CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Muscler et assouplir son cheval facilement...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Muscler et assouplir son cheval facilement...   Mer 11 Avr 2012 - 11:21

-Muscler et assouplir son cheval sans même y penser ? Pourquoi pas !

Peut être le titre est il un peu racoleur...mais pourtant tellement près de la vérité !

Nous avons sur l'article traitant de la manière de pratiquer l'exercice de "l'incurvation d'encolure avec report de poids sur l'épaule exterieure" tout expliqué sur cette manière de faire pouvant se comparer avec "l' Epaule en dedans" classique non sur la forme mais sans doute sur le fond....
Une "épaule en dedans" qui n'est pas chez nous un "air" mais seulement un "exercice" tout aussi efficace, a la portée du plus grand nombre et enseigné dès le tout début de l'éducation du cheval (ou du poulain)
(cliquez sur le lien ci dessous)

http://www.equi-midi.fr/article-incurvation-et-report-de-poids-sur-l-epaule-exterieure-72558700.html

Grace a l'incurvation de l'encolure qui "obligatoirement" engage le posterieur interne et abaisse la hanche du même coté, on conseille fortement, et chaque fois que le cavalier effectue un changement de direction, de le faire par le principe de cet exercice car c'est un formidable moyen de muscler son poulain le plus facilement du monde...
A chaque "tourné" il soulève sa masse par l'engagement du postérieur interne sous la masse en abaissant la hanche du même coté...



(Ci dessus )...Dès l'incurvation obtenue et avant d'amorcer le tourner on reporte le poids du corps avec l'action des deux rênes ensembles vers l'extérieur sur un pas (le couloir des rênes) et ensuite on tourne...nous anihilons par cela la "tombée" de l'épaule interne due a l'incurvation demandée et nous remettons droit le cheval sur le cercle.

----------------------------------
La facilité d'utilisation de l'exercice démontrée par Pierre sur Oxford (sf) et l'efficacité du posterieur s'engageant tres facilement sous la masse par cet enseignement (vidéo ci dessous) montre pourquoi cela est un des fondements majeur de la philosophie "dressage" de J.d'Orgeix...



Combien de fois le poulain change de direction dans un heure de travail ?
200...300...400 fois....et chaque fois, si on pense a incurver l'encolure, le postérieur va venir dessous AVEC l'abaissement des hanches.....Autrement dit...8000 a 10000 fois dans un mois...

C'est un FORMIDABLE moyen de musculation mis entre les mains de la plus grande majorité des cavaliers(ière) ayant une pratique "élémentaire" de l'utilisation d'un cheval dans le cadre de son dressage.

Plus l'incurvation est accentuée, plus l'exercice est intense et plus la musculature se développe...Avec un poulain, inutile de forcer l'incurvation si on pense a TOUJOURS tourner de cette façon...

Mais il n'empêche pas d'en faire un temps de travail spécifique de 4/5', renouvelée pendant la séance de travail toutes les 15 a 20' environ, avec alors une incurvation de 70 a 80° environ sans oublier le temps de repos qui suit obligatoirement (1/2') le temps de travail (et les récompenses !!!)

Pas besoin de jambes pour l'incurvation..sinon pour l'impulsion !!



(ci dessus) sur une jument (Isis 11 ans) absolument pas travaillée normalement dans ce sens, on peut voir l'extrême facilité pour elle d'engager le posterieur interne, d'abaisser sa hanche du même coté et pour Henri (80 ans...donc a la portée des plus jeunes) la légèreté avec laquelle ses actions de mains participent a l'exercice...

Chaque changement de direction au début de la séquence est demandé de cette façon et cela sans que le cocher y fasse seulement attention, il parle a un interlocuteur a pied...et pourtant, a chaque fois, le posterieur interne vient "sous" la masse le plus facilement qu'il soit !

--------------------------

(Vidéo ci dssous)...Tellement facile de décontracter et assouplir un poulain ou un cheval de cette manière pendant la détente, au paddock, avant de passer sur un parcours d'obstacle...
On y retrouve toute la gamme: Légèreté..équilibre..engagement par le travail de l'arrière main..souplesse par celui de l'avant main...et totale "décontraction" du poulain !

Coralie applique depuis ses débuts en équitation la philosophie de J.d'Orgeix aidée par B.Duhamel et conseillée actuellement par Nathalie d'Orgeix...


-------------------------------------

--------------------------------

(Ci dessous) la demande d'incurvation de l'encolure faite "du bout des doigts", sans aucun effet de force, par J.d'Orgeix...

[img] [/img]
Revenir en haut Aller en bas
 
Muscler et assouplir son cheval facilement...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Muscler et assouplir son cheval facilement...
» Muscler le dos du cheval
» comment muscler le dos d'un ic
» Exercices pour remuscler un cheval
» Enrênement western ou comment muscler son cheval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: