CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Noisel Belle, un amour de Highland...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Noisel Belle, un amour de Highland...   Dim 10 Juin 2012 - 13:44

Voila, il est temps que je vous présente mon gros.

C'est un poney Higland de 11 ans cette année (déja Rolling Eyes ), que j'ai acheté a deux an et demi. Il viens de l'élevage Belle, en Normandie (cherchez l'erreur, a 900 km de chez moi!), et a débarqué dans le sud avec un copain a lui (histoire de se sentir moins seul et de servir accessoirement de monture a ma meilleure amie).

Me voilà donc, en décembre 2003, propriétaire d'un jeune poney - qui par sa carrure n'a rien d'un poney!. Hormis quelques "mésententes" en marche en main (assez nouveau pour lui), rien de spécial, monsieur se laisse manipuler et brosser de partout.

Arrive le début de l'été, et le temps du débourrage pour Noisel. Je confie cette tache a une jeune monitrice, dont j'ai pu apprécier le travail sur les chevaux de l'élevage ou nous sommes en pension. Le poney part chez elle, a une quinzaine de km. Si tout se passe bien au début, elle émet rapidement des doutes sur Noisel. Elle me dit qu'il embarque au travail a la longe, cherche a se barrer; et refuse tout contact avec selle et tapis, tirant au renard et s'échappant.
Je trouve ça louche, le poney étant parti de la pension en acceptant tapis + surfaix puis tapis + selle, a l'arret et au pas en main. Il connaissait aussi le travail en liberté dans le rond, juste pour le code des allures. La seule chose que je comprends, c'est sa tendance a se barrer quand il a peur, mais il lui en faut quand même pour faire ça.
Bref, elle me le décrit comme inmontable, et je récupère mon poney. Je décide alors de faire moi même son débourrage, on verra bien. J'ai une aide a disposition, on se lance!
J'entame une grosse désensibilisation. Le poney est revenu comme stressé, lui le baba cool du groupe. Il accepte rapidement qu'on gesticule autour de lui en fesant toute sorte de bruit. Je mime la descente de selle, le passage du pied par dessus la croupe avec mon bras, la tenue des rênes...
Je le remet en longe, RAS. Même au milieu d'une carrière. La selle aussi, aucun souci.
Je travaille a pied, a coté de lui, pour les arrets, les tournants, les flexions. Il est en side pull sous son caveçon (pour la longe).
Viens le moment du sac de patate et de l'enfourchement...aucune réaction de sa part. Le reste ne sera que formalité, il ne donnera jamais un coup de cul, ni défense.
Une fois autonomes tout les deux en side pull, je double avec un filet pour lui apprendre les codes avec, puis je vire le side.

Le voici, juste avant débourrage :


Depuis, on fait surtout du dressage et des balades. Il n'aime pas l'obstacle, moi non plus, mais nous nous y sommes essayés quand même. On travaille aussi pas mal en liberté, a pied et monté.
Il y a 2 ans et demi, j'ai décidé, après des années en filet et bride, de revenir au side pull. Depuis, il n'a plus rien eu dans la bouche. J'ai un hackamore, pour les balades surtout quand nous sommes accompagnés, par sécurité. J'ai fait un montage pour avoir un effet side pull, et je garde les rênes de hack longues au cas ou.
Coté dressage, on a forcément régressé, mais surtout du fait que pendant longtemps, je n'ai plus travaillé en carrière. En effet, il y a 2 ans, je suis passée au pied nu. Ca a été difficile, je ne peut pas dire le contraire...2 mois a pied, 4 en hipposandales y compris en carière. Beaucoup de remarques des autres, mais on a tenu bon. A voir le cheval maintenant, complètement transformé, a l'aise même si pied plats, les gens ont du mal a croire a notre transition difficile! Bon, on était sur de la caillasse aussi!

Voici quelques photos :
Petit portrait, dans notre ancienne pension


Encore là bas, au pré en bien gras :


Et cet hiver, dans notre nouvelle pension, a coté de la maison :




Nos 4 compères Noisel, Apache, Cabriolle, Mic Mac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Lun 11 Juin 2012 - 21:50

Hi, hi hi, la troisième photo, on dirai le Ké (on m'a déjà dit une fois qu'il ressemblait à un higland).


Ca valait le coup de débourrer toi même, a ce que je comprend Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Mar 12 Juin 2012 - 9:33

Chouette compagnon Smile
C'est vrai qu'il ressemble au Ké sur la troisième photo Wink

Sais-tu pourquoi cela s'est mal passé le débourrage avec la mono ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant


Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 41

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Mar 12 Juin 2012 - 12:32

J'habite à 1 heure de chez sa naisseuse, Isabelle, que je connais, quelle coincidence, elle a de très beaux poneys !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Mer 13 Juin 2012 - 16:53

Gaëllemic a écrit:
Chouette compagnon Smile
C'est vrai qu'il ressemble au Ké sur la troisième photo Wink

Sais-tu pourquoi cela s'est mal passé le débourrage avec la mono ?

J'ai vu moi aussi en Kaiser le même type de cheval. C'est tout ce que j'aime

Pour le débourrage, je ne sait pas. Quand je l'ai eu, il avait toujours été manipulé par sa naisseuse, il n'a donc pas vu du monde. Je pense qu'il s'est retrouvé perdu là bas, j'étais son nouveau référent et c'est un poney assez sensible. Il a mis des années a se faire toucher au pré par des hommes, d'ailleurs le gérant de mon ancienne pension n'a jamais pu l'attraper; si besoin il lui fesait suivre le troupeau en liberté derrière.

Maintenant, je ne regrette rien. Ca a été un débourrage facile, avec un poney coopératif, ça nous a lié et j'ai mis les codes avec lesquels je travaille toujours en place dès le début, et ça c'est une chance!


Fanelle a écrit:
J'habite à 1 heure de chez sa naisseuse, Isabelle, que je connais, quelle coincidence, elle a de très beaux poneys !!!

C'est un super élevage, que j'ai eu la chance de découvrir grace a l'hospitalité d'Isabelle. Il me semble que maintenant, elle a arrété, il ne lui reste que ses étalons, une page s'est tournée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant


Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 41

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Jeu 14 Juin 2012 - 10:05

Y'a des chevaux comme ça, un peu "sensibles". Effectivement, il a dû être perdu, et pour peu qu'on ne lui ai pas laissé le temps de s'acclimater avant la 1e séance, il se peut qu'il ai paniqué.

Oui, Isabelle a arrêté l'élevage, c'est dommage mais c'est comme ça Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Lun 25 Fév 2013 - 20:02

Rien de bien interessant pour l'instant, juste que nous allons enfin nous sortir de notre pension actuelle pour enfin retourner au pré!

J'ai repris un peu le boulot en dressage, il me tarde davoir déménagé et d'etre bien installé pour vous faire voir tout ça et m'exposer a vos avis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Dim 19 Mai 2013 - 19:37



Une petite photo (qui sert a rien) du loukoum, qui après un hiver au foin a volonté et au pré a l'herbe est dans un état acceptable ! Du gras mais rien de bien méchant, il a donc a priori échappé au panier pour cette année( oui j'en suis capable) . Faut dire aussi qu'il se bouge la couenne dès que c'est possible (c'est a dire dès qu'il ne pleut pas des trombes d'eau!)

Me reste plus qu'a me trouver deux bras pour tenir la caméra, car il parait que finalement il fonctionne plutot bien et "fait tout ce qu'on lui demande" . C'est pas eux qui sont dessus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant


Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 41

MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Lun 20 Mai 2013 - 19:33

Il est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noisel Belle, un amour de Highland...   Aujourd'hui à 16:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Noisel Belle, un amour de Highland...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noisel Belle, un amour de Highland...
» mon plus belle amour
» Belle leçon de courage et d'amour
» Le Highland en fête!!!!! carnet de bord...
» BELLE DEESSE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: