CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une "sale toux", étude de cas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
dark-daglue
Militant


Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 22 Fév 2012 - 16:31

Pour les huiles essentielles, tu dois parler de ça : "10 gouttes HE Eucalyptus globulus + HE Tea tree sur un bout de pain deux fois par jour".
Est ce que c'est 10 gouttes de chaque HE par jour ? scratch
Merci !!

Bon pour l'endoscopie je vais poser la question, merci du tuyau. Ce qui m'ennuie profondément dans ces affaires de véto, c'est que je ne sais pas si l'emphysème (ou quoi que ce soit) est détectable hors période de crise comme actuellement. En gros, je vais avoir un rendez-vous d'ici la semaine prochaine, et la jument ne toussera plus. Elle aura une respiration un peu forte peut-être, ou même pas, et je ne sais pas si un diagnostic fiable peut s'établir là-dessus scratch

Oui, là j'ai relaté les faits, mais j'ai oublié de préciser : la véto ne voit rien de bizarre dans l'analyse de sang, du coup on n'a pas poursuivi dans les pistes des maladies transmises par les tiques and co, a priori ça se serait vu dans le bilan sanguin.
Perso ce qui me fait penser que c'est bien une allergie c'est que quand je mouille le foin, ça disparait quasi complètement (pour que ça disparaisse complètement, faudrait que j'enlève totalement le foin j'imagine). Ce qui me fait régulièrement suspecter un truc infectieux ou parasitaire c'est qu'elle peut être exposée à de la paille ou du foin et avoir le nez dedans pendant 3 jours ou 3 semaines sans rien déclencher, et d'un coup pouf, elle tousse. scratch Sans compter les trucs bizarres : pas de soucis en été (parce qu'elle mange moins de foin ?)

Je crois qu'on a pas fini de se poser des questions. Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 23 Fév 2012 - 1:12

dark-daglue a écrit:
Pour les huiles essentielles, tu dois parler de ça : "10 gouttes HE Eucalyptus globulus + HE Tea tree sur un bout de pain deux fois par jour".
Est ce que c'est 10 gouttes de chaque HE par jour ? scratch
Et tu peux ajouter HE re ravintsara je crois (boostant immunitaire, les deux autres sont des antifongiques)
Pour la dose, tu fais ton mélange et tu mets 10 gouttes de l'ensemble


dark-daglue a écrit:

Je crois qu'on a pas fini de se poser des questions. Laughing Laughing Laughing Laughing
Tu sais quoi, perso j'espère que je vois le bout des questions
J'attends le retour d'analyse avec anxiété et impatience car je vois la jument se décatir de jour en jour.
Je l'ai pansée tout à l'heure et pour la première fois depuis que je l'ai j'ai vu sa colone vertébrale sur son dos. Elle est transfomée et en train de perdre de l'état vitesse grand v, sa respiration aux naseaux fait à nouveau un bruit de clapotis.......... Pour moi elle est en chute libre.............

Au vu de la numération globulaire, la véto pense comme moi à un truc infectieux: si erhlichiose revient négatif on refait piroplasmose avec le meme sérum car elle pense sinon à une piro chronique. De mon coté, je parie une boutanche de rhum que erhlichiose revient positif.........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
dark-daglue
Militant


Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 23 Fév 2012 - 11:41

cure HE commencée ce matin, je vous tiens au courant.

Plein de courage pour ta jument Neutral , j'espère que tu vas effectivement trouver la cause rapidos et éradiquer ce truc merdique. La mienne n'est pas en mauvais état et garde la pêche, c'est pour ça que je garde le ton de la plaisanterie, même si ça m’inquiète toujours plus ou moins.
Courage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Sam 25 Fév 2012 - 22:42

Bon de mon coté, respiration tellement catastrophique cette fin de semaine que je me suis résolue à piquer à la cortisone pour essayer de la soulager....... J'espère que cela na va pas faire flamber l'infection immédiatement et lui permettre de passer le weekend et l'arrivée de la sérologie. Mais là cela devient plus que préoccupant. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Dim 26 Fév 2012 - 13:21

Mince No
Plein de bonnes pensées et d'énergie pour vous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Dim 26 Fév 2012 - 16:10

J'envoie plein de bonnes zondes à la grosse doudoune I love you I love you I love you

Et à toi aussi car tu dois être très inquiète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Lun 27 Fév 2012 - 0:07

Merci pour vos petites pensées
Bon, coup de cortizone pas mal sauve les meubles: elle "tire" toujours fort mais ne faisait plus de bruits bizarres aujourd'hui et "meilleur oeil".

Les résultats les résultats les résultats cette semaine.........................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Lun 27 Fév 2012 - 23:25

Les résultats vont pas tarder maintenant. J'espère que ça va vous permettre de voir le bout du tunnel, de soigner ta grosse et surtout de la guérir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 8:03

Alors???? Toujours pas de nouvelles? Vous tenez le coup ta jument et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 11:18

Toujours pas de résultats. J'essaye de passer devant ma boite aux lettre sans trop la regarder de travers LOL
La doudoune sous cortizone se maintient, je fais la seconde inhjection 10ml today (dexafort, 10ml J1, 10ml J5, 5ml J9 et 5ml J13).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 15:40



Bon je suis dans un état d'agitation et de fureur comme il m'arrive rarement.


j'ai sur mon répondeur un message de la véto m'informant de la forte positivité de la jument à la PIROPLASMOSE et me demandant si elle peut lancer la sérologie de l'erhlichiose................................................ Alors que nous avions convenu et reparlé 3 fois de exactement l'inverse.
J'ai donc envoyé un SMS venimeux demandant la lancée impérative et urgente du test erhlichiose que j'attend depuis plus d'une semaine.
Et si celle ci revient positive, je pense que les 50 € du test piro que je n'ai pas demandé et donc le résultat positif ne m'étonne absolument pas, je vais refuser de les payer.


Là j'appelle pas le cabinet car je crois que je ce serait pas bon du tout. Faut que je me calme avant et ca risque de me prendre un ou deux jours avant de pouvoir leur expliquer courtoisement mon mécontentement. Moi qui étais contente que cette aventure me "rabiboche" avec cette clinique locale, me basculant sur le véto qui me convenait chez eux, si elle aussi fait des conneries et rien qu'à sa tête comme l'autre ça ne va pas le faire DU TOUT..............................
J'ai rarement la rage comme maintenant. Je suis outrée, scandalisée, désespérée de ce putain de résultat qui n'arrive pas, des ratés de praticiens à répétition.
Dans mon cas de lyme il y avait la vie d'un etre humain en jeu, là celle d'une bête mais c'est kif kif: l'à peu près règne, le manque d'écoute, de rigueur. JE SUIS FURAX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 16:09

Quelle bande de crétins !! Avec tout ce qui se passe dans le monde de la santé en ce moment, c'est vraiment la goutte d'eau !!
La colère ne sert à rien mais ce doit être dur dur de se contrôler par moment !!
Keep cool et courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 16:27

Là comme ça, j'espère que ça va passer mais de suite présentement JE LES HAIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 17:01

Rage:

Réponse par sms de la véto un peu contrite: c'est le labo lui meme qui lui a dit de faire en premier la piro.
(sans rien savoir du contexte bien évidemment, puisque meme la véto ne l'a pas vraiment)

J'ai envoyé un message de taille 6 SMS (chui incapable d'appeler sinon je dégomme la planète entière) disant en substance:

- que vu le passif piro de la jument on est pas certain du tout qu'elle ait un jour eu une sérologie négative depuis que je l'ai (elle a failli mourir de ça du temps de l'ancien proprio et en a refait 3 avec moi)

- que le tableau de ce que j'avais sous le nez ne collait pas avec toutes les autre spiro de la jument et que ma demande initiale et impérieuse était justement d'éliminer les autres possibles: lyme et erhliochiose

- que il ne fallait pas se laisser faire par les labos (séro piro 50 e, séro erhlichiose 25.... cqfd, sachant qu'on allait faire l'erhlichiose nous voici à 75...) et que si la sérologie erhlichiose revient positive je me ferai une joie d'appeler duncombe pour expliquer pourquoi JE NE REGLERAI PAS la sérologie non demandée...........
Si ca revient négatif je ferme ma gueule, mais si positif je ne vais pas me géner...........)

- que la sérologie URGE car la jument est sous cortizone depuis samedi..................................

- qu'elle lance la sérologie et m'excuse de ne pas l'appeler en vrai; que je l'appellerai dans 2 jours quand je me serai calmée.........................................

J'espère qu'elle va tout lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Mer 29 Fév 2012 - 20:31

Oh! les gougnaffiers !

J'imagine que tu y a réfléchis plus que moi mais :
Le labo il ne peut pas faire la sérologie en urgence pour se faire pardonner ?
Et la véto ne veut pas non plus te donner des antibios actifs sur le truc en attendant les résultats?

En tout cas courage


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 0:37

breizh-daglue a écrit:
Oh! les gougnaffiers !
Ca me réconforte que tu aies toi aussi cette réaction parce que je me disais : "t'es une chieuse, tu te substitue au praticien, c'est de ta faute si il fait tout de travers", contrebalancé par "BORDEL MERDE C'EST MOI QUI AI LE TABLEAU CLINIQUE SOUS LES YEUX ET C'EST MOI QUI SIGNE EN BAS DU CHEQUE".............

breizh-daglue a écrit:

J'imagine que tu y a réfléchis plus que moi mais :
Le labo il ne peut pas faire la sérologie en urgence pour se faire pardonner ?
Cela a été le contenu de mon second sms aussi venimeux que le premier. "la sérologie urge, jument sous cortizone"
Comme chui une saloperie si on me titille, je pense que demain je vais "doubler" le véto, pour appeler duncombe et m'assurer que la sérologie est bien dans les tuyaux:
- si oui, qu'ils se magnent le derche
- si non, qu'ils la lancent et là je charge la véto passke si ya pas eu action réaction immédiate je vais sérieusement voir rouge.

breizh-daglue a écrit:

Et la véto ne veut pas non plus te donner des antibios actifs sur le truc en attendant les résultats?
Sauf que "antiobios actifs sur le truc" signifie "savoir de quel truc" il s'agit
parce que l'avemix, je pourrais etre tentée de recommence, sauf que:
- dès qu'on l'arrete cela risuqe de rechuter comme en aout, si c'ets la meme chose............ donc une efficacité bien relative
- à 100 € le pot pour une semaine de traitement, ca fait cher la curiosité scientifique
Je veux une identification de la merde et un traitement adapté à la merde. Le bricolage ,j'ai déjà donné depuis un an.
je rappelle que j'ai en passif sur mon histoire perso 6 ans de lutte contre une merde transmise par les tiques, plus de 10 traitements allopathiques et naturo infructueux à "relativement efficaces" (apportent soulagement et rechute immédiate dès qu'on enlève la molécule), et que j'ai été guérie en 5 semaines par ZE bon protocole qui va bien. Alors là, les tripatouillages, je ne vais pas attendre 5 ans là encore. On identifie, on fait de la biblio si besoin, et on tente le traitement ciblé.
Bon je pensais que ça allait me passer rapidement mais je suis encore bieeeeeen vénère. J'espère que demain je vais faire illusion, rester polie et pas rentrer dans le lard du labo............. Neutral


Mon pote P en mail vient de bien résumer la situation:
"c'est invraissemblable ils t'ont fait une sérologie pour le truc que tu savais déjà".

Eh ouais. C'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 3:39

Ne rentre pas dans le lard du labo.
On peut estimer qu'ils ont aussi un rôle de "conseil" et ils ont fait parfaitement leur leur job si je comprend bien le "Réponse par sms de la véto un peu contrite: c'est le labo lui même qui lui a dit de faire en premier la piro." : à savoir, ils ont trouvé bizarre de chercher le truc rare sans chercher le plus courant. + histoire de sous probable, certes, mais pas débile de rappeler la véto pour lui dire qu'il serait plus logique de tester la piro.


Côté véto par contre, ça merde grave....

1) parce qu'elle n'a pas fait ce qui était convenu
2) parce qu'elle a demandé une analyse qui coute deux fois plus cher que l'autre, et sans te demander ton avis.

Pourquoi ne leur a-t-elle pas dit non ????????

Citation :
Ca me réconforte que tu aies toi aussi cette réaction parce que je me disais : "t'es une chieuse, tu te substitue au praticien, c'est de ta faute si il fait tout de travers", contrebalancé par "BORDEL MERDE C'EST MOI QUI AI LE TABLEAU CLINIQUE SOUS LES YEUX ET C'EST MOI QUI SIGNE EN BAS DU CHEQUE".............

C'est rigolo (si on veut) comme réaction.

"se substituer au praticien" : je ne vois pas vraiment pas où est le problème, tant qu'on parle d'analyses (au niveau traitement à administrer, ça serai plus discutable). Et puis ça n'est pas comme si ça t'était remboursé par la sécu.
"il fait tout de travers" : si tu lui as clairement dit "herlichiose en priorité", je ne vois pas comment ça pourrais être de ta faute si elle ne le fait pas (surtout sans rappeler avant pour en discuter, au vu du surcoût).


Il est assez incroyable de voir que la véto ignore ta volonté... mais prenne en compte celle du labo.
C'est soit le véto, soit le proprio qui est souverain (selon le point de vue). Surement pas le labo.


Et puis y'a un truc qui ne va pas dans son fonctionnement, la réponse du genre "c'est pas moi, c'est le labo" n'est pas ... professionnelle. Bref, j'arrête là, le but n'étant pas de jeter de l'huile sur le feu (trop tard, me dira tu...).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 8:37

Embarassed pour le labo je disais juste de leur expliquer qu'il y a eu un malentendu ( en partie de leur faute .... la politique de toujours penser qu'ils sont les seul à réfléchir et que les autres y ont pensé à rien avant de demander des examens complémentaires qui coûtent un rein c'est quand même gavant ) qui t'as mis dans la panade et qu'ils pourraient faire un geste.
En effet ne leur rentre pas dans le lard : tu en as encore besoin jusqu'aux résultats Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 9:59

breizh-daglue a écrit:
tu en as encore besoin jusqu'aux résultats Laughing

Pis si j'leur dit que si l'erhlichiose revient positive je paye pas la note de la piro, tu peux etre certaine que l'erhlichiose va revenir négative
Non je déconne. Ce "problème" est le premier truc auquel j'ai pensé en ouvrant les yeux ce matin. Dans un sens comme dans l'autre, il y a un truc qui a buggé grave et un vice de fonctionnement. On reste souple, on corrige, l'important c'est la jument.
Et si après coup je dois me fendre d'une lettre de réclamation qui rentrera dans leur système qualité et les fera bien chier à traiter, je le ferai, la paperasse, chui rodée. Ca pour le labo et l'argent.
Pour la véto, j'me tate encore je laisse venir


Mais chais pas si vous connaissez la blague du cowboy, sa femme et son cheval?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 11:06

+ 1 avec Pascale !!

Citation :
Mais chais pas si vous connaissez la blague du cowboy, sa femme et son cheval?
Non !! vas-y racontes !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 14:40

Un cowboy se marie et emmène sa femme en voyage de noces sur son cheval.

Ils traversent bien des états, et arrivés près du grand canyon, le cheval trébuche.
- "un." dit le cowboy.

Ils continuent leur route, arrivent près des grands lacs à l'autre bout du pays, et le cheval trébuche à nouveau.
- "deux" dit il.

Ils continuent leur route lorsque, près des chutes du niagara, le cheval trébuche.
- "trois" dit le cowboy.
Il descend, fait descendre sa femme, et tire une balle dans la tête du cheval.

La femme, catastrophée, lui demande pourquoi il a fait ça et combien c'était un bon cheval, etc....
Le cowboy la regarde placidement et dit: "un."


















Là la véto: "un."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 14:46

Laughing
un la véto !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 17:53

je viens d'appeler (inocemment) Franck Duncombe






ERHLICHIOSE POSITIVE.



*no comment*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
breizh-daglue
Déchainé


Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 30
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 18:20

cheers super , du coup tu as la solution thérapeutique qui va avec !
Bon rétablissement à ta jument.

ps : ton histoire me fait penser à un pédiatre qui m'avait dit : "Ne négligez jamais l'intution d'une mère , concernant leur mioche elles ont toujours raison !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant


Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Jeu 1 Mar 2012 - 19:17

Cool, bien contente que tu ai trouvé !!! Vivement que ta jument remonte la pente !!

Ça a des airs de polar, cette enquête véto/labo/proprio Very Happy
Chez moi, c'est beaucoup moins croustillant : rdv pris avec le véto pour mardi 13 mars pour auscultation et a priori, prélèvement oesophagien, puis envoi à un labo qui analyse le tout. Et ensuite the réponse, probablement classification de la biquette chez les emphysémateux au vu de la prise de sang qui n'a rien d'anormal.
Disons qu'au moins je serais fixé sur son avenir sportif (oh les grands mots !!!) et la gestion au quotidien, foin mouillé et toussa.
Voilou !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une "sale toux", étude de cas   Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Une "sale toux", étude de cas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une "sale toux", étude de cas
» Toux... Allergies... Essai de traitement aux EMA
» Benjamin Sore interresse Sale
» PIMPERENELLE: petit mais...sale caractère
» toux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Science vétérinaire-
Sauter vers: