CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 14:54

Je profite d'un post ailleurs pour vous retranscrire mon expérience de steamer à foin.

Un steamer ("vapeur" in inglish) sert à passer le foin à la vapeur pour tuer toutes les saloperies qui s'y logent : moisissures, spores, poussières, acariens, et même petits pipis de rongeurs véhiculants la leptospirose...

Un format tout fait de taille 1 ballot coûte... 2500 euros... (tapez "haysteamer" ou "steamer à foin" et vous aurez des vidéos explicatives du système)

Suite à une livraison de foin toupourri en round sans pouvoir contrôler avant, malgré le trempage avant le donnage, j'ai un cheval qui s'est mis à être sensible aux poussières (et nous aussi pendant qu'on y est)
J'ai donc décidé d'en faire un "maison".
L'expérience est si concluante, que mon cheval ne mouche même plus, et même nous, sommes ravis car le foin cuit est plus facile à mettre dans des filets petites mailles, il sent bon l'artichaud, ça réchauffe les mains l'hiver et le must : nous ne faisons plus d'allergies ni sur les bras ni dans notre nez...

Photos pour la fabrication d'un steamer à foin :

Le système entier : la caisse et la bouilloire branchée.


Le bac avec couvercle : n'importe lequel peut faire l'affaire, à vous de choisir la contenance;
Celui-ci contient un ballot entier.


La bouilloire dite "industrielle" : une décolleuse à papiers peints.


La connexion tuyaux intérieurs/bouilloire : il existe des caoutchoucs vendus pour ça dans les magasins de bricolage.
Le foin autour, c'est pour isoler le tuyau d'arrivée de vapeur du gel.


Le système de tuyaux à l'intérieur : des p'tits trous, toujours des ptits trous, et le tour est joué.


La première grille en place : posée sur des cailloux pour ne pas écraser les tuyaux.
Le débit de vapeur se diffuse sous la grille uniformément, donc pas de problèmes de zones non "steamées".


Le fond recouvert de grilles : yapluka poser le foin dessus en tranches ou en vrac, arroser d'un litre d'eau, et fermer le couvercle (avec un minimum d'étanchéité)


L'astuce : ne pas coller le caoutchouc aux tuyaux de façon à pouvoir vider l'eau des tuyaux de temps en temps, et le système se démonte entièrement pour nettoyer le bac de temps en temps.

Voilà, vous savez tout, à vos perceuses !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 16:48

Interessant ton truc, j'aurais plein de questions mais pas le temps de m'y pencher donc ce sera pour plus tard....................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 17:58

Pas de problèmes, on a tous des trucs à faire tout le temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Eric
Militant
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 19:13

Super intéressant ton affaire!!!
Tu peux détailler un peu plus?

Techniquement
- La réserve d'eau de la décolleuse à papier fait combien (en litres)?
- Ca suffit pour quelle volume de foin?
- Ca prend combien de temps?
- La caisse doit elle être bien isolée pour permettre une franche montée en température du volume (la tienne est en plastique double paroi donc, c'est déja un peu isolé)?
- Est-ce qu'il faut percer le haut de la caisse pour laisser la vapeur s'échapper une fois qu'elle a traversé le foin?

Sur le principe
- Pourquoi crois tu que ça dépoussière plus qu'un simple trempage égouttage?
- Est-il vrai qu'un montée en température à (au mieux) 70/80°C va tuer les moisissures, les acariens et toutes les "saloperies" que l'on peut trouver dans le foin? Pascale?

Quoi qu'il en soit, si ça peut me permettre de diminuer les séances de nébulisation... je prends!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 19:19

Trouvé ce fil de discussion, après quelques recherches...

http://www.1cheval.com/membre/forum/elevage/sujet-120016-0-sterilisateur-de-foin-pour-cheval-tousseur

En synthèse, ça ne sert à rien mais peut-être pas que si ... en fait? Bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 19:39

Eric a écrit:

- Est-il vrai qu'un montée en température à (au mieux) 70/80°C va tuer les moisissures, les acariens et toutes les "saloperies" que l'on peut trouver dans le foin? Pascale?


Au niveau bactéries, si j'en crois ma discussion de ce midi, y'a plus grand chose. Acarien et moisissures, je ne suis pas sûre, je vais me renseigner (j'ai tout un tas de spécialistes sous la main), mais je pense que ça ne résiste pas longtemps à ce genre de température (sauf espèces particulières et spécialisées).

Tout dépend aussi de combien de temps ça reste à cette température, et si ça l'atteint vraiment.

Néanmoins, le but n'étant pas de rendre la ration de foin complétement stérile, ça n'a pas besoin d'être efficace à 100%. Juste de diminuer la population de bestioles qui causent les pb respiratoires. Et oui, à 70/80°C, ca va tuer pas mal de bestioles.

Je ne sais pas par contre dans quelle mesure ça transforme le foin (les fibres, je veux dire), et si ça change quelque chose (ou pas) du point de vue nutritionnel.



Dernière édition par pascaleW58 le Mer 20 Mar 2013 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 19:45

Fanelle, si jamais tu as envie de faire des vidéos/photos du truc en action... (en ouvrant le couvercle histoire qu'on voit la quantité de vapeur qui s'accumule dedans)... je suis curieuse Smile .

Tu vois la vapeur s'échapper du truc pendant le processus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 20:22

Eric a écrit:
Super intéressant ton affaire!!!
Tu peux détailler un peu plus?

Techniquement
- La réserve d'eau de la décolleuse à papier fait combien (en litres)?
4 litres, donc je remplis un bidon (anciennement d'eau déminéralisée) d'eau de pluie ou du robinet, je verse 4 litres, et le dernier litre sur le foin avant de refermer.

- Ca suffit pour quelle volume de foin?
Là, je fais un ballot entier, soit entre 12 et 15 kg de foin.

- Ca prend combien de temps?
10-15 mn de chauffe, et 60 mn de vapeur. Pendant, ce temps, je trie le prochain ballot, je fais mes boxes, etc... je reviens et je distribue. Le mieux est de mettre une prise programmable si besoin (j'en cherche une qui ne lâche pas au bout de 2 mois...), ou un interrupteur, car c'est chiant de brancher-débrancher la prise à chaque fois du rack

- La caisse doit elle être bien isolée pour permettre une franche montée en température du volume (la tienne est en plastique double paroi donc, c'est déja un peu isolé)?
En fait, n'importe quelle caisse un peu solide fait l'affaire. Pas besoin qu'elle soit isolée. (j'ai pris une caisse de rangement de jardin, là...) J'ai comblé les éventuels trous avec de la mousse compensée, ça se barre au bout d'un moment (vapeur oblige donc va falloir que j'en remette ) mais ça tient quand même pas mal. La vapeur sort de la bouilloire à 100°c, et le temps qu'elle arrive dans le foin, elle doit perdre un peu en température, et quand on a fini le cycle de 60mn, on peut ouvrir le steamer et distribuer le foin, car il est chaud mais ne brûle pas. Et on peut mettre la main sur le couvercle pendant le cycle, ça ne brûle pas, et mes minettes adorent

- Est-ce qu'il faut percer le haut de la caisse pour laisser la vapeur s'échapper une fois qu'elle a traversé le foin?
C'est la question que je me posais , mais non, pas besoin, y'a toujours un p'tit trou kkpart qui laisse échapper un peu de vapeur (c'est jamais étanche à 100% ces grosses boîtes), et comme le foin absorbe la chaleur et la vapeur (donc l'energie), le truc ne peut pas exploser. De plus, j'ai fais 3 petits trous de perceuse au fond du bac pour que ça évacue l'eau condensée. Et comme la vapeur monte, elle fait son boulot avant, au pire, de se barrer vers le bas de la boîte.


Sur le principe
- Pourquoi crois tu que ça dépoussière plus qu'un simple trempage égouttage?
Ça colle sans doute la poussière au foin, mais ça la colle vraiment bien.
Mais le plus important et allergisant, ce sont les spores le principal problème, qui rendent souvent le foin poussiéreux. Et certains spores sont réactivés avec l'eau, si on ne fait que le tremper. (exemple : un foin qui a séché en se prenant la flotte : le ballot est beau et bien vert, mais il y a une minipetite poussière qui est présente quand on agite les tranches, et le foin sent un peu le "champignon" à certains endroits, sans que celui-ci ne soit pourtant moisi. Si tu le trempes, l'odeur de champi reste... si tu le steame, l'odeur n'est plus là et ça sent plutôt l'artichaud (fibres de foin cuites comme de la salade) )


- Est-il vrai qu'un montée en température à (au mieux) 70/80°C va tuer les moisissures, les acariens et toutes les "saloperies" que l'on peut trouver dans le foin? Pascale?
Ben apparemment oui, mais par contre préserve les vitamines (détruites à 100°c je crois), c'est la question que j'avais posée quand j'ai découvert ce truc. Et le foin ne jaunit pas, et comme c'est le vert du foin qui prouve la teneur en vitamine C, par exemple, bah c'est qu'il en reste bien après le processus.

Quoi qu'il en soit, si ça peut me permettre de diminuer les séances de nébulisation... je prends!
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 20:36

pascaleW58 a écrit:
Fanelle, si jamais tu as envie de faire des vidéos/photos du truc en action... (en ouvrant le couvercle histoire qu'on voit la quantité de vapeur qui s'accumule dedans)... je suis curieuse Smile .

Tu vois la vapeur s'échapper du truc pendant le processus ?

Pas de problèmes, je vous fais ça dès que je peux Wink

Oui, on voit la vapeur passer aux endroits pas tout à fait étanches (genre trou le long d'une jointure ou du couvercle s'il est de travers)

Quand on ouvre, ça fait un gros champi de vapeur qui s'élève, puis on peut le distribuer directement.

Pour la petite histoire, l'année dernière, j'ai récolté 500 ballots sur 8000m2 de pré.
Seulement on a fauché-andainé-balloté-mis debout pendant une fenêtre de beau temps de 1 semaine.
Ensuite, il a plu pendant un mois avant de pouvoir rentrer la récolte au sec tellement il flottait tous les jours ! affraid

Résultat, on a des ballots magnifiques avec juste la tranche des fesses posée au sol qui est "bof", et le reste, on trie ballot par ballot car on a des fois une zone moisie aux fesses (qu'on jette toujours, c'est trop mauvais pour le donner), et le reste presque propre. On aurait dû jeter plus de la moitié de la récolte aux vaches si on avait pas eu ce truc là. Et comme des fois les livraisons de rounds ne sont pas "sublimissimes" non plus en terme de qualité, ça me donne une bonne solution pour éviter le véto et de rendre mes chevaux enphysémateux.

Pour infos, tout compris, cela m'a coûté 180 euros à bricoler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Eric
Militant
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 20:38

Merci bcp pour cette réponse détaillée.
Vraiment très intéressant cette affaire!
Idem Pascale, si tu as qques photos de la machine en action, je prends!
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 20:42

Fanelle a écrit:
Eric a écrit:
Super intéressant ton affaire!!!

- La caisse doit elle être bien isolée pour permettre une franche montée en température du volume (la tienne est en plastique double paroi donc, c'est déja un peu isolé)?


]En fait, n'importe quelle caisse un peu solide fait l'affaire. (...) La vapeur sort de la bouilloire à 100°c, et le temps qu'elle arrive dans le foin, elle doit perdre un peu en température, et quand on a fini le cycle de 60mn, on peut ouvrir le steamer et distribuer le foin, car il est chaud mais ne brûle pas. Et on peut mettre la main sur le couvercle pendant le cycle, ça ne brûle pas, et mes minettes adorent

Toujours par curiosité, si tu as un thermomètre de jardin qui garde mémoire des température min/max, ça serai intéressant de le fixer sous le couvercle (ou au milieu de la balle de foin) pour voir à quelle température ça monte vraiment.



Fanelle a écrit:
[i]C'est la question que je me posais , mais non, pas besoin, y'a toujours un p'tit trou kkpart qui laisse échapper un peu de vapeur (c'est jamais étanche à 100% ces grosses boîtes), (...), le truc ne peut pas exploser.



L'idée d'un vieux congélo explosant sous le regard médusé des voisins (ou du beau père d'Eric) est....


La vitamine C est détruite entre 60 et 75°C. Après, je ne sais pas si le foin en contient beaucoup, de vitamines...


Quand tu distribue ton foin, il est encore humide ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 20:45

J'ai acheté un thermomètre à confitures, je dois faire l'expérience Wink

Et ça m'intéresse effectivement de savoir si ça tue les vitamines...
(j'ai lu un article sur les vitamines du foin, je vais essayer de le retrouver)

Le foin est humide, oui.
Je vous détaillerai ça plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Eric
Militant
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 20:50

Citation :
le truc ne peut pas exploser.
Ou alors, ça fait aussi gazeification (production de méthane)... et je n'ai plus qu'à y brancher le chauffage de ma maison, voire, une turbine à gaz avec laquelle j'alimente tout le village en électricité
Et également, pendant qu'on y est, comme pendant la guerre (pénurie de carburant) vous allez bientôt voir une étrange caisse fumante sur le coté du capot de mon fourgon (référence aux gazogènes, pour ceux qui ne suivraient pas).
Bref, loin de moi l'idée d'envoyer un congélo dans la tronche de mon beau père drunken

(sur ce, je vous laisse, j'ai entrainement @+)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Mer 20 Mar 2013 - 23:18

Ton truc, ça ressemble quand même beaucoup à la pasteurisation (plus qu'à la stérilisation, d'ailleurs). Le principe de la pasteurisation, que j'utilise quand je fais mes jus de pomme, c'est de monter à 68 degrés, et dès que c'est à cette température, c'est bon, on peut couper et fermer la bouteille. Le but est de tuer la totalité de ce qui provoque la moisissure. Ca tue toutes les levures, les bonnes qui font de l'alcool, comme les mauvaises (qui viennent de la moisissure) qui font du vinaigre, et ça ne déteriore pas trop le gout (ça tue le minimum de vitamine)

Mais la différence avec ce que tu décris, c'est que toi tu maintiens la température pendant 1 heure, alors que pour la pasteurisation il suffit d'atteindre la température (mais il faut l'atteindre partout, bien entendu) et c'est bon. Du coup je me demande, pourquoi tu maintiens la température aussi longtemps ? C'est parce que tu considères que c'est le temps nécessaire pour monter en température le coeur de la botte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Militant
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Eure et Loir (entre Chartres et Le Mans)

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Jeu 21 Mar 2013 - 10:53

Norie a écrit:
Ton truc, ça ressemble quand même beaucoup à la pasteurisation (plus qu'à la stérilisation, d'ailleurs)
Bien vu!

.../...
Norie a écrit:
Du coup je me demande, pourquoi tu maintiens la température aussi longtemps ?
Elle attend peut-être simplement que le réservoir de la décolleuse se vide?
Ceci dit, j'ai lu quelque part que c'était à peu près les temps de cycle des "machines" du marché... et (tu as sans doute raison) c'est probablement le temps nécessaire pour obtenir une température uniforme dans le caisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark-daglue
Militant
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : région Centre

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Jeu 21 Mar 2013 - 11:16

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pour le compte-rendu Fanelle !!!
Pour ma jument tousseuse, tremper le foin ne suffit pas, ça fait quelques temps que je lorgne sur cette solution en étant relativement arrêtée par les prix.
Super super le bricolage de la machine, je vais y penser du coup bounce
Pour les "nutriments" du foin (quoi que ce soit, vitamines ou autre), vu le jus qui ressort du trempage, ça doit enlever pas mal de trucs et pas que les poussières. De mon expérience, la jument mange plus de foin mouillé (en quantité) que de foin sec et c'est vraiment beaucoup moins appétent que le foin sec ou a priori le stérilisé, qui a l'air assez chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanelle
Militant
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42

MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   Ven 22 Mar 2013 - 14:41

Ben tant mieux si ça peut te servir, je désespérait moi aussi de trouver un moyen d'utiliser mon foin "moyen" sans que ce soit nocif ni pour les chevaux, ni pour nous :
le foin est très apétent, n'est plus poussiéreux, les chevaux le mange avec appétit, et fini les nez qui mouchent ou les chevaux qui toussent ! (et les proprios aussi d'ailleurs)

Il n'est pas trempé, mais humide. On a l'impression que c'est de l'humidité "sèche" à l'intérieur des tranches. (Autour c'est un peu plus mouillé).
J'ai entendu dire que le foin trempé - comme les légumes cuits à l'eau - est moins nutritif que le foin steamé, car les vitamines se dissolvent dans l'eau, et pas par la vapeur.(sauf si c'est trop chaud et que ça reste trop longtemps.)

Je le laisse 1 heure pour que la vapeur pénètre bien dans les tranches (c'est ce que préconise le fabricant des haysteamers.). On peut aussi "aérer" un peu les tranches en les secouant avant de les déposer dans la boîte.
Mais je veux bien savoir à quelle température-temps de "steamage" maxi les vitamines sont "cuites".

Articles de "techniques d'élevage" sur la présence de vitamines en fonction de la couleur de l'herbe :
http://techniques-elevage.over-blog.com/article-risques-de-carence-en-vitamine-a-chez-les-chevaux-et-poneys-en-hiver-96938682.html

Sur les chevaux enphysémateux (mention de cette machine):
http://techniques-elevage.over-blog.com/article-quelles-mesures-pour-un-cheval-ou-un-poney-emphysemateux-ensuite-l-alimentation-111089562.html

Reconnaître la qualité d'un foin :
http://techniques-elevage.over-blog.com/article-apprendre-a-lire-l-etat-de-votre-cheval-ou-de-votre-poney-dans-le-foin-exemple-1-103563187.html

Exemple n°2 :
http://techniques-elevage.over-blog.com/article-faites-parler-votre-foin-exemple-n-2-103845703.html
(trop top ce site ! cheers )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fannyruelle-unjouruncheval.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steamer à foin, la solution pour chevaux sensibles
» Construction d'un abri pour chevaux
» Bonbons pour chevaux
» solution pour cacher ou faire ca propre
» la solution pour sauver la planète !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: