CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Foin à volonté..................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cyn
Militant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 32
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Jeu 1 Mar 2012 - 20:04

Tu souligne des points très intéressants Wink

alors pour reprendre l'idée de bouffe à volonté,je pense qu'on est d'accord en fait, on traduit juste pas pareil
à volonté = ils ont autant de bouffe qu'ils trouvent
de toute sorte = plusieurs variétés de plantes en fonction de ce qu'ils trouvent, généralement pauvres en nutriments et disséminés, donc pour lesquels il faut se déplacer et produire un effort pour les trouver. Donc l'opposé des verts pâturages gras comme on leur en captivité

pour le paddock paradise
J. Jackson recommande bien une alimentation continue qui correspond au système digestif du cheval, fait pour recevoir de la nouriture en permanence (pauvre et en petite quantité)
mais le foin doit être distribué tout au long de la piste, pour reproduire l'exercice fait dans la nature de se déplacer pour chercher sa bouffe (à l'inverse de stagner autour d'une balle)

je dois partir je continue plus tard Wink
en tout cas je suis bien contente d'avoir des discussions constructives où chacun s'écoute et est ouvert à d'autres idées, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Jeu 1 Mar 2012 - 21:57

Pour ma part :

- bouffe à volonté = il y a toujours quelque chose à grignoter à disposition. Pas forcément quelquechose d'appétent et riche, mais quelque chose qui permette de toujours avoir les boyaux pleins.

Si cheval rustique : paille à volonté + apport contrôlé de foin
Si grosse chaudière : foin à volonté

Pour l'herbe : gros problème d'herbe riche +++ dans la majorité des régions françaises (problème au printemps et automne surtout).

Disséminer le foin sur le parcours du paddock paradise, ça parait une bonne idée sur le papier, mais pour la réalisation concrète j'avoue que je renonce d'avance. Cyn, as tu déjà vu ça mis en oeuvre ? (si oui, peut tu décrire l'organisation ? - je parle uniquement de la partie "distribution de foin", pas du PP en général).

"Au naturel", ça dépend de quels chevaux ont parle. Les reportages et photos des mustangs américains semblent montrer qu'ils ont pas mal d'herbe au printemps et donc de la bouffe assez riche (??) à volonté. Mais ces chevaux là n'ont rien à voir avec un cheval de loisir : comme dit précédemment, ce sont des juments pleines ou qui allaitent, des poulains en croissance ou un étalon qui se bagarre et reproduit. Et il faut qu'ils se fassent une couche de lard pour passer l'hiver, parce que pas de gentil proprio pour amener du foin...

Chevaux des Arrowheads (Montana) : (faire une recherche d'image avec mot clef "Cloud Stallion" et/ou "Ginger Kathrens")






Par contre, pour les chevaux du désert de Namib photographié par J Ripart, je me demande bien comment ils arrivent à survivre (la notion de ressource "rare et disséminée" est là poussé à l'extrême). Là, je n'appelle pas ça de la bouffe à volonté, et pourtant, ils survivent et se reproduisent. En plus, ce sont des descendants de chevaux de selle hollandais, donc pas forcément super rustiques à la base ??? (je ne suis pas sûre de ce que j'avance)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Jeu 1 Mar 2012 - 22:07

Et puis je vous recopie ici un truc que je trouve intéressant :

Le cheval se régulerai sur la quantité de matière sèche ingérée, environ 2kg de matière sèche pour 100kg de poids vif.

Ce qui nous fait pour un cheval de 400kg :

- 9,4 kg de foin
ou
- 9kg de paille

Ce qui se rapproche de ce qu'on a constaté avec Kaïs.

L'intérêt de la paille est de pouvoir donner de la bouffe à volonté avec un truc pas trop riche. (cf topic sur la pille).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Jeu 1 Mar 2012 - 22:33

cyn :
c'est là que ça se mord la queue

Citation :
à volonté = ils ont autant de bouffe qu'ils trouvent

La bouffe qu'ils trouvent , ça correspond donc à la quantité de fourrage que tu leur donnes ou au nombre d'heure d'accès au parc en herbe quotidien. (plus ce qu'ils peuvent glaner = le peu d'herbe qui pousse dans le paddock central =+ l'écorce des souches qui sont entreposées + toutes les haies autour à tailler dès qu'une feuille dépasse la cloture Laughing ). Donc on en revient à l'idée de ration et ils n'ont pas à manger à volonté.

Sauf que petite quantité de bouffe et manger en continu c'est un peu incompatible. Chez moi ils mettent quatre à cinq heures à manger leur ration ( soit 8 à 10 heures par jour ). Le reste du temps c'est sieste au soleil... Ou alors ils sous-entendent qu'il faut encore plus fractionner la ration et ça quand on a une activité professionnelle autre c'est quand même compliqué.

Pascale
C'est intéressant parce qu'on retombe toujours sur les mêmes rations. Avec 8 à 10 kgs par jour le poney est impeccable et ça rejoint tous ce qu'on lit sur les rations.
Sauf que moi il ne se régule pas à cette quantité. Par contre clairement avec sa ration actuelle il n'a pas faim . Quand Nimbus a faim ( c'est déjà arrivé en pension ) il se jette nerveusement sur toute la bouffe qu'il voit et là ça n'est pas le cas.

Par ailleurs vos affaires de paille c'est supra intéressant... Je me demande comment je vais pouvoir annoncer à mes beaux-parents que je voudrais essayer de nourrir mes chevaux à la paille alors que mon beaux-père m'a accueilli tout fier ce soir en me disant qu'il a mis de l'engrais dans l'hectare reservé au foin et qu'il sera super heureux de me reserver la moitié de sa récolte... Razz dur dur la diplomatie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Jeu 1 Mar 2012 - 23:35

pascaleW58 a écrit:
Ce qui nous fait pour un cheval de 400kg :

- 9,4 kg de foin
ou
- 9kg de paille

En fait, ce topic m'a fait plusieurs fois sauté au plafond, mais je n'ai pas encore pris le temps d'y réagir ! tongue

9,4kg de foin par jour, je trouve ça vraiment important ! Ca fait 5 UF par jour alors qu'un cheval au repos ou qui travaillant faiblement se contente largement de 3 UF... Perso, mes juments travaillent 3 ou 4 fois par semaines (carrière ou sorties de 20 ou 30km le WE) et elles ont chacune 4kg de foin par jour (et un petit litre de grain en plus). Enfin, bien entendu, c'est à mettre en relation avec le cheval, et sa capacité à mettre à profit le moindre brin d'herbe ! Les mérens, ça grossi rien qu'en voyant l'herbe en photo...

Par contre pour la paille, je ne comprends pas pourquoi chercher à la limiter à 9kg... Ca fait à peine plus que 1UF ! Ca n'est pas riche, donc autant en donner autant qu'ils en veulent ! Moi, je ne mets pas la paille à volonté, sinon c'est le gros gâchis, mais j'en donne suffisamment pour qu'il en reste le lendemain.

En tout cas, j'ai vraiment du mal à voir l'équivalence entre 9,4kg de foin et 9kg de paille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Jeu 1 Mar 2012 - 23:59

J'essaye de réagir (en courant) un peu moi aussi.............


Dans la nature, ressource PAUVRE ET DISPERSEE.
Ce qui signifie, que pour être "bien" (dans sa tête et son corps", un cheval est "programmé" pour:
- déambuler 40 kms par jour
- donner des coups de machoires 15 à 16h par jour (libérateur d'endorphines au meme titre que la déambulation)
- avoir des contacts sociaux

Quand on a un cheval au box avec rations de concentrés,
- on est pas sur de la ressource pauvre (concentrés), donc conséquences métaboliques
- on a pas la déambulation
- on a pas les coups de machoires
- on a pas les rapports sociaux
On a donc une bete totalement déconnectée de la vie qui serait "saine" pour son espèce

Si en tant que gestionnaire (proprio ou chef d'écurie), je dis que je veux me rapprocher le plus possible des conditions de vie "saine", je me retrouve avec les paradoxes et casse têtes suivants:

- je veux que mes chevaux déambulent; ok, je fais un paddock paradise, ou j'investis dans un marcheur, ou je suis capable de travailler chaque cheval très régulièrement. Les trois sont possibles mais necessitent soit des moyens, soit du temps... Difficile à réaliser....!
Déjà rien que là, si mon cheval est un cheval de loisir, comme les miens, dans des paddocks de 100m de long ou des parcs de 2 ha, et qu'il ne travaille qu'une fois par semaine, j'ai DEJA une amorce de "patate de canapé" en guise de cheval........................
Pour moi ya pas photo: dès qu'ils bossent ils sont globalement "bien mieux" dans leur tete et leur corps, et prennent moins facilement des profils d'obèses.

- je veux que mes chevaux aient leurs 16h de coups de machoires.
Scinder les rations à ce point là est quelque chose de quasi ingérable tant pour un particulier qu'un chef d'écurie. Donc du coup, je prends la ressource la plus pauvre que j'ai dans mon idée de gestionnaire (on rappelle que l'on sort péniblement du diktat du cheval en box qui doit absoooooolument avoir des concentrés pour survivre et etre en état), qui est le foin, et je la met en libre service...............
Bingo: mes chevaux sont super zen et épanouis
Catastrophe: certains, beaucoup, se transforment dangereusement en bombonnes............... Pour moi c'ets un vrai risque sanitaire, et une vraie plaie qui rend le cheval inapte au travail, cercle vicieux.
Donc clairement le "foin à volonté" est une réponse à un problème qui est le nombre de coups de machoire, mais certainement pas la réponse idéale....
C'est un "mal nécessaire" au MEME TITRE QUE FOUTRE UN CHEVAL EN BOX: c'est pratique et cela a des avantages. Mais pas que des avantages....

- je veux que mes chevaux aient des contacts sociaux: ca facile, je les met en groupe. C'est le plus facile à résoudre en fait.

J'ai donc résolu mon équation de manière totalement imparfaite et je vois qu'il persiste un problème de gestion: mes chevaux sont des patates de canapé.
Plusieurs solutions:
- le travail
- diminuer la richesse de la ressource (c'est là ou la paille est interessante)
- rendre plus difficile l'accès à la resosurce (c'est là ou l'invention des filets à petites mailles apparait)



Pour moi c'est clair, le foin est un truc encore trop riche pour un système à volonté (sauf grosses chaudières).

Breizh: je visualise bien la séquence foin avec ton beau père.................................. diplomatie
Ici je me retiens d'appeler mon agri pour lui avouer que le foin, très grossier, qu'il a exceptionellement fait très tard et qu'il était tout honteux me va super bien...... Dès fois qu'il en conclue qu'il peut me faire de la merde et me le facturer pareil. Par contre je vais insidieusement lui donner feu vert pour faire mes parcelles tout à la fin de ses chantiers. ce que je faisais déjà par souci de commodité pour lui, mais maintenant j'ai une excellente raison technique de le faire!!!!

Norie: tu dis que tes juments n'ont que 4kgs de foin par jour et un litre epsilon de grain et que nos 9kgs de lest te paraissent énorme.... sauf que la ligne d'après tu dis que tu leur laisse de la paille à volonté.............. As tu une quantification de leur conso de 1-foin, 2- paille = ta conso de fourrage..............?? "j'en donne suffisemment pour qu'il en reste le lendemain", en plus du foin donc? et quelle quantité cela fait??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 0:10

pascaleW58 a écrit:
...un truc que je trouve intéressant :

Le cheval se régulerai sur la quantité de matière sèche ingérée, environ 2kg de matière sèche pour 100kg de poids vif.


Ca cette info m'avait bien interpellée quand tu me l'a sortie: elle explique pourquoi j'ai observé que la mise en place d'une ration, meme petite (meme 1L norie!!) fait diminuer la consommation de foin spontanément sur un système à volonté.
Alors que si seule la programmation "nombre de coups de machoires/jour" intervenait, ben on assisterait pas à cette baisse incompréhensibel de conso.
Or une ration de concentrée est plus riche en matière sèche comparativement, donc fait un apport fort de MS qui pourrait expliquer la régulation spontanée.


En gros de par mes observatiosn j'avais bien vu que si je suis trop court en stock de foin et que je veux tempérer la consommation spontanée, il "suffit" de mettre en place une mini ration quotidienne. L'essai que j'avais mené, résultat flagrant, concernait des ratiosn de 2L/jour en une fois sur un groupe de 4 chevaux.
Cette histoire de MS éclaire ces observations qui pour moi étaient logiquement pas explicables directement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 0:15

breizh-daglue a écrit:
Et j'en déduis que mon poney qui fait du sport au minimum une heure par jour et reçoit une alimentation contrôlé à base de fourrage ( ou herbe aux beaux jours) est largement aussi proche de son état " naturel" (alimentation pauvre et exercice physique conséquent ) que le cheval trop gras qui reste planté devant son foin à volonté toute la journée.

Actuellement ce n'est pas politiquement correct mais j'assume tongue




Totalement +++++++++++++
Pas politiquement correct mais très adéquat. Je considère les patates de canapé que j'ai actuellement n'ayant pas physiologiquement un sort plus enviable qu'un cheval au box..... Bon psychologiquement par contre ya pas photo quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
cyn
Militant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 32
Localisation : Périgueux

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 3:11

j'aime bien le point soulevé sur le fait que les chevaux sauvages ont plus de dépenses que nos chevaux domestiques, de part leur conditions de jument gestante/allaitante et d'entiers
donc si je suis bien, imaginons à quantité et qualité de bouffe égale, un cheval domestique ferait plus de gras qu'un cheval sauvage car le 1er a des besoins métaboliques plus faibles ?

Kais a bien résumé la situation en fait, une fois que l'on a mis en évidence les besoins liés à l'espèce équine, il s'agit de trouver la réponse la plus proche au modèle idéal. Et c'est pas facile, pi ya toujours les particularités individuelles qui viennent s'ajouter.
l'équation qui me parait la plus dure à résoudre c'est les 16h de mastication/jour et le contrôle du poids scratch
il me semble quand même primordial de respecter la règle de ne pas laisser des estomacs vides sous peine de causer des douleurs

J'ai cité le Paddock Paradise car cela me parait être une option intéressante mais qui a lui aussi ses limites (coût d'installation, manutention, pas de gestion de groupes)

Pascale, pour alimenter le Paddock Paradise en fourrage, j'ai vu 2 façons de faire, dans tous les cas la piste doit être assez large pour y passer en pickup/tracteur/voiture + remorque plate
1.on fait tout le tour du paddock, l'un conduit, l'autre fait tomber des petites quantités de foin tout du long (demis quartiers par exemple)
=> pas mal, les chevaux restent en mouvement en permanence et consomment limite brindille par brindille, on est vraiment proche du mode "naturel" mais il y a du gâchis

2. laisser à disposition 4 ou 5 petites bottes de foin/paille, sur ratelier ou pas. Petite car elles se vident rapidement obligeant à aller en chercher d'autre
=>mieux pour le gâchis mais entraîne une certaine immobilité des chevaux toutefois nettement moindre qu'avec les grosses bottes classiques

dans les 2 cas, cela nécessite de la manutention quotidienne, 1 ou 2 fois par jour selon les quantités déposées.
Malheureusement je crois que si on veut donner au cheval de la bouffe à volonté mais sans avoir la stagnation autour du round, ya pas le choix que de faire de la manut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 8:40

Norie :
Rosie la mérens de mon copain est aussi à 4 kgs de foin par jour. Pendant tout l'hiver elle a eu la même ration de foin que Nimbus et elle a grossit sans que je ne m'en rende trop compte. Au total quand il a fait froid elle a fait un début de coup de sang après vingt min de balade au pas ( même pas monté puisque c'était le début d'un grosse balade et qu'on était à pied...) et pourtant elle n'est pas vraiment obèse juste bien grasse.
Conclusion : la ration qui va bien pour mon poney et son travail quotidien voir pluriquotidien est "énorme" par rapport au besoin de la mérens qui ne bosse au plus que deux fois par semaine. (Elle a donc un panier pour permettre la différence de ration )

Concernant tes juments tu m'intéresses beaucoup : tu laisses de la paille dans le ratelier ? ou dans un filet ? Ou c'est la litière de leur abri? C'est quoi comme paille ?

cyn
Avec mes chevaux on sait tout de suite s'ils ont faim/ mal au ventre à leur attitude. Avec ma ration journalière j'ai observé qu'ils passaient au moins dix heures à manger sans compter que contrairement à ce qu'on pourrait croire ils ne mangent pas tout d'un coup et il arrive qu'a 16 heures ils n'aient pas fini leur ration du matin ( déposée à 6h 30)
Chez un cheval au boulot il faut retirer les heures ... De boulot ( soit minimum 2h30 par jour : travail + trajet en van + pansage préparation jusqu'a 5 h si je fais une séance d'extérieur en plus )
Le reste du temps c'est sieste au soleil ( et quand ils y sont le soir ils ne vont pas se déranger pour leur tas de foin ) , dodo dans le copeau la nuit ou galipettes (d'après les observations de mes beaux-parents leurs galopades-coups de cul sont pluriquotidiennes)
Et si je pense que la stabulation libre et l'alimentation au fourrage sont l'idéal comparé au box avec alimentation concentrée et je ne pense pas que cinq-six heures de mastication par jour en plus ou en moins change vraiment la donne sur leur état de bien-être.

Sinon c'est pas une question de chevaux sauvage versus chevaux domestique , c'est une question poulinière , poulain en croissance , étalon en période de repro versus hongre ou jument qui ne se reproduit pas . Une poulinière ou un poulain en croissance a plus de besoin énergétique qu'un cheval au travail.

Si tu achète un cheval pour le monter tu enlèves le problème du déplacement de ton équation et ça se réduit à trouver le fourrage le moins énergétique et à le distribuer de la manière la plus fractionnée et la plus difficile à manger ... ( dans le cas du poney rustique parce que sinon c'est aussi compliqué il faut le meilleur foin possible pour maintenir ton cheval en état avec ce qu'il peut ingérer par jour...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 12:45

J'allais y venir :
Citation :
( dans le cas du poney rustique parce que sinon c'est aussi compliqué il faut le meilleur foin possible pour maintenir ton cheval en état avec ce qu'il peut ingérer par jour...)

Ma jument n'est pas en état avec du foin à volonté en hiver au pré. Pas de paille, abri merdique (évidemment elle n'y va pas), couverte cette année, 3 litres de grains par jour qui me permettent de l'avoir pas trop maigre par rapport au boulot qu'on fait. Je l'ai rentrée par hasard cet hiver 3 semaines au box durant les grands froids, et là aucun pb, même rationnement du grain et diminution du foin, paille à volonté.

Comme je préfère qu'elle vive au pré avec ses potes, ya même pas de question : c'est dehors, elle y est bien mieux. Seulement ça me pose des soucis de gestion, en gros il faudrait qu'elle mange plus (ou du foin de très haute qualité ?) par jour pour couvrir ses besoins, pour que je puisse baisser les concentrés.

Parallèlement à ça, plus elle se "pose" dans sa tête, moins elle doit manger. Je m'explique : au début de notre vie commune il y 4 ans, elle était au pré avec Nimbus, le cheval de Breizh sur le forum, et elle passait son temps dans l'abri, le nez dans le foin. Plus ça va plus elle se décolle de son foin Very Happy pour vadrouiller avec les autres dans le fond du pré, et je la trouve de moins en moins souvent au foin. Cela correspond à un changement, avec les années, dans le sens d'une jument plus "tranquille" de manière générale dans ses réactions au travail, au pré, durant les transports, toussa. Ça confirme complètement mon hypothèse de départ, à savoir qu'un cheval qui doit manger quasi en permanence pour être en état, ça cache un mauvais état psychologique. Etat qui n'est pas seulement solutionné par une vie au pré avec des potes et du foin à volonté, mais aussi du travail en qualité et quantité suffisante.
j'ambitionne de me fabriquer petit à petit un cheval rustique, on commence à voir quelques résultats Very Happy
Bon, heu, je m'écarte un peu du sujet initial, hein...


Dernière édition par dark-daglue le Ven 2 Mar 2012 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 12:54

Norie a écrit:
Par contre pour la paille, je ne comprends pas pourquoi chercher à la limiter à 9kg... Ca fait à peine plus que 1UF ! Ca n'est pas riche, donc autant en donner autant qu'ils en veulent ! Moi, je ne mets pas la paille à volonté, sinon c'est le gros gâchis, mais j'en donne suffisamment pour qu'il en reste le lendemain.

Norie, si l'info que j'ai trouvée est vraie, les 9kg c'est (à peu près) la quantité sur laquelle ils se régule d'eux même. C'est à dire que tu n'a pas besoin d'en mettre plus pour qu'ils en aient "à volonté".

Donc justement, si je ne voulait pas qu'ils gâchent et qu'ils en aient autant qu'ils veulent, je tablerai sur environ 9kg/jour/cheval. (si uniquement alimentés à la paille). Et puis ajuster ensuite avec ce qui se passe dans la réalité.

Peux tu estimer la quantité que tu leur met pour qu'il en reste un peu mais pas trop le lendemain ?


Norie a écrit:
pascaleW58 a écrit:
Ce qui nous fait pour un cheval de 400kg :

- 9,4 kg de foin
ou
- 9kg de paille

En fait, ce topic m'a fait plusieurs fois sauté au plafond, mais je n'ai pas encore pris le temps d'y réagir ! tongue

9,4kg de foin par jour, je trouve ça vraiment important ! Ca fait 5 UF par jour alors qu'un cheval au repos ou qui travaillant faiblement se contente largement de 3 UF...


Ben oui, c'est bien là tout le problème avec les chevaux rustiques.

Foin à volonté = " se réguleraient sur 9,4kg de foin/jour". Ce qui est trop pour nos mérens et autres demi Fjord....

D'où l'idée de remplacer en partie le foin par la paille (exactement ce que tu fait), pour qu'ils aient de quoi macher et se remplir les boyaux, mais sans engraisser.


Norie a écrit:
tout cas, j'ai vraiment du mal à voir l'équivalence entre 9,4kg de foin et 9kg de paille...

L'équivalence, c'est la quantité de matière sèche.
Et serai (je met au conditionnel, car l'info demande à être vérifié par la pratique) le critère définissant la quantité de bouffe que le cheval va spontanément ingérer par jour.


A ce propos, B-Daglue, je serai curieuse de savoir sur quelle quantité de fourrage se régule Nimbus si tu lui met "a volonté" (que ça soit foin ou paille ou mélange des deux - bon courage avec le beau père Very Happy ).
Les observations de Kaïs et les miennes (sur mes chevaux avant de les mettre chez Kaïs) coincident pas mal avec cette histoire de matière sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 12:55

dark-daglue a écrit:

Ma jument n'est pas en état avec du foin à volonté en hiver au pré.

Si un jour l'envie te prend d'essayer le Flore Process, on est intéressés par le résultat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 13:01

Citation :
Si un jour l'envie te prend d'essayer le Flore Process, on est intéressés par le résultat....

Je ne te cache pas que plus ça va, plus j'ai des réserves sur les divers compléments alimentaires. Je sais que sur ce forum, Flore process est bien vu Very Happy
C'est juste que pour en avoir essayé un nombre considérable ces dernières années, je trouve que rien ne remplacer un travail de qualité dans le bon sens, qui fait des chevaux "bien faits". En gros, ça me fait dépenser pleins de sous au détriment des cours que je pourrais prendre avec ma prof, donc je me suis calmée sur les différents compléments. Cela dit, si je repasse par une période "complément alimentaire" frénétique, c'est le premier que j'essaye, vu vos diverses expériences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 13:12

dark-daglue a écrit:
Citation :
Si un jour l'envie te prend d'essayer le Flore Process, on est intéressés par le résultat....

Je ne te cache pas que plus ça va, plus j'ai des réserves sur les divers compléments alimentaires. Je sais que sur ce forum, Flore process est bien vu Very Happy

Ben c'est pour ça que je suis intéressée par les expériences des autres, vu que je ne suis pas toujours convaincue par l'utilité des compléments alimentaires.
Sur Uruguai et sur Igor, ils nous à semblé que le Flore Process amenai un mieux. Mais ça ne suffit pas comme expérience pour vraiment juger le produit, donc....

Et puis c'est un peu différent d'un complément alimenatire à mes yeux (on ne tape pas sur d'éventuelle carences, mais on stimle la flore intestinale pour qu'elle fasse mieux son job).

Je vois mal le lien entre pas en état et manque de travail "bien fait".

Je vois bien le lien par contre entre l'aspect d'un cheval pas "en condition", et celui qui est bien travaillé et à une musculature harmonieuse.


dark-daglue a écrit:

Ce sujet du poil m'interroge depuis quelque temps. Ma jument est effectivement au foin à volonté, mais ça ne change pas l'affaire : quand il fait moins 15 et sans abri, elle tremblote et semble courbaturée au boulot le matin. Quand ça dure plusieurs jours, moi je me pose pas de question, je couvre, considérant qu'il lui faudrait un abri de qualité pour supporter ce genre de conditions. Ya que moi qui ai le cas du cheval chochotte ?
Je précise que pour les tremblements, les étholotrucs m'ont déjà sorti l'argument : "mais faut laisser, c'est signe qu'elle va déclencher une repousse de poil pour s'adapter". Sauf que je ne tiens pas à risquer 1/ les frais véto, 2/ la jument de mauvais poil et grognon pendant x temps 3/ un travail complètement merdique parce qu'elle a mal partout pendant x temps. J'imagine qu'il y a une question de rusticité de la bête dans cette affaire Mad

Igor est pareil. (demi-ps)
Je n'étais pas trop pour les couverture jusqu'à présent. Je l'ai vu souvent trembler, il n'en tombait pas malade, mais ne faisait pas plus de poil. (il a du poil, mois que les gros rustiques, mais du poil quand même)

Cet hiver, j'ai fini par craquer et il a passé la quinzaine de jours à -10°C sous une bâche, et ne s'en est pas plaint.



Dernière édition par pascaleW58 le Ven 2 Mar 2012 - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 13:24

Citation :
Je n'étais pas trop pour les couverture jusqu'à présent. Je l'ai vu souvent trembler, il n'en tombait pas malade, mais ne faisait pas plus de poil. (il a du poil, mois que les gros rustiques, mais du poil quand même)

Cet hiver, j'ai fini par craquer et il a passé la quinzaine de jours à -10°C sous une bâche, et ne s'en est pas plaint.

Chui pas toute seule avec ma jument pas très rustique.

Citation :
Je vois mal le lien entre pas en état et manque de travail "bien fait".
Ce que je veux dire, exprimé peut-être maladroitement, c'est que ma jument travaillée correctement (depuis à la louche 2 ans) est plus en état avec la même quantité de foin (à volonté donc) qu'avant (mauvais travail, poussée sur le mors, et j'en passe...) les 2 premières années ou je l'avais. Enfin c'est un point de vue hautement subjectif étant donné que j'ai pas beaucoup de photos de ces années-là. Disons que même quand elle est maigre, elle reste plus ronde qu'avant. Suis-je vraiment plus claire^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Ven 2 Mar 2012 - 23:02

Citation :
je serai curieuse de savoir sur quelle quantité de fourrage se régule Nimbus si tu lui met "a volonté"

Pour estimation à la louche :
Quand il a fait froid j'ai augmenté la ration de foin : avec 15kgs matin 15kgs soir ( je pèse le foin tous les jours avec un peson ) pour les deux j'avais des restes ..... (Je n'ai pas moyen de savoir qui mangeait quoi)

Mais en même temps quand le poney était en pension pré avec foin à volonté il était toujours trop gras....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Lun 5 Mar 2012 - 23:04

Chui à la bourre !

Kaïs a écrit:
Norie: tu dis que tes juments n'ont que 4kgs de foin par jour et un litre epsilon de grain et que nos 9kgs de lest te paraissent énorme.... sauf que la ligne d'après tu dis que tu leur laisse de la paille à volonté.............. As tu une quantification de leur conso de 1-foin, 2- paille = ta conso de fourrage..............?? "j'en donne suffisemment pour qu'il en reste le lendemain", en plus du foin donc? et quelle quantité cela fait??

C'est 9kg de foin que je trouve énorme, pas 9kg de lest ! Pour moi, le lest, c'est tant qu'elles veulent, ce qui m'importe, c'est l'apport énergétique...

Sinon comme je le disais, je ne mets pas la paille à volonté pour qu'il n'y ai pas de gachi. Je mets la quantité nécessaire pour qu'il en reste le matin sans qu'il n'y ait de gachi. J'ai pu constaté que la quantité qui va bien, c'est un quartier de grosse botte, soit 5kg, et quand il fait -15 il faut 2 quartiers. Je ne pense pas que la paille les aide à supporter le froid, je pense que c'est simplement parce qu'elles passent plus de temps dans l'abri au chaud, et que c'est justement là qu'est la paille !

Mais 5 ou 10kg de paille, pour moi, c'est pareil, c'est l'équivalent énergétique d'à peine 1kg de foin. Ce qu je voulais dire, c'est que la paille, c'est tant qu'elles veulent, donc la quantité nécessaire pour remplir le volume de l'estomac !

breizh-daglue a écrit:
Norie : Rosie la mérens de mon copain est aussi à 4 kgs de foin par jour. Pendant tout l'hiver elle a eu la même ration de foin que Nimbus et elle a grossit sans que je ne m'en rende trop compte. Au total quand il a fait froid elle a fait un début de coup de sang après vingt min de balade au pas ( même pas monté puisque c'était le début d'un grosse balade et qu'on était à pied...) et pourtant elle n'est pas vraiment obèse juste bien grasse.
Conclusion : la ration qui va bien pour mon poney et son travail quotidien voir pluriquotidien est "énorme" par rapport au besoin de la mérens qui ne bosse au plus que deux fois par semaine. (Elle a donc un panier pour permettre la différence de ration )

Oui c'est certain, ça dépend beaucoup du travaille. Je parlais dans mon précédent message des quantités que je donne à mes chevaux quz je considère comme étant actuellement au travail très soutenu (mais ça va bientôt changer !) Mais je suis surpris qu'avec 4kg par jours, Rosie ait eu trop... Moi, ça me semble une bonne quantité...

Citation :
Concernant tes juments tu m'intéresses beaucoup : tu laisses de la paille dans le ratelier ? ou dans un filet ? Ou c'est la litière de leur abri? C'est quoi comme paille ?

Le foin est dans le ratelier et la paille est par terre, dans un coin de l'abri. Du coup, le rab de paille se transforme naturellement en litière pour les jours suivants !

pascaleW58 a écrit:
Norie, si l'info que j'ai trouvée est vraie, les 9kg c'est (à peu près) la quantité sur laquelle ils se régule d'eux même. C'est à dire que tu n'a pas besoin d'en mettre plus pour qu'ils en aient "à volonté".

Donc justement, si je ne voulait pas qu'ils gâchent et qu'ils en aient autant qu'ils veulent, je tablerai sur environ 9kg/jour/cheval. (si uniquement alimentés à la paille). Et puis ajuster ensuite avec ce qui se passe dans la réalité.

Peux tu estimer la quantité que tu leur met pour qu'il en reste un peu mais pas trop le lendemain ?

Ah ok, tu parlais en volume de lest, je n'avais pas compris ! Avec mes 4kg de foin (limité) je constate aussi qu'elles se contentent de 5kg de paille, donc ça correspond avec ce que tu dis ! Je ne sais d'ailleurs pas de quoi la paille est faite...

Par contre, je pense qu'elles s'arrête à 9kg parce que la paille c'est sympa, mais bon, sans plus ! D'expérience, je sais que quand Norie était au foin à volonté, elle pouvait s'ingurgiter 20kg/jour sans soucis ! Heureusement, ça ne durait que 4 jours le temps que le round soit fini, et après c'était diète intégrale pendant 4 jours !!! Laughing (j'aurais bien un smiley plus approprié à mettre à l'attention du propriétaire de la pension où Norie était, mais ça serait indécent !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Lun 5 Mar 2012 - 23:46

Norie a écrit:


Par contre, je pense qu'elles s'arrête à 9kg parce que la paille c'est sympa, mais bon, sans plus ! D'expérience, je sais que quand Norie était au foin à volonté, elle pouvait s'ingurgiter 20kg/jour sans soucis !

Ca ne m'étonne pas plus que ça que les gros rustiques mettent à mal les chiffres de l'INRA...

Tout ça est intéressant ++++, entre tes juments qui vont manger 20kg/jour, Nimbus et Rosie 15kg/jours >>> ça montre bien que quand c'est (trop) appétant, ça ne se régula pas trop (voire même pas du tout mdr). Idem pour les concentrés (sauf que là, le cheval va en mourir).

Et vos chevaux ont l'air d'être "bien" quand ils ont aux alentours de 9kg de fourrage/jour (c'est dire pas affamés) >> ça se recoupe bien avec l'histoire de la quantité de matière sèche nécéssaire.


Citation :
Je ne sais d'ailleurs pas de quoi la paille est faite...

Tu parle de la tienne ou de la paille en général ?

Pour ce que j'en sais : lignine (totalement indigestible) et cellulose (digestible par le cheval).
La paille, c'est essentiellement la tige des céréales + récoltée après que la plante ai donné toute son énergie à la graine >>>> beaucoup moins énergétique que le foin ou il y a tiges + feuilles (plus nutitives que la tige)+ récole idéalement au stade où la plante a la meilleure valeur nutritive. (d'où la remarque de Kais sur le foin de cette année fait tard, donc probablement moins riche et appétant >>> ce qui va très bien pour nos chevaux).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Mar 6 Mar 2012 - 0:44

pascaleW58 a écrit:
ça montre bien que quand c'est (trop) appétant, ça ne se régula pas trop (voire même pas du tout mdr). Idem pour les concentrés (sauf que là, le cheval va en mourir).

Oh, même avec le foin, avec un tel régime pendant quelques semaines, il pourrait à mon avis y avoir des conséquences irréversibles... Mais c'est vrai que les effets sont nettement plus rapide et visible avec les granulés !

En fait pour les chevaux rustique, en tout cas pour les mérens, ils sont "conçus" pour vivre là où il n'y a pas grand chose à grignoter, alors ils ont le reflex de se jeter sur tout ce qui se mange comme si c'était leur dernier repas pendant des mois ! Mais quand il y a du rab en permanence, le raisonnement ne va plus trop !

Citation :
Je ne sais d'ailleurs pas de quoi la paille est faite...
Tu parle de la tienne ou de la paille en général ?

Je parlais de la paille que fait l'agriculteur chez qui je m'approvisionne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Mar 6 Mar 2012 - 10:30

Citation :
Mais je suis surpris qu'avec 4kg par jours, Rosie ait eu trop... Moi, ça me semble une bonne quantité...

Je me suis mal exprimée : 4 kgs par jour c'est la quantité qui va bien pour Rosie
La quantité qui l'a fait grossir cet hiver c'est 2 fois 4-5kgs par jour ( ce que mange Nimbus)

J'en deduisais donc qu'on était arrivé aux mêmes conclusions sur les rations pour Mérens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Lun 12 Mar 2012 - 21:54

Norie a écrit:
Ah ok, tu parlais en volume de lest, je n'avais pas compris ! Avec mes 4kg de foin (limité) je constate aussi qu'elles se contentent de 5kg de paille, donc ça correspond avec ce que tu dis ! Je ne sais d'ailleurs pas de quoi la paille est faite...

Bon alors comme je suis allé cherché de la paille ce WE, je me suis renseigné, et ce que je lui prends d'habitude, c'est de la paille de blé.

Cette fois-ci, il m'a d'ailleurs demandé si je voulais de la paille d'orge, mais en me disant que certains chevaux ne supportaient pas trop, parce qu'ils étaient un peu trop glouton avec... Ca m'a laissé perplexe, alors j'ai pris du blé comme d'habitude ! Mais bon, d'après ce que je peux lire par exemple ICI, la paille de blé me semble la plus adaptée à ce que je cherche : que ça se mange quand même, histoire de finir de remplir le ventre, et puis que le rab se transforme en litière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Mar 13 Mar 2012 - 10:22

En vous lisant, je sens que je vais aller acheter de la paille pour mes shetlands géants

Ils sont en paddocks toutes les nuits, et mis quelques heures à l'herbe tous les jours, en fonction de la richesse de celle-ci.

Ils sont 4 :
- Vencido : Un lusitanain d'1m50 (donc ça mange rien)
- Igor-le-gris : Un demi-trait comtoix x konik (descendant de tarpan - plus rustique y'a pas)
- Œillette : Une 3/4 comtoise x 1/4 arabe (plus nerveuse mais mange pareil)
- Et Martel : poulain lusi de 10 mois. (là par contre, en pleine croiissance, ça grandit à vue d'Oil)

Le but : faire deux groupes avec Vencido-Martel et Igor-Œillette.

Car Venci adore éduquer et jouer avec les p'tits jeunes.
Et Igor ne supporte que les filles.

Depuis que tous les deux ont un "copain", je les sens bcp moins statiques et s'emmerdent bpc moins.

Les paddocks sont prévus pour être ouverts et que les chevaux puissent déambuler de l'un à l'autre.
Je peux lâcher les 3 adultes ensemble au pré, mais au paddock, Igor attaque Vencido dès que la nourriture n'est pas en abondance.
Et avec l'arrivée de Martel, entier, je laisse tomber ces deux idées, car avec Igor qui ne prête pas sa copine et qui est associal, et la copine , ça risuqe de faire des étincelles...

Je pense que je vais acheter de la paille pour les occuper plus longtemps, surtout en ce moment où l'herbe repart...
En ce moment, ils sont donc "consignés" pour deux mois, jour-nuit au paddock, comme chaque année, le temps d'attendre qu'elle pousse pour faire du foin (4 tonnes et 400 ballots l'année dernière), ce qui déjà me reviens moins cher à la tonne, mais en plus me permet de nettoyer-entretenir le pré de même pas un hectare, contourné par la rivière (ça pouuusse !!!).

Quand mes chevaux étaient chez mes parents, sur 3 hectares, l'herbe était moins grasse puisque c'était de l'herbe filasse de coteaux, et c'était vachement bien pour eux.
Avantage supplémentaire de faire du foin avec l'herbe riche de printemps que j'ai à la maison : ils ne la consomment pas au moment où elle est la plus dangereuse pour les fourbures.

La jument de ma mère a quand même fait une fourbure, mais en août, alors que l'herbe était rase et grillée. Apparemment, certains chevaux "accumulent" les mauvaises toxines qui finissent par "polluer" le sang, et causent des fourbures même à postériori des saisons riches... D'où l'avantage de drainer ces chevaux pour les aider à ne pas récidiver. (Recommandation véto ="equistro Chrysamphyton" pour drainer les pieds, rayez la mention inutile si pas le droit aux marques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Mar 13 Mar 2012 - 10:51

on a le droit aux marques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   Sam 17 Nov 2012 - 22:24

.....pour tout le monde???

Je suis en pleine reflexion pour mettre tout ça en place, sauf que :
- ce n'est pas chez moi (pension)
- j'ai que des poneys

Je vous pose la situation, nous sommes deux a avoir nos 4 chevaux ensemble, un shetland (30 ans), un poney B (30 ans), et deux Highlands (11 et 12 ans).
Aucun n'est en surpoids actuellement, il manque même quelques dizaine de kg a mon poney (le B), compensé par une petite ration de grains.
Ils vivent dans un grand paddock, séparable en 2 si besoin; environ 4000m2 en tout. Deux abris, un de chaque coté de la séparation.
Les deux vieux sortent régulièrement la journée ou une partie a l'herbe (rase) pour grignoter; les Highland sortent eux la nuit brouter sur la piste de galop, tout les jours sauf en hiver quand plus trop d'herbe c'est un jour sur 2 voire 3.

Ils sont tous rationnés au foin, distribué en 3 fois, sauf si herbe évidement. Je dirais 8kg par cheval adulte, les poneys a eux deux 5kg (par jour).
On se retrouve a avoir des chevaux qui se jettent sur le foin, mangent a grosse bouchée leur ration en 1h...
Ils ont un peu de paille aussi, mais vraiment ration minimale.

Perso, j'en ai marre de devoir donner du grain, j'aime pas ça...un tout petit peu, oui, mais là comme je fait pour mon vieux non. Lui aurai clairement besoin de manger a volonté...

Sinon, ce sont des grosses bouffes, il faut être réaliste, donc hors de question de mettre du foin comme ça, ce serai du suicide! sauf pour les vieux, peut être...
On a pensé au filet a foin a petite maille, accrochés dans les abris. De un, ça devrai ralentir la consomation, tout en leur permettant d'avoir a grignoter...Aucun n'est ferré, pas de souci de ce coté.

Donc, si quelqu'un a tenté les filets, convaincu? pas de cheval obèse derrière (si cheval rustique bien sur!)? Ils sont en paddock, et en dehors du temps ou ils sont a l'herbe, ben ça se fait un peu chier donc ça bouffera...
Sinon, foin en filet, et paille a coté en libre service, ce qui sera mangé en paille ne le sera pas en foin? (on me serine que donner de la paille, c'est pas bon)
Si ça doit se mettre en place, ça le sera cet hiver, bien évidement. Rien ne nous empeche a la belle saison de rationner en filet, ça ralongera quand même le temps de bouffe....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Foin à volonté..................   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Foin à volonté..................
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Foin à volonté..................
» "Dilemme alimentaire"
» foin moisi
» Conseils Alimentation et Santé d'une jument Gestante?
» Bon foin, mauvais foin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: