CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Transporter sur longues distances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Transporter sur longues distances   Ven 5 Aoû 2011 - 17:59

Comment fait-on pour transporter des chevaux sur de longs trajets dans les meilleures conditions possibles ?

A partir de combien d'heures de route faut-il faire une pause en les débarquant ???

Mes bestioles sont bien habituées maintenant à des voyages de 1h à 1h30, mais on a jamais fait plus long.
Ils voyagent tranquilles, montent bien (sauf quand K a décidé de rester avec les copains, mais la question est à priori résolue).
Je mets toujours du foin.

Dans le cas qui m'intéresse, Mappy me dit 6h30 en voiture - trajet "le plus rapide" = celui qui prend pas mal d'autoroute (à priori le mieux pour transporter les chevaux je pense).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breizh-daglue
Déchainé
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 31
Localisation : Ploneour-Lanvern/Quimper

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Ven 5 Aoû 2011 - 20:48

Je ne l'ai fait que deux fois mais je ne me suis jamais trop posée de questions. Mon poney voyage très bien. Je fais des pauses toutes les deux trois heures. Au début je proposais à boire ( j'utilisais un bidon en plastique de caravaning pour transporter l'eau ) mais ça ne les intéresse jamais j'ouvre la porte avant pour aérer et c'est tout, je ne les sors jamais par contre.
Sinon je fais régulièrement 200 ou 300 kms (deux trois fois par an) je m'arrête une fois au milieu selon les mêmes modalités.
Je n'ai jamais eu de problème (poney toujours hyper dispo le lendemain et jamais de refus pour embarquer)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Ven 5 Aoû 2011 - 22:15

Dans les courses, les chevaux voyagent beaucoup, et assez régulièrement sur plusieurs centaines de km (exemple depuis le sud-ouest vers Deauville, Cagnes sur Mer, Vichy...), ça se fait sans problème, avec des 1 ou 2 pauses pour vérifier que tout va bien, abreuver éventuellement mais c'est vrai qu'ils boivent souvent peu (sauf les gloutons qui boulottent tout le filet à foin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Ven 5 Aoû 2011 - 22:35

Pareil que les autres.
J'ai fait des trajets de 600 à 800 kms (dont mon fameux tour en bourgogne avec Jardi). je ne débarque jamais. Je m'arrête pour me reposer ou faire le plein et en profite pour leur proposer de l'eau et des pommes.

La seule précaution à prendre est parait il de ne pas débarquer immédiatement à l'arrivée, sous peine de voir le cheval ivre du "mal des transports" et tomber comme un marin qui met pied à la terre ferme après un long voyage (ça m'est arrivé personnellement c'est assez saisissant à vivre, donc je respecte cette préconisation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Dim 7 Aoû 2011 - 22:01

Ah tiens, je n'avais jamais entendu parler de cette "ivresse des transport" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Kaïs
Vieux Tromblon
avatar

Messages : 4322
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Bazas Breakdown, proximité Bordeaux

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Dim 7 Aoû 2011 - 22:47

peut être que ce n'est qu'une fausse information de plus: il en circule tellement en équitation
J'ai vécu le "syndrome du marin" après 4 jours sans toucher terre et avoir la terre ferme qui tangue sous les pieds est assez... déstabilisant.
Peut être des maquignons l'ont ils constaté sur des voyages de deux jours mais que ce n'ets pas constatable sur des voyages de "quelques" heures comme les gens normaux comme nous faisons??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canter.exprimetoi.net
pomme de pin
Militant
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Dim 7 Aoû 2011 - 23:50

J'ai plutôt tendance à penser que le cheval après plusieurs heures de transport dans sa mini-boite à roulettes est comme nous après plusieurs heures de voiture où l'on se contente de pouvoir vaguement gigoter les membres et la tête, et se tortiller sur son siège : bien content de s'extraire du machin pour enfin se dégourdir les jambes et faire pipi dans un coin tranquille Mais pas de risque particulier de se casser la figure sauf à vouloir s'éjecter trop vite !
Bref ce qui est sûr c'est que le cheval est probablement un peu "encroûté" après des heures d'immobilité et donc que la descente du pont, surtout si elle se fait en marche arrière et/ou en pente raide demande peut-être plus d'attention que pour un simple transport de proximité.
Mais bon si quelqu'un a d'autres infos sur ce syndrome... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Norie
Militant
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 51
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   Lun 22 Aoû 2011 - 15:18

Moi aussi je fais souvent des assez grand trajets (entre 6 et 10 heures), et je ne m'arrête que pour faire le plein. Je ne vois pas trop l'intérêt de s'arréter 20mn en laissant les chevaux dans le van, puis ça ne fait que rallonger le trajet de 20mn. Et ça me semblerait pire de les descendre (c'est même interdit sur autoroute), parce qu'ils ne seront pas forcément motivés pour remonter !

Au delà de 10h, par contre, il me semble indispensable de faire une étape d'une nuit.

Par contre ce qui est important, c'est de bien ventiler en été, et d'adapter les horaires en fonction de la température. Ils n'ont pas la clim, eux ! Et si un cheval transpire trop à cause du stress, faire attention qu'il n'attrape pas froid à cause des courants d'air, ça arrive vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transporter sur longues distances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transporter sur longues distances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment transporter le matos de windsurf ?
» longues rennes : peut-on utiliser des longes comme rennes ?
» Les "longues" en CSO
» kit carrossage negatif>>rotules longues obligées ???
» Longues portées H3 pour vos 4WD et vos oldskool VHC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Connaissance & gestion du cheval :: Entretien, alimentation, soins courants-
Sauter vers: