CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Encolure renversée et flexion latérale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Encolure renversée et flexion latérale   Mar 22 Mar 2011 - 15:41

Je ne résiste pas au plaisir de vous recopier ici trois interventions de C. Carde sur le forum Allège Idéal...
Au vu de nos dernières discussions sur divers sujets, je pense que vous saurez apprécier..

La discussion (datant de 2009) se trouve ici, et en plus il a eu l'extrême bon goût de mettre des photos pour illustrer ses propos.


C. Carde sur le forum Allège Idéal a écrit:

Comme l’ont dit les intervenants précédents il est difficile de donner une solution si l’on ne connait pas exactement la cause de la résistance. Il semble qu’il vous faille orienter la ligne du dessus dans le sens de la convexité alors qu’elle tend vers la concavité. A cet effet,TOUS LES CHEVAUX devant pouvoir allonger et arrondir leur ligne du dessus à la demande de leur cavalier, je vous conseille d’habituer le jeune cheval à ce double exercice de la façon suivante:
- Sur des cercles de 15 à 20 mètres de diamètre (ligne droite interdite tant que votre monture ne donnera pas facilement cette extension-arrondissement sur des courbes)
- Demander une flexion latérale ( activité + résistance des doigts sans tirer)
- Cédez dès que le cheval a cédé, et laissez la tête s’éloigner vers l’avant et le bas (ouverture des doigts : plus la tête se baisse plus ténu doit être le contact, le poids des rênes suffisant- sinon le cheval se met sur les épaules Le mouvement est utile si le cheval s’étend et s’arrondit en soutenant son garrot- l’extension d’encolure en « soc de charrue » ne présente aucun intérêt)
- Maintenez l’activité avant, pendant et après, c’est essentiel.
- Recommencer jusqu’à ce que le cheval s’en aille tranquillement comme sur la photo jointe.

C. Carde sur le forum Allège Idéal a écrit:
Le secret se trouve dans la bonne demande de la flexion latérale préalable à l’abaissement ( photo jointe). La flexion est demandée sur la rêne intérieure, pas sur l’extérieure. La rêne extérieure :
– règle la hauteur d’encolure préalable la plus utile : c’est toujours la plus soutenue possible,
– conduit le cheval sur le tracé choisi,
– empêche le cheval de basculer la tête sur l’action de la rêne intérieure.
La flexion latérale est méconnue dans ce pays par la presque totalité des cavaliers, particulièrement des enseignants, alors qu’elle est un des actes essentiels de la pratique équestre de base puisque qu’elle conduit à l’extension-abaissement de l’encolure, à la mise en main, et assure le placer latéral juste dans tous les mouvements de deux pistes et autres pirouettes aux trois allures. Elle précède toujours la flexion directe et ne doit jamais être confondue avec celle-ci. Ce sont des sœurs ennemies qu’il convient cependant de réconcilier pour emprunter l’autoroute du dressage des chevaux.


C. Carde sur le forum Allège Idéal a écrit:
- Ce que j'ai exposé plus haut convient à TOUS LES CHEVAUX....normaux, c'est à dire qui ne souffrent pas quelque part dans l'encolure la nuque le dos ou ailleurs, ou qui refusent toute action du cavalier parce qu'ils ont été traumatisés. Ceux-ci ou ceux-là doivent être d'abord soignés. Je n’ai rencontré qu’un échec et encore suis-je convaincu que l’animal souffrait.
- Pour tous les autres ça marche.
Mais il ne faut pas oublier deux impératifs:
- 1- PREPARER est un des maîtres mots de notre tradition équestre. Et lorsqu’on rencontre des difficultés (fréquentes) pour mettre la ligne du dessus du cheval dans le bon sens il est très utile de l’y préparer à la longe ou (et) à la main.
(...)
2- « Tant vaut l’homme (la femme !) tant vaut le moyen » Le procédé que j’ai exposé pour obtenir l’extension abaissement demande de la précision dans l’emploi des aides et du tact dans leur accord. Il n’est pas évident de réussir seul d’emblée, mais « persevare non diabolicum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encolure renversée et flexion latérale   Jeu 24 Mar 2011 - 12:17

Super intéressant.
Je me permets de rajouter des liens vers les photos. Wink

Photo 1:


Photo 2:


Photo 3:


Cela dit, je ne sais pas si C. Carde, dans ses réserves, évoque la conformation du cheval Wink, j'ai plutôt l'impression qu'il parle de chevaux traumatisés ou soumis à des douleurs physiques (traumatismes, pb ostéo, etc.).
De mon ressenti, même avec son encolure renversée, Igor fait partie des chevaux "normaux" qui peuvent être travaillés dans le bon sens en suivant ces procédés.
Qu'en penses-tu?
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Encolure renversée et flexion latérale   Jeu 24 Mar 2011 - 12:46

Ondine a écrit:


Cela dit, je ne sais pas si C. Carde, dans ses réserves, évoque la conformation du cheval Wink, j'ai plutôt l'impression qu'il parle de chevaux traumatisés ou soumis à des douleurs physiques (traumatismes, pb ostéo, etc.).
De mon ressenti, même avec son encolure renversée, Igor fait partie des chevaux "normaux" qui peuvent être travaillés dans le bon sens en suivant ces procédés.
Qu'en penses-tu?

Je ne pense pas qu'il évoque la conformation du cheval, en parlant des chevaux anormaux. Du moins dans les limites du raisonnable.
Pour Jardi par exemple, avec ce qu'a décrit Kais (anomalie vue par osthéo dans les premières vertèbres), on est peut être au delà de la "difficulté de conformation" pour rentrer dans un cas plus ou moins pathologique, donc anormal. Mais c'est pure hypothèse.

Igor fait partie de ce point de vue d'un cheval normal, que je travaille depuis un bon moment depuis ces procédés (depuis longtemps suivant ce qui est décris dans l'item 2, depuis plus récemment pour l'item 1).
Le résultat est ce que vous avez pu voir dans ma dernière vidéo.
J'ajoute qu'il m'a fallu du temps pour bien piger le truc et avoir "la précision dans l’emploi des aides et du tact dans leur accord" de manière suffisante pour que ça fonctionne bien.

Et je rajoute pour Kapouine (je réfléchi à une réponse à ses questions sur le post de sa jument) : l'item que j'ai cité en 2 est pour moi une clef MAJEURE en matière de mise en main (que le cheval renverse l'encolure ou pas).
Je ne sais pas si Kais considère que c'est la même chose que son travail dans le pli. (pour moi, oui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encolure renversée et flexion latérale   Jeu 24 Mar 2011 - 12:48

On note aussi l'usage des rênes qui est décrit:
- rêne intérieure qui demande la flexion latérale (l'incurvation de l'encolure)
- c'est la rêne extérieure qui conduit et fait tourner le cheval

Je ne tourne plus que comme ça avec Orion, et c'est ... drunken drunken drunken
d'autres sensations. Beaucoup plus fines et plus intéressantes.
Le cheval tourne tout seul, direction hyper précise, incurvation nickel, aucune résistance. Ca change la vie, par rapport à avant, où comme tout le monde je "tirais" sur la rêne intérieure (vers moi ou sur le côté), j'ai mis rênes d'ouverture et rênes directes à la poubelle.

Ca va de pair avec la position juste du cavalier (cf. une autre discussion au sujet des jambes dont tu dois te souvenir Wink ): tourner le buste (sentiment que le cavalier "recule" son épaule intérieure) et jambe intérieure qui "s'avance" pour assurer l'équilibre.
Rien qu'en faisant ce mouvement d'accompagnement du buste, et sans toucher aux rênes non plus, la main intérieure suit en faisant pile le bon geste pour demander la flexion latérale. Dans un second temps on demande de tourner avec la main extérieure et ça roule tout seul.
(du coup, merci Pascale d'avoir lancé cette fameuse discussion qui m'a permis d'avancer vers tout ça! )

Je ne sais pas si cette manière est vraiment académique, en tous cas j'y ai découvert des sensations nouvelles et vraiment enrichissantes.
Je me suis même amusée à tester ça avec Mic à notre dernière balade Wink , il a beaucoup apprécié et me l'a bien fait remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encolure renversée et flexion latérale   Jeu 24 Mar 2011 - 12:52

Réponses croisées. Wink
Je ne sais pas ce qu'en pense Kaïs, mais là il me semble qu'on est en plein dans l'optique "travailler pour placer".
A l'opposé du "placer pour travailler" de la prof de Kapouine.
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Encolure renversée et flexion latérale   Jeu 24 Mar 2011 - 13:34

Ondine a écrit:
Réponses croisées. Wink
Je ne sais pas ce qu'en pense Kaïs, mais là il me semble qu'on est en plein dans l'optique "travailler pour placer".
A l'opposé du "placer pour travailler" de la prof de Kapouine.

Mmmmm >>> sujet en cours de réflexion.

En fait dans le débat "placer pour..." ou "travailler pour...", je pense qu'il faudrait définir plus clairement ce qu'on entend par "placer" et "travailler".

Mon avis actuel (en cours d'évolution et non "testé" jusqu'au bout...donc encore très théorique pour moi) :

- on apprend au cheval à "placer la tête et l'encolure" (le dos va suivre, si on fait les choses comme il faut) selon le protocole précédemment décrit >>>> on travaille pour placer

- une fois l'attitude du bout de devant + le dos en clef de voute obtenu, on peut travailler la suite = reporter du poids sur l'arrière (par tous les exercices "classiques") >>> on place (= on demande directement au cheval de venir mettre le dos en clef de voûte, maintenant qu'il sait faire) pour travailler

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encolure renversée et flexion latérale   Aujourd'hui à 1:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Encolure renversée et flexion latérale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La flexion latérale
» [Technique] Châssis en flexion latérale; un monde d'approximation?
» flexion latéral, comment s'y prendre?
» Flexion Latérales avec Haltères.
» Recherche béquille latérale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: