CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PNH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: PNH   Lun 16 Fév 2009 - 22:57

Pour donner quelques idées à Katia...

Un copié collé d'un vieux post dans l'ancien forum yahoo...

Désolée pour la mise en page, pas le temps de reprendre tout ça.

Voilà le début des 7 jeux.

Attention, il ne faut pas être débutant pour y arriver.
A pied il faut que le cavalier soit sûr de soi et bien décidé = aucune peur du cheval, aucune hésitation sinon, on se fait déborder. Ce n'est pas si évident : il suffit d'avoir vu un débutant qui selle un vieux cheval de club un peu grincheux pour comprendre, mais bien des cavaliers non débutants ont peur de leur cheval à pied aussi.

Je rappelle que c'est un résumé et que c'est mon interprétation perso du niv1 PNH.

Il faut une longe assez longue, genre 3m50 (je ne sais plus combien fait la mienne) avec un mousqueton. Parelli à des cordes spéciales + gros mousqueton, moi j'en ai acheté une au mètre dans un magasin de bricolage. Pour le licol, c'est mieux en corde (le cheval respecte mieux) mais ce n'est pas obligé, évidemment !

Je me rend compte en modifiant un peu mon texte que ce n'est peut être pas toujours très clair pour quelq'un quin'en aurait jamais entendu parler : ne pas hésiter à demander des précisions ou à faire des critiques !


Niveau 1 Méthode PNH
=
Niveau du partenariat : respect et confiance, bases de communication.

Leçon n°1 : Jeu 1, le jeu de l’amitié
But : pouvoir toucher tout le corps, obtenir la confiance, disposer d’un renforcement positif (la caresse) pour la suite.
De la zone 1 à la zone 5, caresser avec le stick puis les mains.
Zone 1 ; bout du nez
Zone 2 ; encolure
Zone 3 ; épaules et antérieurs (= le reste de l’avant main)
Zone 4 ; croupe et postérieurs (= arrière main)
Zone 5 ; la queue
Pouvoir lancer la corde sur l’encolure, le dos, les membres sans qu'il n'y ai de réaction.
Persévérance passive = insister passivement jusqu’à obtenir le calme,
Technique de l’approche-retrait : exemple, si le cheval ne se laisse pas toucher les oreilles : caresser (frotter) l’encolure en se rapprochant très progressivement des oreilles, se rapprocher le plus possible sans provoquer de défense, arrêter et reculer (seulement si le cheval est calme, s’il ne l’est pas, c’est qu’on est allé trop loin et trop vite) puis revenir et essayer d’aller un tout petit peu plus loin. Le but est de caresser une fraction de seconde la zone à problème et d’être revenu à une zone neutre avant que le cheval n’ai eu le temps de réagir. La seconde fois on peut caresser un peu plus longtemps etc.…

RMQ : le stick peut être un stick de dressage. Cet exercice m'a permis d'avoir un cheval qui s'arrête pour peu que j'arrive à poser ma main dessus.
Cet exercice est INDISPENSABLE pour la suite. Il faut y revenir très souvent au début, pour qu'il soit associé à du confort et utilisé comme récompense par la suite.
Le cavalier apprend avec cet exercice à désensibiliser.

Leçon n°2 : Jeu 2, le jeu du porc-épic
But : céder à une pression constante, suivre une sensation (= le « feel »). (Zones 1 et 4)
4 phases d’intensité pour la pression : sentir sous les doigts le poil, la peau, le muscle, l’os. On augmente graduellement (toute les 3s) jusqu'a avoir une ébauche de mouvement. Si le mouvement n'est pas celui voulu, on garde le même niveau de pression tant que la réponse n'est pas la bonne (il faut être près à demander longtemps, 30s, c'est pas long !). Si c'est le bon, on relâche tout immédiatement et on caresse.
D’abord avec le stick et le licol (cause : sécurité si le cheval se défend) puis seulement les mains.
Mouvements demandés ; reculer en serrant la zone1 ou en appuyant avec le licol, déplacer les zones 1 (le nez) et 4 (les hanches) sur un ou deux pas, plier l’encolure avec le licol (flexion latérale : ça prépare l'arrêt au licol !), faire baisser la tête en appuyant sur la nuque avec les mains ou en tirant la corde vers le bas, avancer lorsqu’il y a une tension de la corde vers l’avant.
Caresser avant de demander et pour arrêter les zones qui sont sollicitées (caresser jusqu’à ce que le cheval s’arrête).
RMQ : le cavalier apprend par cet exercice la notion de confort/inconfort et l'importance d'arrêter la demande au bon moment pour que e cheval comprenne. Il faut voir ça comme un jeu de devinette pour le cheval. C'est l'arrêt de l'inconfort qui lui indique qu'il est sur la bonne voie.
Un cheval qui a bien intégré cet exercice reste la tête en bas quand il met le pied sur les rênes ....

Leçon n°3 : Jeu 3, le jeu de la conduite
But : céder à un signal.
Mouvements demandés ; tourner sur l’arrière main ou l’avant main, reculer.
Reculer : tapoter la corde avec le stick / technique de « l’aveugle » (approcher d’à partir 3m en tapant par terre avec le stick) puis seulement mouvement des mains (3 phases : la corde bouge, le mousqueton du licol bouge, le mousqueton bouge assez pour cogner le cheval).
S’il détourne la tête : quelques secousses à l’horizontale pour l'empêcher de se détourner. Il doit regarder le cavalier des deux yeux.
Plus le mousqueton du licol est lourd plus c’est facile de se faire comprendre.
Revenir : reculer, "peigner" la corde avec les mains (3 phases dans la pression mise dans la corde : serrer de plus en plus les mains).
Conduire l’avant main : battre l’air dans sa direction avec les mains, paumes de son côté (au niveau de la tête, pas trop près), attention à ne pas lui faire peur en mettant trop de pression. Caresser pour arrêter. Obtenir d’abord un pas ou deux puis jusqu’à 360°.
Conduire l’arrière main : s’approcher en décrivant un arc de cercle + technique de l’aveugle. Plier légèrement sa tête sa tête au besoin.
Caresser pour arrêter.
Puis : exercice seulement en faisant des gestes avec les mains.
RMQ : la dernière phase, c'est le toucher, suffisamment fort pour le faire bouger et ne pas avoir a revenir à cette phase.

Check list jeux 1, 2 et 3
Pouvoir lancer la corde sur les zones 2 et 3 ainsi que sur les antérieurs avec cheval immobile et détendu.
Cède à la pression du bout des doigts facilement en zone 1, 2 et 4.
Idem pour jeu de la conduite.

RMQ : Le cheval est alors très facile et agréable à manipuler à pied . On a de plus "installé" des codes utiles pour la suite. Le cheval à appris qu'il existait toujours une solution à l'inconfort et cherche de plus en plus activement la solution.

Leçon n°4 : Révisions Jeux 1, 2, 3
Curer les pieds sans changer de côté. (bien pratiquer le jeu de l’amitié sur les membres)
Conduire en étant en zone 3 : tapotez la zone 4, viser un objectif (pas trop loin au début), s’arrêter à l’objectif et caresser. (diriger avec le stick en zone 1ou 2 + la corde)
Déplacer la zone 4 vers soi (stick agit à l’extérieur, en le passant par dessus le cheval).

Check list
Effectuer les 3 premiers jeux en 5 à 8 minutes.
Céder vers le bas : tête en bas pendant au min 10s, main sur le garrot. (jusqu’à demande de remonter la tête).
Avancer et tourner en étant en zone 3.
Atteindre un objectif en ligne droite en restant en zone 3.
Curer les pieds en restant du même côté.

Leçon n°5 : Jeu 4, le jeu du Yo-Yo
But : avancer et reculer en restant droit et avec fluidité. Apprendre à céder à la pression derrière la tête.
Garder les pieds immobiles. (ceux du cavalier lol !)
Reculer : 4 phases : doigt, poignet, coude, épaule.
Avancer : 4 phases : se pencher(un peu) et caresser la corde avec les mains, légère traction, plus forte traction ...
Attention à offrir du confort aux bons endroits et dès le moindre signe d’obéissance.

RMQ : le jeu de la conduite préparait, entre autres, à cet exercice.
Si votre cheval est la tête en bas le pied toujours sur les rênes (cf jeu 2 !), il suffit alors de secouer la corde pour qu'il recule le pied et se libère !

Check list
Reculer droit jusqu’à l’extrémité de la corde avec au max la phase 2.
Idem avancer.
Idem avec arrêt à mi-distance.
Le cheval reste en place pendant au moins 20s sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Lun 16 Fév 2009 - 22:58

Voici la fin des 7 jeux et les exercices qui suivent dans le niv1 PNH.
Quelques remarques : à part le jeu de l'amitié, tous les exercices au sol visent à sensibiliser le cheval. On obtient cela en arrêtant toute pression dès que le cheval réagit. Plus le cavalier discerne tôt l'ébauche du bon mouvement chez son cheval, plus tôt il arrête de stimuler et plus le cheval devient sensible. Les exercices permettent aussi d'exercer le coup d'oeil du cavalier.
De nombreux exercices sont enseigné au début avec la corde et le stick. Si on fait bien son boulot de sensibilisation, on peut les exécuter au final juste avec son langage corporel, sans aide artificielle (même en liberté dans le pré, j'vous jure !!).
Aux niv1 et 2 (après, je ne sais pas), le PNH n'est pas partisan de l'utilisation de la voix (argument : il faut d'abord apprendre à utiliser le langage du corps = à maîtriser ses mouvements) mais j'ai toujours utilisé un bon nombre de codes vocaux comme première phase de pression. Mon cheval réagit indifféremment à un léger signal corporel et à la voix si j'ai travaillé les deux séparément.
Ne pas hésiter à diminuer la difficulté et à revenir sur les exercices précédents si on rencontre des problèmes.

Leçon n°6 : Jeu 5, le jeu du cercle
But : décrire des cercles,
garder l’allure et la direction (= respecter un contrat),
départs vifs,
transitions douces
désengager l'arrière main et s’arrêter du pas et du trot.
Envoyer sur le cercle, laisser tourner, ramener au centre.

4 phases pour envoyer sur le cercle : Montrer la direction avec la main qui tient la corde (comme quand vous indiquer une direction à quelqu'un), lever l’autre main (qui tient le flot de la corde), tourner le flot de la corde ou le stick, toucher au niveau de l’épaule .
On peut mettre une légère tension dans la corde pour lui indiquer plus clairement la direction à prendre au début, mais quand l'exercice est maîtrisé, il suffit de montrer la direction avec la main. On peut commencer avec une longueur de corde réduite au début.
Comme d'habitude, on arrête tout inconfort dès qu'il part dans la bonne direction : abaisser la main qui tient le flot de corde dans une position neutre, abaisser l'autre main aussi. Il ne faut pas hésiter à aller jusqu'en phase 4 s'il ne bouge pas mais ne pas augmenter l'inconfort trop rapidement (risque de confusion/défense): il faut lui laisser le temps de trouver la solution. Si on a besoin de revenir plus de 3 fois à la phase 4, c'est qu'on s'y prend mal : soit on lui explique mal, soit la phase n'est pas assez désagréable.
S'il part en reculant, l'accompagner et continuer en même temps de demander sans augmenter la pression jusqu'à ce qu'il parte sur le cercle.
En général, au début, il fait trois pas sur le cercle puis s'arrête : il faut juste lui redemander de partir, encore et encore, jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il y a un contrat d'allure. Ne pas demander plusieurs tours au début : juste un ou 1/2 et augmenter progressivement le nombre.
Pour arrêter, demander le désengagement de l'arrière main = chasser les hanches vers l'extérieur : le cheval doit alors s'arrêter et vous regarder. L'exercice à déjà été préparé avant (jeu 3 : jeu de la conduite ) mais en partant de l'arrêt.
Demander le désengagement en utilisant des phases : regarder l'arrière main en se penchant légèrement vers elle, faire tournoyer le flot de corde de plus en plus vite vers l'arrière main ou taper par terre (toujours du côté de l'arrière main) avec le stick, et, en dernier recours, aller toucher l'arrière main.
En général, au début, on provoque une accélération (incompréhension = fuite) : toujours pareil : on maintient le même niveau de pression dès qu'on a une réaction, et on cesse quand on a la bonne réaction. Récompenser chaleureusement l'arrêt : jeu de l'amitié, pause assez longue au début.
Pour le trot (seulement quand c'est OK au pas): demander comme pour un départ au pas mais maintenir la pression jusqu'à ce qu'il parte au trot. La demande d'arrêt est la même.
Si on a bien travaillé le jeu du yoyo, il suffit de faire onduler la corde pour obtenir un ralentissement et de passer du trot au pas et du pas à l'arrêt. Il est important toutefois de travailler l'arrêt avec désengagement : cela permet d'avoir par la suite un très bon contrôle du cheval à pied (si on contrôle l'arrière main = le moteur, on contrôle tout le cheval) = possibilité de stopper toute amorce de fuite (petite peur ou cheval qui ne veut pas se laisser attraper au pré...).

Inconvénient : le cheval va par la suite avoir tendance à toujours se tourner vers vous à l'arrêt, même si vous l'avez arrêté avec des ondulations de la longe et pas un désengagement. Mais bon, à un niveau supérieur, on pourra régler ce genre de détail.

Confort = allure demandée sur le cercle, sans tension dans la corde. Plus de confort = arrêt et retour au centre du cercle + jeu de l'amitié.
Cet exercice permet par ailleurs d'avoir un code de mise en avant à pied clair et plus performant que la traction sur le licol (il faut beaucoup de temps pour ne plus avoir de réflexe d'opposition quand on demande d'avancer en tendant la corde vers l'avant). C'est utile quand le cheval ne veut pas passer quelque part et "bloque des 4 fers". Voir le jeu 7 "passage étroit".
Check list
min 2 tours ok au pas et au trot.
Pieds qui ne bougent pas (ceux du cavalier évidemment !).
Démarrer directement à distance normale (= longueur de la corde).

Leçon n°7 : Jeu 6, le jeu du déplacement latéral (dur à expliquer, difficile si vous n'avez jamais vu de démonstration, difficile et pas naturel pour lui au début)
But : céder en progressant latéralement, bases du changement de pied et autres exercices.
Se placer face à une clôture au début.
Donner du mou dans la corde.
Vérifier le jeu de la conduite :
Zone 1 : 360°
Zone 4 : 360°
Jeu de la conduite sur zones 1 et 4 alternativement.
Mouvement d’essuie glace de la zone 1 à la zone 4. Garder un rythme.
Ou : bras tendu (touche le haut de la clôture) pour zone 1, stick pour zone 4.
Ne pas tirer sur la tête avec la corde s'il essaye de partir le long de la clôture ; chasser plus les hanches.
Récompenser le moindre déplacement latéral (dès que les membres se croisent) et bien pratiquer le jeu de l'amitié sur l'encolure, la tête et l'arrière main.
Pour arrêter : ralentir et prendre une attitude détendue puis jeu de l’amitié.

Check list
Bon déplacement de côté (fluide) sur plusieurs pas.
Peu de stick même à gde distance.
Le cheval garde le corps droit.

Leçon n°8 : Jeu 7, le jeu du passage étroit
But : augmenter la confiance. Conforter le contrat de direction.
Aller retour entre soi et un obstacle, entre deux obstacles, au dessus d'un obstacle (saut). Espaces de plus en plus étroits.
Pour l'aller : utiliser le démarrage du jeu du cercle. Pour le retour : désengager les postérieurs (voir le jeu du cercle) puis demander le départ dans l'autre sens.
Commencer par des passages larges (3m ou plus si problème) et des obstacles connus ex : clôture. Réduire petit à petit. Mettre ensuite des obstacles bizarres : parapluies, bâches colorées par jour de vent (mettre une pierre dessus quand même...) etc...
Utiliser le jeu du yoyo pour immobiliser au milieu du passage délicat et celui de l'amitié pour donner du confort (le cheval doit se détendre).

Check list
Calme et confiance dans passage de 1m.
Au pas et au trot.
Petit saut ou passage étroit bizarre.
Pieds du cavalier immobiles.

J'ai eu beaucoup de plaisir à travailler à pied, surtout en voyant le résultat.
Attention, pour arriver sereinement à faire les exercices à cheval, il faut déjà être un peu cavalier. Certains exercices permettent d'améliorer l'assiette mais je vois mal un semi-débutant y arriver. Raison simple : on ne peut pas demander quelque chose au cheval avec les jambes ou les mains (ne parlons même pas de l'assiette !) si celles ci sont déjà employées à assurer "le maintient du cavalier en selle "(je n’ose pas dire "son équilibre"). Sans parler du facteur stress que provoque un cavalier qui "s'accroche" à sa monture.
Commencer les exercices en selle dans un petit paddock. On peut passer à plus grand après.

Leçon n°9 : Seller et monter
But : seller sans contraintes. (finalité : pas d'attache, même pas besoin de le tenir)

Présenter la selle : jeu de la conduite/du passage étroit avec confort à côté de la selle
soulever et laisser renifler (il doit s’approcher spontanément).
Corde sur la pliure du coude, 1m de mou.
Mouvement rythmique : balancer la corde sur le dos et toucher la selle de l'autre côté du cheval avec l'extrémité de la corde jusqu’à cheval immobile et calme.
Idem + jeu de l’amitié avec le tapis.

Poser la selle : je peux pas décrire la technique, il faut le voir faire.
Je ne pense pas que ça soit si important de faire la technique PNH à ce sujet du moment qu'on a bien fait le jeu de l'amitié avec selle et tapis et qu'on pose la selle poliment.

Sangler en 3 fois (pratiquer 7 jeux entre temps).

But : monter en sécurité.
Prendre le pommeau et le balancer de droite à gauche pour que le cheval prenne une position pour garder l’équilibre lorsque l'on va appuyer sur l'étrier.
Tenir crinière et rêne intérieure (détendue).
Sautiller pour approcher en regardant l’œil (tourné vers l'avant, donc).
Sauter 3 fois sur place avec pied dans l’étrier, puis prendre appui, se soulever et attendre sans passer la jambe par dessus. Répéter plusieurs fois jusqu’à avoir immobilité.
Caresser l’épaule extérieur pour demander permission de passer la jambe.
Se mettre en selle et attendre.
Redescendre.
Si cheval ne reste pas en place : +de désensibilisation. (ex : sautiller jusqu’à cheval calme)

Check list
Confiant près de la selle, reste à côté volontiers quand on l’y envoie.
Reste immobile pendant qu’on le selle (1m de mou de corde, corde sur le bras).
Accepte sanglage.
Cheval immobile lorsque l’on monte, rênes détendues.

Leçon n°10 : La flexion latérale
But : Apprendre à plier l’encolure, y trouver du confort et y voir le signal d’un moment
de détente.
Exercer les 7 jeux.
Flexion latérale à pied (lisser la corde avec les mains). = jeu du porc épic.
Lancer plusieurs fois la corde par dessus l'encolure. Faire tournoyer la corde au dessus des oreilles jusqu’au calme.
Quand mouvement ok, monter. Remarque : on n'a qu'une seule rêne (la corde).
Flexion latérale en selle : lisser la corde avec les deux mains en direction du haut du genou jusqu’au pliement de l’encolure et lâcher tout dès qu'elle commence de plier (comme d'habitude !).
Répéter plusieurs fois jusqu’à obtenir une flexion automatique. Lancer la corde par dessus la tête (pour exercice de l’autre côté) : lancer plusieurs fois pour désensibiliser si on s'aperçoit que ça pose problème (accélération/crispation).
Lorsque ok : demander flexion avec une seule main, autre main qui tient le pommeau (« position de puissance »).
Ne pas garder la tête pliée trop longtemps au début.


Check list
Le cheval plie l’encolure sans bouger les pieds ni résister.
Il garde la position pendant 5s sans tirer sur la corde, jusqu’à relâchement de la corde.
Il suffit de glisser la main sur la corde la corde, de fermer les doigts et d’amener la main vers le haut du genou pour avoir le mouvement
Autre main automatiquement en position de puissance.

Leçon n°11 : Le désengagement de l’arrière-main
La rêne indirecte

But : faire bouger l’arrière main avec une rêne indirecte, sans laisser le cheval avancer.

Au sol, flexion latérale + jeu du porc épic sur la zone 4.
Pour rêne indirecte : main telle que auriculaire sur nombril, ongles vers le haut, action vers le haut.
Commencer par demander flexion latérale puis monter la main.
Regarder la queue, position de puissance avec l’autre main.
Pousser avec la jambe pour avoir déplacement de l’arrière main (pression régulière).

RMQ : En fait, la "vibration" de Kais me semble plus performante. Toute pression continue provoque chez le cheval un réflexe d'opposition/une inertie même si le système des phases sensibilise aussi à une pression continue.

Se contenter de quelques pas au début.
Éventuellement changer la main qui tient la corde puis 4 phases sur zone 4 avec la main libre pour faire bouger si rien ne vient.

Check list
Désengagement sans problème.
Les pieds antérieurs restent dans un petit cercle.
Cheval calme, mouvement fluide.

Leçon n°12 : Go et whoa = l’impulsion
But : respect et impulsion : bouger et ralentir sans problème.
Fixer le regard là où on veut aller.
Tendre la main et la rêne vers l’avant, dans la direction du mouvement
Avancer : sourire, serrer les fesses puis les jambes, appel de langue (1 fois), toucher avec la corde derrière la jambe (4 phases dans le toucher).
Quelques secondes pour chaque phase.
Avoir le niveau d’énergie approprié. (Soyez pas mou si vous voulez accélérer, mais soyez le si vous voulez ralentir).
S’il s’arrête, recommencer à la phase 1.
Ralentir : « Cesser de monter » (= devenir mou), lever la rêne, la maintenir sous tension, plier.
Recommencer s’il repart sans autorisation.

Technique du "trombone "pour l’aider à anticiper : 3 va et vient avec les mains sur la corde puis plier, rester décontracté.

Ne pas se préoccuper de la direction. Important !! Juste s'occuper de la vitesse. Important !! On reste avec une seule rêne.

S'il va se planter dans un coin (celui de la sortie pas exemple lol), écarter juste un peu la rêne et lui demander de bouger de là.

Check list
Le cheval avance au plus tard en phase 2 (serrer les fesses) ou 3 (serrer les jambes).
Idem pour ralentir et s’arrêter.
Il avance volontiers. (= il ne s'arrête pas tous les 2m lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Lun 16 Fév 2009 - 22:58

Voici la fin des exercices du niveau 1 PNH.

La leçon 13 "le passager" est un exercice que j'aime beaucoup. Elle peut être assez perturbante pour le cavalier qui ne sait pas lâcher prise. Elle m'a appris beaucoup sur ce que signifie "se décontracter" à cheval. Avant, je n'imaginais pas à quel point la contraction/décontraction du corps du cavalier (quand ça commence à aller vite/ou que ça n'avance pas par exemple) pouvait influencer l'allure du cheval.

Leçon n°13: La leçon passager (à faire dans un petit paddock, surtout si le cheval est chaud)
But : contrôler l'allure, sans toucher les rênes, au pas et au trot.
éliminer toute contraction et résistance du corps du cavalier.

Lâcher les rênes (posées sur l'encolure) et ne pas y toucher sauf en cas de catastrophe ou de transition à l'allure supérieure.
Ne rien faire d'autre que lui faire garder l’allure, sinon suivre les mouvements du cheval, le laisser avancer.
Puis demander l’arrêt en devenant totalement passif (comme si vous étiez sur le point de vous évanouir). Il faut parfois faire beaucoup de tours avant que le cheval ne fasse attention à ce signal. Si vraiment il ne fait pas attention, flexion latérale.
Rester une minutes ou deux à l’arrêt avant de recommencer.
Lorsque ok au pas, passer au trot. Au moins 10 min d'affilée au trot.
Répéter jusqu’à être en phase pour accélérer et ralentir.
Y passer 20 à 30 min pendant une vingtaine de séances.

Éventuellement le galop.
Ne pas essayer d’influencer la direction.
Laisser changer d’allure avant de corriger.
Bien maîtriser l’allure inférieure avant de passer à la supérieure.

Check list
Détendu et en harmonie au pas et au trot.
Le cheval avance calmement et est détendu.
Cavalier calme et confiant, qui ne gêne pas les mouvements du cheval.

Perso, je trouve que l'exercice est vraiment révélateur au trot. Je vous résume la première fois que j'ai fait ça avec Igor. Il démarre vite (au trot), toujours un peu crispé comme d'habitude à cette époque là. Il traverse vitesse grand V la petite carrière improvisée tourne une fois arrivé à la clôture et louvoie de droite et de gauche dans le milieu. Ca me fait bizarre d'être sur un cheval qui fait des mouvements erratiques... Un peu perturbé par le manque d'infos, il repasse au pas... et apprend que ce n'est pas possible. Surpris, il fait un gros bond en avant, repart au grand trot, passe au galop et apprend que ça non plus, il ne doit pas le faire. En désespoir de cause, il se met à tourner tout autour de la carrière (sans que je touche du tout aux rênes) et constate qu'il ne lui arrive rien de grave, qu'on ne lui demande rien. Il se détend et prend un trot plus raisonnable. A cette époque, il était très confus monté, toujours crispé, prompt au démarrage (fuite). Au bout de plusieurs tours, je sens qu'il commence à se dire que c'est plutôt ennuyeux de tourner en rond comme ça. Je lui permet de ralentir en me faisant la plus "molle" possible et miracle ! il repasse au pas sans que je n'ai touché une seule fois les rênes.

Après 5 ou 6 séances, la crispation au trot à quasiment disparu et il écoute franchement mon assiette pour repasser au pas. Ca a pris plus de temps pour l'arrêt (normal).
Moi, je me suis aperçue à quel point j'aggravais le problème de crispation avec ma propre tension musculaire. J'ai un bien meilleurs contrôle corporel maintenant.
Après quelques séances, je me suis aperçue que j'arrivais de plus en plus souvent à éviter le trottinement et que je parvenait à lui faire garder le trot plus longtemps en extérieur sans action de main (avant, il passait au galop presque tout de suite).

Pour la leçon passager au galop, je n'ai tenté que deux ans après.


Leçon n°14 : Rêne directe et rêne indirecte

But : manœuvrer avant main et arrière main.
Rêne directe : faire bouger l’avant main lorsque l’on est en mouvement.
Bras tenant la rêne tendu, rêne dans la pliure du pouce (peut glisser légèrement).
Main, yeux, nombril qui indiquent la direction à prendre. Poids du corps à l'extérieur = cuisse extérieur qui pousse légèrement.
Détendre la rêne dès que le cheval commence à tourner dans la direction souhaitée.
Faire beaucoup de virages successifs dans le même sens.
Rêne indirecte : faire bouger l’arrière main.
A l’arrêt, faire tourner de 180° avec rêne+jambe.
En mouvement, changer de direction en faisant bouger l’arrière main..

Utiliser alternativement rêne directe et indirecte, seulement au pas.
90° rêne directe, 360° rêne indirecte.
Se concentrer sur la direction. Alternance fluide entre effet direct et indirect.

Check list
Réussir rêne directe avec regard+nombril sans aucune résistance.
Alternance fluide rêne directe et indirecte.

Perso, la rêne indirecte trop souvent, j'aime pas trop. L'exercice permet un meilleur contrôle du désengagement mais bouffe l'impulsion (évidemment puisqu'on désengage les postérieurs).


Leçon n°15 : Focus
But : utiliser les deux rênes, apprendre au cheval à suivre le focus.

Prérequis : Flexion latérale, désengagement, leçon passager.
Tenir d’une main les rênes au milieu. Position décontractée (contact lorsque main au milieu du torse). (position à garder)
Choisir un point focal (un repère)
Tendre la main et les rênes vers ce point.
Tête, épaules, mains, nombril, genoux, orteils tournés vers ce point. Ne pas déporter son poids.
Ajustements de la direction avec main libre qui agit sur les rênes en cas de besoin.
S’arrêter et se relaxer au moins 30s au point focal.
Rêne indirecte pour faire tourner le cheval puis s’arrêter et se relaxer.
Choisir un nouveau point focal.

Continuer jusqu’à ce que le cheval suive le focus sans chercher à changer de direction.
Toujours des lignes droites.
Puis : augmenter la distance, passer au trot.
Puis : avec une seule rêne seulement + rêne directe. (on passe la longe par dessus l'encolure pour changer de direction)
Au moins 4 séances d’affilées. (j'en ai fait beaucoup, beaucoup plus mais pas durant toute la séance à chaque fois)

Check list
Aller en ligne droite jusqu’au point focal sans corriger la trajectoire plus de deux fois avec les rênes.
Exercice ok au pas, en cours au trot.
Exercice avec une seule rêne.

Leçon n°16 : Suivre la clôture
But : trotter rênes longues le long d’une clôture sans déviation.

Position décontractée, pour les rênes, tenir le milieu des rênes, bras relaxé.
Poser la main au dessus du garrot (ou de l’encolure).
Avancer au pas le long du manège.
Tenir les rênes avec la main intérieure.

Corriger les déviations avec main libre en rêne directe
Focus important pour bien aller dans les angles. (point focal assez loin)

4 tours sans corriger plus de trois fois. Puis s’arrêter près de la clôture et pause de 2 à 5 minutes.
Au pas puis au trot.

Si problème avec les angles, pauses de 30s dans les angles.

Check list
1 tour complet avec moins de 2 corrections.
Maintient l’allure sans correction pendant au moins 4 tours.
Ok au pas et au trot.
Pas de problème avec les angles.

Leçon n°17 : Monter avec le Carrot Stick (ou un stick tout cours, mais il faut que le bout soit bien visible)
But : se déplacer et tourner seulement avec le stick. (+focus)

7 jeux. (surtout jeu de la conduite et de l’amitié)
Leçon passager et leçon clôture.
Jeu de l’amitié avec le stick.

Rêne dans une main, stick dans l’autre.
Rêne directe (regard+nombril) pour virage soutenu avec le stick (agit après la rêne).
Commencer avec stick à environ 45° du cheval avant de l’approcher, jusqu’à obtenir un cercle complet. Puis : se relaxer, caresser l’encolure avec le stick
Si ne s’arrête pas, continuer à faire tourner jusqu’à arrêt puis caresser. (attention ! bien rester relaxé pendant qu'on attend l'arrêt)
Plusieurs arrêts après avancées et cercles. Puis beaucoup de changements de direction. Pour arrêt : faire petit cercle.
Au pas puis au trot. Importance du focus.

Puis : seulement stick et focus (on ne touche plus la rêne).( 4 phases : petit mouvement circulaire, tapoter la zone 2 avec le milieu du stick, augmenter l’intensité).

Check list
Jeu de l’amitié ok en selle.
Arrêt ok avec stick et petit cercle.
Virages ok au pas avec seulement le stick.
Aller en ligne droite, tourner vers un point focal calmement et avec précision.
Presque ok au trot.

Leçon n°18 : Le reculer en 9 étapes
But : reculer en confiance.
individualiser les neufs étapes du processus.

Jeu du Yo-Yo, jeu du porc-épic.
Tenir les rênes de façon décontractée.
Lever haut les rênes avec une main jusqu’à sentir le contact.
Amener l’autre main en dessous de la première, la faire glisser le long de la corde jusqu’à mi-encolure, lâcher la corde avec la première main.
Prendre alors les rênes avec les deux main, sans en modifier la longueur, en serrant juste avec les pouces.
Replier les doigts un par un. (étape 1,2,3,4)
Arrondir le dos, basculer le bassin, se détendre (sauf les bras).(étape 5,6,7 )
Plier les bras, ramener les coudes jusqu’aux hanches et bloquer la position. (8 et 9)
Récompenser seulement après l’étape 4 (pour ne pas qu’il apprenne à reculer lorsque l’on prend seulement les rênes).

Focus à grande distance.
Toujours bien commencer et recommencer à l’étape 1.
Puis arrondir le dos, basculer le bassin (simultanément), dès l’étape 4.
Ne pas serrer les jambes. Ne pas tirer sur les rênes.
Éventuellement corriger la trajectoire avec rêne indirecte.


Check list
Le cheval recule au moment de l’étape 9 ou même avant.
Au moins six pas en arrière sans forcer (trajectoire pas obligatoirement droite, problème à travailler ultérieurement).
Le cheval ne lutte pas.

RMQ : je trouve la consigne "arrondir le dos" bizarre.
Le reculer est un exercice physiquement difficile pour le cheval. 6 pas, c'est beaucoup. Perso, je ne demandais qu'un ou deux.

Leçon n°19 : Le déplacement latéral
But : apprendre au cheval à se déplacer latéralement.
lui faire comprendre que pousser avec une jambe = aller de côté.

Jeu du porc-épic en zone 3, jeu du déplacement latéral à pied.
Position rênes concentrées (= ajustées) (étape 7 du reculer en 9 étapes).
Regarder dans la direction souhaitée (focus à bonne distance, à hauteur d‘yeux).
Rêne directe. Jambe écartée, dirigée dans la même direction.
Pousser à partir de l'extérieur (la direction d'où l'on vient):
amener le coude contre la hanche,
refermer les doigts sur les rênes,
poids du corps sur l’étrier extérieur et pression régulière de la jambe en zone 3.
Ne pas se pencher dans la direction souhaitée.

Si le cheval ne bouge pas : prendre les 2 rênes dans la main de la rêne directe et faire le jeu de la conduite de l’autre côté avec le stick ou la corde sur zone 3 (étape suivante : sur zone 1, zone 4 alternativement, puis : aller au contact).

Check list
Déplacement latéral sur 4 m sans avoir à agiter la corde.
Exercice ok dans les deux sens.
RMQ : voir quelque part dans un des posts de Kais à propos de l'usage des rênes et de la jambe pour comparer. Voir une remarque déjà faite sur la "pression régulière".

Leçon n°20 : Le contrôle catastrophe
But : garder son calme en toute situation.
Demander à quelqu'un de faire quelque chose d’inquiétant et de passer devant soi (genre agiter un drapeau).
A pied :
Maintenir le cheval face au danger.
Se détendre lorsqu’il ne bouge plus.
A cheval :
idem.
Garder le focus sur le danger.

OU : ne pas prêter attention à l’événement et garder le focus sur la direction souhaitée (le cheval doit garder le cap).

Ne pas pousser le cheval vers le danger.
Rester décontracté.

Check list
Cheval calme face au danger, peut reculer légèrement mais ne cherche pas à fuir.

Leçon n°21 :Le cheval et le van (j'ai pas pu faire)
But : envoyer le cheval dans le van sans y entrer soi même, l’y faire rester pendant 20s
et lui demander d’en sortir.

Jeu du passage étroit.
Jeu du passage étroit entre soi et le van puis soi et la rampe. Aller retour jusqu’à cheval calme dans passage de 1 m.
Faire passer le cheval sur le pont jusqu’à ce qu’il mette calmement les pieds dessus.
Lui demander de rentrer dans le van : montrer, lever la longe, tourner, toucher.
Cesser lorsqu’il essaye.
Confort dès qu’une zone est entrée dans le van.
Ne pas l’empêcher de ressortir, juste l’y renvoyer après.
L’y laisser aussi longtemps qu’il le souhaite.
Le faire ressortir en raccourcissant la corde, tension suffisamment ferme pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté (ne doit pas interpréter faussement les légers mouvements de la corde).
Lorsqu’il reste calmement plus de 60 sec, et que l’on peut faire du bruit sur le pont, avec la barre, on peut fermer la porte.

Respecter une porte de van ou une barre :
Envoyer le cheval dans le van.
Simuler la barre avec une corde : il doit céder au contact.
Laisser le cheval quelques minutes dans le van après l’arrivée.

Check list
Jeu du passage étroit avec le van ok.
Envoyer le cheval dans le van sans problème.
Il reste dans le van jusqu’à 30s et ne ressort que quand on lui demande.
Reste calme quand on fais du bruit derrière.
Pas de problème lorsque l’on ferme la porte.
Le cheval ne sort pas sans invitation lorsque l’on ouvre la porte.

RMQ : même si on a pas de van, on peut entraîner au début du protocole en faisant monter le cheval sur une bâche par exemple.

Tous ces exercices ont profondément modifié ma façon de monter/de voir le cheval (j'ai appris 10 ans en club avant d'acheter Igor) en mieux puisque on est bien plus performants maintenant. Je fais des trucs avec lui que je ne pensais pas accessibles avant.
Il est évidemment possible d'acquérir cette connaissance ailleurs que dans le PNH, encore faut il tomber sur le bon prof.

Toutes les critiques sont très bienvenues pour permettre d'avoir un peu de recul.
P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Lun 16 Fév 2009 - 23:13

Tant que j'y suis, des vidéos sympas... d'autres moins !(la puissance de la méthode est à double tranchant, "trop de PNH tue le PNH").


http://www.youtube.com/watch?v=xcXcbXA9oVk

Colorado Parelli Center Liberty & Horse Behavior May 2008 : voyez l'ambiance !!
http://www.youtube.com/watch?v=XpN324yLP_A&feature=related

Mikey plays with Red Sun
http://fr.youtube.com/watch?v=Ow2yDdRK_Zc

Démo pro PNH Aimee Brimhall (et là, hum, à vous de juger ce que dit le cheval...)
http://www.youtube.com/watch?v=D4jIa5T3vrE&feature=related

A comparer avec :
http://fr.youtube.com/watch?v=a-7v8Ck1crg

... la dernière n'est pas du PNH... et oui, Parelli le dit lui même, il n'a rien inventé !

Et une p'titre française pour finir :
http://www.dailymotion.com/naiade29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PNH   Mar 17 Fév 2009 - 22:49

Waouh, ça c'est un post consistant! Very Happy Un gros merci!
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: PNH   Mer 18 Fév 2009 - 10:13

beau boulot m'dame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: PNH   Mer 18 Fév 2009 - 17:34

Wouaouh, d'abord MERCI BEAUCOUP !!!

Ensuite, j'avoue que j'ai pas tout lu tout de suite maintenant parce que pas le temps, mais dès ce week end, je m'y replonge sans faute!
Ce qui me rassure, c'est que tu utilises aussi la voix... Parce que moi, je peux pas faire sans, elle connait déjà mon vocabulaire de base et je profite d'une grande écoute (quand il fait beau...) que je compte bien continuer à exploiter... (la voix et l'écoute)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Jeu 19 Fév 2009 - 21:16

Kais, Ondine, z'avez point d'mémoire... j'ai juste fais un copié collé d'un post du forum yahoo (posté il y a très longtemps, il est vrai)...

Katia : j'espère que ça pourra t'inspirer et que ça sera compréhensible. A la base, il s'agit d'un résumé que je m'étais fait à partir des fascicules du niveau 1 de la méthode Parelli - niveau dit "partnership" - que j'ai un peu étoffé avec quelques commentaires pour le rendre plus lisible aux autres.

A l'époque, j'avais suivi le "protocole" des exos Parelli dans l'ordre.
C'est bien fait ce truc, la progression est logique même si rien n'empêche de piocher les exercices au hasard.

L'avantage de le faire dans l'ordre est de bien comprendre comment la méthode est construite.

Pour la voix, je considère que c'est la "phase zéro" dans l'échelle de pression que tu mets. (Parelli utilise arbitrairement 4 phases) Je ne m'en suis pas privée (de toute façon, l'habitude était déjà bien installée Wink )
Si la voix est déconseillée dans le début de la méthode Parelli, je pense que c'est uniquement pour forcer le cavalier à acquérir un langage corporel clair - chose absolument déterminante dans la relation avec les chevaux et surtout plus universel ( grâce à tout ça, j'ai grandement amélioré ma capacité à attraper un cheval inconnu et peu décidé au pré... entre autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PNH   Jeu 19 Fév 2009 - 22:13

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Ven 20 Fév 2009 - 2:54

Ondine a écrit:

Tu as suivi un stage PNH, ou appris par toi-même?


Par moi même essentiellement mais un peu d'aide de non pros (que je remercie au passage...) :

- au tout début (bien avant d'avoir mon propre cheval), je lisais tout ce qui me tombait sous la main sur le thème "chuchoteurs" ... sauf les trucs de PNH parce que ça coutait bien trop cher (le Cheval mag avait fait une série d'articles sur les 7 jeux mais je ne l'ai vu que bien plus tard).
A cette époque, les articles de V. de St Vaulry me donnait à réfléchir (maintenant, c'est de l'acquis Wink )

- au début où j'ai eu Igor, une personne m'a montré quelques exos de base "etholotruc", pas les 7 jeux mais dans la même veine, elle avait fait des stages avec son cheval et le résultat était déjà fort attrayant, même si c'était encore vraiment la base (capter l'attention du cheval, chasser les hanches, travailler plus finement le "céder à la pression").

- un an après j'ai rencontré une autre personne qui avait suivi une formation étalée sur 2 ans à la Cense (le tout début du PNH à la Cense) et qui avait amené son cheval au niveau 2 du système PNH. Elle m'a fait quelques démonstrations (assez peu en fait - on partait plutôt en ballade ) et surtout m'a refilé ce qui m'a permis vraiment de progresser ; le coffret niveau 1 du PNH (qui était traduite en français par la Cense) et surtout des heures de vidéos amateurs sur ce qu'elle avait fait en stage à la Cense et sur ce qu'avait vu une autre amie en stage avec Faulkner. Quelques vidéos de démo aussi, j'en ai retrouvé certaines sur le net.
Doit y avoir plus d'une vingtaine d'heures de vidéos... j'ai tout visionné plusieurs fois...

J'ai prêté lesdites vidéos à un copain mais je vais les récupérer un jour où l'autre. Il faut que j'essaye de les numériser mais la qualité étant parfois très mauvaise (copie de copie de...) j'ai des problèmes pour faire ça.

Pour les filles de Dijon, si ça vous intéresse, on se refait une bouffe et je peux vous les refiler... (mais faudra pas être pressées, le temps que je les récupère et que j'ai un peu de vacances pour passer par chez vous, à moins que vous ayez l'occasion de passer à proximité de chez moi...)

Ondine a écrit:

Citation :
C'est bien fait ce truc, la progression est logique même si rien n'empêche de piocher les exercices au hasard.
L'ordre n'est pas choisi au hasard.

Ouiiii, tu décrit très bien la logique de l'enchainement.

En fait, je me suis mal exprimée, je ne voulais pas dire "au hasard" mais "piocher les exercices selon ce que l'on a besoin de travailler".
Et puis au final, tu intègre sans y penser tous ces "jeux" dans tes gestes quotidiens, et tu les travaille sans y penser... comme ce qui se fait en classique "bien fait".

Tant qu'on n'a pas intégré tout le bazar, a pied, je pense effectivement qu'il vaut mieux s'en tenir à l'ordre proposé, mais si le cavalier a suffisament d'expérience, il peut directement travailler le porc epic et le jeu de la conduite en faisant le jeu du yoyo .

Je ne pense pas que ça soit un problème du point de vue du cheval si le cavalier a le tact nécessaire.

On peut aussi voir le jeu du cercle comme un moyen de travailler le jeu de la conduite.
Le passage étroit peut aussi être considéré comme le jeu de la conduite dans des conditions plus dificiles.

Je considère que ce sont les trois premiers jeux qui sont vraiment les briques de bases, les suivants sont plutôt des exercices d'application qui utilisent ces briques.

Par contre pour moi "porc epic" et "conduite" sont des exercices disjoints : un pour céder à la pression tactile, l'autre pour céder à la pression "visuelle"... le porc épic étant le plus chiant à travailler (fichu "reflexe d'opposition") mais d'une utilité vitale.

En selle, sur un cheval qui a déjà certaines bases "classiques", je pense qu'on peut utiliser directement certains exercices (pas tous, certes, du moins pas si on veut profiter pleinement du potentiel de la méthode).


.... il faudrait je crois que le cavalier ai déjà suivi quasiment "à la lettre" la méthode une fois, pour ensuite pouvoir utiliser d'une manière plus synthétique ce qu'il a appris .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PNH   Ven 20 Fév 2009 - 12:51

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Ven 20 Fév 2009 - 19:09

Je plussoie à tous les niveaux Smile

Bon WE, je pars martyriser les bestioles, faudrait pas perdre la main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PNH   Ven 20 Fév 2009 - 20:43

Ben alors bon we! Smile (à toi bien sûr, pas aux bestioles )
Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mar 24 Fév 2009 - 22:43

C'est très intéressant tout ça. Il y a un peu plus de 2 ans, quand j'avais commencé à m'intéresser à la chose, j'avais été très vite confrontée à la réalité, c'est à dire que ce n'est pas évident à appliquer sans modèle. Je m'étais basé uniquement sur les écris et les descriptions et c'est très dur ainsi. Il faut voir au moins un modèle. J'avais donc laissé tomber.

Et puis Ondine est passé par là dernièrement et m'a montré quelques exercices, comment se placer, comment se mouvoir, etc, etc ... C'est très dur et cela demande beaucoup d'efforts dans sa gestuelle, mais cela semble porter ses fruits. On débute avec Mic, je ne peux pas encore mesurer les bénéfices mais je sens déjà que j'ai changé beaucoup de choses infimes et anodines, et pourtant combien importantes, dans mon comportement avec Mic.
En tout cas cela me sert aussi à recadrer la bestiole quand il fait sa tête dure : je mets pieds à terre et fais bosser ... le respect commence mieux à s'instaurer ainsi.

Par contre, dans les démonstrations que Pascale nous a donné en exemple, je n'accroche vraiment pas pour tout. Je préfère en fait voir des démonstrations de non-pros.

Dans le premier des liens, il y a une vidéo que je trouve pas mal et qui montre bien les 7 jeux de parelli. C'est intéressant je trouve d'observer la gestuelle de la nana ...

http://www.youtube.com/watch?v=0ukspOPvtH8&feature=related

Elle me fait un peu penser à Charlot, elle est rigolote ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mar 24 Fév 2009 - 22:45

Citation :
Citation:
Pour les filles de Dijon, si ça vous intéresse, on se refait une bouffe et je peux vous les refiler...

Gaëlle? Pour moi, je suis bien sûr partante! /

J'avais oublié de répondre, mais oui je suis toujours partante pour qu'on se voit. Pour les vidéos ou pas, de toute façon c'est toujours agréable de se voir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PNH   Mar 24 Fév 2009 - 23:36

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mer 25 Fév 2009 - 0:13

Oui, tu as raison, je trouve moi aussi que le cheval est franchement éteint. Par contre, ce que je trouve intéressant c'est la gestuelle de la nana, on la voit bien monter en phase, ou non ... Enfin bref on voit du vrai travail avec des résistances ... car lorsqu'on voit un pro travailler, on ne voit pas tout ça. Tout gicle au simple regard et ce n'est pas évident à capter et comprendre. Là c'est du concret, de la base et du début de travail ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mer 25 Fév 2009 - 1:50

Citation :
Dans le premier des liens, il y a une vidéo que je trouve pas mal et qui montre bien les 7 jeux de parelli. C'est intéressant je trouve d'observer la gestuelle de la nana ...

http://www.youtube.com/watch?v=0ukspOPvtH8&feature=related

Elle me fait un peu penser à Charlot, elle est rigolote ! Wink
Revenir en haut Aller en bas.

Citation :
Par contre, ce que je trouve intéressant c'est la gestuelle de la nana, on la voit bien monter en phase, ou non ... Enfin bref on voit du vrai travail avec des résistances ... car lorsqu'on voit un pro travailler, on ne voit pas tout ça. Tout gicle au simple regard et ce n'est pas évident à capter et comprendre. Là c'est du concret, de la base et du début de travail ...

Les vidéos que j'ai mises plus haut n'aiderons pas tellement à démarrer... mais des comme tu as mise en lien, j'en n'ai pas en marques page, quand j'ai démarré le PNH, j'avais pas le réflexe youtube .

Voir un pro qui travaille un cheval avancé, ça peut être impressionnant mais effectivement quasi inexploitable pour soi.

Celle que tu a mise est pas mal pour voir la gestuelle... typique démarrage de PNH (pour le cheval et/ou pour le cavalier).
Quand tu commence à bien piger le truc, c'est intéressant de voir un pro avec un cheval débutant (avec quelle rapidité et quelle intensité il monte en pression, avec quelle rapidité il arrête tout).

Le bestiau de la vidéo est encore sacrément lourdaud, le truc marrant c'est que l'énergie dégagée par la fille ne se reflète pas du tout dans l'attitude du cheval... j'ai envie de lui dire "monte plus vite en pression et passe à la phase 4 qu'il se bouge un peu maintenant qu'il a compris".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mer 25 Fév 2009 - 2:20

Pour venir vous voir à Dijon, le problème est que ça rentre en conflit avec mon " temps de boulot d'Igor" déjà bien trop réduit (snifff)... mais bon pour venir causer cheval... Very Happy

Faut déjà que je récupère les vidéos, je vais (re)tenter de les numériser, de toute façon bientôt je ne pourrais plus les lire (fini les bandes magnétiques ...).

Autres idées, si jamais vous vouliez faire un tour dans la Nièvre : en juin (un dimanche), mon MF fait une fête du cheval, je suis embauchée pour une petite démo et il parait qu'il a réussi à dégotter un gars qui fait du tir à l'arc à cheval en compèt...
La veille, peut être une rando à cheval avec quelques uns de ses autres clients (triés sur le volet ???), c'est moi qui ai proposé, parce que ça me permettrai de faire connaissance avec d'autres cavaliers du coin... Je pensais les emmener à Vézelay (d'ailleurs, je dois pouvoir prêter le hafli s'il y a des amateurs).
Le soir, ça promet une bonne bouffe en discutant pieds nus, trucs etho et le reste.
Que dire de plus ??? Ah, vous avez aussi une barokeuse nivernaise pas loin lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PNH   Mer 25 Fév 2009 - 12:24

édité


Dernière édition par Ondine le Mar 26 Avr 2011 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: PNH   Mer 25 Fév 2009 - 12:37

Salut les filles! Toujours aussi intéressant ce sujet! J'ai commencé avec Katia à suivre vos conseils, j'ai du boulot à gommer c'te pu**** de voix, et j'ai une jument qui stresse vite... Mais y'a quand même un peu de progrès... Ca va venir avec le temps, j'espère! La désensibilisation au stick se passe plutôt bien (avec des hauts et des bas suivant les jours), par contre, la chambrière, elle flippe dès qu'elle l'entend... Bon, y'a un énorme travail à faire là dessus. Sinon, elle mobilise très bien ses hanches (ça elle a toujours su faire... J'ai aucun mérite), les épaules, elle commence à comprendre, et le reculer est franchement bien aussi. Ca avance tout doucement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapouine
Militant


Messages : 325
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 30
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: PNH   Mar 10 Mar 2009 - 16:14

faut que je me motive pour me remettre à fond là dedans et tirer enfin quelque chose de ma grosse jument traumatisée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mar 17 Mar 2009 - 23:10

Katia a écrit:
Salut les filles! Toujours aussi intéressant ce sujet! J'ai commencé avec Katia à suivre vos conseils, j'ai du boulot à gommer c'te pu**** de voix, et j'ai une jument qui stresse vite...

Pour la voix, je compatis. Je suis d'ailleurs en train de me rendre compte que j'ai un peu trop dérivé à ce sujet (pas assez de rigueur et bien trop "bruyante").

Pour la jument qui stresse vite, voit ça comme un excellent témoin de ta "tension corporelle". Si tu est trop tendue, dans le sens "niveau d'énergie engagée", pas dans le sens "stress" (enfin au vu de ce que tu écris, je ne pense pas que tu stresse quand tu bosse ta jument à pied ?), la jument peut ressentir ça comme un truc inquiétant/une agression.

Peut être aussi que tu demande trop et trop vite.

Tu es dans le vrai quand ton cheval gagne en sérénité au cours de la séance ( parce qu'il comprend de mieux en mieux ce que tu lui demande- c'est stressant de subir un tas de trucs pas très agréables sans savoir comment s'en sortir).


Katia a écrit:
Mais y'a quand même un peu de progrès... Ca va venir avec le temps, j'espère! La désensibilisation au stick se passe plutôt bien (avec des hauts et des bas suivant les jours), par contre, la chambrière, elle flippe dès qu'elle l'entend...


Ne va pas trop vite avec la chambrière. S'il y a encore "des hauts et des bas" avec le stick, c'est pas la peine de passer à un truc plus impressionnant...
Et puis commence par désensibiliser aux mouvements de la chambrière avant de la faire claquer Very Happy

C'est ce que tu écris là qui me fais penser que tu va trop vite : le "ça dépend des jours", et les essais avec la chambrière alors que tout n'est pas ok avec le stick.
Tu passe à la chambrière le jour où tu te fais chier gravement avec la désensibilisation au stick "trop facile !".


Katia a écrit:
Sinon, elle mobilise très bien ses hanches (ça elle a toujours su faire... J'ai aucun mérite), les épaules, elle commence à comprendre, et le reculer est franchement bien aussi. Ca avance tout doucement!


Continue à raconter...

Désolée pour le délai de réponse, je lis les posts régulièrement mais répondre me prend parfois du temps... et j'en manque un peu en ce moment Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: PNH   Mar 17 Mar 2009 - 23:13

Kapouine a écrit:
faut que je me motive pour me remettre à fond là dedans et tirer enfin quelque chose de ma grosse jument traumatisée

... et nous raconter comment ça se passe ???

Elle est traumatisée par quoi ta bestiole ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: PNH   Mer 18 Mar 2009 - 0:15

Je voudrais aller trop vite, j'en suis sure... j'arrive pas encore à voir où nous en sommes vraiment (c'est l'inconvénient de travailler seul) et j'ai aussi du mal (je pense) à varier suffisamment les exos. Parce que ma fifille, elle reste pas 5mn à faire le même truc, faut sans cesse que je passe à autre chose quand c'est bien, sinon, elle me le donne 2 ou 3 fois, et après, j'ai l'impression que ça la gonfle... Inutile d'insister donc, sinon, je vois poindre les résistances passives.... En fait elle comprend super vite, et au sol, sur des exos simples, elle stresse pas du tout. Tant mieux. Je crois qu'elle aime bien ça, mais faut que tout soit plié en un quart d'heure. C'est déjà bien! Le reste viendra plus tard, on a encore de belles années devant nous...

Pour le stick, effectivement, un jour où elle s'en fouttait royal, j'ai tenté d'évoluer et de la promener en longe dans la carrière avec la chambrière à la main, sans la claquer et sans la toucher et après lui avoir montré bien sur. Elle a fait une fixation dessus et si je la tenais pas, je crois qu'elle se serait barrée très loin... Mais comme elle est respecteuse et que j'y allais tout doucement, on a pu se déplacer, lentement, mais on l'a fait quand même. Et puis j'y suis pas revenue. Je me suis bien rendue compte que c'était trop tôt.

Pour la petite histoire, 15 jours après cette séance, je prends un cours avec ma mono et 2 copines débutantes. Ma mono attrappe la chambrière et la fait siffler (pas claquer, non plus) pour réveiller le gros pépère qui se trainait depuis une demi heure. J'étais à l'arrêt au milieu avec une autre jument et je me dis, voyons : que va t il se passer?
Et ben l'autre jument a sursauté au bruit de la chambrière et la mienne elle a même pas bougé une oreille... Quand je dis que je la comprends pas c'te jument!
Je l'adore! Même si elle me fait régulièrement tourner en bourrique...

Pour les news, depuis début mars, quasiment plus de travail, juste pansage et défoulage (musclé le défoulage, elle a du gaz la mémère avec l'arrivée des beaux jours!) dans la carrière au sec 4 fois par semaine, de toute façon avec les premières chaleurs et la météo, tout travail dans le calme était fortement compromis...
Ce qui me fait le plus marrer, c'est les compliments des autres proprios et de ma véto: "ta jument elle devient sacrément belle, tu l'as bien musclée dis donc!"
Merci mais.... J'a rien fait moua... elle se muscle toute seule... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PNH   Aujourd'hui à 19:22

Revenir en haut Aller en bas
 
PNH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: