CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ramasser les crottins après vermifuge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 0:04

On trouve souvent la consigne de rentrer les chevaux en box/petit paddock lors de l'administration d'un vermifuge, et de ramasser les crottins.

Quelqu'un a-t-il une explication pour cela ?

J'en ai deux à proposer :

- il faut ramasser les crottins pour ne pas larguer dans l'environnement des molécules chimiques (qui tuent tout un tas de bestioles qui ne le "méritent" pas)

- il faut ramasser les crottins pour ne pas infester l'environnement


Pour la seconde hypothèse, ça me semble très simpliste comme analyse.
>> si les chevaux vont changer de pré, alors ok. Il faut les enlever de l'environnement contaminé dès le début du traitement, et ne pas contaminer le nouveau pré. (je suppose que les vers continuent de pondre pendant le début du traitement, avant de commencer à en ressentir les effets).

>> si les chevaux ne changent pas de pré, alors ça me semble inutile (hors soucis écologique de l'explication n°1). Les vers que l'ont trouve dans les crottins sont morts, ou en train de mourir. Même si le vermifuge n'est pas vermicide, les trucs que l'on retrouve alors dans les crottins ne sont plus dans le milieu nécessaire à leur survie (si le parasite en est à un stade de parasite des boyaux, ça m'étonnerai qu'il soit fait pour vivre dehors).
Et le pré est de toute façon déjà contaminé par les oeufs/larves exécrés avant l'administration du vermifuge.

Ca m'étonnerai aussi que sous l'action du vermifuge, les parasites se mettent à pondre en masse pour contaminer l'environnement avant de mourir (ce qui justifierai de ramasser les crottins). Mais si quelqu'un a une info dans ce sens, je suis preneuse.

Qu'est ce que cela vous inspire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 0:36

Que le ramassage des crottins n'a rien à voir avec la contamination d'un espace par définition déjà contaminé.

Mais bien à limiter la diffusion de molécules chimiques du vermifuge dans l'environnement.


Personnellement je ramasse après vermifuge quand je le peux, pour deux raisons:

- pour tenter d'inventorier ce qui sort

- pour trier, sur les parcs qui ont vocation à etre nettoyés (dans l'idéal, ce n'est pas le cas actuellement à mon grand dam...) entre des crottins "sains & bio" qui peuvent partir dans les potagers des voisins, et entre les crottins pourris de chimique qui ne doivent surtout pas y atterrir. D'ailleurs mon ramassage "non bio" qui finit dans les arbres du voisin ne dure pas 5 jours mais bien un gros mois après vermifuge............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 10:00

Ok avec Kais : ramasser pour ne pas polluer avec la molécule chimique
tout ce qui est excrété est mort , tué par le vermifuge donc non contaminant pour le pré sauf s'il y a quelques vers résistants à la molécule .
Si pas de changement de pré la population habituelle de parasites du pré va réguler la population résistante par contre si tu mets les chevaux récemment vermifugés dans un pré "propre"(= pas de chevaux depuis quelques temps) tu colonises ton nouveau paddock avec uniquement l'espèce résistante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 10:16

breizh-daglue a écrit:
par contre si tu mets les chevaux récemment vermifugés dans un pré "propre"(= pas de chevaux depuis quelques temps) tu colonises ton nouveau paddock avec uniquement l'espèce résistante.

Tiens... ça c'est très intéressant, et ça paraît tout à fait logique...

mais c'est finalement exactement le contraire de ce qui est généralement préconisé : la vermifugation juste avant la rotation de pâture... scratch Encore un truc pour faire chauffer les neurones, tiens !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 20:46

et j'ajouterais que la vitesse de dégradation des crottins vermifugés est tellement lente que si tu ne ramasses pas ça fait vite sale et tu remercies les petites bêtes qui nettoient ton paddock quand tu ne les empoisonnes pas . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 21:38

Interessante aussi, cette observation +++++++++++++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 21:49

Breizh-D. : Ca ne m'étonne pas.

De toutes façons je fais comme Kaïs, je ramasse et fais un tas à part pour les crottins "pollués".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 22:18

breizh-daglue a écrit:

tout ce qui est excrété est mort , tué par le vermifuge donc non contaminant pour le pré sauf s'il y a quelques vers résistants à la molécule .

C'est là que je ne comprend pas, si tu veux bien dire qu'il peut y avoir des vers excrétés vivants car résistants. S'il sont excrétés, c'est déjà qu'ils ne sont pas si résistants que ça, et je ne pense pas qu'ils contaminent le pré dans le sens où ils ne sont pas fait pour survivre à l'extérieur ? Enfin ça, je n'en suis pas sûre : les vers vivants que l'on peut trouver dans les crottins en cas d'infestation du cheval, hors contexte de vermifugation, contaminent-ils l'environnement ? Ou sont ils juste expulsés pas surpopulation et vont crever une fois à l'extérieur ?


Ca me fait aussi penser à la distinction entre "vermiFUGE" et pas "vermiCIDE".

Pour moi : vermicide = ça tue les vers dans le cheval (qui se décrochent et on les trouve morts dans les crottins).
vermifuge : ça décroche les vers, que l'on peut trouver vivants dans les crottins. Mais cf hypothèse ci-dessus, je pense qu'ils vont mourir car par faits pour vivre en dehors des intestins. L'avantage serait (hypothèse de ma part) que le cheval subit moins d'effet toxiques dans ce dernier cas.

Je ne sais pas en fait si les vermifuges actuels sont "fuge" ou "cide".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 22:27

pascaleW58 a écrit:
S'il sont excrétés, c'est déjà qu'ils ne sont pas si résistants que ça,

Alors suite à nos errements d'hier soir et aux nombreuses recherches sur google concernant le mode d'action du fembendazole (panacur), j'ai un embryon de réponse....
Je serais infoutue de te ressortir ou je l'ai lu mais j'ai vu passer dans une des publications un mode d'actions assez rigolo de vermifuge, qui consistait pour la molécule concernée (je ne suis pas certaine du tout que c'était le fembendazole, j'ai lu hier des publis regroupant plusieurs molécules) à paralyser le mode d'ACCROCHE du parasite à la muqueuse, qui, alors, tout vivan mais bien con quand meme, se laissait emmener par la circulation digestive...
Dans le cas de ce type de molécule, on a bien affaire à une évacuation de la bete vivante. Evacuation artificielle mais pas vermiCIDE. Je pense donc que la "nuance" vermicide / vermifuge n'ets pas claire du tout et dépend nettement de la molécule de ce que tout le monde appelle "vermifuge"...??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 22:35

B-Daglue a écrit:
Si pas de changement de pré la population habituelle de parasites du pré va réguler la population résistante par contre si tu mets les chevaux récemment vermifugés dans un pré "propre"(= pas de chevaux depuis quelques temps) tu colonises ton nouveau paddock avec uniquement l'espèce résistante.


Pour moi, ça n'est pas aussi simple.

Pour créer un truc résistant à un produit chimique (bactérie, parasite, où, de mon expérience plus directe, lignée cellulaire), il ne suffit pas de soumettre une seule fois au traitement chimique et de ne garder que ce qui survit.
Car alors, la première génération, celle qui a subit la chimie, sera par définition résistante, mais sa descendance ne le sera pas de manière équivalente et au bout de quelques générations, le caractère résistant se sera perdu et on retrouve une population "normale", comme celle de départ (avec la même proportion d'individus potentiellement résistants).

Pour créer une population résistante, il faut la soumettre de manière répétée à l'agent chimique = maintenir une pression de sélection sur plusieurs générations.


Donc si tu traite et que tu change de paddock, il n'y a de mon point de vue pas vraiment de problème tant que tu peux attendre suffisamment longtemps pour revermifuger. Ce que tu peux normalement faire, si tu es dans des conditions te permettant de changer de paddock pour aller vers un nouveaux paddock non contaminé (vu que si le paddock est clean, la réinfestation jusqu'au seuil critique va prendre un peu de temps).

Inversement, si tu ne peux pas changer de paddock, ça veut dire que tes chevaux sont rapidement recontaminés et que tu dois plus fréquemment vermifuger. Et je trouve que c'est bien plus problématique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 22:39

Kaïs a écrit:

Je serais infoutue de te ressortir ou je l'ai lu mais j'ai vu passer dans une des publications un mode d'actions assez rigolo de vermifuge, qui consistait pour la molécule concernée (je ne suis pas certaine du tout que c'était le fembendazole, j'ai lu hier des publis regroupant plusieurs molécules) à paralyser le mode d'ACCROCHE du parasite à la muqueuse, qui, alors, tout vivan mais bien con quand meme, se laissait emmener par la circulation digestive...

Ben, comme dirait mon père (ami des animaux comme tu aura pu le deviner), "ça lui pique les yeux, alors il est obligé de lâcher prise pour se les frotter (avec les mains, of course), et du coup il se décroche".



Kaïs a écrit:
Dans le cas de ce type de molécule, on a bien affaire à une évacuation de la bete vivante. Evacuation artificielle mais pas vermiCIDE. Je pense donc que la "nuance" vermicide / vermifuge n'ets pas claire du tout et dépend nettement de la molécule de ce que tout le monde appelle "vermifuge"...??

+1.
La question est alors de savoir si quand c'est vermiFUGE, le parasite survit ou pas en dehors ? (je pense que non).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 22:44

PTDRRRR pour ton père.... Je vois bien la scène dite "du vers se frottant les yeux".............................

Ensuite pour la survie du parasite, meme réponse de normand: ca dépend de la biologie de l'espèce concernée et de son stade (apte ou pas en survie et surtout repro contaminantes de l'extérieur).
Moralité:
- faut se fader la pharmacopée de toutes les molécules
- faut se fader les cycles de vies de chaque espèce

*yapluka* (j'ai pas trouvé mieux comme "smiley besogneux")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 22:49

Kaïs a écrit:

Moralité:
- faut se fader la pharmacopée de toutes les molécules
- faut se fader les cycles de vies de chaque espèce

*yapluka* (j'ai pas trouvé mieux comme "smiley besogneux")

C'est en cours, ma bonne dame (grâce entre autre au merveilleux document déniché un jour par B-Daglue : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=1283

Mais je ne suis pas au bout de la chose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Lun 8 Oct 2012 - 23:18

Bon je ne suis pas à votre niveau dans le "yapluka", mais j'ai trouvé cet article de vétos belges (je n'ai pas trouvé de date ?) qui évoque ces problèmes, et préconise justement la vermifugation après changement de pâture, et la vermifugation seulement si le contrôle des crottins révèle le dépassement d'un certain seuil d'infestation. Il est même écrit que c'est "la stratégie qui est aujourd'hui pronée par le monde scientifique". C'est ici

Enfin bref, voilà, je découvre aujourd'hui cette histoire de vermifugation après changement de pâture

Et puis c'est quand même encourageant de constater que les préconisations ne sont plus de vermifuger préventivement tous azimuts (même si dans la réalité les habitudes seront probablement longues à faire évoluer...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mar 9 Oct 2012 - 7:09

Citation :
C'est là que je ne comprend pas, si tu veux bien dire qu'il peut y avoir des vers excrétés vivants car résistants. S'il sont excrétés, c'est déjà qu'ils ne sont pas si résistants que ça, et je ne pense pas qu'ils contaminent le pré dans le sens où ils ne sont pas fait pour survivre à l'extérieur ?

pour moi les vers résistants restent dans le cheval , tous ceux qui sortent sont condamnés et non infestants car adultes. Quand on lit les thèses vétos , ils ne réfléchissent pas en terme de santé d'un cheval mais en terme de gestion de la contamination du milieu .
Du coup le cheval qui héberge des parasites qui n'ont pas répondu au traitement continue d'excréter des oeufs contaminants pour le milieu et qui vont donner des larves contaminantes qui auront les moyen de résister au vermifuge.
Pour exemple l'an dernier j'ai eu des strongyloides et des strongles dans la copro , après vermifuge par eqvalant la copro montrait aucune excrétion d'oeufs de strongles mais exactement la même quantité d'oeuf de strongyloides . Pour moi cette bête là n'a rien vu du premier vermifuge et continuait à excréter des oeufs contaminants alors que les strongles adultes avaient été excrétés en mode non contaminant ( = poney qui ne contamine pas le milieu avec des strongles )

Pour les mécanismes de résistances
Je suis probablement moins à l'aise que toi en bactérie mais si tu laisses une bête résistante dans une niche vide elle prend toute la place non? En tout cas en médecine on se retrouve très très vite avec des bêtes resistantes en cas d'antibiothérapie mal conduite .
Pour moi ce qui est important ce n'est pas de "nettoyer" le cheval mais de m'assurer d'un "équilibre" de sa flore de bêtes pour qu'il y ait assez de bêtes inoffensives pour ne pas que les autres se développent

Citation :
Car alors, la première génération, celle qui a subit la chimie, sera par définition résistante, mais sa descendance ne le sera pas de manière équivalente et au bout de quelques générations, le caractère résistant se sera perdu et on retrouve une population "normale", comme celle de départ (avec la même proportion d'individus potentiellement résistants).
Sauf que dans le cas de vermifuges pluriannuels et compte-tenu de la longueur du cycle d'un parasite ils sont soumis à la chimie au moins une fois par génération voir plus. non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mar 9 Oct 2012 - 22:19

B-Daglue a écrit:
pour moi les vers résistants restent dans le cheval , tous ceux qui sortent sont condamnés et non infestants car adultes.

Ok avec ça.


Citation :
Du coup le cheval qui héberge des parasites qui n'ont pas répondu au traitement continue d'excréter des oeufs contaminants pour le milieu et qui vont donner des larves contaminantes qui auront les moyen de résister au vermifuge.

Oui ils continueront d'excréter des oeufs.
Mais les larves ne seront pas forcément des larves résistantes, en particulier si les parasites ayant survécu sont les quelques % de résistants parmi une population sensible.

Si par contre quasi 100% de ta population à survécu (signe d'une résistance établie), alors ok, les larves contaminantes seront très certainement résistantes.

Citation :
Pour exemple l'an dernier j'ai eu des strongyloides et des strongles dans la copro , après vermifuge par eqvalant la copro montrait aucune excrétion d'oeufs de strongles mais exactement la même quantité d'oeuf de strongyloides . Pour moi cette bête là n'a rien vu du premier vermifuge et continuait à excréter des oeufs contaminants

Oui.
Mais pour moi, ta souche de strongyloides a déjà été rendue résistante (avant ton vermifuge).
Ton vermifuge à toi n'a pas spécialement sélectionné les bestioles résistantes (dans l'hypothèse simplificatrice que le nombre d'oeufs reflète la population, ce qui n'est pas forcément vrai, je sais).


De mon point de vue , tu n'es à priori pas dans le cas "comment ne pas créer de résistance" mais "comment gérer une population à la résistance établie".


Citation :

Pour les mécanismes de résistances
Je suis probablement moins à l'aise que toi en bactérie

Heu non, moi les bactéries, je ne connais pas bien. Je connais un peu (mais ne suis pas biologiste pour autant), le pb des lignées cellulaires résistantes aux anticancéreux.

Citation :
mais si tu laisses une bête résistante dans une niche vide elle prend toute la place non?

Si tu laisse une bête, n'importe laquelle, dans un environnement favorable, elle va prendre toute la place.
Mais je pense qu'on peut rendre le milieu défavorable autrement qu'en le remplissant de bestioles concurrentes, surtout si ces bestioles sont néfastes au cheval, et surtout si ces concurrents risque de se développer de manière anarchique, obligeant un traitement chimique qui…. les fera avancer vers la résistance et favorisera la population que l'on souhaitait éviter.


Citation :
En tout cas en médecine on se retrouve très très vite avec des bêtes resistantes en cas d'antibiothérapie mal conduite .

Faut-il pour autant faire baigner tes patients dans un bain de bactéries sensibles ?

Quelle est la durée des antibiothérapies ?
En combien de temps tes bactéries doublent de population en l'absence de traitement ? (ça se divise vite, les bactéries… la résistance se construit d'autant plus vite que les bestiaux se reproduisent vite).

Et puis il y a une différence importante entre les bactéries et les parasites : les premières se divisent en transmettant (aux erreurs près) la même génétique alors que les parasites se reproduisent en mixant les gènes de deux individus. La résistance va apparaitre beaucoup plus vite dans le premier cas (les bactéries résistantes se divisent en bactéries résistantes, les parasites résistants se reproduisent en parasites ayant un peu plus de chance d'être résistants, mais pas résistant à coup sûr. - et dans le cas des lignées cellulaire, même si c'est de la division comme les bactéries, le caractère résistant se perd quand même si on ne maintient pas suffisament longtemps la pression chimique pour stabiliser la lignée).

Citation :
Pour moi ce qui est important ce n'est pas de "nettoyer" le cheval mais de m'assurer d'un "équilibre" de sa flore de bêtes pour qu'il y ait assez de bêtes inoffensives pour ne pas que les autres se développent

Mais pour le cheval, les bestioles, qu'elles soit résistantes ou sensibles, ne sont pas inoffensives. Elles sont aussi problématiques l'une que l'autre. La différence, c'est que s'il y a surpopulation pathologique, tu peux dans un cas donner un coup de pouce au chimique, et dans l'autre tu ne peux pas.

Pour moi ce qui est important, c'est de maintenir une pression parasitaire basse, qui permet au cheval de contrôler par immunité sa population de parasites, et ainsi de vermifuger le moins possible.

Je pense que ma vision des choses repose sur mon expérience de "possibilité d'importante rotation de pâture, longs vides sanitaires - je te parle d'avant mon arrivée chez Kais. Ca n'est pas forcément adapté à toute condition de vie.


L'intérêt de ce que tu décris, c'est que si tu as une souche devenue résistante et que tu as à côté un réservoir de parasites sensibles, tu peux espérer "diluer" la résistance quand les bestioles résistantes se reproduiront avec les sensibles. Et tant que tu conserve ton stock de bestioles sensibles, tout reste sous contrôle.

Citation :
Citation:
Car alors, la première génération, celle qui a subit la chimie, sera par définition résistante, mais sa descendance ne le sera pas de manière équivalente et au bout de quelques générations, le caractère résistant se sera perdu et on retrouve une population "normale", comme celle de départ (avec la même proportion d'individus potentiellement résistants).

Sauf que dans le cas de vermifuges pluriannuels et compte-tenu de la longueur du cycle d'un parasite ils sont soumis à la chimie au moins une fois par génération voir plus. non?

Je n'ai pas fini de faire mes recherche biblio, mais on trouve fréquemment une préconisation ancienne de vermifuger toutes les 6 à 8 semaines, ce qui semble correspondre grosso modo à une longueur de cycle pour les parasites les plus communs (dont strongles ?). D'où la flambée des résistances avec ce type de protocole. Sur le net, j'ai même vu des recommandations de vermifuger tous les mois.

Avec 2 vermifuges/an, je pense que tu laisse passer environ 2 générations qui ne verront pas le vermifuge. Et si en plus tu n'utilise pas la même molécule, tu aura 4 ou 5 générations entre (calcul faits comme ça à vue de nez, c'est peut être faux).
A combien de vermifuge/an es-tu rendue, dans tes conditions de vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mar 9 Oct 2012 - 22:37

Citation :
Faut-il pour autant faire baigner tes patients dans un bain de bactéries sensibles ?

yes tu as une flore commensale de bactéries dans ton intestin , sur ta peau , et tu peux même avoir des colonisations de l'urine par des bêtes pas méchantes.
clairement si tu nettoies tout et que tu as une bête résistante elle va prendre la place de ta flore habituelle. Dans la flore habituelle tu peux même être porteur sains de bêtes méchantes pour quelqu'un d'un peu immunodéprimé.


Pour mon protocole
-avant Juin je gérais mes paddocks ( crottins ramassés) j'étais à un vermifuge par an en automne , assez tard pour viser les gastérophiles ( même en enlevant les oeufs des poils je retrouvais un max de larves dans les crottins ) .
A la copro de printemps j'étais souvent à moins de cent oeufs de strongles par gramme donc pas de vermifuges. A long terme sur des paddocks propres et s'il n'y a que des strongles ça me parait viable .
-depuis juin retour en pension conventionnelle : il faut que je me bouge les fesses pour refaire une copro et puis vermifuger ( j'ai oublié les prélevements dans le camion la semaine dernière )
Je referais des copros pour voir ... et j'essaierais d'adapter .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mar 9 Oct 2012 - 22:47

breizh-daglue a écrit:
Citation :
Faut-il pour autant faire baigner tes patients dans un bain de bactéries sensibles ?

yes tu as une flore commensale de bactéries dans ton intestin , sur ta peau , et tu peux même avoir des colonisations de l'urine par des bêtes pas méchantes.
clairement si tu nettoies tout et que tu as une bête résistante elle va prendre la place de ta flore habituelle. Dans la flore habituelle tu peux même être porteur sains de bêtes méchantes pour quelqu'un d'un peu immunodéprimé.

Je parlais plutôt des bêtes méchantes, mais sensibles au traitement (dans l'idée de la comparaison avec les parasites sensibles au vermifuge, mais parasites quand même Very Happy ) .



Citation :


A la copro de printemps j'étais souvent à moins de cent oeufs de strongles par gramme donc pas de vermifuges. A long terme sur des paddocks propres et s'il n'y a que des strongles ça me parait viable .

Intéressant et encourageant +++

Citation :
-depuis juin retour en pension conventionnelle : il faut que je me bouge les fesses pour refaire une copro et puis vermifuger
Je referais des copros pour voir ... et j'essaierais d'adapter .

... je suis tout ça avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mer 10 Oct 2012 - 8:32

breizh-daglue a écrit:
Citation :
Faut-il pour autant faire baigner tes patients dans un bain de bactéries sensibles ?

yes tu as une flore commensale de bactéries dans ton intestin , sur ta peau , et tu peux même avoir des colonisations de l'urine par des bêtes pas méchantes.


Vous me faites bien rire avec la sélection de la résistance. Ma mère médecin généraliste ne l'a JAMAIS constaté sur aucune pathologie traitée m'a t'elle dit et quand un médecin sort ça ça la fait hausser les épaules...
Et dans mon cas je suis restée DEUX ANS (vous avez bien lu) sous le meme antibio administré toutes les 5 heures et il n'y a pas eu de souche résistante qui a pris le dessus............................. en deux ans. Tu parles d'une "durée de traitement" antibiotique.......La pour le coup des cycles bactériens de repro on en a couvert....

Par contre, la nature a horreur du vide, ma peau débarassée de toute protection dues aux bactéries "symbiotes" et non pathogènes de l'organisme c'est limite recouverte de champignons: j'avais des plaques de mycoses sur les bras.

Je ne crois vraiment pas, contrairement à ce qu'écrit Pascale, qu'il faille considérer tout vers intestinal comme pathogène. Et qu'un parasitisme léger est non seulement incontournable mais également nécessaire à l'équilibre de la flore.
Pour moi, vu ce qu'on a comme résultats à ZR versus les bouillons de cultures qui sortaient dans les crottins des structures équestres ou je suis passée, je suis agréablement surprise et commence à penser que la clef d'un faible parasitisme consiste dans la superficie, et la séparation bouffe/crottin (bacs à foin lorsque la distribution de nourriture est nécessaire). La rotation stricte est le système optimum probabement mais n'est visiblement pas incontournable, au vu des résultats qu'on constate (je m'attendais perso à pire et attends avec curiosité la vague de copro à refaire au printemps voir si les individus annoncés cleans deviennent excréteurs ou pas et si les deux chevaux "pourris" venant de systèmes en surpaturages redressent la barre.............).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mer 10 Oct 2012 - 14:14

+1 avec toi Kais

par contre concernant les résistances je ne suis pas d'accord à lire
et par là aussi

mais on parle bien d'un problème de "santé publique" qui ne se voit pas à l'échelle de l'individu .. On est d'accord ... On a mis plusieurs décennies à créer des souches de bactéries résistantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mer 10 Oct 2012 - 14:44

Pas le temps malheureusement de lire les liens
Mais si tu parles d'une échelle plus globale et une échelle de temps de plusieurs décennies, là je suis d'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mer 10 Oct 2012 - 22:32

Kaïs a écrit:

Et qu'un parasitisme léger est non seulement incontournable mais également nécessaire à l'équilibre de la flore.

Pour vous, les parasites font partie de la flore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mer 10 Oct 2012 - 22:46

Pour B-Daglue :

A propos du changement de pré après vermifuge ou pas, je me suis demandée si la préconisation était pure théorie ou si c'était quelque chose issue d'une étude expériementale.

J'ai trouvé une review de 2010 (donc assez récent) de Equine Veterinary Journal.

Morceau choisi qui confirme, sans trop de surprise, ce que j'en pensais (j'ai souligné) :

Dose and move strategies
It has been shown that dose and move strategies to reduce
contamination of pastures after anthelmintic treatment can be
effective in reducing levels of infection (Ribbeck et al. 1997; Lyons
et al. 1999). However, although frequently recommended in the
past, use of such techniques is now more controversial since it is
considered to increase the selection for AR through reducing the
proportion of susceptible parasites in refugium on the new pasture
(vanWyk 2001; Matthee et al. 2002). At present it is not known for
various horse management systems, what level of contamination is
acceptable without leading to clinical disease on the one hand and
on the other hand what level is required to maintain enough
susceptible worms to delay development of resistance (Coles 2005)
or to allow the establishment of an effective acquired immunity
.


AR = Anthelmintic Resistance

J'en déduis que la préconisation de ne pas changer de pré après vermifuge pour des questions de sélection de parasites résistants est théorique, et qu'il n'y a pas (encore) eu d'étude à ce sujet (ça n'est pas surprenant vu la difficulté à mettre en oeuvre une telle étude (durée)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Mer 10 Oct 2012 - 23:00

pascaleW58 a écrit:
Kaïs a écrit:

Et qu'un parasitisme léger est non seulement incontournable mais également nécessaire à l'équilibre de la flore.

Pour vous, les parasites font partie de la flore ?

Normalement quand on parle de flore on pense plus à de la flore bactérienne.
Par contre il est très envisageable qu'une population de parasites interagisse avec la population bactérienne, donc la flore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   Jeu 11 Oct 2012 - 5:53

On est d'accord Pascale , je n'ai rien vu d'autre que le raisonnement théorique qui a bien souvent ses limites en pratique ...
Il faudrait peut-être regarder dans la littérature sur les moutons australiens , vu qu'ils ont eu des gros soucis ils ont peut-être testé la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ramasser les crottins après vermifuge ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ramasser les crottins après vermifuge ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ramasser les crottins après vermifuge ?
» Haras naturel du Plessis, lieu d'expérimentations diverses et variées, chevaux pieds nus etc
» Collision Grand Gibier !
» Crottins !
» crottins en ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: