CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un hippodrome particulier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Un hippodrome particulier   Mar 24 Aoû 2010 - 17:19

Dimanche 1er août. Dernier jour de vacance en Corse, avant de reprendre le bateau le lendemain matin. Nous nous trouvons alors par hasard à côté du village de Zonza, dans la montagne, juste en dessous des aiguilles de Bavella pour ceux qui connaissent.
L'une des particularité de ce village, c'est qu'il y a un hypodrome. Nous sommes dimanche, c'est donc jour des courses.
Aussi, par hasard, avec des amis, nous sommes allés faire un tour aux courses. C'était une première pour moi, je n'avais jamais mis les pieds sur un champs de course.
C'était un chouette moment, un peu particulier certes, vous verrez le décors, ça en jette !!

N'y connaissant rien de rien, j'ai été interpellé par les embouchures qu'ils utilisent, surtout pour les trotteurs attelés !! Si les pros des courses du forum pouvaient nous expliquer à quoi elles servent, leur utilité ... scratch On dirait vraiment des chevaux robotisés avec tous ces cables et bouts de métal (vous verrez le n°3 impressionnant Shocked

Quelque photos :



































Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Mar 24 Aoû 2010 - 17:25

Wahou le décor.

Pour les embouchures peut etre que ceux qui cotoient un peu les courses pourront nous éclairer. Oui le N°3, impressionnant le merdier.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Mar 24 Aoû 2010 - 17:35

Décor de rêve, en effet! drunken
Pauvres canassons, ils en ont des trucs et des machins dans la bouche!
Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Mar 24 Aoû 2010 - 17:47

Citation :
Pauvres canassons, ils en ont des trucs et des machins dans la bouche!
C'était surtout les attelages. Les galopeurs étaient assez soft au niveau embouchure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Mar 24 Aoû 2010 - 22:14

Ce cadre de rève... Un jour j'y retournerai en corse, quand je serai riche!
Pour les trotteurs, j'avais déjà vu ce genre d'engins de torture (sauf le 3, encore plus fort). Quand j'ai su que Katia avait couru, je voulais comprendre certaines choses...
Ben j'ai vite compris.
Alors la nana du décat qui m'a limite pris pour une débile quand je lui ai dit que je voulais un mors à aiguille en résine tout simple pour ma grosse (non ce n'est pas un poulain, elle a 13 ans), elle m'a un peu saoulé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Dim 12 Sep 2010 - 23:30

j'y connais rien en courses, mais quand on réfléchit un peu sur la mécanique du merdier, ça m'a l'air d'être des embouchures et enrênement à effet levier inverse de ce qu'on utilise monté c.a.d. qui font monter la tête au plafond et par conséquent font creuser le dos, comme ils n'ont rien à porter ç'est pas trop leur soucis, mais puisque le but du jeu est qu'ils restent au trot, j'en déduit que çette attitude forcée les empêchent de prendre le galop, d'où l'utilisation de toute çette férraille "releveuse"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Lun 13 Sep 2010 - 8:55

Il y a AUSSI, dans le tas, souvent des embouchures ou dispositifs spéciaux de punition qu'ils utilisent lorsque le cheval se met à la faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Lun 13 Sep 2010 - 14:55

Contrairement aux galopeurs, les trotteurs je n'y connais pas grand-chose mais j'en ai vu souvent au cours de réunions "mixtes" galop/trot comme celle-ci. Mais je sais en tout cas que le principe de la plupart de ces "instruments" c'est comme l'écrit Kapouine, de fixer les chevaux dans une certaine position qui les empêche de se mettre à la faute, ou de les rendre plus contrôlables en direction et/ou vitesse. C'est ainsi qu'on en voit certains affublés de tout un bazar comme un système releveur + une martingale fixe + des picots sur une rêne au niveau de l'encolure (variante : picots sur la face interne d'une rondelle du mors) + des oeillères plus ou moins fermées (qui peuvent en plus être mobiles comme sur une des photos ci-dessus) + un mors à chaîne + une sorte d'enrênement autour du haut des membres... et j'en oublie sûrement.

Du coup quand on en voit un avec non enrêné (si si, il y en a parfois !), il paraît tout nu... Rolling Eyes

Ah tiens aussi, dans le genre, j'ai vu une fois chez un entraîneur un cheval en début de débourrage enrêné avec un releveur... en liberté au paddock ! Surprised Ben ouais, les galopeurs c'est déjà spécial, mais la culture trotteur, c'est un autre monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Lun 13 Sep 2010 - 15:05

Hihi, j'ai reconnu les couleurs d'un propriétaire pour lequel j'ai monté et gagné ! C'est la casaque verte avec une étoile jaune, toque rayée verte et jaune (cheval bai brun avec des oeilllères sur la 4ème et 5ème photo, et également sur le jockey à pied en fond de la 7ème photo !).

En Corse, il y a beaucoup de courses d'anglo-arabes, et d'ailleurs beaucoup des anglos commençant leur carrière sur le continent sont ensuite "exportés" là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Lun 13 Sep 2010 - 15:59

Merci pour toutes ces précisions !!
C'est vrai qu'en temps que spectateur lambda on sent déjà une différence notable entre les galopeurs et les trotteurs.
En sortant, j'ai regardé les immatriculations des vans et des camions et il y avait peut de Corses, beaucoup venaient du continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Lun 13 Sep 2010 - 16:24

Pour les immatriculations "non Corses", probablement les chevaux sont-ils basés sur le gros centre d'entraînement de Marseille et dans les petits centres d'entraînement privés du Sud-Est, et soit viennent ponctuellement pour une course ou restent en Corse juste pour la saison des courses, sur des pistes d'entraînement locales ? Je ne sais pas précisément comment ça fonctionne, en fait. Mais j'ai souvent entendu dire de tel ou tel cheval, surtout des anglos donc : "il est parti en Corse" (sous entendu, définitivement pour la suite de sa carrière).

Les chevaux de courses en tout cas sont des habitués des voyages sur plusieurs centaines de km...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un hippodrome particulier   Aujourd'hui à 19:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Un hippodrome particulier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un hippodrome particulier
» Une bourse de vente, achat, ou échange de PARTICULIER a PART
» Particulier propose chiots pointer lof a reserver
» Suppresion du garde particulier (généraliste)
» Pension complete chez particulier,en region liegeoise .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Divers :: Vos hors sujets ;)-
Sauter vers: