CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les aventures de L-ASMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 11:37

heureusement pas de cata...

"Il" est arrivé vendredi soir... on l'a sorti du van sans problème. Il a parcouru les 100 mètres qui le séparaient du van sans problèmes... et au box...

Le lendemain matin scéance de brossage. Cheval gentil, très gentil et respectueux au box. Il donne les 4 pieds sans problèmes

http://fr.youtube.com/watch?v=AALpuhw0KIQ

Faut savoir que ce cheval vient du Maroc. 9 jours de transport entre le Maroc et l'Auvergne ; ensuite une grosse quinzaine attaché au mur d'une grange, puis à nouveau deux jours de transport...

On a donc voulu le sortir, juste pour qu'il se dégourdisse les jambes...

http://fr.youtube.com/watch?v=oO3MwdAM0ts

Donc nous n'avions pas prévu de le longer... mais vu les circonstances, Flore s'est dit qu'il vallait mieux...

Admirez au passage (à part les erreurs faites) son superbe équilibre...
et aussi le galop "à-la-gazel" les quelques foulées des postérieurs en même temps...

http://fr.youtube.com/watch?v=lCdMUIJxnnM&feature=user

Conclusion : pour le moment, ce genre d'expédition, on oublie !!! On a eu de la chance parcequ'il faut bien reconnaitre que si ça partait d'un bon sentiment (le détendre) ; c'était inconscient de notre part...

Comme quoi, jamais on ne cesse d'apprendre et c'est - malheureusement - à travers nos erreurs qu'on apprend le plus... Bon on a eu du bol qu'il n'y aie pas eu de conséquences... il a déjà au moins capté l'une ou l'autre petite chose au passage. Cheval très intelligent et plein de bonne volonté.

DONC plan d'attaque :

Le caveçon est commandé

Le paddock (billes de chemin de fer + lisses + fil électrique) est commandé aussi ; il aurait déjà du être prêt, mais à cause de ce temps pourri, le gars n'a pas su le faire. Il lui faut 3/4 jours de temps sec pour attaquer le travail. Ce paddock fera un bon 20 x 40 pour qu'il puisse se défouler à son aise... Bon ce n'est pas des ha mais faute de mieux dans l'immédiat c'est déjà pas mal

Ensuite sont prévu(e)s dans le désordre

Une nouvelle clôture digne de ce nom pour la prairie du haut (1ha 1/2),
une pour la prairie du bas (80 ares, c'est celle dans laquelle on est sur la vidéo),
un rond de longe de 18 à 20 m de diamètre cloturé,
une piste...

Et surtout un vrai "pro" pour me le démarrer et un vrai "Pro" ensuite pour les cours...

Donc une fois que je pourrai commencer à le travailler on commence par du travail sur le plat : longe au caveçon + mix parelli/clicker training pour lui apprendre les bases et le respect et ensuite je prendrais bien cours au longues rennes, à moins que je le confie d'abord à un pro pour le travailler aux longues rennes ; je ne l'ai jamais fait ce serait peut-être plus intelligent que pour ma part je sois initiée avec un cheval déjà "fait" et que pendant ce temps on "fasse" le mien, ça évitera quelques incompréhensions et donc frustrations mutuelles et bien inutiles.

Bon allez les filles : à vos commentaires... ne soyez pas trop dures, le WE fut tellement éprouvant que j'ai même déjà pensé le revendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 13:50

Ca a l'air d'être un très gentil pépère, sage et bien dans sa tête!

D'après mon impression, vu d'ici, je n'attribuerais pas les désordres au besoin de se défouler, mais plutôt à ta maladresse évidente et tes erreurs grossières face à lui. (pas méchant, juste pour te faire un constat de départ, ce que je dis Smile )

Plusieurs choses notées rapidement (parce que je bosse, à côté de ça ):

- d'abord, il ne sait pas ce que tu attends de lui, et ton attitude n'est pas claire du tout. Par exemple, tu ne l'empêches pas de brouter (donc c'est permis?) mais tu tires sans arrêt sur la longe (donc ce n'est pas permis?). Clairement, le cheval n'y comprend rien.

- ensuite, au niveau de sa position par rapport à toi: est-ce toi le chef (parce que tu veux demander des trucs, tu agites la longe, etc) ou bien est-ce lui le chef (parce que tu n'obtiens pas ce que tu demandes, et surtout tu recules systématiquement face à lui). Là, pareil: pas clair du tout! Un point à travailler sur toi: NE JAMAIS RECULER, même par inadvertance! Toujours faire respecter et occuper ton espace devant toi.

- tes demandes sont désordonnées et contradictoires: tu demandes d'avancer, et tu tires sur la longe, coupes la route... il désobéit (pique du nez dans l'herbe), tu ne sanctionnes pas, puis au bout d'un moment, tu tires sur la longe (pourquoi? c'est énervant? ... doit-il se dire Smile )

C'est l'affaire d'un peu de travail sur toi: quelques bases qui te manquent et quelques réflexes simples à acquérir. Auprès d'un bon pro, tu auras vite fait d'apprendre tout cela, et d'être encadrée comme il faut au début. Smile La question du matos: secondaire... D'abord le pro, c'est une excellente décision!

Je vois juste un beau et bon cheval, qui me semble très sain au niveau de ses réactions. Pas spécialement difficile ni à problème, juste beaucoup, beaucoup de maladresse dans ta façon de le prendre en main. S'il avait été juste un peu méchant ou impatient, il t'aurait envoyée péter plus violemment que ça, là c'est vraiment le comportement d'un cheval bon et équilibré, qui demande à ce qu'on lui cause plus clairement, rien de plus. Smile

Ne le revends pas tout de suite, hein Razz tu vas ptêt bien te faire très très plaisir avec un gaillard pareil! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 15:22

je suis désolée Annick mais je vais être très acide dans mes propos, bien que je me doute que le "live" ne t'aie pas épargnée................
J'ai eu du mal à regarder les viédos jusqu'au bout, tant le non sens les dirigeait de a à z, et un risque d'accident ++++

Vous avez ENORMEMENT de chance qu'il soit GENTIL.


1- Un cheval nouveau au passé à la con arrive chez vous, de plus un entier, barbe avec du jus. La dernière des choses à faire est de commencer comme vous le faites: avec des carottes plein les mains.
Dans 10 jours il fouille vos poches, dans 15 il mord.
D'autant plus qu'il a l'air de ne pas avoir une peur monstrueuse de l'homme, donc inutile de donner des carottes sans raison, ou si vous voulez le faire, c'est DANS LA GAMELLE, PAS DANS VOS MAINS.

2- Un cheval qui a subit enfermement, claustration, attachement, etc. Le dernier des trucs à faire était ce que vous avez fait: partir dehors pour une promenade, meme de 50 mètres, c'était agitation assurée.
La première chose à faire est de sécuriser les clotures d'un endroit pas trop trop grand, mais avec de l'herbe. De le sortir le matin, et le rentrer le soir suivi immédiatement de la ration pour qu'il associe:
- liberté, sans humain = courir si on veut
- dehors = calme (brouter herbe, il en crève d'envie et ca va bien le rassénérer)
- homme qui me mène en main = soit accès à la liberté, soit retour au sec et à la bouffe.
Vous allez en chier pendant quelques temps pour le rappel, mais il faut le faire, associer l'homme et son contrôle à du positif.

Là vous avez fait:
- dehors = exitation
- homme = truc à combattre pour accéder à herbe + liberté.........


3- Ou avez vous donc vu ce truc de deux personnes, deux longes, etc.... Une personne avec une longe longue, gantée, et si ca s'agite on fait tourner le cheval autour de soi, dans un mouvement modéré et qu'on calme mais un mouvement. Là, vous lui offrez direct un point de conflit car il est prisonnier de partout.
Cqfd le coup de pied. Honnetement pendant toutes les vidéos je me suis demandée si cela n'avait pas fini à l'hopital.

4- JAMAIS JAMAIS JAMAIS longer sans chambrière, et encore moins un licol, et encore moins un tel cheval. Ta gazelle Flore, tu peux lui dire de ma part de mettre de coté ses beaux principes éthologiques: reregarde la vidéo et tu verras quelle aberration c'est. De toutes les manières, dans les circonstances ou vous vous etes mises (le diable qu'on sort de sa boite), un cheval n'EST PLUS DANS SES REACTIONS DE CHEVAL. Il n'est plus dans la fuite, et encore moins dans l'écoute, vous n'existez plus (cf flore qui lance la longe et l'autre qui broute, si il était parti en avant il aurait explosé pour se défendre et s'enfuir, et s'est certainement ce qu'il a fait, honnetement je n'ai pas regardé jusqu'au bout tant j'étais atterrée et terrifiée pour vous).
Pour longer un tel cheval c'est CAVECON, GANTS, CHAMBRIERE...
Je répète, arrêtez vos conneries VOUS AVEZ UNE CHANCE ENORME QU'IL SOIT GENTIL ET NE SOIT PAS PASSÉ A L'ATTAQUE comme 80% des entiers ou meme juments l'auraient fait dans sa situation.

Paddock avec herbe quotidien jusqu'à ce que sortie et rentrer sur la dizaine de mètres soit une formalité.
Ensuite seulement vous pourrez commencer à réfléchir à par quoi commencer: balade en main ou longe. Mais là je suis horrifiée de ce que j'ai vu, j'ai peur pour vous, et tu n'as pas idée combien je hais l'''ethologie quand je vois une telle scène, éthologie porteuse de mensonge qui veut vous faire croire qu'en toutes circonstances le cheval va vous observer, et qui veut aussi vous faire croire qu'un tel cheval peut fatiguer et se lasser de galoper et foutre le bordel.................
Cé st bon pour des quarter ou des buches, des traverses de chemin de fer déguisées en chevaux, pas des gazelles du désert croisées avec de la dynamite. Il faut arrêter là. Laissez les ethomachin de coté et filez lui de l'herbe et de la liberté, sans ca n'espérez pas autre chose qu'une furie en guise de cheval.
ce qui n'empèche pas, par exemple, de le penser attaché à une chaine et un anneau scellé dans le mur, et lui apprendre ainsi au calme respect et contact confiant dans l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 16:49

Kaïs a écrit:

tu n'as pas idée combien je hais l'''ethologie quand je vois une telle scène, éthologie porteuse de mensonge
Il n'y a pas d'"éthologie" dans ce qu'on voit sur les vidéos. Juste de la maladresse, que de la maladresse. Plein d'erreurs vraiment hénaurmes et dangereuses, qu'il faut apprendre à corriger. (je n'avais pas vu la 2ème vidéo... bonjour le coup de pied... pale )

Bon, inutile de continuer sur cette lancée: un bon pro saura remettre tout de suite cheval et cavaliers dans le bon chemin. Smile Surtout qu'à la base, le bestiau n'a pas l'air vicieux du tout, bien au contraire.

Et en attendant, ben oui, laisser ce loulou refaire le plein de liberté et de bonne herbe, galoper tout seul à sa guise, et faire connaissance tranquillement avec ses nouveaux maîtres et son nouvel environnement.

Courage, Epona! Travaille bien sur toi. Dans quelque temps, tu auras appris les bases pour t'en sortir avec lui, et puis ça te fera des grosses conneries à te rappeler (en songeant avec nostalgie que tu les as faites Wink ) et des débuts rocambolesques à raconter!
(mais à mon avis, t'as dégoté là un super cheval! I love you )
Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 17:29

Courage Annick ! Ta bestiole a l'air d'une bonne bestiole, donc ne le revend pas !

Je ne vais pas enfoncer le doigt dans la plaie mais il est vrai, en plus de ce qu'ont dit Kaïs et Ondine, que ton Loulou est entier et vient d'arriver dans un lieu inconnu avec de nouveaux copains pas loin dont une belle fille, et il ne pense qu'à les rejoindre en plus du fait qu'il n'a pas brouté ni ne s'est dégourdit les papattes depuis un moment !
Il ne peut donc pas être pour l'instant à l'écoute de vous ! Les entiers peuvent être très cons quand il y a une fille à aller voir, cela peut être une obsession ! Ca ira mieux dans quelques temps, et quand les protocoles auront été mis en place.

bises +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 17:43

Ondine a écrit:

Il n'y a pas d'"éthologie" dans ce qu'on voit sur les vidéos. Juste de la maladresse, que de la maladresse.
Ben regarde mieux la vídéo, le coup de la "longe qu'on lance" en guide de chambrière. A plusieurs reprises. Ya pas plus nul, plus dangereux, et plus étholomachin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Heu...   Lun 10 Déc 2007 - 18:38

ce n'était pas moi, mais ma fille...
Moi je suis la "vieille" en gris et orange..

Elle sait qu'il n'a rien compris... et j'ai aussi vu sur les vidéos que je me suis passée en boucle, tout ce que vous m'avez dit... qu'elle recule que ses mouvements sont on ne peut plus désordonnés. Faut dire que celle qui longe, normalement c'est moi, mais que moi j'étais pas chaude pour le faire. Et qu'on n'avait vraiment pas prévu de longer mais juste sortir faire un tour. Et franchement, c'était une ERREUR, j'en suis bien consciente.

De là mon titre que je ne suis pas fière... pas fière du tout

Bon ceci dit... on va essayer de faire éclore le bon cheval qu'il est et ne pas le transformer en monstre qu'il n'est pas et écouter vos avis... car si j'ai osé poster ces vidéos que je sais en dessous de tout, c'est justement pour avoir des critiques car je considère que rien n'est plus constructif. Même si sur le moment ça ne fait pas particulièrement du bien...

pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 18:55

Je sais bien, et c'est le but d'un forum, meme si c'est plus facile de se cantonner à du "oh quilestmignonqu'ilesttropchou..."
Un cheval est fait pour:
- brouter
- marcher
Si un cheval a été frustré de ces deux éléments pendants x jours ou mois, vous n'aurez plus affaire à un cheval, mais un fou furieux névrotique.
Donc d'abord, en urgence, restaurer ces deux fonctions, pour le faire redevenir cheval normal. Dans les espaces de manipulation entre (sortie et rentrée box-paddock, pansage, début de longe une fois que le rappel au pré est acquis - attention à ne pas commettre l'erreur de le faire bosser avant...), ne tolérer aucune faute et ne pas faire les mamans gateau. Les carottes à tout bout de champ, ca peut passer avec certains chevaux, ca ne passera pas avec celui là, vous allez aux vices de comportement direct avec une telle approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 19:00

PS: vous POUVEZ y arriver, ta fille et toi (moi j'avais bien compris qui était qui) mais par pitié, ayez plus de "bon sens cheval". Mettez vous à sa place, réfléchissez avec un organisme de cheval, sinon, aucun professionnel ne pourra vous aider et vous répéterez les erreurs ad vitam sur tous les chevaux (pense à ton histoire de Cobra).

Et chapeau au passage quand meme pour ta démarche d'oser poster les images pour entendre les observations et critique.
Je crois moi aussi que c'est constructif, et peut être meme plus profitable que d'appeler un pro qui résoudra le cheval, mais pas VOUS.

Bises et garde le moral. Fais tes clotures en urgence. C'est un gentil cheval, avec liberté à satiété, il sera transformé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 19:33

Epona a écrit:

Bon ceci dit... on va essayer de faire éclore le bon cheval qu'il est et ne pas le transformer en monstre qu'il n'est pas et écouter vos avis... car si j'ai osé poster ces vidéos que je sais en dessous de tout, c'est justement pour avoir des critiques car je considère que rien n'est plus constructif. Même si sur le moment ça ne fait pas particulièrement du bien...
Oui, c'est clair que c'est pas très agréable à entendre, et que sur le coup, ça apporte ptêt moins de réconfort que les "zondes" et autres réponses bisounours.

Bravo pour ta réceptivité aux critiques, même si leur seul but était d'aller de l'avant et de t'aider, fallait quand même les tripes pour les "digérer". Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 19:46

Kaïs a écrit:

Ben regarde mieux la vídéo, le coup de la "longe qu'on lance" en guide de chambrière. A plusieurs reprises. Ya pas plus nul, plus dangereux, et plus étholomachin.
Vi, je me doutais que tu pensais à ça...
mais...
si je fais cabrer ma jument en tirant n'importe comment sur des rênes hautes, c'est la faute à Baucher?
et si je bousille un cheval à l'obstacle, d'Orgeix est donc un menteur?

C'est une mauvaise idée, inefficace, dangereuse, mais sans aucun rapport avec l'étholotruc. (si?) C'est quand même pas parce que des cove-boilles mal dégrossis balancent leur lasso aux fesses d'un cheval, que quiconque envoyant sa longe, de même à n'importe quel moment, sera chuchoteur. Razz

(en ce moment, je bois du thé, et je pourrais me prendre pour la reine d'Angleterre Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Lun 10 Déc 2007 - 23:08

Alors là je t'arrête, ce n'est pas le geste qui me défrise.

Un cheval déconne, il faut le renvoyer en avant, je dispose d'une longe (ustensile mou et qui initialement sert à tenir le cheval en se déroulant si besoin) que je lui lance sur la croupe:
hypothèse 1: le cheval surpris bondit en avant.
hypothèse 2: le cheval surpris bondit tellement en avant quel'impact sur ma main est tel que je lâche... je n'ai plus le bout de la longe, que je lui ai lancé. Le cheval est libre.
hypothèse 3: le cheval s'en fout, c'est un dur à cuire, un mou, un dominant ou il est très occuppé à autre chose (genre brouter). Il décide que vraiment je l'importune et charge. .... No comment. Je n'ai même plus la longe à lui lancer et d'ailleurs il m'a déjà montré qu'il s'enfoutait donc meme dans l'hypothèse ou j'arrive à la récupérer suffisemment vite.....................................


Un cheval déconne, il faut le renvoyer en avant, je dispose de ma longe lovée en huit, et d'une chambrière (qui sert initialement à renvoyer le cheval en avant.... et se protéger en cas d'attaque): je lui envoie la flamme de la chambrière, ou même suis capables d'actions bien plus graduelles (de faire vibrer l'air, claquer, ou bien "mordre" en allant au contact, - déjà on a une gamme de rappel à l'ordre bien plus précise pour s'adapter):
- hypothèse 1: le cheval surpris bondit en avant
- hypothèse 2: le cheval surpris bondit tellement en avant que la secousse m'arrache la longe de la main... le temps (rapide), que la longe dévide son huit, j'ai la poignée en bout de course et je peux avoir une "seconde chance"..........
- hypothèse 3: le cheval charge. ma chambrière attaque en pleine tête à autant de reprises qu il sera necessaire pour lui faire passer cette envie..........................................

Là, sur ce point précis, les étholomachin font typiquement la préconisation ouverte d'un dispositif de travail DANGEREUX. Chui désolée. Qu'on utilise mal Baucher ou qui tu veux certes, mais là sur l'hypothèse 3, dans leur configuration de merde tu as intérêt à avoir sacrément de couilles pour t'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 1:49

Kaïs a écrit:

Là, sur ce point précis, les étholomachin font typiquement la préconisation ouverte d'un dispositif de travail DANGEREUX.
Alors, oui et non...

Le coup de balancer la longe aux fesses, c'est de Corbigny qui montre ça dans son bouquin. Je trouve aussi que c'est dangereux, du moins sûrement pour un amateur! Peut-être moins pour elle qui peut déjà s'appuyer sur un langage du corps clair et maîtrisé, et qui fait la démo sur une gentille petite pouliche bien apprivoisée... Mais avec un cheval irrespectueux + une personne confuse et hésitante, c'est clair qu'une fois la longe lancée, on n'a plus que ses jambes pour courir...

Bon, de Corbigny mise à part...
Mais non... déjà ils ne lancent pas les longes... et qu'est-ce que tu crois qu'ils ont dans l'autre main?
Que ce soit une chambrière ou un bâton... hé, ils ne sont quand même pas cons au point d'approcher un cheval agressif la fleur au bout de la cravache. Où as-tu vu ça?
S'il faut qu'un cheval irrespectueux s'en prenne plein la figure, alors les étholotruc de même que toute autre procédé, peuvent largement trouver grâce à tes yeux sur ce point, je t'assure. Laughing

Tu sais combien l'"éthologie" (celle que je bricolais chez moi, comme tout le monde Smile ) ne m'a pas convaincue dans le cas d'Ondine, et tous les problèmes qu'elle m'a causés... Ce n'est pas une raison pour condamner ces méthodes par méconnaissance (surtout de les croire plus romantiques qu'elles ne sont Wink ). J'estime moi-même avoir pratiqué ces méthodes avec amateurisme et méconnaissance, et en avoir récolté les conséquences. Aujourd'hui, je pratique autre chose de plus classique, ce qui m'a permis enfin d'avancer, me donne bien meilleure satisfaction et beaucoup moins de problèmes, mais je ne jette pas le bébé avec l'eau du bain. A mon sens, les bons "étholotruc" (de métier) sont aussi rares que les bons instructeurs classiques: c'est à dire très rares...

Mais non... ça serait comme critiquer l'école française tout entière, en raison des dizaines de milliers de pratiquants en clubs, qui tendent leurs rênes, donnent des jambes, "placent" leurs chevaux avec un gogue, et résolvent leurs problèmes avec leurs méthodes bourrin... Complètement à côté de la plaque, non?

Si Parelli ne passe pas, lis un peu Baucher, ça te fera sourire. (après ça, tu m'expliqueras ce que les nouveaux maîtres ont de nouveau Wink )

Allez, j'm'en retourne au pays des songes... Very Happy
Bonjour ma colère, salut ma haine, et mon courroux coucou!
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 10:13

Cela revient au même: classique ou etholomachin
= incapacité à transmettre l'essentiel dans 90% des cas
= incitation à appliquer des RECETTES au lieu de donner des pistes pour REFLECHIR.

Si les recettes ne sont bonnes que lorsque appliquées par des gens hyper compétents.......... Il vaut mieux apprendre aux gens à réfléchir et AU DEPART c'était un peu l'axe de l'étholotruc, qui se basait sur une approche comportementale, une CONNAISSANCE et une COMPREHENSION du cheval, qui a sacrément dérivé depuis et sur lequel l'accent n'est plus mis.
Et dis toi bien que 99% des gens qui vont mettre en place ce qu'ils ont appris en éthologie VONT FAIRE LES MEMES BOURDES QUE TOI!!!

Enfin moi perso je m'en fous, contrairement à ce que peut laisser entendre mon discours, je n'ai pas de colère, je suis juste:
- atterrée
- très TRÈS inquiète pour Epona et sa bestiole, meme si je demeure intimement convaincue qu'avec un peu de bon sens et de reflexion elles peuvent très bien s'en tirer, ... et que la dernière des choses à faire est d'appeler un professionnel.

SOuviens toi de ton histoire personelle, un quasi copié collé. Des problèmes différents mais un quasi copié coller. Il suffit d'une pichenette de bon sens pour basculer de la pente de la rétivité totale à celle du cheval sympa, et cette pichenette elle s'appelle REPONDRE A LEURS BESOINS VITAUX (cf Ondine: avancer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 12:21

Kaïs a écrit:
Cela revient au même: classique ou etholomachin
= incapacité à transmettre l'essentiel dans 90% des cas
= incitation à appliquer des RECETTES au lieu de donner des pistes pour REFLECHIR.
Oui, mais c'est précisément ce que désirent la plupart de leurs clients.
Réfléchir le MOINS possible, et des solutions toutes cuites et miraculeuses à leurs problèmes. Smile

Sujet de réflexion (facile) du matin Smile : la valeur d'une méthode (ou d'une philosophie, idéologie quelconque...) se mesure-t-elle à ce que la plupart des gens y cherchent?

Citation :

Si les recettes ne sont bonnes que lorsque appliquées par des gens hyper compétents.......... Il vaut mieux apprendre aux gens à réfléchir et AU DEPART c'était un peu l'axe de l'étholotruc, qui se basait sur une approche comportementale, une CONNAISSANCE et une COMPREHENSION du cheval, qui a sacrément dérivé depuis et sur lequel l'accent n'est plus mis.
Et dis toi bien que 99% des gens qui vont mettre en place ce qu'ils ont appris en éthologie VONT FAIRE LES MEMES BOURDES QUE TOI!!!
Oui!!!
On s'est engoué pour ces méthodes "nouvelles" sans aucun recul ni aucune réflexion, parce qu'elles étaient nouvelles, et effectivement "miraculeuses" entre les mains de leurs maîtres. De même sans doute que Baucher, à son époque, a suscité d'admiration et "miraculeusement" sauvé des chevaux irrécupérables avec sa méthode.

Les paillettes sont éphémères. Bientôt, on se rendra compte qu'il y a quelques bons chuchoteurs et plein de mauvais. Laughing

Où voit-on qu'en se trompant éhontément, en ratant, en bricolant n'importe comment, on peut réussir aussi bien qu'en procédant comme il faut?

Evidemment que pour qu'une "recette" fonctionne, il faut savoir la réussir, si possible avec art, et pas la rater. Smile

Prétendre le contraire serait mensonger, ben oui, évidemment... C'est vrai que ce manque d'humilité puant est plus habituel en étholo qu'en classique.

Que ce soit en classique ou en étholobidule, je déteste cette façon de penser, qui veut faire croire candidement à tout un chacun qu'il fera au moins aussi bien qu'un professionnel ou que quelqu'un de doué, avec juste la prétention nécessaire pour l'affirmer. Rolling Eyes

C'est nier la valeur du travail, du talent, de la compétence. Ce serait un peu sain de se rappeler de temps en temps, qu'on n'est pas des maîtres, juste des amateurs, un peu passionnés, beaucoup incompétents et inexpérimentés. Very Happy

Ne tombons pas dans les mêmes travers que les étholotrucs...

En "décoinçant" ma jument seule chez moi, j'ai peut-être (?) obtenu le même résultat qu'un pro médiocre, mais sûrement pas aussi bien qu'un vrai homme de cheval compétent. Je ne suis pas un pro et je ne prétends pas avoir le même savoir-faire, ni travailler avec la même qualité: je suis un amateur et je fais de mon mieux. Un vrai pro aurait fait 100 fois mieux, 100 fois plus vite, 100 fois plus loin.

Si un jour, je trouve quelqu'un de compétent pour travailler avec Ondine, j'irai le voir: pas pour faire le boulot à ma place, mais pour apprendre...

C'est pour ça que si Epona a un bon professionnel sous la main, je pense qu'elle ferait bien de faire appel à lui.
Non pas pour se faire mâcher le travail avec son cheval, mais pour ELLE: pour apprendre les bases qui lui manquent, et se faire aider au départ. Ce qui n'exclut pas de travailler (beaucoup) seule à côté de cela. De toute façon, un vrai pro sérieux donne des pistes et des méthodes de travail, pas des recettes toutes cuites. Smile

Citation :

Il suffit d'une pichenette de bon sens pour basculer de la pente de la rétivité totale à celle du cheval sympa, et cette pichenette elle s'appelle REPONDRE A LEURS BESOINS VITAUX (cf Ondine: avancer).
Oui, d'accord ++++
Mais c'est un pré-requis, pas une recette magique non plus. Ce n'est pas parce qu'on donne à son cheval le moyen de galoper et brouter à volonté, qu'on s'envole tout à coup avec lui au pays des bisounours.
Ca permet de débloquer une situation et de pouvoir travailler par la suite.
Après ça, il y a encore le travail, beaucoup de travail... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 14:10

Ecoute, tout ce que tu dis est vrai et on enfonce des portes ouvertes en disant au final à peu près la même chose.

La ou le bât blesse, c'est que quand on fait "appel à quelqu'un" on s'en "remet à lui", à son savoir, et que, à de rares exceptions on ferme la porte à une VRAIE réflexion personelle et remise en cause de ses pratiques.
Quand on est confronté, seul, à l'échec ou au danger, on a PAS D'AUTRE CHOIX (très inconfortable certes, mais formation bien plus "puissante" dans sa portée), que de réfléchir et trouver des solutions soi.

Bref, chacun fait ce qu'il veut. Mais je te rappelle de mémoire que Epona a déjà eu affaire à un entier (si mes souvenirs sont exact, Annick corrigera), ca se passait mal, elle a fait appel à un pro et tout est rentré dans l'ordre.
Sauf que, achat d'un entier et erreurs grossières (à nouveau?), ce qui signifie pour moi qu'elle n'a pas progressé dans sa perception du cheval. Le professionnel l'a aidée à résoudre le problème de surface, pas le problème de fond: son comportement à elle.

PS: un professionnel s'en sortirait avec tous les chevaux, c'est son JOB. Nous ce qui nous interesse, en tant qu'amateur crasse et imparfaits, c'est d'y parvenir aussi, sans enjeu de temps ni d'argent.
Et je ne parle pas (encore) tu travail pour avoir un bon cheval de selle, je parle de la bascule entre avoir un cheval civilisé et une dynamite sur pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 16:17

Kaïs a écrit:

La ou le bât blesse, c'est que quand on fait "appel à quelqu'un" on s'en "remet à lui", à son savoir, et que, à de rares exceptions on ferme la porte à une VRAIE réflexion personelle et remise en cause de ses pratiques.
Oui, c'est hélas souvent ce qui arrive.
Mais pas forcément. On peut aller voir quelqu'un dans le but qu'il nous aide à mener à bien un projet précis. Quand j'ai passé mon permis, je me souviens avoir demandé à l'auto-école, quand je m'estimais prête, à ce qu'ils me fassent conduire en centre-ville historique, sur autoroute, aux heures de pointe... On se prend en main ou on se décharge sur autrui, c'est un choix personnel.

Citation :

Quand on est confronté, seul, à l'échec ou au danger, on a PAS D'AUTRE CHOIX (très inconfortable certes, mais formation bien plus "puissante" dans sa portée), que de réfléchir et trouver des solutions soi.
Ca, je suis mille fois d'accord avec toi. Carburant puissant. Very Happy
Mais il faut sacrément des tripes ou des couilles ou ce que tu voudras, enfin ce qu'il faut dans la tronche et dans le ventre. Ca on a ou on n'a pas. Le problème n'étant pas tant d'en avoir beaucoup ou pas, mais de faire avec ce qu'on a.
Revenir en haut Aller en bas
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Coucou   Mar 11 Déc 2007 - 19:00

me revoilou

Bien décidée à continuer l'aventure... aujourd'hui la véto devait passer pour zaza (prise de sang pour vérifier si toujours pleine car pas bien grosse) et vaccination des 5 mois de "grossesse" et pour voir mon nouveau loustic.

HEUREUSEMENT qu'elle est venue....

Zaza s'est pris un vieux clou tout rouillé dans la fourchette et est coincée au box pour 3 semaines. Si demain elle est sur trois pieds je dois la rappeller, c'est sérieux...

Elle a fait tremper le pied dans une solution d'hibiscrub puis creusé le trou (elle utilise un autre terme plus juste), injecté de l'antibiotique sous pression dans le trou, deux grosse piquouze d'anti-biotique bien épais dans les fesses, 1 prise de sang, suivies dans la foulée par trois seringues d'anti-biotique dans la veine, son vaccin + un rappel tétanos au cas où.
et on lui a emballé le pied avant de la mettre au box.

Cette jument est vraiment une crème de chez crème... Elle n'a pas bronché...

Pour l'étalon elle le trouve vraiment beau...

Je l'ai sorti moi-même... cette fois GROSSE corde de 3 m et gants + cravache

Aller dans la cour : nickel ! longe pas tendue, attitude cool
Mais dès qu'on a fait demi-tour : petits bonds sur place et devant le box il s'est à nouveau levé après avoir fait quelques pas en arrière. Je lui ai foncé dessus cravache en avant, il est redescendu, je l'ai repris et fait rentrer dans le box calmement.

Ce n'est clairement pas une attaque, mais l'expression d'une frustration.

Depuis que j'ai mis Lagon à côté de lui il est beaucoup plus calme au box et je profites de cela pour le brosser et passer du temps avec lui.

J'ai d'ailleurs passé une bonne heure à le déssensibiliser au mètre ruban... car impossible de lui mesurer la tête...
Finalement c'est 112 x 48 pour le caveçon... que je commande de ce pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 19:47

Bon pour Izarra, sacrée merde.... A surveiller comme tu dis.
N'hésites pas lorsque tu refais le pansement du pied à effectuer un lavage eau claire + bon gros savon de marseille + bien sécher + repansement pour isoler....
Et l'a t'elle fouillée? Est elle pleine??
Certaines juments longilignes prennent très peu ou très tard dans la grossesse.

Pour le truc noir, je suis sure que tu vas t'en sortir, les problèmes que vous avez eu sont liés à 90% au dispositif mis en place: diable sorti de sa boite qui ne demande qu'à faire le dingo et coincé entre deux personnes... cocktail détonnant. Il ne serait pas aussi gentil vous auriez eu un sacré pb.
En le manipulant SEULE et bien outillée, et bien calme sans peur toi, tu seras toujours dans une meilleures configuration.
Reste un petit paddock puis un grand champ, et tu auras un super gentil cheval.

Plein de bises, de courage, de sang froid et d'observation +++++
K
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 19:50

Ondine a écrit:
Mais il faut sacrément des tripes ou des couilles ou ce que tu voudras, enfin ce qu'il faut dans la tronche et dans le ventre. Ca on a ou on n'a pas. Le problème n'étant pas tant d'en avoir beaucoup ou pas, mais de faire avec ce qu'on a.

Avoir des couilles cela s'apprend. Il suffit d'un déclic pour enclencher le processus. Il n'y rien de plus sçlérosant que la peur, le déclic est d'oser passer au dessus et apprendre à rassembler son sang froids dans des circonstances graduellement plus ardues.
Aurais tu osé partir dehors avec Ondine il y a quelques mois?
Pour le cheval suivant oseras tu?
Entre temps il y a eu le déclic Piotr, et ensuite tu as commencé à t'apprivoiser.
Le sang froid et le courage cela se travaille, comme le reste. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 20:09

Kaïs a écrit:
Ondine a écrit:
Mais il faut sacrément des tripes ou des couilles ou ce que tu voudras, enfin ce qu'il faut dans la tronche et dans le ventre. Ca on a ou on n'a pas. Le problème n'étant pas tant d'en avoir beaucoup ou pas, mais de faire avec ce qu'on a.

Avoir des couilles cela s'apprend. Il suffit d'un déclic pour enclencher le processus. Il n'y rien de plus sçlérosant que la peur, le déclic est d'oser passer au dessus et apprendre à rassembler son sang froids dans des circonstances graduellement plus ardues.
Aurais tu osé partir dehors avec Ondine il y a quelques mois?
Pour le cheval suivant oseras tu?
Entre temps il y a eu le déclic Piotr, et ensuite tu as commencé à t'apprivoiser.
Le sang froid et le courage cela se travaille, comme le reste. Smile

Ecoute... je pense que tu es dans le vrai.
Je me suis fait la réflexion tout à l'heure que je n'avais - à aucun moment - eu peur de ce spirou... alors que Cobra me tétanisait de trouille il y a 11/12 ans.

J'ai vraiment été surprise lorsqu'il s'est levé de MA réaction. J'ai pas réfléchi j'ai dit "NON" et je lui ai foncé dessus....
Mais je te dis un truc. De Cobra, même encore au jour d'aujourd'hui, je me méfie toujours... Chez lui c'est beaucoup moins clair. Ici c'est le "morveux" qui veut aller jouer avec ses copains et qui ne veut pas rentrer au box... et qui au passage teste.

Le caveçon est commandé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 21:33

Citation :
Le caveçon est commandé !/

Super ! Tu verras, bien utilisé c'est un super outil !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mar 11 Déc 2007 - 21:49

Hello Epona !

Mets déjà ta bestiole noire dehors (pré/paddock), ça devrait le rendre un peu plus zen...

Kais, je me suis demandée où tu vois de l'étholotruc sur les vidéos... mais je laisse définitivement tomber ce genre de débats parce que au final on est d'accord sur ce qui ne va pas Wink (et puis Ondine a déjà très bien parlé à mon goût Very Happy) .

Pour le pro, Epona qu'attends tu de lui exactement ? Des conseils sur TA technique (un oeil extérieur qui t'aide à corriger ce qui ne va pas) ou c'est LUI qui doit prendre en main la bestiole ?


Epona, par curiosité, que veux tu faire de ce cheval ? J'avais compris que c'était l'étalon pour ton élevage, tu veux l'utiliser aussi comme cheval de selle ? Je veux dire : tu veux "juste" lui donner une éducation "de base" ou le travailler aussi loin que tu peux ?

Encore par curiosité, tu le destine à vivre au paddock (pas au box au moins ??) ou tu compte le faire vivre "en troupeau" avec tes juments ?


Et une dernière question pour tout le monde : quelle(s) expérience(s) avez vous des entiers ? J'ai une copine qui en a un que tout le monde voudrait faire castrer pour X raisons (je vous raconterais), mais moi ça me donne plus l'impression d'une "phobie de l'entier"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mer 12 Déc 2007 - 0:34

Je n'ai pas beaucoup d'expérience avec les entiers, mais mon premier cheval (aujourd'hui Mic est le deuxième) était un entier. Un petit arabe gris-blanc d'une vingtaine d'année, acheté chez un maquignon lors de mes 18 ans, avec un R sur la cuisse et adorable. Il a été un coup de foudre et une très belle histoire de 4 ans jusqu'à ce qu'il meure alors que j'étais en Irlande, d'une colique ...
Un beau petit entier plein de jus et de peps, jamais fatigué malgré ses 20 ans . Je mettais n'importe qui sur son dos en toute confiance, même ma soeur de 9-10 ans à l'époque. Par prudence, je tenais juste les rêne lorsqu'on passait devant un pré avec d'autres chevaux. Là il faisait le beau et frimait. Il m'a appris beaucoup de choses.
Je n'ais jamais eu avec lui de problèmes de non respect ou autres choses, mais c'est vrai que c'était un cheval aguerri. Il était au pré avec un hongre.

Par contre, dès qu'une jument était dans le coin, dans un pré pas loin, il pouvait passer des heures à galoper le long de la clôture en appelant, et en oubliant de manger ... Je retrouve cet attitude dans la vidéo d'Epona, quand son loulou noir est au box et mange frénétiquement ce qu'on lui tend de la main mais en pensant aux copains qui sont peut-être à côté : on existe plus.

Une fois il a réussi a s'échapper de son pré où il était resté seul (je n'étais pas là pour m'en occuper), et a défoncer une clôture de barbelé pour rejoindre une jument. Les dégâts étaient conséquents : plaies nombreuses sur le fourreau, le poitrail, les jambes, plus morsures du poney qui avait essayé de défendre sa copine ... : Je n'étais pas fière et furieuse car il s'était échappé visiblement par manque de soin des personnes qui étaient sensé s'en occuper.

Sinon, pour une anectote, je connaissais un cheval extraordinaire côté endurance et beauté, un anglo-arabe. Il était entier et peut-être un peu chaud pour certaine personnes. Adorable avec certaine, il aimait catapulter d'autres. Un jour son propriétaire a décidé de le castrer pour en finir avec ces ennuis, cela n'a rien changé, au contraire ... Alors castrer un cheval tard pour ne plus avoir les problèmes rencontrés je ne sais pas si c'est la solution ? Je n'ai pas trop d'exopérience sur ce sujet ...

Je renvoie alors la question : et vous, avez-vous une expérience des entiers ? A vous les studios ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Mer 12 Déc 2007 - 11:00

Merdouille pour Izzara...
Effectivement, elle a l'air adorable, le portrait ue tu en fais au soins, c'est la copie conforme d'Ondine.
Bon rétablissement à ta miss.

Quant à l'entier, c'est vrai ça, que veux-tu faire avec?
Il y aurait de quoi t'éclater en dressage, plus tard. sunny

Qu'as-tu fait avec lui, depuis ta cata de dimanche?
C'est loin d'être une bête fauve, mais comme tu dis, il est ptêt un peu frustré pour le moment. Smile

J'ai lu sur la liste pieds-nus que tu avais un bon prof d'attelage pas loin de chez toi... Wink Comme je t'envie!!! S'il veut bien t'aider, tu ne trouveras pas mieux qu'un bon meneur, pour t'apprendre à le travailler à pied! (c'est rarissime qu'un moniteur "classique" ait l'intérêt et la compétence nécessaires pour travailler un cheval sans monter dessus Laughing alors qu'un meneur, oui Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les aventures de L-ASMUN   Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventures de L-ASMUN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les aventures de L-ASMUN
» Les aventures de Charly
» En route pour de nouvelles aventures !
» Les aventures de Jojo : nos premières balades p5
» Les aventures de Froggy.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: