CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 2:31

Alors voilà, ça y est c'est fait, voici la présentation de ma Pistouille (PISTOLERA est son véritable nom).

Pistolera est une trotteuse née en 2003. Elle a été entraînée mais pas qualifiée, nous l'avons achetée chez un marchand en juillet 2007 (en fait échangée contre mon précédent cheval avec lequel le courant ne passait pas vraiment...).
Destinée à une carrière intensive de tondeuse à gazon + quelques balades hebdomadaires voire plus en compagnie de sa collège Hola (jument de mon mari), elle se prête parfaitement à ce programme pendant plus d'un an.
Ses qualités : sympa, passe à peu près partout, tonique mais maniable, taille moyenne (1,55m), morphologie comme je les aime, c'est à dire plutôt légère et un peu "sport".
Ses défauts : ne sait pas galoper en équilibre, bouche "en bois"

Moi : cavalière depuis maintenant 30 ans (oups, tant que ça ???? ), ayant goûté à diverses disciplines brièvement (attelage, endurance, spectacle, petite approche de l'équitation western) ou plus longuement (instruction classique dans plusieurs clubs, irrégulièrement mais jusqu'au G7, beaucoup de rando et balade, et surtout équitation de course). J'en oublie peut-être. Aujourd'hui balade exclusivement.
Qualité : prête à tout, peur de rien (enfin, ça s'est quand même calmé avec l'âge...) ; envie de progresser à cheval et de résoudre mon problème (voir paragraphe suivant)
Défaut : manque de persévérance, pas du tout structurée dans mon travail ; mauvaise main, due je m'en rends compte seulement depuis 3 ou 4 ans, à une sorte de tension intérieure qui fait que je suis très raide et souvent déséquilibrée en selle ; et donc forcément, je déséquilibre ou transmet ma tension aux chevaux que je monte et me retrouve systématiquement avec des chevaux qui tirent s'ils ont un peu de gaz...

Revenons à Pisto. Il aurait fallu que je travaille un peu (beaucoup, ou tout au moins régulièrement) cette gentille jument pour transformer ses défauts et ajouter "galope tranquillement" et "freinage assisté" dans la rubrique "qualités"...
Oui mais voilà... Un peu de manque de temps, un peu de flemme aussi, oubliant qu'un gentil cheval se déglingue d'autant plus vite que ses bases sont fragiles voire inexistantes, je vais tomber dans un piège pourtant gros comme un percheron...

Je vous passe les détails, mais le résultat est qu'après un peu plus d'un an, je me suis retrouvée avec une jument qui après avoir découvert les joies du galop, sans avoir acquis le moindre équilibre ni la moindre légèreté en bouche aux allures vives, ne pensait plus désormais qu'à accélérer dès que je lui demandais le trot.

C'était donc il y a 2 ans, et depuis je peine à rafistoler tout ça, car je ne travaille pas ma jument régulièrement et surtout de manière très désorganisée. Pendant l'été 2009 Kaïs est venue me donner quelques cours, et ça a été très positif pour ce qui est du travail en carrière (on a une pseudo carrière, en fait 20mx40m cloturés à l'intérieur de la prairie des juments, en sol naturel donc très soumis aux aléas météo et généralement peu praticable en hiver car trop humide et glissant). Pisto est devenue très tranquille en carrière, mais toujours compliquée en extérieur.

J'ai continué à bosser un peu depuis (monté, en longe, en liberté), mais très irrégulièrement (parfois 2 fois en une semaine, parfois rien pendant 1 ou 2 mois). Maintenant le galop en carrière est plus équilibré, en liberté comme monté. La transition galop-trot se fait sans trop de désordre... Par contre la transition trot-pas reste toujours plus ou moins laborieuse. L'arrêt depuis le pas est acquis. L'immobilité aussi, régulièrement remise en question mais ça se règle assez facilement.

En balade, si je suis derrière ou au coté de Hola, le trot est devenu acceptable (tant que l'allure reste calme). Si je suis devant, c'est plus "fragile" mais ça va encore. Par contre, si je sors seule, conserver un trot calme et posé est toujours impossible, c'est juste "plus ou moins pire" suivant les jours. Les premières foulées sont généralement correctes, en équilibre et assez tranquille, mais ça se dégrade très vite, chaque tentative de ralentissement est suivie aussitôt d'une accélération... La transition trot-pas se fait toujours par la force, et rester au pas (rênes longues ou ajustées) est alors difficile tant que je n'ai pas demandé un arrêt. Après l'arrêt, Pisto repart au pas, sans tentative de trot. J'utilise aussi assez souvent le reculer et l'arrêt un peu prolongé rênes longues.

Evidemment, le galop en extérieur c'est du grand n'importe quoi : comme le trot, mais en pire Donc généralement je ne galope pas, et ne devrais pas tenter de le faire tant que le trot n'est pas parfaitement gérable, mais en bonne bourrique que je suis, je ne peux pas m'empêcher de tenter parfois. Oui je sais c'est idiot... et c'est ce que je me dis à chaque fois.

J'ai oublié de préciser que je travaille toujours avec des codes vocaux parallèlement aux aides "classiques".

En liberté dans la carrière ou en longe, les codes vocaux très basiques sont à peu près opérationnels (arrêt, pas, trot, galop). Le point délicat c'est là aussi la transition trot-pas où je dois souvent insister un peu. Le trot et le galop se sont beaucoup améliorés, moins précipités, plus équilibrés. Mais toujours tendance à rétrécir le cercle, surtout après la transition galop-trot, comme pour rattraper son équilibre... Et zéro incurvation. Les variations d'allure, ça reste encore très approximatif, surtout pour les variations descendantes.

Voilà, un sacré chantier donc.
Et vous l'aurez sans doute compris, le problème de Pisto et le plus gros chantier, c'est surtout moi

Je sais qu'il faudrait que je travaille beaucoup plus en carrière les transitions, les variations et la régularité des 3 allures, l'incurvation, et probablement les flexions. Mais en balade, c'est faisable au pas seulement. Si la suite de l'hiver n'est pas trop humide, je pourrai utiliser la carrière au pas et au trot.

Et ma dernière trouvaille, c'est d'essayer les longues rênes.

Oula, j'ai pondu un pavé !

Bon, pour vous faire digérer tout ça je vous mets de photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 2:49



Version été :



Trotouillette d'hiver... :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 2:57

Je recopie ici une partie de ce qui vient d'être écrit dans le post que j'ai ouvert "Débuter en longues rênes", ça pourra compléter un peu le tableau :

Citation :

Citation :
igw58 a écrit:
Est-ce que tu connais le "jeu du passager" du PNH ? Ca a fait des miracles pour moi avec Igor (qui était speed, speed moralement dans nos débuts).

Oui je connais le principe. J'avais un peu testé en carrière avec Pisto, mais en carrière (20 x 40 ici) elle ne pose pas (plus) ce problème de speed... Mais ça ne peut pas faire de mal de s'y remettre, ne serait-ce que pour travailler sur ma position et ma décontraction en selle ; je crains que la carrière soit encore trop glissante pour ça, mais si la météo reste au beau/non pluvieux et que le sol se stabilise, je penserai à travailler ça sérieusement.



ps : cet aprèm, je sors la Pistouille en balade (montée), je vais voir si elle est d'humeur tranquille, ou si c'est un jour avec le fil rouge qui touche le fil bleu dès que je demande le trot

Citation :
igw58 a écrit:
Si trop de gaz, essaye de faire des km au trot jusqu'à ce qu'elle se "cale" dans son allure (rênes détendues chaque fois que possible). Et toi dessus, tu t'applique à te décontracter au maximum. (oui, oui, je sais, sur un trotteur plein de gaz, ça va faire beaucoup de km à une allure démente... mais c'est un moyen pour faire descendre la pression).
Et surtouuuuut pas de brefs temps d'allures rapides.

Ouais, j'ai essayé Sur le principe, la vitesse ne me fait pas peur (plusieurs années d'entraînement et course avec galopeurs). Mais j'ai jeté l'éponge, car le trot moyen se transformait illico en trot de course, et lui même en un galop complètement délirant du genre "à fond à fond à fond" complètement sur les épaules (avec zéro contact des rênes, moi en passager clandestin qui serrait les fesses pour ne pas qu'elle trébuche, ou lorsqu'une intersection se présentait, priant que la fusée supersonique continue en ligne droite.... On a pourtant des pistes très longues ici, mais j'ai été obligée de mettre fin à l'expérience car au bout de 2 km il y avait un "T" au bout, et le compteur restant bloqué dans le rouge ça ne présageait rien de bon... Et la merci mon expérience des galopeurs/tireurs, car ça a été chaud pour ralentir la machine, encolure et bouche en béton armé.... J'ai recommencé en sens inverse, me disant qu'elle allait peut être fatiguer un peu... Que nenni, rebelote... Donc après 1 km de plus, j'ai stoppé la machine car j'avais peur de la flinguer physiquement vu qu'on ne faisait la plupart du temps que du pas et un peu de trot, calés derrière la jument de mon homme...

Bon, faudrait que je réessaye en gérant la bestiole pour rester au trot même rapide sans avoir à être pendue sur la bouche (pas facile car galoper elle aime ça la bougresse), en choisissant un parcours sans difficulté (virage serré ou traversée de route) pendant 4 ou 5 km minimum, dans l'idéal une boucle... Je dois bien pouvoir trouver ça par ici.

Quant à la recommandation de ne pas faire de brefs temps d'allures rapides, ça me convient à 100% car de la vitesse j'en ai assez bouffé sur les hippodromes, et mon plaisir en balade se sont de longs temps d'allures calmes et régulières et rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 11:10

ahhhhh!!! la Pistouille !!!

j'veux pas dire mais tu as meme de chouettes photos sous la selle MDRR

Yapluka embaucher ton cher et tendre pour les photos en LR!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 11:44

Kaïs a écrit:
ahhhhh!!! la Pistouille !!!

j'veux pas dire mais tu as meme de chouettes photos sous la selle MDRR
Ouaich, et même des vidéos...

Kaïs a écrit:
Yapluka embaucher ton cher et tendre pour les photos en LR!!

Hum, là va falloir jouer fin pour le motiver... Mes lubies équestro-forumesques ça l'amuse moyennement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 14:12

Jolie pépette. Smile
Pour l'extérieur, tu n'as jamais essayé un hackamore?
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 16:39

Ondine a écrit:
Jolie pépette. Smile
Pour l'extérieur, tu n'as jamais essayé un hackamore?

Merci pour la jolie pépètte Smile

Le hackamore... Very Happy

J'ai testé brièvement le hackamore (à longues branches). Mais à la moindre prise de contact, ça ne faisait qu'amplifier le problème de "bouche en bois" même sans rien dans la bouche. Toute contrainte sur le bout de devant se traduit systématiquement par un durcissement, et plus l'embouchure est contraignante, plus le durcissement est intense, au point même d'en perdre la direction, encolure tétanisée, chanfrein à l'horizontale... C'était au début de sa crise, il y a deux ans, et en carrière. J'ai fait une longueur de carrière et la moitié d'un cercle au trot, et j'ai remis son mors habituel (un filet US simple à canon assez fin)

J'ai testé ce jour là aussi le pelham avec alliances, c'était à peu près comme le hack... j'ai retesté en balade il y a quelques semaines, ça allait mieux mais elle se braquait quand même fortement à chaque demande de ralentissement ; aucun avantage par rapport au filet car pas plus de frein et moins de direction...

Hack à petite branches pas testé. Mais pas envie, vu les essais avec les autres trucs. Avec Pisto j'ai toujours la maîtrise de la direction : elle est même très fine normalement, et tout à fait gérable quand elle s'appuie fort sur son filet habituel, donc pas envie de perdre cet acquis.

J'ai testé aussi le licol de corde (celui de la première photo). C'était il y a quelques mois, une balade avec Hola où je suis restée toujours juste derrière elle ou à sa hauteur. Dans ce contexte, Pisto était mieux qu'en filet, mais certains détails m'ont clairement fait comprendre que j'aurais zéro contrôle si je plaçais la barre plus haut. C'était l'été dernier, les sols étant bons, je l'avais travaillée quelques jours plus tard dans la prairie voisine aux trois allures (plus d'espace que la carrière, mais pas de lignes droites incitant au speed) ; résultat équivalent au travail en filet, donc j'en ai conclu que trop risqué de tenter le coup en extérieur avec ma machine de course. Par contre, je reste convaincue que reprendre le boulot à la base avec cet outil serait très intéressant. Mais la encore c'est une question de boulot et de patiente persévérance, or c'est ma grande faiblesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 17:11

Photos montées, prises par Kaïs lors des séances de travail avec elle :

Ce jour-là on travaillait sur le thème du "pli" :




Elle paraît sage comme une image ma Pistouille, non ... ?

Je suis en train de charger 2 vidéos correspondant à cette séance, la première rien de spécial sauf que vous comprendrez mieux mes problèmes de stabilité en selle (une dizaine d'années sans se faire corriger, ça laisse des traces qui ne sont pas trop visibles sur les photos ci-dessus...), et la deuxième illustrant assez bien le problème des transitions trot/pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 17:18

Jolie louloute.
On dirait qu'elle a bien profité chez vous...
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 17:23

Elargissement du cercle avec pli (je précise parce que c'est tellement fouillis que ça doit pas être évident à discerner Laughing ; bon à notre décharge, c'était la 1ère ou 2ème fois qu'on travaillait ça...)
Vous profiterez pour le même prix de la douce voix de Kaïs


Une superbe transition trot-pas, ilustrant parfaitement nos difficultés (imaginez ce que ça peut donner sur une piste en forêt, à une allure nettement moins raisonnable geek ) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 17:27

Libellaude a écrit:
Jolie louloute.
On dirait qu'elle a bien profité chez vous...
Ah, elle fait "grosse" tu trouves ??? Pourtant je t'assure qu'elle n'est jamais grasse, même à cette période on pouvait deviner les cotes au toucher sur les flancs, juste bien quoi Smile J'aime pô les chevaux gras, d'abord ! Mais c'est vrai que comme le boulot n'est pas intensif elle a tout le temps un peu de bidon, donc ça peut faire illusion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 18:00

Une autre vidéo (quelques semaines après les précédentes) pour illustrer que Pisto est tout à fait capable de galoper calmement...

Quand je me vois sur elle, je comprends que je ne sois pas un passager très agréable à trimbaler...



Et sur celle-ci, lors d'une demande de départ au galop foireuse, le manque de liant de la cavalière, raide et désordonnée, et l'attitude de la jument en écho, déséquilibrée et dans la fuite... C'était il y a plus d'un an, et comme je n'ai pas retravaillé sous un regard extérieur depuis, ça n'a pas pu s'arranger, ni pour moi ni pour Pisto



Vous contaterez quand même que je ne me présente pas ici sous mon meilleur jour. Ca fait du bien à l'égo, il a toujours trop tendance à la ramener, celui-là. Laughing

Menfin quand même ça m'attriste un peu de revoir ces images, j'avais oublié visuellement à quel point je suis instable à cheval (le ressenti par contre, je l'ai quand je suis en selle). Ca me donne encore plus envie de me replonger dans le travail du type "équitation centrée", ça tombe bien : ma soeur qui a le premier bouquin doit venir me voir dans quelques jours, je vais lui demander de me l'amener pour le scanner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 18:05

Allez, juste une petite photo pour la route, histoire de me remonter le moral avant d'aller ramasser quelques brouettes de crottin.

Elle est si jolie ma Pistouillette...



Mille mercis encore à Kaïs pour toutes ces photos et vidéos (et conseils avisés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 18:06

Y'avait AUSSI des moments qui n'étaient pas du foirage Wink
Tu ne m'enlèveras pas de l'idée que la clef du truc est le travail.

En faisant à 99% attention à soi, devenir un passager clandestin de compète.
MDRR la dernière vidéo c'était peut être un des pire moments

Je vois effectivement que toi aussi tu es trimballée d'avant en arrère comme moi en selle. Je ne m'en souvenais plus à ce point. Ca ne va pas mieux avec ta nouvelle selle, d'ailleurs, depuis??


PS: avant dernière vidéo: meme le départ au galop "moins pire qu'avant", t'en fous encore un bordel là haut à te jeter d'un coup et revenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 18:33

Citation :
Ah, elle fait "grosse" tu trouves ???

Meuh non ! Elle a juste repris des rondeurs.

Citation :
Tu ne m'enlèveras pas de l'idée que la clef du truc est le travail.

Héhé totalement d'accord.
Si je peux me permettre, raccourcir tes étrivières d'un ou deux trous t'aiderait à trouver plus facilement un équilibre.

Quand je me suis remise à cheval, j'avais cette même longeur. C'est parfait pour trotter assis et encore. Je suis allée prendre un cours et la première chose qu'on m'a fait faire c'est de raccourcir mes étrivières d'un trou. Que les choses ont été plus faciles ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 19:50

Kaïs a écrit:
Y'avait AUSSI des moments qui n'étaient pas du foirage Wink
Oui tout à fait, mais j'ai préféré sélectionner des séquences un peu révélétrices de mes soucis, sinon si c'est juste pour poster le meilleur et s'entendre dire "en fait c'est pas mal du tout ce que tu fais"...

Kaïs a écrit:
Tu ne m'enlèveras pas de l'idée que la clef du truc est le travail.
En faisant à 99% attention à soi, devenir un passager clandestin de compète.
MDRR la dernière vidéo c'était peut être un des pire moments

D'accord sur tout, et surtout sur le travail. Dès que j'arrive à enchaîner quelques séances, je constate immédiatement des progrès. Je ne peux même pas me plaindre de ma jument, elle est bourrée de bonnes dispositions et de capacité d'attention.

Kaïs a écrit:
Je vois effectivement que toi aussi tu es trimballée d'avant en arrère comme moi en selle. Je ne m'en souvenais plus à ce point. Ca ne va pas mieux avec ta nouvelle selle, d'ailleurs, depuis??
Je pense que si, en tout cas c'est ce que je ressens. Mais il faudrait que je m'auto filme pour voir à quoi je ressemble là haut, tu fais bien de me poser la question.


Kaïs a écrit:
PS: avant dernière vidéo: meme le départ au galop "moins pire qu'avant", t'en fous encore un bordel là haut à te jeter d'un coup et revenir...
Et oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 20:02

Libellaude a écrit:
Citation :
Ah, elle fait "grosse" tu trouves ???

Meuh non ! Elle a juste repris des rondeurs.

Faut pas se fier aux photos, en fait elle a toujours été plus ou moins comme ça, je pense que c'est juste l'apparence "poil d'hiver" et "poil d'été" qui est trompeuse. Je n'ai plus les photos des 2 premières années, elles ont disparu dans un crash de disque dur, sinon j'aurais pu faire une rétrospective de son physique.


Libellaude a écrit:
Si je peux me permettre, raccourcir tes étrivières d'un ou deux trous t'aiderait à trouver plus facilement un équilibre.

Quand je me suis remise à cheval, j'avais cette même longeur. C'est parfait pour trotter assis et encore. Je suis allée prendre un cours et la première chose qu'on m'a fait faire c'est de raccourcir mes étrivières d'un trou. Que les choses ont été plus faciles ensuite...
Bien sûr que tu peux te permettre, on est là pour ça.
Et je suis d'accord avec toi. Au moment de ces séances, je venais de tenter de ralonger mes étriers d'1 ou 2 trous (je sais plus), pensant que ça m'obligerait à plus de descente de jambes, à être moins "perchée la haut" les épaules en avant (l'entraînement de galopeurs ça laisse des traces...). Mais je n'ai jamais pu m'y habituer, et en balade quand l'allure devenait plus vive, j'étais agrippée à la selle par les genoux et les mollets, encore plus crispée. J'avais donc à nouveau raccourci par la suite. Et depuis que j'ai ma nouvelle selle, j'ai choisi une longueur où je n'ai pas à faire d'effort pour rester posée sur mes étriers aux allures vives ou en tout terrain. Je vous montrerai ça en vidéo dès que... je penserai à me filmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 20:13

Je me demande meme si ce n'est pas moi qu'il t'avais demandée de rallonger de deux trous car je te trouvais trop "perchée", je ne me souviens plus, car je l'ai fait récemment pour quelqu'un d'autre. Les variations de longueur, dans un sens comme dans l'autre, permettent de se sortir de son équilibre "arrangeant" qui ne convient en fait qu'à une situation, pour tenter de trouver un vrai équilibre qui convient en tout contexte.
C'est une tache ardue, j'y étais parvenue à une époque en passant du long au court au très long et en montant tous les jours. Depuis il y a eu la maladie et j'ai tout perdu, à reconquérir. Là aussi je pense que l'assiduité débloque bien des choses........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 21:34

intéréssant, ça donne envie de poursuivre mon post ( et de vous faire de mon non travail et zéro progrès Very Happy ) non sérieusement, il faut que je trouve une Kaïs dans mon coin pour me mettre des coup de pied au c*l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Jeu 30 Déc 2010 - 22:33

Kaïs a écrit:
C'est une tache ardue, j'y étais parvenue à une époque en passant du long au court au très long et en montant tous les jours. (....) Là aussi je pense que l'assiduité débloque bien des choses........

Et oui, toujours le même refrain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Ven 31 Déc 2010 - 0:28

Elle est bien belle en tout cas ta jument Smile et pour la position, je crois qu'on en est tous - toutes un peu au même constat ...
Mais tu dis avoir changé de selle et raccourcis les étrivières, alors quels changements as-tu ressentis depuis ??
Et quelle chance je pense que tu as d'avoir une Kaïs pas trop loin qui peut te donner de précieux conseils !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Ven 31 Déc 2010 - 0:53

Gaëllemic > merci pour Pisto Smile

Les changements avec cette selle : je me sens nettement plus équilibrée (ou moins déséquilibrée), les jambes moins agitées, et globalement "à ma place". En fait, ce qui me fait dire que je m'y sens bien, c'est que je n'y pense pas ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Ven 31 Déc 2010 - 16:43

Ayé, j'ai pu regarder les vidéos.
Tu sembles déséquilibrée vers l'arrière, avec tes jambes qui partent vers l'avant.
Y'a du boulot côté mise en selle, et tes étrivières ne sont pas trop longues?
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Sam 1 Jan 2011 - 18:00

Ondine a écrit:
Ayé, j'ai pu regarder les vidéos.
Tu sembles déséquilibrée vers l'arrière, avec tes jambes qui partent vers l'avant.
Y'a du boulot côté mise en selle, et tes étrivières ne sont pas trop longues?

Déséquilibrée, c'est un euphémisme. Laughing
En carrière, c'est peut-être juste vers l'arrière, en extérieur c'est dans tous les sens Very Happy

La longueur des étrivières, j'en ai parlé en haut de cette page en répondant à Libellaude :

pomme de pin a écrit:
Libellaude a écrit:
Si je peux me permettre, raccourcir tes étrivières d'un ou deux trous t'aiderait à trouver plus facilement un équilibre.

Quand je me suis remise à cheval, j'avais cette même longeur. C'est parfait pour trotter assis et encore. Je suis allée prendre un cours et la première chose qu'on m'a fait faire c'est de raccourcir mes étrivières d'un trou. Que les choses ont été plus faciles ensuite...
Bien sûr que tu peux te permettre, on est là pour ça.
Et je suis d'accord avec toi. Au moment de ces séances, je venais de tenter de ralonger mes étriers d'1 ou 2 trous (je sais plus), pensant que ça m'obligerait à plus de descente de jambes, à être moins "perchée la haut" les épaules en avant (l'entraînement de galopeurs ça laisse des traces...). Mais je n'ai jamais pu m'y habituer, et en balade quand l'allure devenait plus vive, j'étais agrippée à la selle par les genoux et les mollets, encore plus crispée. J'avais donc à nouveau raccourci par la suite. Et depuis que j'ai ma nouvelle selle, j'ai choisi une longueur où je n'ai pas à faire d'effort pour rester posée sur mes étriers aux allures vives ou en tout terrain. Je vous montrerai ça en vidéo dès que... je penserai à me filmer

Cf aussi les commentaires de Kaïs juste après cette réponse en haut de page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Dim 2 Jan 2011 - 17:05

pomme de pin a écrit:
Déséquilibrée, c'est un euphémisme. Laughing
Oui oui, c'en était un.

T'as quand même essayé de faire un peu de mise en selle avec des étrivières très courtes?

Des étrivières trop longues, ça me pose les mêmes difficultés que toi: cuisses pas à plat, genoux qui s'écartent, mollets collés aux flancs, et jambes qui ballotent et partent en avant dès que ça "déplace" un peu. Alors que suffisamment court, ça me colle les genoux aux quartiers, les cuisses sur leur plat, et je me sens bien d'aplomb en appui sur mes jambes devant moi, mollet vertical et décollé du flanc du cheval (et pas partant en avant).
Quand je t'ai vu avec tes genoux décollés qui se baladent, ça m'a fait exactement cet effet-là , tiens. Wink

Et puis, hééé, si c'est pas mieux quand on essaye d'une certaine manière, raison de plus d'essayer de faire le contraire, hein.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...   Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas
 
PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PISTOLERA, Pisto, Pistouille, Pistouillette...
» Osen Pisto vous souhaite de bonnes parties de pêche
» Réalésage 998 jusqu'ou peut on aller?
» Du lourd dans le nord!
» Sens de remontage des pistons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: