CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Caramel, un blond et une blonde au travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mar 19 Juin 2012 - 22:51

Ôkami a écrit:
je viens de réceptionner une paire de boots qui coûte normalement une couille

C'est cher ! Moi, je ne pourrais acheter que deux paires de boots, du coup... Heureuse qu'un cheval n'a que 4 pieds !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mar 19 Juin 2012 - 23:14

Norie a écrit:
Ôkami a écrit:
je viens de réceptionner une paire de boots qui coûte normalement une couille

C'est cher ! Moi, je ne pourrais acheter que deux paires de boots, du coup... Heureuse qu'un cheval n'a que 4 pieds !!! Laughing

C'est bien ce qui m'a faite rire à gorge déployée tout à l'heure je dois avouer....
Si on part de ce principe, soit Okami n'aurait pas pu s'en payer une, soit c'est une donzelle "sévèrement burnée"






(la journée a été longue et trop studieuse, je crois que ça part en c....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mar 19 Juin 2012 - 23:44

Citation :
Si on part de ce principe, soit Okami n'aurait pas pu s'en payer une, soit c'est une donzelle "sévèrement burnée"

Je vous laisse choisir l'option qui vous parle le mieux Very Happy sachant que l'un n'empêche pas l'autre...

Au fait Kais, le stage sur la position, ça s'est passé comment? Des photos?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 20 Juin 2012 - 0:06

Ôkami a écrit:


Au fait Kais, le stage sur la position, ça s'est passé comment? Des photos?

Pas de photos mais dès que je peux je vous fais un compte rendu Sad me parle pas de choses qui fachent alors que je viens de plancher plus de 10h sur un dossier de sponsoring et que j'ai pas fini Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 20 Juin 2012 - 0:34

Courage pour ton dossier alors, j'attendrais le CR patiemment
MDR dire que j'ai supplié ma patronne de me donner mon dimanche quand j'ai vu qu'il vous manquait un cavalier, j'ai bien rongé mon frein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 16:12

Alors, dans l'ordre pour aujourd'hui:

1 - mes impressions sur les Jogging shoes
2 - avancement et questionnement du travail monté
3 - un petit bilan, qui va m'aider à y voir plus clair au fur et à mesure que j'écris


1- Les Jogging shoes, eh bien je ne les ai mises que deux fois. La première fois pour une séance de longe, où ça a fait pas mal jaser les sauteux de ma pension ("- il a des pantoufles ton cheval??? - non ce sont des hipposandales que j'ai à l'essai, pour protéger ses pieds. - *long silence* - mon prof: ah ben moi j'aime bien la couleur! - silent" ). Bref, il y en avait une que j'avais mal ajustée, de fait il trébuchait souvent. Globalement je l'ai senti "lourd" avec, comme si on lui avait mis des chaussures à talons compensés...on a finit la séance sans.
Aujourd'hui deuxième essai, pour une balade d'un peu plus d'une heure, essentiellement au pas vu le cagnard. J'ai fait gaffe de bien les ajuster, mais il a quand même pas mal trébuché avec, surtout sur la fin avec la fatigue, il levait les pieds moins haut MDR (à noter que la semelle est en caoutchouc, donc sur la route ça adhère bien, mais lorsqu'il trébuche, on a le même effet, la boot reste "accroché" au bitume). On a fait un tout petit peu de trot et de galop pour tester, il n'a pas déchaussé, ça tient vraiment bien et les systèmes d'attaches sont bien pensés.

Conclusion: bien, mais toujours pas convaincue pour les acheter (toujours pas de nouvelles de l'expéditeur, donc je me permets de les garder une semaine de plus à l'essai Very Happy ), je ne leur trouve aucune utilité en carrière, à voir comment ces boots réagissent sur sol mouillé. Pas de photos désolée, la batterie de l'APN est restée dans le chargeur à la maison.


2- Cette semaine nous avons sauté avec Caramelo Son premier obstacle, idem pour moi qui n'avait pas sauté depuis....."censured".
Cheval exemplaire, qui a à peine regardé les obstacles et à été très allant. Très contente de lui, le seul souci c'est qu'il est un petit peu monté en pression, mais ça venait très certainement de mon stress et du coup de badine qu'il a pris après avoir testé mon prof, qui n'a manifestement rien vu (il le fait systématiquement qu'il y a quelqu'un dans la carrière à qui je parle; au moment de repartir, puisque nous sommes arrêtés, il tourne sur lui-même et fait passer négligemment sa croupe très près de la personne, histoire de jauger les réactions...). Nous ne parlerons pas ici de mon attitude désastreuse à cheval (je suis une pro des "taxis", j'ai tendance à attendre de prendre le troussequin dans le cul avant de sauter), je me suis efforcée de lui demander de se porter en avant sans aucune contrainte dans la bouche. Après j'ai suivi comme j'ai pu, mais vu les sensations que j'ai eu, ça devait pas être beau à voir. A travailler donc. Si Pascale passe par là, je peux détailler les exercices préparatoires que j'ai fait en vue de sauter si ça t'intéresse, ainsi que ce petit exercice de débutant sur le post des débuts du dressage à l'obstacle.

Et hier, sous les 32° qu'on avait toujours à 20h, j'ai fait un petit travail au pas en carrière pour voir si le cheval était prêt pour commencer en douceur le travail de pli et contre pli. Il devient plus fins aux aides (de façon très ponctuelle, ce qui me porte à dire que j'en fais peut-être trop, que je demande trop?), la direction est complètement acquise aux jambes et au regard (sauf quand il a vu un truc plus intéressant en dehors de la carrière...), même sur des courbes serrées et des cercles de 10m. Après avoir fait ce travail rênes longues pendant 15mn, entrecoupé de demandes d'arrêt très bien respectées (bah oui, fait trop chaud pour travailler) et de demandes de déport avec la jambe intérieure, j'ai repris mes rênes et là surprise de trouver un cheval très en avant (pas énervé ni stressé, juste énergique) qui a été merveilleusement disponible lorsque j'ai fait quelques demandes de pli, qui ont été bien faites. Je n'ai pas demandé beaucoup, juste de voir l'oeil et de sentir le contact sur ma rêne extérieure, on a fait un tour à une main et un tour à l'autre, finit la séance sur un "à peu près" demi-tour sur les hanches, pieds à terre.

Je me demande si le travail en pli n'est pas prématuré, ce qu'il m'a donné hier était très bien, et je ne voudrais pas gâcher cela en demandant plus. Je me demande en réalité si je devrais attendre d'avoir des aides plus fines et moins "rentre-dedans" pour commencer tout ça. Par moment mes jambes doivent être encore très présentes pour l'encadrer, voire même vibrer quand il a décidé qu'il ne tournerait pas...
Par ailleurs, pour le déport à gauche utilisant ma jambe droite, il ne l'a donné véritablement que deux ou trois fois en croisant les jambes, les autres fois il se contente juste de retourner à la piste comme si j'avais fait une rêne d'ouverture avec ma rêne extérieure....A présent je garde ma rêne intérieure en ouverture pour lui demander, pour lui donner l'idée du mouvement, et j’enchaîne un côté puis l'autre pour qu'il comprenne que ce qu'il donne naturellement à droite, je le veux à gauche!
Je ne sais pas si je m'y prends bien, on verra les résultats dans quelques semaines...


3- Un bilan, selon ce que mon prof d'obstacle m'avait demandé (quels sont tes points forts et tes points faibles?) aussi inspiré de celui de Kais puisqu'ici j'y mettrais également ceux du cheval.
Ce sera linéaire désolée, la flemme de faire un tableau.

Les + du canasson:
- un équilibre de malade, inné chez lui, notamment au galop.
- une morphologie idéale, qui permet d'obtenir une extension d'encolure et une cession de nuque très facilement
- un cheval quand même facile à dresser (heureusement vu mon niveau)
- réactif et sensible, pratique pour instaurer une communication très fine
- ultra gourmand (il marche pas à la carotte, il y court)
- un vrai gentil cheval, calme et zen, qui risque de se transformer en pompom de club avec quelques années en plus
Les - :
- une bouche très fragile
- susceptible (il sait dire merde, pour de bonnes raisons généralement, mais aussi de moins bonnes : quasi impossible de travailler sous la pluie, ça le gonfle. Plus j'insiste, plus ça part en cacahuètes)
- monte facilement en pression et en stress si élément perturbateur (il y a eu un gros travail là dessus, sur lui comme sur moi, qui n'est bien sûr pas terminé...)
- bah quoi c'est tout, mon cheval est parfait sinon .........Ok, une "légère" tendance à l'embonpoint...

Les + de la blonde:
- la remise en question, ma spécialité
- honnêtement j'ai du mal à trouver des points positifs tant que je vois l'étendue du boulot que j'ai à faire...
Les - :
- la remise en question, ma spécialité (eh oui, ça sert et ça déssert)
- problèmes de position: très contractée à cheval, on dirait un playmobile, épaules et mains figées, jambes en avant, la liste est longue. Depuis quelques temps j'ai également l'impression de pencher davantage du côté droit que du gauche, dixit les traces de sueur de la selle et le blocage de ma jambe droite notamment au galop
- peur panique de mal faire en permanence
- manque cruel d'autorité et de fermeté
- manque de confiance

Arf, désolée pour le pâté, j'espère que ce sera clair et pas trop indigeste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 17:08

Très intéressant le CR sur les chaussures.
Tu aurais une petite photo, par hasard ? Quand je tape "jogging shoes" sur google je trouve entre autres des renegades, c'est quoi exactement le modèle des tiennes ?

Je me suis demandée, à la lecture de ton CR, pourquoi tu en mettais ? Ton cheval n'est pas à l'aise en extérieur pieds nus ? (mais j'ai peut-être loupé quelque chose Very Happy )
Je m'explique : ma jument accuse le moindre caillou en extérieur, même si ça s'améliore doucement. Si je veux faire un bon trotting ou une bonne balade attelée, il faut que je protège les pieds sinon c'est la galère. Effectivement, en carrière, elles ne servent à rien, par contre en extérieur, elle vole avec ses hippos... et pas sans No .
Sinon, par rapport à ce que tu dis
Citation :
je l'ai senti "lourd" avec
c'est relativement normal au début, tant que ça n'est pas trop accusé. Les poulains à qui ont met des fers pour la première fois ne réagissent pas très bien non plus... C'est pour ça que je disais qu'il faut vraiment voir si ton cheval en a besoin, en gros est-il mieux avec que sans?

Citation :

Je me demande en réalité si je devrais attendre
J'ai souvent l'impression qu'en commençant quelque chose d'un peu plus difficile (gentiment, bien sûr), on progresse dans les autres exercices plus basiques. Et puis si on devais attendre que nos chevaux soient parfaits avant de faire des trucs un peu marrants... Very Happy Very Happy Very Happy je trouve ça plutôt chouette de commencer de nouveaux exos, quitte à se rendre compte qu'il faut en demander vraiment peu au début. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 18:07

Le CR des jogging shoes, j'avoue que je suis passée un peu vite dessus vu la tartine que j'avais à écrire ensuite Laughing
Une photo prise sur le net tout d'abord (si la personne à qui je l'emprunte trouve cela dérangeant, je l'enlèverais)


Ces boots sont réputées pour leur souplesse et leur facilité d'utilisation, et c'est vrai, elles sont éminemment faciles à poser, en 1 mn pour chaque pieds c'est fini, même la première fois que je les ai mises (pas de "coup de main" à prendre).
Comme les renegades, plutôt des hippo typées endurance.
J'en mets à mon cheval car il est sensible dès qu'il y a le moindre caillou. Il est encore en transition, a été déferré en décembre dernier et mal paré jusqu'en avril...La route ça va deux minutes, après il cherche le bas côté, et les caillasses, c'est nièt.
Kais m'avait gentiment prêté ses Easy boots, et malgré une taille de trop, le cheval "volait" comme tu le dis Wink J'avais donc cherché à me procurer des hipposandales, j'étais partie sur des renegades au début, car tout le monde en dit du bien, puis finalement je suis tombée sur celles ci, les jogging (Equine fusion jogging shoes pour le nom complet), et ce qui m'avait séduite c'était leur taille, très facile à adapter, et c'est véridique, le cheval a 6 semaines de parage et je les ai enfilées sans aucun souci malgré une paroi irrégulière.

Citation :
je l'ai senti "lourd" avec
c'est relativement normal au début, tant que ça n'est pas trop accusé. Les poulains à qui ont met des fers pour la première fois ne réagissent pas très bien non plus... C'est pour ça que je disais qu'il faut vraiment voir si ton cheval en a besoin, en gros est-il mieux avec que sans?

Eh bien je n'ai pas eu la même impression avec les Easy boots Epic de Kais bizarrement, et la locomotion était aussi complètement différente. Il a par ailleurs moins trébuché avec les Epic une taille trop grande qu'avec les jogging à sa taille...Pourtant le test s'est effectué dans les mêmes conditions (1 heure de balade, majoritairement au pas et sur route et herbe).
En gros, les deux seules différences avec les jogging: il trébuche mais je peux trotter sur route. Sans, je dois faire attention au terrain et le laisser aller à son rythme selon sa sensibilité. Donc mon cheval a t-il besoin des Jogging shoes > non direct, elle lui vont, elles sont bien pratiques et simples, mais je le sens pas plus à l'aise que ça avec. Le fait de trébucher passerait sûrement avec l'habituation de les porter, mais je débourserais pas 200 euros pour en être sûre.

Citation :
J'ai souvent l'impression qu'en commençant quelque chose d'un peu plus difficile (gentiment, bien sûr), on progresse dans les autres exercices plus basiques. Et puis si on devais attendre que nos chevaux soient parfaits avant de faire des trucs un peu marrants... je trouve ça plutôt chouette de commencer de nouveaux exos, quitte à se rendre compte qu'il faut en demander vraiment peu au début.

Merci pour ton avis.
J'ai senti que cet exercice, sur une très courte période, en "conclusion" de la séance lui a apporté beaucoup de bénéfices.
Je me suis rendue compte également à quel point (et je ne l'imaginais vraiment pas) j'ai pu négliger la préparation et la compréhension par rapport à ce que je pensais être des bases (je pense notamment à l'incurvation et la décontraction). ça me fait froid dans le dos quand j'y repense maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 18:25

Merci pour la photo, je ne connaissais pas du tout le modèle.

Citation :
Eh bien je n'ai pas eu la même impression avec les Easy boots Epic de Kais
Ah ok, donc tu as un précédent avec des chaussures dans lesquelles il se comportait mieux, c'est intéressant. Après une petite recherche sur internet, j'ai vu quelques avis qui disent que les chevaux ont tendance à trébucher avec, comme le tien.
Ma jument a aussi des epics, c'est un peu chiant à mettre mais je trouve ça top, costaud et tout. Après, comme je n'en ai pas essayé d'autres, je ne peux guère comparer, c'est pour ça que tes essais m'intéressaient. Wink

Citation :

il est sensible dès qu'il y a le moindre caillou
Même problème avec ma jument.

Citation :
je pensais être des bases
Arf, les bases... ou comment on fini par être ravi en fin de séance quand on a réussi un cercle au pas !!!! Laughing Laughing Laughing Je compatis !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 18:31

De rien, après j'aimerais vraiment essayer les renegades, paraît qu'elles sont tops! mais j'attends d'en trouver d'occaz sinon je vais devoir vendre un rein. Les Epic j'ai entendu des témoignages de personnes disant qu'on déchaussait facilement dès qu'il y avait un peu de bouillasse...

Citation :
ou comment on fini par être ravi en fin de séance quand on a réussi un cercle au pas !!!!

Mets pas la charrue avant les boeufs, c'est déjà avancé ça pour nous Le jour où il me fera un cercle de 20m parfait au pas je déboucherais une bonne bouteille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 18:50

Je ne poste pas par manque de temps mais te lit +++
Très interessant tes CR

Pour le pli contre pli c'est un travail de longue haliene que tu peux tenir 10 ans: le cheval progressera mais l'approche sera exactement identique.
Si ton pli n'est pas parfaitement fluide et spontané au pas il y a peu de chance que le cheval te le donne au trot, mais le mieux pour savoir c'est sd'essayer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 19:11

Merci Kais,

pour résumer, je me demandais si le travail de base en prérequis était suffisamment bien avancé pour commencer de légers plis au pas uniquement, pas question de faire ça au trot pour le moment Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 19:24

Citation :
on déchaussait facilement dès qu'il y avait un peu de bouillasse
Ah??!! Ça ne m'est jamais arrivé, mais comme ça dépend de la forme des pieds du cheval et de l'ajustement des hippos... scratch Ce qu'il m'est déjà arrivé par contre, c'est qu'elles s'éjectent au galop quand la jument fait un peu l'andouille, donc potentiellement se marche dessus ou un truc du genre. Mais la boue, non, au contraire, pour les enlever il faut... un tournevis. Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 19:56

Ôkami a écrit:
si le travail de base en prérequis était suffisamment bien avancé pour commencer de légers plis au pas uniquement,

Avant de commencer le travail de pli contre pli le cheval
- doit répondre au souffle de la botte et de la posture sur toutes les transitions simples montantes et descendantes
- etre dirigeable au regard/rène extérieur
- offrir un contact franc et constant main/bouche (pas de défenses, de tete qui s'agite & co; si il pèse un peu s'est pas monstrueusement grave car le pli contr epli va corriger en allégeant la relation à la main)

Donc dès que tu as tes trois ingrédients, rien ne t'empèche de commencer à en faire quelques minutes en fin de séance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 20:42

Citation :
Ah??!! Ça ne m'est jamais arrivé, mais comme ça dépend de la forme des pieds du cheval et de l'ajustement des hippos... Ce qu'il m'est déjà arrivé par contre, c'est qu'elles s'éjectent au galop quand la jument fait un peu l'andouille, donc potentiellement se marche dessus ou un truc du genre.

D'accord, c'est sûrement moi qui avait confondu Embarassed

Citation :
Avant de commencer le travail de pli contre pli le cheval
- doit répondre au souffle de la botte et de la posture sur toutes les transitions simples montantes et descendantes
- etre dirigeable au regard/rène extérieur
- offrir un contact franc et constant main/bouche (pas de défenses, de tete qui s'agite & co; si il pèse un peu s'est pas monstrueusement grave car le pli contr epli va corriger en allégeant la relation à la main)

Donc dès que tu as tes trois ingrédients, rien ne t'empèche de commencer à en faire quelques minutes en fin de séance

Merci! ben c'est bon alors, on attaque. Après réflexion, je me suis dit que si le cheval n'avait pas été prêt, il n'aurait jamais répondu de la manière fluide dont il l'a fait...Mais bon, je préférais être sûre! Avec petite vidéo à l'appui d'ici peu, prions pour que ce jour béni arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 28 Juin 2012 - 21:07

Ôkami a écrit:
si le cheval n'avait pas été prêt, il n'aurait jamais répondu de la manière fluide dont il l'a fait...

tu as tout compris au principe du cheval qui "s'approprie" l'exercice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 4 Juil 2012 - 0:19

Ôkami a écrit:

Si Pascale passe par là, je peux détailler les exercices préparatoires que j'ai fait en vue de sauter si ça t'intéresse, ainsi que ce petit exercice de débutant sur le post des débuts du dressage à l'obstacle.

Je passe par là, ça m'intéresse, mais pas d'urgence... j'ai pas le temps de bosser ça pour le moment.

J'ai lu tous tes CR (même si je ne répond pas de manière détaillée), intéressant et bien dans l'esprit de Canter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 1 Aoû 2012 - 22:41

Etat des lieux du travail un mois après le dernier CR.

Constat Ostéo:
Depuis plusieurs mois, en fait depuis février dernier je sens le cheval instable dans sa bouche et dans sa nuque, toujours raide à droite. Il a vu deux ostéos; la première autant dire qu'elle n'a fait que délester mon porte monnaie, aucune amélioration notable concernant l'état du cheval. La seconde, appelée après son épisode piro, lui a débloqué les deux épaules, le bassin, et a trouvé une douleur ancienne dans la nuque, qu'elle n'a pas pu régler.
Le cheval se défendant de plus en plus, c'est à ce moment que je remets mon équitation en question et décide d'abandonner momentanément l'utilisation de mes mains en "rééduquant" l'animal à l'usage plus fin des jambes/regard/poids du corps. Le travail avance bien, mais dès que je remonte sur mes rênes, la problématique refait surface et les défenses réapparaissent. Je me dis que le cheval stresse, ne comprend pas ce que j'attends de lui et anticipe une douleur due à une mauvaise action de mains de ma part, et il sait très bien qu'il y en a eu pas mal par le passé...

Début juillet, l'ostéo de mon instructrice (véto de formation et acupuncteur également) est de passage dans la région. ça fait trois mois que je souhaite lui montrer le cheval, rdv pris, on transporte le cheval aux écuries de mon instructrice (car la mienne est trop loin de sa tournée). Cette dernière trouve le cheval en mauvais état, et confirme mon impression d'avoir un cheval "fatigué". En effet, depuis la fin juin je le trouve amorphe à l'attache, peu motivé au travail, comme endormi en permanence...Deux jours avant le transport je décide de longer, il refuse de se porter en avant, et après trois remontrances salées avec la chambrière, il finit par s'arrêter de lui-même lorsque j'arrête les sollicitations...Oh oh, ça sent mauvais. Je crains une rechute de piro. Pas de température, muqueuse RAS, mais apathie marquée. Bon bon bon, il voit l'ostéo/véto dans deux jours, on le laisse au vert entre temps.

Cheval très stressé en arrivant, n'arrive pas à se poser, mis au pré mais ne mange pas. Rentré au box une heure avant l'arrivée de l'ostéo, ne touche pas à son foin. Je marronne, mais j'attends le gars, munie de ma séro piro like et des analyses sanguines d'avril.

Bilan au premier coup d'oeil: un cheval en manque d'état, pas nourrit correctement (rappel: au pré nuit et jour avec des juments, herbe à volonté, 1L de concentré par jour en deux repas, complémenté à 6kg de foin + rotation régulière des pâtures). Pour lui il n'a pas de "viande sur le dos", mais un bide énorme façon fête de la bière à Munich.
Une précision: les gérants de ma pension actuelle n'ont eu de cesse de me dire que le cheval était trop gros et qu'il aurait besoin de maigrir. Sans me prévenir, ils ont diminué sa ration de foin jusqu'à ne plus en donner, puis on gaiement laissé les juments de son pré manger avec lui sa ration de concentré en m'assurant que c'était lui le dominant, autant dire qu'il n'avait quasiment plus rien à grailler si ce n'est l'herbe, pour un cheval au travail 6 jours sur 7 c'est plus que limite. Je n'ai pris conscience de tout cela que la semaine dernière, encore des menteurs, j'en ai ma claque. Pourtant je voyais bien que le cheval maigrissait (bon rien d'alarmant non plus, hein) et en leur demandant ce qu'ils en pensaient, ils m'avaient de nouveau assurer qu'il était toujours trop gras. Comparé à leurs tas d'os de CSO, c'est sur que mon ibérique, encore une fois, il fait obèse Mad

Verdict final de l'ostéo: le cheval a la mâchoire déboitée, douleurs aigues au niveau de l'atlas et de l'axis, nuque bloquée quoi. Il décèle un problème à la hanche également, mais difficile de lui extirper plus d'infos, il est préssé et parle peu.
En tout les cas, immédiatement après la séance le cheval se remet à manger normalement et de bon coeur, il préconise de ne rien lui mettre dans la bouche pendant 3 jours.
Au final il passera 8 jours chez mon instructrice, dont 5 au repos total avec réaugmentation progressive de sa ration et recomplémenté au foin, au pré la journée où il me sort des allures que je n'avais jamais vues...Il reprend un oeil vif, du dynamisme et de la joie de vivre.
Difficile de dire comment on en est arrivé là, est-ce ma faute, ou bien est-ce antérieur à l'achat? J'ai plein de pistes, notamment la fois où il m'a embarqué et que je lui ai arraché la tête pour éviter de traverser la route, et aussi un gars qui était venu essayer le cheval avant moi qui l'aurait fait cabrer de défense et se serait ensuite pendu aux rênes...J'aurais probablement jamais le fin mot de l'histoire.

Voici le cheval lors de son arrivée à l'écurie, le soir même. Il ne fait pas maigre, mais il n'y a plus de gras sur le dos ni les hanches, il a en partie perdu son chignon également. Il est détaché, j'aurais pu le laisser là et me barrer, il ne bougeait pas. Il verrouillait même ses articulations, et lorsque je lui demandais les pieds je devais carrément le bousculer sinon il restait figé...


Et une semaine plus tard, il a retrouvé sa frite habituelle (les traces de sueurs feront l'objet d'un autre post plus tard geek )


Et de dos:


Côté boulot:
Du coup j'ai également l'occasion de reprendre deux cours avec mon instructrice, avec un cheval passé en hackamore suite au passage de l'ostéo. Deux cours très très durs moralement, j'en ai pris plein la tête, ma position n'a pas évolué dans le bon sens et elle ne mâche pas ses mots...Un bon électrochoc quoi. Et on renquille le lendemain, avec encore moins de gants, le premier cours c'était juste une mise en bouche. Le cheval ne répond pas correctement à ma jambe, il est en sous impulsion, je ne me sers pas correctement de mes jambes ni de mes mains, on dirait un "crapaud sur une boite d'allumettes", je ne sais pas galoper, bref bref, la liste est encore longue.

Mais globalement, dès que je demande au cheval de se porter, ça secoue la tête dans tous les sens et ça passe derrière ma jambe.
Mon instructrice me demande de lui passer le cheval, pour faire une petite mise au point, pour elle il ne s'agit pas d'un problème mécanique, mais véritablement d'un cheval qui a très bien compris qu'il pouvait s'économiser avec moi et donne le minimum syndical. Elle sert les mollets pour le mettre au pas, il part trèèèèès mollement, se prend deux coups de talons, encaisse d'un "grmmmmf" et s'arrête net avec les oreilles couchées en arrière. silent
S'en sont suivit 15mn où ni l'un ni l'autre ne lachait du terrain, une véritable confrontation dont finalement j'étais la première responsable.
Pour reprendre le constat de Pascale concernant Kaiser et leurs altercations, j'ai en effet été plus laxe avec mon cheval car il sortait de piro, se défendait dans sa nuque et sa bouche, je pensais mal faire en lui demandant trop, et de fait c'est ce qui a finit par arriver...Je pensais que le cheval n'avait pas toujours la capacité physique d'accéder à mes demandes, par manque de souplesse et de muscle, or lui il avait juste envie d'éviter de se fatiguer....

Elle m'a rendu les clefs en m'assurant qu'il fallait absolument "tendre" mon cheval si je voulais le muscler correctement pour qu'il développe une bonne ligne de dos, sans vraiment tenir compte de tout mon travail sur la décontraction.

Depuis donc presque un mois, je continue mon travail rênes longues en détente environ 20mn pour affiner mes aides, et ça va de mieux en mieux, car on est maintenant capable d'enchaîner des huits de chiffre au trot au regard avec peu d'actions de jambes et des cercles de 15 mètres, et au galop la décontraction vient de mieux en mieux car j'obtiens un tour complet en extension d'encolure. Le cheval repasse fortement derrière la jambe, mais je tolère pour le moment car le but est qu'il trouve une cadence régulière à mes yeux.

Le travail de pli et contre pli progresse également, et il s'applique de plus en plus, j'obtiens de belles épaules en avant et commence les courbes en contre-pli assez correctes.
Au trot le but est pour le moment de le stabiliser dans une bonne cadence et dans une bonne impulsion, il y a beaucoup de travail à ce niveau là car il se désunissait plutôt que d'engager. Après quelques remises au point le cheval commence à trouver son rythme et à m'offrir des cercles de 20 mètres en se portant (là où il s'avachissait sur son épaule droite auparavant). Les défenses au niveau de la nuque ont disparu, il cherche le contact assez franc avec la main, donc je suis vraiment contente du chemin parcouru, même s'il y a encore énormément de boulot sur ma position et mon attitude.
Pour info, je fais des séances de 30 à 45mn en carrière 4 fois/semaine, une séance de longe et un extérieur, un seul à mon grand désarroi, car pour sortir de la pension il y a beaucoup de route à faire, avec une grande ligne droite où voitures et camions sont lancés à plus de 100km/h...
Au galop le travail se limite majoritairement à l'extension d'encolure, l'allure pose souci en termes de décontraction, j'ai d'ailleurs failli prendre une vautre avec un bourrin qui avait vu un loup dans les buissons. Pour une fois j'ai eu le réflexe de tirer la rêne opposée à l'écart, il a pris un coup de stick pour remettre en avant. On est ensuite repassé, toujours au galop, je me prépare pour anticiper les buissons, et cette andouille me colle un demi tour 5 mètres avant et j'ai bien failli rester sur place...On repasse une troisième fois, il a pris deux coups de stick pour la forme, arrivant au niveau des buissons je le sens légèrement débrayer, voyant la pelle arriver j'ai tapé de toutes mes forces et il est passé à fond la caisse sans bouger une oreille, fin du problème.
ça me consterne de constater qu'il faille en arriver là pour le convaincre que c'est moi qu'il faut écouter...ça rejoint ce que dit Pascale au sujet des différents niveau de pression; quand ils ont compris ce qu'on attend d'eux, c'est inutile de passer par les niveaux intermédiaires, faut directement passer du niveau 1 au 4 sans remords...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé
avatar

Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 46
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 1 Aoû 2012 - 23:52

Très intéressant comme d'habitude.
J'espère sincèrement que tu trouveras une pension correcte pour lui. Ça doit exister quand même, non?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 2 Aoû 2012 - 0:12

Merci Katia Wink
Cette pension là est très correcte, faut juste que je fasse des petites mises au point, comme avec le cheval
Dans la mesure où le cheval m'appartient, j'apprécierais un minimum qu'ils me demandent mon avis avant de modifier une gestion sur laquelle on s'était pourtant mis d'accord au début. Autrement j'ai rien à redire, ils font très attention aux chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 22 Aoû 2012 - 16:42

Quelques images de la balade d'aujourd'hui, les belles photos des escapades de Gaelle sur le poste de Mic m'ont donné envie de sortir l'APN:





La dernière est floue pardon, il est au taquet dans les rangs de mais (y'a des trucs bien verts à bouffer partout autour de lui et un tapis d'herbe bien grasse à ses pieds), pas facile de prendre une photo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 22 Aoû 2012 - 17:40

Sympa tes photos aussi !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 22 Aoû 2012 - 17:58

Merci mais j'ai encore de la marge de progression pour en faire des aussi belles que les tiennes! Et les paysages s'y prêtent beaucoup moins en plus. Tout un art de tenir l'APN pendant que l'autre zigoto essaie de choper le maïs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 22 Aoû 2012 - 19:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé
avatar

Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 46
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 22 Aoû 2012 - 20:22

On se croirait presque chez moi dis donc!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caramel, un blond et une blonde au travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caramel, un blond et une blonde au travail
» blonde strip tease
» [Vidéo Strip-tease d'une Blonde]
» La blonde fait du rodéo.
» La blonde et les moutons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: