CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Techniques de parage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Techniques de parage   Mer 17 Aoû 2011 - 19:19

Topic pour discuter des différentes méthodes de parage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mer 17 Aoû 2011 - 19:22

Demandées il y a longtemps par Kaïs, suite à un CR dans le topic de mon cheval, où j'avais alors refusé par manque de recul sur le sujet.
J'ai une meilleure idée du sujet aujourd'hui.

Il faudrait que j'illustre >>> un jour peut être .....

Mes notes de parage.

Voici quelques notes théoriques sur le parage du pied tel que je le conçois maintenant. Ces notes sont issues de mes recherches bibliographiques personnelles ainsi que nombreuses discussions avec mon MF pro-pied nu. Celui-ci, MF de formation, s'est penché sur "le parage pour pied nu" il y a quelques années et a fait sa propre synthèse des méthodes existantes. Je le remercie ici du temps passé à m'expliquer le pourquoi et le comment de ses interventions sur les pieds de mes chevaux.

L'idée est que :
- l'ensemble du pied "migre" et se déforme pour aller des zones de forte pression vers les zones de moindre pression (imaginer un cylindre de pâte à modeler coincée entre 2 surfaces représentant le sol et la troisième phalange : tant que les surface sont parallèles, le cylindre reste symétrique. Si il y a une plus forte pression d'un côté, la pâte à modeler va se déplacer vers l'autre côté >> déformation).
- toute zone de la sole/fourchette qui ne subit pas d'appui ne se "défend" pas et est une zone de faiblesse du pied
- toute zone de la sole/fourchette qui subit une très forte pression se "défend" en créant des callosités.

La première étape est de comprendre comment le cheval pose et utilise son pied, puisque le but final est de modifier cette utilisation du pied pour arriver à une situation où, sur un cheval au travail, le parage s'auto-entretien et ou le pied ne se déforme plus.


Cheval en marche : comprendre comment se passe l'appui du pied et en déduire les zones de forte contrainte.

- repérer le point de bascule du pied (décalage par rapport à l'axe médian du pied)
- repérer le point de poser du pied (poser en interne, en externe, symétrique ?)
- repérer une éventuelle rotation du pied lors de la phase d'appui

En déduire les zones de plus forte usure/ contraintes sur la paroi = celles où il ne faudra rien toucher.

Cheval à l'arrêt : confirmation des observations précédentes.

- repérer l'usure correspondant au point de bascule
- repérer le bord (externe ou interne) le plus usé
- repérer le bord "droit" (celui sur lequel le cheval attaque son appui) et le bord "incliné/évasé" : celui qui subit la moindre pression.
La corne est un matériau qui se déforme et "coule" du côté des moindres pressions, la déformation du pied donne une indication certaine de comment le cheval utilise son pied pour s'appuyer/ se propulser.
- repérer le plan d'appui (en général de travers, la paroi du côté "droit"/usé et plus courte que du côté incliné/évasé.)


La seconde étape est de parer pour permettre au pied de fonctionner d'une manière harmonieuse et équilibrée, l'idéal à atteindre serai un pied suffisamment équilibré pour entrer dans un cercle vertueux où le parage "s'autoentretien" naturellement du moment que le cheval a assez de mouvement sur terrain dur.

Pour équilibrer le pied :

- enrayer le déformation du pied (parer la paroi)
>> ôter les évasements, diminuer la hauteur de paroi du côté "incliné/évasé" de façon à rendre le plan d'appui plus horizontal, une fois le pied au sol.

Cela revient à parer des zones de moindre pression, vers lesquelles la corne a "bavé".

- ôter tout point d'appui anormal qui empêche le pied de fonctionner correctement >>> parer des zones de forte pression (sur les barres et la fourchette)

Une zone trop "haute" met hors pression des zones environnantes qui ne "travaillent" plus.
Inversement, cette zone subit une pression trop importante ce qui va créer une déformation du pied (rappel : la corne se déforme et "fuit" les hautes pressions pour aller vers les zones de faible contrainte), et éventuellement des hématomes.

On surveillera en particulier :
> si certaines zones de la fourchette sont trop hautes et qu'elles viennent à l'appui avant la paroi,
> si certaines zones de la fourchette sont trop hautes et qu'elles empêchent l'appui d'autres zone de la fourchette (typiquement : arrière de la fourchette faible car fort appui protecteur au milieu de celle-ci)


De manière général, il faut prendre garde à ne pas créer de zone sensible, sous peine de voir le cheval modifier son poser de pied pour se soulager.

Plus on essaye de garder le pied "compact" et plus on favorise la formation de la concavité de la sole (sans concavité, pieds sensible dans les cailloux !!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mer 17 Aoû 2011 - 19:55

bounce je suis trop novice et embrouillée sur le sujet mais je te lis avec grand grand grand intérêt! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant


Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 18 Aoû 2011 - 14:47

Très très intéressant ce post.
Fin août, je fais un stage de 2 jours avec Richard Waltz, le pareur qui suit (de loin) ma jument. J'essaierais à mon tour d'apporter quelques éléments, à la lumière des nouvelles choses que j'aurais apprises, et du parage que je fait depuis plus d'un an sur ma jument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant


Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 50
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Lun 22 Aoû 2011 - 15:03

Merci pour ton poste très intéressent !

Tout me semble très clair, à part certains petits points sur lesquels j'aurais bien aimé avoir quelques petits éclaircissements de ta part :

pascaleW58 a écrit:
- repérer le point de bascule du pied (décalage par rapport à l'axe médian du pied)

Qu'appelles-tu "point de bascule" ? Et quel est cet axe médian dont tu parles ?

Citation :
Plus on essaye de garder le pied "compact" et plus on favorise la formation de la concavité de la sole (sans concavité, pieds sensible dans les cailloux !!).

Qu'appelles-tu "concavité de la sole" ? Par "pied compact", tu entends un pied qui s'évase le moins possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mar 23 Aoû 2011 - 1:53

Norie a écrit:

pascaleW58 a écrit:
- repérer le point de bascule du pied (décalage par rapport à l'axe médian du pied)

Qu'appelles-tu "point de bascule" ? Et quel est cet axe médian dont tu parles ?

Point de bascule = le dernier point du pied qui quitte de sol lorsque le cheval soulève son pied.

Axe médian : ligne imaginaire séparant le pied en deux parties (passe par le milieu des glômes et la pointe de la fourchette). Si le pied est bien équilibré, le point de bascule et bien sur le devant du pied, sur cet axe, et pas d'un côté ou de l'autre.


Citation :
Qu'appelles-tu "concavité de la sole" ?

Ca, c'est un pied plat :



Et ça, c'est plus concave :






Citation :
Par "pied compact", tu entends un pied qui s'évase le moins possible ?

Oui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant


Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 50
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mar 23 Aoû 2011 - 21:50

Merci pour tes réponses !!! On ne pouvait pas faire plus clair et limpide !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 25 Aoû 2011 - 14:13

belle entrée en matière, jusqu'à présent je n'ai jamais obesrvé le pied qu'à l'arret et par dessous pour évaluer les zones nessécitant plus ou moins de parage, j'ai jamais pensé à regarder le "mouvement" du pied, (mais avec les fanons je suis pas aidée Rolling Eyes )
ç'est intéréssant de lire que plus une zone est encontact avec le sol, plus elle "s'épaissit", ça expliquerait pourquoi les fourchettes de chevaux parés très courts deviennent si imposantes (alors que çelle d'un cheval férré est complétement rabougrie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 25 Aoû 2011 - 15:12

Kapouine a écrit:

ç'est intéréssant de lire que plus une zone est en contact avec le sol, plus elle "s'épaissit", ça expliquerait pourquoi les fourchettes de chevaux parés très courts deviennent si imposantes (alors que çelle d'un cheval férré est complétement rabougrie )

C'est exactement ça ++++.

Ensuite, si les choses se font bien, un équilibre se crée entre usure et l'épaississement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant


Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 50
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 25 Aoû 2011 - 23:26

Kapouine a écrit:
ç'est intéréssant de lire que plus une zone est encontact avec le sol, plus elle "s'épaissit"
Pour la fourchette, peut-être, je ne suis pas sûr d'avoir compris ce point là. Mais pour la corne, c'est visiblement le contraire : la matière se déplace au contraire là où il y a le moins d'effort, donc le moins de contact, "comme de la pate à modeler". Et je le constate bien sur les pieds de ma juments : ça pousse sans s'user du coté où elle ne s'appuie pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Ven 26 Aoû 2011 - 13:45

ou alors ça pousse pareil partout, et ça s'use que là/plus ou il s'appuie, d'ou l'excès de corne là ou il ya moins d'appui /moin,s d'usure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant


Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 50
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Ven 26 Aoû 2011 - 22:24

Kapouine a écrit:
ou alors ça pousse pareil partout, et ça s'use que là/plus ou il s'appuie, d'ou l'excès de corne là ou il ya moins d'appui /moin,s d'usure...

Oui, tu as certainement raison, je doute que la corne soit suffisamment malléable pour se déformer comme de la pate à modeler ! Mais je trouvais l'image très bien trouvée, parce que dans les faits, on constate vraiment ce phénomène, avec la corne qui s'évase du coté opposée où ça appuie, comme si la matière s'était déplacée sous l'effet du poids !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Lun 29 Aoû 2011 - 21:48

Norie a écrit:
Kapouine a écrit:
ç'est intéréssant de lire que plus une zone est encontact avec le sol, plus elle "s'épaissit"

Pour la fourchette, peut-être, je ne suis pas sûr d'avoir compris ce point là. Mais pour la corne, c'est visiblement le contraire : la matière se déplace au contraire là où il y a le moins d'effort, donc le moins de contact, "comme de la pate à modeler".

C'est surtout vrai pour la fourchette et la sole.
Le plus facile à vérifier, c'est pour la fourchette : les zones à l'appui sont plus compacte. Je n'ai pas de photos perso sous la main pour bien illustrer ça.

Je remet une photo du forum (prise dans "vos expérimentations pieds nus") :


Sur cette photo, on voit que c'est la partie arrière de la fourchette qui est la plus développée.
Le milieu et la pointe sont plus atrophiés. J'en déduis que seule l'arrière de la fourchette est mise suffisamment sous pression pour être saine.

Sur mon cheval Igor, c'est l'inverse, la pointe est bien développée tandis que l'arrière reste "faible".


Norie a écrit:

Oui, tu as certainement raison, je doute que la corne soit suffisamment malléable pour se déformer comme de la pate à modeler ! Mais je trouvais l'image très bien trouvée, parce que dans les faits, on constate vraiment ce phénomène, avec la corne qui s'évase du coté opposée où ça appuie, comme si la matière s'était déplacée sous l'effet du poids !

Norie, bien sûr que la corne n'est pas aussi maléable que la pâte à modeler.
La corne a poussé sous l'effet de différentes contraintes : le "déplacement" c'est fait petit à petit, jour après jour.

Regarde l'arbre sur la photo : le bois ne nous parait pas maléable... et pourtant avec de la patience, on peut sérieusement le déformer :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mer 31 Aoû 2011 - 16:42

pascaleW58 a écrit:
Je remet une photo du forum (prise dans "vos expérimentations pieds nus") :


Sur cette photo, on voit que c'est la partie arrière de la fourchette qui est la plus développée.
Le milieu et la pointe sont plus atrophiés. J'en déduis que seule l'arrière de la fourchette est mise suffisamment sous pression pour être saine.
'ai l'impression que les talons "fuient" vers la pince, laissant ainsi la fourchette supporter le poids.
de moncoté Lou est bientôt à refaire, e vais tenter de reprendre des photos avant /après
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xouillou
Militant


Messages : 185
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mer 31 Aoû 2011 - 21:50

Sur cette photo, ce sont les barres qui ont envahi la sole. Il faut les tailler radicalement. Elles peuvent même faire souffrir le cheval quand il marche sur du dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mar 13 Sep 2011 - 23:23

Grâce aux photos de Kapouine , quelques illustrations :


Celle là illustre très bien mon premier post :


Celle là, c'est pour illustrer le fait que là où il y a pression, la fourchette est forte et compacte :
(la zone "hors pression" est ici toute petite)



Et celle là, c'est juste "par curiosité".
L'hématome peut être du à un choc (sur un cailloux par exemple), ou par une surpression due à une barre un peu trop haute. J'ai ça aussi de temps en temps sur les pieds de mes chevaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mar 13 Sep 2011 - 23:31

nickel



sinon l'hématome de ce genre là j'en ai souvent avec la pouliche sur les parois quand je laisse un peu trop trainer le parage (chez elle qui est trop "légère" encore pour ses pieds, ça casse pas du tout ) le maréchal m'orientais sur ta 2 ème option (trop de préssion interne fait "sécarter" les feuillets entre eux, le "vide " crée se rempli de sang, phénomène naturel permettant à la paroi de se fragiliser puis de casser plus facilement, sauf que sur une bête sélectionnée pour son excrétion intense de kératine ç'est pas gagné, et de surcroit sur de la corne blanche ça se voit bien mieux ).

pour le cas de lou je penche plus à un caillou ou autre "accident", parceque ç'est pas symétrique, et que sur ce pied là, et on voit sur la première photo (qui correspond au même pied ) avec un peu de gym intelectuelle, que les barres ne descendent pas si bas le long de la fourchette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Mar 13 Sep 2011 - 23:39

Citation :
sinon l'hématome de ce genre là j'en ai souvent avec la pouliche sur les parois quand je laisse un peu trop trainer le parage (chez elle qui est trop "légère" encore pour ses pieds, ça casse pas du tout ) le maréchal m'orientais sur ta 2 ème option (trop de préssion interne fait "sécarter" les feuillets entre eux, le "vide " crée se rempli de sang, phénomène naturel permettant à la paroi de se fragiliser puis de casser plus facilement, sauf que sur une bête

L'explication est similaire (trop de pression quelques part >> compression et hématomes dans le pied).
Cette version intéressante .

Kapouine a écrit:
avec un peu de gym intelectuelle, que les barres ne descendent pas si bas le long de la fourchette

Oui c'est vrai Wink. Je m'étais un peu arraché les yeux pour essayer de voir et il me semblait bien que l'hématome n'est pas au niveau de la barre du pied pas encore paré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 15 Sep 2011 - 21:33

Merci à Dark Daglue pour les photos...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 15 Sep 2011 - 21:42

Le pied est le même que ci-dessus (postérieur droit).
L'effet que je veux illustrer n'est pas très marqué ici, mais je profite de l'occasion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 15 Sep 2011 - 22:04



Je conseillerai de diminuer la hauteur de la point de la fourchette (en théorie, la pointe doit être à hauteur de la sole et l'arrière à hauteur de talon, la surface de la fourchette étant plane et montant donc en pente régulière du niveau de la sole jusqu'au niveau des talons).

Pour les champignons, il existe x recettes et traitements. Je laisse les autres développer s'ils le souhaitent (dans topic dédié, ça serai mieux). (à bourrer avec du cotton dans la lacune quand elle est trop creusée)

La meilleure solution pour ne pas avoir de champignons.... c'est de ne pas avoir de zone "hors pression" où le pied de s'use pas. Les champignons semblent adorer les zones un peu molles et non "décapées" par l'usure.

Le problème disparaitra de lui même lorsque l'arrière du pied sera mieux sollicité. En attendant, je conseillerai un peu de traitement anti champignons, histoire que la fourchette ne s'affaiblisse pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 15 Sep 2011 - 22:17

Bon, sur celle là j'exagère peut être un peu (et pas facile avec l'effet de perspective).
Je veux surtout illustrer le fait que le milieu de la fourchette est franchement hors pression.
Ca n'est pas si facile à rattraper, j'ai ce problème chronique sur mon cheval.

Les remèdes :

- sortir beaucoup pour stimuler et user le pied
- parer la pointe de la fourchette (cf photo ci dessus, c'est le même pied sauf erreur de ma part)
- garder les talons bien bas
- bourrer la lacune de produit anti champignon avec du coton, ou mieux cotton de dentiste ou tampax si ça tient, pour que quand le cheval met le pied à l'appui, il y ai appui aussi dans cette zone là (pour stimuler la pousse de fourchette à l'arrière).




C'est tout pour les photos ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 27 Oct 2011 - 20:13

Bonsoir,

Un petit compte rendu de mon stage de parage du week-end dernier.

Après une grosse piqure de rappel sur l'anatomie et la physiologie du pied le premier jour ( je ne vous retranscrit pas mes notes puisqu'on trouve ça partout) on est passé à la théorie du parage le deuxième jour ( pratique sur pied mort et dissection le troisième jour)

Voici donc mes notes :

L'antérieur est plutôt rond ce qui optimise l'amortissement alors que le postérieur est plutôt ovale ce qui optimise la propulsion.
La ligne qui prolonge la couronne vers l'arrière forme un angle de 30 degrés avec le sol. Qnand on regarde le pied de profil la paroi doit former un angle de 45 degrés avec le sol pour l'antérieur et un angle de 55 degrés pour les postérieurs. Les angles sont très importants dans le parage Strasser . Il faut également vérifier que l'angle formé par la paroi et la couronne soit bien à 105 degrés pour l'antérieur et à 95 degrés pour le postérieur. Si ces deux angles ne sont pas bons il y a un problème au niveau des talons.

La hauteur des talons doit être de 3.5 cms (3.2 pour les shets jusqu'à 3.7 pour les grands chevaux) . Il faut mesurer cette distance à partir du petit repli des cartilages et le long d'une droite perpendiculaire au sol. Il ne faut pas confondre avec la longueur de talon qui correspond à une mesure le long du pied.

Il ne faut pas laisser de corne superflue au niveau de la sole car on lui fait perdre son élasticité. Cependant on ne touche pas au croissant de lune qui correspond sur la sole à l'endroit où appuie la troisième phalange sur la moitié avant de la sole entre l'apex de la fourchette et la paroi.

Déroulement du parage :

-observation du pied

-localisation de l'apex de la fourchette en raccourcissant progressivement la pointe de la fourchette jusqu'à trouver une corne différente plus tranlucide.
L'apex correspond au point qui permettra de donner la bonne taille à la pince.
La pointe du chorion de la fourchette est localisée sous l'insertion du tendon fléchisseur sur la troisième phalange donc si la phalange est basculée l'apex est plus en arrière.
La taille de la fourchette doit correspondre aux trois cinquième de la longueur totale du sabot.

-Nettoyer les lacunes de toute la corne dure et sculpter les barres pour que leur hauteur soit à peu près de 1cms et former une route droite avec la barre pour qu'elle soit parrallèle à la lacune et qu'elle s'arrête à la moitié de la longueur de la fourchette.

-Raccourcir les talons à 3.5cms avec la reinette en formant un scoop (concavité de la paroi de 2mm). Les deux points qui touchent au sol sont au niveau du talon et le point constitué par la ligne qui prolonge la lacune médiale quand elle croise la paroi.

-Enlever la corne superflue sur la sole en respectant le croissant de lune

-Raper les évasements pour que la paroi ait la même épaisseur sur tout le tour du sabot et affiner les parois qui ne s'usent pas assez pour les affaiblir


A la relecture je me rends compte que c'est parfaitement imbuvable. Je tente donc un schéma..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 27 Oct 2011 - 20:21

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Techniques de parage   Jeu 27 Oct 2011 - 20:27

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Techniques de parage   Aujourd'hui à 19:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Techniques de parage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Techniques de parage
» "Les diverses techniques d'animation des leurres durs"
» Techniques de vol de pente
» techniques de peche a l'anglaise
» Caractéristiques techniques dynamo de HY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Gestion du pied (pied nu, ferrure, hipposandales)-
Sauter vers: