CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les mains et autres non-dits de l'équitation JDO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Les mains et autres non-dits de l'équitation JDO   Lun 2 Avr 2012 - 13:41

Ce qui m'a intéressé :

- les photos du début sur la position idéale à l'obstacle . Je suis fan et accessoirement je veux bien la même. tongue
Plus loin dans le livre la postion en équilibre est définie comme le positionnement du centre de gravité à la verticale des étrivières, le poids dans les talons et le genoux fixes.
Si Soffad passe par là : Est-ce à dire qu'il conseille de serrer les genoux ? scratch

-les explications à propos des actions de mains qui me donnent une piste de travail : veiller à ne pas utiliser les biceps . Tout le monde le c'est mais c'est mieux en le disant tongue : il faut que je vérifie que je ne les utilise effectivement pas . (notemment en dressage )
Il explique bien les origines militaires de la position "officielle" du cavalier et le fait que fermer les mains sur les rênes et tendre les avants bras dans le prolongement des rênes en avançant les bras contracte les épaules et diminue la précision des mains .
Sa démonstration est drôlement convaincante .

-le chapitre sur les rênes qui glissent. Sujet qui m'interroge s'il en est .
A l'obstacle j'ai toujours les rênes qui glissent au plané. Sur la vidéo d'obstacle que j'ai posté je m'astreins à ne pas les laisser filer en essayant de faire suivre les mains en les avançant. Mr d'Orgeix propose une autre solution : ne pas avancer les mains ( ça m'arrange, je n'y arrivais pas ) mais les laissent pivoter selon sa fameuse manière de tourner les poignets ( expliquée dans le livre ) qui permet de faire varier la longueur de rênes de plus de 10cms. Du coup on n'avance pas les mains donc on ne bloque pas les épaules .

-le chapitre sur la variation de longueur des rênes : ça m'a drôlement rassurée parce que je suis toujours en train de laisser filer mes rênes et de devoir les raccourcir ...Il explque comment les raccourcir de manière plus efficace : il faut que je teste ça ..

Ce qui me laisse rêveuse :

- la flexion de nuque comme apprentissage du mors
Je préfère les explications de mr Karl qui conseille la cession de machoire et déconseille la flexion de nuque . Je trouve ses explications sur le sujet un peu fumeuses . (ou peut-être n'ai-je pas tout saisit?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les mains et autres non-dits de l'équitation JDO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mains et autres non-dits de l'équitation JDO
» Jouer avec les doigts ?
» "LES MAINS DANS LE CAMBOUI"
» UN VFR VTEC PAS COMME LES AUTRES
» Des protèges mains pas cher...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Divers :: Littérature équestre: vos lectures-
Sauter vers: