CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Education au montoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 10:22

Je suis en train d’écrire un long texte à propos des mes essais de selle et sujets associés pour mon projet de site web… vu que je n’ai pas le temps de faire avancer ça très vite, je vais vous en mettre sur le forum par petits morceaux. Donc voici quelques réflexions sur « comment monter à cheval en lui épargnant le dos » :

La dernière chose à faire, surtout quand on est un peu (trop) lourd, est d’empoigner pommeau et troussequin et de se hisser sur le cheval en se tirant par les bras.
Il parait d’ailleurs que c’est un coup à lui déplacer des vertèbres.

On peu très bien monter sur le cheval… sans qu’il n’y ait de sangle sur la selle.
La démonstration m’a été faite par un ATE.
Bien sûr, plus le cheval est grand et rond, plus c’est difficile.
Le truc consiste à pousser très fort avec les pieds pour se soulever et n’exercer aucune force latérale sur la selle (uniquement force verticale dans l’étrier). On s’aide un peu avec la crinière ou en appuyant avec la main de l’autre côté de la selle.

Vidéo ici.

Vous pouvez voir la sangle qui pendouille. On voit aussi les petits mouvements d’humeur de mon cheval qui a horreur que l’on sautille à côté.
Ca faisait longtemps que je n’avais pas ré-essayé… avec un peu d’entrainement j’y arrive encore mieux (sans sautiller x fois à côté).

En s’entraînant de cette manière, on épargne nettement le dos du cheval. On s’efforce aussi de :

- utiliser un montoir à chaque fois que possible.
- monter en se mettant en amont du cheval dès que le terrain est en pente.
- s’entrainer à monter à droite pour limiter les asymétries et que ça ne soit pas toujours le même côté qui trinque.
- éduquer le cheval à l’immobilité au montoir et à venir gentiment se ranger le long de n’importe que objet susceptible de servir d’aide au montoir. (il est alors plus facile de monter délicatement) Vidéo ici.
- s’assoir gentiment dans la selle sans lui taper le dos.

Concernant la vidéo, Igor peut venir se ranger un peux mieux que ça… et normalement Astérix ne bouge pas du tout au montoir. Mais mon caméraman était pressé… je n’ai pas recommencé.
Et, oui, je donne des friandises pour donner du confort, ce n’est pas systématique mais comme ça vous pouvez voir ma technique (je tapote l’encolure, ça veut dire « tourne la tête, y’a de la bouffe », tous comprennent rapidement Wink )


Dernière édition par igw58 le Ven 23 Oct 2009 - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 10:41

Merci!!!
C'est super intéressant, et je n'aurais même pas osé essayer monter sans sangle, alors que là j'ai bien envie de le travailler. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gaëllemic
Vieux Tromblon


Messages : 1421
Date d'inscription : 24/09/2007
Age : 41
Localisation : proximité Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 15:28

Super intéressant !! va falloir que je m'entraîne également !!

Même avec mon poney, j'ai toujours l'habitude de monter dessus quand je peux avec un montoir. Je préfère parfois faire 200 mètres de plus à pieds et d'avoir un montoir ou effectivement être en surplomb.

Véronique de Saint Vaulry dit dans un de ses bouquins qu'il vaut mieux monter avec un montoir et qu'il faut laisser rire les jaloux car de tout façon notre cheval nous en sera toujours reconnaissant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 20:09

Vu le dos de ma jument, j'utilise quasi toujours un montoir, elle a vite compris l'intérêt d'ailleurs... Personne s'est jamais fouttu de ma gueule, et ça a même fait tâche d'huile dans mon ancienne pension!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 21:15

Ondine a écrit:
je n'aurais même pas osé essayer monter sans sangle, alors que là j'ai bien envie de le travailler. Smile

Avec le gabarit Nina, ça risque d'être un challenge Very Happy , j'avoue avoir essayé sur le gros Kéké (trop gras et plus haut qu'Igor)... et je n'y arrive pas. Reste que sur des chevaux comme Astérix ou Igor, ça montre qu'on peut monter sans trop tirer sur le dos avec un peu de technique.

Je ne fais pas ça souvent, évidement... et j'utilise quasi systématiquement un montoir.


Gaellemic a écrit:
Véronique de Saint Vaulry dit dans un de ses bouquins qu'il vaut mieux monter avec un montoir et qu'il faut laisser rire les jaloux car de tout façon notre cheval nous en sera toujours reconnaissant ...

Je plussoie.
A ceux qui ricanent comme quoi je suis une feignasse de prendre un montoir, je fais parfois le coup du pas de sangle.

Et en général je ne résiiiiiiste pas à faire un peu d'esbroufe avec mon cheval qui vient super bien se ranger le long dudit montoir. Chacun ses petits plaisirs dans la vie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 21:30

aaah, super : j'utilise toujours un montoir, je monte à gauche comme à droite, il ne me manque plus que d'habituer Déesse à se rapprocher à ma demande du montoir(ça devrait pas être compliqué).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalyss
Militant


Messages : 291
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 21 Oct 2009 - 22:45

Trop trop fort le montoir sans la sangle!!! Plus d'explications sur la technique utilisée? Pour ma part je dois encore travailler le "rangement du cheval au montoir" mais ça va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Education au montoir   Jeu 22 Oct 2009 - 9:59

kalyss a écrit:
Trop trop fort le montoir sans la sangle!!! Pour ma part je dois encore travailler le "rangement du cheval au montoir" mais ça va venir.

0n peut le dire !!!
(zut j'ai plus l'image de ton "rocher-montoir" à Ben Ahin...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Ven 23 Oct 2009 - 1:21

kalyss a écrit:
Pour ma part je dois encore travailler le "rangement du cheval au montoir" mais ça va venir.

Moonlight a écrit:
aaah, super : j'utilise toujours un montoir, je monte à gauche comme à droite, il ne me manque plus que d'habituer Déesse à se rapprocher à ma demande du montoir(ça devrait pas être compliqué).

Rapidement (il est tard...), en ce qui me concerne avec Igor les étapes qui ont mené, dans l'ordre, au "montoir facile":

- chasser les hanches en s'éloignant du dresseur
- déplacements latéraux à pied en s'éloignant du dresseur (on rajoute un déplacement des épaules en plus des hanches)
- déplacer les hanches vers le dresseur
- déplacement latéral vers le dresseur. vidéo ici

Tout inspiré du PNH

Le montoir n'est en fait qu'une des applications de ces exercices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Ven 23 Oct 2009 - 1:26

kalyss a écrit:
Trop trop fort le montoir sans la sangle!!! Plus d'explications sur la technique utilisée?

Appui le plus vertical possible dans l'étrier (démarrer en se plaçant très près de cheval, pas à 50 cm Very Happy ).

Zéro traction latérale sur la selle.

Sur ton Volcan (plus grand et rond qu'Igor), peut être s'aider en utilisant une zone en pente pour partir de moins haut ??

Si ta selle le permet, tu peux prendre le haut de l'étrivière droite avec ta main droite (ça plaque un peu la selle sur le cheval). Je tiens parfois la crinière avec la main gauche, ou alors prends un appui (latéral) à la base de l'encolure.


Contente ++ que mes truc exotiques vous plaisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Education au montoir   Ven 23 Oct 2009 - 6:12

igw58 a écrit:


Contente ++ que mes truc exotiques vous plaisent

Je réagis pas car je suis à la rue sur pas mal de choses mais ++++++ merci merci pour ces comptes rendus +++++ qui moi aussi m'intéressent beaucoup!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Education au montoir   Ven 23 Oct 2009 - 13:19

Je suis fan de tes explications, c'est vraiment très instructif.

Je monte aussi à l'aide d'un montoir et en promenade j'essaye de trouver quelque chose qui pourra faire office de.

Et je le fais aussi pour moi: ça sollicite moins durement les articulations de la hanche et du genou quand on ne se hisse pas (comme un gros tas, je pourrais dire).

Par contre ma technique ne doit pas être totalement au point, je ne saurais pas monter sans sangle. Vais réexaminer ta vidéo un de ces jours et je poserai mes questions quand j'aurai testé (si je peux?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Lun 26 Oct 2009 - 16:06

Citation :
Vais réexaminer ta vidéo un de ces jours et je poserai mes questions quand j'aurai testé (si je peux?).

Oui, bien sûr, c'est fait pour ça.
C'est le but d'un forum que d'échanger les expériences, non ?

Et puis j'ai projet de mettre ça et d'autre choses sur des pages web perso destinées à devenir mon "carnet de notes" personnel ainsi que de servir d'aide/d'inspiration aux copains du cheval (et à tous ceux qui sont intéressés).
Les remarques et les questions me permettent d'améliorer mon texte... alors n'hésitez pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 10:34

Citation :
C'est super intéressant, et je n'aurais même pas osé essayer monter sans sangle,
Sur un arabe, fait comme un arabe, la selle tient sur le dos, ne tourne ni avance ni recule même sans aucune sangle, même quand le cheval galope, tourne au galop ou saute, j'ai déjà essayé.

L'autre truc pour économiser le dos du cheval au montoir c'est de monter desssus quand il est justement en mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 15:49

piotr a écrit:

Sur un arabe, fait comme un arabe, la selle tient sur le dos, ne tourne ni avance ni recule même sans aucune sangle, même quand le cheval galope, tourne au galop ou saute, j'ai déjà essayé.

Sur cheval avec "bon dos" (dans le sens, "bien foutu pour la selle") + selle adaptée, ça confirme que la sangle n'a pas besoin d'être serrée à bloc .

piotr a écrit:
L'autre truc pour économiser le dos du cheval au montoir c'est de monter desssus quand il est justement en mouvement.


Tu pourrais préciser pourquoi STP ?
Dos plus "en voute portante" qu'à l'arrêt ? Obligation du cavalier de pousser fort sur les pieds pour suivre le mouvement ? (et donc peut être prise d'élan plus facile une fois qu'on a pris le coup ?).

Mais je dresse à l'immobilité au montoir pour d'autres raisons pratiques... et c'est le truc qui se perd facilement, donc pas de montoir en mouvement toléré normalement. (c'est un choix personnel, ça ne me choque pas du tout que quelqu'un monte en marche, tant qu'il a la technique pour épargner le dos du cheval)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 16:30

Citation :
Donc voici quelques réflexions sur « comment monter à cheval en lui épargnant le dos » :
Chercher à épargner le dos cheval lors du montoir est un faut problème. Le montoir ne dure qu'une ou deux secondes, et la secousse que reçoit le cheval n'est vraiment rien du tout par rapport aux centaine de chocs que se prend son dos lorsque le cavalier trotte pendant plusieurs minutes assis.
Parlons aussi de ceux qui montent à partir d'un campo.

Citation :
Citation :
L'autre truc pour économiser le dos du cheval au montoir c'est de monter desssus quand il est justement en mouvement.
Tu pourrais préciser pourquoi STP ?
Je ne vous apprends rien en disant que certains chevaux se mettent au mouvement au moment du montoir pour se soulager, le montoir à l'arrêt leur étant douloureux ou inconfortable. D'ailleurs si le montoir à l'arrêt leur était plus agréable qu'en marche, les chevaux, intelligents comme ils sont, ne bougeraient pas autant (il suffit de penser cheval Wink ).

http://www.youtube.com/watch?v=bwl3oMfBmmc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 19:43

piotr a écrit:
Chercher à épargner le dos cheval lors du montoir est un faut problème. Le montoir ne dure qu'une ou deux secondes, et la secousse que reçoit le cheval n'est vraiment rien du tout par rapport aux centaine de chocs que se prend son dos lorsque le cavalier trotte pendant plusieurs minutes assis.
Oui, je suis bien d'accord.
Dans le dos, dans la bouche.... que dire à l'obstacle...
Un cheval ayant mal au dos le manifestera lors du montoir. De là à en déduire que c'est le montoir qui provoque des maux de dos...

Citation :
Je ne vous apprends rien en disant que certains chevaux se mettent au mouvement au moment du montoir pour se soulager, le montoir à l'arrêt leur étant douloureux ou inconfortable.
Ca peut venir de plein de choses.
L'inconfort, comme tu dis (vu notamment sur des pur-sangs anglais & autres chevaux au dos peu porteur).
L'anxiété: montoir = travail = montée en pression.
La bonne volonté, l'impatience de travailler.
Le cheval qui en profite pour "manger" un peu d'autorité voire carrément faire ce qu'il veut.

Pour moi, je demande toujours l'immobilité au montoir car cela fait partie de mes habitudes (et celles de mes chevaux) et des choses simples que j'aime bien obtenir.
Et sur le grisou qui chauffe et s'inquiète très vite, le calme obtenu ou non lors du montoir augure très largement de l'ambiance du début de la séance. Smile
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 21:10

piotr a écrit:

Chercher à épargner le dos cheval lors du montoir est un faut problème. Le montoir ne dure qu'une ou deux secondes, .

Il ne doit pas falloir plus d'une ou deux secondes pour démettre une vertèbre, si on s'y prend comme un manche...

piotr a écrit:
et la secousse que reçoit le cheval n'est vraiment rien du tout par rapport aux centaine de chocs que se prend son dos lorsque le cavalier trotte pendant plusieurs minutes assis.

Oui, je suis bien d'accord, mais je ne pensais pas tellement à la secousse quand on s'assoit, mais plutôt à la traction latérale.

Dans ta vidéo, on voit bien que tu as la technique pour monter avec contrainte latérale minime (la main sur le troussequin appuie un peu, mais ne tire pas latéralement)
Mais ce n'est pas comme ça que font la plupart des gens.

Mais... tu "triche" ta femme (?) te tient ton cheval au démarrage.

Citation :
Parlons aussi de ceux qui montent à partir d'un campo.

Comme tu dis...No Pas besoin d'avoir fait de grandes études de mécaniques pour se rendre compte du problème...

Citation :

Je ne vous apprends rien en disant que certains chevaux se mettent au mouvement au moment du montoir pour se soulager, le montoir à l'arrêt leur étant douloureux ou inconfortable. D'ailleurs si le montoir à l'arrêt leur était plus agréable qu'en marche, les chevaux, intelligents comme ils sont, ne bougeraient pas autant

Mouais, bof. Si le montoir à l'arrêt est douloureux, je ne vois pas trop pourquoi il le serait moins en marche.
Et si mon cheval a mal au dos, je ne monte pas dessus, que ce soit à l'arrêt ou en marche.

Donc s'il bouge pour tenter de se soulager d'une douleur, je ne monte pas dessus. (évidemment, il faut faire la part des choses entre la douleur et la non-éducation à l'immobilité au montoir).

S'il ne bouge pas (sans y être contraint), c'est signe qu'il n'a pas mal et que tout est ok.


Citation :
(il suffit de penser cheval Wink ).

T'abuse un peu, là... moi si je pense cheval, je pense que si le cavalier va faire un truc pas très agréable, je fous le camps.
Je ne vais sûrement pas rester en place pour minimiser l'inconfort : je me tire pour tenter d'y échapper totalement.
+ instinct de fuite s'il y a douleur.


Je plussoie aussi avec les remarques d'Ondine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 21:22

Citation :
L'anxiété: montoir = travail = montée en pression.
le cheval n'a pas à monter en pression parce qu'il va être travailler.

Pas la peine de tourner autour du pot, on leur demande l'immobilité uniquement pour des raisons de sécurité ; on maîtrise mieux un cheval à l'arrêt quand on est bien installer dans nos étriers qu'un animal en mouvement.

Citation :
Il ne doit pas falloir plus d'une ou deux secondes pour démettre une vertèbre
Un cheval qui se démet une vertèbre au montoir ??? je n'en ai jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mar 3 Nov 2009 - 21:52

piotr a écrit:
on leur demande l'immobilité uniquement pour des raisons de sécurité ; on maîtrise mieux un cheval à l'arrêt quand on est bien installer dans nos étriers qu'un animal en mouvement.

+1
piotr a écrit:

Citation :
Il ne doit pas falloir plus d'une ou deux secondes pour démettre une vertèbre
Un cheval qui se démet une vertèbre au montoir ??? je n'en ai jamais vu.

Peut être encore une vieille légende qui traine.

Mais un cavalier de 70 kg qui se hisse en selle en tirant tout son poids par une main sur le troussequin, je persiste à penser qu'il peut déboiter des choses. (avis de dresseuse de salon, pas d'expérience à ce sujet, je dois l'admettre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 4 Nov 2009 - 0:54

C'est un débat sur les "grandes jambes" et les "petites jambes" ?
A voir la vidéo de Piotr, il est évident que la légèreté du montoir est au top, favorisée par sa stature.
Si pour se marrer un peu je prend sa place et tente d'escalader ce beau cheval, ça va pas prendre une ou deux secondes, et ma taille réduite associée à mon poids qui ne l'est pas risque de rendre l'opération longue et pénible.
Ça me fait penser à l'histoire du mors : c'est pas l'exercice qui est néfaste, c'est la technique du cavalier qui n'est pas adaptée.

Un orthopédiste m'a appris pendant mes études qu'une vertèbre ne se déplace pas, au pire elle se fracture, mais ce sont les muscles qui souffrent.

P.S : c'est quoi le campo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 4 Nov 2009 - 10:15

Citation :
P.S : c'est quoi le campo ?

Revenir en haut Aller en bas
salamandre
Militant


Messages : 398
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 56
Localisation : Charente

MessageSujet: Re: Education au montoir   Mer 4 Nov 2009 - 23:10

Ah, tiens, ça vient d'où cette technique ?
J'aimerai pas essayer Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education au montoir   Jeu 5 Nov 2009 - 11:11

Je ne sais pas si on peut parler de technique...
Il ne me viendrait pas à l'idée de grimper sur le dos du cheval pendant que sa colonne vertébrale se trouve ainsi cambrée... même si c'est certes plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Déchainé


Messages : 961
Date d'inscription : 18/01/2009
Age : 45
Localisation : Landes

MessageSujet: Re: Education au montoir   Jeu 5 Nov 2009 - 22:05

Mon "ex" mono montait toujours volontairement ses chevaux en marche, pour leur soulager le dos (alors qu'à priori, y'avait pas de pb de douleurs ou autre).
Les rares fois où j'ai monté son cheval, j'en ai chié grave pour me hisser dessus, même avec l'étrivière ralonnnngée de 5 trous (chuis pas très souple, vous l'aurez compris )!
Je suis persuadée que je lui ai fait plus de mal que de bien avec cette méthode...

Moi aussi, je pratique l'immobilité au montoir car c'est à mon avis, la base de l'obéissance. De toute façon, avec le montoir, j'ai pas le choix! Et si elle avance un antérieur avant que j'ai les étriers chaussés, je descends et on recommence. Jamais plus d'une fois, elle a compris!

Rassurez moi, les gens montent pas sur un cheval qui est au campo quand même? Ca me viendrait pas à l'esprit... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education au montoir   Aujourd'hui à 19:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Education au montoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Education au montoir
» Le montoir
» Le montoir
» Le montoir
» EDUCATION DES FEMMES EN 1960

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: