CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JulieP
Novice


Messages : 40
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 32
Localisation : Parc du Pilat (42)

MessageSujet: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Mar 19 Nov 2013 - 17:52

Bonjour,

a défaut d'être un tout petit peu présente sur ce forum, je viens tout de même vous laisser quelques infos dont j'ai eu connaissance, ça peut servir !

je ne sais pas si l'information a été bien diffusée, mais vous avez certainement déjà entendu parler de la myopathie atypique, cette maladie qui sévit à l'automne et au printemps sur les chevaux au pré. Elle est apparue il y a un peu plus de dix ans et l'agent causal vient d'être identifié !

Ce sont les samares (fruits) de l'érable Sycomore qui contiennent une toxine qui détruit les cellules musculaires du cheval, provoquant sa mort dans 80% des cas.

Voici l'article en question :
http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_349179/lexplication-scientifique-aux-mortalites-fulgurantes-chez-les-chevaux-au-pre-en-automne-a-ete-decouverte-le-coupable-est-un-erable

De plus, il existe un réseau d'épidémiosurveillance pour le cheval : RESPE, qui se trouve ci-dessous et où vous pourrez vous tenir informé des différentes épidémies en cours :
http://www.respe.net/alertestoutes

Faites tourner dans votre entourage équestre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Mer 20 Nov 2013 - 11:21

Merci du relai d'info Smile

(l'info tourne sur le net, mais méritait son post ici aussi)

En lisant le truc, je me demandais si donner un complément alimentaire riche en alanine (ça existe ?) et en sélénium pouvait réduire le risque sur la période problématique. (edit : l'histoire du sélénium et de l'alanine est dans un article lu ailleurs - pas le temps de vous le retrouver ce matin)

Hors de question pour moi de mettre au box.
Etant en pension, je me vois difficilement dire au mec de couper les érables du bord de pré (faut que je fasse le tour de jour pour voir s'il y a des érables sycomores), et tous les modules du pré sont bordés d'arbres (indispensables comme brise vent).

Je me rassure comme je peux en me disant qu'ils ont foin quasi à volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JulieP
Novice


Messages : 40
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 32
Localisation : Parc du Pilat (42)

MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Mer 20 Nov 2013 - 12:17

Bonjour,

Tes remarques sont pertinentes. Personnellement j'ai complémenté tout l'hiver en Sélénium l'année dernière et j'ai pas eu de souci malgré la proximité de 5 érables sycomores. On n'est pas chez nous donc idem, pas possible de couper... Cette année ayant identifié les arbres en cause, pour les plus proches j'ai étalé du crottin partout pour les dissuader d'aller grignoter par là... ça peut augementer le risque de parasitisme, mais à choisir... c'est un bon répulsif naturel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Mer 20 Nov 2013 - 13:42

Tu complémente comment en sélénium ?

On  avait discuté du sélénium sur le forum dans un tout autre contexte : par ici

avec entre autre comme source d'info :  Article sélénium

Et du coup, je m'étais dis qu'il ne fallait pas faire n'importe quoi en complémentant en sélénium sans carence visible (risque de toxicité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JulieP
Novice


Messages : 40
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 32
Localisation : Parc du Pilat (42)

MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Mer 20 Nov 2013 - 18:38

C'est vrai que c'est oligo élément qui peut causer plus de mal que de bien.

Je n'ai pas fait de dosage sanguins pour valider une carence supposée, mais j'ai procédé de la sorte :
-je sais que j'habite sur un sol granitique, qui est connu pour sa faible teneur en sélénium (autre indice en ce sens : nous avons fait analyser l'eau de notre source : elle a été qualifiée de non potable car trop faible en minéraux : c'est de l'eau pour fers à repasser !)
-mes chevaux ne mangent que du foin durant l'hiver, du complément alimentaire juste pour donner le sélénium/vitE sous forme liquide.
-une pierre minérale est à leur disposition, avec du sélénium dans sa composition.

-j'ai établi la dose nécessaire en me basant sur cet article http://lafermelombrette.e-monsite.com/pages/content/alimentation/le-selenium-pourquoi-tout-le-monde-en-parle.html et en consultant deux thèses (je peux vous les fournir sans soucis). Et puis j'ai recoupé avec différents compléments alimentaires vendu pour les carences en sélénium pour voir si il y avait une concordance dans les dosages recommandés.

En faisant le compte de ce que je leur donne (la seule valeur non connue est la teneur en sélénium du foin) et en partant sur une carence modérée, j'ai décidé de complémenter pour une valeur journalière à l'entretient : 1 mg/cheval (ils parlent de mg/kg de matière sèche mais juste de mg par cheval... j'ai considéré que c'était pour un cheval moyen de 500kg, ce que j'ai à la maison). Par contre je ne vois pas l'intérêt de faire des cures dans le sens où si il y a carence et qu'on ne modifie pas l'alimentation il restera une carence. Considérant que les conditions climatiques sont plus difficiles l'hiver, j'ai décidé de complémenter tout l'hiver, tant qu'ils étaient au foin. Je ne me souviens plus si j'avais trouvé une info concernant la différence de teneur en Se selon si c'est de l'herbe ou du foin...

Tout ceci en considérant que des études ont montré une augmentation des défenses immunitaire à une dose de 2,4mg/cheval

Et que le seuil de toxicité se situe entre 20 et 50 mg/cheval

Ca leur a bien réussi l'année dernière en tout cas : bon état général, poil super brillant, et beaux pieds sans anneaux sur la paroi externe (ce qui n'était pas le cas des hivers précédents)

Il est certain qu'un dosage sanguin est de toute manière l'idéal pour être sûr de ce que l'on fait !

Voilou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Jeu 21 Nov 2013 - 0:34

Ok.

Merci pour le retour d'info  

Je vient de calculer que la petite ration journalière que je donne en ce moment apporte à mes chevaux 0.36mg de sélénium par jour.

Si je donnais la dose préconisée, j'atteindrais 1.44g / jour pour mon cheval de 400kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JulieP
Novice


Messages : 40
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 32
Localisation : Parc du Pilat (42)

MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Jeu 21 Nov 2013 - 21:04

On voit bien l'intérêt de ne pas faire n'importe quoi Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié   Aujourd'hui à 5:20

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié
» La Myopathie Atypique
» Attention, la myopathie atypique revient!!!
» Érable Sycomore et myopathie atypique
» La MAE (Myopathie Atypique Equine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Science vétérinaire-
Sauter vers: