CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "Dilemme alimentaire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 31
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: "Dilemme alimentaire"   Jeu 10 Mai 2012 - 18:18

Comme je n'arrive pas à me dépêtrer de mon problème toute seule (encore une fois!) je me permets de l'exposer ici. Embarassed

Depuis que j'ai Caramelo, je ne cesse de me poser des questions sur son alimentation.
Il est passé du floconné au mélange luzerne et orge pour repasser du floconné plus digeste, mais finalement ce qui m'a toujours gênée c'est le fait que ni l'herbe ni le foin ne sont présents en quantité suffisamment importante dans son régime alimentaire.

Tout ça pour dire que, après moultes réflexions, je n'arrive pas à me satisfaire de ce manque de cellulose/fibre dans l'alimentation de mon cheval. Or, depuis le début, je n'ai jamais croisé aucune pension qui distribue le foin à volonté ou ne surpâture pas ses prés.
Que j'en viens à me dire que la solution la plus simple, principalement en termes de coût en ce qui me concerne (la logistique est gérée par les gestionnaires de pension) est de nourrir quasi exclusivement au foin (j'ai encore du mal à me détacher de l'alimentation à base de céréales, mais ça viendra certainement, patience).

Bref, rentrons dans le coeur de ma réflexion: je vais devoir acheter mon foin, je ne vois pas comment faire autrement (à moins que vous n'ayez d'autres idées peut-être?).
Si je fournis mon alimentation, la pension me fait une ristourne, car je ne pense pas qu'ils me fourniront le foin à volonté gracieusement. Je demanderais pour être sûre, mais je n'y crois pas trop (je suis chez des sauteux pour info, qui nourrissent leurs chevaux maigres comme des clous à plus de 10L/jour).
Ceci dit ils sont ouverts et acceptent volontiers un autre mode de fonctionnement. Ils aiment bien ma barique lusitanienne qui va au pré sans protection toute la journée, qui n'est pas ferré, et qui graille que 600g de concentré par jour.

Voici donc mes questions:
- comment gérer une transition floconné -> foin, quelles précautions à prendre?
- un cheval 100% au foin nécessite t-il un type de complément autre qu'une pierre à sel?
- comment "bien acheter" son foin? En termes de qualité, de fourchettes de prix, d'années, etc. (je pensais l'acheter directement auprès de la pension si ils sont d'accord > bonne idée ou arnaque en puissance?)
- Les chaussettes à round ball, vous avez testé? Utile ou pas?
- Si vous avez d'autres conseils, je suis à l'écoute!
- Et il va aussi falloir que je trouve une "bonne idée" pour qu'il ait du foin au pré, sachant qu'il y a avec lui deux autres chevaux appartenant à la pension, pour lesquels je ne souhaite pas partager gratuitement le round ball...

Bref, toutes vos expériences et vos bons conseils sont les bienvenus, merci par avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 31
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: "Dilemme alimentaire"   Jeu 10 Mai 2012 - 18:22

J'espère que tout est clair, n'hésitez pas à me faire un "rapport de plantage" si vous en voyez un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé
avatar

Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 46
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: "Dilemme alimentaire"   Jeu 10 Mai 2012 - 20:46

Il est au boxe la nuit ou pas? Parce qu'à ce moment là, il peut avoir une grosse ration rien que pour lui.
Pour le pré partagé avec 2 autres chevaux, franchement, je vois pas comment faire... scratch
A part lui faire un sas pour qu'il mange tout seul le matin peut être. Mais tu vas pas le laisser dans son sas toute la journée non plus.

Le risque avec le fait que tu achètes toi même ton foin, c'est que d'autres se servent dedans. Faut pas se leurrer, ça arrive... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 31
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: "Dilemme alimentaire"   Jeu 10 Mai 2012 - 21:22

Oui il est au box la nuit, donc effectivement le souci se pose uniquement en journée, où il n'y a rien à bouffer dans le pré...Pff on en revient toujours au même problème, et j'ai même visité des pensions qui ne distribuent carrément pas de foin car "ça coûte trop cher"!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: "Dilemme alimentaire"   Jeu 10 Mai 2012 - 22:34

Ôkami a écrit:

Si je fournis mon alimentation, la pension me fait une ristourne, car je ne pense pas qu'ils me fourniront le foin à volonté gracieusement. Je demanderais pour être sûre, mais je n'y crois pas trop (je suis chez des sauteux pour info, qui nourrissent leurs chevaux maigres comme des clous à plus de 10L/jour).

Combien donnent-ils de foin ?


Citation :
Voici donc mes questions:
- comment gérer une transition floconné -> foin, quelles précautions à prendre?

Aucun problème dans ce sens là, surtout qu'il mange déjà un peu de foin.

Bref, les transitions alimentaires progressives, c'est typiquement quand on augmente la quantité de concentrés ou quand on passe à un fourrage très grossier (indigeste) genre paille.
Une transition vers un régime uniquement foin "normal", c'est sans problème.

Si tu vois qu'il perd de l'état, penser à donner un truc qui booste la flore intestinale.


Citation :
- un cheval 100% au foin nécessite t-il un type de complément autre qu'une pierre à sel?

Sur le long terme, si zéro accès à l'herbe, peut être qu'il faut apporter de temps en temps des vitamines.

Citation :

- comment "bien acheter" son foin? En termes de qualité, de fourchettes de prix, d'années, etc. (je pensais l'acheter directement auprès de la pension si ils sont d'accord > bonne idée ou arnaque en puissance?)

Tout ça me semble bien compliqué à gérer.
S'ils sont accomodants, pourquoi ne pas demander un régime spécial "foin à volonté", géré par la pension, et moyennant un supplément de prix ?

Citation :
sachant qu'il y a avec lui deux autres chevaux appartenant à la pension, pour lesquels je ne souhaite pas partager gratuitement le round ball...

Trouve des colocataires de pré qui seraient partant pour payer un supplément "foin à volonté".

Je n'ai pas de réponse au reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 31
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: "Dilemme alimentaire"   Jeu 10 Mai 2012 - 23:31

Citation :
Combien donnent-ils de foin?

Trop peu à mon goût, mais c'est difficile à jauger en termes de kilos. Je pense que le cheval a terminé sa ration en une heure environ, peut-être moins (ils en donnent 2 fois/jour matin et soir).

Citation :
Tout ça me semble bien compliqué à gérer.
S'ils sont accomodants, pourquoi ne pas demander un régime spécial "foin à volonté", géré par la pension, et moyennant un supplément de prix ?

C'est mon idée de départ, mais pas sûre qu'ils soient d'accord. Je cherchais donc une alternative...D'autant que la mise en place me semble compliquée au pré. Pour répondre à ta dernière suggestion concernant un colloc' de pré, là aussi ça me semble difficile, car les chevaux sont sortis 2h/jour dans de petits paddocks avec panoplie de protections, chevaux de compèt "oblige". Et il faudrait trouver un cheval au moins déféré des postérieurs, là ça se corse sérieusement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Dilemme alimentaire"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Dilemme alimentaire"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Dilemme alimentaire"
» dilemme de bi 800 cc
» Complément alimentaire
» Les dangers de l'industrie alimentaire
» complément alimentaire cheval de "sport"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: