coupé l'éclat qui dépassait. Du coup y'a un "trou" dans la paroi, mais c'est rien. Il a cru trouver un début d'abcès, mais non. Tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 6 Sep 2010 - 0:10


J'ai enfin sorti les photos de mon portable... Voilà le pied après passage du maréchal. J'ai un peu flippé pour rien, mais bon (vaut mieux ça que l'inverse à la limite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 6 Sep 2010 - 10:37

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Lun 6 Sep 2010 - 23:20

Ondine a écrit:
je préfère que ça pète comme ça plutôt qu'un décollement de paroi ou une seime!)


+++++++++++++++
pareil!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Mar 7 Sep 2010 - 10:30

Euh, ça se manifeste comment un décollement de paroi? Et c'est aussi une conséquence de pieds trop long?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Mar 7 Sep 2010 - 12:40

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Mar 7 Sep 2010 - 13:12

http://www.chevaux-de-feu.net/biblio/5_veto/app_locomoteur/decollement_paroi/decollement_paroi.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Mar 7 Sep 2010 - 14:03

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Sam 10 Jan 2015 - 14:18

Ce fil de discussion a l'air approprié pour ma question.

Le podologue équin a remarqué que la paroi externe du pied chez Matthéo n'est pas régulière en épaisseur sur tout le périmètre. Savez-vous de quoi ça peut venir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Sam 10 Jan 2015 - 14:22

Différence de pression / utilisation à mon avis.
La fonction crée l'organe: plus une zone de pied est utilisée/mise sous pression d'appuis, plus elle est épaisse, et si une zone est sous utilisée (pour soulager une gène par ex), il serait logique que la paroi soit moins épaisse à cet endroit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Sam 10 Jan 2015 - 14:30

Ok. Ce serait cohérent avec ses problèmes de mobilité en région thoracique et sur le diagonal gauche.

Le podologue a également rectifié un déséquilibre de hauteur entre les deux côtés du sabot (trop de corne à gauche). Je vais observer les changements. Logiquement, le fait de rectifier la table doit rééquilibrer les pressions, donc ça jouera sur la régularité de l'épaisseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Sam 10 Jan 2015 - 22:22

Le trop de corne a gauche, c'est sur chaque sabot?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Sam 10 Jan 2015 - 23:52

Oui. Ca va de 3 à 8 mm.

Quand je revois le geste de mon MF, ça me parait plausible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Mar 13 Jan 2015 - 23:37

Selon si on est droitier ou gaucher, on a plus d'aisance d'un coté ou de l'autre pour manier les outils de parage...m'enfin là on parle d'un pro quand même! Au niveau de son geste, ça donnait quoi?

Sinon, moi sur mon poney légèrement panard, je n'ai pas la même épaisseur de corne partout, mais c'est léger. (plus visible sur les postérieurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pieds éclatés, voute plantaire, qualité de corne...
» On y va en vélo mais .... Et les pieds ?
» Fasciite plantaire ???
» pèdicure
» Problème au genou....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Gestion du pied (pied nu, ferrure, hipposandales)-
Sauter vers: