CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Position à l'obstacle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
salamandre
Militant


Messages: 398
Date d'inscription: 15/01/2009
Age: 54
Localisation: Charente

MessageSujet: Position à l'obstacle   Dim 20 Fév 2011 - 15:44

Voilà encore une question à la con, cette fois concernant la position du cavalier à l'obstacle.
Avant de devenir schizophrène, je voudrais l'avis des monitrices d'équitations. Elles ont du entendre parler des deux et avoir une idée perso la dessus :

- club n°1 : position debout jamais posé sur la selle d'un bout à l'autre du parcours, à la verticale jusqu'au plané.
-club n°2 : position libre même assis sauf au décollage,, ou on se décolle de la selle même de pas beaucoup.

Dans les deux on ne dois pas avancer la tête et les épaules évidement, mais debout à la verticale, l'équilibre avant-arrière est difficile à conserver.
D'autre part dans le club n°1 les chevaux ne semblent pas savoir galoper rassemblé (à niveau de cavalier égal) dans le club n° 2 le galop semble mieux travaillé, et l'abord de l'obstacle se passe mieux. Moins de refus.
Qui a un avis sur ces deux détails. (dans le club n° 1 on ne travaille pas le dressage, on ne compétitionne qu'en cso)

Avantages/inconvénients de chaque méthode ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant


Messages: 484
Date d'inscription: 27/11/2009
Age: 48
Localisation: Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Position à l'obstacle   Dim 20 Fév 2011 - 18:24

Ben moi je ne suis pas du tout moniteur, mais je ne vois pas bien l'intérêt de la première méthode... A part si on est un mauvais cavalier qui monte un bon cheval (dans ce cas le cavalier ne gêne pas le cheval, et le cheval choisi sa foulée lui-même).

D'ailleurs je viens de vérifier sur une vidéo de la série de "L'équitation de saut d'obstacle" d'Orgeix, et ils sont tous assis la plupart du temps entre les obstacles. Ca me semble plus logique, car on a un meilleur controle du cheval avec l'assiette, qui permet d'ajuster une foulée qui ne vient pas bien...

Sinon, je ne comprends pas trop pourquoi tu dis qu'on ne doit évidement pas avancer la tête et les épaules...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages: 4267
Date d'inscription: 17/08/2007
Age: 38
Localisation: Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Position à l'obstacle   Dim 20 Fév 2011 - 19:14

Peux pas te dire.
Le seul moment ou je suis allée suffisemment loin en CSO pour pouvoir expérimenter et avoir un avis là dessus, j'étais handicapée et incapable de tenir l'équilibre. J'étais donc quasi en permanence assise, mais pas par choix technique mais incapacité à faire autrement.
J'aimais bien car cela me permettait de mieux sentir ce qu'allait faire le cheval en terme de longueur de foulées/battues d'appel. L'histoire ne dit pas si, munie de toutes mes facultés j'aurais pu sentir aussi bien en équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Position à l'obstacle   Dim 20 Fév 2011 - 20:58

Quand ça pulse fort, que j'ai besoin de fixité et de solidité, je me retrouve automatiquement en suspension. (j'ai été bien contente de lire que d'Orgeix préconisait exactement la même chose, du coup moins la crainte d'avoir pris une sale habitude )
Sinon, j'aime mieux être assise aussi, pour les mêmes raisons que vous.
Je ne vois pas l'intérêt de garder le cul en l'air pour garder le cul en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages: 445
Date d'inscription: 22/12/2009
Localisation: Creuse

MessageSujet: Re: Position à l'obstacle   Dim 20 Fév 2011 - 21:35

Ben il me semble qu'il y a (au moins) 2 situations différentes à l'obstacle :

1) si on travaille la "gymnastique" à l'obstacle, l'équilibre, la position, enfin bref ce genre de truc qu'on fait à petit/moyen niveau sur des obstacles en ligne droite par exemple, ou des lignes type cavalettis, le fait de ne pas se rasseoir est recherché justement pour acquérir l'équilibre, la coordination, en laissant le cheval se débrouiller

2) si on travaille sur le "réglage" à l'obstacle, sur un obstacle isolé, ou à fortiori en enchainant des obstacles type parcours, je ne vois pas comment on peut y arriver sans "revenir près de la selle". Ca ne veut pas forcément dire se rasseoir comme en dressage, mais tout en restant en équilibre sur ses pieds, remettre ses fesses dans la selle pour garder le cheval devant soi.

Et sur des obstacles de plus de 80 cm (je dis ça au pif), je ne vois pas comment utiliser la méthode 1) tout en gardant un bon contrôle du cheval scratch

Même en cross, on revient près de la selle à l'abord il me semble...

M'enfin j'ai peut être tout faux, mes leçons d'obstacles et parcours remontent à un certain temps, voire un temps certain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salamandre
Militant


Messages: 398
Date d'inscription: 15/01/2009
Age: 54
Localisation: Charente

MessageSujet: Re: Position à l'obstacle   Dim 27 Fév 2011 - 16:52

Norie a écrit:

Sinon, je ne comprends pas trop pourquoi tu dis qu'on ne doit évidement pas avancer la tête et les épaules...

ça pousse le cheval en avant, ça rend la réception dangereuse, et le cheval qui a été déséquilibré, au prochain passage, fera un refus ou ou un mauvais saut. C'est l'explication qu'on m'a donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salamandre
Militant


Messages: 398
Date d'inscription: 15/01/2009
Age: 54
Localisation: Charente

MessageSujet: Re: Position à l'obstacle   Dim 27 Fév 2011 - 16:59

Ondine a écrit:
Quand ça pulse fort, que j'ai besoin de fixité et de solidité, je me retrouve automatiquement en suspension. (j'ai été bien contente de lire que d'Orgeix préconisait exactement la même chose, du coup moins la crainte d'avoir pris une sale habitude )
Sinon, j'aime mieux être assise aussi, pour les mêmes raisons que vous.
Je ne vois pas l'intérêt de garder le cul en l'air pour garder le cul en l'air.

Il s'agit d'obstacles de plus de 80 cm, en général, mais dans le club n° 1 (debout) on applique la même technique avec 50 cm...Et toutes ces nanas le cul en l'air en pointe et les reins creusés..... Si on peut éviter ça....
Sur les photos et les films de très haut niveau c'est plus collé au cheval que debout, même si le cavalier n'est plus dans la selle. Je voulais juste entendre que les extrêmes sont toujours mauvais. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Position à l'obstacle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Produits de Ruala Faisal à l'obstacle?
» iguanecox62 ..square de 69 et oui c'est pas q'une position.
» Radio bloquée et position erronée
» Position à l'obstacle
» Position à l'obstacle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: -