CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Resocialisation du cheval désocialisé............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mer 10 Mar 2010 - 10:42

J'ouvre un post à ce sujet dans cette rubrique car j'estime que c'est une "rééducation" presque comme un dressage, un vrai pb à résoudre: je ne savais pas trop ou le mettre ailleurs....


Allez y pour vos déroulés de resocialisation........


De mon coté, resocialisation Uruguai délicate, puisque avec un petit bout qui n'a rien en commun point de vue force-puissance avec son "adversaire" de jeu.............

Après plusieurs séances de mise en contact en main ou l'entier n'a montré aucune agressivité (pas de lancer d'antérieurs, oreilles pointées pas couchées du tout, pas de couinement pas de coup de dents, etc), j'ai construit en clotures temporaires un paddcok séparé des juments par un couloir de 20 m.

Il y a deux jours j'avais laché le poulain dans cet espace (qu'il connait), et amené l'entier en longue longe (espace qu'il ne connait pas). Là aussi bien passé: le poulain est curieux de l'entier, vient en claquant des dents, se soustrait dès que l'entier le renifle trop, etc.

Hier première tentative de mise en liberté (pas le temps je vous copie colle un mail aux copains):
Citation :

Ce soir lacher de couillu avec le poulain, dans le troisième paddock avec cloture temporaire qui fait, dans le prolongement de la carrière, un couloir de séparation des juments.

Aucune agressivité du couillu, renifle les crottins, mais veut jouer comme il est pas permis: course oreilles pointées pas du tout agressives derrière le pauvre Voglia qui galopait galopait galopait en claquant des dents, ne comprenant pas ce que voulait cet inconnu fort impressionnant.
Une fois, deux fois, trois fois, etc… entrecoupés de poses conséquentes mais bon. J'étais au milieu avec ma brouette et parfois servait d'écran pour stopper la course poursuite car l'entier est très respectueux.
Ya eu une fois de trop, le poulain en avait marre de tout ce merdier: il a forcé la cloture pour sortir. Avec conviction.
Ensuite quand je l'ai récupéré, à 30 metres de l'entier attaché il commencait à manifester refus d'avancer, trouille, alors que je n'allais pas dans cette direction, je le ramenais au paddock…….

Donc bon. J'ai vu desvpoints positifs chez l'entier, mais marqué une série de points négatifs chez le poulain…………………………
Je repars donc sur mon feeling initial de construire des zones de "refuge" pour que le poulain puisse se soustraire à la présence de l'entier. Après ce premier essai cela me parait indispensable. Sinon le poulain sera obligé de trouver une solution car il ne peut tenir la distance de l'autre grand bordel.
>>> Quelques bidouillages de cloture en perspective, et remettre en confiance le poulain, ce qui n'est pas le plus facile.

Rome ne s'est pas faite en un jour…….
Damned le couillu était content en tout cas. Quand je pense que j'ai pris rdv avec une véto pour une prise de sang suite au doute jeté par JP, c'est vraiment de l'argent foutu en l'air……………………… :/ (mais j'en aurai le cœur net, pour quelqu'un qui ne supportant pas le doute, cela n'a probablement pas de prix)

Réponse d'un des copains:
Citation :
Alors l'essai a comporté des petites complications ? N'aurait-il pas été plus raisonable de les mettre en voisin quelque temps avant de leur faire partager le même paddock ?

Et ma réponse:
Citation :
Certes mais comment?

Mettre les deux en voisins de paddocks aurait signifié couper le poulain des autres quelques temps, puisqu'il faut couper uruguai des juments, et ça je ne voulais pas. Il est trop gentil pour le mettre tout seul, petit poulnou. Remarque en écrivant ces lignes je m'aperçois que chez vous il était seul et l'avait bien supporté +++
Et vu ma configuration réduite je ne vois pas comment j'aurais pu le faire, et cela n'aurait pas empéché les cavalcades le jour de la mise en contact.
De plus uruguai et le poulain se sont cotoyés plusieurs fois avant à l'attache ou poulain en liberté et cheval en longe "semi liberté" quelques jours plus tot, semaines plus tot, et mois plus tot puisque j'avais commencé ce merdier avant son incident de santé.
Non je pense que point de vue préparation c'était ok, par contre c'est sur le temps que j'ai merdé: au départ je pensais les mettre 30 minutes, le poulain n'aurait pas eu ras le bol ainsi. Mais comme "tout se passait bien", j'ai laissé, en veillant à ce que Voglia ne soit pas en course poursuite permanente et puisse se réfugier derrière mon "écran". En tout sur deux heures il y a eu 4 poursuites de moins de 2 minutes chacunes. La 5eme a été fatifique. j'aurais cessé "l'exercice" avant ce ne serait pas arrivé :/
Et comme d'habitude, je me fais couillonner par Voglia, élément atypique: son stress, pendant la course et les arrets, n'était pas visible: pas d'yeux exorbités, facilement caressable, souffle repris rapidement, etc. Ce n'est que après récupération et lors du passage à 20 m de l'entier qu'il a manifesté quelque chose...

Ces chevaux... Si c'était facile cela se saurait Wink :/
Je pense que l'idée des refuges pourrait être une bonne transition, en en mettant un à chaque bout: ça techniquement et géographiquement c'est faisable.
De toutes les manires je sais bien que je m'attelle, encoe une fois, à un truc délicat, difficile et risqué.................... :/ Mais persuadée que le risque vaut le coup d'etre pris, comme de remonter Uruguai, il y a leur vie de chevaux et sa qaulité en jeu..

A vous les studios, je file...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mer 10 Mar 2010 - 11:45

Et si tu attendais qu'ils aient faim... le moment de la distribution du foin par exemple...

Tu fais deux tas et tu les laisse manger l'un près de l'autre....

Souviens toi du premier contact entre les miens...:



Et on se fait des bisous :



Tu viens ?



A table !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mer 10 Mar 2010 - 12:18

Hou là, c'était animé!

L'idée d'Epona me semble très bonne aussi: les habituer progressivement à se côtoyer au quotidien, pour la bouffe, les promenades.

Ton couillu ne me semble pas si désocialisé que ça ... juste excessivement content! Outre toute mesure, et jusqu'à ficher la trouille à ce pauvre Voglia pas habitué à de telles manifestations d'allégresse. Rolling Eyes

C'est un peu le même problème que Katia avec sa trotteuse euphorique à l'idée de sortir: comment gérer le bordel, évacuer ce surplus d'énergie accumulé depuis des semaines, avec le moins de débordements possibles.

Soit on ouvre les vannes en grand, ça fait des remous et ça se tasse vite ... mais bon, visiblement les clôtures n'y résisteraient pas (et ptêt les chevaux non plus? risque d'accident?).
Soit on ouvre tout doucement, ça prend plus de temps et c'est plus délicat de garder le contrôle sur la pression qui couve en-dessous. Et à la longue, ça finit par se tasser de même.

Ton couillu a certainement conscience de sa force et de celle du poulain. Il se comportera en conséquence. Juste que là, sa joie était peut-être plus brutale et plus forte que tout.

Enfin, je vois ça comme ça a priori.
Revenir en haut Aller en bas
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 0:28

Ici le récit (épique) de la rando faite avec une copine et son petit entier. Au fil du texte, les anecdotes concernant la cohabitation des deux chevaux (Igor et Cheuc'h).

Pas eu le temps de mettre les photos en ligne, donc les mots "qui viennent d'ailleurs" sont les tags des photos qui ne s'affichent pas.

Edit : ça y est, j'ai rajouté les photos !!


Dernière édition par igw58 le Jeu 11 Mar 2010 - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 1:03

Ah oui j'ai lu............................ Surprised
Quand meme hein............... Entre le pré du couher chevalin et le déferrage 1km avant l'arrivée, chaud chaud les marrons la rando Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 1:11

Kaïs a écrit:
Ah oui j'ai lu............................ Surprised
Quand meme hein............... Entre le pré du couher chevalin et le déferrage 1km avant l'arrivée, chaud chaud les marrons la rando Very Happy

Oui, celle là, c'était pas triste... c'est la rando la plus "épique" que j'ai faite... une belle histoire à raconter en tout cas Wink.
Quand je suis revenue chez moi, j'étais rincée mentalement +++, mais chouette rando quand même...

Je continue sur le sujet de la sociabilisation :

Première rencontre d’Igor et Astérix avec Cheuc’h en 2004. Le chevaux sont séparés par une barrière en dur. Astérix veut faire connaissance en lui flairant le nez et c’est Igor qui s’interpose entre les deux et tape dans la barrière du côté de Cheuc’h. C’est la seule fois où je l’ai vu avoir un tel comportement.

Premier essai de mise au pré avec Cheuc’h en 2005, suite à quatre jours de rando en commun avec Igor et Astérix.

On n’a pas mis ensemble les trois cette année là.

Igor + Cheuc’h : Cheuc’h arrive sur Igor au trot, encolure arquée, en soufflant. Igor accepte le contact nasal, ça a du couiner un coup, puis chacun a repris ses activités (brouter, flairer les crottins…). Pas d’excitation générale, un Cheuc’h intéressé mais ni violent, ni trop entreprenant. Igor pas tellement satisfait de devoir supporter l’étranger, mais bon, s’il le faut bien…

Astérix + Cheuc’h. Astérix pique sa crise habituelle d’être séparé du copain Igor, ne serait ce que par une barrière, et ce surtout en présence du nouveau qui, sait-on jamais, pourrait lui piquer son copain.
Il entreprend des allers/retours au trot le long de la clôture, ignorant Cheuc’h. Cheuc’h se met à le poursuivre, se montre curieusement attiré par ses hanches : le comportement d’Astérix l’induit-il en erreur sur le sexe de la bestiole ??? (depuis, on l’appelle « la belle blonde »)
Ca agace Astérix qui n’a nulle envie de discuter avec Cheuch, il s’énerve de plus en plus d’être séparé du copain. On arrête là l’expérience.

2006 : rando avec Igor et Cheuch. Le récit a été donné en lien.

La mise en commun des trois chevaux avant le départ s’est plutôt bien passée, les facteurs qui aident étant certainement :
- un Cheuc’h qui s’est tapé 30km dans la journée, sans être particulièrement entrainé
- un Cheuc’h dépaysé, donc pas sûr de lui
- de la nourriture à disposition qui distrait l’attention (herbe + foin)

C’est Astérix qui est particulièrement pénible et s’interpose entre Cheuc’h et Igor, puis force Igor à fuir l’intrus. Quelques galopades dues à un Igor agacé d’avoir les deux autres sur les talons. Mais bon, c’est l’été, il fait chaud et y’a des mouches >>> c’est fatigant. Tout le monde fini par se calment pour aller faire la sieste.

Le seul problème par la suite (Igor et Cheuc’h en rando, Astérix étant resté à la maison) à eu lieu le soir où on a fait étape chez Chloé, Cheuc’h étant chez lui >>> cavalcade la nuit, une belle morsure sur Igor.

A refaire, pour sociabiliser je ferais comme suis (si possible) :

- plusieurs balades avec les autres chevaux
- mise au paddock séparé pour quelques jours
- mise en commun avec un cheval adulte sain d’esprit, plutôt dominant (mais absolument non agressif) >> Astérix conviendrait parfaitement, s’il n’avait pas son problème de possessivité avec Igor (+ angoisse si séparé). Igor convient moyennement car trop dominé.
- juste avant la mise en commun : grosse sortie pour fatiguer +++ le dé-sociabilisé et limiter l’envie de faire des conneries
- mettre le dé-sociabilisé dans un pré connu par l’autre cheval, mais inconnu de lui (le but étant de lui enlever toute assurance)
- avoir une source de distraction : pré avec de l’herbe ou foin à volonté en plusieurs tas.

Je commencerai par mettre en binôme, pour forcer le « cheval école » à accepter l’interaction et éviter que le nouveau se fasse tabasser. Ou encore éviter la réaction à la con d’un Astérix qui protège à tout prix son « troupeau » de l’approche de l’étranger.



Dernière remarque : t’es un peu coincée par le fait de devoir utiliser le poulain, qui n’a pas le statut social suffisant pour remettre Uruguai à sa place s’il devient trop entreprenant.
Le poulain peut difficilement dire « stop, tu m’emmerde » à l’adulte … il peut juste lui dire « je suis petit, ne me fait pas de mal » (snapping ?) et du coup panique quand ça ne marche pas et que l’adulte continue de le pourchasser.

Et plus le poulain courre, plus Uruguai va courir après…
T’aurais un hongre sûr de lui sous la main, qui resterait stoïque sur place au lieu de fuir, ça irait probablement mieux…

A titre d’exemple, Kaiser (certes pas entier, mais tout aussi désociabilisé), s’est pris une branlée par le vieux hafli qui l’a remis à sa place. Le gros est venu faire copain-copain de manière un peu trop envahissante, le hafli a accepté 5 secondes de lui flairer le nez puis s’est retourné et lui en a décollé une dans les côtes. Le gros a couiné et a repris plus de distance + approche plus prudente et respectueuse. (je craignais un retour de bâton, mais Kaiser n’est peut être pas si dominant que ça, juste très mal élevé…)
Astérix aurait fuit, le gros lui aurait certainement couru après…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 2:41

Et une petite vidéo : rien de spectaculaire mais admirez la manœuvre du hafli Very Happy

On y voit aussi la viiiooooleeeeence de l'étalon .

Le petit entier avait 15 ans et pas mis avec d'autres chevaux depuis plusieurs années (une bonne partie de sa vie ?). Par contre, il vit au pré, avec de la place +++ pour bouger. Ça aide un peu quand même pour la santé mentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ioshi
Militant


Messages : 125
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 10:38

Zut, va falloir apprendre à Voglia le respect des clôtures.

A l'époque, là où je montais, y'avait une quinzaine de poneys qui étaient ensemble en prairie. Quand il fallait en ajouter un inconnu des autres, on le mettait seul avec une jument, une vieille toute brave, en général. On surveillait au début, puis on laissait tranquille. On faisait ça par paires de 2 pendant quelques semaines et on changeait le partenaire pour que le nouveau cheval rencontre de nouvelles têtes, et puis on le mettait avec les autres. En gros, l'idée que tu suis.

On avait eu un souci avec une pouliche de 1 an, elle n'avait pas été socialisée (on le pensait, en tout cas) et avait peur des autres (qui pourtant n'étaient pas de fringants étalons). Elle pétait les clôtures aussi. Avec l'âge, c'est passé (quand elle avait 3 ou 4 ans, ça a commencé à aller). Ou peut-être avec le travail? Elle ne respectait pas l'humain non plus. Mais ce n'est pas le cas de ton Voglia.

Si tu le mettait dans un paddock à côté de celui d'Urugai avec Lua? Ou tu crains que Lua soit déjà trop attractive pour ton couillu?

Sinon, je dirais de retenter l'expérience après une longue ballade avec Urugai histoire qu'il se soit dérouillé les jambes, mais je crois que maintenant, tu vas aussi devoir faire de la rééducation pour Voglia, ça ne va pas te simplifier la tâche. Va sans doute falloir tout recommencer au début.

L'idée de l'endroit refuge est bonne aussi, mais je n'imagine pas comment tu comptes mettre ça en place. Tu nous fais un schéma?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 11:37

Je ne vois pas la vidéo, mais le compte-rendu de rando est captivant. Smile

igw58 a écrit:
Dernière remarque : t’es un peu coincée par le fait de devoir utiliser le poulain, qui n’a pas le statut social suffisant pour remettre Uruguai à sa place s’il devient trop entreprenant.
Oui, très juste, tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 11:50

C'est là tout mon pb: je n'ai QU'UN élément possible pour intégration...
Et un élément en rapport poids/puissance completement nul...

D'ou les pbs:
- si cheval normal en face je pense que dimanche aurait passé en cavalcades joyeuses et point barre
- le poulain n'est pas irrespectueux des clotures, mais il avait vraiment la trouille et a choisi son camp entre le grand exité trop content et le jus....
- j'ai fait mon dispositif hier et appris au poulain à passer dessous, trop marrant je vous fais croquis et photos dès que je peux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Jeu 11 Mar 2010 - 14:39

Citation :
j'ai fait mon dispositif hier et appris au poulain à passer dessous, trop marrant je vous fais croquis et photos dès que je peux

Et t'es sûre que le grand ne va pas s'engouffrer derrière ventre à terre ?

Je suis curieuse de voir des photos avec si possible la bestiole en action


J'ai modifié les droits d'accès sur la vidéo, vous devriez pouvoir la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epona
Militant


Messages : 412
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Ven 12 Mar 2010 - 10:52

igw58 a écrit:
Et une petite vidéo : rien de spectaculaire mais admirez la manœuvre du hafli Very Happy

On y voit aussi la viiiooooleeeeence de l'étalon .

Le petit entier avait 15 ans et pas mis avec d'autres chevaux depuis plusieurs années (une bonne partie de sa vie ?). Par contre, il vit au pré, avec de la place +++ pour bouger. Ça aide un peu quand même pour la santé mentale.

Quel étalon ???
franchement si tu ne nous l'avais pas dit, on aurait RIEN vu de spécial...
Mais là c'est effectivement une bonne pub pour tout ceux qui disent que les étalons sont des fous-furieux... On nous dira sans doute que c'est l'exception qui confirme la règle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepreauxlucioles.be
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Dim 14 Mar 2010 - 11:11

Bon alors, hier, second essai, avec le dispositif.

Le dispositif en images:
Résumé:
L'idée est de ménager au poulain des zones où il peut se réfugier et se soustraire de l'entier si il se sent en difficulté.
Il s'agit donc de séparations faites par un fil électrifié à 1,30m du sol....

Questions:
> le poulain va t'il s'approprier un dispositif très très artificiel??
> l'entier ne va t'il pas bafouer cette cloture "psychologique" et s'engouffrer dessous , imitant le poulain?

Croquis:
Dans l'espace voici ce que cela donne, intégrant mes contraintes et observations:
- on a en long les gonzesses, la carrière et le refuge N°1, puis l'espace hors refuge et le refuge N°2
- l'eau ne peut être distribuée que le long de la cloture en haut du croquis
- le poulain a tendance à squatter plutot le refuge du haut (N°1), puiqu'il y a les portes d'accès aux copines qu'il connait.



Vue du refuge N°1


Voglia et son roundball: il n'y est pas resté longtemps (souvenirs de la mauvaise séance de la semaine) et a rapidement filé rejoindre le refuge N°2 près des copines.
Les piquets font 1,30 de haut, le roundball est un 120, le poulain toise donc entre les deux...............


J'ai fait exprès de poser le roundball à cheval sur la séparation, of course, pour que dans l'idéal ils puissent bouffer ensembles sans que le poulain ne soit en difficultés........... scratch


Et la zone coudée du refuge N°1:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Dim 14 Mar 2010 - 11:43

ALors, un poulinou au passage de branches en main (quand je vous dis qu'on va en faire un trecquiste!!):

Bon c'était la seconde fois que je lui faisais faire, la première était tordante (ça m'a pris un peu de temps pour luifaire comprendre baisser la tête + avancer = passer de l'autre coté) mais j'avais pas l'apn!


Ensuite lacher de poulinou dans refuge N°1, sachant qu'il allait probablement vouloir rejoindre les autres, cad aller dans le refuge N°2...


Ensuite on corse le truc: on ferme la porte avec les copines et on rajoute l'entier...
Poulinou dans son refuge N°2 qui n'en mène pas large et se dit qu'il passerait bien encore à travers une cloture... scratch (Uruguai est présent dans la parcelle, mais trrrès occuppé à renifler des crottins )


Pendant ce temps, Uruguai:(attention, vidéo sans intérêt MDRRR):


Et idem poulain, mais avec l'entier qui s'est rapproché de la cloture virtuelle: on voit bien le stress du poulain, et l'entier déchainé fou dangereux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Dim 14 Mar 2010 - 11:49

Et en photos:

voglia avec la présence réconfortante du troupeau habituel:


et uruguai sagement derrière sa "cloture":


Voilà, étape suivante je pense les remettre là avec une botte de foin au refuge N°2, chacun de son coté avec un peu de distance, pluis le jour d'après moins de distance, et sur des temps de plus en plus longs, etc....

A terme meme si je garde le refuge N°2 il faudrait rapido que je puisse enlever le refuge N°1 et le remplacer par une cloture normale, car si l'entier passe, il n'y aura plus qu'une seule cloture entre lui et les juments... Donc je ne conserverai le N°1 que tant que je suis pas loin à surveiller....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Dim 14 Mar 2010 - 13:20

Savamment étudié ton truc, mais tu n'as pas idée de la facilité avec laquelle un cheval peut passer sous un fil moitié moint haut.
Attends-toi à ce que le couillu passe sous le fil lui aussi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Dim 14 Mar 2010 - 14:52

Ondine a écrit:
Savamment étudié ton truc, mais tu n'as pas idée de la facilité avec laquelle un cheval peut passer sous un fil moitié moint haut.
Attends-toi à ce que le couillu passe sous le fil lui aussi... Wink

Je sais bien.
La grande chance que j'ai, je pense, c'est qu'il est globalement hyper respectueux........

To be continued.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Lun 15 Mar 2010 - 11:26

Bon deuxième essai hier, toujours pas de poulain à travers coture, mais le petitou ne lache pas de lest: il en est à claquer des dents à 50 m meme avec Uruguai qui arrive sur la route derrière 3 lices de paddock...
C'est pas gagné mon capitaine...

Du coup j'ai mis Voglia et Lua à passer nuits et jour dans le dispositif pour que Voglia s'y sente bien et que le lieu ne soit pas connoté "truc stressant systématique"... Bon par contre pas réussi à faire comprendre à lua comment passer sous le merdier (il faut baisser la tete on t'as dit!!! - et elle figée en haut en statue "je comprends po" - "t'es bien la fille de ta mère!!" )
Bon donc du coup je l'ai laissée dans le refuge N°2 avec l'eau à l'autre bout: soit vOglia lui aura expliqué cette nuit sois je retrouverai une nouille assoiffée ce matin..... Rolling Eyes

Le uruguai, quand à lui, trrrrès zen, aurait bien planté la tente pour passer la nuit là: du foin, des copains pas loin, mais c'est chouette ici, mieux que dans mon pré non???
Bon au pire je pourrai le mettre à coté des filles sans pb, mais le but demeure quand meme de former un binome de roubignolleux gentils..... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Lun 15 Mar 2010 - 14:29

Ca y est, c'est officiel: Lua est aussi nouille que sa mère...
En une nuit à crever de soif et à regarder Voglia passer avec aisance d'un module à l'autre juste en bassant la tête, elle a pas trouvé le moyen de faire pareil (mon dieu il y a un fil!!! ).
Bon donc je l'ai mise dans le module central avec eau et foin. Voglia lui passe comme si il n'y avait pas de séparation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Lun 15 Mar 2010 - 15:32

Kaïs a écrit:
Ca y est, c'est officiel: Lua est aussi nouille que sa mère...
En une nuit à crever de soif et à regarder Voglia passer avec aisance d'un module à l'autre juste en bassant la tête, elle a pas trouvé le moyen de faire pareil (mon dieu il y a un fil!!! ).

Igor à miis loooongtemmmmps à piger qu'on pouvait passer sous un fil. Encore faut il qu'il soit soulevé au minimum à hauteur de garrot, parce que la flexion des genoux, il ne sait pas faire. Le hafli, lui, ne sait le faire que trop bien...

Igor, c'est comme Lua : "j'pô pas passer, y'a un fil à hauteur de mes yeux" (disait il en levant bien haut la tête, vu que les fils, ça fait toujours un peu peur...).

Mais depuis que je le fais passer sous le fil que je soulève à la main lorsque je donne à bouffer (pour le protéger de copain dominant), il a pigé la manœuvre +++ (si je suis là pour soulever le fil).



C'est embêtant le coup de flip qu' a le poulain rien qu'en voyant l'entier de loin... (le snapping de forcené sur la vidéo Shocked ). Tu ne veux pas le laisser dans le paddock 1 plusieurs jours d'affilée avec une "vrai" clôture pour qu'Uruguai ne passe pas dessous ? (le temps que le poulain supporte un peu mieux la vue du grand noiraud ??)

Le problème de cette configuration, c'est que le poulain peut rester scotché à la barrière vers les copines, et refuser tout contact avec l'entier pendant longtemps...
Socialement isolé, il entamerait peut être plus facilement les négociations pour s'intégrer. Ou alors il fond un boulon de trouille d'être seul et pas loin du méchant-entier-qui-fait-très-peur...
Je suis tes essais avec intérêt +++.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mar 16 Mar 2010 - 9:55

igw58 a écrit:

Igor, c'est comme Lua : "j'pô pas passer, y'a un fil à hauteur de mes yeux" (disait il en levant bien haut la tête, vu que les fils, ça fait toujours un peu peur...).
PTDRRR , c'est exactement ça

igw58 a écrit:

C'est embêtant le coup de flip qu' a le poulain rien qu'en voyant l'entier de loin... (le snapping de forcené sur la vidéo Shocked ).
Et encore, c'est rien en comparaison de ce qu'il faisait dimanche, à plus de 50m alors que je passais sur la route avec l'entier........... Neutral scratch

Déjà je pense que je vais recommencer les memes manips avec lua à coté de lui.........
On va voir si la présence de la copine l'aide à se rassurer....
To be continued.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mar 16 Mar 2010 - 12:06

Eh bien, ils sont d'un sérieux, vos chevaux! Shocked Razz
Quand je pense qu'au pré quand je travaille dans le bâtiment, je ne peux même pas tendre une longe en travers de la porte, parce qu'ils me la bourrent ou forcent le passage en-dessous. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mar 16 Mar 2010 - 12:12

Les lusitaniens manquent totalement d'humour et d'esprit d'initiative je trouve


(blague à part c'est la rançon d'une sélection sur le caractère: les entiers chiants au portugal se font direct couper les c..., donc 90% de sreproducteurs sont gentils et respectueux, cqfd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mar 16 Mar 2010 - 12:30

.


Dernière édition par Ondine le Mer 27 Avr 2011 - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaïs
Vieux Tromblon


Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 41
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Mar 16 Mar 2010 - 12:36

Ca doit pas être la meme souche alors, ou bien c'est le coté couillu qui compense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Resocialisation du cheval désocialisé............   Aujourd'hui à 1:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Resocialisation du cheval désocialisé............
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» cheval a confier
» comment savoir si son cheval est heureux???
» poulain 2009 pie noir croisement cheval x poney à vendre
» ballon pour cheval
» Comment faire progresser sa position à cheval ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Travail, dressage & éducation du cheval-
Sauter vers: