CANTER

L'équitation et le cheval au petit galop...Exposer et échanger les méthodes d'éducation et de dressage du cheval: dans leur diversité, tenter d'identifier les dénominateurs communs aux approches, aux disciplines, mais surtout aux individus
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Caramel, un blond et une blonde au travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 6 Aoû 2014 - 23:14

Citation :
Il y a deux-trois mois, lors d'une séance j'ai obtenu un cheval calme et placé, avec le dos à minima tendu, qui répondait bien à mes jambes en amplifiant ses foulées. Je n'ai jamais retrouvé cette sensation depuis. Impossible de savoir ce que j'ai fait ce jour là, évidemment   


Sur mes chevaux, la "bonne mécanique" s'amorce si j'ai fait pas mal de mobilisations latérales avant (cessions à la jambe, EED).


Citation :

Qu'est-ce que ça vous inspire? Dois-je tolérer une cadence lente sachant que le cheval sera en sous impulsion et lui demander inlassablement d'amplifier ses foulées?


Je pense que l'on peut sans problème tolérer une cadence lente du moment que le cheval est réactif quand on lui demande quelque chose (signe qu'il est à l'écoute et disponible).
Par exemple, tu vérifie de temps en temps que la "pédale d'accélération" fonctionne.

Je pense qu'il faut rester la majeure partie du temps dans la gamme de cadence permettant au cheval de se décontracter (quand tu dépasse une certaine cadence, ils se contractent et le dos ne fonctionne plus comme il faut )

Je ne pense pas qu'il faille "inlassablement demander d'amplifier". Je chercherais plutôt à "débloquer la mécanique" par des mobilisations latérales, et alors l'amplification viendra toute seule, avec le gain de mobilité donné par la décontraction.

Après, je demande parfois aussi des variations de cadence, à partir de ma cadence "de référence". Sur quelques foulées (dans le sens plus rapide, comme tu l'évoque, mais essayer aussi plus lent pour voir s'il se passe des choses). Le but est de repousser les limites de ma "zone de cadence où la décontraction est préservée". Ca aussi, ça peut contribuer à "débloquer la mécanique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Ven 8 Aoû 2014 - 11:06

pascaleW58 a écrit:
Citation :

Qu'est-ce que ça vous inspire? Dois-je tolérer une cadence lente sachant que le cheval sera en sous impulsion et lui demander inlassablement d'amplifier ses foulées?

Je pense que l'on peut sans problème tolérer une cadence lente du moment que le cheval est réactif quand on lui demande quelque chose (signe qu'il est à l'écoute et disponible).
Par exemple, tu vérifie de temps en temps que la "pédale d'accélération" fonctionne.

Oui quand il est décontracté, il est beaucoup plus perméable et dispo, et l'accélérateur fonctionne  Smile  C'est aussi ce qui me fait dire que nous sommes sur la bonne voie.

Citation :

Je pense qu'il faut rester la majeure partie du temps dans la gamme de cadence permettant au cheval de se décontracter (quand tu dépasse une certaine cadence, ils se contractent et le dos ne fonctionne plus comme il faut )

Exactement, c'est d'ailleurs ce qui a déclenché cette remise en question.

Citation :

Je ne pense pas qu'il faille "inlassablement demander d'amplifier". Je chercherais plutôt à "débloquer la mécanique" par des mobilisations latérales, et alors l'amplification viendra toute seule, avec le gain de mobilité donné par la décontraction.

Après, je demande parfois aussi des variations de cadence, à partir  de ma cadence "de référence". Sur quelques foulées (dans le sens plus rapide, comme tu l'évoque, mais essayer aussi plus lent pour voir s'il se passe des choses). Le but est de repousser les limites de ma "zone de cadence où la décontraction est préservée". Ca aussi, ça peut contribuer à "débloquer la mécanique".

D'accord, merci pour cet intéressant retour, je vais mettre tout ça en application   

Je m'efforce de faire une vidéo avant le déménagement pour voir ce que ça donne, quelques images valent mieux qu'un long  discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mer 20 Aoû 2014 - 18:14

Séance de liberté du 20/08/14

Caramelo qui adore le travail en liberté était relativement éteint aujourd'hui. J'aurais aimé vous faire partager sa bonhomie et ses petits bonds de joie qui composent habituellement nos séances, mais il avait l'air un peu fatigué et l'envie n'y était pas ce matin.

Nous n'avons pas travaillé longtemps, mais je le sollicite pas mal au cours de cette vidéo, que ce soit avec la chambrière ou avec les appels de langue, mais d'ordinaire je n'ai pas besoin d'être autant présente. J'ai essayé de le réveiller comme j'ai pu, mais ça n'a pas tellement marché   

Le bruit de "métronome" que vous entendrez sur la vidéo provient du craquement de l'un de ses boulets postérieurs suite à notre chute cet hiver sur la piste de galop.
L'ostéo est pourtant venu, mais le problème persiste. On l'entend sur sol mou, principalement dans le manège où ça résonne davantage. Je l'ai observé de long en large en travers, tout comme l'ostéo, mais il n'y a pas de boiterie apparente. Mystère mystère scratch 



Dernière édition par Ôkami le Mar 26 Aoû 2014 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 21 Aoû 2014 - 0:33

La vidéo me dit qu'elle est privée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 21 Aoû 2014 - 9:04

C'est étrange pourtant, elle est bien notée comme étant publique sur youtube...  scratch 

Quelqu'un sait comment je peux régler ça??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 21 Aoû 2014 - 11:24

Moi je la vois Smile.

Pas le temps de tout regarder aujourd'hui + connexion internet au rabais > je regarderais tout plus tard Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 21 Aoû 2014 - 11:31

Maintenant c'est bon. Les mystères du net...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 21 Aoû 2014 - 23:45

Bon je suis en train de m'arracher les cheveux avec youtube qui refuse de poster mes vidéos en HD, et comme demain je déménage j'ai d'autres chats à fouetter, je vous remettrai la vidéo de la liberté + la séance montée de ce matin quand j'aurai récupérer une connexion internet décente et plus de temps pour solutionner le souci de la HD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Mar 26 Aoû 2014 - 21:45

Voilà, j'ai remis en ligne la vidéo de la séance en liberté, la qualité est un peu meilleure.

Séance montée du 21/08/14

(désolée pour la longueur de la vidéo, je n'avais pas envie de mettre 10 liens différents).

Rholala ma position. Le pied gauche qui bloblotte au trot, je suis tordue (épaule gauche plus basse, cuisse droite contractée), le dos pas droit, le bas de jambe pas fixe, les fesses au fond de la selle, les rênes qui gliiiiissent...bref il est temps que je m'y remette dard-dard. Cette vidéo va me permettre de me corriger un peu.


Un Caramel conciliant et volontaire lors de cette séance, il y a encore beaucoup de boulot, c'est indéniable, mais je trouve que ça évolue dans le bon sens, enfin j'espère...Au final sur la vidéo je constate qu'il avance plus que ce que je pouvais ressentir en selle, et j'y gagne le calme et la décontraction, et le rythme convient à mon arrière train de grand-mère.

Il est encore bien instable dans attitude, s'ouvre ou se déconcentre facilement, mais il revient de plus en plus vite. Et puis avec mes rênes qui glissent, le pauvre il fait comme il peut.
Le galop est beaucoup plus calme même si ça tourne couché, j'arrive de mieux en mieux à préciser les trajectoires   peut-être que l'an prochain vous aurez une vidéo avec un tour complet et les coins   

Voilà où nous en sommes cette année  Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 20 Nov 2014 - 0:15

Quelques nouvelles concernant le matériel.

J'ai (enfin) vendu ma selle Kieffer, ça a été difficile car je l'aimais beaucoup, mais un choix raisonnable étant donné qu'elle n'allait plus à Caramelo; quant à moi je m'y suis toujours sentie coincée, et cela n'aidait pas à améliorer ma position.
A sa décharge, elle m'a quand même sauvée la mise plus d'une fois dans les folles années du turbo-caramelo.

J'ai pris la décision de faire appel à un saddle fitter et d'acheter une selle peu onéreuse pour expérimenter ses conseils.

C'est Eugénie Cottereau (auteur du blog saddle fitting pour ceux et celles qui ne la connaissent pas) qui est venue fitter le blob.
Je l'ai trouvé très professionnelle, toutefois je pense qu'il faut se documenter un minimum pour poser des questions pertinentes et tirer au maximum profit de la séance (mais bon généralement, quand on fait appel à ce type de pro c'est qu'on s'est un peu penché sur la question avant).

Elle a tout d'abord fait "l'état des lieux" du cheval (état de santé, morpho, âge, race, utilisation et type de travail, etc) avant de le regarder évoluer en liberté aux 3 allures et aux deux mains. Je lui explique que mon ancienne selle basculait indéniablement à droite et que le cheval a manifestement une atrophie musculaire au niveau de l'épaule droite.
Elle l'a palpé et a trouvé le canasson bloqué au niveau de l'arrière main, puis m'a montré quelques étirements à faire pour l'aider en attendant le passage d'un ostéo.
Puis elle a pris les mesures de son dos, qui sont venues confirmer l'atrophie musculaire à droite, qui est quand même importante selon elle (moins 2,5cm).
Quant à moi je lui explique que je souhaite une selle de dressage semi creuse et sans taquet qui serait facilement adaptable aux changements morphologiques de Caramelo.
J'ai essayé deux selle Kent&Master, la GP en 17" et la dressage cob en 17,5". Je me suis sentie plutôt bien dans la GP, j'étais plus stable; en revanche la dress c'était la cata, j'étais perdue dedans (trop grande) et la selle tournait tout ce qu'elle pouvait...

Conclusions de cet entretien:
- achat d'un tapis à pads correcteurs pour combler le trou derrière l'épaule droite (elle me conseille de combler à 1,5cm, et non 2,5cm pour laisser au cheval la place de construire son muscle) > soit deux pads devant et un pad à l'arrière pour équilibrer.
- choix d'une selle semi creuse pour plus de stabilité vu que Caramelo a le dos relativement plat, ce qui éviterait que la selle ne tourne de trop
- ne pas dépasser une taille de 17", car il a le dos court et une selle trop longue "encouragerait" une fois de plus la rotation vers la droite.

Vu mon budget réduit, elle me conseille 3 selles:
- la thorowgood T4 cob (ou son équivalent chez K&M)
- la wintec 500 sans cair
- la Stubben Juventus (qui selon elle serait parfaite pour sa morpho)

Thorowgood j'ai déjà essayé, et j'en ai pas gardé un bon souvenir. La Stubben Juventus est compliquée à trouver en occase, surtout avec la bonne ouverture d'arcade (c'est une selle initialement prévue pour des poneys/petits chevaux et cavaliers juniors). Reste la wintec, et y'a un padd à côté de chez moi.

Après un essai concluant (selle stable, bonne liberté de mouvement, bon ressenti du cheval en dessous), j'opte donc pour la wintec.
Quant au tapis à pads correcteurs, je choisis un Lemieux, que je trouve mieux coupé et moins cher que le Mattes.
A savoir que le système de cales est très différent, chez Mattes ce sont des pads de 0,5cm en laine/coton, alors que chez Lemieux ils sont en mousse (beaucoup plus compact) de 1cm ou 0,6cm.


Premier essai avec deux cales à l'avant (1cm + 0,6cm) et une à l'arrière (1cm): catastophique, la selle retourne exactement comme avant Mad
Deuxième essai avec une cale à l'avant (1cm) et rien à l'arrière: y'a du mieux mais ça tourne toujours.
Troisième essai aujourd'hui avec deux cales à l'avant (1cm + 0,6cm) et rien à l'arrière: bien mieux mais bigre ça tourne toujours légèrement.

Y'a des réglages à faire, il faut que j'expérimente différentes choses avec ces cales.

Bilan: une petite séance en carrière et une balade d'1h30 aujourd'hui, je suis très bien sur ma nouvelle selle, aucune douleur contrairement à mon ancienne Kieffer.



Pour rappel, la Kieffer:

Après le premier essai (on voit que le tapis est resté droit en dessous):

Après le second essai:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 20 Nov 2014 - 1:36

Merci pour le CR Smile.


Okami a écrit:
Puis elle a pris les mesures de son dos, qui sont venues confirmer l'atrophie musculaire à droite, qui est quand même importante selon elle (moins 2,5cm).

Ils se voient où, ces moins 2.5cm ?
A l'occasion, tu pourrais nous mettre une photo où l'on peut voir la dissymétrie ? (si c'est possible ?)

Citation :
Conclusions de cet entretien:
- achat d'un tapis à pads correcteurs pour combler le trou derrière l'épaule droite (elle me conseille de combler à 1,5cm, et non 2,5cm pour laisser au cheval la place de construire son muscle) > soit deux pads devant et un pad à l'arrière pour équilibrer.

Le correcteur, c'est pour boucher le trou derrière l'épaule si je comprend bien ?


Citation :
- choix d'une selle semi creuse pour plus de stabilité vu que Caramelo a le dos relativement plat, ce qui éviterait que la selle ne tourne de trop

Tu parle de la stabilité de la cavalière dans la selle ou bien de la stabilité de la selle sur le cheval ?

Citation :
Premier essai avec deux cales à l'avant (1cm + 0,6cm) et une à l'arrière (1cm): catastophique, la selle retourne exactement comme avant  
Deuxième essai avec une cale à l'avant (1cm) et rien à l'arrière: y'a du mieux mais ça tourne toujours.
Troisième essai aujourd'hui avec deux cales à l'avant (1cm + 0,6cm) et rien à l'arrière: bien mieux mais bigre ça tourne toujours légèrement.

Y'a des réglages à faire, il faut que j'expérimente différentes choses avec ces cales.

Si tu mets des cales devant et pas derrière sur une selle équilibrée à la base, tu déséquilibre, non ?
Citation :

Bilan: une petite séance en carrière et une balade d'1h30 aujourd'hui, je suis très bien sur ma nouvelle selle, aucune douleur contrairement à mon ancienne Kieffer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 20 Nov 2014 - 1:54

pascaleW58 a écrit:

Okami a écrit:
Puis elle a pris les mesures de son dos, qui sont venues confirmer l'atrophie musculaire à droite, qui est quand même importante selon elle (moins 2,5cm).

Ils se voient où, ces moins 2.5cm ?
A l'occasion, tu pourrais nous mettre une photo où l'on peut voir la dissymétrie ? (si c'est possible ?)

Juste derrière l'épaule (si c'était ta question?). Je ne pense pas que l'on verrait grand chose avec une photo, mais j'essaierai!

pascaleW58 a écrit:

Citation :
Conclusions de cet entretien:
- achat d'un tapis à pads correcteurs pour combler le trou derrière l'épaule droite (elle me conseille de combler à 1,5cm, et non 2,5cm pour laisser au cheval la place de construire son muscle) > soit deux pads devant et un pad à l'arrière pour équilibrer.

Le correcteur, c'est pour boucher le trou derrière l'épaule si je comprend bien ?

Voilà!

pascaleW58 a écrit:

Citation :
- choix d'une selle semi creuse pour plus de stabilité vu que Caramelo a le dos relativement plat, ce qui éviterait que la selle ne tourne de trop

Tu parle de la stabilité de la cavalière dans la selle ou bien de la stabilité de la selle sur le cheval ?

Les deux à dire vrai. Ma Kieffer qui était creuse basculait sur l'arrière (cause arçon creux) et sur la droite (cause atrophie), qui causait chez moi un fort déséquilibre, qui m'obligeait en permanence à compenser en mettant plus de poids à gauche.

pascaleW58 a écrit:

Citation :
Premier essai avec deux cales à l'avant (1cm + 0,6cm) et une à l'arrière (1cm): catastophique, la selle retourne exactement comme avant  
Deuxième essai avec une cale à l'avant (1cm) et rien à l'arrière: y'a du mieux mais ça tourne toujours.
Troisième essai aujourd'hui avec deux cales à l'avant (1cm + 0,6cm) et rien à l'arrière: bien mieux mais bigre ça tourne toujours légèrement.

Y'a des réglages à faire, il faut que j'expérimente différentes choses avec ces cales.

Si tu mets des cales devant et pas derrière sur une selle équilibrée à la base, tu déséquilibre, non ?

Oui, mais à la base, le trou n'est que derrière l'épaule...Effectivement on aurait pu se dire (comme l'a très justement fait la fitteuse, qui a aussi dû se baser sur ses mesures) qu'il fallait rééquilibrer le côté droit dans son intégralité.
Mais ça c'est la théorie, qui en pratique ne fonctionne pas. Je suis donc passée en mode blonde pragmatique et j'essaie, c'est encore ce qu'il y a de mieux.
Je pense aussi essayer avec la cale la plus fine à l'arrière la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 20 Nov 2014 - 2:14

Ôkami a écrit:
pascaleW58 a écrit:

Okami a écrit:
Puis elle a pris les mesures de son dos, qui sont venues confirmer l'atrophie musculaire à droite, qui est quand même importante selon elle (moins 2,5cm).

Ils se voient où, ces moins 2.5cm ?
A l'occasion, tu pourrais nous mettre une photo où l'on peut voir la dissymétrie ? (si c'est possible ?)

Juste derrière l'épaule (si c'était ta question?). Je ne pense pas que l'on verrait grand chose avec une photo, mais j'essaierai!


C'est par curiosité, pour voir si ça ressemble à ce que j'ai sur Igor :

Spoiler:
 


Citation :
pascaleW58 a écrit:

Citation :
- choix d'une selle semi creuse pour plus de stabilité vu que Caramelo a le dos relativement plat, ce qui éviterait que la selle ne tourne de trop

Tu parle de la stabilité de la cavalière dans la selle ou bien de la stabilité de la selle sur le cheval ?

Les deux à dire vrai. Ma Kieffer qui était creuse basculait sur l'arrière (cause arçon creux) et sur la droite (cause atrophie), qui causait chez moi un fort déséquilibre, qui m'obligeait en permanence à compenser en mettant plus de poids à gauche.

Ok. Du coup je pense qu'on a pas la même définition d'une selle creuse, pour moi "creux" est relatif au "côté cavalier" et signifie une selle ou le troussequin et le pommeau remontent un peu.

Citation :

Oui, mais à la base, le trou n'est que derrière l'épaule...Effectivement on aurait pu se dire (comme l'a très justement fait la fitteuse, qui a aussi dû se baser sur ses mesures) qu'il fallait rééquilibrer le côté droit dans son intégralité.


Il fut un temps où j'ai essayé de mettre une cale derrière l'épaule droite d'Igor. Ca n'a rien donné de particulier question stabilité de la cavalière ou comportement du cheval, et comme c'était chiant de penser à la mettre, j'ai renoncé.
Le trou s'est en partie comblé l'hiver dernier lorsque j'ai fait beaucoup de travail à pied, en particulier sur le thème "reporter du poids sur l'épaule gauche".


Citation :

Mais ça c'est la théorie, qui en pratique ne fonctionne pas.

*mode déformation professionnelle* Very Happy  : c'est donc que la théorie est mauvaise (si elle ne résiste pas à l'épreuve de l'expérience).

Citation :
Je suis donc passée en mode blonde pragmatique et j'essaie, c'est encore ce qu'il y a de mieux.
.

Je plussoie, c'est en faisant des essais qu'on progresse Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Jeu 20 Nov 2014 - 11:57

pascaleW58 a écrit:

C'est par curiosité, pour voir si ça ressemble à ce que j'ai sur Igor :

Spoiler:
 

Il me semble que c'est plus marqué chez Caramelo, mais les photos ne sont pas toujours très parlantes.
Je ferai des photos cette aprèm pour voir ce que ça donne.

pascaleW58 a écrit:

Citation :
- choix d'une selle semi creuse pour plus de stabilité vu que Caramelo a le dos relativement plat, ce qui éviterait que la selle ne tourne de trop

Ok. Du coup je pense qu'on a pas la même définition d'une selle creuse, pour moi "creux" est relatif au "côté cavalier" et signifie une selle ou le troussequin et le pommeau remontent un peu.

Je pense que si, nous avons la même définition; la forme de l'arçon influe sur la forme du siège!
C'est bien expliqué ici:
http://www.saddlefitting.fr/archives/2012/01/13/23238350.html

pascaleW58 a écrit:

Citation :

Oui, mais à la base, le trou n'est que derrière l'épaule...Effectivement on aurait pu se dire (comme l'a très justement fait la fitteuse, qui a aussi dû se baser sur ses mesures) qu'il fallait rééquilibrer le côté droit dans son intégralité.

Il fut un temps où j'ai essayé de mettre une cale derrière l'épaule droite d'Igor. Ca n'a rien donné de particulier question stabilité de la cavalière ou comportement du cheval, et comme c'était chiant de penser à la mettre, j'ai renoncé.
Le trou s'est en partie comblé l'hiver dernier lorsque j'ai fait beaucoup de travail à pied, en particulier sur le thème "reporter du poids sur l'épaule gauche".

Effectivement, si ça ne fait aucune différence ni pour le cavalier ni pour le cheval il ne faut pas s'embêter. Pour ma part ça a été la révélation, enfin une selle droite!
Le point sur le travail à l'épaule que tu abordes est très intéressant, je reviendrai d'ailleurs là-dessus un peu plus tard, car cela faisait presque deux mois que j'étais à pieds faute de selle, et je me suis beaucoup concentrée là dessus en faisant des observations intéressantes.

pascaleW58 a écrit:

Citation :

Mais ça c'est la théorie, qui en pratique ne fonctionne pas.

*mode déformation professionnelle* Very Happy  : c'est donc que la théorie est mauvaise (si elle ne résiste pas à l'épreuve de l'expérience).

ça c'est certain Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Ven 21 Nov 2014 - 21:10

Bon, les photos du dos ne sont pas très parlantes:


On voit un petit peu mieux sur celle-ci:


Sinon pour continuer dans le point matos, j'ai enfin fait l'acquisition d'hipposandales. J'étais sur la piste de Floating boots d'occaz', mais avant de concrétiser l'achat je mesure les pieds en fin de parage: +1cm en largeur et en longueur depuis mes anciennes mesures en mai Shocked (sachant que j'entretiens le parage toutes les semaines...)
Il a les pieds parfaitement ronds, on tombe sur 140*140 en fin de parage (137*140 juste après parage).
Ma pareuse ayant un kit d'essai Renegade, ça va bien, je pars là-dessus.

Pour le moment je n'ai fait qu'un essai, concluant car pas une seule fois le cheval n'a été gêné, n'a trébuché ni glissé (sachant qu'on a pas mal de caillasse, de bouillasse et de dénivelés), mais certes je n'ai fait que du pas, il faudra tester sur les autres allures.
Pour le moment il a encore besoin de s'habituer (il marche plus vite pieds nus qu'avec ses hippos) mais elles tiennent super bien la route et j'ai beaucoup apprécié le système de réglages des cables qui permet d'ajuster pile poil la chaussure au pied.



J'en profite du coup pour faire le point sur les pieds de Caramelo.

Lorsque l'on a quitté Toulouse fin 2012, le pareur avait fait un boulot de malade pour rattraper les pieds tout en me donnant un protocole de stimulation très stricte, et tout cela avait payé car les pieds étaient redevenus fonctionnels.
Malheureusement après notre déménagement dans les Bouches du Rhône, le travail de la nouvelle pareuse a complètement fait régressé les sabots, j'ai eu des problèmes en pagaille: décollement de parois, pourritures de fourchettes, seime, fourmilière, évasements.
Le rythme de parage était passé à 8 semaines car on s'était regroupé avec d'autres proprios, et je me suis rendue compte à postériori que c'était trop long pour Caramelo (sachant que je ne faisais pas encore de parage d'entretien à ce moment là).
J'ai fini par appeler un autre pareur, maréchal de formation, qui le mettait très court mais qui a pris les bonnes mesures au vu de l'état des pieds. C'est lui qui m'a conseillé d'entretenir entre 2 parages (surtout pour éviter que la seime ne continue de remonter) et qui m'a donné une râpe usagée pour commencer.
Je n'ai malheureusement pas pris de photos, mais la seime (en pince) était remontée à mi sabot et continuait. Par dessus une fourmilière s'y est installée et malgré des traitements aux HE et à l'eau oxygénée, on a réussit à stopper la progression mais pas à la résorber.
Finalement c'est ma nouvelle pareuse suite à notre déménagement sur Lyon qui m'aidera à mettre un terme à tout ça en biseautant la paroi de part et d'autre de la seime et en me conseillant de mécher la fourmilière tous les 2 jours.
Je continue parallèlement d'entretenir en chanfreinant bien la paroi en pince pour supprimer au maximum l'appui sur cette zone.
6 semaines plus tard la seime est quasi résorbée.
Les décollements de parois en quartiers contre lesquels je me bats depuis 8 mois sur les antérieurs se résorbent aussi peu à peu. Les barres commencent à sortir timidement. La paroi et la sole se sont épaissis. En revanche toujours pas de talons (mais bon je me suis fait une raison).

Bilan: très positif, même s'il reste sensible, il marche volontiers sur le bitume et nous sommes partis plusieurs pendant 1h30 en terrains variés sans qu'il marque de douleur aux pieds (avant il était impossible de faire plus de 45mn, même sur herbe).

Pour rappel, ses pieds:
Spoiler:
 

Quelques photos du jour:
AD

PD

PG

AG: le pied avec seime et fourmilière

Et de face (on ne voit plus grand chose):


On voit bien sur les photos ses aplombs bien panards du côté gauche Neutral  faudrait que je vois avec la pareuse comment régler ça.
Sinon pour finir quelques photos de notre nouvelle pension dans les monts du lyonnais:


Y'a plein de balades sympas avec du dénivelés, c'est top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Sam 22 Nov 2014 - 0:23



Intéressant le retour des diverses expériences Smile.

Et merci pour les photos, on voit que c'est dissymétriques mais c'est vrai que c'est galère pour arriver à illustrer le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Ven 6 Fév 2015 - 22:41

Petit bilan depuis le dernier post en matière de saddle fitting.

Beaucoup de recherche et de remise en question, de "ras-le-bol de ce canasson qui a toujours un pète de travers" depuis le passage de la saddle fitteuse.

Il s'est avéré au bout du 2ème essai avec la nouvelle selle et le tapis correcteur que les résultats escomptés n'étaient finalement pas au rendez-vous; la selle bascule toujours à droite. Après diverses tentatives infructueuses de mise en place des pads, je remets mon ancien tapis (une chabraque mattes), et voilà que je n'ai plus cette sensation désagréable de bascule Suspect
Après un bref essai concluant, je remets ça ayant en vue de faire une vraie séance en carrière. C'était sans compter que la bourrique ne voulait absolument plus aller à main droite. De dépit je descends, en y perdant mon latin (surtout ma patience à vrai dire). Il est en total rébellion, y'a manifestement un truc qui ne va pas, ça ne sert à rien de continuer.

Je programme l'ostéo un mois plus tard. Il restera au "placard" pendant ce temps, se chopant au passage un p'tit rhume, avec jetage multicolore et de bonnes quintes de toux.
J'ai pas attendu pour appeler le véto, qui a diagnostiqué une toux d'irritation (ce que j'ai effectivement pu vérifier car c'est passé avec un simple sirop). J'en ai aussi profité pour faire un trou dans mon compte en banque et demandé au véto des radios de son boulet droit pour avoir le fin mot de l'histoire concernant son craquement articulaire (des fois que ça ne soit pas lié à ses raideurs et refus au travail). Après examens et radios du jarret et du boulet, RAS. Selon lui la capsule articulaire a été endommagée (très certainement après notre chute de l'hiver dernier), on ne peut rien y faire. C'est déjà un soulagement.

Fin décembre visite de l'ostéo, qui m'affirme que le cheval a deux problèmes majeurs: ses dents et sa selle        Sad  (manque plus qu'un smiley qui se pende et on aura eu à peu près ma palette d'émotions lors de cette annonce).
(pour rappel le dentiste et la saddle fitteuse étaient venus en novembre, hein). "Useless" comme disent les brits.

Selon lui, l'arcade de la selle est trop large (ce qui est très probable vu qu'il est resté comme une moule dans son pré pendant un bon mois), faut racheter une arcade plus étroite. Enfin, il me demande si c'est un véto qui lui a fait les dents...(c'était bien un dentiste, réputé qui plus est). Il me soutient que le cheval est correctement asymétrique et cela provient d'un mauvais entretien dentaire. Comment dire, j'étais perplexe.

Je laisse passer une ou deux semaines (le temps de pouvoir m'offrir une nouvelle arcade) avant de remonter sur mon blob. Résultat tout à fait incroyable. Franchement bluffée de la différence avant/après. Le cheval a retrouvé souplesse, une locomotion déliée, de la disponibilité et de la bonne humeur. Je rappelle l'ostéo pour avoir le numéro de son dentiste.

RDV programmé pour début février, le dentiste est venu il y a deux jours. Je lui explique que le cheval est crispé sur son mors, et très dur du côté gauche, il s'appuie et ne donne rien de ce côté là. Pour lui les surdents avaient effectivement été limées à la va-vite, que c'était à peu près correct côté langue mais qu'il y avait encore pas mal de choses à faire côté joues. Et il m'annonce qu'il n'y avait pas de siège du mors. Je ne savais absolument pas ce que c'était. Il m'explique que c'est un arrondi dessiné au niveau des premières prémolaires venant derrière la zone des barres, destiné à accueillir le mors et améliorer le confort du cheval.

Bon, je demande qu'à tester. Chose faite aujourd'hui, comme avec l'ostéo, la différence est flagrante.
J'ai travaillé à l'épaule et j'ai trouvé mon cheval beaucoup plus disponible dans sa bouche, plus facile également. Il mâchouille plus régulièrement et plus aisément, et pour la première fois depuis bien longtemps je l'ai vraiment vu essayer de chercher ce que je lui demandais. Au lieu de s'appuyer sur ma main et me tirer vers le bas, il m'a proposé d'autres solutions. Il a été chaudement félicité.

A voir sur la durée, mais j'ai été agréablement surprise. Il est vrai qu'on ne peut nier que des problèmes dentaires peuvent impacter, avec le temps, l'ensemble du rachis et créer des phénomènes compensatoires.
ça m'a rappelé une copine kiné qui m'avait dit qu'elle se faisait régulièrement masser la nuque et le dos par des collègues car elle avait un problème de bruxisme Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascaleW58
Vieux Tromblon


Messages : 2335
Date d'inscription : 21/09/2007
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Dim 8 Fév 2015 - 0:18

Toujours intéressant de lire des CR Smile.

Pour l'histoire de selle : j'ai fait ouvrir l'arcade de la selle Forestier que j'ai acheté pour Kaiser, car définitivement trop étroite. J'ai tout bien mesuré comme indiqué par Forestier (consignes idem que sur le site saddle fitting), et je pense qu'il m'ont mis leur arcade la plus large au vu de mes mesures, j'avais même peur que ça ne suffise pas.

En pratique, la selle est maintenant trop large devant....Mad (mon tapis pâte dit qu'il y a trop de pression en interne à l'avant, ce qui étais le contraire avant ouverture d'arcade). Le seul point positif, c'est que je peux compenser le "trop large" avec mes bricolages de tapis en mousse, alors que selle trop étroite, ça n'était pas possible (j'ai essayé).

Pour l'histoire du "bit seat", je ne suis pas convaincue du tout de l'utilité de ce truc là. Râper les surdents, par contre, oui confort +++... c'est abusé que l'autre mec ne t'ai pas fait ça proprement.
(en même temps, mes chevaux ont été vu il y a une semaine par le dentiste de la pension, et j'ai trouvé qu'il allait un peu vite question "analyse de là ou il faut râper", donc j'ai un certain doute sur son efficacité... mais difficile de vérifier ça soi même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Dim 8 Fév 2015 - 1:34

En effet, entre mesurer et mettre en pratique le résultat, il y a un monde!
Il y a tellement de paramètres et de variables qui rentrent en ligne de compte...Et puis sans tapis à mesure qui permet d'analyser les pressions sur une séance complète, je pense qu'on passe à côté de beaucoup de choses (entre une mesure que l'on applique au dos d'un cheval en statique et celle que l'on met en pratique avec un cavalier qui bouge sur ce dos lui-même en mouvement, on peut complètement se planter, nos deux cas en
sont de bons exemples   )
Honnêtement, pour le moment je me fie surtout à mon ressenti et j'attends de voir.

Quant à la dentisterie, si on ne dispose pas d'un pas d'âne sous la main et un minimum de connaissances pratiques, impossible de juger le travail fait dans une bouche de cheval, si ce n'est au travail. Oui mais, quand on sait que les trois quarts des dentistes et vétos se contentent de limer les dents sans tenir compte des particularités morphologiques des chevaux qu'ils font, on obtient un résultat assez médiocre auquel on est finalement habitué et peu de matière pour juger du avant/après.
Sur les deux dentistes venus faire Caramelo, bien je n'ai vu strictement aucun bénéfice. Disons que je le fais "parce qu'il faut le faire", mais sans vraiment penser que cela soulage un tant soit peu le cheval.
Pour l'histoire du siège du mors, je n'étais pas convaincue non plus, mais je ne suis pas sûre que le simple fait de limer les surdents ait pu apporter autant de différence, mais bon, aucune certitude à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Sam 21 Fév 2015 - 19:00

Mon cadeau de Saint Valentin héhé drunken




Réalisé entièrement à la main par mon compagnon en stage de soudure et mis à l'épreuve avec succès aujourd'hui.
Il nous reste encore une sangle à acheter pour mettre sur la partie en U pour pouvoir l'utiliser pour les postérieurs, mais sinon il est bien opérationnel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norie
Militant


Messages : 493
Date d'inscription : 28/11/2009
Age : 50
Localisation : Rambouillet - Yvelines

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Sam 21 Fév 2015 - 23:52

Cadeau sympa, c'est bien plus utile que des roses !!!

Mais je ne comprends pas à quoi sert la sangle que tu compte acheter ainsi que la poignée qui est soudée sur le socle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Dim 22 Fév 2015 - 0:04

La sangle permettra de faire reposer son postérieur en arrière avec plus de confort, quant à la poignée c'est pour m'aider à le soulever et à le porter parce que ça pèse un âne mort ce truc, vu que tout est en ferraille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle
Déchainé


Messages : 543
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 48
Localisation : Doubs

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Lun 23 Fév 2015 - 13:32

Chouette cadeau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cirquedeboheme.fr
pomme de pin
Militant


Messages : 476
Date d'inscription : 22/12/2009
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Ven 27 Fév 2015 - 11:12

Ah, voilà un cadeau de Saint Valentin fort apprécié on dirait !

Sinon pour le bit seat, un de nos chevaux y avait eu droit il y a quelques années, et une fois passée la première impression avec les arguments en faveur de cette technique "ah ouais, quelle bonne idée ce truc !"... je me suis quand même demandée comment le mors pouvait entrer en contact avec les molaires, à moins de se servir du mors avec des rênes très tendues scratch Parce que, sauf conformation particulière (commissure des lèves très reculée), le mors est censé être placé dans une zone sans dents...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.equidynamie.fr
Ôkami
Déchainé


Messages : 502
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 30
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Sam 28 Fév 2015 - 18:36

Oui tout à fait, en fait j'ai eu un peu la même réaction que toi

Bon après j'ai toujours eu l'impression que Caramelo avait une "petite" bouche et une langue assez épaisse par rapport à d'autres chevaux, c'est aussi pour ça que je me suis dit: "pourquoi ne pas essayer?"

Et puis j'ai souvent le souci du réglage du mors, il y a très peu d'espace entre ses crochets du haut et du bas, ce qui fait que lorsqu'il joue un peu avec son mors ou quand il machouille fort, ça touche les dents immanquablement silent
Alors bon certes, on est encore loin des molaires Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caramel, un blond et une blonde au travail   Aujourd'hui à 19:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Caramel, un blond et une blonde au travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Caramel, un blond et une blonde au travail
» blonde strip tease
» [Vidéo Strip-tease d'une Blonde]
» La blonde fait du rodéo.
» La blonde et les moutons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CANTER :: Présentation des chevaux & de leur travail-
Sauter vers: