CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Usure, durée de vies des hipposandales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 16:26

Je bosse, je bosse, tant et si bien que je ne monte même plus à cheval, trop épuisée, file un mauvais coton, et dans tout ça toujours pas l'ombre d'un compte rendu concernant ma rando de cet été....
Alors pour faire patienter et durer le suspense (tsa tssaaaaaa!!! - à quoi on en est réduit mon brav'monsieur), voici une photo de mes Easyboot Epics.... après rando.....................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 16:37

Kaïs a écrit:
Je bosse, je bosse, tant et si bien que je ne monte même plus à cheval, trop épuisée, file un mauvais coton, et dans tout ça toujours pas l'ombre d'un compte rendu concernant ma rando de cet été....
Alors pour faire patienter et durer le suspense (tsa tssaaaaaa!!! - à quoi on en est réduit mon brav'monsieur), voici une photo de mes Easyboot Epics.... après rando.....................



Oh ben non Kaïs, faut pas filer un mauvais coton !! C'est pas bon ça !! No
Piotr !! fais-lui un beau dessin pour redonner la pêche à notre Kaïs sunny

Pis t'en fais pas pour ton compte-rendu de ta rando. En tout cas, drôlement impressionnante la photo de tes Easyboot Epics après rando confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loloth
Novice


Messages : 6
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 45

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 21:55

eh ben
voir ces epics dans cet etat me donne encore moins envie d'en acheter
mon anglo a tendance à trainer les pieds et à frotter un peu souvent en pince

j'imagine bien la tete des epics après une petite balade ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 22:16

loloth a écrit:

j'imagine bien la tete des epics après une petite balade ....
Les Epic de la photo ont rendu l'âme en prenant cette apparence lors de la rando, certes........
..... mais après plus de deux ans de bons et loyaux services, un changement de câbles, trois courses d'endurance et un nombre de kms que je n'ai maheureusement pas calculé.

De plus, sur les terrains où j'étais en rando, dixit les randonneurs locaux, et restes de fers à l'appui, les ferrures ne "tiennent" pas plus d'un mois, se sectionnant d'usure en pince.........
Cette usure anormale en pince sur ces terrains est dûe au "grip" que doivent prendre les chevaux sur les cailloux pour assurer leur ascension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 22:25



de g à d et de haut en bas, des ferrures récupérées chez les habitués de ces terrains.....:
- en haut à gauche, un fer usé, sectionné en pince
- les deux suivants: usure en pince qui la fait "fondre" en épaisseur et en largeur
- le dernier, fer postérieur neuf vu de dessous: pour renforcer le fer et améliorer le grip, ils ont déposé "à la barbare" des points de soudure.
Ils m'ont raconté avoir un temps essayé les ferrures à pointe de tungstène.... et très vite arrêté: les chevaux équipés de ces ferrures n'avaient aucun grip sur les dalle et allaient régulièrement au tas... Ils sont revenus à leur soudure artisanale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 22:39

Kaïs a écrit:
Je bosse, je bosse, tant et si bien que je ne monte même plus à cheval, trop épuisée, file un mauvais coton
Ah bon, qu'est-ce qui se trame?
(à force de te faire des noeuds au cerveau, tu vas finir au tapis... geek )

Wow tes photos de boots et de fers... J'aimerais bien voir la gueule des montagnes...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 13 Oct 2007 - 23:55

Ondine a écrit:
J'aimerais bien voir la gueule des montagnes...
C'est ce que m'a demandé Anouk Nathan aussi: quand je suis repartie chercher le camion j'ai donc pris des photos de ce à quoi j'ai pu acéder, pour avoir une idée:


La Rhune, un grand classique du genre, avec là par contre une bonne piste (ensuite c'est une alternance de pierriers, de plaques rocheuses et de marches):


Et plus loin en Béarn, Jardi en train de se reposer dans le franchissement de marches rocheuses (grip des hipposandales tout à fait exemplaire dans ces conditions ++++, que des louanges à ce sujet!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Dim 14 Oct 2007 - 21:33

Merci pour les photos Kais !!

Voici les miennes (nettement moins impressionantes) :

Photos prises au retour de ma première rando. 200 km parcourus avec cette boots.
Après 200 Km de plus, on ne voit guère plus d'usure.

Igor use beaucoup en pince même si c'est en train d'évoluer. Ferré, il cassait systématiquement les pinçons des antérieurs (comme sur les photos de Kais). (au bout de 400 km ma ferrure serait quasi HS)







Le hafli traine souvent les pieds de derrière, il ne le faisait plus avec les boots.

Aspect purement financier :

Avant : 4 ferrure/an 75*4= 300 euros (cheval déferré une partie de l'année)

Maintenant : 4 parages/an 40*4= 160 euros/an donc gain de 140 euros/an : ça tombe bien, c'est le prix d'une paire d'épics.

Mes épics devraient durer deux ans (voire plus) je pense : la deuxième paire sera amortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Sam 26 Juil 2008 - 22:34

Bon, c'est bien sympa de comparer vos machins usagés... mais lesquelles choisir?

Vous êtes toutes (et tous) en Easyboots?
Personne ne peut nous faire de retour d'expé sur les Boa ou les Old Mac's (ou autres)???
Vous avez peut être déjà des avis sur ces autres produits?

Pour info, je suis déjà allé faire un tour sur sosabots... mais j'essaie de glaner le plus d'infos possibles avant de me lancer.

Merci d'avance pour vos conseils zavizés!
--
EK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xouillou
Militant


Messages : 185
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Dim 27 Juil 2008 - 10:55

j'ai racheté ce modèle :

http://www.renegadehoofboots.com/

et en suis complètement satisfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Dim 27 Juil 2008 - 12:39

Super, le lien renegades: plein de nouveaux produits..... Surprised

Pour les Boas, réservé à de l'usage loisir car facile à mettre parait il mais une tendance à échauffer les glmes à la longue.
Pour les Old Macs, il parait que c'est trè sbien aussi, et très adapté aux chevaux qui ont les pieds plus larges que long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Dim 27 Juil 2008 - 13:56

J'ai vu pas mal de Old Mac's en attelage aussi...
Il parait que ça a une super accroche sur le goudron et un très bon amorti.

Il n' a pas su me dire pourquoi mais mon maréchal me déconseille les zizibout's : "c'est de la merde, j'en ai marre de réparer, j'en vends plus. Point.".
Lui, il est plus Boa.

J'ai voir ce qu'en pense le véto (c'est un véto équin hyper pointu).

Je vous tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Dim 27 Juil 2008 - 15:36

Un petit thread hipposandales sur le forum endurance:

http://www.1cheval.com/membre/forum/endurance/sujet.php?forum_9=2086&forum_10=10

Et un autre sur Azur Cheval Nature:

http://azurchevalnature.forum-free.org/autour-du-parage-naturel-et-du-cheval-pieds-nus-methodes-solutions-et-outils-pour-parvenir-au-pied-nu-f1/hipposandales-t1064.htm

Pas facile de se faire une idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Lun 28 Juil 2008 - 10:08

xouillou a écrit:
j'ai racheté ce modèle :

http://www.renegadehoofboots.com/

et en suis complètement satisfaite.

Tu les a achetée via Anouk ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
xouillou
Militant


Messages : 185
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Lun 28 Juil 2008 - 10:22

Auprès d'un pareur, oui, Richard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Lun 28 Juil 2008 - 23:28

Hello!
Dites moi, j'étais parti pour acheter des Rénégades (roses métalisé SVP) mais je me heurte à un problème de taille (la taille, justement).

La taille max proposée (2) correspond à une largeur de sabot de 127mm!
C'est pour des poneys ou quoi?

Xouillou, il taille combien ton cheval? Il a vraiment des si petits petons? Surprised

Je viens de faire le tour de toute ma cavalerie, celui qui a les sabots les plus étroits fait déjà 135mm!

Et la jument pour laquelle je voulais en acheter fait un bon 140mm!

Bref, j'ai envoyé un p'tit mail à Mzelle Anouk mais j'en profite pour me rencarder aussi auprès de vous.

Merci d'avance pour vos conseils zavisés.

PS. : Kaïs, je n'arrive plus à envoyer de MP (ça reste bloqué dans la boite d'envoi). Une idée?
--
EK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Mar 29 Juil 2008 - 9:26

Arh, j'ai pas eu assez de temps pour te poster des trucs mais ça m'avait traversé l'esprit: une des premieres choses à faire est de mesurer les pieds pour savoir si pied classiques ou atypiques, ce qui restreint le champ des marques.
1- est tu sur d'avoir bien mesuré?
> largeur = partie la plus large du pied par en dessous
> longueur = de la pince à la ligne passant par l'aplomb des talons (la fin des barres)

Je dois filer mais j'essaye de te répondre + tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
xouillou
Militant


Messages : 185
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Mar 29 Juil 2008 - 11:22

Taille 1 pour Poker, il a en effet des petits pieds.
Les 2 aures font 130 et 140.
Je ne désespère pas d'en acquérir un jour puisqu'ils sont supposés faire des tailles plus grandes (mais je ne sais pas dans quel délai)


PS. : Kaïs, je n'arrive plus à envoyer de MP (ça reste bloqué dans la boite d'envoi). Une idée?

Est-ce que ça a un rapport parceque dans mes mails il est indiqué que j'ai reçu un MP et à l'ouverture la boîte de réception est vide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Mar 29 Juil 2008 - 12:01

Voilà où j'en suis de mon "étude":



Vert = bon
Orange = bof
Rouge = pô bien
Blanc = pas d'info

Ce n'est pas mon avis mais le résumé de tout ce que j'ai pu lire sur la question.

Maintenant, je suis un peu frustré Mad de n'avoir les produits que d'un seul fournisseur (mettant à part les Rénégades pour lesquelles je suis hors gabarit).
Si vous avez des liens à me proposer...

C'est pour Ferveur qui n'a pas de talon, un pied hyper sensible et à qui je fais faire des balades montées et que je tente de dresser au rollerjo.
Grrr, au moins avec Hilios, il pétait tout quand il en avait marre mais il avait le pied assez costaud pour faire du chemin! Le monde est mal fait, j'vous l'dit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xouillou
Militant


Messages : 185
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Mar 29 Juil 2008 - 12:50

http://www.hoefschoenen.be/bottines.htm

http://www.dallmer.info/hufschuh/index_2.html

http://www.perfecthoofwear.com/

http://www.naturalhorsetrim.com/Section_18_full.htm

http://www.wildhorse.at/deutsch/Folder_de_061024.pdf

Je me souviens avoir vu d'autres "trucs" mais je n'ai pas du les mettre dans mes favoris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Mar 29 Juil 2008 - 15:46

Voilà qui va me permettre de poursuivre mon enquête
Je vous tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Mer 30 Juil 2008 - 9:19

Bon Eric, hop, j'ai 15 minutes devant moi pour essayer d'apporter un peu d'eau à ton moulin (ou pas)....

Première observation:
1- troquer Hilios contre la miss plus agée donc plus tolérante
Bien sur elle est plus tolérante, donc elle bouge moins. Mais de ce que j'ai vu (petit barrage en c... lors de ta chute) elle est moins virulente, mais absolument pas plus dressée au skijo que Hilios.
> je répète ce que je t'ai dit: boire ou conduire, il faut choisir: il faut savoir si tu veux juste PRATIQUER du rollerjo (à l'arrache, sur un cheval plus ou moins dressé, mais content d'être sur roulettes derrière le cheval pour te faire plaisir sur de la pratique loisir assez rapidement), ou bien DRESSER ton cheval pour le skijo (repousse l'échéance de la vraie pratique, mais ouvre les portes d'une pratique plus fiable et plus pointue sur des slaloms, un peu de vitesse etc).
Les deux options sont valables, mais si tu souhaites te positionner vers la seconde, ton choix technique est foireux: il faut dresser Hilios.... tous comme il faut AUSSI dresser la jument (et avec Hilios aller juste plus lentement, car moins tolérant - encore que). Cela signifie ENORMEMENT de travail sans les roulettes, au sujet du cadre de traction, du contrat moral et de la direction.
Si tu te met dans cette option, tu n'as pas vraiment besoin d'hipposandales avant un certain temps.
Si tu te met dans la première option, oui pourquoi pas.

Deuxième observation, toujours au sujet des séances de travail: souvient toi bien que tu pèches par impatience et trop haute exigence par rapport à l'état actuel mental des deux chevaux: et pas que avec Hilios, alors que nous avions vu que la jument commencait à en avoir marre, je suis rentrée aux écuries soucieuse de ne pas atteindre le point de rupture de ta bete et me retournant: personne... tu étais parti faire un petit tour sur une piste. A la rigueur je dirais que tu prends un gros risque. Je dirais presque que cette balade, deux trois allers retours aurait presque du être le contenu de notre séance (dans le paddock miné de crottins hyper casse gueule et pas assez clair point de vue trajectoires, c'était poser la barre bien bien trop haut par rapport à nos compétences - et celle des chevaux, jardi). Enfin bref, la première chose pour éviter qu'ils n'explose est déviter de trop leur en demander, que cela les dégoute du truc ou les énerve. Si on voit que cela s'énerve, c'ets qu'on s'est planté, et il faudrait parvenir au calme dans la meme situation, puis 's'arrêter de suite: si on part faire autre chose on ouvre la porte à ce que l'énervement se transporte aussi là bas, ou bien conditionner le cheval à chauffer dans le pré comme ca il a droit à partir en balade, tu vois ce que je veux dire?

En tout cas, pour Hilios comme pour l'autre, au stade ou ils en sont les vraies séances de travail rollerjo ne devraient pas durer plus de 10 minutes, pour repousser mine de rien le point de rupture.
Pour Hilios, encore moins, puisque moins avancé, je dirais par contre que ce serait dommage de lui lacher la grappe: avant d'harnacher ta miss, dès que tu en fais, attacher hilios sur l'aire, le harnacher un peu brutalement en lui faisant plein de papouilles, lui faisant renifler toutes les pièces, secouant les brancards derrière lui en s'assurant de ne pas atteindre le point de rupture et HOP, surprise, on désahrnache de suite, on félicite et repos, on passe à la jument mais lui on le laisse sur une association : harnais = truc ou on bouge pas et pas inquiétant.
Le jour ou à forces de ces mini séances il ne bouge pas une oreille lorsuqe brancard secoué, tordu sur ses jambes, etc, LA tu pars à pied pour un aller retour UN SEUL au portail (mise en place de "devant", "demi tour" au bout, éventuellement un peu mais pas trop de "gauche" et "droite" et SURTOUT PAS d'énervement), et hop pareil tu remballes.
Faire des mini séances très courtes ou tu te poses un objectif humble, et travailler les deux de front l'un après l'autre par exemple.

Troisième observation, un peu plus dans le sujet:
2- mettre des hipposandales à la miss sensible.
Comme on l'a un peu mentionné, la forme du pied joue un grand role dans les choix techniques de matériel hipposandales & co.
Sauf que, tous les constructeurs hipposandales s'adressent à une clientèle "pieds nus" cad dont les chevaux travaillent sans fer, et donc sont bien suivis en parage soit par le proprio himself, soit par un maréchal, soit par une alternance des deux.
Il en résulte une certaine fonctionalité du pied paré, à base de : peu de paroi, pied assez compacté (que tu as pu voir sur ma jument).
OR, les pieds de ta miss sont loins de rentrer dans le type fonctionnel recherché par les pieds nus (cf la paroi qui déborde, pied plat et large avec une décroissance forte). C'est pas que c'est pas bien (la jument marche et plutot bien, donc c'est que ca fonctionne bien!) par contre j'émettrais une mise en garde: c'est pas sur du tout que les hipposandales ne se révèlent pas une galère sur un pied si éloigné du "standard" pour lequel les constructeurs ont planché.......
Donc méfiance.
Essaye peut être d'envoyer des photos profil, face, dessous et 3/4 dessous à Anouk pour savoir si cela rentrerait dans des hipposandales et lesquelles....
Mon expérience perso: partie en pyrénées avec des hypposandales pour mes deux chevaux, parés par un maréchal classique (et je mesure à présent l'abime entre les deux "types de parage" (parage dit physiologique et parage de pature). Après une journée pieds nu dans la caillasse, Jardi est ok puisque souvent travaillée pieds nus, Victoire, pour qui c'est un premier vrai effort de pied voit TOUS SES PIEDS DIMINUER VIOLEMMENT D"UNE TAILLE!!!!!........... En fait c'était toute la "corne en trop" laissée par un maráchal qui ne compacte pas assez le pied qui avait sauté.................
Du coup il m'a fallu commander d'autres boots en urgence pour pouvoir continuer et ai été arrêtée plus de 5 jours......... Tiens dis donc, au fait, il me reste cette paire de Epic qui est très grande!! Envoie moi la taille de Epics que ferait la miss, si ca colle je te les envoie pour un essai! (je viens d'y penser que maintenant, quelle buche).

Bon voilà, maintenant j'ai presque 30 min de retard au boulot LOL!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Eric
Militant


Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Jeu 31 Juil 2008 - 10:31

Concernant les deux premiers points, n'y a-t-il pas de juste milieu où l'on peut s'amuser sur roulettes gentiment tout en dressant petit à petit le tracteur?
Si je mets des sandales à Ferveur, elle sera à l'aise sur les chemins. Et comme moi je le suis aussi, celà nous permettra de nous faire des petites A/R, slaloms, etc... et de compliquer petit à petit le jeu jusqu'à ce que j' "on" ai le niveau pour partir à l'arrache dans les prés ?

Tu ne crois pas qu'on peut dresser le cheval en même temps que rouler derrière?

OK, elle bouge un peu, ne comprends pas tout... mais tu avouera que j'ai déjà réussi à bien lui faire accepter le bazar (pour une jument qui de toute sa vie n'avait jamais fait que du CSO)???


Concernant le 3ième point, j'ai confiance en notre maréchal et je crois sincèrement qu'il fait ce qu'il peut. Il passe environ toutes les 4 semaines et on devait être à 3,5 lorsque tu es venue. Ferveur est une catastrophe au niveau des pieds : corne molle qui pousse par à coups...
L'opération de passage aux hipposandales se fera avec lui, de toutes façons.
Si tes anciennes EPIC iraient sur un sabot qui fait un bon 140mm de large, je suis preneur Wink

Et un GRAND merci pour toutes tes explications!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Jeu 31 Juil 2008 - 11:53

Eric a écrit:
Concernant les deux premiers points, n'y a-t-il pas de juste milieu où l'on peut s'amuser sur roulettes gentiment tout en dressant petit à petit le tracteur?
Si je mets des sandales à Ferveur, elle sera à l'aise sur les chemins. Et comme moi je le suis aussi, celà nous permettra de nous faire des petites A/R, slaloms, etc... et de compliquer petit à petit le jeu jusqu'à ce que j' "on" ai le niveau pour partir à l'arrache dans les prés ?

Tu ne crois pas qu'on peut dresser le cheval en même temps que rouler derrière?
Tout est possible en équitation, et l'inverse aussi.
Pour moi cela équivaudrait à balancer un cheval qui n'a jamais sauté sur une saison de parcours de CSO à 1m, en attendant de lui qu'il apprenne à sauter en cours de route.
C'est POSSIBLE, mais RISQUE: tu risques le dégout, l'accident, la rétivité, donc de rendre ton cheval complètement impropre à l'usage souhaité, juste par faute d'être allé trop vite.

Sur Ferveur, dis toi bien que tu as "l'impression" que ça passe car avec l'âge et la sagesse, elle est moins réactive que Hilios, mais à mon avis c'est kifkif. Tu prends juste moins de risques mais la démarche est la même.

Eric a écrit:

OK, elle bouge un peu, ne comprends pas tout...
Tu as tout dit.
C'est jsutement ca qu'il faut bosser: la compréhension. Et tu verras alors qu'elle ne bougera presque plus.

Eric a écrit:
mais tu avouera que j'ai déjà réussi à bien lui faire accepter le bazar (pour une jument qui de toute sa vie n'avait jamais fait que du CSO)???

Oui m'sieur Smile Smile Ce qui n'empèceh pas de vouloir avoir le reste aussi bien: entre acceptation, coopération et participation, il y a autant de marches à franchir Wink

Eric a écrit:

Concernant le 3ième point, j'ai confiance en notre maréchal et je crois sincèrement qu'il fait ce qu'il peut.
Ca je n'en doute pas un instant, mais le fait est que les pieds ne sont pas dans le standard pied nu (c'est surtout le coté "plat" et "forte décroissance" qui m'inquiète pour faire tenir des boots).

Eric a écrit:
Si tes anciennes EPIC iraient sur un sabot qui fait un bon 140mm de large, je suis preneur Wink
Bien que ton maréchal risque de te jeter des caillous si il en a marre de réparer des epics, je crois que la paire que j'ai est une Taille 4, adapté à du 140 de large (Victoire est un demi trait avec de grrrrros pieds LOL)
Je regarde ca à la cave et j'essaye de te les envoyer si ca colle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pablopolkaprisca
Novice


Messages : 8
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 68
Localisation : 72 France

MessageSujet: chaussures pour sabots   Mar 12 Aoû 2008 - 19:24

hallo, clouée chez moi par une hernie discale,bourrée de medocs, je suis de retour et je cherche sur le net... des hipposandales
J'ai trouvé des Hoof wings, mais mauvais experiences des filles sur pieds nus.
Donc questionné le producteur sur la qualité , garantie etc, faisant état des mesaventures des autres, précisant qu'il avait déjà qqs années et cherchant à savoir s'ils avaient amélioré le produit.
Que n'était pas ma surprise de reçevoir la reponse suivante :
"Pourquoi voulez vous acheter des produit qui ne vous semblent pas bons, je vous deconseille de acheter chez nous."
Pas une seule reponse concernant les sujets de mes quéstions.
Stupefait devant autant de "bonne conduite commerciale" j'ai repondu, que je porterai soin d'en informer tous ceux que je connais, pour que s'abstienne à acquerir de produits le consommateur qui ose reflechire .

Bon Hoof-wings c'est zero.
Sur la Liste Allemands ils parlent beaucoup et en bon critic de cavallo simple boots.

Affaire à suivre.
`
Kaïs : comment diminuer les drogues allopathique contre la douleur par des substances plus naturelles ?

Doris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Usure, durée de vies des hipposandales   Aujourd'hui à 19:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Usure, durée de vies des hipposandales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Usure, durée de vies des hipposandales
» durée de vie d'un kit chaine
» Durée de vie et usure des pneus sur TCV2 Clean Power
» DURÉE DE VIE DES PIÈCES D'USURE
» Usure du pneu arrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Gestion du pied (pied nu, ferrure, hipposandales)-
Sauter vers: