CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Jeu 22 Nov 2007 - 23:45

Bon, je fais des recherche sur internet pour avoir des idées/exemples de travail à pied, pas du travail "classique", plutôt des "tours", parce que j'aime bien et que ça développe fabuleusement la communication avec la bestiole.

Entre autre, je regarde ce que font les adeptes du russe cinglé...
Je vous avais déjà mis ce lien dans l'ancien forum :

http://forum.x-equo.com/index.php?showtopic=2407

Et puis je suis tombée sur celui là. C'est un ancien élève de Parelli qui est aussi allé chez le russe... (je vous vois d'ici faire des bonds...).

Apparement, il a fait sa propre sauce même si on voit nettement les deux influences et je trouve le résultat impressionant.

Maintenant, j'suis pas une spécialiste en mouvements de dressage et je ne sais pas si ce qu'il fait faire à sa bestiole est correct du point de vue "mécanique" (mais sûr que le cavalier n'a pas une attitude "classique" lol).

Avis et critiques bienvenues pour m'aider à me faire une idée (pour voir au delà du "spectacle").

http://fr.youtube.com/watch?v=AYCG32ya9Wk

http://fr.youtube.com/watch?v=ht2T7x5AXIE

http://fr.youtube.com/watch?v=GUtLGETKDKU

http://fr.youtube.com/watch?v=1m2gOWvjI9A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Ven 23 Nov 2007 - 0:08

Moi j'aime bien.
On sent bien qu'il a fait sa sauce et qu'il a développé une très bonne scommunication avec don cheval +++
Le seul trucs qui me gène toujours, que ce soit ça, du travail type Parelli machin ou des reprises de dressage de haut niveau, ce sont les oreilles. Pourquoi si fort en arrière. Tous mes chevaux, et c'ets quasiment une caractéristique quand je monte, à partir du moment ou ils ont compris et s'approprient ce que je leur demande, ont les oreilles raides devant, alors que personne ne vienne me servir la tarte à la crème "c'est parce qu'il écoute son cavalier, qui est derrière lui". Non seulement je n'y crois pas une seconde, mais en plus c'ets faux puisque même quand le dresseur est à pied en face, que ce soit lui ou un autre étholotruc, toujours ces bananes couchées.

DOnc en résumé,
oui je trouve ca très chouette, très impressionnant
mais c'est à 100 mille lieues de la relation que j'ai envie d'avoir et que j'ai avec un cheval..........

Un petit détail dans ce sens: je réside l'hiver dans une écurie où tous les chevaux sont travaillés type éthologie sauf les miens.
Une amie un jour, niveau G7 et éleveuse, est passée et toute fière je leur ai présenté tous les quarter, les mix camargue-arabe et autres de l'écurie... Et la copine c'ets tournée vers moi en disant: "ben il travaillent peut être éthologie, sauf qu'il n'y a PAS UN SEUL de leurs chevaux qui soit AGREABLE AU BOX. Et de fait, je n'avais jamais remarqué, mais tous leurs chevaux c'ets une dominante d'oreilles couchées, au box et au travail.
Les deux miennes ne couchent les oreilles que pour dire au voisin cheval d'à coté de s'éloigner du mur......

QUID??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Ven 23 Nov 2007 - 14:59

Ondine a écrit:
Je l'ai souvent observé au pré aussi, entre 2 chevaux, par exemple quand un dominé se trouve coincé près d'un dominant et dans l'incapacité de "bouger" si celui-ci le lui demande. Le dominé prend alors une posture de soumission (qui ressemble beaucoup à celle des chevaux travaillés en "éthologie"...), pour montrer explicitement au dominant qu'il lui est soumis, et lui demander de ne pas l'agresser pendant qu'il ne peut pas fuir: "ne m'attaque pas: je ne veux pas te défier, c'est juste que je ne peux pas bouger comme je voudrais"...

Sauf qu'au pré, ça dure ... 5 secondes, le temps que le dominant laisse le dominé passer près de lui pour s'éloigner.

Alors qu'il me semble que contrairement à un cheval dominant, le dresseur ne "relâche" pas sa pression à la demande de soumission du cheval, mais le maintient au contraire en permamence dans cette attitude...

..... Excellent.... SOuvent vu, mais dure tellement peu longtemps que jamais je n'aurais pensé à faire ce parallèle............... Cette hypothèse me parait à creuser ++++++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 42
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Ven 23 Nov 2007 - 16:48

C'est vrai que c'est intrigant comme truc, mais il est vrai que le dressage est aussi impressionnant, notamment le placé et le rassemblé que je préfère de loin à ceux de certains chevaux de dressage que l'on voit sur les carrés !

Mais les oreilles ... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Ven 23 Nov 2007 - 19:00

Gaëllemic a écrit:
C'est vrai que c'est intrigant comme truc, mais il est vrai que le dressage est aussi impressionnant, notamment le placé et le rassemblé que je préfère de loin à ceux de certains chevaux de dressage que l'on voit sur les carrés !

Mais les oreilles ... confused
Je maintiens, un cheval correctement travaillé va sortir un placer et un rassembler sans contrainte.
Vu que sur les carrés ils placent en force et dans une esthétique presque "plaquée" que j'ai pu constater lors de ma virée, rien d'étonnant que ces "placers" en liberté soient plus harmonieux que ceux des dresseux actuels.

Moi ce qui me botte le cul c'est la coopération sans faille du cheval et l'absence totale de fausses notes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Ven 23 Nov 2007 - 22:29

Citation :
Ce sont des chevaux soumis, et qu'on soumet encore en permanence.

Moi je ne suis pas sûre que ça soit une histoire de dominant/dominé, même si je suis d’accord qu’il est facile d’abuser des méthodes « étho » pour dire encore et encore au cheval « c’est moi le dominant » mais pas d’accord pour réduire les méthodes « étho » à ça.

Par contre, je me disais que c’était peut être une histoire de trop de renforcement négatif : en « étho », on met une pression et quand le cheval trouve, on relâche…. Mais du coup, on amène le cheval à anticiper qu’au travail, il passera forcément pas l’étape désagréable (même si au final, la pression de départ est légère) et qu’il ne sauras pas forcément du premier coup comment s’en sortir et éviter les ennuis.
Et puis il est maintenu dans une logique « si tu ne fais pas ça, tu vas avoir des ennuis ». Normal alors qu’il ne soit pas trop serein.

D’autre part, la récompense c’est l’arrêt de l’exercice et le repos : on amène alors le cheval à penser que tout le reste est « inconfort »…. Et il devient rapidement grincheux quand ce qu’il fait est ok mais qu’on fait durer le mouvement (gros gros inconvénient pour la suite du dressage…j’ai ce pb quand je fais tourner en longe).

La théorie de Kais sur les endorphines et le plaisir dans l’effort est très intéressante à ce propos, mais je ne sort pas assez mon cheval (pas le temps snif) pour arriver au « renforcement positif par les endorphines ».

Dans certains exercices « etho » que je fais avec Igor (ça devient rare, je ne voit pas l’utilité de répéter encore et encore quand le cheval à compris- et ça fait longtemps que mon « statut hiérarchique » est acquis, inutile de remettre ça tous les jours sur le tapis), il met les oreilles en arrières, mais pas tout le temps.
Exercices « tours de cirque » avec une logique « renforcement positif » (type clicker à ma sauce)=oreilles en avant tout le temps.

Ce que j’aime dans la vidéo, c’est la coopération du cheval. Et celui là, je ne le trouve pas morne et éteint (mais c’est pas forcément le cas de toutes les démos que j’ai pu voir, en "étho" comme en "classique").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Ven 23 Nov 2007 - 22:59

igw58 a écrit:

D’autre part, la récompense c’est l’arrêt de l’exercice et le repos : on amène alors le cheval à penser que tout le reste est « inconfort »…. Et il devient rapidement grincheux quand ce qu’il fait est ok mais qu’on fait durer le mouvement (gros gros inconvénient pour la suite du dressage…j’ai ce pb quand je fais tourner en longe).
Oui ++++ c'est ce que je reproche le plus à l'éthologie... On en vient à avoir des chevaux qui dès qu'on leur demande un truc font un genre de "hoooo meeerde, un effort à faire, vite guetter quand on s'arrête"

igw58 a écrit:

La théorie de Kais sur les endorphines et le plaisir dans l’effort est très intéressante à ce propos, mais je ne sort pas assez mon cheval (pas le temps snif) pour arriver au « renforcement positif par les endorphines ».
Détrompe toi, c'ets ce que je pensais aussi pour Vic puisque non seulement de nature c'ets un diésel qui roule à l'économie, et en plus avec tout ce que j'ai sur les bras et mes pbs de santé je la bosse tout juste à peine 2 fois par semaine......
A ce rythme là je désepérais d'avoir une chance de transformer la "baiite", et pourtant, la miss a mis plus de temps, bien sur, mais a eu le déclic du "gout à l'effort depuis cet été: fini les demi tour en balade version "bon ben là chui fatiguée, hein, maintenant on rentre " (bling le coup de cravache en pleine poire, je ne suis pas très tendre dans ce genre d'initiatives fort mal venues), fini les conflits à grimacer tout du long contre le mors (rènes longues, mais dès que je lui demandais d'avancer généreusement: pas un conflit contre le mors en soi mais contre le mouvement), et hop, belette transformée qui ne demande qu'un truc: y aller. Même moi já rrête pas d'être sidérée, alors que pourtant, cette expérimentation je l'ai mise en place plusieurs fois, mais jamais autant en "dillettante", donc c'est possible!
Ca demande plus de temps mais c'ets possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Dim 25 Nov 2007 - 1:22

Bon, au risque de faire ma grincheuse, je trouve que sur les vidéos, le cheval jette quand même bien trop souvent la tête en l'air (insoumission ou défense?), fouaille méchamment de la queue (et les oreilles!). Côté position, l'encolure est souvent en hyper-flexion (l'encapuchonnement guette...^^) et les postérieurs ne sont pas franchement engagés, voire traînants au trot. Le cheval n'est pas non plus super en équilibre (surtout sur la troisième vidéo), et l'incurvation... Enfin, tout ça va bien parce que le cheval a le modèle qui va bien (dos court bien porteur), mais ça ne me convainc pas trop tout ça. Et pourtant, ce que j'aimerais croire que l'on puisse travailler un cheval en dressage sans rien devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Dim 25 Nov 2007 - 18:47

Pas d'accord.
Et normal que tu ne sois pas d'accord ou ne puisse envisager autre chose que la tarte à la crème de l'écoute du cavalier Piotr, puisque des images que j'ai vues ils me semble que tes chevaux travaillent avec les oreilles légèrement couchées.
Donc c'est comme l'histoire du placer: tu fais une croix sur une possibilité juste parce que tu ne l'as jamais sentie ou expérimentée.

Revois mon album photo: trouve m'en une ou Jardi a les oreilles en arrière (moi j'en vois bien une ou deux, mais sur des séances hautement conflictuelles ou erratiques).
Revois ton album photo: trouve m'en une ou ton cheval travaille avec les oreilles en avant.

Pour revenir au centre du sujet, hors mes théories: la vidéo du gars, les oreilles, elles sont:
- franchement vers l'avant
- port normal
- légèrement vers lá rrière
- franchement vers l'arrière?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Dim 25 Nov 2007 - 20:11

Le passage de Shana les oreilles en avant: pourquoi là et pourquoi pas à tous les autres moments?
Le cheval en balade les oreilles en avant: pourquoi le travail sur le plat devrait il être différent? A moins que le cavalier ne le rende différent?

La photo de Jardi: me fait bien rire, car c'est exactement celle à laquelle je pensais . Pas besoin de réthorique: hiver 2005-2006, jument déferrée depuis deux mois, en plein syndrome naviculaire + sensibilité du déferrage; plus pas travaillé depuis deux mois aussi. Cette photo est de loin la séance la plus erratique (en dehors des premiers mois où c'était du n'importe quoi)que j'ai eue avec Jardi, et par chance mon ami photographe était là, alors que depuis deux ans je n'ai pas UNE image monté sur le plat.
Alors facile Piotr, moi j'aurais sorti la même, sauf que c'est l'image la moins représentative qu'on puisse trouver.

Je reste sur mon nuage si je veux.
Je t'écouterai le jour ou je serai en échec.
Moi je trouve que vous manquez d'imagination dans l'étendue du "possible".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Dim 25 Nov 2007 - 20:25

Tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Dim 25 Nov 2007 - 21:27

Ondine a écrit:
Bandes de grandes gueules, va!

Bon ben les grandes gueules se sont froissées et virtuellement divorcées Neutral , avec le regret de ná voir jamais croisé Piotr en vrai pour savoir comment aurait été le feeling de la réalité vraie.
Ces forums sont vraiment des trucs pourris, au final No

Je vous rassure, hein, on c'est froissés pour raisons humaines et non techniques, et Piotr m'a demandé de le désinscrire du forum.
Je toruve ça honteux, d'ailleurs, que sur ces forums on ne puisse pas se désinscrire tout seul . Et en plus j'en ai chié, la touche "radier" étant celle qui est prépondérante dans les pages, il má fallu grave chercher pour trouver "supprimer le profil" et non "radier", ce qui donne je trouve un bon apercu de la mentalité globale de ces systèmes de forum: partir tout seul quand ca te va plus, tu peux pas, et par contre l'administrateur assimilé à dieu qui a droit de vie, de mort, de censure, etc.....
Bref, la vie virtuelle, là ce soir commeça, ça me saoule grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 42
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Lun 26 Nov 2007 - 16:15

Ben mince alors Kaïs, voilà une bien triste nouvelle Shocked Je ne sais vraiment pas quoi dire !! silent

Nathalie a raison, c'est dommage de rester sur un peut-être malentendu et de ne s'être jamais rencontré !

En tout cas je peux témoigner, les forums ne sont pas toujours pourris, je n'ai pas rencontré Piotr, mais j'ai eu la chance moi aussi de rencontrer Nathalie, et c'est aussi une belle rencontre !! sunny

En tout cas j'espère que ce ne sera pas irrémédiable, parce que je trouvais vos échanges et vos interventions très intéressantes à tous les deux. J'y apprenais beaucoup et en plus vous étiez les rares qui osaient enfoncer les portes ouvertes (sur le site des barrokeurs) et dire de vrais choses au-delà des éternels "il est beau ton cheval" !!

Bises +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mar 27 Nov 2007 - 1:06

Je l'ai déjà dit, il n'y a aucunement eu de tension au sujet de motifs techniques (ca serait vraiment trop con, bien que nos avis divergent sur plein de choses, mais ce serait trop con), mais humain.
Avec Piotr on a passé pas mal de temps à avoir une correspondance soutenue hors forum, et bien sur, à force de déblatérer de tout et de rien pour le plaisir, on fait des fausses notes, qui dans le virtuel, prennent des proportions à la con. Tout serait différent si j'avais pu croiser Piotr, si j'avais pu compenser le virtuel par un feeling humain dans le réel... Mais ce n'était pas possible, pas dans l'immédiat même si je voulais vraiment aller le rencontrer, et je crois que j'ai craqué, overdose de virtuel, une fausse note a fait déborder les autres et j'ai préféré couper cette relation virtuelle, dans le doute. J'ai senti un truc qui n'allait pas, et, sans avoir les moyens de l'élucider j'ai préféré couper court à ce léger malaise.
Ceci dit pour moi c'est clair que si je passe en Bourgogne je passe le voir direct, si il est d'accord. Mais le virtuel là c'est plus possible. On s'est trop écrit je crois et on a pas pu corriger ou aggraver nos conneries par du réel, je crois que c'ets le meilleur moyen de résumer. Et cela ne regarde que lui et moi.
Il est toujours sur les Barokeurs, bien qu'il peigne beaucoup en ce moment, donc il pourra toujours assurer un son de cloche "subversif et terre à terre". Moi aussi, honnètement, les "ho qu'il est beau ton loulou" à tous les posts, ça commence à me gonfler velu.
Je crois qu'en fait Piotr a fait les frais d'une overdose de virtuel chez moi. J'en peux plus, du virtuel. Ce soir j'ai travaillé mes deux bêtes et ça c'est bien réel: c'est ardu, passionnant, terrible de difficulté. Tellement à 100 mille lieues de ce truc aseptisé du clavier où de toutes manières on arrive à peine à discuter tant les approches sont différentes et passionelles.

Cé st ce que je disais à Piotr, qui se foutait un peu de mon approche, moi la seule chose que je retiens de tous ces forums, c'ets qu'en équitation TOUT EST POSSIBLE. Chacun crée son cheval révé de toutes pièces SI ET SEULEMENT SI on a:
1- du tact, de la cohérence
2- du travail

...... la méthode vient en troisième, certes, car sans on avance autant qu'on recule, mais c'est bien, bien secondaire. Tout ceux qui réussissent à faire de belles choses avec leurs chevaux ont du tact et des heures et des heures de boulot cohérent derrière eux. Les méthodes, il y a tout et n'importe quoi.[list][*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 42
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mar 27 Nov 2007 - 12:57

Et avec de bonnes bouteilles de vin !! Smile héhé (J'en bave, c'est la fille qui ne boit plus depuis trop longtemps, cause bébé)

Ben ouais, quoi, on est en Bourgogne quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mar 27 Nov 2007 - 13:33

Ondine a écrit:
Ben ça va te faire du monde à voir, si tu passes dans le coin! Wink cheers
Oui mes belles, ya moyen de se faire une bouffe bien réelle pour exorciser tout ce virtuel à la con!!

ondine a écrit:

L'overdose de virtuel se soigne très bien par une bonne dose de réel. Smile
C'est exactement ma décision et mon intention, et ce à quoi je pensais en parlant de la séance de travail de mes juments. Elles elle sont là, de suite, maintenant. Vous vous êtes en Bourgogne, loin. Dès que je peux je me pointe mais c'est pas gagné.
Bises ++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mar 27 Nov 2007 - 21:21

Citation :
Et pourtant, ce que j'aimerais croire que l'on puisse travailler un cheval en dressage sans rien devant.

Hélium, on est d'accord que là on voit le résulat d'un travail à la maison, non ?

Bon, après, si le gars a respecté le technique du russe cinglé, il n'a rien mis devant à la maison, mais allez donc savoir...

Ce qui m'interesse, c'est comment le gars en est arrivé là (bonne communication) et les conneries qu'il a faites (cheval grincheux, position du cheval pas toujours top ).

Le cheval comprend visiblement clairement ce que lui demande le gars... mais il ne s'exécute pas forcément de bon coeur...

Citation :
Je trouve que c'est plus de la démo et du spectacle, que du dressage à proprement parler.
Il montre (un piaffer, une edd, etc.) plus qu'il ne les exécute de manière soignée...

Ondine, je suis d'accord, on est loin "du" dressage au sens classique du terme. On est devant le résultat d'"un" dressage qui utilise des méthodes pour le moins sujettes à caution.

Citation :
L'attitude du cheval n'a rien de naturel à mon sens: on peut forcer (et même encapuchonner Surprised ) un cheval dans une attitude totalement artificielle par des moyens "moraux" (au lieu de physiques), et là, il me semble que c'est le cas.

L'attitude du cheval n'a rien de naturelle... en dressage classique non plus (aucun cheval ne resteras rassemblé aussi longtemps qu'on le demande dans une reprise).
Après y'a pas naturel mais "mécaniquement correct" (dressage classique bien fait) et le reste....

Avant de voir ce que font les adeptes du russe (cinglé), je ne pensais pas qu'on puisse encapuchonner un cheval par des moyens moraux. En fait si ... faut dire qu'ils sont pas mal à côté de la plaque au niveau "mécanique" du cheval ceux là... (pour autant que je puisse juger)

Vu aussi une démo de la star de la Cense à Equitalyon qui montrait que l'on pouvait "placer" un cheval avec une très légère pression en licol de corde. A ça, le cheval cédait super bien à ladite pression... pour se retrouver complétement encapuchonné.
Voilà une super notion (le cheval peut céder à des signaux très légers) utilisée pour obtenir un résulat débile !!


Citation :
On voit souvent le cheval reprendre sa position naturelle (par ex. dans les arrêts, les tournants), le cavalier corriger la position du cheval, et le cheval repasser nettement de sa position naturelle à sa position placée.

D'après ce que j'ai compris, les adeptes de Nevzo apprennent d'abord au cheval à se placer à l'arrêt, donc position statique scratch . Moi je dis "placer" dans le sens placer la tête. Eux ils disent "rassembler" (no comment). Ensuite, ils utilisent cet apprentissage pour le placer en mouvement. Jamais de travail sur deux pistes ou dans le pli, vu qu'ils ne mettent rien sur la tête du cheval.
Le cheval apprend à mettre sa tête en place sur ordre au lieu d'obtenir cette attitude par acquisition d'un nouvel équilibre (rassemblé) d'où un résultat bancal.


Citation :
Dressage d'école bof, pas propre, mais très belle prouesse au niveau communication avec le cheval et dressage de spectacle. Smile

Bien d'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mer 28 Nov 2007 - 1:25

igw58 a écrit:

Voilà une super notion (le cheval peut céder à des signaux très légers) utilisée pour obtenir un résulat débile !!
Rhhaaaaaa merciiiii.... c'est ellement bon quand c'est pas moi qui le dit Very Happy Very Happy

Ceci dit, l'extremiste à la con que je suis dirait:
"placer" = engagement supérieur des postérieurs + tension du dos en voute gothique et *eventuellement* cession de la nuque = permet de porter le poids du cavalier avec le maximum d'aisance
"rassembler" = placer de niveau supérieur (par modification des appuis et de la répartition des masses) avec allègement de l'avant main = compensation du poids du cavalier donnant l'accès aux figures nécessitant cet allegement (haute école)

Donc, partant de là:
- placer ou rassembler un cheval qui ne porte pas de cavalier a assez peu d'intérêt.................. vu qu'il n'y a pas de poids adventice à gérer....!
- placer ou rassembler un cheval en statique est un non sens, puisque tout est basé sur l'engagement des postérieurs sous la masse.....

Donc, pour moi, demander au cheval de mettre le chanfrein à la verticale, juste cette demande exclusive, est d'une part complètement con mais cela n'engage que moi, et s'appelle une "cession de la nuque".
Donc toujours suivant mon point de vue, toute la vidéo est effectuée en session de nuque effectivement demandée par contrat moral (tu fais la cession, tout va bien, tu en sors tu te ramasses une tarte, en caricaturant).
Perso, la meme vidéo avec ce paramètre en moins (position ridiculement contrainte et cheval empétré dans ce contrat), eut été, en terme de dressage, bien plus JUSTE............
Ce qui m'impressionne c'ets la finesse des codes et le coté extrême des mouvements obtenus du cheval (le reculer à fond la caisse sans voir son meneur). Mais c'est du conditionnement, pas du dressage dans le sens "approche mécanique", ils ont vaguement mis un leurre visuel (la session) pour faire comme si mais honnetement sur ce point là je trouve que c'est du flan total.

Et non au fait, je ne crois pas qu'on puisse "dresser" au sens mécanique du terme, "sans rien devant".
Qu'on puisse utiliser du dressage, cad le résultat, sans rien, oui, mais pas le créer avec la même qualité. Il faudrait au moins je pense un licol, mais moins on met un outil précis et puissant, plus cela prend de temps de travail. Genre ceux qui vont à l'essentiel mettent rapidement une bride, moi qui suis une galérienne je veux savoir jusqu'ou je peux aller en filet simple (et multiplie le temps par deux), et si vous essayer en licol, je vous souhaite bon courage. A mon avis c'est possible, mais il faut être sacrément bon et sacrément bosseur................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Sam 1 Déc 2007 - 18:07

Kaïs a écrit:
Ceci dit, l'extremiste à la con que je suis dirait:
"placer" = engagement supérieur des postérieurs + tension du dos en voute gothique et *eventuellement* cession de la nuque = permet de porter le poids du cavalier avec le maximum d'aisance
"rassembler" = placer de niveau supérieur (par modification des appuis et de la répartition des masses) avec allègement de l'avant main = compensation du poids du cavalier donnant l'accès aux figures nécessitant cet allegement (haute école)
Là, entièrement d'accord. Il m'a fallu du temps pour comprendre qu'un cheval, ça se place par derrière et non par devant (et mettre des jambes est toujours infiniment plus efficace que durcir la main ^^).

Kaïs a écrit:
Donc, partant de là:
- placer ou rassembler un cheval qui ne porte pas de cavalier a assez peu d'intérêt.................. vu qu'il n'y a pas de poids adventice à gérer....!
- placer ou rassembler un cheval en statique est un non sens, puisque tout est basé sur l'engagement des postérieurs sous la masse.....
Là, moins d'accord... Razz Justement, comme c'est le poids du cavalier qui modifie l'équilibre du cheval, il peut être plus aisé de lui expliquer comment se mettre en place sans rien sur le dos (style en travaillant en main), et quand il aura compris, il ne reste plus que le côté musculaire à mettre en place "chargé". D'autre part, alors que le cheval peut s'équilibrer naturellement dans les attitudes naturelles, tout ce qui est travail de dressage (travail sur deux pistes, allures rassemblées, et surtout incurvation ) ne peut s'effectuer dans une position naturelle, ce qui impose que le cheval puisse être en place et engagé même sans cavalier sur le dos. Et quand au placer en statique, il s'obtient à partir d'un arrêt correct à partir d'un cheval précédemment engagé dans son allure, et c'est donc le plus dur à obtenir...A réserver donc à un cheval déjà dressé. Sinon, à l'arrêt, on se contente de flexions d'encolure (d'ailleurs préconisées par Baucher, et parfois bien utiles avec des chevaux type "bout de bois").

Kaïs a écrit:
Et non au fait, je ne crois pas qu'on puisse "dresser" au sens mécanique du terme, "sans rien devant".
Qu'on puisse utiliser du dressage, cad le résultat, sans rien, oui, mais pas le créer avec la même qualité.

En fait, c'est un peu ce que je voulais dire : réussir peu à peu à se passer d'aides physiques et obtenir un dressage de plus en plus fin (à la pensée...?). Même si je ne renie pas la bride et les éperons en "intermédiaire" ou dans des situations nécessitant impérativement une grande précision (compétition...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» choix de "sans mors"
» bride sans mors
» débourrage sans mors
» besoin d'explications sur les "sans mors"
» Monte sans mors : vos avis m'intéressent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Divers :: Liens internet qui vous ont plu-
Sauter vers: