CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves

Aller en bas 
AuteurMessage
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Jeu 28 Avr 2011 - 18:47

Salute à vous !!!

Je suis en pleine réflexion sur l'attache de ma jument par rapport à mes prochaines randos, donc pour vous faire un p'tit topo :
Ceux que j'ai pratiqué :
- la ligne d'attache : c'est bof pour un seul cheval, long à faire pour le simple pique-nique du midi et la bestiole ne peut pas manger, super embêtant avec un cheval qui n'est pas rond et qui a tendance à perdre un peu en rando. Et puis surtout, il faut absolument des arbres.
- la tenir à la main pour qu'elle mange: no comment, entre le réchaud gaz, la bique à tenir et tout le monde qui à faim... j'ai essayé... j'ai renoncé.
- la laisser en liberté : avec un seul cheval, même relativement éduqué... pas de souci jusqu'à ce... qu'il y en ait un un jour !!!!

Ceux que j'envisage
- la clôture électrique : problème du poids lors des randos bâtées, même si on trouve des petites batteries. Il faut y ajouter les piquets et le fil, donc a priori encombrant en un peu lourd, ainsi que coûteux à l'achat.
- les entraves américaines : jument à éduquer, mais pratique pour la halte du midi, peu encombrant.
- le piquet d'attache (une queue de cochon avec un tourillon pour diminuer le risque d'emmêlage) : jument à éduquer, mais parait pratique et assez peu encombrant. Poids à voir, et choix de la chaine ou corde à voir selon les risques des deux.

Tout ça pour dire que j'envisage d'acquérir des entraves américaines en cuir et un piquet d'attache + chaine et/ou corde pour commencer l'éducation à ces deux méthodes. Comme je compte randonner plus ou moins en montagne, et potentiellement tenter le bivouac si le terrain et le temps s'y prêtent, je ne veux pas être arrêtée par cet aspect des choses. Les deux grandes questions existentielles que je vous soumets, c'est
- ou se procurer du matos d'un bon rapport qualité/prix/poids
- est-ce que vous avez déjà fait l'éducation d'un cheval à ces outils? J'ai commencé à parcourir le net, les forums et les vidéos. Je vois globalement les étapes préparatoires (faire céder à la pression de la longe sur les antérieurs, etc...) ainsi que l'étape de la pose elle-même pour les entraves. Auriez-vous du vécu avec vos chevaux par rapport à ça ?

Merci !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Jeu 28 Avr 2011 - 19:54

dark-daglue a écrit:
Salute à vous !!!

Je suis en pleine réflexion sur l'attache de ma jument par rapport à mes prochaines randos, donc pour vous faire un p'tit topo :
Ceux que j'ai pratiqué :
- la ligne d'attache : c'est bof pour un seul cheval, long à faire pour le simple pique-nique du midi et la bestiole ne peut pas manger, super embêtant avec un cheval qui n'est pas rond et qui a tendance à perdre un peu en rando. Et puis surtout, il faut absolument des arbres.
- la tenir à la main pour qu'elle mange: no comment, entre le réchaud gaz, la bique à tenir et tout le monde qui à faim... j'ai essayé... j'ai renoncé.
- la laisser en liberté : avec un seul cheval, même relativement éduqué... pas de souci jusqu'à ce... qu'il y en ait un un jour !!!!

Citation :
- la clôture électrique
Jamais envisagé, trop encombrant à mon goût.

Citation :
- les entraves américaines
Très intéressant.
J'en ai acquis récemment une paire, la taille m'a surprise, ça me semble bien petit, mais pas eu le temps d'essayer.
(Acheté chez H. Petel en même temps qu'un bât pas trop cher car il vendait son matériel de démo - pour le rapport qualité prix des entraves, aucune idée)

Citation :
- le piquet d'attache (une queue de cochon avec un tourillon pour diminuer le risque d'emmêlage) : jument à éduquer, mais parait pratique et assez peu encombrant. Poids à voir, et choix de la chaine ou corde à voir selon les risques des deux.

J'ai testé. Piquet queue de cochon "pour chien". Pas très encombrant en soi, mais je me voit mal le trimballer si je n'ai qu'un cheval de selle.
Le tourillon dessus étant calibré pour un chien, je ne l'utilise pas...
J'ai fait des sessions d'éducation, mon cheval (Igor) se sort sans problème de tout emmêlage des antérieurs.
Il s'en sort aussi avec les postérieur, tant que ça ne devient pas trop compliqué.
Quand ça devient compliqué... soit il attend patiemment que je vienne le libérer... soit il s'est mis trop en galère pour supporter longtemps... et je l'ai vu une fois prendre sciemment l'option de tout arracher (pas affolé, mais assez agacé). Après cet épisode, j'ai repris l'éducation à "céder à la pression" de la corde sur les postérieurs, et il s'en dépatouille mieux depuis. Note : c'est la grande longe plate que j'utilisai (brûle moins qu'une corde) qui a cassé, pas la queue de cochon "pour chien".

Jamais osé laisser comme ça sans surveillance.

Je n'ai pas essayé, mais la chaîne me semble bien pour éduquer (ne brule pas, lourde = le cheval ressent mieux dans quelle direction aller pour céder à la pression). Trop lourd à mon goût à emmener en rando.


Citation :
- est-ce que vous avez déjà fait l'éducation d'un cheval à ces outils? J'ai commencé à parcourir le net, les forums et les vidéos. Je vois globalement les étapes préparatoires (faire céder à la pression de la longe sur les antérieurs, etc...) ainsi que l'étape de la pose elle-même pour les entraves. Auriez-vous du vécu avec vos chevaux par rapport à ça ?

J'ai éduqué Igor à céder à la pression de la longe sur les antérieurs et les postérieurs (typiquement tout ce qui peut se faire en pNH à ce sujet).
Plus dur pour les postérieurs (réflexes de fuite +++).
Je me suis brulée les mains sur la corde, la première fois que j'ai commencé le boulot sur les post. (j'ai été présomptueuse).

En rando ensuite, pour tous les piques nique, j'ai attaché le cheval avec une attache assez longue et basse, histoire qu'il se prenne les pieds dedans.
Au début, je félicite la patience et le "non arrachage", et file lui donner un coup de main pour se libérer (si possible, je ne détache pas, je l'aide à trouver la solution). Si je vois que ca va dérailler, je détache avant qu'il essaye de tout arracher.

Quand le cheval commence à attendre patiemment, je le laisse se démerder et trouver la solution seul.

Je ne détache pas quand le cheval est en train de se faire une prise de longe, sauf si la situation est trop dangereuse (risque de mauvaise chute, en particulier). La blessure est déjà faite. Je ne détache que quand il attend patiemment. Le tout étant de ne pas lui apprendre qu'une réaction violente le libère.

franchement, il se démerde plutôt bien maintenant.
Je pense que j'oserai le laisser à l'attache au piquet, maintenant.

Les entraves, c'est encore mieux je suppose (moins de risque de chute violente), mais faut être dans une zone loin des routes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Ven 29 Avr 2011 - 9:35

Sujet très intéressant, qui m'interpelle et dans lequel malheureusement je n'ai pas de grande expérience.
Je me suis inscrite il y a un moment sur un forum de rando et j'ai essayé de rechercher comment ils faisaient tous pour le bivouac la nuit ...
Ben je n'ai pas trouvé de sujet là-dessus et apparemment ils ont quasiment tous un petit parc électrique. C'est vrai qu'en dehors du poids, du prix et de l'encombrement c'est ce qu'il y a de mieux.

Norie qui est sur le forum aussi, je crois qu'il fonctionne avec un parc électrique : il randonne souvent tout seul avec sa jument et en autonomie. Il y avait un lien vers une de ses rando dans le vercors, très chouette.

Kaïs avait fait un sujet (il faudrait rechercher mais c'est peut-être sur l'ancien forum) sur l'éducation aux entraves et aux prises de longes aussi.
Je crois que elle aussi laissait se démerder le cheval et s'éloignait en disparaissant et tout en observant caché ??

Edit pour préciser que Kaïs avait fait une bonne distance seule avec ses 2 juments dans les pyrennées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 52
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Ven 29 Avr 2011 - 22:13

dark-daglue a écrit:
la ligne d'attache : c'est bof pour un seul cheval, long à faire

Long à faire ?... Il n'y a rien de plus rapide que la ligne d'attache, pourtant ! En 2 ou 3 minutes, l'affaire est réglée... Qu'est-ce que tu trouve long, dans le montage d'une ligne d'attache ?

Citation :
pour le simple pique-nique du midi et la bestiole ne peut pas manger, super embêtant avec un cheval qui n'est pas rond et qui a tendance à perdre un peu en rando

En ce qui me concerne, je considère que pour la pause midi, le cheval doit se reposer. Donc c'est mieux s'il ne peut pas manger. Mais bon, ça suppose que le matin et le soir, il a pu manger à sa guise, et qu'il est complémenté.

Concernant les 4 solutions que tu envisages (parc électrique, ligne d'attache, entraves, et pieu), je dirais :

- parc électrique : inenvisageable pour midi (beaucoup trop long a monter et démonter), idéal pour la nuit (le cheval peut manger et se coucher)
- ligne d'attache : idéal pour midi (pas lourd, zéro apprentissage, zéro risque, repos assuré) mais pas cool pour la nuit (ne peut pas manger, cheval couché pendu avec la tête en l'air...)
- entrave : bien pour midi (mais apprentissage nécessaire), pas envisageable pour la nuit (avec de l'habitude, une cheval peut galoper avec des entraves)
- pieu : ce que je connais le moins, mais je pense que c'est une solution à peu près correcte pour midi et pour la nuit, sauf que c'est très lourd à transporter (chaine en métal, lourd pieu)

En ce qui me concerne, pour la nuit, je suis un inconditionnel du parc électrique. Ca n'est pas si cher que ça (j'ai acheté l'électrificateur de La Sanglière, et des piquets de tentes), pas lourd du tout, et très peu encombrant. Par exemple sur cette photo, le parc électrique est dans le charvin (le boudin derrière la selle) :



Et en plus du parc électrique, le charvin contient ma tente, mon matelas auto-gonflant et mon sac de couchage. Donc non, ça ne prend pas de place. Certes, plus que la ligne d'attache, mais autant que les entraves, et bien moins que le pieu !

Et pour midi, la ligne d'attache me va très bien. C'est vrai qu'il faut des arbres, mais jusqu'à là, ça ne m'a jamais posé de soucis !

Et pour les photos dont parle Gaëllemic de ma randonné dans le Vercors, elles sont LA ! Et par exemple cette petite sieste du matin qui montre tout l'intérêt du parc électrique :



Et oui, autour du gros machin qui pionce, il y a mon parc électrique, ça fait 10 mètres sur 10 une fois monté. On aperçoit d'ailleurs un bout du parc sur cette photo :



Concernant les entraves, j'avais commencé un début de dessensibilisation, mais je n'avais pas été emballé du tout. Et pour le pieu, mais même je sens que c'est une très bonne solution, je pense que c'est trop lourd, et surtout inadapté à 2 chevaux, vu qu'à l'avenir, je randonnerais avec 2 chevaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Sam 30 Avr 2011 - 12:33

Merci pour ces détails Norie, bien intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Lun 2 Mai 2011 - 11:03

Merci bien pour ces expériences, super !!!

Alors, quelques réponses un peu en vrac :
- pour la ligne d'attache, ce que je trouve long c'est de... trouver les arbres !!! Blague mise à part, trouver deux arbres avec la bonne distance s'est avéré compliqué sur le terrain, sans compter la grimpette dans les arbres, parmi les branches et les ronces. Parfois c'est marrant, parfois nettement moins. Vous me direz, peut-être que je m'y prends mal ^^
En fait, là n'est pas le point principal. Le fait que la jument ne puisse pas manger est pour moi absolument rédhibitoire (au-delà du temps de montage supposé pour lequel j'imagine qu'on doit pouvoir s'améliorer). Autant je n'ai aucun souci pour la maintenir en état à l'année avec du foin à volonté légèrement complémenté, autant en rando elle revient toujours plus fine qu'elle n'est partie, avec davantage de complément et ce que je trouve sur place le soir en terme d'herbe ou de foin. Les deux heures de la pause de brouting à midi sont pour nous indispensable.

- pour le parc électrique, il faut peut-être que je reconsidère le truc vu ce que tu dis sur le poids et l'encombrement. Le souci est que nous randonnons à deux personnes et un chien avec une jument de bât, donc bien limité sur le poids et l'encombrement. En terme de poids, tu as une idée du poids de tes piquets + petite batterie ?
Super chouette la photo de la grosse sieste!! Very Happy. Je vais aller voir les photos de ta rando en montagne.

- pour les entraves, je n'ai pas d'expérience de la question, mais ça me parait une solution intéressante pour le midi, qui lui permette de brouter comme elle veut.

- pour le piquet, quand je l'aurais je pourrais avoir une idée du poids, je vous dirais. Celui pour chien n'est pas lourd du tout, je ne connais pas celui pour les chevaux. Pour la chaine, il s'agit d'un mètre ou deux de chaine suivi d'une corde/longe, essentiellement pour prévenir les prises de longe et pour l'éducation. Visiblement, la corde est plus utilisée, et d'un poids bien moindre.

Gaellemic : c'est quoi l'ancien forum dont tu parlais ? Tu aurais un lien sous le coude, que j'aille fouiner dans le post dont tu parles ? Je vais aller jeter un œil dans les rubriques, pour voir si je le trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Lun 2 Mai 2011 - 11:29

Citation :
Gaellemic : c'est quoi l'ancien forum dont tu parlais ? Tu aurais un lien sous le coude, que j'aille fouiner dans le post dont tu parles ? Je vais aller jeter un œil dans les rubriques, pour voir si je le trouve.

Je suis bien incapable de le retrouver. Par contre sur le site de Kaïs il y a des infos qu'elle a retransmise. Intéressant +++

Voici le lien :
http://www.chevaux-de-feu.net/expe/5_projets/gr10/preparation/prepa_chvx.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Lun 2 Mai 2011 - 21:13

dark-daglue a écrit:
c'est quoi l'ancien forum dont tu parlais ? Tu aurais un lien sous le coude, que j'aille fouiner dans le post dont tu parles ?

c'est par ici : http://fr.groups.yahoo.com/group/canter_equitation/message/1506



Norie : intéressant ton matos de clôture, je ne pensais pas que c'était si peu encombrant. Tu as combien de piquets (4 ?), ils sont faits comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 52
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Lun 2 Mai 2011 - 22:44

dark-daglue a écrit:
pour la ligne d'attache, ce que je trouve long c'est de... trouver les arbres !!!

Peut-être que tu ne prends pas assez de longueur ?... La première année, j'avais pris 12 mètres, et effectivement, c'est toujours trop cours pour les arbres qu'on trouve ! Avec 15 mètres, ça va nettement mieux !

Citation :
Autant je n'ai aucun souci pour la maintenir en état à l'année avec du foin à volonté légèrement complémenté, autant en rando elle revient toujours plus fine qu'elle n'est partie,

Ben moi aussi, elle revient toujours plus fine, mais je trouve ça normal avec la mienne ! C'est parce qu'elle revient avec moins de graisse ! Après, c'est sûr que ça dépend de la morphologie du cheval !

Citation :
pour le parc électrique, il faut peut-être que je reconsidère le truc vu ce que tu dis sur le poids et l'encombrement. Le souci est que nous randonnons à deux personnes et un chien avec une jument de bât, donc bien limité sur le poids et l'encombrement.

Si vous êtes à 2, vous êtes moins limité que mi, puisque vous pouvez répartir le matériel que l'on partage (pharmacie et maréchalerie pour la plus grande partie). Et si tu as un cheval de bât, tu es encore moins limité que moi, puisqu'il peut porter plus que les deux autres chevaux. Bref, à 2 plus un cheval de bas, tu as une possibilité de chargement énorme par rapport à moi !

Citation :
En terme de poids, tu as une idée du poids de tes piquets + petite batterie ?

Alors je viens de peser :

Fil de cloture + "enrouleur" : 450g
Piquets + tendeurs : 590g
Electrificateur : 490g

Soit 1.5kg au total. L'équivalent d'une bouteille de flotte !
Citation :
Super chouette la photo de la grosse sieste!! Very Happy.

Oui je me rappelle très bien de ce moment là ! C'était le matin, elle venait de manger, je m'appète à la selle pour le départ, et je la vois qui se couche pour une sieste ! Certains auraient stressé pour sa santé, mais je connais ma juju, elle aime les siestes matinales après avoir manger ! Du coup, j'ai été obligé de reposer ma selle, et d'attendre qu'elle ait fini sa sieste ! Franchement, qui aurait eu le courage de relever un cheval dans un tel état de béatitude ?...

pascaleW58 a écrit:
Norie : intéressant ton matos de clôture, je ne pensais pas que c'était si peu encombrant. Tu as combien de piquets (4 ?), ils sont faits comment ?

Le principe, c'est une cloture carré, 4 piquets dans chaque coin avec des tendeurs comme pour une tente. Ca tient parce que le fil de la cloture tirent les piquets vers l'interieur, et les tendeurs compensent. Il faut un petit coup de main pour monter ça parce que tant que tout n'est pas monté, ça ne tient pas du tout, mais avec l'habitude ça se fait très bien.

Chaque piquet est constitué de 3 bouts d'harcon de tente qui s'emboutent, avec une queue de cochon sur 2 d'entre eux (je mets 2 hauteurs de fils par sécurité)

J'ai pris une photo de tout le bordel un peu à l'arrache, ça permet de se rendre un peu compte :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Lun 2 Mai 2011 - 22:56

Norie a écrit:
dark-daglue a écrit:

pour le parc électrique, il faut peut-être que je reconsidère le truc vu ce que tu dis sur le poids et l'encombrement. Le souci est que nous randonnons à deux personnes et un chien avec une jument de bât, donc bien limité sur le poids et l'encombrement.

Si vous êtes à 2, vous êtes moins limité que mi, puisque vous pouvez répartir le matériel que l'on partage (pharmacie et maréchalerie pour la plus grande partie). Et si tu as un cheval de bât, tu es encore moins limité que moi, puisqu'il peut porter plus que les deux autres chevaux. Bref, à 2 plus un cheval de bas, tu as une possibilité de chargement énorme par rapport à moi !

Je me demande si elle ne veut pas dire qu'elle a un seul cheval, et qu'ils partent à deux à pied avec la jument bâtée.
Mais +1, ça laisse un chargement énorme par rapport au cavalier qui n'a qu'un cheval de selle.


Citation :
Le principe, c'est une cloture carré, 4 piquets dans chaque coin avec des tendeurs comme pour une tente. Ca tient parce que le fil de la cloture tirent les piquets vers l'interieur, et les tendeurs compensent. Il faut un petit coup de main pour monter ça parce que tant que tout n'est pas monté, ça ne tient pas du tout, mais avec l'habitude ça se fait très bien.

Chaque piquet est constitué de 3 bouts d'harcon de tente qui s'emboutent, avec une queue de cochon sur 2 d'entre eux (je mets 2 hauteurs de fils par sécurité)

Super +++. Merci beaucoup pour les détails.
Effectivement, c'est finalement une très bonne solution (poids raisonnable, et avantage +++ pour le confort du cheval à l'étape).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 52
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Lun 2 Mai 2011 - 23:27

pascaleW58 a écrit:
Je me demande si elle ne veut pas dire qu'elle a un seul cheval, et qu'ils partent à deux à pied avec la jument bâtée.

Ah ouiiiii !!! Tu as certainement raison !

Mais ça n'empèche, moi j'avais 25kg de charge dans les sacoches en étant seul. Et avec ces 25kg, j'avais tout ce qu'il me fallait, y compris le grain pour 2 jours et ma nourriture pour 5 jours (sauf l'eau, bien entendu), et tout ce qu'il faut pour être indépendant. Après, tout dépend du confort qu'on cherche, mais à 2, je pense qu'on doit pouvoir se débrouiller avec 35 kg de charge, voire 40 au grand maxi. Et un cheval de bât doit pouvoir porter 40kg sans problème, voire 50. Donc c'est vrai qu'il n'y a plus beaucoup de marge pour le superflu indispensable au confort, mais ça doit quand même pouvoir le faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mar 3 Mai 2011 - 9:57

Génial pour ces détails Norie. C'est vrai que ce n'est pas très lourd, ni encombrant, ni très cher finalement ...

Citation :
Et avec ces 25kg, j'avais tout ce qu'il me fallait, y compris le grain pour 2 jours et ma nourriture pour 5 jours (sauf l'eau, bien entendu), et tout ce qu'il faut pour être indépendant.
Et pour le grain, tu dis te ravitailler tous les 2 jours. Là aussi je sèche : comment tu fais car c'est pas évident de trouver du grain quand tu es paumé non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 52
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mar 3 Mai 2011 - 20:53

Pour le grain, je prévois une étape sur 3 dans une structure équestre (moi en tente, bien entendu, ils ont rarement de quoi héberger), donc ça fait 2 jours de grains à transporter.

Je n'ai pas encore eu de soucis pour trouver ce genre d'étape tous les 3 jours, y compris dans le Vercors, où pourtant il n'y a pas foule sur les Hauts Plateaux !!! Laughing

Mais c'est vrai que c'est peut-être plus délicat dans certains régions de France qui ont peut de structure équestres...

J'ai une amie s'arrête de temps en temps dans des coopérative agricole, achète un sac, en charge le maximum, fait manger ses chevaux comme des chancres pour en gâcher le moins possible, et laisse le reste sur place. Elle donne donc beaucoup à certains étapes, et beaucoup moins à d'autres. Dans ce cas, elle compense bien entendu par de longues pauses midi avec herbe à volonté, et elle se débrouille le soir pour trouver un agriculteur qui lui prète un pré avec suffisamment d'herbe. Cette solution est plus risquée, mais on a plus d'indépendance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 43
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mer 4 Mai 2011 - 10:29

J'ai encore quelques questions ...

Ta tente et ton duvet, c'est quel type de matériel ? Matériel montagne hyper léger mais assez cher ou tu as pu trouver quelque chose d'intéressant niveau prix-encombrement et poids ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mer 4 Mai 2011 - 10:41

Ah, super ces explications !!

Tout cela m'amène à reconsidérer l'affaire de la clôture électrique portative, puisque vu ce que tu dis Norie, le piquet d'attache de chez Guichard (on a le droit de citer des marques sur le forum ?) fais approximativement le même poids que l'ensemble de ta clôture. Reste le prix d'achat, mais vu les nombreux avantages que tu décris, ça doit valoir le coup. Par rapport à l'électrificateur, si ce n'est pas indiscret, c'est lequel que tu as ? Tu as des critiques positives/ négatives dessus ?
Sinon, une autre question Very Happy : les piquets ne sont pas enfoncés dans le sol si j'ai bien compris. Ça tient bien en cas de pluie ou coup de vent ?


Par rapport au poids, comme pascale W458 l'a dit on est deux larrons, un chien et un cheval de bât (pas de chevaux de monte). J'ai eu un souci d'approvisionnement en grains pour Tica et en nourriture pour nous lors de ma dernière rando dans le Morvan : à un cheval, nous sommes passés par une ferme équestre le premier jour, puis plus rien. Pas d'achats possibles, et si on a croisé 2 ou 3 personnes lors de la rando c'est bien le maximum. On avait donc la nourriture pour 6 jours pour tout le monde, et le grain a pesé (très) lourd dans la balance. Après, effectivement pour la prochaine rando le cahier des charges c'est un réapprovisionnement impératif, au moins pour la jument, dans les fermes équestres, ce qui nous permettra d'alléger le paquetage et de prendre d'autres trucs utiles. Je sais pas si je suis claire dans mes explications ?
Ton rythme d'arrêt dans une structure équestre tous les 3 jours parait être un bon compromis...

Et puis, pour le manque de gras au retour, disons que j'ai mis du temps à stabiliser son poids à l'année. Maintenant, elle ne fait plus yoyo au moindre coup de stress ou changement alimentaire. Cela dit, elle part assez fine (c'est une claquette portugaise, ne l'oublions pas !!!! Laughing ) et je ne souhaite pas qu'elle revienne beaucoup plus maigre, parce qu'on réembraye au retour de la rando sur le petit boulot quotidien dressage/attelage (avant après chaque rando, on revenait avec la croupe triangulaire, style cheval famélique, et on faisait une petite période nourrissage/repos au retour. Je n'ai plus à faire ça, mais les longues pauses brouting nous sont indispensables, notamment à midi). La problématique bouffe est très prégnante chez nous !!! Very Happy mais de moins en moins cependant, je suis contente de voir une bonne stabilisation avec le temps. C'est probablement une question de morphologie équine, ibérique versus mérens.

"sauf l'eau, bien entendu" Ça a été un big problème, l'eau : c'est sacrément lourd, et il en faut au moins, je dirais, 2litres/jour et par personne au minimum. Comment vous faites pour le réapprovisionnement ?

Et puis, merci pour le lien vers l'ancien forum, je vais aller voir !!! Very Happy

Bref, je pense que je vais me diriger vers les entraves à l'étape du midi, et vers un parc électrique le soir, ça me parait un bon compromis !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mer 4 Mai 2011 - 14:07

dark-daglue a écrit:

(avant après chaque rando, on revenait avec la croupe triangulaire, style cheval famélique, et on faisait une petite période nourrissage/repos au retour. Je n'ai plus à faire ça, mais les longues pauses brouting nous sont indispensables, notamment à midi). La problématique bouffe est très prégnante chez nous !!! Very Happy mais de moins en moins cependant, je suis contente de voir une bonne stabilisation avec le temps. C'est probablement une question de morphologie équine, ibérique versus mérens.

Mon cheval (Igor) perd de l'état aussi en rando. Moins maintenant que je gère mieux la bouffe.
Je laisse manger le midi : attache à la longue corde, parfois en liberté (ça dépend où on est et quels sont les chevaux du groupe).
Que ça soit en rando ou ailleurs (voyage en camion, attache longue pour x raisons), je laisse manger aussi souvent que possible (herbe ou filet à foin), dans l'idée qu'un cheval n'est pas fait pour avoir le ventre vide.

Citation :
"sauf l'eau, bien entendu" Ça a été un big problème, l'eau : c'est sacrément lourd, et il en faut au moins, je dirais, 2litres/jour et par personne au minimum. Comment vous faites pour le réapprovisionnement ?

Bon, pour diverses raisons j'ai provisoirement renoncé à mes idées de rando en autonomie.
Mais pour l'eau... j'avoue que dans les endroits "safe" (source éloignée de la civilisation et des champs de culture), il m'arrive de réapprovisionner "à la source". Jamais malade jusqu'à présent.
Il y a souvent des points d'eau dans les cimetières.
Il y a de l'eau accessible dans les campings municipaux (on ne va pas les ruiner en leur prenant 4L d'eau...).
Les gens qui gagatent quand ils voient des chevaux sont en général ravis de réapprovisionner le cavalier en eau (et en général le cheval y a droit aussi, avec des morceaux de sucre en prime), il suffit de leur demander gentiment (de ne pas être pressé et d'avoir les nerfs solides), et en plus ça leur fait plaisir Smile.

Après, si endroit désert et désertique... je n'ai pas de solution miracle.


Si tu retourne dans le Morvan et que tu cherche des points de chute, je peux te donner un coup de main selon le secteur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 52
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mer 4 Mai 2011 - 22:43

Gaëllemic a écrit:
Ta tente et ton duvet, c'est quel type de matériel ? Matériel montagne hyper léger mais assez cher ou tu as pu trouver quelque chose d'intéressant niveau prix-encombrement et poids ?

Le duvet, c'est un "sarcophage". J'aime pas, on est serré dedans, mais c'est le seul moyen d'avoir un truc chaud mais pas trop lourd. Ca n'est pas très cher, mais je n'ai pas pris le bas de gamme quand même. Je l'ai acheté au vieux campeur, mais on doit pouvoir trouver le même genre chez décat ou autre.

Pour la tente, c'est plus dur. J'en avais trouvé une bien et pas trop cher, mais en rupture de stock. Du coup j'en ai pris une qui m'a couté la peau des fesses, mais qui ne pèse que 900g. Seul soucis, la toile légère fait qu'il y a beaucoup de condensation le matin, donc de l'humidité quand on replie le matériel, c'est pas top pour le soir suivant, surtout s'il pleut !

dark-daglue a écrit:
le piquet d'attache de chez Guichard fais approximativement le même poids que l'ensemble de ta clôture

Ca ne m'étonne pas. Le pieu doit être solide, sinon ça ne sert à rien.

Citation :
Reste le prix d'achat, mais vu les nombreux avantages que tu décris, ça doit valoir le coup. Par rapport à l'électrificateur, si ce n'est pas indiscret, c'est lequel que tu as ? Tu as des critiques positives/ négatives dessus ?

C'est celui qui est en photo un peu plus haut. C'est celui de La Sanglière. Il a une bonne réputation. D'autres au même prix ont une facheuse tendance à tomber en panne...

Coté point positif / négatif, je pense qu'ils se valent tous, si ce n'est la panne éventuel. Mais je le rappelle, il est indispensable que le cheval soit respectueux des clotures, parce que ça envois une chataigne qui n'est pas très forte. Ca rappelle juste qu'il y a un fil, mais si je cheval veux tout défoncer, il le fera sans problème !

Citation :
les piquets ne sont pas enfoncés dans le sol si j'ai bien compris. Ça tient bien en cas de pluie ou coup de vent ?

Si, ils sont légèrement enfoncés. J'ai mis une vis avec une cheville pour boucher la base des piquets, ce qui évite que ces tubes creux se remplissent de terre. Ca n'est pas assez pointu pour se planter, mais je fais un pré-trou avec la sardine qui me sert de masse.

Mais ça n'est pas le fait que ça soit planter qui tient l'ensemble ! Ca permet juste de facilité le montage, pour éviter que ça se pète la gueule tant que c'est pas fini d'être monté ! Ce qui tient l'ensemble, c'est la cloture qui tirent les piquets vers l'intérieur, et les tendeurs qui tirent les piquets vers l'extérieur.

Citation :
On avait donc la nourriture pour 6 jours pour tout le monde, et le grain a pesé (très) lourd dans la balance.

Ah oui, pour 6 jours, je comprends que tu ais eu des soucis !!! Je me demande même comment tu as pu y arriver !!!

Citation :
"sauf l'eau, bien entendu" Ça a été un big problème, l'eau : c'est sacrément lourd, et il en faut au moins, je dirais, 2litres/jour et par personne au minimum. Comment vous faites pour le réapprovisionnement ?

Pour moi, j'ai 1 litre d'eau, ce qui me suffit pour la journée, j'ai rarement eu des problèmes pour trouver de l'eau pour le soir.

Il n'y a que 2 étapes du vercors où je n'avais pas d'eau le soir, mais il y avait une source la journée, et là j'avais 2 litres de réserve. J'avais même prévu des "micropure" pour désinfecter l'eau, mais je ne les ai même pas utilisés !

Le soucis, c'est surtout l'eau pour le cheval, on ne peut pas la porter. Une seule fois, j'avais 5 litres d'eau sur moi, parce que je savais qu'il y avait une longue étape en plein soleil et sans eau, et même pas la certitude d'avoir de l'eau le soir ! Mais bon, avec 5 litres, on ne va pas bien loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Ven 6 Mai 2011 - 10:14

Ok, donc électrificateur la Sanglière. J'en n'en ai entendu que du bien par ailleurs. Merci pour les explications sur les piquets, il faut que je bricole ça.
Pour l'eau, le problème reste donc entier. Dans mes randos je n'ai pas eu de souci pour le cheval, c'est plutôt pour les humains.
Pour la nourriture de l'auguste bête, effectivement je suis plutôt de ceux qui font manger aussi souvent que possible lors de bien nommées pauses brouting !! Very Happy

Merci beaucoup pour vos retours !!!! Smile Je vous mettrais des news de mon équipement au fur et à mesure que je le constituerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant
avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 32
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   Mar 10 Mai 2011 - 15:10

le grand soucis en rando : l'eau et l'énergie, mon père disais toujours que celui qui inventera l'eau déshydratée, et la cuisson froide deviendrait riche Laughing
en tout cas tes photos sont superbes, ça me rappèle des souvenir (15 j de rando en autonomie dans le vercors avec des ânes batés il y a une 15 aine d'année ).

à l'époque on attachait les ânes avec une grande corde à 1 pied au premier arbre venu (l'eau était un soucis que pour nous, les bourricots eux, n'avaient jamais soif )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accoutumance à l'attache au piquet et aux entraves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protection du dérailleur AR, et design de la patte d'attache
» Place idéale du pivot de l'attache de remorque
» Problème attache rapide roue arrière
» Attache rapide pour chaînes Shimano 10 vitesses
» Gaffe aux sangles à attache rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Disciplines équestres :: Extérieur :: Dressage spécifique du cheval de rando/préparation du cavalier-
Sauter vers: