CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mar 27 Nov 2007 - 13:33

Ondine a écrit:
Ben ça va te faire du monde à voir, si tu passes dans le coin! Wink cheers
Oui mes belles, ya moyen de se faire une bouffe bien réelle pour exorciser tout ce virtuel à la con!!

ondine a écrit:

L'overdose de virtuel se soigne très bien par une bonne dose de réel. Smile
C'est exactement ma décision et mon intention, et ce à quoi je pensais en parlant de la séance de travail de mes juments. Elles elle sont là, de suite, maintenant. Vous vous êtes en Bourgogne, loin. Dès que je peux je me pointe mais c'est pas gagné.
Bises ++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mar 27 Nov 2007 - 21:21

Citation :
Et pourtant, ce que j'aimerais croire que l'on puisse travailler un cheval en dressage sans rien devant.

Hélium, on est d'accord que là on voit le résulat d'un travail à la maison, non ?

Bon, après, si le gars a respecté le technique du russe cinglé, il n'a rien mis devant à la maison, mais allez donc savoir...

Ce qui m'interesse, c'est comment le gars en est arrivé là (bonne communication) et les conneries qu'il a faites (cheval grincheux, position du cheval pas toujours top ).

Le cheval comprend visiblement clairement ce que lui demande le gars... mais il ne s'exécute pas forcément de bon coeur...

Citation :
Je trouve que c'est plus de la démo et du spectacle, que du dressage à proprement parler.
Il montre (un piaffer, une edd, etc.) plus qu'il ne les exécute de manière soignée...

Ondine, je suis d'accord, on est loin "du" dressage au sens classique du terme. On est devant le résultat d'"un" dressage qui utilise des méthodes pour le moins sujettes à caution.

Citation :
L'attitude du cheval n'a rien de naturel à mon sens: on peut forcer (et même encapuchonner Surprised ) un cheval dans une attitude totalement artificielle par des moyens "moraux" (au lieu de physiques), et là, il me semble que c'est le cas.

L'attitude du cheval n'a rien de naturelle... en dressage classique non plus (aucun cheval ne resteras rassemblé aussi longtemps qu'on le demande dans une reprise).
Après y'a pas naturel mais "mécaniquement correct" (dressage classique bien fait) et le reste....

Avant de voir ce que font les adeptes du russe (cinglé), je ne pensais pas qu'on puisse encapuchonner un cheval par des moyens moraux. En fait si ... faut dire qu'ils sont pas mal à côté de la plaque au niveau "mécanique" du cheval ceux là... (pour autant que je puisse juger)

Vu aussi une démo de la star de la Cense à Equitalyon qui montrait que l'on pouvait "placer" un cheval avec une très légère pression en licol de corde. A ça, le cheval cédait super bien à ladite pression... pour se retrouver complétement encapuchonné.
Voilà une super notion (le cheval peut céder à des signaux très légers) utilisée pour obtenir un résulat débile !!


Citation :
On voit souvent le cheval reprendre sa position naturelle (par ex. dans les arrêts, les tournants), le cavalier corriger la position du cheval, et le cheval repasser nettement de sa position naturelle à sa position placée.

D'après ce que j'ai compris, les adeptes de Nevzo apprennent d'abord au cheval à se placer à l'arrêt, donc position statique scratch . Moi je dis "placer" dans le sens placer la tête. Eux ils disent "rassembler" (no comment). Ensuite, ils utilisent cet apprentissage pour le placer en mouvement. Jamais de travail sur deux pistes ou dans le pli, vu qu'ils ne mettent rien sur la tête du cheval.
Le cheval apprend à mettre sa tête en place sur ordre au lieu d'obtenir cette attitude par acquisition d'un nouvel équilibre (rassemblé) d'où un résultat bancal.


Citation :
Dressage d'école bof, pas propre, mais très belle prouesse au niveau communication avec le cheval et dressage de spectacle. Smile

Bien d'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Mer 28 Nov 2007 - 1:25

igw58 a écrit:

Voilà une super notion (le cheval peut céder à des signaux très légers) utilisée pour obtenir un résulat débile !!
Rhhaaaaaa merciiiii.... c'est ellement bon quand c'est pas moi qui le dit Very Happy Very Happy

Ceci dit, l'extremiste à la con que je suis dirait:
"placer" = engagement supérieur des postérieurs + tension du dos en voute gothique et *eventuellement* cession de la nuque = permet de porter le poids du cavalier avec le maximum d'aisance
"rassembler" = placer de niveau supérieur (par modification des appuis et de la répartition des masses) avec allègement de l'avant main = compensation du poids du cavalier donnant l'accès aux figures nécessitant cet allegement (haute école)

Donc, partant de là:
- placer ou rassembler un cheval qui ne porte pas de cavalier a assez peu d'intérêt.................. vu qu'il n'y a pas de poids adventice à gérer....!
- placer ou rassembler un cheval en statique est un non sens, puisque tout est basé sur l'engagement des postérieurs sous la masse.....

Donc, pour moi, demander au cheval de mettre le chanfrein à la verticale, juste cette demande exclusive, est d'une part complètement con mais cela n'engage que moi, et s'appelle une "cession de la nuque".
Donc toujours suivant mon point de vue, toute la vidéo est effectuée en session de nuque effectivement demandée par contrat moral (tu fais la cession, tout va bien, tu en sors tu te ramasses une tarte, en caricaturant).
Perso, la meme vidéo avec ce paramètre en moins (position ridiculement contrainte et cheval empétré dans ce contrat), eut été, en terme de dressage, bien plus JUSTE............
Ce qui m'impressionne c'ets la finesse des codes et le coté extrême des mouvements obtenus du cheval (le reculer à fond la caisse sans voir son meneur). Mais c'est du conditionnement, pas du dressage dans le sens "approche mécanique", ils ont vaguement mis un leurre visuel (la session) pour faire comme si mais honnetement sur ce point là je trouve que c'est du flan total.

Et non au fait, je ne crois pas qu'on puisse "dresser" au sens mécanique du terme, "sans rien devant".
Qu'on puisse utiliser du dressage, cad le résultat, sans rien, oui, mais pas le créer avec la même qualité. Il faudrait au moins je pense un licol, mais moins on met un outil précis et puissant, plus cela prend de temps de travail. Genre ceux qui vont à l'essentiel mettent rapidement une bride, moi qui suis une galérienne je veux savoir jusqu'ou je peux aller en filet simple (et multiplie le temps par deux), et si vous essayer en licol, je vous souhaite bon courage. A mon avis c'est possible, mais il faut être sacrément bon et sacrément bosseur................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   Sam 1 Déc 2007 - 18:07

Kaïs a écrit:
Ceci dit, l'extremiste à la con que je suis dirait:
"placer" = engagement supérieur des postérieurs + tension du dos en voute gothique et *eventuellement* cession de la nuque = permet de porter le poids du cavalier avec le maximum d'aisance
"rassembler" = placer de niveau supérieur (par modification des appuis et de la répartition des masses) avec allègement de l'avant main = compensation du poids du cavalier donnant l'accès aux figures nécessitant cet allegement (haute école)
Là, entièrement d'accord. Il m'a fallu du temps pour comprendre qu'un cheval, ça se place par derrière et non par devant (et mettre des jambes est toujours infiniment plus efficace que durcir la main ^^).

Kaïs a écrit:
Donc, partant de là:
- placer ou rassembler un cheval qui ne porte pas de cavalier a assez peu d'intérêt.................. vu qu'il n'y a pas de poids adventice à gérer....!
- placer ou rassembler un cheval en statique est un non sens, puisque tout est basé sur l'engagement des postérieurs sous la masse.....
Là, moins d'accord... Razz Justement, comme c'est le poids du cavalier qui modifie l'équilibre du cheval, il peut être plus aisé de lui expliquer comment se mettre en place sans rien sur le dos (style en travaillant en main), et quand il aura compris, il ne reste plus que le côté musculaire à mettre en place "chargé". D'autre part, alors que le cheval peut s'équilibrer naturellement dans les attitudes naturelles, tout ce qui est travail de dressage (travail sur deux pistes, allures rassemblées, et surtout incurvation ) ne peut s'effectuer dans une position naturelle, ce qui impose que le cheval puisse être en place et engagé même sans cavalier sur le dos. Et quand au placer en statique, il s'obtient à partir d'un arrêt correct à partir d'un cheval précédemment engagé dans son allure, et c'est donc le plus dur à obtenir...A réserver donc à un cheval déjà dressé. Sinon, à l'arrêt, on se contente de flexions d'encolure (d'ailleurs préconisées par Baucher, et parfois bien utiles avec des chevaux type "bout de bois").

Kaïs a écrit:
Et non au fait, je ne crois pas qu'on puisse "dresser" au sens mécanique du terme, "sans rien devant".
Qu'on puisse utiliser du dressage, cad le résultat, sans rien, oui, mais pas le créer avec la même qualité.

En fait, c'est un peu ce que je voulais dire : réussir peu à peu à se passer d'aides physiques et obtenir un dressage de plus en plus fin (à la pensée...?). Même si je ne renie pas la bride et les éperons en "intermédiaire" ou dans des situations nécessitant impérativement une grande précision (compétition...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spectacle sans mors, sans bride... votre avis là dessus ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» choix de "sans mors"
» bride sans mors
» débourrage sans mors
» besoin d'explications sur les "sans mors"
» Monte sans mors : vos avis m'intéressent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Divers :: Liens internet qui vous ont plu-
Sauter vers: