CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos expérimentations pieds nus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Mer 2 Déc 2009 - 0:18

Allez, postérieur gauche, face interne:

Tiens, je remarque les stries qu'on voit très bien, d'ailleurs. Ce n'est donc pas du au déférrage! (ouai, je fais les questions et les réponses, et alors? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Mer 2 Déc 2009 - 0:19

Postérieur droit:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Mer 2 Déc 2009 - 0:28

Et dernière photo du postérieur droit:


Aloooors?


Je suis d'ac avec vous, beaucoup trop long devant. Mais derrière? Trop long aussi ou mieux?

Un détail: jusqu'à cet été, Katia usait beaucoup ses postérieurs en pince, ses 2 sabots étaient "carrés". Et maintenant, plus du tout... Ca correspond grosso merdo à son changement de pension.
Une explication? Le travail? Elle se porte mieux (moins sur les épaules) et ne traine plus les postérieurs, ou c'est juste le goudron qui pare bien???? Ou autre chose d'ailleurs?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Jeu 3 Déc 2009 - 0:00

Katia a écrit:


Aloooors?


Je suis d'ac avec vous, beaucoup trop long devant. Mais derrière? Trop long aussi ou mieux?

Pour devant, oui, trop long je maintiens + deux ruptures de pente je pense (pas facile à dire) : une un ou deux cm sous la couronne, l'autre plus bas (première photo).

Pour comprendre mon obsession de la paroi rectiligne, voir la première figure de l'article ici (et lire les autres articles de P. Ramey si possible (en anglais)) = la paroi doit être bien attachée à la troisième phalange.

Katia a écrit:

Un détail: jusqu'à cet été, Katia usait beaucoup ses postérieurs en pince, ses 2 sabots étaient "carrés". Et maintenant, plus du tout... Ca correspond grosso merdo à son changement de pension.
Une explication? Le travail? Elle se porte mieux (moins sur les épaules) et ne traine plus les postérieurs, ou c'est juste le goudron qui pare bien???? Ou autre chose d'ailleurs?!

Pieds carrés parce qu'elle les trainait je pense (le hafli fait ça à la maison, et il a les pieds carrés+++ : pince complètement tronquée). Donc pieds moins carrées = pieds qui ne trainent plus. Pourquoi ? Travail, conditions de vie ? Je ne peux pas te dire. Mais c'est plutôt positif. Ce n'est pas à proprement parler un pb de pied (pieds carrés = symptôme) : le problème est plus haut : hanches, dos ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Jeu 3 Déc 2009 - 11:40

igw58 a écrit:
Katia a écrit:


Aloooors?


Je suis d'ac avec vous, beaucoup trop long devant. Mais derrière? Trop long aussi ou mieux?

Pour devant, oui, trop long je maintiens + deux ruptures de pente je pense (pas facile à dire) : une un ou deux cm sous la couronne, l'autre plus bas (première photo).


Ces ruptures ont l'air d'être dues à des changements d'alimentation me semble t'il... On voit très bien sur les sabots des chevaux chaque changement... sur les miens c'est bien marqué aux changements alimentation hiver/été... (avec herbe ou sans herbe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Dim 6 Déc 2009 - 21:51

Igw: je lis pas l'anglais, tant pis pour moi...

Pour les ruptures, c'est du au changement d'alimentation, très certainement. A l'herbe depuis juin et avec du foin en plus depuis 2 mois, ça correspond je pense.

Pour le parage bitume, elle use plus en pince, c'est normal?

Et sinon, les postérieurs, vous les trouvez comment (longueur, usure)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Mer 9 Déc 2009 - 1:34

Les postérieurs ? Ben ils ont l'air normaux et corrects...

Deux photos d'archives perso : pieds mal parrés = contraintes anormales. La corne blanche laisse entrevoir ce qui se passe dessous : zones de pression anormale ou carrément hématomes ? (le pied de la jument était trop long / évasé)




Remarquez que sur la dernière photo, on voit que la paroi n'est pas rectiligne. (l'inclinaison "normale" est celle de la partie légèrement plus sombre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 1 Fév 2010 - 13:24

Tiens je remets ça là car ça me travaille en ce moment (je vous écrirai pourquoi + tard là po le temps):


Ondine a écrit:
Kaïs a écrit:

igw58 a écrit:

Autre question : limites et préparation du cheval pour du trotting sur goudron ?
(...) La limite est celle que j'ai avec Uruguai en ce moment: l'usure des pieds. Il faut soit ferrrer, soit hipposandaler, soit mettre sous levure (j'en suis à l'étape 1 par ordre inverse).
Soit augmenter régulièrement et progressivement la quantité de travail sur goudron.
Nous c'est l'inverse: on fait des "trottings bitume" pour user en ce moment... Pour un cheval régulièrement entraîné sur bitume, aucun souci même en attelage (testé jusqu'à 2-3 sorties attelées de 3h par semaine -> impec).

Un truc pas mal à essayer, c'est une tasse de graines de tournesol par jour -> effet visible sur les poils et la dureté de la corne (après, à toi d'addumer quand tu râpes ).

Et en plus de ces observations, une marrante qui date de mes dernières sorties avec Jardi il y a un mois: elle usait à ce moment là plus en postérieurs qu'en antérieurs, montée................ Surprised
Et comme elle m'a sorti de très beaux galops "compactés" (je ne dirais pas rassemblé car pour moi c'est autre chose mais dans l'idée y'a un peu de ça), je me demandais , si cette observation perdurait, si il n'y avait pas un lien avec un nouvel équilibre très en "propulsion" et appui arrière, lié au dressage... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 1 Fév 2010 - 14:17

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 8 Fév 2010 - 18:03

Tram est pieds nus depuis la neige, j'ai demandé à ce qu'on ne le referre pas. Je me suis dit que c'était un bon moment pour que son pied durcisse (je fais moins de promenades l'hiver puisqu'il fait nuit le soir) et qu'on pourrait tester un peu plus au printemps, que cet été il pourrait probablement aller en prairie avec des copains (trop la fête).

Pour l'entretien, ils aiment demander au maréchal. Evidemment, le maréchal, si on lui demande son avis, il coupe (enfin, j'ai l'impression). Du coup, je me demande si c'est une bonne chose d'être pieds nus avec pieds trop courts? Ou alors, il faut surtout que le pied s'habitue au fait de ne plus avoir de fers? A mon avis, ça fait au moins 10 ans que Tram est toujours ferré aux antérieurs, les postérieurs sont déferrés depuis 2 ou 3 ans.

Je vais relire tout ce que vous avez écrit sur le sujet, mais est-ce que s'il est paré par un MF (qui est plus axé fers, par définition), est-ce que c'est une bonne chose d'être pieds nus?
Je ne le sens pas encore de parer moi-même, mais je vais apprendre à regarder ses pieds et surveiller le travail du maréchal et la façon dont ils poussent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 8 Fév 2010 - 19:54

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 8 Fév 2010 - 23:29

Il ne faut pas oublier l'option hipposandales qui permet au cheval de rester pieds nus à longueur d'année tout en étant protégé pour les sorties sur sol difficile...

Le plus important (et à fortiori si le maréchal pare un peu long), c'est d'avoir le "roll", l'arrondi sur le bord inférieur pour éviter les gros éclats de corne. Donc l'investissement (modeste !) dans une râpe est un minimum, et pas besoin d'avoir Bac+5 mention parage naturel pour s'en servir à chaque fois que le besoin s'en fait sentir entre 2 visites du maréchal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Mer 10 Fév 2010 - 16:40

Ondine a écrit:

Heu, en général non.
Beaucoup de MF ne parent pas assez court (favorisant les éclats, seimes, etc), et enlèvent trop de sole et de fourchette (rendant le cheval sensible).
Parer un pied pour qu'il puisse évoluer sur tous terrains, ou bien pour clouer un fer dessus, cela n'a rien à voir!
"Parage de pré" pour un cheval au repos au pré, et encore.

Vois avec tes objectifs aussi: déferrer maintenant, cela signifie transition jusqu'à l'automne prochain au moins, et utilisation du cheval à modérer selon l'évolution de ses pieds. Ca veut donc dire aussi: cheval pas complètement opérationnel pendant un an (ou plus, selon l'état de ses pieds et la qualité du parage), quitte à limiter les sorties voire y renoncer par moments.
Etes-vous prêts pour cette démarche et les sacrifices qu'elle nécessite?
Si l'été est pour vous la saison des balades, ce sera sûrement pas cool cet été Razz mais c'est maintenant qu'il faut vous poser la question. Smile

Merci, tu confirmes ce que je pensais...

Mon souci est que ce n'est pas mon cheval, donc je n'ai pas toutes les décisions à son sujet.

Mais c'est peut-être quand même le bon moment pour tenter le coup, je risque d'être moins opérationnelle cet été aussi pour cause de gros bidon... J'aimerais pouvoir faire quelques sorties quand même, dans la limite de mes possibilités, mais on verra de quoi je suis/je me sens capable.

Pomme de pin, je vais surveiller l'arrondi du bord du pied et voir si je sais/je peux corriger ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Mer 10 Fév 2010 - 17:35

Citation :
je risque d'être moins opérationnelle cet été aussi pour cause de gros bidon

Eh !! félicitations alors !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Jeu 11 Fév 2010 - 13:38

Gaëllemic a écrit:
Citation :
je risque d'être moins opérationnelle cet été aussi pour cause de gros bidon

Eh !! félicitations alors !!! cheers

merci sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Jeu 11 Fév 2010 - 23:26

ioshi a écrit:

Mon souci est que ce n'est pas mon cheval, donc je n'ai pas toutes les décisions à son sujet.

Là, ça va être difficile. Mais tout dépend de la manière de présenter les choses... Pourquoi ferrer un cheval qui ne bosse pas ??


ioshi a écrit:
Mais c'est peut-être quand même le bon moment pour tenter le coup, je risque d'être moins opérationnelle cet été aussi pour cause de gros bidon...

Prend soin de toi .

Ce n'est probablement pas trop le moment d'apprendre à parer... rien que donner un coup de râpe pour arrondir comme il faut le bord de la paroi, c'est super physique si on a pas le coup de main (pas le fait de râper, mais le fait de se plier sous le cheval pour tenir le pied sur les genoux).

Par contre, vu la situation, tu peux peut être faire plein de balades à pied (ou à cheval, remarque, le pas ça ne secoue pas trop ni ne demande un effort énorme) sur goudron (quoique attention, de nombreux accidents arrivent à pied avec les chevaux... tout dépend de comment Tram est éduqué à respecter l'humain au sol). Ça permet aux pieds de doucement s'adapter à aller déferrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Ven 12 Fév 2010 - 13:02

igw58 a écrit:
ioshi a écrit:

Mon souci est que ce n'est pas mon cheval, donc je n'ai pas toutes les décisions à son sujet.

Là, ça va être difficile. Mais tout dépend de la manière de présenter les choses... Pourquoi ferrer un cheval qui ne bosse pas ??

C'est un peu ce que j'avais en tête, même si je ne l'ai pas encore dit... Comme ils voulaient le déferrer pour qu'il puisse aller en prairie avec des copains l'été dernier et qu'ils avaient fait ça en mai, j'ai passé mai, juin et une partie de juillet avec un cheval qui avait mal aux pieds avant qu'il ne soit referré. Il a été en prairie à côté des copains (c'était déjà pas si mal). Ici, je me dis qu'en commençant en janvier/février (où je fais moins de balades puisque quand je viens le soir, il fait nuit et que je n'ai pas de chemins exclusivement sans voitures), y'a des chances pour qu'en mai ça aille déjà mieux. Et théoriquement, vers août/septembre, je serai hors service pour quelques mois, autant qu'il puisse passer quelques mois au pré.



igw58 a écrit:

Ce n'est probablement pas trop le moment d'apprendre à parer... rien que donner un coup de râpe pour arrondir comme il faut le bord de la paroi, c'est super physique si on a pas le coup de main (pas le fait de râper, mais le fait de se plier sous le cheval pour tenir le pied sur les genoux).

Je vais essayer de regarder tout ça, comment ça évolue, s'ils ont une rape, comment Tram se sent après passage du maréchal. Pour le moment, je ne suis pas génée par mon ventre, je n'ai pas de problème pour curer les pieds, mais je ne sais pas pour combien de temps encore...

igw58 a écrit:

Par contre, vu la situation, tu peux peut être faire plein de balades à pied (ou à cheval, remarque, le pas ça ne secoue pas trop ni ne demande un effort énorme) sur goudron (quoique attention, de nombreux accidents arrivent à pied avec les chevaux... tout dépend de comment Tram est éduqué à respecter l'humain au sol). Ça permet aux pieds de doucement s'adapter à aller déferrés.

Je pensais continuer les promenades au pas, éventuellement un peu de trot et toujours le détendre avant de monter.

Pour les promenades à pied, je n'ai jamais testé avec lui, il s'est amélioré en main mais c'est sûr qu'en promenade, il apprendrait vraiment beaucoup. Je crois que je ferai en selle tant que je saurai et dès que je ne le sentirai plus, j'arrêterai...

Merci pour les conseils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Ven 12 Fév 2010 - 15:46

ioshi a écrit:

Ici, je me dis qu'en commençant en janvier/février (où je fais moins de balades puisque quand je viens le soir, il fait nuit et que je n'ai pas de chemins exclusivement sans voitures), y'a des chances pour qu'en mai ça aille déjà mieux.

Hélas, déferrer et attendre ne suffit pas...
Si le cheval n'est pas sorti, la sensibilité des pieds n'évoluera pas (ou peu).

La seule vraie solution pour faire évoluer les pieds, c'est de faire des kilomètres (terrain souple si trop sensible, dur dès que possible).

Mais étant devenue "anti-fer" par la force des choses, je t'encourage quand même à tenter l'aventure.

Si tu lis l'anglais, tu trouvera ICI ma biblio sur le pied nu.
Les sites en français... ont le mérite d'exister (mais ont été nettement insuffisants à me convaincre).

Citation :

Pour le moment, je ne suis pas génée par mon ventre, je n'ai pas de problème pour curer les pieds, mais je ne sais pas pour combien de temps encore....

C'est toi qui voit...
Je te laisse découvrir la différence entre "curer les pieds" et "parer les pieds", niveau effort physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marimi
Militant


Messages : 133
Date d'inscription : 16/11/2009
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 0:54

À force de lire du bien sur le pied nu, je me suis dis pourquoi ne pas l'essayer... Ça fait presque 2 semaines qu'elle est pied nu et la corne de ses pattes avant est vraiment détruite. Les pattes arrières sont encore belle par contre.

J'y connais rien en pied nu, mais avant qu'elle se mette à boiter, je la fais referrer.

En photo:
Avant droite de dessous


Avant droite, côté intérieur


Avant gauche, côté intérieur


Avant gauche de dessous


Le pied est tellement grugé des deux côtés intérieurs c'est fous. Je croyais pas que l'état de ses pieds puisse se détériorer autant en si peu de temps. Donc le pied nu, non merçi pour moi tant que je n'aurai pas à la laisser au champs pour 1 an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 1:26

*soupir*

Marimi, ne te vexe pas s'il te plait. Mais ton récit montre qu'il y a des trucs essentiels que tu n'as pas compris sur le pied nu...

J'essaye d'expliquer en répondant à tes remarques.


Citation :
J'y connais rien en pied nu, mais avant qu'elle se mette à boiter, je la fais referrer.

Tu te laisse influencer par l'aspect "esthétique". Seule la sensibilité de la jument devrais te guider. (quand j'ai le temps, je te mets des photos des pieds de mon cheval en début de pied nu - aspect aussi moche que ceux de ta jument)

(Après, si elle a mal aux pieds, soit tu adapte le travail demandé, soit tu refferre, c'est clair.)

A voir tes photos, l'aspect "corne détruite" est on ne peut plus normale.

En effet, la paroi ne devrais jamais dépasser de plus de quelques milimètres la sole. Tout ce qui dépasse est en fait "de trop", et c'est normal que ça pète. C'est un "parage naturel" au premier sens du terme. Sauf que mère nature n'ayant pas prévu une paroi si longue (le pied "naturel" est en permanence en limite d'usure), l'effet de levier fait que ça "s'arrache", et que tu a des trous dans la paroi qui remontent au dessus du niveau de la sole (photo : ant. droit intérieur).

Et vu la tronche de l'antérieur gauche (paroi beaucoup trop longue, surtout en quartier), c'est déjà beau que le pied ne soit pas plus "explosé".

Le pieds nu, pour que ça marche, il faut des pieds parés "paroi au niveau de la sole"...

Pied paré comme il faut, tu n'aurais pas eu ce genre d'arrachement.

marimi a écrit:
Ça fait presque 2 semaines qu'elle est pied nu et la corne de ses pattes avant est vraiment détruite.
Citation :
Je croyais pas que l'état de ses pieds puisse se détériorer autant en si peu de temps.

Ses pieds ne se sont pas "détériorés". Ils se sont "autoparés", et sont en train de revenir naturellement à une longueur normale de paroi.

marimi a écrit:
Donc le pied nu, non merçi pour moi tant que je n'aurai pas à la laisser au champs pour 1 an.

Laisser au pré un an ne sert stictement à rien, sauf si le pré est sur du terrais très dur avec des cailloux. Si c'est une verte et souple prairie, tu ressors un cheval ayant les pieds aussi sensibles que le jour où tu l'a mis.

Le pieds nu, pour que ça marche, il faut faire des kilomètres pour stimuler le pied et user le plus possible la corne (en restant en deça du seuil de sensibilité, bien sûr).
Et alors, au bout d'un certain temps de galère, le pied devient plus dur et compact, et ça commence à bien fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marimi
Militant


Messages : 133
Date d'inscription : 16/11/2009
Age : 29
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 3:48

T''inquiète igw, je ne me vexe pas du tout et j'admet totalement que j'y connais rien.

Pour le moment, je préfère la referrer car j'ai une demi-pensionnaire et elle n'ose plus monté de peur de blesser ma jument.

Mon forgeron n'est pas un spécialiste du pied nu et personne à l'écurie ne s'y connais là dedans. Donc côté encadrement c'est nulle. Si un jour j'ai quelqu'un pour me guider et du temps, je réessaierai probablement.

Concernant la paroi, mon forgeron m'avait dit qu'il la laisserait un peu plus longue pour lui donner un chance côté sensibilité, c'est probablement ce qui explique que ça là tout cassé. On s'est donné une chance au niveau sensibilité, mais en échange tout a cassé.

Pour ce qui est de mon idée du champs, c'est que je me disais que peut-être ça pourrait permettre à la corne de s'adapter au fait d'être en contact avec le sol, mais bon après avoir lu ton commentaire, je me rend bien compte que c'est pas l'adaptation le problème mais plutôt la longueur de la parois.

Merci pour les infos! Quand je serai plus encadré et que je n'aurai plus de demi-pensionnaire, je réessaierai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thalie81
Militant


Messages : 485
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 37
Localisation : tarn

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 10:26

et bien dis donc.............que d'inquiétudes !! ce que je vois de ton cheval,c'est que ses pieds n'ont pas du tout leur forme naturelle,la fourchette n'est pas ouverte,signe d'un pied dans une position normale.

on dirait qu'ils commencent à s'encasteler aussi.


tiens je te mets un lien sur ça,lis le ,tu comprendras mieux le pouquoi du comment des pieds nus.
il faut descendre un peu la page pour acceder au document :
http://centaures.e-monsite.com/rubrique,pieds-nus-les,1052590.html

bonne lecture et reviens nous avec une meilleure opinion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://appaloosaobssession.e-monsite.com
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 10:50

Surprised

Heu, les autres réagiront mais pas d'accord: les pieds en photos ne sont pas DU TOUT encastelés, pour moi.
Un pied encastelé a une fourchette qui fait un losange au lieu d'un V, or ici le V est bien dessiné...

Pied encastelé: Jardineira au déferrage: fourchette déformée et athrophiée.
Compare avec les limages de marimi cela n'a rien à voir: la fourchette y est "plantureuse" et bien en V

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
thalie81
Militant


Messages : 485
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 37
Localisation : tarn

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 10:55

je trouvais que l'avant droite l'était un peu(et qu'ils commencait,non pas qu'ils l'étaient ^^ ).A moins que ce soit dû au fait que le coté gauche sur la photo soit droit et donne un effet resserré.Ceci dit en comparant les deux fourchettes,effectivement celle de jardi est carrément en losange alors que l'autre pas du tout.....

je me trompe surement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://appaloosaobssession.e-monsite.com
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Lun 10 Mai 2010 - 11:01

L'encastelure est un resserrement des talons.
Les talons, je les ai fléchés en rouge, sont très largement écartés et ne montrent aucun signe de resserrement.

Par contre, ce qui d'induit peut être en erreur, c'est un début d'athrophie de la fourchette (les autres me corrigeront si je dis des conneries), lazone pointillé bleu qui n'est pas "remplie" et charnue comme elle devrait l'être.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos expérimentations pieds nus   Aujourd'hui à 1:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos expérimentations pieds nus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos expérimentations pieds nus
» Haras naturel du Plessis, lieu d'expérimentations diverses et variées, chevaux pieds nus etc
» Expérimentations sur le grip
» Grimper pieds nus !
» catamaran nacra 5.5 - 18 pieds (----> VENDU)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Gestion du pied (pied nu, ferrure, hipposandales)-
Sauter vers: