CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Premières impressions en vrac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Premières impressions en vrac   Mer 19 Nov 2014 - 13:53

Bonjour,

Ça fait un moment que je ne suis pas passée sur le forum. Du coup, je vais essayer de poser le tout en vrac vaguement structuré en espérant que ça soit quand même clair.

J'ai commencé le tir à l'arc (à pied) en 2012. Je suis en région parisienne et j'ai arrêté de monter à cheval, étant définitivement allergique à la monte en club (et prendre un cheval en demi-pension dans des conditions qui me satisfont d'un point de vue éthique, i.e. pas du box H24, est relativement compliqué et surtout coûteux). Du coup, pour m'occuper, je m'inscris dans le club de tir à l'arc de ma ville. J'ai eu l'immense chance de tomber sur un club qui fait beaucoup de tir en parcours, c'est-à-dire pas du tir olympique enfermé dans un gymnase, mais dans des conditions variées, dans la forêt, et donc, avec une vraie légitimité pour faire du tir dit "instinctif" (sans viseur et sans méthode de visée consciente).
Donc bon, un an et demi de longbow plus tard, ça me travaille toujours un peu, et sur les conseils de Norie je crois, je prends contact avec les gens de Cheval Arc. Je fais deux stages là-bas, 3 et 5 jours, en mai et en août. Et j'achète un arc (un Falco Light de chez Kassaï).

Du coup mes premières impressions, en venant de l'archerie à pied (un peu, la tradition des compagnies d'arc veut qu'il faut 8 ans pour faire un archer), c'est que ça n'aide pas forcément des masses. La technique de tir rapide à la hongroise n'a pas grand chose à voir avec le tir à pied, à part la prise de corde. Pour ceux qui tirent au pouce, ça doit être encore pire. Donc déjà, beaucoup d'entraînement nécessaire à pied, d'abord pour pouvoir faire le geste façon automatisé (et donc pouvoir porter son attention sur son cheval et l'environnement, ce qui est bien mieux niveau sécurité), et ensuite pour pouvoir gagner en vitesse et tirer plus de flèches sur chaque run au galop (c'est plus rigolo).

Un petit aparté sur le matériel, il est vraiment assez spécifique au tir à l'arc à cheval, et du coup, les archeries classiques ont beaucoup de mal à comprendre ce qu'on veut. (Même en sachant exactement ce que je veux, et en étant sûre de moi, tout le monde me regarde avec des gros yeux genre tu fais n'importe quoi). C'est vrai qu'il y a pas mal de choses qui sont illogiques du point de vue d'un archer à pied mais qui prennent tout leur sens quand on est à cheval.

Sinon, au niveau compétences équestres, il faut surtout bien tenir à cheval et être à l'aise au galop sans les mains. C'est plus ou moins facile selon les selles (la selle anglaise pour tirer de dos, c'est pas top).

Et après, c'est beaucoup de boulot d'éducation du cheval. Désensibilisation à l'arc, aux flèches qui tintent quand elles s'entrechoquent, au bruit de la flèche qui part, et surtout au bruit de la flèche qui arrive en cible. Travail sous contrat "tu prends l'allure demandé au début de la piste de run, si possible à la voix, et tu la gardes jusqu'à la fin sans accélérer ni ralentir, quelque soit les mouvements du cavalier qui gigote là-haut".

Et on commence à tirer de l'arrêt sur le côté, puis au pas, trot galop toujours de côté, ensuite vers l'arrière, et en dernier vers l'avant (flèche qui siffle près des oreilles).

Personnellement, j'en suis à la phase entraînement à pied le plus possible, parce que de toute façon, tant que le geste n'est pas reproductible en statique, impossible de gagner en précision. Pour le tir en mouvement, il y a un certain nombre d'exercices qui sont possibles même à pied (tirer en avançant vers la cible ou en reculant, tirer en marchant parallèlement à une rangé de roundballs, tirer "en dansant", ou mieux, tirer sur des disques au vol). Après, rien ne vaut l'opportunité de s'entraîner à cheval, et mieux encore sur une piste hongroise Smile

La discipline a été reconnue par la FFE en début d'année, du coup il y a de plus en plus de clubs qui s'y mettent et de moniteurs qui se forment. C'est intéressant d'avoir davantage de structures adaptées, sachant qu'un arc reste quand même une arme et qu'il faut faire gaffe au niveau sécurité avant tout.

Voilà, je voulais juste essayer de résumer où j'en suis après quelques mois. Prochaine étape, quitter la région parisienne et me trouver un gentil poney pour travailler tout ça avec mon cheval à moi ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Premières impressions en vrac   Jeu 20 Nov 2014 - 0:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Premières impressions en vrac   Jeu 20 Nov 2014 - 0:18

C'est sympa, le tir à l'arc à cheval, hein ? Mais c'est sûr que tes entrainements doivent paraitre louffoque au club de tir ;-)

Et tu as pris un arc haut de gamme, à ce que je vois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélium
Novice
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 14/10/2007
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Premières impressions en vrac   Jeu 20 Nov 2014 - 12:19

Quand on a le cheval bien avec nous au galop, et qu'on peut se concentrer sur la cible pendant qu'il gère la partie galop tout seul, c'est juste magique ! Smile Il n'y a plus que toi, ton cheval, et la cible à atteindre, et le temps qui se suspend et attend que tu aies fini ^^

J'ai beaucoup de chance au niveau de mon club de tir, ils ne sont vraiment pas axé "tir à l'arc classique en salle" où tu attends au moins 30 secondes avant de tirer chaque flèche, tout bien sérieusement et tout. Il y a beaucoup d'arcs traditionnels et on fait souvent des jeux d'arcs (genre exploser des ballons, tir au toblerone, ce genre de trucs), on a même un archer qui tire un arc coréen au pouce. Du coup, les gens sont un peu intrigués, c'est sûr, mais j'explique et ensuite ils ont envie de tester. ^^

Et oui, j'ai un peu craqué pour l'arc, c'était un coup de cœur, mais la justification rationnelle est que je pense avoir atteint une plage de puissance dans laquelle je suis confortable, et que du coup je ne vais pas en changer avant longtemps. Il est vraiment confortable et performant, et je ne regrette vraiment pas mon achat Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premières impressions en vrac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premières impressions en vrac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon trike à moi : premières impressions !
» Premières impressions en DS3
» Mes premières impressions...
» Premières impressions
» Premières impressions au guidon mon CB1000R...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Disciplines équestres :: Yabusame, le tir à l'arc à cheval :: Sessions.........-
Sauter vers: