CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vermifuges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 20:10

C'est sûr que pour l'instant je n'ai pas vu de copropages, je veux dire les petites bêtes noires à carapace (les bousiers ?). Mais en hiver, il y a des coprophages aussi ? En fait je ne m'étais pas posé la question jusqu'à cet hiver, pour les coprophages...

J'y ai vu quelques bébêtes genre cloporte en plus des gros vers, par contre.

En tout cas merci Igw58 pour ces précisions. Quelque part je me disais un peu que ça n'est pas parce qu'il y a des gros vers dans le tas de crottin que tout est rentré parfaitement dans l'ordre coté "pollution chimique". C'est pour ça que, même plutôt satisfaite de mon observation, j'avais prudemment écrit
Citation :
Ben pour l'instant, je m'en tiens à cette conclusion.
Rolling Eyes

Finalement je vais donc attendre encore un peu avant de demander à mon maraîcher de venir me débarrasser du tas de crottin, alors... Je ferai d'autres explorations de temps en temps pour voir s'il apparaît d'autres habitants dans le tas... What a Face Et quand je verrai qu'il y a vraiment du monde qui s'agite là-dedans, hop feu vert pour les plate-bandes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 20:28

Ceci dit vu que la molécule est choisie pour son action némathelminthique (visant les vers, donc une classe animale bien spécifique - mot sympa à placer dans une conversation mondaine ), si les némathelminthes sont présents dans le tas c'est quand meme bon signe...

On avait trouvé un doc interessant sur le temps de dégradation de la molécule...
Comme toujours plein de questions me viennent à l'esprit:
- la molécule (celle là ou une autre) touche t'elle uniquement cette classe d'invertébrés ou plusieurs (voir le mode d'action, sur certaines molécules il s'agit d'empécher l'animal de synthétiser la molécule de son derme/cuticule, c'est donc quand meme hyyyper ciblé comme action donc si l'animal n'a pas la meme molécule de cuticule, ça fait quoi??)
- le fait qu'il y ait des vers dans le tas peut être représentatif de zones du tas non concernées par le vermifuge... pour ça il faudrait faire des tas différentiels...... tas avec ivermectine, tas avec fenbedanzole, tas sans vermi, tas en vrac témoin.......... rhooo dis donc je vais vermifuger bientot ça me donne des idées............

Ce sont les deux premiers points qui me viennent à l'esprit là tout de suite maintenant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé
avatar

Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 46
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 21:59

J'imagine bien l'étal de tas de crottins avec les petits panneaux plantés dedans et la petite fiche technique qui va bien...!!
N'empêche que si t'as le courage de faire ce genre d'expérience et de suivre l'évolution de chaque petit tas, ça serait super instructif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 22:09



Je vois que je suis atrocement prévisible dans ma psychopathie puisque c'était exactement ce que j'imaginais faire, dans l'idéal................

On est fous, moi j'vous l'dis..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 23:14

Kaïs a écrit:


Je vois que je suis atrocement prévisible dans ma psychopathie puisque c'était exactement ce que j'imaginais faire, dans l'idéal................

On est fous, moi j'vous l'dis..................

Euh Kaïs... ça doit être contagieux parce que moi aussi j'y pense, à faire des tas différenciés... genre tas 1 mois après le vermifuge, tas 2 mois après, etc...

Et comme on est en plein boulot préparation du potager, compost, etc., je me demandais si ça serait pas intéressant aussi de composter le crottin pour accélérer sa dégradation et voir si ça influe sur la population de bestioles... (le compostage peut faire monter très fort la température à l'intérieur du tas, donc ça doit pouvoir zigouiller pas mal de molécules... et pourquoi pas accélérer la disparition de l'ivermectine et autre ?).

Mais bon, même pour faire avancer la science, je ne suis pas sûre d'avoir le courage de bouger mes tas de crottins pour les composter... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 23:28

Ah t'es encore plus tordue que moi je vois
Nanan tu vas pas bouger ton tas pour ça, attends le prochain vermifuge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vermifuges   Mer 10 Mar 2010 - 23:58

pomme de pin a écrit:
C'est sûr que pour l'instant je n'ai pas vu de copropages, je veux dire les petites bêtes noires à carapace (les bousiers ?). Mais en hiver, il y a des coprophages aussi ? En fait je ne m'étais pas posé la question jusqu'à cet hiver, pour les coprophages...

En hiver, je ne pense pas, vu que ce sont des insectes.
Le problème pour moi, c'est que je n'en vois pas non plus l'été, même dans mes crottins "bio". D'où l'hypothèse hasardeuse qu'ils sont tous empoisonnés par les bouses de vaches à l'ivermectine. Mais je n'ai peut être pas assez bien regardé. (y'en a de différentes taille, des bousiers ??)

Citation :

J'y ai vu quelques bébêtes genre cloporte en plus des gros vers, par contre.

Je suppose que c'est bon signe +++. Tant qu'il y a de la vie (dans les crottins), y'a de l'espoir

J'allais te répondre que cloporte = insecte donc youpie, plus d'ivermectine... mais en fait non, le cloporte, c'est un crustacé (j'en apprend tout les jour, voyez...).

Citation :

C'est pour ça que, même plutôt satisfaite de mon observation, j'avais prudemment écrit
Citation :
Ben pour l'instant, je m'en tiens à cette conclusion.
Rolling Eyes

Je lis un peu en diagonale en ce moment, donc je loupe les subtilités.
Faut m'pardonner Rolling Eyes .

Kais a écrit:
Ceci dit vu que la molécule est choisie pour son action némathelminthique (visant les vers, donc une classe animale bien spécifique - mot sympa à placer dans une conversation mondaine ), si les némathelminthes sont présents dans le tas c'est quand meme bon signe...

Je ne suis pas sûre du tout que le lombric soit dans la catégorie de vers "némathelminthes" (c'te discussion de malade qu'on a, ce soir...). J'essaye de me renseigner.


Kais a écrit:
Je vois que je suis atrocement prévisible dans ma psychopathie puisque c'était exactement ce que j'imaginais faire, dans l'idéal................

Pomme de pin a écrit:
Euh Kaïs... ça doit être contagieux parce que moi aussi j'y pense, à faire des tas différenciés... genre tas 1 mois après le vermifuge, tas 2 mois après, etc...

En voilà des idées qu'elles sont bonnes +++.

L'idée m'avait traversé l'esprit aussi, mais comme je ne suis pas sur place au quotidien, c'est difficile.


Kais a écrit:
On est fous, moi j'vous l'dis..................

Bon ok j'avoue tout, tellement vous m'êtes sympathiques

La semaine dernière j'ai regardé sous mon microscope (au boulot) à quoi ça ressemblait du crottin, et si je voyais des machins ressemblant à des oeufs/larves.
Z'allez être déçus : essai pas concluant, tout ressemblait à (quelle surprise... ) des débris végétaux Rolling Eyes .

Mais bon, j'avais préparé mes échantillons à l'arrache, la prochaine fois je m'applique mieux. J'ai un copain véto qui m'a fait des photocopies d'un bouquin de parasito pour technicien de labo... Faut que je potasse ça study avant de recommencer (à un horaire peu fréquenté, n'ayant pas tellement envie de me lancer dans de laborieuses explications sur la nature de mes échantillons...Rolling Eyes ).


Dernière édition par igw58 le Jeu 11 Mar 2010 - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 1:09

PTDRRR surtout tiens nous au courant de tes observations microscopiques

Je regarde sur wikipedia:

Citation :

Les Némathelminthes (appelés couramment « vers ronds ») sont des eumétazoaires triploblastiques pseudocœlomates, regroupant les Nématodes, les Nématomorphes, les Priapuliens, Loricifères et Kinorhynques. Placés aujourd'hui au sein des Protostomiens ecdysozoaires, les Nématodes y sont plus proches des Nématomorphes et, avec eux, sans doute plus des Panarthropodes que des trois autres phyla regroupés au sein des Céphalorhynques ou Scalidophores.

Leur cavité cœlomique est dérivée du blastocèle. Les némathelminthes ont un tube digestif simple, rectiligne, comprenant une bouche (souvent avec des crochets), un pharynx, un œsophage, un intestin et un anus ventral (pas de glandes digestives). Leur système nerveux se limite à un anneau périœsophagien et à deux cordons nerveux : un ventral et un dorsal. Ils sont gonochoriques, la femelle étant généralement plus grosse que le mâle, et le mâle étant reconnaissable à un organe de copulation à son extrémité postérieure. Les vers ronds sont protégés par une cuticule (souple mais très résistante, formée d'une substance proche de la kératine), et leur croissance se fait donc par des mues successives. Adeptes de la respiration cutanée, ils sont dépourvus de systèmes circulatoire et respiratoire.

Et à "vers de terre":

Citation :

Le sous-ordre des Lumbricina, sous-division de l'ordre des haplotaxida des annélides, regroupe l'ensemble des vers de terre, soient 13 familles et plus de 5 000 espèces décrites (et de très nombreuses non encore connues, surtout dans les régions tropicales).

Le ver de terre, aussi appelé lombric est un animal fouisseur. Son activité et son écologie en font un acteur majeur dans la structuration des sols.
C'est effectivement pas le meme EMBRANCHEMENT (nematodes versus annelides)... Donc très loin , très très loin en diversité animale, pas meme un vague cousin. Donc les produits pourraient très bien toucher les uns sans aucune occurence pour les autres........................... scratch On aurait donc un tas de merde bien chimique, mais avec lombric.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 42
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 11:21

Citation :
En hiver, je ne pense pas, vu que ce sont des insectes.
Le problème pour moi, c'est que je n'en vois pas non plus l'été, même dans mes crottins "bio". D'où l'hypothèse hasardeuse qu'ils sont tous empoisonnés par les bouses de vaches à l'ivermectine

Oui en effet, les coprophages ne sont pas de sortie en hiver, ils sont bien enfouis dans la terre.
J'ai posé la question à mon David, l'enthomologiste de service quand même, et il m'a dit que nous, avec nos quelques chevaux sur de grandes étendues on n'était pas trop concerné par ce problème d'empoisonnement par les 2 vermifuges à l'année ... C'était plus les vaches tous les mois ... Ca rejoint ce que tu dis Pascale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 11:25

Rha pétard, c'est vrai qu'on a un spécialiste sous le coude en plus

Oui pour les coprophages: pas en hiver
Et je rajouterai meme que sur certains sols acides (au hasard: chez pomme de pin), il n'y en aurait probablement pas quasi toute l'année, car entomofaune naturellement hyper réduite, et ce sans vermifuges............
D'ou l'interet de se faire des tas témoins (ca murit cette idée de tas analytiques....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 11:31

igw58 : je crois que si j'avais un microscope sous la main, je ne pourrais pas m'empêcher d'y mettre plein de trucs dessous Razz ... juste par curiosité, car comme on l'a bien compris je pense, je serais bien incapable ensuite d'analyser ce que j'y vois !
Citation :
D'où l'hypothèse hasardeuse qu'ils sont tous empoisonnés par les bouses de vaches à l'ivermectine
Ton cheval vit dans un pré avec des vaches ? (je n'ai pas encore lu à fond tous les posts du forum, j'ai donc des lacunes sur l'historique et le contexte de la plupart des gens ici... )

Les cloportes, ouais j'avais lu aussi sur notre ami Wikipédia que c'est un crustacé. Je pourrais les récupérer pour les faire à l'apéro à la place des crevettes, tiens ?

Ah ben non, ça peut pas marcher, chuis végétarienne... alien

Kaïs : Ah ben ça aurait été trop simple si tous les machins que l'on appelle "vers" étaient tous du même type... Rolling Eyes

Heureusement que igw58 et toi êtes là pour vulgariser un peu ces textes scientifiques, parce que les 2 premiers paragraphes que tu as cités j'y comprends que pouic !


Donc si je résume simplement :
- dans le tas il y a des vers de terre et des cloportes
- ça permet au tas de se dégrader
- ça ne permet pas de conclure que le crottin est débarrassé de substances indésirables, dans le cas présent l'ivermectine

Si on considère que la présence du bousier est un indicateur de l'absence d'ivermectine (ou en tout cas que les résidus sont devenus inoffensifs), je vais donc attendre de revoir ces bébêtes avant de proposer mon tas de crottin au maraîcher. Ca serait un maraîcher pas bio, j'aurais moins d'états d'âmes à lui donner tout de suite puisqu'il y a des vers de terre et des cloportes. Mais étant moi-même consommatrice à quasi 100% d'aliments bio, ça ne me paraît pas cohérent de lui balancer un truc qui ne je soupçonne de ne pas être "propre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 11:40

Gaëllemic a écrit:
Citation :
En hiver, je ne pense pas, vu que ce sont des insectes.
Le problème pour moi, c'est que je n'en vois pas non plus l'été, même dans mes crottins "bio". D'où l'hypothèse hasardeuse qu'ils sont tous empoisonnés par les bouses de vaches à l'ivermectine

Oui en effet, les coprophages ne sont pas de sortie en hiver, ils sont bien enfouis dans la terre.
J'ai posé la question à mon David, l'enthomologiste de service quand même, et il m'a dit que nous, avec nos quelques chevaux sur de grandes étendues on n'était pas trop concerné par ce problème d'empoisonnement par les 2 vermifuges à l'année ... C'était plus les vaches tous les mois ... Ca rejoint ce que tu dis Pascale.

Ah, c'est intéressant, merci Gaëllemic !
David sait-il quels insectes on peut observer dans un tas de crottins, qui seraient indicateurs de l'absence de substances toxiques telles que l'ivermectine ?

Kaïs a écrit:
Et je rajouterai meme que sur certains sols acides (au hasard: chez pomme de pin), il n'y en aurait probablement pas quasi toute l'année, car entomofaune naturellement hyper réduite, et ce sans vermifuges............
Des bousiers, habituellement il y en a ici. Cependant peut-être moins qu'ailleurs, probablement.

Quelqu'un sait combien ça coûte combien, une analyse de sol (ça me trotte dans la tête depuis longtemps d'en faire une, mais je ne m'en suis jamais occupée) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 11:41

Rien à voir avec la choucroute mais ça va te faire marrer: j'en ai tellement marre des aliments du commerce inadaptés que je vais vendredi aller en boutique bio chercher de quoi nourrir mes RATS................. Quand je vous dis que mes bestioles sont mieux nourries que moi


Citation :

...les Nématodes y sont plus proches des Nématomorphes et, avec eux, sans doute plus des Panarthropodes que des trois autres phyla regroupés au sein des Céphalorhynques ou Scalidophores...
Je comprends pas: c'est limpide non ?
Bon.. toujours aussi difficile à placer en soirée mondaine ceci dit....

Bon allez je sors, c'était la minute "post qui sert à rien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Gaëllemic
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 42
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 11:42

Il faut que je demande des infos à David, mais les bousiers sont sur un crottin ou une bouse que lorsqu'il est frais, passé un certain temps il n'y a plus personne ...
Il faut que je vérifie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 14:37

Kaïs a écrit:
Rien à voir avec la choucroute mais ça va te faire marrer: j'en ai tellement marre des aliments du commerce inadaptés que je vais vendredi aller en boutique bio chercher de quoi nourrir mes RATS................. Quand je vous dis que mes bestioles sont mieux nourries que moi
Ca me fait penser à la fameuse anectode des singes du zoo d'Amsterdam (ou autre ville exotico-nordique) : leurs repas comprenaient des bananes, qu'ils épluchaient scrupuleusement avant de manger le fruit. Normal, apparemment... Sauf que quand ils sont passés à la banane bio, ils ont cessé de d'éplucher, ils mangeaient le fruit ET la peau ! Razz

Bon, tu pourras toujours manger la nourriture bio de tes ratous, au moins tu ne risqueras pas de t'empoisonner !

Kaïs a écrit:
Citation :

...les Nématodes y sont plus proches des Nématomorphes et, avec eux, sans doute plus des Panarthropodes que des trois autres phyla regroupés au sein des Céphalorhynques ou Scalidophores...
Bon.. toujours aussi difficile à placer en soirée mondaine ceci dit....

Quoique... ça donne un genre, justement... y a peut-être une piste à creuser pour attirer un prétendant dans tes filets, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 14:46

Surprised Surprised Surprised
Excellent l'anecdote du zoo!!!!!!!!!!!!!!!!
Mes rats laissent scrupuleusement de coté TOUS les extrudés de commerce "spécial rats"...... Et un en particulier, quand ils n'ont eu que ca à bouffer, les a rendus completement fous et agressifs....
Cela laisse rongeur...............
Oui j'ai plus qu'à prendre exemple sur eux pour me nourrir

Quand au deuxième point no comment: ce serait aggraver mon cas je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 14:48

Gaëllemic a écrit:
Il faut que je demande des infos à David, mais les bousiers sont sur un crottin ou une bouse que lorsqu'il est frais, passé un certain temps il n'y a plus personne ...
Il faut que je vérifie.

Oui, effectivement il ne me semble pas en avoir vu sur des tas de crottins même non vermifugés ; mais peux-tu lui demander s'il y a d'autres insectes ou bestioles qui colonisent les tas "pas frais" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 14:50

Oui ce serait bien de fair eune liste de ce qu'on peut possiblement trouver dans un tas de crottins de plusieurs mois, idéalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 15:00

pomme de pin a écrit:
juste par curiosité, car comme on l'a bien compris je pense, je serais bien incapable ensuite d'analyser ce que j'y vois !

Pour l'instant, je suis bien incapable d'analyser aussi...
Ce premier coup d'essai, c'était pour avoir une idée de ce que l'on pouvait y voir. Après, j'ai espoir d'arriver à faire des choses un peu plus sérieuses/utiles, mais il faut le temps que je fasse des recherches biblio.


Citation :
Ton cheval vit dans un pré avec des vaches ? (je n'ai pas encore lu à fond tous les posts du forum, j'ai donc des lacunes sur l'historique et le contexte de la plupart des gens ici... )

Non. Mais il y a des pâtures à vaches autour (non bio, les vaches) et des zones de culture "version Monsanto". Après j'ai la chance d'être dans une zone ou il y a de la forêt et des petites zones non cultivées (pas possible de monter en tracteur jusqu'en haut des collines, heureusement...). Donc je me disais que ça devrait faire un réservoir (bio) à bestioles.
Sauf que je n'en voit pas, des bousiers : où sont-ils donc passés ??

>>> je suppose que je ne regarde pas assez assidument dans les crottins, et/ou pas au bon moment (trop frais ou trop vieux...). Mais tout de même, depuis le temps, c'est bizarre de ne pas en avoir rencontré...

>>> ou alors, j'en ai vu, mais ne les ai pas identifiés comme tels.


Citation :
Les cloportes, ouais j'avais lu aussi sur notre ami Wikipédia que c'est un crustacé. Je pourrais les récupérer pour les faire à l'apéro à la place des crevettes, tiens ?
Citation :

Ah ben non, ça peut pas marcher, chuis végétarienne... alien

Tu nous fait un compte rendu de l'expérience après avoir fait un apéro "cloportes" aux copains ?


Citation :
Heureusement que igw58 et toi êtes là pour vulgariser un peu ces textes scientifiques,

A ton service, m'dame, mais mes compétences scientifiques ne sont pas en biologie (du moins pas cette biologie là)... donc dans ce domaine mes limites sont vite atteintes (du coup, je sais poser les questions, mais n'ai pas les réponses).
Par contre, si quelqu'un tire des conclusions un peu trop hâtives, j'suis là pour râler .

Citation :
Donc si je résume simplement :
- dans le tas il y a des vers de terre et des cloportes
- ça permet au tas de se dégrader
- ça ne permet pas de conclure que le crottin est débarrassé de substances indésirables, dans le cas présent l'ivermectine

Je suis d'accord ++++.

Citation :
Si on considère que la présence du bousier est un indicateur de l'absence d'ivermectine (ou en tout cas que les résidus sont devenus inoffensifs), je vais donc attendre de revoir ces bébêtes avant de proposer mon tas de crottin au maraîcher.

La présence de n'importe quel insecte doit être un bon indicateur, je pense.


pomme de pin a écrit:
ça ne me paraît pas cohérent de lui balancer un truc qui ne je soupçonne de ne pas être "propre".


Explique lui la chose, et laisse le juger ?? Et puis ça serait intéressant de connaitre son point de vue sur le sujet. Il peut probablement dire ce qui doit se trouver dans du fumier bio...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vermifuges   Jeu 11 Mar 2010 - 15:10

Kaïs a écrit:
Et un en particulier, quand ils n'ont eu que ca à bouffer, les a rendus completement fous et agressifs....
(...)
.....
Oui j'ai plus qu'à prendre exemple sur eux pour me nourrir



Gaëlle : je plussoie avec Kais et Pomme de Pin...

Et j'en rajoute : si David avait le temps de faire un petit topo, je serai très intéressée par :

- la liste des bestioles coprophages (de crottin) de notre pays (les machins monstrueux d'Amazonie, dis lui bien que ça sera pour une prochaine fois Very Happy )
- à quel stade de crottin ils doivent être présents

... et je réfléchis à d'autres questions... scratch

Et après la galerie photos des parasites, faudrait ouvrir un topic galerie photo des petits jardiniers bio des crottins Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Novice
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: les coprophages   Ven 12 Mar 2010 - 20:00

bonjour à tous,
alors petite explication pour les coprophages :
Le crottin, tout comme toutes les merdes, est un refuge à petites bêtes, dont les insectes.
Il y a, dans l’ordre de colonisation, en France, les diptères (mouches) qui arrivent en 1er, pondent, les larves éclosent très rapidement, se nourrissent de matière fécale jusqu’à assèchement, puis se métamorphosent => nymphe => mouche.
Tout se passe dans le crottin lui-même, pas de migration de matière en soussol, peux de fertilisation.

Ensuite, il y a les coléoptères : 1 – les coprophages, plutôt lents et râblés
2 – les prédateurs.
3 – le myrmécophages
Les prédateurs s’occupent des larves de diptères et ne se reproduisent pas particulièrement à cet endroit. Carabiques (petites bêtes très vives et plutôt allongées) Staphylins ( idem mais avec abdomen a segment très long et dépassant des élytres….) et Histeridae (noyau d'olive tres brillant)
Les myrmécophages, s’occupent des champignons et matières en décomposition : Ce sont les Sylphidae, entre autre (allez sur le net pour les images)
Ensuite, il y a les COPROPHAGES : ça c’est pas d’l’insecte de tafiole, ça envoie de la purée.

En effet, en plus d’être très jolis, ils sont très très importants pour la fertilisation des sols.
1 – les rouleurs de boules : Scarabaeus, gymnopleurus, sysiphus, : petites bête fortement carapacées, avec de grandes pattes et qui déplacent les boulettes d’excrément en dehors de la zone de dépôt. Un crottin est sec : c’est trop tard pour eux, ils ne s’occupent que de la matière malléable. (Un peu comme Kais avec la terre).
Les boulettes sont enterrées, selon les terrains, entre 10 et 30 cm de fond.
Les oeufs sont pondus tout contre et le tout est rebouché : 1 boulette par larve, sinon, cannibalisme.
La larve digère la substance fécale, grâce à une flore intestinale très particulière, et chie à son tour un excrément très riche en substances assimilables par les plantes. (azote naturel + tout le reste) mais en sous-sol.

2 – les fossoyeurs : copris, trypocopris, géotrupes, …, j’en oublie. On les trouve un peu plus tard dans le crottin : 3 à 5 jours.
Ceux là sont des fossoyeurs mais sous le crottin : le copris est muni d’une corne pour le mâle, dimension d’une olive, tout noir et sans reflet (Copris lunaris chez nous).
Les Trypocopris et Géotrupes sont un peu pareils mais sans corne.
ils creusent un trou qui descend à 15 à 30 cm sous la surface et pondent dans des loges latérales sur de l’excrément qu’ils y installent. Même système de développement, selon la période de ponte et la région, 1 à 3 générations par an.

3- les petits fossoyeurs : les Ontophagus.
Très beaux mais très petits insectes, 1 cm maximum, couleurs assez basiques, mais trapues comme des petits cubes applatis. Ils creusent directement sous le crottin des trous de 5 à 10 cm, avec plusieurs loges latérales où sont pondus les œufs. Développement… 3 mois à 6 mois, voire 1 ans si grands froids. Les larves ou les nymphes hibernent sous le sol de la prairie, mais aux premiers beaux jours de mars, ils galopent sur les crottes. Et que ça y va à grand coup paramères et de genitalia, et que ça se tripotte les plaques labiales, le labre et le pigydium : c’est tout simplement dégueulasse.
Brefs, les Ontophagus sont les PLUS importants au niveau fertilisation des prairies. Ils sont en plus tres nombreux, c'est ce qui fait leur "interet" écologique. plus de 15 especes communes chez nous... plus les rares.


4- les derniers à arriverles Aphodius :
Peu exigeants, ils sont plus simples que les autres niveau ponte. ça se passe directement dedans, voire en sous-face… mais pas profond. C’est petit, oblong, c’est un peu la manne des prédateur. C'est le seul a bien aimer les tas de fumiers.

Voila : tous ces coprophages sont des Scarabéidés. (antennes en éventail comme le hanneton)

Bon, faut pas dormir hein !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Ven 12 Mar 2010 - 20:31

Ma comparaison avec les "rouleurs de boules" me laisse songeuse......











.............. laissez tomber c'est le printemps je ne suis déjà plus là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Vermifuges   Ven 12 Mar 2010 - 20:33

Blague à part génial ton exposé ++++++++++++++
Je vais regarder mes tas différemments maintenant............. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Vermifuges   Ven 12 Mar 2010 - 20:52

Merci David +++++

Je vais gratter dans mes tas de crottins d'un oeil un peu plus averti maintenant Very Happy .

Je vais essayer de prendre des photos des bestioles rencontrées, j'essaye d'identifier toute seule comme une grande, et si t'es toujours dans le coin, tu voudras bien corriger ma copie, dis ? Rolling Eyes


(... y'a le temps, il fait encore un peu froid pour qu'il y ai foule à patauger dans les bouses >> larves et nymphes de petits fossoyeurs au mois de mars, je vais surveiller ça...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Vermifuges   Ven 12 Mar 2010 - 23:56

Waahhhh ! C'est super intéressant ton exposé, David ! bounce

En le lisant je pensais exactement ce que Kaïs a écrit : je ne vais plus regarder les crottins pareil désormais ! Faut que j'imprime ton machin, que je fasse les recherches d'images sur le net, et je vais me balader de crottin en crottin, prendre des photos des bestioles et tout et tout, vivemement le printemps que tout ce petit monde se remette à batifoler !

Enfin, ceux que ces *** de vermifuges auront pas zigouillé, hein...

D'ailleurs justement, sais-tu si tous ces insectes sont sensibles aux molécules des vermifuges, quels insectes, quelles molécules, etc ? Ben ouais, maintenant que t'as commencé, on va pas te lâcher comme ça hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vermifuges   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vermifuges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» vermifuges à prix intéressants
» vermifuges protocoles et précautions
» Vermifuges
» vermifuges canards
» calendrier des vermifuges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: