CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Centaure Bourguignon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Lun 4 Mar 2013 - 22:19

Ce truc de fous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaelle
Déchainé
avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 49
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Lun 4 Mar 2013 - 22:41

Oh la vache....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Lun 4 Mar 2013 - 23:08

Première boucle - seconde partie.

Il y a un peu moins de neige.
Les Daglues veulent reprendre leur indépendance. On les laisse donc se débrouiller.


On tente un peu de trot, et je perd une boots antérieurs parce que les scratchs sont plein de neige et raides gelés. J'enlève la seconde, et installe les boots postérieur (taille plus petite et scratch pas verglacé) à la place, et je ferais sans problème la fin de la boucle en demi-pieds nus. Cela sera mon seul pb de boots de tout le parcours. Sans la neige, le scratch du gaiter aurai tenu.

Les km s'enchainent, les contrôles aussi. Comme je manque d'expérience et que je ne suis pas super attentive au détails, on arrive généralement pas par le bon chemin aux contrôles, mais on y arrive quand même. Question contrôle de la vitesse, on a rapidement lâché l'affaire au départ. On allait trop lentement, mais de toute façon sur les parties neigeuses/verglacées je me voyais mal demander au cheval d'aller plus vite. Et puis je n'arrive pas à aller vite et gérer l'orientation, je ne suis pas encore assez calée pour ça.
La jument de Piou s'est rétamée à genoux sur le verglas, en réception d'un saut de fossé, sous l'oeil navré d'une contrôleuse. Plus de peur que de mal.

Igor est impérial, allant, et les boots tiennent bien la route sur le verglas (ça glisse quand même, mais moins que les fers). Il marche bien mais attend patiemment quand je lui demande, la folie du départ est passée.

Encore plusieurs passages en tout terrain. Je me fais du soucis pour les Daglues. Mais un peu plus tard, on aura l'occasion de les apercevoir derrière nous "sur la pente en face" (de là ou l'on venait).

On fatigue et on en a marre. Les chevaux ne relâchent pas, eux, et sont impressionnants. Igor me dit juste (depuis déjà avant le midi ou il a eu une petite ration), qu'il a SUPER FAIM. Il ronge la moindre branche morte, épluche toutes les feuilles de ronce dès qu'il peut (seul truc vert qu'il reste en forêt dans la végétation de ce début mars), et bouffe les branches de sapin en désespoir de cause.

Dans les anecdotes de la journée, il y a ce moment ou un arbre bouche le passage et qu'il faut contourner en montant un talus haut et raide (et brousailleux)… en arrivant dessus, j'entends la bordée de jurons de la cavalière qui galère dedans et qui en a ras le bol de ce genre d'embûche. On fera un bout de chemin ensemble, malgré la fatigue elle est souriante et d'agréable compagnie. Elle décidera de rentrer en coupant plus court, son cheval n'ayant plus d'allant.

Sur la fin de l'itinéraire, il y avait des morceaux assez pentus, parfois en hors piste, que l'on fait à pied pour soulager les chevaux, ou parfois pour éviter de se casser la gueule (en descente).
Je vois le jour décliner, la nuit va tomber lorsque l'on passera l'avant dernier contrôle. Piou n'en peut plus, et ça fait un moment que je m'inquiète de me planter de chemin (vu que ça multiplie la distance et le temps passé).

Je tombe par chance sur le contrôle d'arrivée par le bon chemin, je ne savais plus trop où j'en étais dans ma progression dans le bois (cause fatigue).
La blague, c'est qu'il dois rester au moins 3km avant d'arriver… et que je ne sais pas quel est le bon chemin. On y arrivera quand même. Une belle image en tête d'une autre équipe de 3 cavalier qui rentrait en arrivant par un autre chemin, derrière un petit étang, et dont les frontales se réfléchissaient dans l'eau.

Il doit être 19h30 quand on met pied à terre. Il fait bien nuit. Cela fait 17h qu'on est parties (ce en quoi on était parfaitement dans la moyenne, à ce que le gars a annoncé).
Les Daglues arriveront au moins 1h30 après je pense. Je me faisais du souci.

Je retrouve un Kaiser malheureux comme une pierre à l'attache (ils avaient besoin du box), qui bourrine nerveusement sur sa longe (il présentera le même "flanc creux" que Igor, mais sans avoir parcouru les 60km du jour). Je vais l'attacher au camion à côté de son pote, et c'est là que je constate qu'il se comporte de manière parfaitement insupportable et débile. Je ne sais pas ce qu'il a fait, mais il a de grandes marques sans poil sur la tête (mais pas de plaie, ouf).

Igor s'est jeté sur le foin et le mange aussi voracement que le Ké.

On fini 15èmes sur les 30 équipes pour la première boucle, ce qui est plutôt bien au vu du contexte. Je suis surtout super contente que le cheval n'ai pas donné de signe de fatigue et semble aller très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Lun 4 Mar 2013 - 23:31

C'est vrai que sans jamais avoir fait de POR, il faut oser !!! bounce Tu t'en es bien sortie, en tout cas ! Bravo !

Pour le controleur qui a fait des photos, je pense que tu parles de Julien qui a mis ses photos sur facebook. Les photos sont LA, mais on ne peut les voir que si on a un compte facebook...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Lun 4 Mar 2013 - 23:42

Je viens de récupérer ça sur FB:










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Lun 4 Mar 2013 - 23:45







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:01

yesss !!!! Merci pour les photos !

Oui Norie, je pensais à Julien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:07

La seconde boucle.

Je me traine dans le froid pour remplir mes filets à foin, amener de l'eau et servir une ration de grain à Igor, rechausser les boots comme il faut aux 4 pieds en mettant du scotch prévu pour que ça adhère mieux (4 tours de scotch sur chaque pied), passer à la visite véto…

Se pose la question de qui repart : beaucoup d'équipes déclarent forfait, de fatigue des cavaliers ou des chevaux. Au final, seulement 12 sur les 30 repartirons.
Les Daglues ne pensaient pas repartir, mais je leur ai proposé de venir avec nous sachant que c'est moi qui gérerait la carte, parce que c'est fun d'avoir les Daglues avec nous. Elles ont décidé de venir.

Au diverse discussions autour des tables, je finis par comprendre qu'il y a plusieurs de cavaliers qui ont des chevaux de l'écurie locale (écurie de compétition d'endurance) et/ou ne repartent pas avec les mêmes (soit qu'ils en ont amené deux, soit que l'organisateur leur en attribue d'autres)
J'aimerai bien savoir qui a fait les 2 jours avec un seul cheval qu'il a entrainé lui même.

Départ 1h30, après un cafouillage parce que parait il on aurait du partir à 1h. Kaiser remis dans un box, et pas content du tout.

D'un commun accord, on a décidé qu'on ne s'acharnait pas à chercher les balises si ça nous faisait faire trop de détour en hors piste ou en côte. Au début de la boucle, tout va plutôt bien. On a renoncé à chercher un chemin difficile à trouver, et on est même devant plein d'équipes. On se fera rattraper ensuite, et le bois va se remplir de frontales flottantes à 2m50 du sol. Je prend note que c'était bien mieux pour moi la première nuit où l'on étaient "seules sur la piste". Avec tout ce monde, Igor ne me laisse pas lire la carte tranquillement.

Au discussions à un contrôle, je comprend que la nana qui nous a doublé au début du 1er jour a un cheval qui "n'avançait plus" (comparativement au début je pense). De mon côté, pas de problème, Igor est au taquet, ne semble absolument pas fatigué et scanne la nuit devant lui avec ses oreilles, à l'écoute les concurrents partis devant nous. Cette deuxième nuit, il a pigé que les lumières qui se baladaient dans le noir étaient des cavaliers (la première nuit, ils ne les repérait pas plus que ça si on entendait pas les chevaux), et il est obnubilé par l'idée de les rattraper et va marcher d'un pas démentiel.

La nuit s'avance, je n'en peux plus, j'ai très froid et n'arrive pas à me réchauffer. Marcher n'y changera rien, grignoter du chocolat et une barre de céréale non plus. J'ai le cerveau qui patine dans la semoule, je n'arrive plus à prendre de décision sur les chemins à prendre et suis les autres équipes en essayant de vaguement de voir si les choix qu'ils font me semblent bons, d'autant plus que eux aussi on l'air de galérer et de bien tourner en rond en cherchant où peut bien démarrer ce foutu chemin. Ma propre équipe ne semble pas très vaillante, on ne répond pas à mes questions même si je les pose 3 fois de suite. J'ai l'impression qu'elles ne m'entendent pas, je me dis que je ne parle pas assez fort mais la fatigue est si terrible que je n'arrive pas à parler plus fort. Je m'accroche à l'idée que le jour va bientôt de lever, et que ça sera plus facile alors. B-Daglue va, au sens très littéral du terme, tomber de sommeil.

Je finirai l'itinéraire avec la dernière équipe à rentrer, 3 jeunes (et moins jeune) en formation BPJEPS, monté sur des chevaux de Sommant… qui marchaient moins bien qu'Igor : je les ai tirés sur 15 derniers km (encore que je pense que les kanassons n'étaient peut être pas si fatigués que ça, juste pas super motivés, y'a un des grisous qui a été remotivé par la présence d'Igor et qui à la fin repassait devant moi pour marcher d'un bon pas). Ce qu'a fait le reste de l'équipe… c'est à elle de le raconter.

Mes nouveaux coéquipiers m'ont fait un peu trotter, je craignais pour les boots mais RAS. Igor est resté fringuant… mais de nouveau affamé à partir de la mi parcours.

Contrôle véto final, cardiaque 44 bpm dans les 20min post retour (mais on avait entendu le Ké qui braillait, et Igor l'appelait à intervalles périodiques), ras pour le reste. Ah, si la véto le trouvait sensible aux antérieurs, mais a pensé que la locomotion gênée était due aux boots. Moi ce que j'en dit, c'est que je cheval n'était ni sensible ni gêné (vu les 100mètres qu'on mettait dans la vue aux autres toutes les 5minutes), c'est juste sa locomotion de merde habituelle.


J'ai lutté +++ pour enlever mes boots postérieurs (les plus ajustées) à cause des 4 épaisseurs de scotch ajoutées. Je peux dire que je n'étais pas prête de les perdre…


Dernière édition par pascaleW58 le Mar 5 Mar 2013 - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé
avatar

Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 46
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:15

C'est quand même une aventure de fous! Chapeau.
Exactement le genre de truc que je ferai pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:20

Ah, et puis j'oubliais : j'ai vérifié cet aprèm' et le cheval a le dos nickel, pas de gonfle ni de sensibilité.
Il est revenu en parfait état, juste un peu gonflé au niveau des tendons mais sans excès (chose habituelle chez lui).
L'aspect "flanc creux" s'est très atténué et ne se voit quasiment plus.

Alors on est pas allé vite, mais je suis très fière d'avoir fini le truc sans avoir trop tiré sur le cheval (qui prend 17 ans cette année).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé
avatar

Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 46
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:23

pascaleW58 a écrit:
mais je suis très fière d'avoir fini le truc sans avoir trop tiré sur le cheval (qui prend 17 ans cette année).

Tu m'étonnes. Tu peux être fière oui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:34

Katia a écrit:
C'est quand même une aventure de fous!

C'est une aventure de fous.
J'étais tellement fatiguée au retour, que je tenais des propos incohérents à D-Daglue (qui conduisait car avait plus dormi que moi), avant de sombrer dans le sommeil.

Comme j'ai lu dans le livre de M. Robert : " définition : Obstacle = objet que l'on met sur son chemin pour se connaitre soi même"


Katia a écrit:
Tu m'étonnes. Tu peux être fière oui!


Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé
avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 49
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 0:44

Ah ça c'est sûr que tu peux être fière de toi et de lui!

Chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 11:33

pascaleW58 a écrit:

C'est une aventure de fous.
J'étais tellement fatiguée au retour, que je tenais des propos incohérents à D-Daglue (qui conduisait car avait plus dormi que moi), avant de sombrer dans le sommeil.

M'étonne pas. breitz est tombée de Nimbus en cours de route de fatigue????............


pascaleW58 a écrit:

Comme j'ai lu dans le livre de M. Robert : " définition : Obstacle = objet que l'on met sur son chemin pour se connaitre soi même"

Trrrès bon ça, je prends note... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 11:48

Kaïs a écrit:
pascaleW58 a écrit:

C'est une aventure de fous.
J'étais tellement fatiguée au retour, que je tenais des propos incohérents à D-Daglue (qui conduisait car avait plus dormi que moi), avant de sombrer dans le sommeil.

M'étonne pas. breitz est tombée de Nimbus en cours de route de fatigue????............


Pas exactement.
J'ai promis de ne pas raconter pour qu'elle puisse le faire (faut lui laisser le temps de rentrer en Bretagne et de retrouver son ordi).


Dernière édition par pascaleW58 le Mar 5 Mar 2013 - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 11:51

Et de dormir un peu..........................................

Promis on attend sagement le récit des autres..... Norie, breitz, dark et piou!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 14:31

Katia a écrit:
Exactement le genre de truc que je ferai pas!

C'est exactement ce que j'avais dit il y a deux ans quand j'avais entendu parlé de ce truc de ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé
avatar

Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 31
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 14:36

Oui oui, la suite de vos aventures!

C'est sûr qu'il faut un sacré grain de folie pour faire ce que vous avez fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 17:13

CR du centaure version Breizh-Daglue

-arrivée à Sommant vendredi après-midi : montage des paddocks, transport d'eau , installation des chevaux , contrôle véto etc etc : jusque là tout va bien on sait faire !!! Razz
-22h tirage au sort de l'ordre de départ : nous partons en seconde position à 00h12 . Pas le temps de dormir , on recopie les cartes ( jusque là on sait encore faire ) on saute sur les poneys et on part dans la nuit et les bois, à l'aspect il faut bien le dire plutôt hostile !!
Tout va pour le mieux sur les deux premiers kms.... Et puis ça se complique et nous mesurons combien l'orientation dans les bois du Morvan n'a rien de commun avec l'orientation dans les charmants petits chemins bretons ... C'est juste beaucoup plus compliqué , et je confirme ça nécessite une boussole .
On se débrouille comme on peut , on suit un peu les uns et les autres quand on est vraiment beaucoup perdues
-au quatrième contrôle nous sommes rattrapés par la team zone R . Pascale nous remorquera le reste de la matinée . La promenade est magnifique . Ca monte , ça descend partout , le bois est recouvert de 40 cms de neige , on brousse en hors piste . Bref de superbes souvenirs
-vers 11h on arrive à la halte de mi-parcours , on mange un peu de pain-confiture , les poneys engloutissent leurs rations et après une demi heure de pause c'est reparti . Nous reprenons notre indépendance , il fait jour et l'orientation est plus facile !! Vers 17 h on se perd dans un bout de forêt . On ne trouve plus notre route ... Une autre équipe arrive derrière nous et nous remorquera jusqu'à l'arrivée . On descend de poney à 22h.
-suite à la magnamine proposition de Pascale de nous guider dans les bois pour la nuit , on remonte à poney à 00h06. Les bois sont à nouveaux magnifiques sous la neige . ça grouille de lampes frontales dans les bois . C'est super chouette . Vers 6h30 du matin mon cerveau patine puis se déconnecte . Je m'endors régulièrement sur mon poney . Finalement on se perd , on met pied à terre pour se réveiller et là je "tombe de fatigue" ( traduire par : je m'écroule comme une merde dans la neige ) Fin du feuilleton après 28 h de poney et 48h de veille . J'entends très bien les gens qui parlent et s'agitent autour de moi mais impossible de parler ni de bouger ... Je me reveillerais dans un lit du gîte à 10h D-Daglue et Piou ayant ramené mon poney en dextre par le chemin le plus court !!!

En conclusion de l'affaire
-c'était suprêmement chouette
-on y retournera et on finira ! ( je vais m'entrainer un peu sur des trecs locaux avant !!!)
-le poney a été génial . Il a marché sans broncher d'un bout à l'autre et j'en suis extrêmement fière . ( Le matos était nickel aussi )
-niveau ostéo musculaire pour moi : aucune fatigue , pas de douleurs bizarres ni même une seule courbature ! vive DL et le feldenkrais !!
-niveau orientation je ne suis pas du tout au point . En Bretagne l'orientation c'est beaucoup plus facile !!! Du coup on a passé beaucoup trop de temps sur la piste . J'ai un an pour devenir pro des cartes !!
-niveau gestion de la bouffe et de l'eau du cavalier c'était la cata pour moi . J'ai littéralement oublié de boire et de manger à partir du samedi après-midi ce qui a du fortement contribuer à mon "écroulement".

Bref on optimise en on repart l'an prochain ( aux dernières nouvelles c'est dans la Vienne )


Dernière édition par breizh-daglue le Mar 5 Mar 2013 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 17:26


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 17:41

Bien ton récit Pascale
Pour l'équipe des Daglue, on est parties avec Breizh + Nimbus et moi + Tica.
Difficile de trouver par quel bout commencer... j'ai l'impression d'avoir eu froid et faim pendant 2 jours non-stop Laughing

Jeudi nous partons direction N. Frilley, Breizh arrive de Bretagne et passe me chercher à Orléans. Jeudi soir, dodo chez Pascale qui nous héberge très gentiment et vendredi, départ pour Sommant. Arrivée à Sommant dans l'après-midi, stockage des chevaux en paddocks, bien contents d'être arrivés quelque part ou il y a de l'herbe. Vont pas être déçus du voyage Very Happy

Le soir, on apprend qu'on part 2ème. Panique à bord, on trace les cartes presto et on va préparer les chevaux... qui dorment tous les deux du sommeil du juste, bien couchés. Tica me regarde d'un œil un peu rond-mal réveillé quand je l'emmène au camion pour la seller.
Départ minuit, et les ennuis commencent : on se paume en cherchant un zibouiboui tracé sur la carte qu'on ne trouve pas. Je m'aperçois avec effarement que je me suis engagée dans un truc d'un niveau vachement trop élevé pour moi... comment est-ce qu'on va sortir de la forêt???? Ya 60 km à faire comme ça ??? On finit par suivre une équipe qui a l'air de savoir ce qu'elle fait et qui finira par nous emmener au contrôle. On arrive au premier contrôle après les 15 premiers, de mémoire, et une contrôleuse dit "ah, l'équipe n°2????" l'air surpris, étant donné qu'on arrive avec quelque chose comme 2h30 de retard - cette rengaine ne va plus nous quitter^^ Very Happy
En attendant on repart piteusement en se disant qu'on est pas arrivées

On ne marche qu'au pas, tant donné que lire la carte et trotter c'est pas dans nos cordes (déjà, lire la carte^^). On alterne entre les étapes ou on gère relativement et celles ou on se fait remorquer par des concurrent très sympas qui prennent en pitié "l'équipe n°2". A un moment, celle qui s'avèrera être la gagnante nous signale qu'on s'engage dans une pâture et nous demande si on veut la suivre quelque temps???? On veut bien, oui Very Happy
Quand le jour se lève, ça va quand même rudement mieux, on gère mieux. A un moment (je n'ai pas le souvenir des n° de contrôles, c'est un peu en brouillard dans ma tête), on demande au contrôleur "z'avez pas vu passer un appaloosa avec une dénommée Pascale dessus??" et devinez qui on voit arriver au détour du chemin : l'équipe Zone R !!! Hourra, on repart avec elles, et on arrive ensemble à la pause du midi.

Après un petit déjeuner/pause du midi (j'ai pas du tout comprendre, mais on a eu un repas en deux ce jour-là... affamées, qu'on était !!), on repart de notre côté en laissant l'équipe Zone R passer devant. On avance gaillardement jusqu'à une espèce de lande merdique ou on tourne en rond en se demandant si c'est bien raisonnable de continuer : il est 17h30, les chevaux on super faim (depuis minuit qu'on marche) et la nuit arrive avec les 15 derniers kilomètres à faire...
Sur ce arrive l'équipe de la copine à norie avec l'irish cob, une sympathique higland et une nana qui gère bien la carte. On les suit, le moral remonte en flèche!! On va la finir, cette journée !!! Dernière étape super longue, la nana qui tient la carte galère sévère, je suis incapable de l'aider Embarassed et on se perd longuement. On finit par rentrer directement sans passer le dernier contrôle qu'on ne trouve pas. Arrivée à 22h00, soit... 22h00 de marche depuis le départ. Grosse déprime, j'envisage de na pas repartir, le jument a fini l'étape en avalant n'importe quoi : des branches, du bois mort par grandes bouchées... Elle est bien creuse et relativement insuportable pour ce qui se mange.

A ce moment-là Pascale et Piou nous proposent de repartir avec elles, sous le guidage de Pascale. Bonne idée, je vais dormir un peu et c'est reparti. Au réveil, un peu ahurie, je prépare la jument... et j'oublie mes gants (très méchamment ennuyeux). On repart à 1h30, les chevaux n'ont pas eu le temps de manger grand-chose et nous non plus^^ Pour résumer, il fait froid, il fait faim, et il fait nuit .
Le début de l'étape est ultra chouette, avec des lumières qui se baladent partout dans les bois et des équipes qui cherchent un peu partout carte en main. Très très chouette.
On arrive dans un bois, on se perd comme tous les concurrents, Pascale the guide fatigue et s'agace, Piou tremblote, Breizh ne parle plus guère et on s'endort sur nos chevaux. Je me souviens de m'être réveillée plusieurs fois en amorçant une chute de la jument. Je ne gère plus grand chose et n'aide guère Pascale qui galère

Pour la suite, je laisse Breizh raconter l'épisode imprévu. Tica et moi sommes rentrées avec Piou, sa super petite jument d'endurance directement et Nimbus à Sommant dans la matinée.

Le dimanche midi, à la remise des prix, on a une super belle plaque en bois et un tee-shirt qui attestent qu'on en a bavé dans les bois du Morvan Laughing Laughing
Je sieste dans le pré des chevaux l'après-midi malgré le potin des collègues (dédicace à Pascale qui a semble-il braillé au-dessus de mon sac de couchage) et on repart vers Dijon - étape chez Pascale encore une fois. Je conduis le camion de Pascale, et on papote quelques temps jusqu'à ce que the guide Pascale commence à dérailler quelque peu Very Happy avant de sombrer dans un sommeil bien mérité.
Lundi matin, l'équipe des Daglue repart vers Orléans.

Pour conclure, quelque chose comme 30 heures de cheval dans le froid en ayant faim (et les chevaux pire que faim). L'année prochaine, c'est dans la Vienne dixit Jean de Chatillon. Hourra !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 17:59

dark-daglue a écrit:



Pour la suite, je laisse Breizh raconter l'épisode imprévu. Tica et moi sommes rentrées avec Piou, sa super petite jument d'endurance directement et Nimbus à Sommant dans la matinée.



hé hé c'est déjà fait . Et y'a des photos de toi page précédente tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 18:07

Voui je viens de voir ça Very Happy
Magnifique dans la neige !!!!
Du coup, je peux dire que j'ai ramené Nimbus en dextre, et que c'était supra-ultra chouette. Un jour il faudra que je m'achète un autre cheval juste pour le mener en dextre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey30
Militant


Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 20:06

Le truc de fou Shocked Mais ça a du être une super aventure, c'est certain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   Mar 5 Mar 2013 - 21:05


C'était quand meme le biafré votre truc.....

pour les cavaliers:
breizh-daglue a écrit:

-vers 11h on arrive à la halte de mi-parcours , on mange un peu de pain-confiture ,
heu là coté organisation ça me semble limite: z'avaient rien de mieux à vous proposer genre plâtrée de pâtes au petit dej sur un truc pareil???

dark-daglue a écrit:

Difficile de trouver par quel bout commencer... j'ai l'impression d'avoir eu froid et faim pendant 2 jours non-stop Laughing


breizh-daglue a écrit:

-niveau gestion de la bouffe et de l'eau du cavalier c'était la cata pour moi . J'ai littéralement oublié de boire et de manger à partir du samedi après-midi ce qui a du fortement contribuer à mon "écroulement".
Là t'as un peu chié dans la colle effectivement

dark-daglue a écrit:

la jument a fini l'étape en avalant n'importe quoi : des branches, du bois mort par grandes bouchées... Elle est bien creuse et relativement insuportable pour ce qui se mange.
Et pour les chevaux ce qui signifie qu'il faudrait persque avoir des musettes dans le paquetage et filer grain/fourrage compacté à chaque mini pause??


dark-daglue a écrit:

"ah, l'équipe n°2????" l'air surpris, étant donné qu'on arrive avec quelque chose comme 2h30 de retard - cette rengaine ne va plus nous quitter^^ Very Happy
ca c'est bon


dark-daglue a écrit:

on a une super belle plaque en bois (...) qui attestent qu'on en a bavé dans les bois du Morvan
en bois rongé????


nan je blague mais impressionnant comme expérience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Centaure Bourguignon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Centaure Bourguignon
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Disciplines équestres :: Extérieur :: Vos randos et courses d'orientation....-
Sauter vers: